Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Tangkuban Parahu - activité en cours - photo PVMBG 02.08.2019 / 06h08

Tangkuban Parahu - activité en cours - photo PVMBG 02.08.2019 / 06h08

Après son éruption le 26 juillet 2019, l'activité du Tangkuban Parahu a été dominée par des émissions de gaz et cendres à une hauteur de 20-200 mètres au dessus du fond du cratère principal Ratu.

- Le 1° août, à 20h46 WIB, l'activité éruptive a repris, caractérisée par un panache de cendres gris de 180 mètres ; son empreinte d'amplitude max. de 50 mm (échelle dépassée) a été enregistrée durant 11 minutes 23 secondes.

- Le 2 août à 0h43 WIB, une nouvelle éruption phréatique s'est produite ; l'enregistrement a duré 3 minutes 6 secondes, avec une amplitude max. de 50 mm.

Le même jour, d'autres épisodes ont été enregistrés à 1h45, 3h57 et 4h06 WIB , et se poursuivent.

Outre du trémor, une faible inflation locale, et une augmentation de la concentration de gaz volcaniques sont mesurées.

En raison de l'instabilité du volcan, et des différents paramètres analysés, le niveau d'activité du Tangkuban Parahu a été augmenté à 2 / waspada, assorti d'une zone interdite de 1.500 mètres de rayon autour du cratère actif.

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia , BNPB

L'état du cratère Ratu du mont Tangkuban Parahu le 28.07.2019 , à 15h15 WIB. - photo BNPB

L'état du cratère Ratu du mont Tangkuban Parahu le 28.07.2019 , à 15h15 WIB. - photo BNPB

Tangkuban Parahu - Sismogramme du 01-02.08.2019 - Doc.Magma Indonesia

Tangkuban Parahu - Sismogramme du 01-02.08.2019 - Doc.Magma Indonesia

2019.08.02 18h07 Tangkuban Perahu - PVMBG

2019.08.02 18h07 Tangkuban Perahu - PVMBG

L'OVPF donne des précisons sur l'activité du Piton de La Fournaise dans son bulletin du mois de juillet.

 

" L’inflation continue de l’édifice enregistrée suite à la fin de l’éruption du 11-13 juin 2019, ainsi que la sismicité furent le témoin d’une réalimentation profonde en magma et d’une pressurisation du réservoir magmatique superficiel.Cette pressurisation a conduit à l’éruption du 29-30 juillet, qui n’a vidangé que très partiellement ce réservoir

Le 29 juillet2019, à 05h13 heure locale (01h13 heure TU), une crise sismique, témoin de la rupture du toit du réservoir magmatique superficiel (sous la pression à l’intérieur) et de la propagation finale du magma vers la surface, est enregistrée. Au total, ce sont 1099 séismes volcano-tectoniques superficiels (< 2 km de profondeur) qui ont été enregistrés le 29 juillet. Cette crise fut accompagnée par des déformations rapides du sol ,de l’ordre de 12-13 cm sur la bordure ouest du cratère Dolomieu.

Le trémor, synonyme d’arrivée du magma proche de la surface, est apparut vers 08h00heure TU (12h00heure locale; Figure 9)le 29 juillet.L’activité éruptive fut caractérisée par l’ouverture de 3 fissures sur le flanc nord du volcan, à 600 m de Formica Leo, sur une longueur totale de d’environ 450 met à proximité du sentier touristique menant les visiteurs au sommet.

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 29.07.2019 - photo Imazpress

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 29.07.2019 - photo Imazpress

Piton de La Fournaise -  image thermique du site éruptif  le 29 juillet 2019 à 17 h30 heure locale (© OVPF - IPGP)  - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - image thermique du site éruptif le 29 juillet 2019 à 17 h30 heure locale (© OVPF - IPGP) - un clic pour agrandir

" Des images et des mesures thermiques in-situ ainsi que des prélèvements de lave ont été réalisés par les équipes de l’OVPF le 29 juillet. La température maximum, relevée à la base des fontaines de lave par images infrarouges et au front des coulées de lave à l’aide d’un thermocouple, était de 1100°C.

Les débits de surface estimés à partir des données satellites, via les plate-formes HOTVOLC (LMV, OPGC, Université Clermont Auvergne) et MIROVA (Université de Turin), étaient de l’ordre de 21 m3/s et 4,5 m3/s en début d’éruption. Sur l’ensemble de l’éruption la plate-forme HOTVOLC estime un débit moyen de l’ordre de 11,6 m3/s.L’éruption s’est arrêtée le 30 juillet2019 vers 04h30 heure locale après moins de 24h d’activité et la mise en place de coulées sur une longueur maximale de 730 m environ."

Survol de la coulée de l'éruption du 29-30 juillet 2019 au Piton de la Fournaise avec le concours de la SAG et du PGHM. / 01,08,2019 / OVPF Twitter

Survol de la coulée de l'éruption du 29-30 juillet 2019 au Piton de la Fournaise avec le concours de la SAG et du PGHM. / 01,08,2019 / OVPF Twitter

Survol de la coulée de l'éruption du 29-30 juillet 2019 au Piton de la Fournaise avec le concours de la SAG et du PGHM. / 01,08,2019 / OVPF Twitter

Survol de la coulée de l'éruption du 29-30 juillet 2019 au Piton de la Fournaise avec le concours de la SAG et du PGHM. / 01,08,2019 / OVPF Twitter

Source : OVPF – Bulletin mensuel – l'éruption du 29-30 juillet 2019. http://www.ipgp.fr/sites/default/files/ovpf_20190801_bullmensu.pdf

 

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l’OVPF-IPGP:

-le site internet (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf)

-le compte Twitter(https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr)

-le compte Facebook (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Stromboli - anomalies thermiques au 30.07.2019 - Doc.Mirova MODIS_Latest10NTI

Stromboli - anomalies thermiques au 30.07.2019 - Doc.Mirova MODIS_Latest10NTI

Un mois après l'éruption paroxistique qui a affecté le Stromboli, l'activié sommitale demeure forte ; Voir article http://www.earth-of-fire.com/2019/07/activite-du-stromboli-du-nevado-del-ruiz-du-krakatau-du-karangetang-et-du-merapi.html

Une image Sentinel 2 bands 12,11,4 du 1°août révèle les points chauds au sommet et la large zone touchée par les incendies qui ont suivis.

 

Source : Sentine-2 L1C et Mirova

Stromboli - image Sentinel-2 L1C image bands 12,11,4 du 01.08.2019 - un clic pour agrandir

Stromboli - image Sentinel-2 L1C image bands 12,11,4 du 01.08.2019 - un clic pour agrandir

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Kerinci / Sumatra - photo PVMBG 31.07.2019

Kerinci / Sumatra - photo PVMBG 31.07.2019

On Sumatra, the Kerinci volcano, in eruption since April 21, 2018 (GVP), experienced an eruptive episode on July 31 at 12:48 WIB, accompanied by an ash plume observed at about 800 meters above the summit (4,605 ​​meters asl) leaning toward NE and E.

Kerinci is on alert level 2, with a prohibited area of ​​3 km radius around the active crater, and an orange VONA.

 

Sources: PVMBG and VAAC Darwin 31.07.2019

Kerinci - VONA of flightradar 24 of 31.07.2019, via Oystein Lund Andersen

Kerinci - VONA of flightradar 24 of 31.07.2019, via Oystein Lund Andersen

The last two oceanographic campaigns "MAYOBS3" and "MAYOBS4", on the area that houses the new submarine volcano off the island of Mayotte in the Indian Ocean have given rise today to a press conference on board Marion Dufresne.
 

These campaigns made possible the maping of the volcanic ridge between the volcano and the seismic zone and to detect fluid emissions and hydrothermal and volcanic plumes. The data collected confirm that the size of the volcano has not changed ... it is still almost 800 meters above sea level, but it has grown: a new lava flow, of 150 meters thick / 0.3 mass km³ of magma, occurred on its western flank, according to Nathalie Feuillet of the IPGP.

Mayotte - widening of the submarine volcano by a new la flow - Doc. Mayobs 4

Mayotte - widening of the submarine volcano by a new la flow - Doc. Mayobs 4

Lava samples were recovered by the scientific crew of the vessel Marion Dufresne; they come from the projections emitted by the volcano, which can reach up to 2km high. The collected lava is categorized in the vacuolar basalts.

Mayotte - Basalt sample collection - Mayobs 4 campaign
Mayotte - Basalt sample collection - Mayobs 4 campaign

Mayotte - Basalt sample collection - Mayobs 4 campaign

At the seismicity level, 2,000 earthquakes, mostly weak, were recorded during the 12 days of the mission, in an area between 5 and 15 km from Little Earth; other tremors were recorded near the fall of the island, at 20-50 km. under the earth's crust

 

Mayotte continues to sink (15 cm from the beginning of the phenomenon) and to move (18 cm At the same time), following the emptying of a magma pocket on which it rests.

The next few days will be devoted to the study of the collected samples, and to the collection of the data. Other campaigns will follow if necessary, according to the Prefect of Mayotte.

 

Sources: Prefect of Mayotte, Le Journal de Mayotte and France tv info 1st.

Nyamuragira - the bottom of the crater has collapsed about 60 meters over the entire surface, and the lava lake no longer exists. notice P.Marcel - photo D.Tedesco / 27.05.2019

Nyamuragira - the bottom of the crater has collapsed about 60 meters over the entire surface, and the lava lake no longer exists. notice P.Marcel - photo D.Tedesco / 27.05.2019

In the DRC, a purge marked the Nyamuragira pit crater during the month of June; it was reported by Patrick Marcel who reports an overflight by the Monusco helicopter and the GVO teams: the bottom of the crater has collapsed about 60 meters over the entire surface from the last visit, and the lava lake no longer exists.

Nyamuragira - image Sentinel-2 L1C image bands 12,11,4 from 27.07.2019 - one click to enlarge
Nyamuragira - image Sentinel-2 L1C image bands 12,11,4 from 27.07.2019 - one click to enlarge

Nyamuragira - image Sentinel-2 L1C image bands 12,11,4 from 27.07.2019 - one click to enlarge

Nyamuragira - thermal anomalies of July 2019 - Doc. Mirova Modis of 31.07.2019 / 23:40

Nyamuragira - thermal anomalies of July 2019 - Doc. Mirova Modis of 31.07.2019 / 23:40

Thermal anomalies have been noted since July, still 83 MW VRP on July 29, and a hot spot and a warmer circular area are visible on a picture of Sentinel-2 L1C on July 27.

We must wait for other satellite photos, or an overview of this little visited volcano, to know the evolution.

 

Sources: Sentinel2, Mirova, Patrick Marcel & Photos by Dario Tedesco.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Kerinci / Sumatra - photo PVMBG 31.07.2019

Kerinci / Sumatra - photo PVMBG 31.07.2019

Sur Sumatra, le Kerinci, en éruption depuis le 21 avril 2018 (GVP), a connu un épisode éruptif le 31 juillet à 12h48 WIB, accompagné d'un panache de cendres observé à environ 800 mètres au dessus du sommet (4.605 mètres asl) penchée vers le NE et l'E.

Le Kerinci est en alerte niveau 2 , assorti d'une zone interdite de 3 km de rayon autour du cratère actif, et d'un VONA orange.

 

Sources : PVMBG et VAAC Darwin 31.07.2019

Kerinci - avis du flightradar 24 du 31.07.2019, via Oystein Lund Andersen

Kerinci - avis du flightradar 24 du 31.07.2019, via Oystein Lund Andersen

Les deux dernières campagnes océanographiques " MAYOBS3 " et " MAYOBS4 ", sur la zone qui abrite le nouveau volcan sous-marin au large de l'île de Mayotte dans l'Océan Indien ont donné lieu aujourd’hui à une conférence de presse à bord du navire Marion Dufresne. 
 

Ces campagnes ont permis de cartographier la ride volcanique entre le volcan et la zone sismique et de détecter les émissions de fluides et les panaches hydrothermiques et volcaniques. Les données récoltées confirment que la taille du volcan n’a pas évolué... il fait toujours près de 800 mètres d'altitude, mais il a grossi : une nouvelle coulée de lave de 150 mètres d'épaisseur / masse de 0,3 km³ de magma s'est produite sur son flanc ouest, selon Nathalie Feuillet de l'IPGP.

Mayotte - élargissement du volcan sous-marin par une nouvelle coulée - Doc. Mayobs 4

Mayotte - élargissement du volcan sous-marin par une nouvelle coulée - Doc. Mayobs 4

Des échantillons de lave ont été récupérés par l’équipage scientifique du navire Marion Dufresne ; ils sont issus des projections émises par le volcan, qui peuvent atteindre jusqu’à 2km de haut. La lave recueillie est catégorisée dans les basaltes vacuolaires.

Mayotte  - récolte d'échantillons de basalte - Campagne Mayobs 4
Mayotte  - récolte d'échantillons de basalte - Campagne Mayobs 4

Mayotte - récolte d'échantillons de basalte - Campagne Mayobs 4

Au niveau sismicité, 2.000 séismes , faibles pour la plupart, ont été enregistré au cours des 12 jours de la mission, dans une zone située entre 5 et 15 km de la petite Terre ; d'autres secousses ont été enregistrées à proximité du tombant de l'île, à 20-50 km. sous la croûte terrestre

 

Mayotte continue de s'enfoncer (15 cm. depuis le début du phénomène) et de se déplacer (18 cm. Dans le même temps), suite à la vidange d'une poche de magma sur laquelle elle repose.

Les prochains jours seront consacrés à l'étude des échantillons prélevés, et à la collecte des données. D'autres campagnes suivront si nécessaire, selon le Préfet de Mayotte.

 

Sources : Préfet de Mayotte, Le Journal de Mayotte et France tv info 1ère.

 Nyamuragira -le fond du cratère s'est effondré d'environ 60 mètres sur l'ensemble de la surface, et le lac de lave n'existe plus. notice P.Marcel -  photo D.Tedesco / 27.05.2019

Nyamuragira -le fond du cratère s'est effondré d'environ 60 mètres sur l'ensemble de la surface, et le lac de lave n'existe plus. notice P.Marcel - photo D.Tedesco / 27.05.2019

En RDC, une purge a marqué le pit crater du Nyamuragira durant le mois de juin ; elle a été signalé par Patrick Marcel qui rapporte un survol par l'hélicoptère de la Monusco et les équipes du GVO ; le fond du cratère s'est effondré d'environ 60 mètres sur l'ensemble de la surface, et le lac de lave n'existe plus.

Nyamuragira - image Sentinel-2 L1C image bands 12,11,4 du 27.07.2019 - un clic pour agrandir
Nyamuragira - image Sentinel-2 L1C image bands 12,11,4 du 27.07.2019 - un clic pour agrandir

Nyamuragira - image Sentinel-2 L1C image bands 12,11,4 du 27.07.2019 - un clic pour agrandir

Nyamuragira - anomalies thermiques de juillet 2019 - Doc. Mirova Modis du 31.07.2019 / 23h40

Nyamuragira - anomalies thermiques de juillet 2019 - Doc. Mirova Modis du 31.07.2019 / 23h40

Des anomalies thermiques sont relevées depuis le mois de juillet, encore de VRP 83 MW le 29 juillet, et un hot spot est visible sur une image de Sentinel-2 L1C du 27 juillet, ainsi qu'une zone plus chaude circulaire.

Il faut attendre d'autres photos satellites, ou un survol de ce volcan peu visité, pour en connaître l'évolution.

 

Sources : Sentinel2 , Mirova, Patrick Marcel & Photos de Dario Tedesco.

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog