Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

At Anak Krakatau, on December 30 and 31, activity seems to be changing.

A thick eruptive column rose between 1,000 and 2,000 meters above the summit; mainly white, indicating the dominance of gas and water vapor, it causes ash, and glowing tephra (seen sporadically on the webcam)

Krakatau - 30.12.2019 - Sentinel -3 OLCI custom script / Copernicus EMS

Krakatau - 30.12.2019 - Sentinel -3 OLCI custom script / Copernicus EMS

Krakatau - expulsion of glowing tephra on 30.12.2019 / 04h09 - webcam PVMBG

Krakatau - expulsion of glowing tephra on 30.12.2019 / 04h09 - webcam PVMBG

Images from Planet Labs Inc. (via Simon Carn / volcanologist) suggest the almost complete disappearance of the crater lake, the accumulation of eruptive materials, and the passage of the eruption dynamics of the Overssey type, with magma / water interaction, towards the Strombolian type.

Anak Krakatau - near disappearance of the crater lake - image Copyright 2019 Planet Labs Inc. of 30.12.2019 / via Simon Carn

Anak Krakatau - near disappearance of the crater lake - image Copyright 2019 Planet Labs Inc. of 30.12.2019 / via Simon Carn

Seismology is dominated by surface earthquakes, gusts and eruptions; volcanic earthquakes still occur, above normal conditions. Tremor periods are increasing.

Slight inflation preceded the eruptions of 30 and 31.12.2019.

Anak Krakatau - seismology at 30.12.2019 - Doc. PVMBG / Magma Indonesia

Anak Krakatau - seismology at 30.12.2019 - Doc. PVMBG / Magma Indonesia

Anak Krakatau - seismograms of 30 and 31.12.2019 - Doc. Magma Indonesia - one click to enlargeAnak Krakatau - seismograms of 30 and 31.12.2019 - Doc. Magma Indonesia - one click to enlarge

Anak Krakatau - seismograms of 30 and 31.12.2019 - Doc. Magma Indonesia - one click to enlarge

According to the PVMBG, "on the basis of the results of visual and instrumental observations until December 31, 2019, so far there has been no increase in threats, the level of volcanic activity of G. Anak Krakatau always stays at level II (Vigilant) ”.

 

Sources: PVMBG, Magma Indonesia and Simon Carn

Agung- new camera close to the crater -29.12.2019 / 11h06 - Doc. PVMBG

Agung- new camera close to the crater -29.12.2019 / 11h06 - Doc. PVMBG

Agung- new camera close to the crater - 30.12.2019 / 5:25 pm Agung - Doc. PVMBG

Agung- new camera close to the crater - 30.12.2019 / 5:25 pm Agung - Doc. PVMBG

A new CCTV camera has been installed by the Indonesian authorities in the area of ​​the Agung crater;

it is accessible via this link: https://magma.esdm.go.id/v1/gunung-api/cctv

Steamboat Geyser

For a soft end of the year, some pictures of the Steamboat Geyser, in Yellowstone National Park.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

A l'Anak Krakatau, les 30 et 31 décembre, l'activité semble se modifier.

Une épaisse colonne éruptive est montée entre 1.000 et 2.000 mètres au dessus du sommet ; de couleur blanche principalement, indiquant la dominance de gaz et vapeur d'eau, elle entraîne des cendres, et des tephra incandescents (vus épisodiquement sur la webcam)

Krakatau - 30.12.2019  - Sentinel -3 OLCI custom script / Copernicus EMS

Krakatau - 30.12.2019 - Sentinel -3 OLCI custom script / Copernicus EMS

Krakatau  - expulsion de tephra incandescents le 30.12.2019 / 04h09 - webcam PVMBG

Krakatau - expulsion de tephra incandescents le 30.12.2019 / 04h09 - webcam PVMBG

Des images de Planet Labs Inc.  ( via Simon Carn / volcanologue) suggèrent la disparition quasi complète du lac de cratère, l'accumulation de matériaux éruptifs, et le passage de la dynamique d'éruption du type surtseyen, avec interaction magma / eau, vers le type strombolien.

Anak Krakatau - quasi disparition du lac de cratère - image Copyright 2019 Planet Labs Inc. du 30.12.2019 / via Simon Carn

Anak Krakatau - quasi disparition du lac de cratère - image Copyright 2019 Planet Labs Inc. du 30.12.2019 / via Simon Carn

La sismologie est dominée par des séismes de surface, rafales et éruptions ; des séismes volcaniques se produisent toujours, au dessus des conditions normales. Les périodes de trémor sont en augmentation.

Une légère inflation a précédé les éruptions des 30 et 31.12.2019.

Anak Krakatau - sismologie au 30.12.2019 - Doc. PVMBG / Magma Indonesia

Anak Krakatau - sismologie au 30.12.2019 - Doc. PVMBG / Magma Indonesia

Anak Krakatau - sismogrammes des 30 et 31.12.2019 - Doc. Magma Indonesia - un clic pour agrandir Anak Krakatau - sismogrammes des 30 et 31.12.2019 - Doc. Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Anak Krakatau - sismogrammes des 30 et 31.12.2019 - Doc. Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Selon le PVMBG, « sur la base des résultats des observations visuelles et instrumentales jusqu'au 31 décembre 2019, jusqu'à présent il n'y a pas eu d'augmentation des menaces, le niveau d'activité volcanique de G.Anak Krakatau reste toujours au niveau II (Vigilant) ».

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia et Simon Carn

Agung- nouvelle caméra proche du cratère -29.12.2019 / 11h06  - Doc. PVMBG

Agung- nouvelle caméra proche du cratère -29.12.2019 / 11h06 - Doc. PVMBG

Agung- nouvelle caméra proche du cratère - 30.12.2019 / 17h25 Agung - Doc. PVMBG

Agung- nouvelle caméra proche du cratère - 30.12.2019 / 17h25 Agung - Doc. PVMBG

Une nouvelle caméra CCTV a été installée par les autorités indonésiennes dans la zone du cratère de l'Agung ; elle est accessible via ce lien : https://magma.esdm.go.id/v1/gunung-api/cctv

Steamboat Geyser

Pour une fin d'année en douceur, quelques images du Steamboat Geyser, dans le Parc National du Yellowstone.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
 Anak Krakatau - cypressoid plume of 29.12.2019 / 8h59 - PVMBG webcam - Volcano YT video snapshot

Anak Krakatau - cypressoid plume of 29.12.2019 / 8h59 - PVMBG webcam - Volcano YT video snapshot

Several eruptive episodes mark the Anak Krakatau since December 29 at 5:29 local, with an imprint on the seismogram of max amplitude. 37 mm for 119 sec.

On December 30 at 7:53 am WIB, another episode was characterized by a gray ash plume at about 2,150 meters asl., Leaning towards the south.

At 1:35 pm local time the same day, another episode developed an ash plume at 1157 m asl., drifting south. Its footprint is of maximum amplitude. 44 mm, for 137 sec.

Two orange VONA have been issued by Magma Indonesia.

Currently, G. Anak Krakatau is in level II status (alert , with recommendations not to approach the crater within 2 km of the crater.

 

Source: PVMBG, Geology Agency, MEMR Krakatau Observation Post

Krakatau (Crater) Timelapse (29/12/2019)

Anak Krakatau - 30.12.2019 / 04h09 - PVMBG webcam

Anak Krakatau - 30.12.2019 / 04h09 - PVMBG webcam

Anak Krakatau - 30.12.2019 / 7:34 WIB - photo PVMBG

Anak Krakatau - 30.12.2019 / 7:34 WIB - photo PVMBG

 Anak Krakatau - Sentinel -3 OLCI custom script 30.12.2019 - Copernicus EMS

Anak Krakatau - Sentinel -3 OLCI custom script 30.12.2019 - Copernicus EMS

Anak Krakatau - - Volcanic ash advisory 30.12.2019 - Doc. VAAC Darwin IDY65280

Anak Krakatau - - Volcanic ash advisory 30.12.2019 - Doc. VAAC Darwin IDY65280

For the past week, inflation (swelling) of the base and the top of the Piton de la Fournaise building has been observed again by the deformation network of the OVPF. This resumption of building inflation is synonymous with the pressurization of a deep source located under the summit craters

In parallel, the CO2 concentrations in the far field soil (Plaine des Cafres and Plaine des Palmistes sectors) are still increasing since the end of the eruption of October 25-27. These CO2 concentrations are in agreement with a deep rise in magma.

Piton de La Fournaise 30.12.2019 - Map of the horizontal movements of the ground recorded during the last two weeks .; Illustration of the deformation over the past two months. Shown here are the variations in distance between two GPS receivers crossing the Piton de la Fournaise building, at the top (reference SNEG; top), at the base of the terminal cone (reference FJAG; in the middle) and in the far field (reference PRAG; below). An increase is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; conversely, a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano; Comparison between the normalized means of raw CO2 flux data in the soil (in blue) and corrected (in red), recorded on stations located in the far field
Piton de La Fournaise 30.12.2019 - Map of the horizontal movements of the ground recorded during the last two weeks .; Illustration of the deformation over the past two months. Shown here are the variations in distance between two GPS receivers crossing the Piton de la Fournaise building, at the top (reference SNEG; top), at the base of the terminal cone (reference FJAG; in the middle) and in the far field (reference PRAG; below). An increase is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; conversely, a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano; Comparison between the normalized means of raw CO2 flux data in the soil (in blue) and corrected (in red), recorded on stations located in the far fieldPiton de La Fournaise 30.12.2019 - Map of the horizontal movements of the ground recorded during the last two weeks .; Illustration of the deformation over the past two months. Shown here are the variations in distance between two GPS receivers crossing the Piton de la Fournaise building, at the top (reference SNEG; top), at the base of the terminal cone (reference FJAG; in the middle) and in the far field (reference PRAG; below). An increase is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; conversely, a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano; Comparison between the normalized means of raw CO2 flux data in the soil (in blue) and corrected (in red), recorded on stations located in the far field

Piton de La Fournaise 30.12.2019 - Map of the horizontal movements of the ground recorded during the last two weeks .; Illustration of the deformation over the past two months. Shown here are the variations in distance between two GPS receivers crossing the Piton de la Fournaise building, at the top (reference SNEG; top), at the base of the terminal cone (reference FJAG; in the middle) and in the far field (reference PRAG; below). An increase is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; conversely, a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano; Comparison between the normalized means of raw CO2 flux data in the soil (in blue) and corrected (in red), recorded on stations located in the far field

These two parameters (CO2 concentration and resumption of inflation) are in agreement with a pressurization of the surface magmatic reservoir (located between 1.5 and 2.5 km deep) due to its re-supply by fluids deeper magmatic.

For the moment the seismicity does not show a significant increase: only 9 superficial volcano-tectonic earthquakes were recorded in the last week (between 23 and 29 December).

Note that this process of recharging the surface reservoir can last several days to several weeks before the reservoir roof weakens and ruptures, thus giving rise to an injection of magma towards the surface and an eruption, and can also stop without giving rise to an eruption in the short term.

 

Source:
Find all the information relating to the activity of Piton de la Fournaise on the various media of the OVPF-IPGP:
- the website (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- the Twitter account (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- and the facebook account (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Pavlof - photo David Fee 20.07.2019 / AVO

Pavlof - photo David Fee 20.07.2019 / AVO

In the past few days, seismic activity has increased at Pavlof.

No eruptive activity or emission from the summit was observed. However, the seismic activity represents an increase compared to the background levels and the levels were raised at Yellow / advisory on December 28 / 20h43 Z.

This does not mean that an eruption is probable or imminent. However, past Pavlof breakouts have occurred with little to no warning.

 

Source: AVO

Last clear image of the Stromboli (before being covered by the clouds) on 16.12.2019 - Sentinel-2 L1C image bands 12,11,4

Last clear image of the Stromboli (before being covered by the clouds) on 16.12.2019 - Sentinel-2 L1C image bands 12,11,4

The activity of Stromboli has increased slightly in recent days.

The number of VLP earthquakes remains high, with 19.4 episodes per hour on 28.12 - 18.8 on 29.12 - and 20.4 on 30.12 (standard values: 5-12 / h.)

The amplitude of the tremor is middle, and the exit speed of the pyroclasts is around 24 m / s, average, and estimated by the images of thermal cameras. Tiltmeters do not show significant deformation.

Thermal activity remains average.

The flow of sulfur dioxide in the NE sector of the terrace fluctuates between 115 and 20 tonnes / day.

According to the L.G.S., volcanic activity is stable at an average level

 

Sources: LGS & Sentinel-2.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Anak Krakatau - panache cypressoïde du 29.12.2019  / 8h59  - webcam PVMBG - Snapshot vidéo Volcano YT

Anak Krakatau - panache cypressoïde du 29.12.2019 / 8h59 - webcam PVMBG - Snapshot vidéo Volcano YT

Plusieurs épisodes éruptifs marquent l'Anak Krakatau depuis le 29 décembre à 5h29 locale, avec une empreinte sur le sismogramme d'amplitude max. de 37 mm durant 119 sec.

Le 30 décembre à 7h53 WIB, un autre épisode se caractérise par un panache de cendres gris à environ 2.150 mètres asl., penché vers le sud.

A 13h35 locale, un autre épisode développe un panache de cendres à 1157 m asl., dérivant vers le sud. Son empreinte est d'amplitude max. de 44 mm, durant 137 sec.

Deux VONA orange ont été émis par Magma Indonesia

Actuellement, le G. Anak Krakatau est en statut niveau II (alerte)

avec des recommandations de ne pas s'approcher du cratère dans un rayon de 2 km du cratère.

 

Source : PVMBG, Agence de géologie, MEMR Poste d'observation Krakatau

Anak Krakatau  - 30.12.2019 / 04h09 - webcam PVMBG

Anak Krakatau - 30.12.2019 / 04h09 - webcam PVMBG

Anak Krakatau  - 30.12.2019 /  7h34 WIB  - photo PVMBG

Anak Krakatau - 30.12.2019 / 7h34 WIB - photo PVMBG

 Anak Krakatau - Sentinel -3 OLCI custom script 30.12.2019 - Copernicus EMS

Anak Krakatau - Sentinel -3 OLCI custom script 30.12.2019 - Copernicus EMS

Anak Krakatau - - Volcanic ash advisory 30.12.2019 - Doc. VAAC Darwin  IDY65280

Anak Krakatau - - Volcanic ash advisory 30.12.2019 - Doc. VAAC Darwin IDY65280

Depuis une semaine, une inflation (gonflement) de la base et du sommet de l’édifice du Piton de la Fournaise est de nouveau observée par le réseau de déformation de l’OVPF . Cette reprise de l’inflation de l’édifice est synonyme de la mise en pression d’une source en profondeur localisée sous les cratères sommitaux

En parallèle, les concentrations en CO2 dans le sol en champ lointain (secteurs Plaine des Cafres et Plaine des Palmistes) sont toujours en augmentation depuis la fin de l’éruption du 25-27 Octobre. Ces concentrations en CO2 sont en accord avec une remontée profonde de magma.

Piton de La Fournaise 30.12.2019 - Carte des déplacements horizontaux du sol enregistrés au cours des deux dernières semaines.; Illustration de la déformation sur les deux derniers mois. Sont ici représentées les variations de distance entre deux récepteurs GPS traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (référence SNEG ; en haut), à la base du cône terminal (référence FJAG ; au milieu) et en champ lointain (référence PRAG ; en bas). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan ; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan; Comparaison entre les moyennes normalisées des données de flux de CO2 dans le sol, brutes (en bleu) et corrigées (en rouge), enregistrées sur les stations localisées en champ lointain
Piton de La Fournaise 30.12.2019 - Carte des déplacements horizontaux du sol enregistrés au cours des deux dernières semaines.; Illustration de la déformation sur les deux derniers mois. Sont ici représentées les variations de distance entre deux récepteurs GPS traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (référence SNEG ; en haut), à la base du cône terminal (référence FJAG ; au milieu) et en champ lointain (référence PRAG ; en bas). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan ; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan; Comparaison entre les moyennes normalisées des données de flux de CO2 dans le sol, brutes (en bleu) et corrigées (en rouge), enregistrées sur les stations localisées en champ lointain
Piton de La Fournaise 30.12.2019 - Carte des déplacements horizontaux du sol enregistrés au cours des deux dernières semaines.; Illustration de la déformation sur les deux derniers mois. Sont ici représentées les variations de distance entre deux récepteurs GPS traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (référence SNEG ; en haut), à la base du cône terminal (référence FJAG ; au milieu) et en champ lointain (référence PRAG ; en bas). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan ; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan; Comparaison entre les moyennes normalisées des données de flux de CO2 dans le sol, brutes (en bleu) et corrigées (en rouge), enregistrées sur les stations localisées en champ lointain

Piton de La Fournaise 30.12.2019 - Carte des déplacements horizontaux du sol enregistrés au cours des deux dernières semaines.; Illustration de la déformation sur les deux derniers mois. Sont ici représentées les variations de distance entre deux récepteurs GPS traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (référence SNEG ; en haut), à la base du cône terminal (référence FJAG ; au milieu) et en champ lointain (référence PRAG ; en bas). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan ; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan; Comparaison entre les moyennes normalisées des données de flux de CO2 dans le sol, brutes (en bleu) et corrigées (en rouge), enregistrées sur les stations localisées en champ lointain

Ces deux paramètres (concentration en CO2 et reprise de l’inflation) sont en accord avec une mise en pression du réservoir magmatique superficiel (localisé entre 1,5 et 2,5 km de profondeur) du fait de sa ré-alimentation par des fluides magmatiques plus profonds.

Pour l’instant la sismicité ne montre pas d’augmentation significative : seulement 9 séismes volcano-tectoniques superficiels ont été enregistrés sur la dernière semaine (entre le 23 et le 29 décembre).

A noter que ce processus de recharge du réservoir superficiel peut durer plusieurs jours à plusieurs semaines avant que le toit du réservoir ne se fragilise et ne se rompt, donnant ainsi lieu à une injection de magma vers la surface et à une éruption, et peut également s’arrêter sans donner lieu à brève échéance à une éruption.

 

Source :
Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:
- le site internet (
http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- le compte Twitter (
https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- et le compte facebook (
https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Pavlof - photo David Fee 20.07.2019 /  AVO

Pavlof - photo David Fee 20.07.2019 / AVO

Au cours des derniers jours, l'activité sismique a augmenté au Pavlof.

Aucune activité éruptive ou émission du sommet n'a été observée. Cependant, l'activité sismique représente une augmentation par rapport aux niveaux de fond et les niveaux ont été relévés à Yellow advisory le 28 décembre / 20h43 Z. Cela ne signifie pas qu'une éruption est probable ou imminente. Cependant, les éruptions passées de Pavlof se sont produites avec peu ou pas d'avertissement.

 

Source : AVO

Dernière image nette du Stromboli (avant d'être couvert par les nuages) le 16.12.2019 -  Sentinel-2 L1C image bands 12,11,4

Dernière image nette du Stromboli (avant d'être couvert par les nuages) le 16.12.2019 - Sentinel-2 L1C image bands 12,11,4

L'activité du Stromboli s'est un peu accrue ces derniers jours.

Le nombre de séismes VLP reste élevé, avec 19,4 épisodes par heure le 28.12 – 18,8 le 29.12 – et 20,4 le 30.12 (valeurs standards : 5-12 /h.)

L'amplitude du trémor est moyenne, et la vitesse de sortie des pyroclastes est aux environs de 24 m/s, moyenne, et estimée par les images des caméras thermiques. Les tiltmètres ne montrent pas de déformations significatives.

L'activité thermique reste moyenne.

Le flux de dioxyde de soufre dans le secteur NE de la terrasse fluctue entre 115 et 20 tonnes /jour.

D'après le L.G.S., l'activité volcanique est stable à un niveau moyen


 

Sources : LGS & Sentinel-2.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #news

I wish you all a happy 2020!

May all your dreams come true ... may we continue to have a good time together, devoting ourselves to our common passion : the volcanoes.

 

At the end of the year, I especially want to thank my friends and accomplices, I should say collaborators, for having regularly sent me their photos in the course of 2019, and thus allowed to illustrate this blog with good recent images.

Santorini - a special thanks to Dr. Evi Nomikou, who helped me prepare for my trip to Santorini, despite his hard work. - photo © Evi Nomikou

Santorini - a special thanks to Dr. Evi Nomikou, who helped me prepare for my trip to Santorini, despite his hard work. - photo © Evi Nomikou

Anak Krakatau - photo © Jean-Michel Mestdagh 08.2019

Anak Krakatau - photo © Jean-Michel Mestdagh 08.2019

Piton de La Fournaise - photo © Thierry Sluys - 10.2019

Piton de La Fournaise - photo © Thierry Sluys - 10.2019

Sakurajima - photo © Pierre Gondolff 04.2019

Sakurajima - photo © Pierre Gondolff 04.2019

Etna - with Boris behncke, Gio Giusa (on their selfie), Marco Nero, Joseph Nasi

Etna - with Boris behncke, Gio Giusa (on their selfie), Marco Nero, Joseph Nasi

Nyiragongo -photo © Charles Balagizi 12.2019

Nyiragongo -photo © Charles Balagizi 12.2019

Hawaii - © Paradise Helicopters, with Mick Kalber, Bruce Omori and the pilots ... what a team!

Hawaii - © Paradise Helicopters, with Mick Kalber, Bruce Omori and the pilots ... what a team!

Thank you also to the observatories and to all those whose site I have visited - too numerous to list without risking forgetting one - and who helped me in writing this blog.

Thank you, regular or occasional readers, for staying faithful to this blog. Happy New Year,

 

        ... and may 2020 be volcanic!

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #news

Je vous souhaite à toutes et tous une excellente année 2020 !

Que tous vos rêves se réalisent ... que nous continuions à passer ensemble de bons moments en nous consacrant à notre passion commune : les volcans.

 

En cette fin d'année, je tiens tout spécialement à remercier mes amis et complices, je devrais dire collaborateurs, pour m'avoir transmis régulièrement leurs photos dans le courant 2019, et permis ainsi d'illustrer ce blog avec de bonnes images récentes.

Santorin - un spécial remerciement au Dr. Evi Nomikou, qui m'a aidé à préparer mon voyage sur Santorin, malgré son travail prenant. - photo © Evi Nomikou

Santorin - un spécial remerciement au Dr. Evi Nomikou, qui m'a aidé à préparer mon voyage sur Santorin, malgré son travail prenant. - photo © Evi Nomikou

Anak Krakatau - photo © Jean-Michel Mestdagh 08.2019

Anak Krakatau - photo © Jean-Michel Mestdagh 08.2019

Piton de La Fournaise - photo © Thierry Sluys - 10.2019

Piton de La Fournaise - photo © Thierry Sluys - 10.2019

Sakurajima - photo © Pierre Gondolff 04.2019

Sakurajima - photo © Pierre Gondolff 04.2019

Etna - avec Boris behncke, Gio Giusa (sur leur selfie), Marco Nero, Joseph Nasi

Etna - avec Boris behncke, Gio Giusa (sur leur selfie), Marco Nero, Joseph Nasi

Nyiragongo -photo © Charles Balagizi 12.2019

Nyiragongo -photo © Charles Balagizi 12.2019

Hawaii - © Paradise Helicopters, avec Mick Kalber, Bruce Omori et les pilotes ... quelle équipe !

Hawaii - © Paradise Helicopters, avec Mick Kalber, Bruce Omori et les pilotes ... quelle équipe !

Merci aussi aux observatoires et à tous ceux dont j'ai consulté le site - trop nombreux pour les énumérer sans risquer d'en oublier un - et qui m'ont aidé dans la rédaction de ce blog.

Merci à vous, lecteurs réguliers ou occasionnels, de rester fidèles à ce blog. Bonne année donc,     

 

        ...et que 2020 soit volcanique !

 

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Mt. Michael - Sentinel-2B L1C custom script image from 24.12.2019 - Doc. Annamaria Luongo / Copernicus - one click to enlarge

Mt. Michael - Sentinel-2B L1C custom script image from 24.12.2019 - Doc. Annamaria Luongo / Copernicus - one click to enlarge

The almost constant cloud cover for much of the year of Mt. Michael, in the South Sandwich Islands, makes satellite data intermittent and difficult to interpret the continuing nature of the activity.

Gray et al. (2019) concluded recently, after a detailed study of shortwave and infrared satellite images, that there was continuous evidence for the lava lake previously identified on Mount Michael since January 1989.

MIROVA thermal anomalies data suggest intermittent pulses of thermal energy in September, November and December 2018, and April, May, October, November and December 2019; the last good image dates from December 24 by Sentinel-2B / Annamaria Luongo / Copernicus.

 

Sources: Copernicus / A.Luongo - Mirova - Global Volcanism Program

Mt. Michael - thermal energy pulses during 2019 - Doc. Mirova on 28.12.2019 / 03:30 a.m.

Mt. Michael - thermal energy pulses during 2019 - Doc. Mirova on 28.12.2019 / 03:30 a.m.

Fuego - 27.12.2019 - photo Conred

Fuego - 27.12.2019 - photo Conred

The activity of Fuego, in Guatemala, remains in the norm of the last days with 15-18 explosions per hour, weak to moderate, which are accompanied by ash plumes at 4,200-4,500 meters asl., and avalanches in direction of the different barrancas.

Nighttime incandescent impulses were observed at 100-200 meters in height and a lava flow in the barranca Seca reached a length of 300 meters.


On the other hand following a change of direction of the winds blowing from the southwest, the ash plumes disperse on December 27 in the morning towards the northeast and the north, with the probability of falls in the areas of Acatenango, Ciudad Vieja and Antigua Guatemala.

 

Sources: Insivumeh and Conred

Fuego - 27.12.2019 - photo Conred

Fuego - 27.12.2019 - photo Conred

At Piton de La Fournaise, the GPS of the summit area and in the far field record an inflation, witnessing the pressurization of a surface source and a deep source.

It is too early to say that an eruption is still possible in 2019, other parameters are not present at the moment.

The volcano remains the only decision maker.

 

Source: OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration of the deformation between 28.10 and 28.12.2019. Here are represented baselines (variation in distance between two GPS receivers) crossing the Piton de la Fournaise building, at the top (top), at the base of the terminal cone (in the middle) and in the far field (bottom ). An increase is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; conversely, a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano. Any periods colored in light pink correspond to eruptions. - Doc.OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration of the deformation between 28.10 and 28.12.2019. Here are represented baselines (variation in distance between two GPS receivers) crossing the Piton de la Fournaise building, at the top (top), at the base of the terminal cone (in the middle) and in the far field (bottom ). An increase is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; conversely, a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano. Any periods colored in light pink correspond to eruptions. - Doc.OVPF

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Mt. Michael  -  image Sentinel-2B L1C  custom script du 24.12.2019 - Doc. Annamaria Luongo / Copernicus - un clic pour agrandir

Mt. Michael - image Sentinel-2B L1C custom script du 24.12.2019 - Doc. Annamaria Luongo / Copernicus - un clic pour agrandir

La couverture nuageuse quasi constante pendant une grande partie de l'année du Mt. Michael, dans les îls Sandwich du sud, rend les données satellitaires intermittentes et difficile l'interprétation de la nature continue de l'activité.

Gray et al. (2019) ont conclu récemment, après une étude détaillée des images satellite à ondes courtes et infrarouges, qu'il y avait des preuves continues pour le lac de lave précédemment identifié sur le mont Michael depuis janvier 1989.

Les données d'anomalies thermiques de MIROVA suggèrent des impulsions intermittentes d'énergie thermique en septembre, novembre et décembre 2018 et avril, mai, octobre, novembre et décembre 2019 ; la dernière bonne image date du 24 décembre par Sentinel-2B / Annamaria Luongo / Copernicus.

 

Sources : Copernicus / A.Luongo – Mirova – Global Volcanism Program

Mt.Michael - impulsions d'énergie thermique au cours de 2019 - Doc. Mirova au 28.12.2019 /  03h30

Mt.Michael - impulsions d'énergie thermique au cours de 2019 - Doc. Mirova au 28.12.2019 / 03h30

Fuego - 27.12.2019 - photo Conred

Fuego - 27.12.2019 - photo Conred

L'activité du Fuego, au Guatemala, se maintient dans la norme des derniers jours avec 15-18 explosions par heure, faibles à modérées, qui s'accompagnent de panaches de cendres à 4.200-4.500 mètres asl., et d'avalanches en direction des différents drainages. Des pulsions incandescentes nocturne ssont observées à 100-200 mètres de hauteur et une coulée de lave dans la barranca Seca atteint une longueur de 300 mètres.

Par contre suite à un changement de direction des vents qui soufflent di sud-ouest, les panaches de cendres se dispersent le 27 décembre au matin vers le nord -est et le nord, avec des probabilités de chutes dans les zones d'Acatenango, Ciudad Vieja et Antigua Guatemala.

 

Sources : Insivumeh et Conred

Fuego - 27.12.2019 - photo Conred

Fuego - 27.12.2019 - photo Conred

Au Piton de La Fournaise, les GPS de la zone sommitale et en champ lointain enregistrent une inflation, témoin de la mise en pression d'une source superficielle et d'une source profonde.

Il est trop tôt pour dire qu'une éruption est encore possible en 2019, d'autres paramètres n'étant pas présents pour le moment.

Le volcan reste le seul décideur.

 

Source : OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation entre le 28,10 et le 28,12,2019. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) . Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc.OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation entre le 28,10 et le 28,12,2019. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) . Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc.OVPF

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Shishaldin - thermal anomalies on 26.12.2019 / 13h05 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Shishaldin - thermal anomalies on 26.12.2019 / 13h05 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

At Shishaldin, on Unimak Island in the Aleutians, a low-level eruption continues.

However, the seismicity was higher than the previous days, and very high surface temperatures were detected during the night at the summit ... an ective lava flow was observed by satellite; it extends over 500-1,000 meters on the northeast flank.

The alerts and aviation code remain at Watch and orange.

Episodic explosions and collapse of the casting front can produce small ash plumes at any time.

 

Sources: AVO, Mirova and Sentinel-2

Shishaldin - Sentinel-2 L1C image on 2019-12-26 bands 12,11,8A (above) and Sentinel-2 L1C image on 2019-12-26 SWIR (below) / same position  - one click to enlarge
Shishaldin - Sentinel-2 L1C image on 2019-12-26 bands 12,11,8A (above) and Sentinel-2 L1C image on 2019-12-26 SWIR (below) / same position  - one click to enlarge

Shishaldin - Sentinel-2 L1C image on 2019-12-26 bands 12,11,8A (above) and Sentinel-2 L1C image on 2019-12-26 SWIR (below) / same position - one click to enlarge

The VAAC Anchorage informs of a resuspension under the effect of  winds of the ashes of Novarupta, estimated present at a flight altitude 060 / 1,800 meters.

This phenomenon is common in winter and is repeated every year or so.

 

Source: VAAC Anchorage 26,12,2019 / 23:33 UTC

Mount Titiroa - the coral Rock - photo R.Turnbull / GNS Science

Mount Titiroa - the coral Rock - photo R.Turnbull / GNS Science

A travel idea in the south of New Zealand, in Fiordland National Park, at Mount Titiroa, where an old magma chamber from Gondwana, which has been eroded, can be discovered in a wonderland of scattered pinnacles and rocks with strange shapes.

Mount Titiroa - Rock basins - photo J. Thompson / GNS Science

Mount Titiroa - Rock basins - photo J. Thompson / GNS Science

The white granite that forms the summit and the high ridges of Mount Titiroa formed in the form of liquid magma at a depth of 10 to 15 km along a line extended on the margin of Gondwana about 120 million years ago. years. These magma chambers fed a chain of volcanoes on the surface above them. This chain of magmatism can be traced through New Zealand to Queensland (Australia) and also in Antarctica. Here, the overlying rocks have all been eroded to reveal the fossilized magma, now crystallized in granite. The weathering broke the granite into scattered and stacked rocks and further into loose sand, containing crystals of feldspar, quartz and biotite mica.

It's a great place to explore the labyrinth of carved rocks - a photographer's paradise! You will notice that on some of the granite surfaces there are bowl-shaped depressions. These took tens of thousands of years to form under the action of freezing and thawing of the ice on the surface of the rock. Remember to count the rocks which are rounded while others are broken into thin slabs.

 

Source: Geotrips - A moonscape of sculpted granite rocks - link

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Shishaldin - anomalies thermiques au 26.12.2019 / 13h05 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Shishaldin - anomalies thermiques au 26.12.2019 / 13h05 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Au Shishaldin, sur l'île Unimak dans les Aléoutiennes, une éruption de bas niveau se poursuit.

Cependant, la sismicité rete plus élevée que les jours précédents, et des températures de surface très élevées ont été détectées au cours de la nuit au sommet ... une coulée de lave ective a été observée par satellite ; elle s'étend sur 500-1.000 mètres sur le flanc nord-est.

Les alertes et code aviation restent à Watch et orange.

Des explosions épisodiques et des effondrements du front de coulée peuvent produire à tout instant de petit panaches de cendres.

 

Sources : AVO, Mirova et Sentinel-2

Shishaldin - Sentinel-2 L1C image on 2019-12-26 bands 12,11,8A (dessus) et Sentinel-2 L1C image on 2019-12-26 SWIR (dessous) - un clic pour agrandir
Shishaldin - Sentinel-2 L1C image on 2019-12-26 bands 12,11,8A (dessus) et Sentinel-2 L1C image on 2019-12-26 SWIR (dessous) - un clic pour agrandir

Shishaldin - Sentinel-2 L1C image on 2019-12-26 bands 12,11,8A (dessus) et Sentinel-2 L1C image on 2019-12-26 SWIR (dessous) - un clic pour agrandir

Le VAAC Anchorage renseigne une remise en suspension sous l'effet des vents de cendres au Novarupta, estimée présentes à une altitude de vol 060 / 1.800 mètres.

Ce phénomène est courant en hiver et se répète chaqua année.

 

Source : VAAC Anchorage 26,12,2019 / 23h33 UTC

Mont Titiroa - the coral Rock - photo R.Turnbull / GNS Science

Mont Titiroa - the coral Rock - photo R.Turnbull / GNS Science

Une idée de voyage dans le sud de la Nouvelle-Zélande, dans le Parc National de Fiordland, au Mont Titiroa, où :

une ancienne chambre de magma du Gondwana, qui a été érodée, peut se découvrir dans un pays des merveilles de pinacles épars et de rochers aux formes étranges.

Mont Titiroa - Rock basins - photo  J.Thomson /  GNS Science

Mont Titiroa - Rock basins - photo J.Thomson / GNS Science

Le granit blanc qui forme le sommet et les hautes crêtes du mont Titiroa s'est formé sous forme de magma liquide à une profondeur de 10 à 15 km le long d'une ligne étendue sur la marge du Gondwana il y a environ 120 millions d'années. Ces chambres magmatiques alimentaient une chaîne de volcans à la surface au-dessus d'eux. Cette chaîne de magmatisme peut être retracée à travers la Nouvelle-Zélande jusqu'au Queensland (Australie) et aussi en Antarctique. À cet endroit, les roches sus-jacentes ont toutes été érodées pour révéler le magma fossilisé, maintenant cristallisé en granit. L'altération a brisé le granit en rochers épars et empilés et plus loin en sable meuble, contenant des cristaux de feldspath, de quartz et de mica biotite.

C'est un endroit idéal pour explorer le labyrinthe de roches sculptées - un paradis pour les photographes! Vous remarquerez que sur certaines des surfaces de granit il y a des dépressions en forme de bol. Ceux-ci ont mis des dizaines de milliers d'années à se former sous l'action du gel et du dégel de la glace à la surface de la roche. Pensez à compter les rochers qui sont de forme arrondie tandis que d'autres sont éclatés en dalles minces.

 

Source : Geotrips - A moonscape of sculpted granite rockslink

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog