Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Popocatépetl - explosion of the 20.09.2019 / 10h03 - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - explosion of the 20.09.2019 / 10h03 - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - explosion of the 20.09.2019 / 12h48 - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - explosion of the 20.09.2019 / 12h48 - WebcamsdeMexico

In the past 24 hours, Cenapred reports 183 gas exhalations and light amounts of ash to Popocatépetl and 16 explosions. The fumes disperse to the northwest.

Nighttime glow is obseerved.

At the seismicity level, there is a volcano-tectonic earthquake of M 2.6 and 690 minutes of tremor.

The volcanic alert remains at Amarillo fase 2.

 

Sources: Cenapred & WebcamsdeMexico

Poas -  degassing visibke from the Central Valley - Ovsicori photos

Poas -  degassing visibke from the Central Valley - Ovsicori photos

On September 20, Poas maintained a vigorous degassing, characterized by a plume of gas and white vapor rising more than 1,000 meters above the crater. The decrease of the wind and the atmospheric conditions made it possible to see this plume of the Central Valley.

At times the column of gas was double, the principal coming out of the mouth A, the second of the fumaroles field.

 

Source: Dr. Paulo Ruiz

Sabancaya - emissions by the thermal camera 21.09.2019 / 01h 28 - Doc. OVI-INGEMMET

Sabancaya - emissions by the thermal camera 21.09.2019 / 01h 28 - Doc. OVI-INGEMMET

On September 20, the Sabancaya continuously emitted ash; they dispersed in a radius of 10 km towards Huanca y Lluta and its surroundings.

The VAAC Buenos Aires mentions ashes at the altitude of flight 240, ie 7,300 meters.

These broadcasts continue in the early hours of September 21

The authorities recommend the public to protect the eyes and the respiratory tract, as well as the water reserves.

 

Sources: OVI-Ingemmet, IG Peru and VAAC Buenos Aires

Anak Krakatau - Surtseyan eruption of the same type as that of 18.09 - webcam PVMBG archives 22.08.2019

Anak Krakatau - Surtseyan eruption of the same type as that of 18.09 - webcam PVMBG archives 22.08.2019

Observers report a surtseyen-type eruption at the crater lake of Anak Krakatau on 18 September (not relayed for unknown reasons by the VSI, latest daily bulletin dated 15.09). A black cypressoid plume and characteristic vapor plumes are illustrated by the video of (C) Sylvie Loison. in source.

 

Source: https://www.facebook.com/john.vanmarcke/videos/10221034570000390/

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Popocatépetl - explosion du 20.09.2019 / 10h03   - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - explosion du 20.09.2019 / 10h03 - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - explosion du 20.09.2019 / 12h48   - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - explosion du 20.09.2019 / 12h48 - WebcamsdeMexico

Au cours des dernières 24 heures, le Cenapred signale 183 exhalations de gaz et de légères quantités de cendres au Popocatépetl et 16 explosions. Les émanations se dispersent vers le nord-ouest.

De l'incandescence nocturne est obseervée.

Au niveau sismicité, on relève un séisme volcano-tectonique de M 2,6 et 690 minutes de trémor.

L'alerte volcanique reste à Amarillo fase 2.

 

Sources : Cenapred & WebcamsdeMexico

Poas - dégazage visible de la Vallée centrale - photos Ovsicori

Poas - dégazage visible de la Vallée centrale - photos Ovsicori

Le 20 septembre, le Poas a maintenu un dégazage vigoureux, caractérisé par un panache de gaz et vapeur blanc montant à plus de 1.000 mètres au dessus du cratère . La diminution du vent et les conditions atmosphériques ont permis de voir ce panache de la Valle Central.

Par moment la colonne de gaz était double, le principale sortant de la bouche A, la seconde du champ de fumerolles.

 

Source : Dr. Paulo Ruiz

Sabancaya - émissions à la caméra thermique le 21.09.2019 / 01h 28 - Doc. OVI-Ingemmet

Sabancaya - émissions à la caméra thermique le 21.09.2019 / 01h 28 - Doc. OVI-Ingemmet

Ce 20 septembre, le Sabancaya a émis des cendres de façon continue ; elles se sont dispersées dans un rayon de 10 km en direction de Huanca y Lluta et ses environs.

Le VAAC Buenos Aires mentionne des cendres à l'altitude de vol 240, soit 7.300 mètres.

Ces émissions se poursuivent aux premières heures le 21 septembre

Les autorités recommandent à la population de se protéger les yeux et les voies respiratoires, ainsi que les réserves d'eau.

 

Sources : OVI- Ingemmet, IG Peru et VAAC Buenos Aires

Anak Krakatau - éruption surtseyenne du même type que celle du 18.09 - webcam PVMBG archives 22.08.2019

Anak Krakatau - éruption surtseyenne du même type que celle du 18.09 - webcam PVMBG archives 22.08.2019

Des observateurs rapportent une éruption de type surtseyen au lac cratérique de l'Anak Krakatau ce 18 septembre (non relayée pour raison inconnue par le VSI, dernier bulletin journalier en date du 15,09). Un panache cypressoïde noir et des panaches de vapeur cractéristiques sont illustrés par la vidéo de (C) Sylvie Loison. en source.

 

Source : https://www.facebook.com/john.vanmarcke/videos/10221034570000390/

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

In Costa Rica, during the past week, activity continued at Rincon de La Vieja, marked by LP earthquakes.

On September 12 at 08h18, tremor began, becoming spasmodic, before a phreatic eruption at 8:32; it lasted 5 minutes, but could not be observed due to bad weather conditions.

Another small phreatic eruption occurred on September 16 at 12:51, lasting 2 minutes, barely visible on the webcam.

During the week, spasmodic tremor was mainly observed in pulses and with amplitude variations; This seismic signal corresponds to an increase in the fumarole gas flow in the western zone of the crater.

 Rincon de LaVieja - small phreatic eruption with weak degassing on 16.09.2019 / 12h51 - photo RSN

 Rincon de LaVieja - small phreatic eruption with weak degassing on 16.09.2019 / 12h51 - photo RSN

It is recommended to stay away from drainages near the volcano in case of eruption, because of the possibility of

generation of primary lahars. As well as in case of rain, since

secondary lahars could be generated by ashes and accumulated material in the upper parts of the volcano.

 Poas - greenish crater lake, surrounded by gray sediments - RSN Webcam 08.09.2019 / 6h13

 Poas - greenish crater lake, surrounded by gray sediments - RSN Webcam 08.09.2019 / 6h13

In Poas, last week, the crater lake showed significant variations in its level compared to the previous week, due to an increase in activity and heat.

On Sunday, September 15th, more than five phreatic eruptions were observed between 16:55 and 22:40:00. The bubling was also constant during this week.

At the seismic level, a continuous bottom tremor remained, and increased slightly by magnitude on September 17.

 

Source: RSN weekly report.

Mauna Loa - morning view over Moku'āweoweo, in the summit caldera of Mauna Loa - photo HVO 08.09.2019

Mauna Loa - morning view over Moku'āweoweo, in the summit caldera of Mauna Loa - photo HVO 08.09.2019

The HVO / Observatory of Hawaiian Volcanoes of the USGS published a weekly report of Mauna Loa :

" The volcano is not erupting, in alert Advisory / Yellow, rates of deformation and seismicity have not changed significantly over the past week and persist above long-term background levels.

During the past week, about 90 low-magnitude earthquakes (all below M2.5) have been detected beneath the Mauna Loa peaks, nearly double the number recorded the previous week. Most earthquakes occurred at shallow to intermediate depths less than 10 km below ground level.

Global Positioning System (GPS) and Synthetic Interferometric Aperture Radar (InSAR) measurements show continued peak inflation, consistent with the magma feed of the volcano's shallow storage system. "


Source: HVO.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au Costa Rica, au cours de la semaine dernière, l'activité s'est poursuivie au Rincon de La Vieja, marquée par des séismes LP.

Le 12 septembre à 08h18, du trémor a commencé, devenant spasmodique, avant une éruption phréatique à 8h32 ; elle a duré 5 minutes, mais n'a pu être observée en raison des mauvaises conditions climatiques.

Une autre petite éruption phréatique s'est produite le 16 septembreà 12h51, d'une durée de 2 minutes, peu visible sur la webcam.

Au cours de la semaine, on a observé principalement des tremblements spasmodique en impulsions et avec variations d'amplitude; Ce signal sismique correspond à une augmentation du débit de gaz des fumerolles dans la zone ouest du cratère.

 Rincon de LaVieja - pt. érup. phréatique avec dégazage faible le 16.09.2019 / 12h51 - photo RSN

Rincon de LaVieja - pt. érup. phréatique avec dégazage faible le 16.09.2019 / 12h51 - photo RSN

Il est recommandé de rester à l'écart des drainages proches du volcan en cas d’éruption, en raison de la possibilité de

génération de lahars primaires. Ainsi qu'en cas de pluie, depuis

des lahars secondaires pourraient être générés par des cendres et du matériel accumulés dans les parties hautes du volcan.

 Poas - lac de cratère verdâtre, entouré de sédiments gris - Webcam RSN 08.09.2019 / 6h13

Poas - lac de cratère verdâtre, entouré de sédiments gris - Webcam RSN 08.09.2019 / 6h13

Au Poas, la semaine dernière, le lac de cratère a montré des variations importantes de son niveau par rapport à la semaine précédente, en raison d'une augmentation de l'activité et de la chaleur

Le Dimanche 15 septembre, plus de cinq éruptions phréatiques ont été observées entre 16h55 et 22:40:00. Les bouilonnements ont également été constants au cours de cette semaine.

Au niveau sismique, un trémor de fond continu s'est maintenu, et a légèrement augmenté par rapport d'amplitude le 17 septembre.

 

Source : RSN rapport hebdomadaire.

 Mauna Loa - vue matinale sur Moku‘āweoweo, dans la caldeira sommitale du Mauna Loa - photo HVO 08.09.2019

Mauna Loa - vue matinale sur Moku‘āweoweo, dans la caldeira sommitale du Mauna Loa - photo HVO 08.09.2019

L'HVO / Observatoire des volcans hawaïens de l'USGS a édité un rapport hebdomadaire du Mauna Loa :

" Le volcan n'est pas en éruption, en alerte Advisory/ Yellow ; les taux de déformation et de sismicité n'ont pas changé de manière significative au cours de la semaine écoulée et persistent au-dessus des niveaux de fond à long terme.

Au cours de la semaine écoulée, environ 90 séismes de faible magnitude (tous inférieurs à M2.5) ont été détectés sous les sommetsdu Mauna Loa, soit près du double de ceux enregistrés la semaine précédente. La plupart des séismes se sont produits à des profondeurs peu profondes à intermédiaires situées à moins de 10 km sous le niveau du sol.

Les mesures du système de positionnement global (GPS) et du radar à synthèse d'ouverture interférométrique (InSAR) montrent une inflation continue du sommet, compatible avec l'alimentation magma du système de stockage peu profond du volcan ".

 

Source : HVO.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Etna - activity of the Voragine and lava flow towards the Bocca Nuova on 18.09.2019 -.Photos by volcanological guide Marco Tomasello, via Boris Behncke

Etna - activity of the Voragine and lava flow towards the Bocca Nuova on 18.09.2019 -.Photos by volcanological guide Marco Tomasello, via Boris Behncke

The eruptive activity of Etna has reached a new stage ...

In Voragine, Strombolian activity continues; the gradual accumulation of pyroclastic material around the mouth has contributed to the growth of the slag cone formed around the explosive mouth, which now occupies a large part of the crater floor itself. In particular, observations made by the vulcanological guides in the last few hours show that explosive activity has developed and an intracratic lava flow has formed. The lava flow, after the saddle which separates the craters Voragine and Bocca Nuova, has poured inside this last crater, into two arms.

 Etna - activity of the Voragine and casting towards the Bocca Nuova on 18.09.2019 -.Photos by volcanological guide Marco Tomasello, via Boris Behncke

 Etna - activity of the Voragine and casting towards the Bocca Nuova on 18.09.2019 -.Photos by volcanological guide Marco Tomasello, via Boris Behncke

Etna- activity in Voragine and Bocca Nuova 18.09.2019 / 16:46 UTC - photo Jos.Nasi / Butterfly Helicopters

Etna- activity in Voragine and Bocca Nuova 18.09.2019 / 16:46 UTC - photo Jos.Nasi / Butterfly Helicopters

A slight tendency to increase of the average magnitude of the volcanic tremor has been seen since September 13th. Since the afternoon of day 16, this parameter has slightly exceeded the threshold between the average level and the high level, without presenting any rapid rapid variations, and reached a maximum in the early hours of yesterday, 17 September. Subsequently, the average magnitude of the tremor has shown a slight downward trend, with high and medium-high values ​​to date.

Regarding the location of the source of the tremor, since the night of yesterday, it has not touched the crater of the Northeast, but is below the crater of Voragine, in the meantime depth 2800-2900 m altitude.

As far as infrasound activity is concerned, it is maintained at a sustained level and is produced by Voragine and to a lesser extent by Bocca Nuova.

The soil deformation monitoring networks (Gnss and clinometrique) do not show any significant changes in recent days.

 

Sources: INGVvulcani and Marco Tomasello, via Boris Behncke.

Since September 18 in the morning, the seismic activity of Pacaya is rising, as indicated by the RSAM around 8,000 units.

Pacaya - RSAM 18.09.2019 morning - Doc. INSIVUMEH


Associated explosive activity is also increasing, with material ejections 100 meters above the intracratal cone and fallout around the Mackenney cone.

The feeding of lava flows on the northwest flank moves it towards Cerro Chino; constant avalanches of incandescent blocks of metric size are observed.

This situation can evolve upwards and initiate a new eruptive phase in terms of days or months.

 

Sources: Insivumeh & Conred

Reventador - photo archives 18.03.2019 E. Gaunt, IGEPN

Reventador - photo archives 18.03.2019 E. Gaunt, IGEPN

In Ecuador, the Reventador has high internal and surface activity on 18 September.

The seismicity is marked by 37 LP earthquakes, 40 explosion earthquakes, 7 emission tremor episodes and 4 harmonic tremor episodes.

Emissions of gas, more or less charged with ashes, form plumes that reach up to 1,000 meters in height, dispersing to the north and west.

Nighttime glow is observed at the crater, as well as on the avalanches of incandescent blocks on the west flank about 400 meters.

Alert level remains in Naranja

 

Source: IGEPN

Karangetang - image Sentinel-2 L1C image bands 12,11,4 zoom of 16.09.2019 - one click to enlarge

Karangetang - image Sentinel-2 L1C image bands 12,11,4 zoom of 16.09.2019 - one click to enlarge

In Karangetang, north of Sulawesi, in activity level 3 / siaga since November 2018, the activity remains intense.

Hot spots mark the two craters, as well as the lava flow west of the south crater.

At the seismicity level, the PVMBG reports 89 eruption earthquakes, 9 blast episodes, 3 volcanic earthquakes, 4 distant earthquakes and a continuous tremor of amplitude between 5 and 12 mm.

The danger zone concerns the 2.5 km around craters N and S, 4 km north-west of crater II and 3 km west of the main crater.

 

Sources: PVMBG & Sentinel-2

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L'activité éruptive de l'Etna a atteint une nouvelle étape ... Dans la Voragine, l'activité strombolienne se poursuit ; l'accumulation progressive du matériau pyroclastique autour de la bouche a contribué à la croissance du cône de scories formé autour de la bouche explosive, qui occupe maintenant une grande partie du fond du cratère lui-même. En particulier, des observations faites par les guides vulcanologiques au cours des dernières heures montrent que l'activité explosive s'est développée et qu'une coulée lave intracraterique s'est formée. La coulée, après la selle qui sépare les cratères la Voragine et la Bocca Nuova, s'est déversée à l'intérieur de ce dernier cratère, en en deux bras.

 Etna - activité de la Voragine et coulée vers la Bocca Nuova le 18.09.2019 -.Photos by volcanological guide Marco Tomasello, via Boris Behncke

Etna - activité de la Voragine et coulée vers la Bocca Nuova le 18.09.2019 -.Photos by volcanological guide Marco Tomasello, via Boris Behncke

 Etna - activité de la Voragine et coulée vers la Bocca Nuova le 18.09.2019 -.Photos by volcanological guide Marco Tomasello.

Etna - activité de la Voragine et coulée vers la Bocca Nuova le 18.09.2019 -.Photos by volcanological guide Marco Tomasello.

Etna- l'activité à la Voragine et à la Bocca Nuova le 18.09.2019 / 16h46 UTC - photo Jos.Nasi / Butterfly Helicopters

Etna- l'activité à la Voragine et à la Bocca Nuova le 18.09.2019 / 16h46 UTC - photo Jos.Nasi / Butterfly Helicopters

Une faible tendance à l'augmentation de l'ampleur moyenne du trémor volcanique est perçue depuis le 13 septembre. Depuis l'après-midi du jour 16, ce paramètre a dépassé de peu le seuil entre le niveau moyen et le niveau élevé, sans présenter de variations rapides importantes, et a atteint un maximum dans les premières heures d'hier 17 septembre. Par la suite, l'ampleur moyenne du trémor a montré une légère tendance à la baisse, présentant à ce jour des valeurs élevées et moyen-élevées.

En ce qui concerne la localisation de la source du trémor, depuis la nuit d'hier, celle-ci n'a plus touché le cratère du Nord-est, mais se trouve au-dessous du cratère de la Voragine, dans l'intervalle de profondeur 2800-2900 m altitude.

En ce qui concerne l'activité infrasonore, elle se maintient sur un niveau soutenu et est produite par la Voragine et dans une moindre partie par la Bocca Nuova.

Les réseaux de surveillance des déformations du sol (Gnss et clinometrique) ne montrent pas de changements importants au cours des derniers jours.

 

Sources : INGVvulcani et Marco Tomasello, via Boris Behncke.

Pacaya - Coulée de lave - photo 18.09.2019 Conred

Pacaya - Coulée de lave - photo 18.09.2019 Conred

Depuis le 18 septembre au matin, l'activité sismique du Pacaya est en hausse, comme l'indique le RSAM autour de 8.000 unités.

Pacaya - RSAM 18.09.2019 matin - Doc. Insivumeh

L'activité explosive associée est aussi en hausse, avec des éjections de matériaux à 100 mètres au dessus du cône intracratérique et des retombées autour du cône Mackenney.

L'alimentation des coulées de lave sur le flanc nord-ouest la fait progresser en direction du Cerro Chino ; de constantes avalanches de blocs incandescents de taille métrique sont observées.

Cette situation peut évoluer à la hausse et initier une nouvelle phase éruptive en termes de jours ou mois.

 

Sources : Insivumeh & Conred

Reventador - photo archives 18.03.2019  E. Gaunt, IGEPN

Reventador - photo archives 18.03.2019 E. Gaunt, IGEPN

En Equateur, le Reventador présente une activité interne et de surface élevée ce 18 septembre.

La sismicité est marquée par 37 séismes LP, 40 séismes d'explosion, 7 épisodes de trémor d'émission et 4 épisodes de trémor harmonique.

Des émissions de gaz, plus ou moins chargées en cendres, forment des panaches qui atteignent jusqu'à 1.000 mètres de hauteur, se dispersant vers le nord et l'ouest.

De l'incandescence nocturne est observée au cratère, ainsi que sur les avalanches de blocsincandescents sur le flanc ouest sur 400 mètres environ.

Le niveau d'alerte reste à Naranja

 

Source : IGEPN

 Karangetang - image Sentinel-2 L1C image bands 12,11,4  zoom du 16.09.2019 - un clic pour agrandir

Karangetang - image Sentinel-2 L1C image bands 12,11,4 zoom du 16.09.2019 - un clic pour agrandir

Au Karangetang , au nord de Sulawesi, en niveau d'activité 3 / siaga depuis novembre 2018, l'activité demeure intense.

Des points chauds marquent les deux cratères, ainsi que la coulée de lave vers l'ouest du cratère sud.

Au niveau sismicité, le PVMBG signale 89 séismes d'éruption, 9 séismes de souffle, 3 séismes volcaniques, 4 séismes tectoniques lointain et du trémor continu d'amplitude entre 5 et 12 mm.

La zone de danger concerne les 2,5 km autour des cratères N et S, étendue à 4 km au nord-ouest du cratère II et 3 km à l'ouest du cratère principal.

 

Sources : PVMBG & Sentinel-2

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Sakurajima - activity on the 17.09.2019 at 12h25-12h39 and at 18h57-19h06 - webcam JMA
Sakurajima - activity on the 17.09.2019 at 12h25-12h39 and at 18h57-19h06 - webcam JMA

Sakurajima - activity on the 17.09.2019 at 12h25-12h39 and at 18h57-19h06 - webcam JMA

At Sakurajima, explosive activity continues with many episodes. A random translation of the Japanese does not follow these ... some images of the JMA webcam give us an idea.

Two episodes, however, have to be noted: on 17 September at 17:27, which was accompanied by a plume of ash 1,000 meters above the Minamidake and caused fires.

On 18 September at 18:27 local time, the explosion was accompanied by a plume of ash 2,000 meters above the crater, dispersed to the south.

 

Sources: JMA, My Kagoshima / Twitter and VAAC Tokyo

  Sakurajima - activity on 18.09.2019 at 14:14-14h33 - webcam JMA

 Sakurajima - activity on 18.09.2019 at 14:14-14h33 - webcam JMA

Sakurajima - ash plume on 18.09.2019 at 10:48 local time - video Volcano YTG

In Kamchatka, Sheveluch continues its explosive-extrusive eruption; the dome continues to grow, marked by incandescence and pyroclastic flows of collapse. A plume of vapor and gas, containing some ashes, continues to be emitted.

 

Sources: KVERT & Sentinel / Copernicus

Sheveluch - Sentinel picture -2A L1C of 17.09.2019 - Doc. Copernicus - a click to enlarge

Sheveluch - Sentinel picture -2A L1C of 17.09.2019 - Doc. Copernicus - a click to enlarge

Sheveluch - 3D image Sentinel-3 - Doc. Google Earth / Maxar Technologies - one click to enlarge

Sheveluch - 3D image Sentinel-3 - Doc. Google Earth / Maxar Technologies - one click to enlarge

Good news about monitoring volcanoes:

On 16 September, Charles Balagizi / GVO announced the installation of a MultiGas portable station on the edge of the Nyiragongo crater, thanks to the collaboration of the USGS Volcanoes.

It should contribute to prevention ... a million and a half people are likely to be threatened by an eruption.

Nyiragongo - the newly installed multigas station - 15.09.2019 - Doc. Ch.Balagizi / Twitter

Nyiragongo - the newly installed multigas station - 15.09.2019 - Doc. Ch.Balagizi / Twitter

The Alaska Volcanoes Observatory (AVO) announces major upgrades to volcano monitoring equipment during the 2019 summer season.

Improvements were made to the following 13 volcanoes: Akutan, Augustine, Dutton, Gareloi, Tall Sitkin, Iliamna, Kanaga, Katmai, Korovin, Makushin, Okmok, Tanaga and Westdahl.

The new ground instrumentation, which includes seismometers, infrasound sensors and web cameras, greatly enhances AVO's ability to detect disorders, predict eruptive activity, and alert volcano hazards in a timely manner. 

Installation of new solar panels in July 2019 at Korovin / Alaska volcano by John Lyons / USGS-AVO and Taryn Lopez / UAFGI-AVO

Installation of new solar panels in July 2019 at Korovin / Alaska volcano by John Lyons / USGS-AVO and Taryn Lopez / UAFGI-AVO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sakurajima - activité le 17.09.2019 à 12h25-12h39 et à 18h57-19h06 - webcam JMA
Sakurajima - activité le 17.09.2019 à 12h25-12h39 et à 18h57-19h06 - webcam JMA

Sakurajima - activité le 17.09.2019 à 12h25-12h39 et à 18h57-19h06 - webcam JMA

Au Sakurajima, l'activiyé explosive se poursuit avec de nombreux épisodes. Une traduction aléatoire du Japonais ne permet pas de suivre ceux-ci ... quelques images de la webcam JMA nous en donnent une idée.

Deux épisodes ont toutefois à relever : le 17 septembre à 17h27, qui s'est accompagné d'un panache de cendres à 1.000 mètres au dessus du Minamidake et a causé des incendies.

Le 18 septembre à 18h27 locale, l'explosion s'est accompagnée d'un panache de cendres à 2.000 mètres au dessus du cratère, dispersé vers le sud.

 

Sources : JMA, My Kagoshima / Twitter et VAAC Tokyo

 Sakurajima - activité le 18.09.2019 à 14h14-14h33 - webcam JMA

Sakurajima - activité le 18.09.2019 à 14h14-14h33 - webcam JMA

Sakurajima - panache de cendres le 18.09.2019 à 10h48 locale - vidéo VolcanoYTG

Au Kamchatka, le Sheveluch poursuit son éruption explosive-extrusive ; le dôme continue de croitre, marqué par une incandescence et des coulées pyroclastiques d'effondrement. Un panache de vapeur et gaz, contenant quelques cendres, continue à être émis.

 

Sources : KVERT & Sentinel / Copernicus

Sheveluch - image Sentinel -2A L1C  du 17.09.2019 - Doc. Copernicus - un clic pour agrandir

Sheveluch - image Sentinel -2A L1C du 17.09.2019 - Doc. Copernicus - un clic pour agrandir

Sheveluch - image 3D Sentinel-3 - Doc. Google Earth / Maxar Technologies - un clic pour agrandir

Sheveluch - image 3D Sentinel-3 - Doc. Google Earth / Maxar Technologies - un clic pour agrandir

De bonnes nouvelles concernant la surveillance des volcans :

Charles Balagizi / GVO signale ce 16 septembre l'installation d'une station portable MultiGas sur le bord du cratère du Nyiragongo, grâce à la collaboration de l'USGS Volcanoes. Elle devrait contribuer à la prévention ... un million et demi de personnes sont susceptibles d'être menacée par une éruption.

Nyiragongo - la station multigas installée - 15.09.2019 - Doc. Ch.Balagizi / Twitter

Nyiragongo - la station multigas installée - 15.09.2019 - Doc. Ch.Balagizi / Twitter

L’Observatoire des volcans d’Alaska (AVO) annonce d’importantes améliorations du matériel de surveillance des volcans réalisé au cours de la saison estivale 2019.

Des améliorations ont été effectuées sur les 13 volcans suivants: Akutan, Augustine, Dutton, Gareloi, Grand Sitkin, Iliamna, Kanaga, Katmai, Korovin, Makushin, Okmok, Tanaga et Westdahl.

La nouvelle instrumentation au sol, qui comprend des sismomètres, des capteurs d’infrasons et des caméras Web, améliore considérablement la capacité de l’AVO à détecter les troubles, à prévoir l’activité éruptive et à alerter en temps voulu les dangers des volcans.

Installation de nouveaux panneaux solaires en juillet 2019 au volcan Korovin / Alaska par John Lyons / USGS-AVO et Taryn Lopez / UAFGI-AVO

Installation de nouveaux panneaux solaires en juillet 2019 au volcan Korovin / Alaska par John Lyons / USGS-AVO et Taryn Lopez / UAFGI-AVO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Etna  - Le nouveau cône de scories dans le cratère Voragine, vu par hélicoptère l'après-midi du 15 septembre 2019. Au premier plan, à droite, on voit une partie du cratère du Nord - Est ; en arrière-plan, la crête du bord sud du cratère de la Bocca Nuova. - photo Boris Behncke / via INGVvulcani

Etna - Le nouveau cône de scories dans le cratère Voragine, vu par hélicoptère l'après-midi du 15 septembre 2019. Au premier plan, à droite, on voit une partie du cratère du Nord - Est ; en arrière-plan, la crête du bord sud du cratère de la Bocca Nuova. - photo Boris Behncke / via INGVvulcani

L'activité strombolienne se poursuit au cratère Voragine de l'Etna . Les explosions éjectent des matériaux à grains grossiers, qui atteignent plusieurs dizaines de mètres au-dessus du bord du cratère, certains produits tombant sur les bords et les pentes extérieures du cratère. L’accumulation de matériaux pyroclastiques autour de l’évent crée un cône de scorie dans le cratère. De temps en temps, des émissions de cendres plutôt diluées sont également observées dans le cratère nord-est, qui se dispersent rapidement dans l'atmosphère.

Le flux de SO2 mesuré avec le réseau FLAME-Etna, à 9 h 30 UTC, indique une valeur journalière moyenne à un niveau moyen-bas en dessous du seuil d’attention de 5000 t / g.

 Etna - trémor du 09.09 au 16.09.2019 - Doc. INGV Catania

Etna - trémor du 09.09 au 16.09.2019 - Doc. INGV Catania

Au cours de l'après-midi du 13 septembre, l'amplitude moyenne du trémor volcanique a atteint les valeurs les plus basses enregistrées depuis le début de la dernière activité éruptive. Jusqu'au moment de la mise à jour, l'amplitude des tremblements a légèrement augmenté, mais reste à un niveau médian. En ce qui concerne la localisation de la source de trémor volcanique qui, le samedi 14 septembre, était principalement au-dessous du cratère Voragine, elle se situe depuis le début du 15 septembre essentiellement sous le cratère Nord-Est. La source de trémor volcanique se trouve actuellement à une altitude de 2700-2900 m au dessus du niveau de la mer, avec une tendance à l’approfondissement.

Au cours du week-end, l'activité infrasonore a montré une légère augmentation de la fréquence des événements. Les sources des événements sont principalement la Voragine et, dans une moindre mesure, la Bocca Nuova et le Cratère du Nord-Est.

Les données provenant des réseaux de déformation du sol ne montrent aucune variation substantielle par rapport à celles indiquées dans notre précédent rapport (12 septembre).

 

Source : INGVvulcani – rapport 16,09,2019 13h53 locale

Etna - Le nouveau cône de scories dans le cratère Voragine,vu le 15 septembre 2019 au soir - photo de Francesco Ciancitto, Osservatorio Etneo / via INGVvulcani.

Etna - Le nouveau cône de scories dans le cratère Voragine,vu le 15 septembre 2019 au soir - photo de Francesco Ciancitto, Osservatorio Etneo / via INGVvulcani.

Etna VOR cratère et cône de scories - 16.09.2019 / 16h21 UTC - photo J.Nasi / Butterfly Helicopters

Etna VOR cratère et cône de scories - 16.09.2019 / 16h21 UTC - photo J.Nasi / Butterfly Helicopters

L'Institut géophysique du Pérou (IGP) signale que l'activité éruptive du volcan Sabancaya s'est maintenue à des niveaux modérés entre le 9 et le 15 septembre, avec des explosions modérées et continues, accompagnées d'émissions de cendres.

Au niveau sismologie, 2561 séismes d’origine volcanique ont été enregistrés, la plupart associés au mouvement des fluides magmatique (LP) et certains signaux associés à la rupture de roches à l’intérieur du volcan. Les signaux sismiques qui seraient associées à la rupture rocheuse (VT) ont été localisées à 14 km à l’est du cratère du volcan Sabancaya et à 10 km de profondeur, avec des magnitudes inférieures à M3.5.

Au cours de la dernière semaine, 32 explosions quotidiennes en moyenne ont été enregistrées, de moyenne à faible magnitude.La surveillance visuelle, à l'aide de caméras de surveillance, a permis de visualiser l'occurrence de colonnes de gaz et des cendres jusqu’à 2,5 km de haut au-dessus du sommet du volcan, qui ont ensuite été dispersés vers le secteurs E et SE du Sabancaya.

Le suivi de la déformation de la structure volcanique, à l'aide de données GNSS (traitées avec des orbites rapides)ne montre pas d'anomalies significatives.

La surveillance par satellite a permis d’identifier, sur le volcan, la présence de 9 anomalies thermiques de VRP comprises entre 1 et 25 MW, associées à la présence d'un corps chaud situé près du cratère du volcan.

RECOMMANDATIONS de l'IGP :

Maintenir le niveau d'alerte volcanique en orange.

Ne vous approchez pas d'un rayon inférieur à 12 km du cratère.

 

Source : IG Peru

Sabancaya - résumé d'activité du 9 au 15.09.2019 - Doc. IG Peru

Sabancaya - résumé d'activité du 9 au 15.09.2019 - Doc. IG Peru

Au Chili, l'éruption mineure se poursuit au Nevados de Chillan, avec des explosions mineures et l'émission de coulée de lave.

Le VAAC Buenos Aires signale un panache de cendres à 3.700 mètres d'altitude (alt. De vol 120) se déplaçant vers le nord-ouest sur 35 km.

La zone susceptible d'être impactée est de 5 km en direction NE et de 3 km vers le SE.

L'alerte naranja est maintenue.

Nevados de Chillan - activité explosive et effusive du 15.09.2019 - Webcam therm. Sernageomin

Nevados de Chillan - activité explosive et effusive du 15.09.2019 - Webcam therm. Sernageomin

Nevados de Chillan - activité explosive du 17.09.2019 / 5h43 - webcam Portezuelo / Sernageomin

Nevados de Chillan - activité explosive du 17.09.2019 / 5h43 - webcam Portezuelo / Sernageomin

Par contre, le niveau d'alerte du Villarica a été rabaissé à Amarilla, suite à une tendance à la baisse de l'activité sismique, et des signaux de trémor qui ont disparu.

Une zone d'affectation de 1 km de rayon autour du cratère est maintenue.

 

Source : Sernageomin

Villarica - photo archives 02.2019 Volcanologia in Chile

Villarica - photo archives 02.2019 Volcanologia in Chile

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Etna - The new scoria cone in the Voragine crater, seen by helicopter on the afternoon of September 15, 2019. In the foreground, on the right, we can see part of the Northeast crater; in the background, the ridge of the southern edge of the crater of Bocca Nuova. - photo Boris Behncke / via INGVvulcani

Etna - The new scoria cone in the Voragine crater, seen by helicopter on the afternoon of September 15, 2019. In the foreground, on the right, we can see part of the Northeast crater; in the background, the ridge of the southern edge of the crater of Bocca Nuova. - photo Boris Behncke / via INGVvulcani

Strombolian activity continues at the Voragine crater of Etna. The explosions eject coarse-grained materials, which reach several tens of meters above the edge of the crater, with some products falling on the edges and outer slopes of the crater. The accumulation of pyroclastic materials around the vent creates a cone of slag in the crater. From time to time, rather diluted ash emissions are also observed in the northeast crater, which disperse rapidly in the atmosphere.

The SO2 flux measured with the FLAME-Etna network, at 9:30 UTC, indicates an average daily value at a mean-low level below the attention threshold of 5000 t / day.

 Etna - tremor from 09.09 to 16.09.2019 - Doc. INGV Catania

 Etna - tremor from 09.09 to 16.09.2019 - Doc. INGV Catania

During the afternoon of September 13, the average amplitude of the volcanic tremor reached the lowest values ​​recorded since the beginning of the last eruptive activity. Until the moment of the update, the magnitude of the tremor has slightly increased, but remains at a median level. Regarding the location of the source of volcanic tremor that, on Saturday, September 14, was mainly below the crater Voragine, it is located since the beginning of September 15 essentially under the crater Northeast. The volcanic tremor source is currently at an altitude of 2700-2900 m above sea level, with a tendency to deepen.

During the weekend, infrasound activity showed a slight increase in the frequency of events. The sources of the events are mainly Voragine and, to a lesser extent, Bocca Nuova and the Northeast crater.

Data from soil deformation networks show no substantial variation from those reported in our previous report (12 September).

 

Source: INGVvulcani - local report 16,09,2019 13:53

Etna - The new cone of slag in the crater Voragine, seen September 15, 2019 evening - photo Francesco Ciancitto, Osservatorio Etneo / via INGVvulcani.

Etna - The new cone of slag in the crater Voragine, seen September 15, 2019 evening - photo Francesco Ciancitto, Osservatorio Etneo / via INGVvulcani.

The Geophysical Institute of Peru (IGP) reports that eruptive activity at the Sabancaya volcano has remained at moderate levels between 9 and 15 September, with moderate and continuous explosions accompanied by ash emissions.

At the seismology level, 2561 earthquakes of volcanic origin have been recorded, most of them associated with the movement of magmatic fluids (LP) and some signals associated with the breaking of rocks inside the volcano. The seismic signals associated with the rock rupture (VT) were located 14 km east of the Sabancaya volcano crater and 10 km deep, with magnitudes less than M3.5.

During the last week, 32 average daily explosions were recorded, ranging from medium to low magnitude. Visual surveillance, using surveillance cameras, made it possible to visualize the occurrence of columns of gas and ashes until 2.5 km high above the top of the volcano, which were later dispersed to E and SE areas of Sabancaya.

The monitoring of the deformation of the volcanic structure, using GNSS data (processed with fast orbits) does not show significant anomalies.

Satellite monitoring has identified 9 volcanic VRP anomalies between 1 and 25 MW, associated with the presence of a hot body near the crater of the volcano.

RECOMMENDATIONS of the IGP:

• Keep the volcanic warning level in orange.

• Do not approach a radius less than 12 km from the crater.

 

Source: IG Peru

Sabancaya - summary of activity from 9 to 15.09.2019 - Doc. IG Peru

Sabancaya - summary of activity from 9 to 15.09.2019 - Doc. IG Peru

In Chile, the minor eruption continues in Nevados de Chillan, with minor explosions and lava flow.

VAAC Buenos Aires reports an ash plume at 3,700 meters above sea level (Flight 120 algebra) moving 35 km northwest, on 16.09.2019.

The area likely to be impacted is 5 km NE and 3 km SE.

The naranja alert is maintained.

Nevados de Chillan - explosive and effusive activity of 15.09.2019 - Webcam therm. Sernageomin

Nevados de Chillan - explosive and effusive activity of 15.09.2019 - Webcam therm. Sernageomin

Nevados de Chillan - explosive activity of 17.09.2019 / 5:43 am - webcam Portezuelo / Sernageomin

Nevados de Chillan - explosive activity of 17.09.2019 / 5:43 am - webcam Portezuelo / Sernageomin

On the other hand, the level of alert of the Villarica was lowered to Amarilla, following a tendency to fall of the seismic activity, and signals of tremor that disappeared.

An area of ​​1 km radius around the crater is maintained.

 

Source: Sernageomin

Villarica - photo archives 02.2019 Volcanologia in Chile

Villarica - photo archives 02.2019 Volcanologia in Chile

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 > >>

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog