Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le 7 décembre à 3h13 locale, le Sernageomin a enregistré au complexe Nevados de Chillan un événement explosif associé à un séisme LP , en relation avec la dynamique des fluides internes.

Une incandescence, liée à l'émission de gaz et pyroclastes à haute température, a été observée sur les webcams ; les retombées sont restées proches du cratère actif.

Cette activité reste dans les normes de l'alerte orange en vigueur, et maintenue.

Nevados de Chillan - photo Sernageomin

Nevados de Chillan - photo Sernageomin

Le même jour, entre 13h05 et 13h40 locale, les webcams du Planchón – Peteroa ont enregistré une émission de matériaux particulaires à une hauteur de 1.300 mètres, se dispersant vers l'ESE ; l'émission s'est accompagnée de trémor.

Le complexe reste en alerte volcanique technique Amarilla ... d'autres épisodes semblables ou plus énergétiques sont susceptibles de se produire

Source : Sernageomin

Planchón – Peteroa - photo de l'activité du 07.11.2018 /  17h  / Sernageomin

Planchón – Peteroa - photo de l'activité du 07.11.2018 / 17h / Sernageomin

Au Popocatépetl, trois explosions se sont produites le 7 décembre, respectivement à 6h43, 22h44 et 23h22 locale ; elles se sont accompagnées de panaches de cendres à 1.800, 1.500 et 2.000 mètres , et d'émissions de fragments incandescents sur les flancs du volcan.

L'activité reste dans le cadre de l'alerte volcanique Amarillo Fase 2, et l'observatoire rappelle la zone de sécurité de 12 km à respecter, et les recommandations en cas de chutes de cendres.

 

Sources : Cenapred et Proteccion Civil Seguridad

Popocatépetl - les explosions du 07.12.2018 à respectivement 6h47,22h45 et 23h23 - images WebcamsdeMexico
Popocatépetl - les explosions du 07.12.2018 à respectivement 6h47,22h45 et 23h23 - images WebcamsdeMexico
Popocatépetl - les explosions du 07.12.2018 à respectivement 6h47,22h45 et 23h23 - images WebcamsdeMexico

Popocatépetl - les explosions du 07.12.2018 à respectivement 6h47,22h45 et 23h23 - images WebcamsdeMexico

Une mise au point intéressante des volcanolgues Boris Behncke et Marco Neri sur l'activité en cours au NSEC de l'Etna : elle concerne la localisation du petit cône de scories et de l'embouchure à l'origine de la coulée de lave et de blocs incandescents, et les fluctuations d'activité.

De fréquents changements sont remarqués dans la direction des coulées de lave, qui s'étendent sur quelques centaines de mètres côté Est du NSEC, puis s'arrêtent. Le magma emprunte deux voies vers la surface : l'une vers le cône de scories, siège de l'activité strombolienne, l'autre vers une embouchure où s'accumulent des laves visqueuses , qui ont souvent peine à couler er génèrent des roulements de blocs incandescents. Les deux types d'activité, explosive et effusive, présentent des fluctuations.

 

Source : INGV Vulcani blog Wordpress / 07,12,2018

Schéma du théâtre d'activité à la bouche orientale du nouveau cratère sud-est / réalisé sur base de photo prise le 05,12,2018 par Gianni Pennisi / via article INGV Vulcani Wordpress

Schéma du théâtre d'activité à la bouche orientale du nouveau cratère sud-est / réalisé sur base de photo prise le 05,12,2018 par Gianni Pennisi / via article INGV Vulcani Wordpress

Etna - activité strombolienne au cône de scorie, et effusive à la bouche orientale - photo Gio Giusa 29.11.2018

Etna - activité strombolienne au cône de scorie, et effusive à la bouche orientale - photo Gio Giusa 29.11.2018

L'observatoire volcanologique de la Soufrière de la Guadeloupe observe une progression de la sismicité depuis début 2018. Dans la première partie de l'année cette progression a culminé avec la crise très énergétique de fin Avril. En outre depuis le 4 août 2018, l'OVSG-IPGP enregistre une nouvelle augmentation marquée du nombre de séismes, distribués en essaims sismiques (total de 6 essaims avec un pic de au moins 50 séismes par jour en date du 31 octobre) de très faible énergie qui se succèdent de manière rapprochée dans le temps. Au mois d'octobre, 1257 séismes d'origine volcanique – 1.255 séismes VT et 2 LP - ont été comptabilisés, localisés essentiellement entre 500 et 1.500 m de profondeur sous le sommet.Cette augmentation de la sismicité enregistrée depuis le 4 août n'est donc pas directement liée à cette meilleure résolution des réseaux d’observation.

Soufrière  de La Guadeloupe - le gouffre Tarissan, qui devrait son nom à un vétérinaire tombé dedans par accident, au XIXe siècle.- photo Stromboli on line

Soufrière de La Guadeloupe - le gouffre Tarissan, qui devrait son nom à un vétérinaire tombé dedans par accident, au XIXe siècle.- photo Stromboli on line

Cette recrudescence marque un changement dans le comportement de La Soufrière pendant les derniers mois qui implique d'autres processus liés à la circulation des fluides. Une intensification de cette tendance pourrait avoir des implications sur les phénomènes qui caractérisent le sommet de la Soufrière. En effet, on ne peut pas exclure la possibilité que se produisent de manière soudaine et très localisée les phénomènes suivants : formation de geyser avec projection de boue brûlante et acide, projections de cendres et de fragments sur quelques mètres, vapeur soudaine de liquide en surpression, ainsi que l'ouverture de nouvelles fumerolles.

Les émanations gazeuses aux abords et sous le vent des fumerolles principales du sommet (notamment le Cratère Sud, le Tarissan, et le Gouffre 1956) présentent, depuis 1998, des risques avérés d’irritation et de brûlures (yeux, peau, voies respiratoires) et de projection de boue brûlante et acide. En raison de la présence de ces gaz toxiques, un arrêté municipal de la ville de Saint-Claude interdit l’accès du public à certaines zones du sommet.

Le niveau d'alerte volcanique reste à Vigilance / jaune.

 

Source : Bilan mensuel d'octobre de l’activité volcanique de la Soufrière de Guadeloupe et de la sismicité régionale.

Soufrière de La Guadeloupe - le dôme andésitique - photo Stromboli on line

Soufrière de La Guadeloupe - le dôme andésitique - photo Stromboli on line

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Etna - the "puttusiddu" of the NSEC seen from Milo - phot 06.12.2018 / 8h Boris Behncke

Etna - the "puttusiddu" of the NSEC seen from Milo - phot 06.12.2018 / 8h Boris Behncke

At Etna, three craters are still active this December 6, the Northeast, the Bocca Nuova and the new crater Southeast and its lava flow, marked by thermal anomalies reported by Mirova between 16 and 162 MW they days.

Sources: Sentinel 2, Boris Behncke and Gio Giusa

Etna 06.12.2018 - picture Sentinel2 nat colors

Etna 06.12.2018 - picture Sentinel2 nat colors

Etna 06.12.2018 - three craters present a thermal signal - images Sentinel2 Swir on the left, and bands 12,11,4 on the right - one click to enlargeEtna 06.12.2018 - three craters present a thermal signal - images Sentinel2 Swir on the left, and bands 12,11,4 on the right - one click to enlarge

Etna 06.12.2018 - three craters present a thermal signal - images Sentinel2 Swir on the left, and bands 12,11,4 on the right - one click to enlarge

Etna - thermal anomalies on 07.12.2018 - Doc.Mirova

Etna - thermal anomalies on 07.12.2018 - Doc.Mirova

The Sernageomin / OVDAS recorded on December 6 from 3:20pm a seismic swarm in Copahue; 200 volcano-tectonic earthquakes, associated with rock fracturing, occurred 6.2 km at the ENE of thecrater El Agrio.

The strongest earthquake, from ML 3.1, is recorded at 15:56 at a depth of 4,600 meters.

The superficial activity of the volcano is characterized as the days before by a plume of gas and fine particles at a height of about 800 meters.

The alert level remains in Amarillo.

Source: Sernageomin

Copahue seen from Caviahue on 01.12.2018 - Photo Valecaviahue

Copahue seen from Caviahue on 01.12.2018 - Photo Valecaviahue

At Popocatépetl, we notice, besides the exhalations, an explosion on December 6th at 1:17 pm; it was accompanied by a plume of gas, steam and ash that rose to 2,500 meters above the summit, before dispersing to the northwest.

Sources: Cenapred & Proteccion Civil Seguridad

Popocatépetl - the eruptive plume from 06.12.2018 to 13:25 - photos WebcamsdeMexico
Popocatépetl - the eruptive plume from 06.12.2018 to 13:25 - photos WebcamsdeMexico

Popocatépetl - the eruptive plume from 06.12.2018 to 13:25 - photos WebcamsdeMexico

The growth of the Merapi dome continues at the rate of 2,200 m³ per day, a little down between November 29 and yesterday. The summit dome reached the volume of 244,000 m³ on December 6th.

A thick whitish plume is observed 50 meters above the summit.

The seismicity of 06.12 is characterized by 52 eruption earthquakes, 14 emission earthquakes, 11 low frequency earthquakes and one hybrid earthquake.

The activity level remains at 2 / waspada

Source: PVMBG

Merapi - evolution of the dome between November 29 and December 6, 2018 - Doc. PVMBG

Merapi - evolution of the dome between November 29 and December 6, 2018 - Doc. PVMBG

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Etna - le "puttusiddu" du NSEC vu de Milo - phot 06.12.2018 / 8h Boris Behncke

Etna - le "puttusiddu" du NSEC vu de Milo - phot 06.12.2018 / 8h Boris Behncke

A l'Etna, trois cratères sont toujours actifs ce 6 décembre, le Nord-est, la Bocca Nuova et le nouveau cratère Sud-est et sa coulée de lave, marqués par des anomalies thermiques relevées par Mirova entre 16 et 162 MW ces derniers jours.

 

Sources : Sentinel 2 , Boris Behncke et Gio Giusa

Etna  anomalies thermiques au 07.12.2018 / 7h25 - Doc.Mirova MODIS_Latest10NTI

Etna anomalies thermiques au 07.12.2018 / 7h25 - Doc.Mirova MODIS_Latest10NTI

Etna 06.12.2018 - image Sentinel2 nat colors

Etna 06.12.2018 - image Sentinel2 nat colors

Etna 06.12.2018 - trois cratères présentent un signal thermique - images Sentinel2 Swir à gauche, et bands 12,11,4 à droite - un clic pour agrandir Etna 06.12.2018 - trois cratères présentent un signal thermique - images Sentinel2 Swir à gauche, et bands 12,11,4 à droite - un clic pour agrandir

Etna 06.12.2018 - trois cratères présentent un signal thermique - images Sentinel2 Swir à gauche, et bands 12,11,4 à droite - un clic pour agrandir

Le Sernageomin / OVDAS a enregistré le 6 décembre à partir de 15h20 locale un essaim sismique au Copahue ; 200 séismes volcano-tectoniques, associés à la fracturation de roches se sont produits à 6,2 km à l'ENE du cratère El Agrio.

Le plus fort séisme, de ML 3,1, est enregistré à 15h56 à une profondeur de 4.600 mètres.

L'activité superficielle du volcan est caractérisée comme les jours précédents par un panache de gaz et particules fines à une hauteur d'environ 800 mètres.

Le niveau d'alerte reste à Amarillo.

 

Source : Sernageomin

Copahue vu de Caviahue le 01.12.2018 - photo Valecaviahue

Copahue vu de Caviahue le 01.12.2018 - photo Valecaviahue

Au Popocatépetl, on remarque, outres les exhalations, une explosion le 6 décembre à 13h17 ; elle s'est accompagnée d'un panache de gaz, vapeur et cendres qui est monté à 2.500 mètres au dessus du sommet, avant de se disperser vers le nord-ouest.

 

Sources : Cenapred & Proteccion Civil Seguridad

Popocatépetl - le panache éruptif du 06.12.2018 à 13h25 - photos WebcamsdeMexico
Popocatépetl - le panache éruptif du 06.12.2018 à 13h25 - photos WebcamsdeMexico

Popocatépetl - le panache éruptif du 06.12.2018 à 13h25 - photos WebcamsdeMexico

La croissance du dôme du Merapi se poursuit au rythme de 2.200 m³ par jour, un peu en baisse entre le 30 novembre et hier. Le dôme sommital a atteint le volume de 244.000 m³ le 6 décembre.

Un panache épais de couleur blanchâtre est observé à 50 mètres au dessus du sommet.

LA sismicité du 06,12 est caractérisée par 52 séismes d'éruption, 14 séismes d'émission, 11 séismes de basse fréquence et un séisme hybride.

Le niveau d'activité reste à 2 / waspada

 

Source : PVMBG

Merapi - évolution du dôme entre le 30 novembre et le 6 décembre 2018 - Doc. PVMBG

Merapi - évolution du dôme entre le 30 novembre et le 6 décembre 2018 - Doc. PVMBG

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Lascar - photo Sernageomin

Lascar - photo Sernageomin

In northern Chile, the Lascar volcano, which is still on alert "Verde" , has thermal anomalies; they have been reported by the MIROVA site since 21.11.2018 with a peak of 52 MW on 5 December.

This increase in heat flux is concomitant with another of the sulfur dioxide emissions, detected by the Sentinel 5P-Tropomi satellite.

Lascar - thermal anomalies from 21.11 to 06.12.2018 / 3h - Doc.Mirova Modis

Lascar - thermal anomalies from 21.11 to 06.12.2018 / 3h - Doc.Mirova Modis

Lascar - sulfur dioxide emissions on 22.11.2018 - image Sentinel 5P Tropomi via Simon Carn

Lascar - sulfur dioxide emissions on 22.11.2018 - image Sentinel 5P Tropomi via Simon Carn

The Sernageomin reported in its last report (October 1 to 31) 11 VT earthquakes associated with rock fracture at a depth of 7.6 km, and 140 LP earthquakes in relation to the dynamics of internal fluids.

On the webcams, a recurrent degassing at the central crater, with a predominant magmatic component, is observed, rising about 650 meters above the active crater.

Thermal camera's glow is visible at night.

Sources: Sernageomin and Sentinel 5P / Simon Carn

Lascar - nocturnal glow within active crater - webcam 06.12.2018 / 7h04 Sernageomin

Lascar - nocturnal glow within active crater - webcam 06.12.2018 / 7h04 Sernageomin

At Veniaminof, where the eruption continues, analysis of a December 2 satellite image shows a third lava lobe extending a short distance on the southeast flank of the intra-caldera cone.

A continuous low level tremor is detected in the last few days.

Alert levels remain unchanged.

Source: AVO

Veniaminof - plume over cone and tephra / ash deposits up to Perryville - Doc.Dietterich, Hannah / AVO; ESA Sentinel-2 on 22.11.2018 / 21:48 

Veniaminof - plume over cone and tephra / ash deposits up to Perryville - Doc.Dietterich, Hannah / AVO; ESA Sentinel-2 on 22.11.2018 / 21:48 

In Fuego, the day of December 5 was marked by a few explosions accompanied by plumes of gray ash at a height of 4,500-5,000 meters asl. dispersing to the west and southwest over 25 km.

Incandescent impulses are reported at a height of 150-200 meters above the crater, generating fallout in the vicinity of the crater and to the main barrancas.

Small ash falls are reported in the leeward areas.

Fuego - eruptive plume from 05.12.2018 - photo Conred

Fuego - eruptive plume from 05.12.2018 - photo Conred

At Pacaya, strombolian activity is characterized by explosions with ejections 25-50 meters above the crater falling around the Mackenney cone, which feed a bifid lava flow towards Cerro Chino, which reaches about 200 meters.

 

Source: Insivumeh

 Pacaya - Strombolian activity : ash plume and lava flow - photo Claudia Ruppitsch / Instagram 04.12.2018

 Pacaya - Strombolian activity : ash plume and lava flow - photo Claudia Ruppitsch / Instagram 04.12.2018

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Lascar - photo Sernageomin

Lascar - photo Sernageomin

Dans le nord du Chili, le volcan Lascar, pourtant toujours en alerte verde, présente des anomalies thermiques ; elles sont relevées par le site MIROVA depuis le 21.11..2018 avec une pointe à 52 MW le 5 décembre.

Cette augmentation du flux thermique est concomittante avec une autre des émissions de dioxyde de soufre, détectées par le satellite Sentinel 5P-Tropomi.

Lascar - anomalies thermiques du 21.11 au 06.12.2018 / 3h - Doc.Mirova Modis

Lascar - anomalies thermiques du 21.11 au 06.12.2018 / 3h - Doc.Mirova Modis

Lascar - émissions de dioxyde de soufre le 22.11.2018 - image Sentinel 5P Tropomi via Simon Carn

Lascar - émissions de dioxyde de soufre le 22.11.2018 - image Sentinel 5P Tropomi via Simon Carn

Le Sernageomin signalait dans son dernier rapport (1 au 31 octobre) 11 séismes VT associés à la rupture de roches à une profondeur de 7,6 km et 140 séismes LP en relation avec la dynamique des fluides internes.

Sur les webcams, un dégazage récurrent au cratère central, avec une composante magmatique prédominante, est observé, montant à environ 650 mètres au dessus du cratère actif.

Des lueurs à la caméra thermique sont visibles la nuit.

 

Sources : Sernageomin et Sentinel 5P / Simon Carn

Lascar - lueur nocturne au cratère actif - webcam 06.12.2018 / 7h04 Sernageomin

Lascar - lueur nocturne au cratère actif - webcam 06.12.2018 / 7h04 Sernageomin

Au Veniaminof, où l'éruption se poursuit, l'analyse d'une image du 2 décembre montre un troisième lobe de lave qui s'étend sur une courte distance sur le flanc sud-est du cône intra-caldeira.

Un trémor continu de bas niveau est détecté au cours des derniers jours.

Les niveaux d'alerte demeurent inchangés.

 

Source : AVO

 Veniaminof - panache au dessus du cone et dépôts de tephra/cendres allant jusqu'à Perryville - Doc.Dietterich, Hannah / AVO ; ESA Sentinel-2 22.11.2018 / 21h48 -

Veniaminof - panache au dessus du cone et dépôts de tephra/cendres allant jusqu'à Perryville - Doc.Dietterich, Hannah / AVO ; ESA Sentinel-2 22.11.2018 / 21h48 -

Au Fuego, la journée du 5 décembre a été marquée par quelques explosions accompagnées de panaches de cendres gris à une hauteur de 4.500-5.000 mètres asl. se dispersant vers l'ouest et le sud-ouest sur 25 km.

Des pulsions incandescentes sont signalées à une hauteur de 150-200 mètres au dessus du cratère , générant des retombées dans les environs du cratère et vers les barrancas principales.

De petites chutes de cendres sont rapportées dans les zones sous le vent.

 

Fuego - panache éruptif du 05.12.2018 - photo Conred

Fuego - panache éruptif du 05.12.2018 - photo Conred

Au Pacaya, l'activité strombolienne en cours se caractérise par des explosions avec éjections à 25-50 mètres au dessus du cratère retombant autour du cône Mackenney, qui alimentent une coulée de lave bifide en direction du Cerro Chino, qui atteint environ 200 mètres.

 

Source : Insivumeh

 Pacaya -  activité strombolienne, panache de cendres et coulée de lave - photo Claudia Ruppitsch / Instagram 04.12.2018

Pacaya - activité strombolienne, panache de cendres et coulée de lave - photo Claudia Ruppitsch / Instagram 04.12.2018

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
 Kilauea East rift zone - aligned cones degassing, in Leilani Estates- photo Extreme Exposure 20.11.2018

Kilauea East rift zone - aligned cones degassing, in Leilani Estates- photo Extreme Exposure 20.11.2018

In Kilauea, no more active lava observations since September 4th ... on the basis of the dritères of the Global Volcanism Program, the eruption on the Lower East Rift Zone can be considered to be over.

Kilauea remains an active volcano, and geophysical data continues to show movements in the magmatic system, including a recharge of the East Rift Zone.

The danger remains, the area under effective control, and the closing of the lava field and vents, and its prohibition of access, remain in force, except with the express authorization of the Civil Defense.

For now, the volcanic alert level is Adisory and the yellow aviation code.

 

Source: HVO

Kilauea East rift zone - measurement of gas emissions by a drone near the cone on fissure 21 - Doc. USGS

Kilauea East rift zone - measurement of gas emissions by a drone near the cone on fissure 21 - Doc. USGS

At Etna, a Strombolian activity coupled with the emission of a small lava flow by the NSEC "puttusiddu" continues modestly; a small cone has formed inside the mouth.

Sources: Boris Behncke, Salvo Virzi and Gio Giusa

Etna - Strombolian activity of the NSEC puttusiddu 03.12.2018 - photo Salvo Virzi

Etna - Strombolian activity of the NSEC puttusiddu 03.12.2018 - photo Salvo Virzi

Etna - the intracratic cone on the NSEC flank and the lava flow 04.12.2018 - photo Gio Giusa

Etna - the intracratic cone on the NSEC flank and the lava flow 04.12.2018 - photo Gio Giusa

Etna - the intracratic cone on the NSEC flank and the lava flow 05.12.2018 - photo Gio Giusa

Etna - the intracratic cone on the NSEC flank and the lava flow 05.12.2018 - photo Gio Giusa

The dome of Merapi, in continuous growth, presents on the images of Planet Labs of December 1 an intriguing vent or a collapse structure under its perimeter.

These images were not commented by the PVMBG, which informs a seismicity characterized this December 4 by 50 earthquakes of eruption, one earthquake of emission, 5 earthquakes of low frequency, 8 hybrid earthquakes, a shallow volcanic earthquake and 2 distant tectonic earthquakes. The dome is surmounted by a white degassing at 50 meters above the summit.

 

Sources: PVMBG & Planet Labs / via Simon Carn

Merapi - a strange dark area under the dome ... vent or collapse feature - photo Planet LAbs / via Simon Carn

Merapi - a strange dark area under the dome ... vent or collapse feature - photo Planet LAbs / via Simon Carn

The rest of the volcanic news is summarized on the Volcanodiscovery map below.

Volcanoes in activity on 04.12.2018 - Doc. VolcanoDiscovery

Volcanoes in activity on 04.12.2018 - Doc. VolcanoDiscovery

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Kilauea zone de rift Est - cônes alignés dégazant - photo Extreme Exposure 20.11.2018

Kilauea zone de rift Est - cônes alignés dégazant - photo Extreme Exposure 20.11.2018

Au Kilauea, plus aucune observation de lave active depuis le 4 septembre ... sur base des dritères du Global Volcanism Program, l'éruption sur la Lower East Rift Zone peut être considérée comme terminée.

Le Kilauea reste un volcan actif, et les données géophysiques continue de montrer les mouvements dans le système magmatique, y inclus une réalimentation de la zone de rift Est.

Le danger reste présent, la zone sous un contrôle effectif, et la fermeture du champ de lave et des évents, et son interdiction d'accès, restent en vigueur, sauf autorisation expresse de la Défense Civile.

Pour l'heure, le niveau d'alerte volcanique est Adisory et le code aviation de couleur Yellow.

 

Source : HVO

Kilauea zone de rift Est - mesure des émissions de gaz par un drone près du cône de le fissure 21 - Doc. USGS

Kilauea zone de rift Est - mesure des émissions de gaz par un drone près du cône de le fissure 21 - Doc. USGS

A l'Etna, une activité strombolienne couplée à l'émission d''une petite coulée de lave par le puttusiddu du NSEC continue modestement ; un petit cône s'est formé à l'intérieur de la bouche.

 

Sources : Boris Behncke, Salvo Virzi et Gio Giusa

Etna - activité strombolienne du puttusiddu du NSEC le 03.12.2018 - photo Salvo Virzi

Etna - activité strombolienne du puttusiddu du NSEC le 03.12.2018 - photo Salvo Virzi

Etna - le cône intracratérique sur le flanc du NSEC et la coulée de lave le 04.12.2018 - photo Gio Giusa

Etna - le cône intracratérique sur le flanc du NSEC et la coulée de lave le 04.12.2018 - photo Gio Giusa

Etna - le cône intracratérique sur le flanc du NSEC et la coulée de lave le 05.12.2018 - photo Gio Giusa

Etna - le cône intracratérique sur le flanc du NSEC et la coulée de lave le 05.12.2018 - photo Gio Giusa

Le dôme du Merapi, en croissance continue, présente sur les images de Planet Labs du 1° décembre un évent intriguant ou une structure d'effondrement sous son pourtour.

Ces images n'ont pas été commentée par le PVMBG, qui renseigne une sismicité caractérisée ce 4 décembre par 50 séismes d'éruption, un séisme d'émission, 5 séismes de basse fréquence, 8 séismes hybrides, un séisme volcanique peu profond et 2 séismes tectoniques éloignés. Le dôme est surmonté par un dégazage blanc à 50 mètres au dessus du sommet.

 

Sources : PVMBG & Planet Labs / via Simon Carn

Merapi - une étrange zone foncée sous le dôme ... évent ou structure d'effondrement - photo Planet LAbs / via Simon Carn

Merapi - une étrange zone foncée sous le dôme ... évent ou structure d'effondrement - photo Planet LAbs / via Simon Carn

Le reste de l'actualité volcanique est résumée sur la carte de Volcanodiscovery ci-dessous.

Volcans en activité le 04.12.2018 - Doc. Volcanodiscovery - un clic pour agrandir

Volcans en activité le 04.12.2018 - Doc. Volcanodiscovery - un clic pour agrandir

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Turrialba - 03.12.2018 / 12h05-12h10 - photo from the summit of the volcano by Jean Paul Calvo and Luis Fernando Brenes / RSN

Turrialba - 03.12.2018 / 12h05-12h10 - photo from the summit of the volcano by Jean Paul Calvo and Luis Fernando Brenes / RSN

An eruption, energetic but of low amplitude, occurred on December 3 from 12:05 in Turrialba, accompanied by a plume of ash that rose 500 meters above the crater.

At the time of the episode, two RSN officials were close to the active crater engaged in maintenance work, and were able to take pictures from an unusual point of view.

 

Sources: RSN & Ovsicori

The snowy eastern flank of Chiles seen from Tulcán - photo 28.06.2014, B. Bernard / IGEPN

The snowy eastern flank of Chiles seen from Tulcán - photo 28.06.2014, B. Bernard / IGEPN

The observatory Pasto / IGEPN recorded this December 3 from 1am. local time a new swarm of volcano-tectonic earthquakes at the Chiles-Cerro Negro of Mayasquer complex, located on the border between Ecuador and Colombia. It is characterized by an average of 100 earthquakes per hour, with a MLv magnitude of 2.4 for the strongest.

The volcano, which last erupted in 1936, has a reduced activity with the presence of seismic activity and of hot springs and solfataras.

 

Source: IGEPN Pasto

Complex Chiles-Cerro Negro Mayasquer - seismic swarm of 03.12.2018 / from 01h local - Doc.IGEPN

Complex Chiles-Cerro Negro Mayasquer - seismic swarm of 03.12.2018 / from 01h local - Doc.IGEPN

No notable change in Fuego activity, characterized by 5 to 8 moderate explosions per hour, accompanied by light gray plumes at 4,300 m asl. dispersing to a western sector, and ash falls on leeward villages.

The ejections of incandescent materials 150-200 m above the crater generate moderate to strong avalanches in its surroundings, and are accompanied by shock waves.

Photos on Planet shows an enlargement of the diameter of the summit crater following volcanic activity, between November 20th and 30th.

 

Sources: Insivumeh & Conred

 Fuego - 03.12.2018 - Insivumeh photo

Fuego - 03.12.2018 - Insivumeh photo

Fuego - evolution of the summit crater between 20 and 30 November 2018 - Doc. Planet
Fuego - evolution of the summit crater between 20 and 30 November 2018 - Doc. Planet

Fuego - evolution of the summit crater between 20 and 30 November 2018 - Doc. Planet

At Sabancaya, volcanic activity between 26 November and 2 December is considered moderate, with an average of 21 explosions per day, accompanied by plumes of gas and ash at 2,500 meters maximum above the summit, dispersing over 30 km .

Seismicity is characterized by LP earthquakes, associated with internal fluid movements, and hybrid earthquakes, associated with the rise of magma.

The flow of sulfur dioxide remains significant, with 4,600 tons / day, recorded on November 28th. Slight inflation is reported, as well as small thermal anomalies between 2 and 19 MW.

The alert level remains in Naranja.

 

Sources: IG Peru, OVI, Ingemmet

Sabancaya - summary of the activity between 26.11 and 02.12.2018 - Doc.IG Peru, OVI, Ingemmet

Sabancaya - summary of the activity between 26.11 and 02.12.2018 - Doc.IG Peru, OVI, Ingemmet

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Turrialba - 03.12.2018 / 12h05-12h10 - photo de la cime du volcan par Jean Paul Calvo et Luis Fernando Brenes  / RSN

Turrialba - 03.12.2018 / 12h05-12h10 - photo de la cime du volcan par Jean Paul Calvo et Luis Fernando Brenes / RSN

Une éruption, énergétique mais de faible amplitude, s'est produite ce 3 décembre à partir de 12h05 au Turrialba, accompagnée par un panache de cendres qui s'est élevé à 500 mètres au dessus du cratère.

Au moment de l'épisode, deux fonctionnaires du RSN étaient proche du cratère actif occupés à des travaux de maintenance, et ont pu faire des photos d'un point de vue inhabituel.

 

Sources : RSN & Ovsicori

Le flanc Est du Chiles enneigé vu de Tulcán  - photo 28.06.2014, B. Bernard / IGEPN

Le flanc Est du Chiles enneigé vu de Tulcán - photo 28.06.2014, B. Bernard / IGEPN

L'observatoire de Pasto / IGEPN a enregistré ce 3 décembre à partir de 1h. Locale un nouvel essaim de séismes volcano-tectoniqueq au complexe Chiles-Cerro Negro de Mayasquer, situé à la frontière entre l'Equateur et la Colombie. Il est caractérisé par une moyenne de 100 séismes par heure, avec une magnitude Mlv de 2,4 pour le plus fort.

Le volcan, dont la dernière éruption remonte à 1936, a une activité réduite à la présence d'une activité sismique et la présence de sources thermales et de solfatares.

 

Source : IGEPN Pasto

Complexe Chiles-Cerro Negro de Mayasquer - essaim sismique du 03.12.2018 / à partir de 01h locale - Doc.IGEPN

Complexe Chiles-Cerro Negro de Mayasquer - essaim sismique du 03.12.2018 / à partir de 01h locale - Doc.IGEPN

Pas de changement notable dans l'activité du Fuego, caractérisée par 5 à 8 explosions modérées par heure, accompagnées de panaches gris clairs à 4.300 m asl.se dispersant vers un secteur ouest, et des chutes de cendres sur les villages sous le vent.

Les éjections de matériaux incandescents à 150-200 m au dessus du cratère génèrent des avalanche modérées à fortes dans ses environs, et s'accompagnent d'ondes de chocs.

Des photos sur Planet montre un agrandissement du diamètre du cratère sommital suite à l'activité volcanique, entre le 20 et le 30 novembre.

 

Sources : Insivumeh & Conred

Fuego - 03.12.2018 - photo Insivumeh

Fuego - 03.12.2018 - photo Insivumeh

Fuego - évolution du cratère sommital entre le 20 et le 30 novembre 2018 - Doc. Planet
Fuego - évolution du cratère sommital entre le 20 et le 30 novembre 2018 - Doc. Planet

Fuego - évolution du cratère sommital entre le 20 et le 30 novembre 2018 - Doc. Planet

Au Sabancaya, l'activité volcanique entre le 26 novembre et le 2 décembre est considérée comme modérée, avec une moyenne de 21 explosions par jour, accompagnées de panaches de gaz et cendres à 2.500 mètres maximum au dessus du sommet, se dispersant sur 30 km.

La Sismicité est caractérisée par des séismes LP, associés aux mouvements de fluides internes, et des séismes hybrides, associés à la montée du magma.

Le flux de dioxyde de soufre reste important, avec 4.600 tonnes /jour, enregistré le 28 novembre. Une légère inflation est rapportée, de même que de petites anomalies thermiques entre 2 et 19 MW.

Le niveau d'alerte reste à Naranja.

 

Sources : IG Peru, OVI, Ingemmet

Sabancaya - résumé de l'activité entre le 26.11 et le 02.12.2018 - Doc.IG Peru, OVI, Ingemmet

Sabancaya - résumé de l'activité entre le 26.11 et le 02.12.2018 - Doc.IG Peru, OVI, Ingemmet

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

During the last 24 hours, 51 exhalations were recorded at Popocatépetl, as well as three minutes of harmonic tremor.

On december 2, three explosions were observed accompanied by ejection of incandescent fragments on the flanks of the volcano and plumes of ash reaching 2,500 meters above the crater: the first at 5:09, the second at 9:22, and the third at 15:45.

Popocatépetl - explosion of 02.12.2018 at 5:09 - 5h10 - webcamsdeMexico - a click to enlargePopocatépetl - explosion of 02.12.2018 at 5:09 - 5h10 - webcamsdeMexico - a click to enlarge

Popocatépetl - explosion of 02.12.2018 at 5:09 - 5h10 - webcamsdeMexico - a click to enlarge

Popocatépetl - explosion of 02.12.2018 at 9:22 - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - explosion of 02.12.2018 at 9:22 - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - explosion of 02.12.2018 at 03:45 pm - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - explosion of 02.12.2018 at 03:45 pm - WebcamsdeMexico

Meanwhile, a constant emission of water vapor is noticed, with dissipation to the northeast.

The alert level remains at Amarillo Fase 2, along with the recall of instructions not to access the volcano due to the danger of falling ballistic fragments and lahars in case of rain.

 

Sources: Cenapred & Segob

Villarica - pyroclastic cone at the bottom of the crater - POVI images 25.11.2018

Villarica - pyroclastic cone at the bottom of the crater - POVI images 25.11.2018

At Villarica, Volcanes de Chile reports at the end of November the presence of a small active pyroclastic cone at the bottom of the crater, marked by a warmer zone.

Source: POVI 02.12.2018 / 23h

Manam - mild to moderate thermal anomalies on 29.11.2018 / 01.12.2018 - Doc.Mirova

Manam - mild to moderate thermal anomalies on 29.11.2018 / 01.12.2018 - Doc.Mirova

In Papua New Guinea, the Mirova site reports a mild to moderate thermal anomaly on 25.11, 29.11 and 01.12.2018 on Manam.

A Sentinel 2 image of December 1 shows a bluish plume surmounting the occasional cloud cover over Manam.

Manam - blue plume on 01.12.2018 - image Sentinel 2 bands 12,11,4 - one click to enlarge

Manam - blue plume on 01.12.2018 - image Sentinel 2 bands 12,11,4 - one click to enlarge

Still off the Big Island, Kadovar volcano, in orange aviation code, is the seat of ash emissions spotted by the Himawari 8 / VAAC Darwin satellite, extending to the southeast.

Sources: Mirova, Sat.Himawari 8 and Sentinel2, VAAC Darwin

Kadovar - volcanic ash advisory for 3 and 4.12.2018 - Doc. VAAC Darwin

Kadovar - volcanic ash advisory for 3 and 4.12.2018 - Doc. VAAC Darwin

Anak Krakatau - seismicity on 02.12.2018 - Doc.Magma Indonesia

Anak Krakatau - seismicity on 02.12.2018 - Doc.Magma Indonesia

In Krakatau, the week of 26 November to 2 December saw its nights marked by incandescent explosions 200 meters above the summit; during the day, a black ash plume is noted between 100 and 700 meters above the summit, often covered with fog.

Seismicity is characterized by 154 eruptions, 45 earthquakes, volcanic earthquakes, 60 shallow and 80 deep, 57 episodes of harmonic tremor and a continuous tremor of amplitude between 1 and 58 mm.

 

Source: PVMBG

Compilation of volcanic lightning in the Krakatau plume between 12 and 15 November 2018 - Galig Jati / volcanodiscovery images

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog