Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Piton de la Fournaise - 18.02.2019 - the high-rise lava fountains and the flows in the steep slope - photo Jérôme Balleydier via Fournaise info

Piton de la Fournaise - 18.02.2019 - the high-rise lava fountains and the flows in the steep slope - photo Jérôme Balleydier via Fournaise info

The eruption started on February 18, 2019 at 9:48 am local time at Piton de La Fournaise continued, with a slight drop in tremor intensity observed since 14:45 local time (10:45 UTC). This drop in tremor may be linked to a drop in activity on one or other of the two cracks.

Surface flows estimated from the satellite data, via the MIROVA platform (University of Turin) and HOTVOLC (OPGC - University of Auvergne), were included at the beginning of eruption between 25 and 40 m3 / s, values ​​classically observed in beginning of eruption at Piton de la Fournaise.

The flows were visible from the Route des Laves, and the webcam of Piton Cascades.

Piton de La Fournaise - Evolution of the RSAM between 09h48 (05h48 UTC) and 16h15 (12h15 UTC) on 18 February on the seismic station of SNE. (© OVPF-IPGP)

Piton de La Fournaise - Evolution of the RSAM between 09h48 (05h48 UTC) and 16h15 (12h15 UTC) on 18 February on the seismic station of SNE. (© OVPF-IPGP)

Piton de La Fournaise - the castings remain visible in the evening of 18.02.2019 from the lave road - photo Dronecopter / J.Payet

Piton de La Fournaise - the castings remain visible in the evening of 18.02.2019 from the lave road - photo Dronecopter / J.Payet

Location of the eruptive site and webcams - the camera Piton Cascades, located on the extreme right, faces the flows - doc. Fournaise info / Google earth

Location of the eruptive site and webcams - the camera Piton Cascades, located on the extreme right, faces the flows - doc. Fournaise info / Google earth

Piton de La Fournaise - the flows seen by the Piton Cascades webcam around 15:39 UT, and after the official eruption stop - one click to enlarge - OVPF webcams
Piton de La Fournaise - the flows seen by the Piton Cascades webcam around 15:39 UT, and after the official eruption stop - one click to enlarge - OVPF webcamsPiton de La Fournaise - the flows seen by the Piton Cascades webcam around 15:39 UT, and after the official eruption stop - one click to enlarge - OVPF webcams

Piton de La Fournaise - the flows seen by the Piton Cascades webcam around 15:39 UT, and after the official eruption stop - one click to enlarge - OVPF webcams

The eruption stopped on 18/02/2019 at 22:00 local time.
Pouring remains nevertheless visible, but these will gradually cool down with the end of their feeding by the eruption.

No assumptions are made about the evolution of the future situation (definitive shutdown, resumption of activity on the same site, resumption of activity further downstream), given the persistence of seismicity.

Under these conditions, the prefect of Reunion has decided to go into the backup phase of the specific ORSEC * device of the Volcano Piton de la Fournaise, starting at 03:30 on Tuesday, February 19, 2019.


Despite the end of activity from the geophysical point of view and the stop of the feeding (end of the tremor, vibration associated with the path of the magma and the gases it contains), flows remain visible and will gradually cool down . As a result, the ban on access to the upper part of the enclosure remains in force until further notice pending the conclusions of the recognitions that will be made in the coming days.

 

Source: OVPF

Find all the information related to the Piton de la Fournaise activity on the different media of the OVPF-IPGP:

- the website (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),

- the Twitter account (https://twitter.com/obsfournaise?lang=en),

- and the facebook account (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Etna NEC - ash plume from 17.02.2019 - photo Gio Giusa

Etna NEC - ash plume from 17.02.2019 - photo Gio Giusa

Etna NEC - photo 18.02.2019 Gaetano Longo via Etna Like

Etna NEC - photo 18.02.2019 Gaetano Longo via Etna Like

The very favorable weather conditions - excellent visibility and little wind - allow us to see dramatically the ash emissions of the crater Northeast / NEC of Etna.

This is not a new eruption, as Boris Behncke explains, but intermittent ash emissions - almost exclusively old material derived from the central ducts - which have been going on since the beginning of January 2019."

Etna volcano activity: huge ash columns cause problems at Catania airport - by Turi Caggegi

Etna - the ash plume of the NEC seen from the roof of the Etna-Observatory in Catania this morning, February 18, 2019. The wind was pushing it westward, an unusual direction. - photo Boris Behncke

Etna - the ash plume of the NEC seen from the roof of the Etna-Observatory in Catania this morning, February 18, 2019. The wind was pushing it westward, an unusual direction. - photo Boris Behncke

The major problem of these ash emissions is that they put the staff of the Ingv Catania-Etna Observatory at great risk, because they represent a potential danger for the aircraft in flight in the area, so all days, sometimes even every hour, we need to change the state of alert for aeronautics (via the releases "Vona" / Volcano Observatory Notice for Aviation).

Thus, since last Thursday, February 14, we have already gone three times in the opinion of volcanological observatory for the aviation (notice of ash abundant in the atmosphere), to red level, to return every time after a few hours at the orange level.

These ash emissions led to the partial closure of Catania's Fontanarossa airport on 18 February, which carries 10 million passengers a year.

 

Sources: Boris Behncke and the photographers.

Anak Krakatau - photo 13.01.2019 / 12:31 - Rita Rosita / BNPB

Anak Krakatau - photo 13.01.2019 / 12:31 - Rita Rosita / BNPB

 Anak Krakatau - small thermal anomaly / 4MW spotted on 14.02.2019 by Mirova Modis

Anak Krakatau - small thermal anomaly / 4MW spotted on 14.02.2019 by Mirova Modis

In Indonesia, a white to thick gray plume is observed on February 18, about 500 meters above Krakatau; at the seismicity level, the PVMBG reports for the same day an eruption earthquake, three deep volcanic earthquakes and a distant tectonic earthquake.

 

Source: PVMBG

The Tengger caldera, with the cones of Batok and Bromo, with a plume tending toward the stars - photo 07.10.2016 by Kris Bednarzewski

The Tengger caldera, with the cones of Batok and Bromo, with a plume tending toward the stars - photo 07.10.2016 by Kris Bednarzewski

On East Java, the Bromo erupted on February 19, accompanied by a plume of ash rising 600 meters above the summit, according to the CVGHM, difficult to identify by satellites because of clouds; ash emissions continue.

An orange color code was issued by VAAC Darwin at 2:50, while Magma Indonesia mentioned a yellow at 1:10.

 

Sources: CVGHM, Magma Indonesia & VAAC Darwin

Merapi - the dome on 18.02.2019, respectively at 6h57, 8h26 and 14h21 - photos BPPTKG - one click to enlarge
Merapi - the dome on 18.02.2019, respectively at 6h57, 8h26 and 14h21 - photos BPPTKG - one click to enlargeMerapi - the dome on 18.02.2019, respectively at 6h57, 8h26 and 14h21 - photos BPPTKG - one click to enlarge

Merapi - the dome on 18.02.2019, respectively at 6h57, 8h26 and 14h21 - photos BPPTKG - one click to enlarge

At Merapi, still on Java, the avalanches of blocks remain numerous and lead in some cases to small pyroclastic flows, with displacement over 1,000 meters maximum towards the Gendol River.

The population must remain vigilant; for the moment, the level of activity remains at 2, without the need to evacuate.

 

Sources: BPPTKG, BNPB, PVMBG

Merapi - 18.02.2019 / 6:27 am - collapse accompanied by a plume and a small pyroclastic flow - photo BPPTKG

Merapi - 18.02.2019 / 6:27 am - collapse accompanied by a plume and a small pyroclastic flow - photo BPPTKG

Merapi - summary of the seismicity of 18.02.2019 / BPPTKG and seismogram / Magma Indonesia
Merapi - summary of the seismicity of 18.02.2019 / BPPTKG and seismogram / Magma Indonesia

Merapi - summary of the seismicity of 18.02.2019 / BPPTKG and seismogram / Magma Indonesia

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Piton de la Fournaise - 18.02.2019 - les fontaines de lave haut-perchées et les coulées dans la pente forte - photo Jérôme Balleydier via Fournaise info

Piton de la Fournaise - 18.02.2019 - les fontaines de lave haut-perchées et les coulées dans la pente forte - photo Jérôme Balleydier via Fournaise info

L’éruption débutée le 18 février 2019 à 9h48 heure locale au Piton de La Fournaise s'est poursuivie , avec néanmoins une légère baisse de l’intensité du trémor observée depuis 14h45 heure locale (10h45 UTC). Cette baisse de trémor peut-être liée à une baisse d’activité sur l’une ou l’autre des deux fissures.

Les débits de surface estimés à partir des données satellites, via la plateforme MIROVA (université de Turin) et HOTVOLC (OPGC - université d'Auvergne), étaient compris en début d’éruption entre 25 et 40 m3/s, valeurs classiquement observées en début d’éruption au Piton de la Fournaise.

Les coulées étaient visibles depuis la Route des Laves , et sur la webcam du Piton Cascades

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM entre 09h48 (05h48 UTC) et le 16h15 (12h15 UTC) le 18 février sur la station sismique de SNE. (© OVPF-IPGP)

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM entre 09h48 (05h48 UTC) et le 16h15 (12h15 UTC) le 18 février sur la station sismique de SNE. (© OVPF-IPGP)

Piton de La Fournaise - les coulées restent visibles en soirée du 18.02.2019  depuis la route des laves - photo Dronecopter / J.Payet

Piton de La Fournaise - les coulées restent visibles en soirée du 18.02.2019 depuis la route des laves - photo Dronecopter / J.Payet

Localisation du site éruptif et des webcams - la caméra Piton Cascades, située à l'extrême droite, fait face aux coulées - doc . Fournaise info / Google earth

Localisation du site éruptif et des webcams - la caméra Piton Cascades, située à l'extrême droite, fait face aux coulées - doc . Fournaise info / Google earth

Piton de La Fournaise - les coulées vues par la webcam Piton Cascades vers 15h39 TU, et après l'arrêt officiel de l'éruption - un clic pour agrandir - webcams OVPF
Piton de La Fournaise - les coulées vues par la webcam Piton Cascades vers 15h39 TU, et après l'arrêt officiel de l'éruption - un clic pour agrandir - webcams OVPFPiton de La Fournaise - les coulées vues par la webcam Piton Cascades vers 15h39 TU, et après l'arrêt officiel de l'éruption - un clic pour agrandir - webcams OVPF

Piton de La Fournaise - les coulées vues par la webcam Piton Cascades vers 15h39 TU, et après l'arrêt officiel de l'éruption - un clic pour agrandir - webcams OVPF

L’éruption s’est arrêtée le 18/02/2019 à 22h00 heure locale.
Des coulées restent néanmoins visibles, mais celles-ci vont progressivement se refroidir avec la fin de leur alimentation par l’éruption. 

 

Aucune hypothèse n’est écartée quant à l’évolution de la situation à venir (arrêt définitif, reprise de l'activité sur le même site, reprise de l'activité plus en aval), compte tenu de la persistance d’une sismicité.

Dans ces conditions, le préfet de La Réunion a décidé le passage en phase de sauvegarde du dispositif spécifique ORSEC* du Volcan du piton de la Fournaise, à compter de 03h30 le mardi 19 février 2019.

Malgré la fin d’activité du point de vue géo-physique et l’arrêt de l’alimentation (fin du trémor, vibration associée au cheminement du magma et des gaz qu’il contient), des coulées restent visibles et vont progressivement se refroidir. En conséquence, l’interdiction d’accès à la partie haute de l’enclos reste en vigueur jusqu’à nouvel avis en attendant les conclusions des reconnaissances qui seront réalisées dans les prochains jours.

 

Source : OVPF

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:

- le site internet (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),

- le compte Twitter (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),

- et le compte facebook (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

 

Etna NEC - panache de cendres du 17.02.2019 - photo Gio Giusa

Etna NEC - panache de cendres du 17.02.2019 - photo Gio Giusa

Etna NEC - photo 18.02.2019 Gaetano Longo via Etna Like

Etna NEC - photo 18.02.2019 Gaetano Longo via Etna Like

Les conditions météorologiques très favorables - excellente visibilité et peu de vent - nous permettent de voir de manière spectaculaire les émissions de cendres du cratère Nord-est / NEC de l'Etna.

" Il ne s'agit pas d'une nouvelle éruption, comme l'explique Boris Behncke, mais d'émissions intermittentes de cendres - presque exclusivement du matériel ancien dérivé des conduits centraux - qui se poursuivent depuis le début janvier 2019."

Activité du volcan Etna: d'énormes colonnes de cendres causent des problèmes à l'aéroport de Catane – by Turi Caggegi

Etna - le panache de cendres du NEC vu du toit de l'ingv-Observatoire Etnéen à Catane ce matin, le 18 février 2019. Le vent le poussait vers l'ouest, une direction inhabituelle. - photo Boris Behncke

Etna - le panache de cendres du NEC vu du toit de l'ingv-Observatoire Etnéen à Catane ce matin, le 18 février 2019. Le vent le poussait vers l'ouest, une direction inhabituelle. - photo Boris Behncke

Le problème majeur de ces émissions de cendres est qu'ils mettent le personnel de l'Ingv Catania-Observatoire de l'Etna à rude épreuve, parce qu'ils représentent un danger potentiel pour les avions en vol dans la région, donc tous les jours, parfois même toutes les heures, nous devons changer le État d'alerte pour l'aéronautique (par l'intermédiaire des communiqués "Vona" / Volcano Observatory Notice for Aviation ). Ainsi, depuis jeudi dernier 14 février, nous sommes déjà allés trois fois en avis d'oservatoire volcanologique pour l'aviation rouge (avis de cendres abondante dans l'atmosphère), pour revenir à chaque fois après quelques heures au niveau orange.

Ces émissions de cendres ont entraîné ce 18 février la fermeture partielle de l'aéroport Fontanarossa de Catania, par qui transite 10 millions de passagers par an.

 

Sources : Boris Behncke et les photographes illustrés.

Anak Krakatau  - photo 13.01.2019 / 12h31 - Rita Rosita / BNPB

Anak Krakatau - photo 13.01.2019 / 12h31 - Rita Rosita / BNPB

Anak Krakatau - petite anomalie thermique / 4MW repérée le 14.02.2019 par Mirova Modis

Anak Krakatau - petite anomalie thermique / 4MW repérée le 14.02.2019 par Mirova Modis

En Indonésie, un panache blanc à gris épais est observé ce 18 février, à environ 500 mètres de hauteur au dessus du Krakatau ; au niveau sismicité, le PVMBG signale pour la même journée un séisme d'éruption, trois séismes volcaniques profonds et un séisme tectonique lointain.

 

Source : PVMBG

La caldeira du Tengger , avec les cônes du Batok et du Bromo, avec un panache tendant vers les étoiles - photo 07.10.2016 by Kris Bednarzewski

La caldeira du Tengger , avec les cônes du Batok et du Bromo, avec un panache tendant vers les étoiles - photo 07.10.2016 by Kris Bednarzewski

Sur Java est, le Bromo a connu une éruption ce 19 février, accompagnée d'un panache de cendres montant à 600 mètres au dessus du sommet , selon le CVGHM, difficilement repérable par les satellites en raison des nuages; les émissions de cendres se poursuivent.

Un code de couleur orange a été émis par le VAAC Darwin à 2h50, tandis que Magma Indonesia en mentionnait un jaune à 1h10.

 

Sources : CVGHM, Magma Indonesia & VAAC Darwin

Merapi - le dôme le 18.02.2019, respectivement à 6h57, 8h26 et 14h21 - photos BPPTKG
Merapi - le dôme le 18.02.2019, respectivement à 6h57, 8h26 et 14h21 - photos BPPTKGMerapi - le dôme le 18.02.2019, respectivement à 6h57, 8h26 et 14h21 - photos BPPTKG

Merapi - le dôme le 18.02.2019, respectivement à 6h57, 8h26 et 14h21 - photos BPPTKG

Au Merapi, toujours sur Java, les avalanches de blocs restent nombreuses et débouchent dans certains cas sur de petites coulées pyroclastiques, avec déplacement sur 1.000 mètres maximum en direction de la rivière Gendol.

Le Population doit rester vigilante ; pour le moment, le niveau d'activité reste à 2, sans nécessité d'évacuer.

 

Sources : BPPTKG, BNPB, PVMBG

Merapi - 18.02.2019 / 6h27 - effondrement accompagné d'un panache et d'une petite coulée pyroclastique - photo BPPTKG

Merapi - 18.02.2019 / 6h27 - effondrement accompagné d'un panache et d'une petite coulée pyroclastique - photo BPPTKG

Merapi - récapitulatif de la sismicité du 18.02.2019 / BPPTKG et sismogramme / Magma Indonesia
Merapi - récapitulatif de la sismicité du 18.02.2019 / BPPTKG et sismogramme / Magma Indonesia

Merapi - récapitulatif de la sismicité du 18.02.2019 / BPPTKG et sismogramme / Magma Indonesia

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck

At the Piton de La Fournaise, following the seismic crisis of 16/02/2019, 378 volcano-tectonic earthquakes (located above sea level directly under the summit) during the day of February 16 at 5 earthquakes. day (until 18h local time).

In parallel:
- Inflation (swelling) of volcano
- CO2 concentrations in the far-field soil (Plaine des Cafres and Plaine des Palmistes sectors) and in the sector close to the shelter sector are still high.

These three parameters (persistence of a seismicity, volcano inflation, high concentrations of CO2) testify, that even if magma spread from the superficial reservoir to the surface stopped, the re-supply of the latter of the deeper magma continues since the beginning of February.

Source: OVPF Bulletin 17,02,2019 / 19h local

Piton de La Fournaise - 18.02.2019 / 6.30am UT - eruption in progress - webcam OVPF Bert Piton

Piton de La Fournaise - 18.02.2019 / 6.30am UT - eruption in progress - webcam OVPF Bert Piton

Piton de La Fournaise - Illustration of the deformation over 2 months, at 18.02.2019. Baselines are presented here (variation of distance between two GPS) crossing the Piton de la Fournaise building, at the top (at the top), at the base of the cone terminal (in the middle) and in the far field (cf. location on the associated maps). A rise is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; conversely, a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano. Any colored periods in light pink corresponding to eruptions.

Piton de La Fournaise - Illustration of the deformation over 2 months, at 18.02.2019. Baselines are presented here (variation of distance between two GPS) crossing the Piton de la Fournaise building, at the top (at the top), at the base of the cone terminal (in the middle) and in the far field (cf. location on the associated maps). A rise is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; conversely, a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano. Any colored periods in light pink corresponding to eruptions.

Following the new seismic crisis started at 09:16 local time and always accompanied by rapid deformation. the volcanic tremor, synonymous with the arrival of magma near the surface, has been recorded since about 9:48 am local time: " Volcan la pété ! " - the volcano is erupting ! 

Data analysis and plume observations from our cameras if it is open in the crater area Dolomieu, north-northeast sector at a high altitude for now. But the fog prevents the exact counting of the fissures and their precise location.

"The prefect decided to implement the alert phase 2-2 of the Orsec volcano specific device " Eruption underway in the enclosure " Monday at 10:15." - Public access to the Fouqué enclosure, since the path Pas de Bellecombe or any other path, as well as the pose of aircraft in the volcano area, are prohibited until further notice "says the prefecture.

Source: OVPF Bulletin 18,02,2019 / 8h30 & 10h local

Find all the information related to the Piton de la Fournaise activity on the different media of the OVPF-IPGP:

- the website (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),

the Twitter account (https://twitter.com/obsfournaise?lang=en),

and the facebook account (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)
 

To follow, from the first photos

Piton de La Fournaise - at least two cracks and ten lava fountains feed streams on steep slopes - photo rb / ipreunion 18.02.2019

Piton de La Fournaise - at least two cracks and ten lava fountains feed streams on steep slopes - photo rb / ipreunion 18.02.2019

Update: "At least two eruptive fissures and a dozen lava fountains" are located on the eastern flank of the massif, said Aline Peltier, director of the volcanological observatory of Piton de la Fournaise (OVPF). She flew over the volcano late in the morning with Imaz Press Réunion

Piton de La Fournaise - at least two cracks and ten lava fountains feed streams on steep slopes - photo rb / ipreunion 18.02.2019

Piton de La Fournaise - at least two cracks and ten lava fountains feed streams on steep slopes - photo rb / ipreunion 18.02.2019

Update 2 : Following an aerial reconnaissance conducted around 11:30, in collaboration with Imaz @ipreunion and @Linfore, the eruptive site could be confirmed despite bad weather conditions. " Two eruptive fissures have opened on the eastern slope of the Dolomieu .The eruption will be difficult to see from the upper parts of the volcano.The rapidly descending flows were seen from the Laves road, and even the National Road 2, of the Grand Brûlé ". (explains Aline Peltier on the info.re)

Fountains of lava (at least ten to 11:30 spread over the two cracks) less than 30m high and lava flow well active escaped these two cracks. The front of the longest flow was already after an hour of eruption at 1900m altitude. This rapid spread of the flanks is related to steep slopes in this area.
Surface flows estimated from the satellite data, via the MIROVA platform (University of Turin) and HOTVOLC (OPGC - University of Auvergne), were included at the beginning of eruption between 25 and 40 m3 / s, values classically observed in beginning of eruption at Piton de la Fournaise.

Piton de La Fournaise. - Location of two eruptive fissures that opened on the outer flank of the crater Dolomieu this morning at 9:48 local time.

Piton de La Fournaise. - Location of two eruptive fissures that opened on the outer flank of the crater Dolomieu this morning at 9:48 local time.

Piton de La Fournaise - the eruptive site on 18.02.2019 / 11h30 - photo OVPF

Piton de La Fournaise - the eruptive site on 18.02.2019 / 11h30 - photo OVPF

Piton de La Fournaise - the eruptive site on 18.02.2019 - photo Laurent Perrier via MétéoR Indian Ocean

Piton de La Fournaise - the eruptive site on 18.02.2019 - photo Laurent Perrier via MétéoR Indian Ocean

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au Piton de La Fournaise, suite à la crise sismique du 16/02/2019,  le nombre de séismes avait fortement diminué passant de 378 séismes volcano-tectoniques (localisés au dessus du niveau de la mer à l'aplomb du sommet) lors de la journée du 16 février à 5 séismes ce jour (jusqu’à 18h heure locale).

Parallèlement :
- l’inflation (gonflement) du volcan, observée depuis le début du mois de février s'esr poursuivie,
- les concentrations en CO2 dans le sol en champ lointain (secteurs Plaine des Cafres et Plaine des Palmistes) et en champ proche dans le secteur du gîte du volcan restent toujours élevées.

Ces trois paramètres (persistance d’une sismicité, inflation du volcan, concentrations élevées en CO2) témoignent, que même si la propagation du magma du réservoir superficiel vers la surface s’est arrêtée, la ré-alimentation de ce dernier par du magma plus profond se poursuit comme observée depuis le début du mois de février.

 Source : Bulletin OVPF 17,02,2019 / 19h locale

Piton de La Fournaise - 18.02.2019 /  6h30 TU - éruption en cours- webcam OVPF piton de Bert

Piton de La Fournaise - 18.02.2019 / 6h30 TU - éruption en cours- webcam OVPF piton de Bert

Piton de La Fournaise - llustration de la déformation sur 2 mois , au 18.02.2019. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions.

Piton de La Fournaise - llustration de la déformation sur 2 mois , au 18.02.2019. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions.

Suite à la nouvelle crise sismique débutée à 09h16 heure locale et toujours accompagnée de déformation rapide. le trémor volcanique synonyme d’arrivée du magma à proximité de la surface est enregistré depuis 09h48 environ heure locale :Volcan la pété ! "

L’analyse des données et les observations de panache depuis nos caméras montrent que la ou les fissure(s) éruptives se sont ouvertes dans le secteur du cratère Dolomieu, secteur est à une altitude élevée pour l’instant. Mais le brouillard empêche le dénombrement exact des fissureset leur localisation précise.

"Le préfet a décidé la mise en œuvre de la phase d’alerte 2-2 du dispositif spécifique Orsec volcan "éruption en cours dans l’enclos " ce lundi à 10h15. "L’accès du public à l’enclos Fouqué, depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier, ainsi que le poser d’aéronefs dans la zone du volcan, sont interdits jusqu’à nouvel avis" précise la préfecture.

 

Source : Bulletin OVPF 18,02,2019 / 8h30 & 10h locale

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:

- le site internet (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),

Piton de La Fournaise - au moins deux fissures et dix fontaines de lave alimentent des coulées sur un terrain fortement en pente -  photo rb / ipreunion 18.02.2019

Piton de La Fournaise - au moins deux fissures et dix fontaines de lave alimentent des coulées sur un terrain fortement en pente - photo rb / ipreunion 18.02.2019

Update :  "Au moins deux fissures éruptives et une dizaine de fontaines de lave" se situent sur le flanc est du massif, a indiqué Aline Peltier, directrice de l'observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF). Elle a survolé le volcan en fin de matinée avec Imaz Press Réunion.

Piton de La Fournaise - au moins deux fissures et dix fontaines de lave alimentent des coulées sur un terrain fortement en pente -  photo rb / ipreunion 18.02.2019

Piton de La Fournaise - au moins deux fissures et dix fontaines de lave alimentent des coulées sur un terrain fortement en pente - photo rb / ipreunion 18.02.2019

Piton de La Fournaise - anomalie thermique du 18.02.2019  / 10h40 - Doc.Mirova Modis

Piton de La Fournaise - anomalie thermique du 18.02.2019 / 10h40 - Doc.Mirova Modis

Update 2 - Suite à une reconnaissance aérienne réalisée vers 11h30, en collaboration avec Imaz @ipreunion et @Linfore, le site éruptif a pu être confirmé malgré les mauvaises conditions météorologiques.  " Deux fissures éruptives se sont ouvertes sur la pente externe Est du Dolomieu  L'éruption va être difficilement visible depuis les parties hautes du volcan. Les coulées qui descendent rapidement ont été vues depuis la route des Laves, et même de la Route Nationale 2, du Grand Brûlé ". (explique Aline Peltier sur l'info.re)

Des fontaines de lave (au moins une dizaine à 11h30 répartie sur les deux fissures) de moins de 30 mètres de haut et des coulées de lave bien actives s’échappent de ces deux fissures. Le front de la coulée la plus longue se situe déjà après une heure d’éruption à 1.900m d’altitude. Cette propagation rapide des coulées sur le flanc est liée aux fortes pentes dans ce secteur.
Les débits de surface estimés à partir des données satellites, via la plateforme MIROVA (université de Turin) et HOTVOLC (OPGC - université d'Auvergne), étaient compris en début d’éruption entre 25 et 40 m3/s, valeurs classiquement observées en début d’éruption au Piton de la Fournaise.

Piton de la Fournaise. - Localisation des deux fissures éruptives qui se sont ouvertes sur le flanc externe du cratère Dolomieu ce matin à 9h48 heure locale. - OVPF

Piton de la Fournaise. - Localisation des deux fissures éruptives qui se sont ouvertes sur le flanc externe du cratère Dolomieu ce matin à 9h48 heure locale. - OVPF

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 18.02.2019 /  11h30  - photo OVPF / Twitter

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 18.02.2019 / 11h30 - photo OVPF / Twitter

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 18.02.2019 - Laurent Perrier via MétéoR Océan Indien

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 18.02.2019 - Laurent Perrier via MétéoR Océan Indien

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Piton of La Fournaise - 17.02.2019 / 4:30 UTC - webcam Piton Partage / OVPF

Piton of La Fournaise - 17.02.2019 / 4:30 UTC - webcam Piton Partage / OVPF

Since 15:21 local time on February 16, 2019, a seismic crisis is recorded on the instruments of the Volcanological Observatory of Piton de la Fournaise. This seismic crisis is accompanied by rapid deformation, indicating that the magma is leaving the magma reservoir and spreading to the surface. An eruption is likely in the near future in the next minutes or hours.

Switching to alert 1, as of today at 16:30 - likely eruption in the near future. As a result, public access to the upper part of the Piton de la Fournaise enclosure, whether from the Pas de Bellecombe trail or from any other trail is prohibited. It is recalled that the landing of aircraft in the area of ​​the volcano is regulated and subject to authorization from the Prefecture. The National Gendarmerie and the National Forestry Office have been tasked to ensure the implementation of these security measures on the site.

Piton de la Fournaise  - 17.02.2019 / 6h27 Tu - webcam Piton de Bert / OVPF

Piton de la Fournaise  - 17.02.2019 / 6h27 Tu - webcam Piton de Bert / OVPF

Second bulletin at 19h local:

Following the seismic crisis started on 16/02/2019 at 15h21 local time, the number of earthquakes has decreased sharply since 16h18 local time.
The surface deformations stopped at around 16:30, meaning that the magma intrusion was stopped in depth. On the other hand a seismicity of 7 to 10 events per hour located under the crater Dolomieu continues meaning that the roof of the tank continues to be weakened.

 

Number of volcano-tectonic earthquakes (VT) from 16-02-2019: 378 - area affected by VT: Cone summit

Volcano-tectonic earthquake of greater magnitude of 16-02-2019: Duration: 14.64 s - Magnitude of duration: 1.46


No hypothesis is ruled out for the moment as to the sequence of events:

1. recovery of this spread of magma towards the surface,

2. new spread of magma from the reservoir to the surface,

3. stopping the spread.

Editor's note: if the alternation of eruptive sites is maintained, an eruption could occur on the northern flank of the volcano.

 

Source: Reunion Prefecture & OVPF

Find all the information related to the Piton de la Fournaise activity on the different media of the OVPF-IPGP:

- the website (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),

- the Twitter account (https://twitter.com/obsfournaise?lang=en),

- and the facebook account (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Piton de La Fournaise - 17.02.2019  / 4h30 TU - webcam Piton Partage / OVPF

Piton de La Fournaise - 17.02.2019 / 4h30 TU - webcam Piton Partage / OVPF

Depuis 15h21 heure locale le 16 février 2019, une crise sismique est enregistrée sur les instruments de l'Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise. Cette crise sismique est accompagnée de déformation rapide, ceci indique que le magma est en train de quitter le réservoir magmatique et se propage vers la surface. Une éruption est probable à brève échéance dans les prochaines minutes ou heures.

Passage en alerte 1, à compter de ce jour à 16h30 - éruption probable à brève échéance. En conséquence, l’accès du public à la partie haute de l’enclos du Piton de la Fournaise, que ce soit depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier est interdit. Il est rappelé que le poser d’aéronefs dans la zone du volcan est réglementé et soumis à autorisation de la Préfecture. La gendarmerie nationale et l’office national des forêts ont été chargés de veiller à l’application de ces mesures de sécurité sur le site.

Piton de La Fournaise - 17.02.2019 / 6h27 Tu - webcam Piton de Bert / OVPF

Piton de La Fournaise - 17.02.2019 / 6h27 Tu - webcam Piton de Bert / OVPF

Second bulletin à 19h locale :

Suite à la crise sismique débutée le 16/02/2019 à 15h21 heure locale, le nombre de séismes a fortement diminué depuis 16h18 heure locale.
Les déformations de surface se sont arrêtées vers 16h30 signifiant l’arrêt de cette intrusion de magma en profondeur. En revanche une sismicité de 7 à 10 événements par heure localisée sous le cratère Dolomieu se poursuit signifiant que le toit du réservoir continue de se fragiliser.

 

Nombre de séismes volcano-tectoniques (VT) du 16-02-2019 : 378 - zone concernée par les VT : Cone sommital

Séisme volcano-tectonique de plus grande magnitude du 16-02-2019 : Durée : 14.64 s - Magnitude de durée : 1.46


Aucune hypothèse n’est écartée pour l’instant quant à la suite des événements :

  1. reprise de cette propagation de magma vers la surface,

  2. nouvelle propagation de magma depuis le réservoir vers la surface,

  3. arrêt de la propagation.

Ndlr : si l'alternance des sites éruptifs se maintient, une éruption pourrait se passer sur le flanc nord du volcan.

 

Source : Préfecture de La Réunion & OVPF

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:

- le site internet (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),

- le compte Twitter (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),

- et le compte facebook (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
 Popocatepetl - Strombolian episode seen by Paso de Cortés 15,02,2019 - photo Luis Garcia / Twitter

Popocatepetl - Strombolian episode seen by Paso de Cortés 15,02,2019 - photo Luis Garcia / Twitter

The activity of Popocatépetl, begun on February 14th at 9pm and mentioned yesterday, lasted seven hours; this episode of Strombolian activity consisted of explosions and ejections of incandescent fragments over 1,500 meters on the flanks of the volcano, accompanied by a plume of ashes going up to a height of 2,000 meters, scattered towards the southwest.

Ash fallout is reported from the communities of Hueyapan, Tetela del Volcan, Zacualpan, Temoac, Jantetelco, Cuautla, Ocuituco and Yecapixtla, Tochimilco, and Puebla.

The seismic activity then returned to previous levels.

 

In addition, 67 exhalations of steam and gas and five explosions were recorded during the day; ten minutes of harmonic tremor have been recorded.

The activity remains within the framework of the amarillo alert fase 2.

Sources: Cenapred, Mirova & Luis Garcia
 

Popocatepetl - 15.02.2019 / 18h18 - WebcamsdeMexico / Cenapred / Seguridad

Popocatepetl - 15.02.2019 / 18h18 - WebcamsdeMexico / Cenapred / Seguridad

Popocatepetl - thermal anomalies on 15.02.2019 / 20h15 & high activity on 15.02.2019 - Doc. Mirova Modis
Popocatepetl - thermal anomalies on 15.02.2019 / 20h15 & high activity on 15.02.2019 - Doc. Mirova Modis

Popocatepetl - thermal anomalies on 15.02.2019 / 20h15 & high activity on 15.02.2019 - Doc. Mirova Modis

The Sernageomin informs two explosive episodes at Nevados de Chillan this February 15, respectively at 01:09 local and 04:52 local; both explosions were accompanied by emissions of gas and pyroclastic material at high temperatures, which were deposited near the center of emission. They are associated with an LP earthquake, in relation to fluid movements in the system.

This activity is interpreted as a new episode of partial destruction of the Nicanor Dome.

Source: Sernageomin

Nevados de Chillan - volcanic ash advisory at 15.02.2019 / 6h20Z - Doc. VAAC Buenos Aires

Nevados de Chillan - volcanic ash advisory at 15.02.2019 / 6h20Z - Doc. VAAC Buenos Aires

In Costa Rica, Poas and Turrialba experienced eruptions on February 15.

In Turrialba, an episode at 8:34 local was accompanied by a plume 300 meters above the crater, and another at 13:30 local, a plume at 1,000 meters above the crater.

Turrialba - 15.02.2019 / 8:35, seen from Alto la Esperanza in Turrialba. - photo Adrian Alvarado

Turrialba - 15.02.2019 / 8:35, seen from Alto la Esperanza in Turrialba. - photo Adrian Alvarado

In Poas, the eruption continues with ash emissions of fluctuating intensity while recorded seismic signals remain stable and low. The CO2 / SO2 and H2S / SO2 ratios remain low and stable.

Sources: Ovsicori & RSN

Poas - 15.02.2019 / respectively at 7h57 and 16h17 - webcam Ovsicori
Poas - 15.02.2019 / respectively at 7h57 and 16h17 - webcam Ovsicori

Poas - 15.02.2019 / respectively at 7h57 and 16h17 - webcam Ovsicori

At the Piton de La Fournaise, still in level alertness, there are many volcano-tectonic earthquakes: on February 14, 29 earthquakes VT, the strongest of M1.63 are recorded, and on February 15, 11 earthquakes VT , including the strongest of M0.48.

The GPS record inflation, witnessing the pressurization of a superficial source and a deep source.

Far-field CO2 emissions from the ground: low concentrations
Near-field soil CO2 emissions: stable at high levels since mid-December.

 

Source: OVPF

Find all the information related to the Piton de la Fournaise activity on the different media of the OVPF-IPGP:

-  internet (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),

-  Twitter (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),

- Facebook (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

 

Piton de La Fournaise - Illustration of the deformation from 16,12,2018 to 16,02,2019 - Are represented here baselines (variation of distance between two GPS receivers) crossing the building of Piton de la Fournaise, at the top (at the top), at the base of the terminal cone (in the middle) and in the far field (at the bottom) (see location on the associated maps). A rise is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano, inversely a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano. Any periods colored in light pink correspond to eruptions. - Doc. OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration of the deformation from 16,12,2018 to 16,02,2019 - Are represented here baselines (variation of distance between two GPS receivers) crossing the building of Piton de la Fournaise, at the top (at the top), at the base of the terminal cone (in the middle) and in the far field (at the bottom) (see location on the associated maps). A rise is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano, inversely a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano. Any periods colored in light pink correspond to eruptions. - Doc. OVPF

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Popocatépetl - épisode strombolien vu de Paso de Cortés le 15,02,2019  – photo Luis Garcia / Twitter

Popocatépetl - épisode strombolien vu de Paso de Cortés le 15,02,2019 – photo Luis Garcia / Twitter

L'activité du Popocatépetl, débutée le 14 février à 21h et mentionnée hier, a duré sept heures ; cette épisode d'activité strombolienne a consisté en explosions et éjections de fragments incandescents sur 1.500 mètres sur les flancs du volcan, accompagnée d'un panache de cendres allant jusqu'à une hauteur de 2.000 mètres, dispersé vers le sud-ouest.

Des retombées de cendres sont rapportées sur les communautés de Hueyapan, Tetela del Volcán, Zacualpan, Temoac, Jantetelco, Cuautla, Ocuituco et Yecapixtla, Tochimilco, et Puebla.

L'activité sismique est ensuite revenue à des niveaux précédents.

 

De plus, 67 exhalations de vapeur et gaz et cinq explosions ont été enregistrées en journée ; dix minutes de trémor harmonique ont été comptabilisées.

L'activité reste dans le cadre de l'alerte amarillo fase 2.

 

Sources : Cenapred, Mirova & Luis Garcia

Popocatépetl - 15.02.2019 / 18h18  - WebcamsdeMexico / Cenapred / Seguridad

Popocatépetl - 15.02.2019 / 18h18 - WebcamsdeMexico / Cenapred / Seguridad

Popocatépetl - aniomalies thermiques au 15.02.2019 / 20h15  & activité haute le 15.02.2019 - Doc. Mirova Modis
Popocatépetl - aniomalies thermiques au 15.02.2019 / 20h15  & activité haute le 15.02.2019 - Doc. Mirova Modis

Popocatépetl - aniomalies thermiques au 15.02.2019 / 20h15 & activité haute le 15.02.2019 - Doc. Mirova Modis

Le Sernageomin renseigne deux épisodes explosifs au Nevados de Chillan ce 15 février, respectivement à 01h09 locale et 04h52 locale ; les deux explosions se sont accompagnées d'émissions de gaz et de matériel pyroclastique à haute température, qui se sont déposés près du centre d'émission. Ils sont associés à un séisme LP, en relation avec des mouvements de fluides dans le système.

Cette activité est interprété comme un nouvel épisode de destruction partielle du dôme du Nicanor.

 

Source : Sernageomin

Nevados de Chillan - volcanic ash advisory au 15.02.2019 / 6h20Z - Doc. VAAC Buenos Aires

Nevados de Chillan - volcanic ash advisory au 15.02.2019 / 6h20Z - Doc. VAAC Buenos Aires

Au Costa Rica, le Poas et le Turrialba ont connu des éruptions le 15février.

Au Turrialba, un épisode à 8h34 locale s'est accompagné d'un panache à 300 mètres au dessus du cratère, et un autre à 13h30 locale, d'un panache à 1.000 mètres au dessus du cratère.

Turrialba - 15.02.2019 / 8h35, vu de Alto la Esperanza en Turrialba. - photo Adrian Alvarado

Turrialba - 15.02.2019 / 8h35, vu de Alto la Esperanza en Turrialba. - photo Adrian Alvarado

Au Poas, l'éruption se poursuit avec des émissions de cendres d'intensité fluctuante alors que les signaix sismiques enregistrés demeurent stables et bas. Les ratio CO2/SO2 et H2S/ SO2 demeurent bas et stables.

 

Sources : Ovsicori & RSN

Poas - 15.02.2019 / respectivement à 7h57 et 16h17 - webcam Ovsicori
Poas - 15.02.2019 / respectivement à 7h57 et 16h17 - webcam Ovsicori

Poas - 15.02.2019 / respectivement à 7h57 et 16h17 - webcam Ovsicori

Au Piton de La Fournaise, toujours en niveau d'alerte vigilance, on enregistre de nombreux séismes volcano-tectoniques : le 14 février, 29 séismes VT , dont le plus fort de M1,63 sont enregistrés, et le 15 février, 11 séismes VT, dont le plus fort de M0,48.

Les GPS enregistrent une inflation, témoin de la mise sous pression d'une source superficielle et d'uns source profonde.

Émissions de CO2 par le sol en champ lointain: faibles concentrations
Émissions de CO2 par le sol en champ proche: stables sur des valeurs élevées depuis mi-decembre.

 

Source : OVPF

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:

- le site internet (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),

- le compte Twitter (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),

- et le compte facebook (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation du 16,12,2018 au 16,02,2019 - Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc. OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation du 16,12,2018 au 16,02,2019 - Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc. OVPF

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Karangetang - image Sentinel-2 image bands 12,11,4 of 13.02.2019 - an incandescent is limited to the two summit craters and the beginning of a flow - one click to enlarge

Karangetang - image Sentinel-2 image bands 12,11,4 of 13.02.2019 - an incandescent is limited to the two summit craters and the beginning of a flow - one click to enlarge

In Karangetang, North Sulawesi, the recent lava flow, which cut the coastal road towards Batubulan village and created a lava delta, has now stopped (Andi volcanist).

Large gas emissions still mark the two summit craters, and moderate thermal anomalies are reported by Mirova, from 2MW on February 13, to 27-30 MW on February 15th. The presence of a lava dome is reported at the north crater.

The seismicity remains high, with, on February 13, 22 earthquakes of collapses, 23 blast earthquakes, a volcanic earthquake; on February 14, the PVMBG reports 27 earthquakes of collapses, 30 earthquakes of blast, two superficial volcanic earthquakes and one deep, two hybrid earthquakes. During the last two days, continuous tremor was recorded with dominant amplitude at 0.25 mm.

The alert level is maintained at 3 (on a scale of 1 to 4). The population is asked to stay outside the 2.5 km exclusion zone around N and S craters and not to penetrate within 3 km to ONO and 4 km NW. The evacuated village population, which can only be reached by sea, is still not allowed to return.

 

Sources: PVMBG - Mirova - Andi Rosadi / Volcanodiscovery

Karangetang - thermal anomalies on 15.02.2019 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Karangetang - thermal anomalies on 15.02.2019 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Constant explosions marked Popocatépetl in Mexico on February 14 from 9 pm, accompanied by steam and gas exhalations at an altitude of 2,000 meters towards the south-west and incandescent materials at 1,200 meters above the crater.

During the last 24 hours, 140 exhalations were recorded, as well as 5 volcano-tectonic earthquakes of magnitude between 1.8 and 2.1.

This type of activity remains in the norms of the volcanic alert Amarillo fase 2.

 

Source: Cenapred

Popocatépetl - explosions on 14.02.2019 in the late evening - Webcamsde Mexico / Cenapred / Seguridad
Popocatépetl - explosions on 14.02.2019 in the late evening - Webcamsde Mexico / Cenapred / Seguridad

Popocatépetl - explosions on 14.02.2019 in the late evening - Webcamsde Mexico / Cenapred / Seguridad

In Chile, the Volcanological Observatory of the Southern Andes / OVDAS reports an increase in the height and flow of particulate matter at the Planchón Peteroa; the plume reaches 2,000 meters above the active crater, and disperses to the north-west and the central valley, under the impulse of the "puelche" wind.

Alert level remains at amarillo, and OVDAS signals the possibility of possible new episodes of similar or higher energy.

Source: Sernageomin / OVDAS and Volcanes de Chile

Peteroa - plume from 14.02.2019 - photo Sernageomin

Peteroa - plume from 14.02.2019 - photo Sernageomin

Peteroa - ash plume to NW of Chile on 14.02.2019 - Nasa worldview / via Volcanes de Chile

Peteroa - ash plume to NW of Chile on 14.02.2019 - Nasa worldview / via Volcanes de Chile

In Azerbaijan, the Gushchu mud volcano erupted on February 13 at 6 am local time, 150 m away. of a village.

The projections, from a height of 4 to 5 meters, covered 2 hectares and caused many deformations and cracks that damaged some houses.

This activity follows earthquakes that occurred in Shamashi and Agsu on February 5, according to the Department of Mud Volcanism at the National Academy of Sciences.

This mud volcano has erupted 15 times over the last 200 years; the strongest are dated 1917, 1941 and 1992.

 

Sources: Azer News and Trend News agency

Gushchu mud volcano - eruption 13.02.2019 - the scale is given by the car and its occupants - photos Trend news agency / via J.Curtis
Gushchu mud volcano - eruption 13.02.2019 - the scale is given by the car and its occupants - photos Trend news agency / via J.Curtis

Gushchu mud volcano - eruption 13.02.2019 - the scale is given by the car and its occupants - photos Trend news agency / via J.Curtis

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Karangetang - image Sentinel-2 image bands 12,11,4 du 13.02.2019 - une incandescence se limite aux deux cratères sommitaux - un clic pour agrandir

Karangetang - image Sentinel-2 image bands 12,11,4 du 13.02.2019 - une incandescence se limite aux deux cratères sommitaux - un clic pour agrandir

Au Karangetang, Sulawesi nord, la récente coulée de lave, qui avait coupé la route côtière en direction du village de Batubulan et créé un delta de lave, a maintenant stoppé (Andi volcanist).

Des émissions importantes de gaz marquent toujours les deux cratères sommitaux, et des anomalies thermiques modérées sont signalées par Mirova, de 2MW le 13 février, à 27-30 MW le 15 février. La présence d'un dôme de lave est signalée au cratère nord.

La sismicité reste élevée, avec le 13 février 22 séismes d'effondrements, 23 séismes de souffleun séisme volcanique; le 14 février, le PVMBG renseigne 27 séismes d'effondrements, 30 séismes de souffle, deux séismes volcaniques superficiels et un profond, deux séismes hybrides. Durant ces deux derniers jours, du trémor continu est enregistré d'amplitude dominante à 0,25 mm.

Le niveau d'alerte est maintenu à 3 (sur une échelle de 1 à 4). Il est demandé à la population de rester en dehors de la zone d'exclusion de 2,5 km autour des cratères N et S et de ne pas pénétrer à moins de 3 km à l’ONO et 4 km au NO. La population du village évacué, qui ne peut plus être atteint que par la mer, n'est toujours pas autorisé à y retourner.

 

Sources: PVMBG – Mirova – Andi Rosadi / Volcanodiscovery

Karangetang - anomalies thermiques au 15.02.2019 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Karangetang - anomalies thermiques au 15.02.2019 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Des explosions constantes ont marqué le Popocatépetl, au Mexique ce 14 février à partir de 21 h., accompagnées d'exhalations de vapeur d'eau et gaz à 2.000 mètres d'altitude en direction du sud ouest et de matériaux incandescentes à 1.200 mètres au dessus du cratère.

Au cours des dernières 24 heures, 140 exhalations ont été comptabilisées, ainsi que 5 séismes volcano-tectoniques de magnitude entre 1,8 et 2,1.

Ce type d'activité demeure dans les normes de l'alerte volcanique Amarillo fase 2.

 

Source : Cenapred

Popocatépetl - explosions le 14.02.2019 en fin de soirée - Webcamsde Mexico /Cenapred / Seguridad
Popocatépetl - explosions le 14.02.2019 en fin de soirée - Webcamsde Mexico /Cenapred / Seguridad

Popocatépetl - explosions le 14.02.2019 en fin de soirée - Webcamsde Mexico /Cenapred / Seguridad

Au Chili, l'observatoire volcanologique des Andes du Sud / OVDAS signale une augmentation de la hauteur et du débit des matières particulaires au Planchón Peteroa; le panache atteint 2.000 mètres au dessus du cratère actif, et se disperse vers le nord-ouest et la vallée centrale, sous l'impulsion du vent "puelche".

Le niveau d'alerte reste à amarillo, et l'OVDAS signale la possibilité d'apparition de possibles nouveaux épisodes d'énergie similaire ou supérieure.

 

Source : Sernageomin / OVDAS et Volcanes de Chile

Peteroa - panache du 14.02.2019 - photo Sernageomin

Peteroa - panache du 14.02.2019 - photo Sernageomin

Peteroa - panache de cendres vers NO du Chili le 14.02.2019 - Nasa worldview / via Volcanes de Chile

Peteroa - panache de cendres vers NO du Chili le 14.02.2019 - Nasa worldview / via Volcanes de Chile

En Azerbaidjan, le volcan de boue Gushchu est entré en éruption ce 13 février à 6h locale, à 150 m. d'un village.

Les projections, d'une hauteur de 4 à 5 mètres, ont recouvert 2 hectares et causé de nombreuses déformations et fissures qui ont endommagé quelques maisons.

Cette activité fait suite à des séismes qui se sont produits à Shamashi et Agsu le 5 février, d'après le département du volcanisme de boue à l'académie des Sciences Nationale.

Cevolcan de boue est entré 15 fois en éruption au cours des 200 années écoulées; les plus fortes sont datées de 1917, 1941 et 1992.

 

Sources: Azer News et Trend News agency

Gushchu mud volcano - éruption le 13.02.2019  - l'échelle est donnée par la voiture et ses occupants - photos Trend news agency / via J.Curtis
Gushchu mud volcano - éruption le 13.02.2019  - l'échelle est donnée par la voiture et ses occupants - photos Trend news agency / via J.Curtis

Gushchu mud volcano - éruption le 13.02.2019 - l'échelle est donnée par la voiture et ses occupants - photos Trend news agency / via J.Curtis

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog