Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Rincon de La Vieja - 04.04.2020 / 8h24 - hydrothermal explosion - screenshot of the video of the Ovsicori.

Rincon de La Vieja - 04.04.2020 / 8h24 - hydrothermal explosion - screenshot of the video of the Ovsicori.

Rincon de La Vieja - 04.04.2020 - degassing after the hydrothermal explosion - screenshot of the video of the Ovsicori.

Rincon de La Vieja - 04.04.2020 - degassing after the hydrothermal explosion - screenshot of the video of the Ovsicori.

At 8:24 a.m. today April 4, a hydrothermal explosion occurred in Rincon de La Vieja (Costa Rica), with an eruptive column that rose 1,000 meters above the crater and 2,916 meters above above sea level (meters above sea level), easily observed due to weather conditions in the area.

Since yesterday, the inhabitants of Buenos Aires de Upala (community located towards the northern flank) reported the observation of the plume of the volcano associated with degassing.

 

Source: Ovsicori

Poas - intense degassing on 03.04.2020, respectively at 11.38 am and 3.15 pm - Ovsicori webcam
Poas - intense degassing on 03.04.2020, respectively at 11.38 am and 3.15 pm - Ovsicori webcam

Poas - intense degassing on 03.04.2020, respectively at 11.38 am and 3.15 pm - Ovsicori webcam

In Poas, on April 3, 2020, a strong degassing was observed around the old dome. ; medium to vigorous degassing marked mouth A and there was continuous tremor. The SO2 / CO2 ratio has reached the highest values ​​in months. The maximum sulfur dioxide concentration at the watchtower was 6 ppm in the morning.

On April 4, degassing was moderate to vigorous from mouth A. The maximum concentration of SO2 recorded at the watchtower this morning was approximately 4 ppm. The SO2 / CO2 ratio decreased from the previous day by 0.9. There have been slight fluctuations with a tendency to decrease the H2S / SO2 ratio (from 0.11 to 0.06) compared to the previous day The concentration of SO2 detected at the MultiGas station located on the western edge of the crater has reached a value of ~ 11 ppm in the early morning today.

 

Source: Ovsicori

 Piton de La Fournaise - 05.04.2020 / 5:35 UT - webcam piton de Bert

Piton de La Fournaise - 05.04.2020 / 5:35 UT - webcam piton de Bert

Piton de La Fournaise - 05.04.2020 / 8h17 - webcamHD OVPF / IRT

Piton de La Fournaise - 05.04.2020 / 8h17 - webcamHD OVPF / IRT

The eruption which started on 02.04.2020 on the eastern flank of Piton de la Fournaise, around 12:20 local time, continues. The intensity of the volcanic tremor (indicator of the intensity of the eruption) has been relatively stable over the past 24 hours despite a temporary increase between 9:00 a.m. and 11:00 a.m. (local time) this morning

The bad weather prevailing in the eastern area of ​​Piton de la Fournaise at the beginning of the morning did not allow us to locate the casting front using the images from our cameras.

Piton de La Fournaise - Evolution of the RSAM (indicator of the volcanic tremor and the intensity of the eruption) since 02/04/2020 at 00h UT time (04h local time) on the DSO seismological station located at the top of the volcano. (© OVPF / IPGP).

Piton de La Fournaise - Evolution of the RSAM (indicator of the volcanic tremor and the intensity of the eruption) since 02/04/2020 at 00h UT time (04h local time) on the DSO seismological station located at the top of the volcano. (© OVPF / IPGP).

Piton de La Fournaise -  thermal anomaly on 04.04.2020 /  21h20 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Piton de La Fournaise - thermal anomaly on 04.04.2020 / 21h20 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Over the past 24 hours:
- no significant deformation has been recorded,
- but a marked resumption of seismicity under the summit zone should be noted with 13 superficial volcano-tectonic earthquakes (<2 km deep) over the past 11 hours, including 10 over the past 5 hours.
Note that following this recovery in seismicity, the OVPF / IPGP lost data from one of its stations located near the eruptive crack (station became unreachable). A request for aerial reconnaissance via the Air Force Gendarmerie Section was requested in order to have a visual feedback of the situation at the eruptive site and to see if any new cracks would have opened.
- at the same time, the flow of CO2 into the soil at the distal stations (Plaine des Cafres, Plaine des Palmistes sector) is on the rise again. This increase could reflect the continuation of a deep re-supply of magma.

Piton de La Fournaise - Mapping of the lava flow dated 4/4/2020 at 18:52 local time (© OVPF / IPGP / LMV / OPGV).

Piton de La Fournaise - Mapping of the lava flow dated 4/4/2020 at 18:52 local time (© OVPF / IPGP / LMV / OPGV).

Piton de La Fournaise - Interferogram representing the deformations at Piton de la Fournaise associated with the eruption of April 2, 2020 (© OVPF-IPGP). In addition to ground measurements, the OVPF also uses a satellite technique called dInSAR to monitor the building's inflation / deflation cycles associated with magma movements at depth. To do this, the satellite “illuminates” an area of ​​the ground with an electromagnetic wave and collects the signal reflected from the ground. The comparison of two measurements of this type of the same surface taken at different times makes it possible to image the deformations of the surface. The above interferogram shows the deformation of the surface associated with the eruption of April 2, 2020. (© OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Interferogram representing the deformations at Piton de la Fournaise associated with the eruption of April 2, 2020 (© OVPF-IPGP). In addition to ground measurements, the OVPF also uses a satellite technique called dInSAR to monitor the building's inflation / deflation cycles associated with magma movements at depth. To do this, the satellite “illuminates” an area of ​​the ground with an electromagnetic wave and collects the signal reflected from the ground. The comparison of two measurements of this type of the same surface taken at different times makes it possible to image the deformations of the surface. The above interferogram shows the deformation of the surface associated with the eruption of April 2, 2020. (© OVPF-IPGP).

An acquisition of the Sentinel1 satellite yesterday at the end of the afternoon (04.04.2020 at 18:52 local time) made it possible to carry out a mapping of the lava flow, as well as an interferogram in order to visualize the deformations at the scale of the Fouqué enclosure.

The interferogram above shows the deformation of the surface associated with the eruption of April 2, 2020. Each complete color cycle (from red to blue) of the interferogram corresponds to 27.8 mm of displacement from the surface to (positive) or opposite (negative) of the Sentinel-1 satellite (whose direction is represented by the arrow "LOS" at the top right of the figure). The black lines represent the location of the eruptive cracks of the eruption of February 10-16, 2020 and the red line the location of the crack opened on April 2, 2020.

At 6:52 p.m. local on April 4, the casting front was around 800 m above sea level (against 1000 m above sea level on 03.04 morning), or approximately 3.3 km (against 3.8 km on 03.04 in the morning) of the RN2. Given the slopes in the area, the casting front must have continued to spread overnight. Indeed, the shots taken that night by the gendarmerie of Sainte Rose and the webcam of the OVPF / IPGP located in Piton Cascade (Sainte Rose) show that the casting front continues its progression.

At 10:30 am local time on April 5, it was 550 m above sea level, about 2.7 km from the national road.

Piton de La Fournaise - 04.04.2020 / 6.39pm - the lava flow front in the Great Slopes - © Image Gendarmerie Ste Rose via OVPF

Piton de La Fournaise - 04.04.2020 / 6.39pm - the lava flow front in the Great Slopes - © Image Gendarmerie Ste Rose via OVPF

The estimated surface flows, from satellite data via the HOTVOLC platform (OPGC - University of Auvergne) are still greatly disturbed by the cloud cover around the Piton de la Fournaise. But an increase seems to take shape over the last 12 hours with flows fluctuating between 3 and 63 m3 / s. and an average around 15-25 m3 / s. over the last 12 hours.

 

Source: OVPF

Find all the information relating to the activity of Piton de la Fournaise on the various media of the OVPF-IPGP:
- the website (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- the Twitter account (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- and the facebook account (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Rincon de La Vieja - 04.04.2020 / 8h24 - explosion hydrothermale - capture d'écran de la vidéo de l'Ovsicori.

Rincon de La Vieja - 04.04.2020 / 8h24 - explosion hydrothermale - capture d'écran de la vidéo de l'Ovsicori.

À 8 h 24 aujourd'hui 4 avril , une explosion hydrothermale s'est produite au Rincon de La Vieja (Costa Rica), avec une colonne éruptive qui s'est élevée à 1000 mètres au-dessus du cratère et à 2916 mètres au-dessus du niveau de la mer. (mètres au-dessus du niveau de la mer), facilement observée en raison des conditions météorologiques dans la région.

Depuis hier, les habitants de Buenos Aires de Upala (communauté située vers le flanc nord) ont signalé l'observation du panache du volcan associé au dégazage.

 

Source : Ovsicori

Poas - dégazage intense le 03.04.2020 ,respectivement à 11h38 ete15h17 - webcam Ovsicori
Poas - dégazage intense le 03.04.2020 ,respectivement à 11h38 ete15h17 - webcam Ovsicori

Poas - dégazage intense le 03.04.2020 ,respectivement à 11h38 ete15h17 - webcam Ovsicori

Au Poas, on a observé ce 3 avril 2020 un fort dégazage autour de l'ancien dôme. ; un dégazage moyen à vogoureux a marqué la bouche A et on a constaté du trémor continu. Le ratio SO2/CO2 a atteint les valeurs les plus élevées depuis des mois. La concentration maximale en dioxyde de soufre au mirador a été de 6 ppm en matinée.

Le 4 avril, le dégazage a été modéré à vigoureux de la bouche A. La concentration maximale de SO2 enregistrée au mirador ce matin était d'environ 4 ppm. Le ratio SO2/CO2 a diminué par rapport à la veille de 0,9. Il y a eu de légères fluctuations avec une tendance à diminuer le rapport H2S / SO2 (de 0,11 à 0,06) par rapport à la veille La concentration de SO2 détectée à la station MultiGas située sur le bord ouest du cratère a atteint une valeur ~ 11 ppm au petit matin aujourd'hui.

 

Source : Ovsicori

Piton de La Fournaise - 05.04.2020 / 5h35 TU - webcam piton de Bert

Piton de La Fournaise - 05.04.2020 / 5h35 TU - webcam piton de Bert

Piton de La Fournaise - 05.04.2020 / 8h17 - webcamHD  OVPF / IRT

Piton de La Fournaise - 05.04.2020 / 8h17 - webcamHD OVPF / IRT

L’éruption qui a débuté le 02.04.2020 sur le flanc est du Piton de la Fournaise, aux alentours de 12h20 heure locale, se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité de l’éruption) est relativement stable sur les dernières 24 heures malgré une hausse temporaire entre 09H00 et 11h00 (heure locale) ce matin

Le mauvais temps régnant sur la zone est du Piton de la Fournaise en début de matinée n’a pas permis de localiser le front de coulée à l’aide des images de nos caméras.

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) depuis le 02/04/2020 00h heure TU (04h heure locale) sur la station sismologique DSO située au sommet du volcan. (© OVPF/IPGP).

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) depuis le 02/04/2020 00h heure TU (04h heure locale) sur la station sismologique DSO située au sommet du volcan. (© OVPF/IPGP).

Piton de La Fournaise - anomalies thermique au 4 avril 2020 / 21h20 - Doc. Mirova Modis

Piton de La Fournaise - anomalies thermique au 4 avril 2020 / 21h20 - Doc. Mirova Modis

Sur les dernières 24 heures :
- aucun déformation significative n’a été enregistrée,
- mais une nette reprise de la sismicité sous la zone sommitale est à noter avec 13 séismes volcano-tectoniques superficiels (< 2 km de profondeur) sur les dernières 11 heures, dont 10 sur les dernières 5 heures.
A noter que suite à cette reprise de sismicité, l’OVPF/IPGP a perdu les données de l'une de ses stations située à proximité de la fissure éruptive (station devenue injoignable). Une demande de reconnaissance aérienne via la Section Aérienne de Gendarmerie a été demandée afin d’avoir un retour visuel de la situation au niveau du site éruptif et voir si d’éventuelles nouvelles fissures se seraient ouvertes.
- en parallèle les flux de CO2 dans le sol sur les stations distales (secteur Plaine des Cafres, Plaine des Palmistes) sont de nouveau à la hausse. Cette hausse pourrait traduire la poursuite d’une ré-alimentation profonde en magma.

Piton de La Fournaise - Cartographie de la coulée de lave en date du 4/4/2020 à 18h52 heure locale (© OVPF/IPGP/LMV/OPGV).

Piton de La Fournaise - Cartographie de la coulée de lave en date du 4/4/2020 à 18h52 heure locale (© OVPF/IPGP/LMV/OPGV).

Piton de La Fournaise - Interferogramme représentant les déformations au Piton de la Fournaise associées à l’éruption du 2 avril 2020 (© OVPF-IPGP). En plus des mesures au sol, l’OVPF utilise également une technique par satellite appelée dInSAR pour surveiller les cycles d’inflation / déflation de l’édifice associés aux mouvements du magma en profondeur. Pour cela, le satellite “illumine” une zone du sol avec une onde électromagnétique et collecte le signal réfléchi depuis le sol. La comparaison de deux mesures de ce type d’une même surface prises à des moments différents permet d’imager les déformations de la surface. L'interférogramme ci-dessus montre la déformation de la surface associée à l'éruption du 2 avril 2020. (©OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Interferogramme représentant les déformations au Piton de la Fournaise associées à l’éruption du 2 avril 2020 (© OVPF-IPGP). En plus des mesures au sol, l’OVPF utilise également une technique par satellite appelée dInSAR pour surveiller les cycles d’inflation / déflation de l’édifice associés aux mouvements du magma en profondeur. Pour cela, le satellite “illumine” une zone du sol avec une onde électromagnétique et collecte le signal réfléchi depuis le sol. La comparaison de deux mesures de ce type d’une même surface prises à des moments différents permet d’imager les déformations de la surface. L'interférogramme ci-dessus montre la déformation de la surface associée à l'éruption du 2 avril 2020. (©OVPF-IPGP).

Une acquisition du satellite Sentinel1 hier en fin d’après midi (04.04.2020 à 18h52 heure locale) a permis de réaliser une cartographie de la coulée de lave,ainsi qu’un interferogramme afin de visualiser les déformations à l’échelle de l’Enclos Fouqué. 

L'interférogramme ci-dessus montre la déformation de la surface associée à l'éruption du 2 avril 2020. Chaque cycle de couleur (du rouge vers le bleu) complet de l'interférogramme correspond à 27,8 mm de déplacement de la surface vers (positif) ou à l’opposé (négatif) du satellite Sentinel-1 (dont la direction est représentée par la flèche « LOS » en haut à droite de la figure). Les traits noirs représentent la localisation des fissures éruptives de l’éruption du 10-16 février 2020 et le trait rouge la localisation de la fissure ouverte le 2 avril 2020.

A 18h52 locale le 4 avril, le front de coulée se situait aux alentours de 800 m d'altitude (contre 1000 m d'altitude le 03/04 matin), soit environ à 3,3 km (contre 3,8 km le 03.04 au matin) de la RN2.  Compte tenu des pentes dans le secteur, le front de coulée a très certainement du continuer sa propagation dans la nuit. En effet, les prises de vue réalisées cette nuit par la gendarmerie de Sainte Rose et la webcam de l’OVPF/IPGP située à Piton Cascade (Sainte Rose) montre que le front de coulée continue sa progression.

A 10h30 heure locale le 5 avril , il se situait à 550 m d'altitude, soit environ 2,7 km de la route nationale.

Piton de La Fournaise - 04.04.2020 /  18h39  - le front coulée dans les Grandes Pentes - © Image Gendarmerie Ste Rose via OVPF

Piton de La Fournaise - 04.04.2020 / 18h39 - le front coulée dans les Grandes Pentes - © Image Gendarmerie Ste Rose via OVPF

Les débits de surface estimés, à partir des données satellites via la plateforme HOTVOLC (OPGC - université d'Auvergne) sont toujours fortement perturbés par la couverture nuageuse autour du Piton de la Fournaise. Mais une augmentation semble se dessiner sur les dernière 12h avec des débits fluctuant entre 3 et 63 m3/s et une moyenne autour de 15-25 m3/s sur les dernières 12h.

 

Source : OVPF

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:
- le site internet (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- le compte Twitter (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- et le compte facebook (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity, #Sismologia
 Piton de La Fournaise - 04.04.2020 / 9.47am - HD / OVPF / IRT panoramic camera

Piton de La Fournaise - 04.04.2020 / 9.47am - HD / OVPF / IRT panoramic camera

At the Piton de La Fournaise, the eruption which started on 02.04.2020 on the eastern flank of the Piton de la Fournaise, around 12:20 local time, continues. The intensity of the volcanic tremor (indicator of the intensity of the eruption) has been relatively stable over the past 12 hours.

On April 3, at 6:25 a.m., the lava front could be estimated at around 1,000 m above sea level at the top of the Grandes Pentes, and 3.8 km from the national road, according to visual feedback from the webcam of the OVPF / IPGP located in Piton Cascades.

The eruption has stabilized on the central part of the eruptive fissure. The number of fountains is reduced little by little and soon the eruption will only be active on one or two mouths. In the meantime, the projected pieces of lava fall back and build a spatter-rampart which has already grown well.

On April 3 at 10:15 p.m., the thermal anomaly noted by Mirova was VRP 2607 MW (probably due to a thinning)

Note that during the lateral magma intrusion towards the eruptive site on April 2, between 8:50 am and 12:20 pm, and following the seismic crisis (8:15 am - 8:51 am), the deformations and seismicity were extremely weak. The lateral propagation was thus done in a fairly "passive" way in an already open environment and extremely weakened by the eruptions of 2019 and the eruption of February 10-16, 2020 which took place in this sector.

Piton de La Fournaise - Spatter-rampart under construction - rb photo / ImazPress Réunion 03.04.2020

Piton de La Fournaise - Spatter-rampart under construction - rb photo / ImazPress Réunion 03.04.2020

Piton de La Fournaise - Evolution of the RSAM (indicator of the volcanic tremor and the intensity of the eruption) since 02/04/2020 at 00h UT time (04h local time) on the DSO seismological station located at the top of the volcano. (© OVPF / IPGP).

Piton de La Fournaise - Evolution of the RSAM (indicator of the volcanic tremor and the intensity of the eruption) since 02/04/2020 at 00h UT time (04h local time) on the DSO seismological station located at the top of the volcano. (© OVPF / IPGP).

The CO2 fluxes in the far field soil (Plaine des Cafres / Plaine des Palmistes sectors) fell between 28/3 and 01/4 before increasing again. This could correspond to an expulsion of superficial magma (superficial reservoir) by a rise of deeper magma.

SO2 air flows have dropped since yesterday. This drop is in agreement with the visual feedback from the eruptive site which shows weaker activity today.

The estimated surface flows, from satellite data via the HOTVOLC platform (OPGC - University of Auvergne) are greatly disturbed by the cloud cover around the Piton de la Fournaise. Estimates since the start of the eruption fluctuate between 2 and 45 m³ / s with an average around 7-10 m³ / s.

 

Source: OVPF

 

Find all the information relating to the activity of Piton de la Fournaise on the various media of the OVPF-IPGP:
- the website (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- the Twitter account (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- and the facebook account (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Piton de La Fournaire - measurement of the SO2 mass by Sentinel-5P Tropomi on 03.04.2020: 6.15 kt - Doc. Tropomi / DLR / BIRA / ESA

Piton de La Fournaire - measurement of the SO2 mass by Sentinel-5P Tropomi on 03.04.2020: 6.15 kt - Doc. Tropomi / DLR / BIRA / ESA

Piton de La Fournaise - 03.04.2020 / 5:05 pm UT - OVPF webcam Piton de Bert

Piton de La Fournaise - 03.04.2020 / 5:05 pm UT - OVPF webcam Piton de Bert

This Friday, April 03 at 04.17 local time, an earthquake of local magnitude 2.8 located 3.2 km deep was recorded under the summit of the Chaitén volcano. The National Service of Geology and Mines has indicated that this earthquake is associated with rock fracturing and the dynamics of internal fluids (hybrid earthquake). The volcanic technical alert remains on "verde".

The last period of activity of the Chaiten occurred between May 2, 2008 and May 31, 2011 (GVP). This first historic eruption produced major explosive rhyolitic activity, numerous pyroclastic flows and lahars, and was followed by the installation of a dome complex which filled much of the caldera.

 

Sources: Sernageomin & Global Volcanism Program

The eruptive plume of the Chaitén volcano - photo Patricia Santini M / 10.05.2008

The eruptive plume of the Chaitén volcano - photo Patricia Santini M / 10.05.2008

GPS measurements, along with detailed analysis and model calculations of the available data, now testify to a new magma deposit west of the Reykjanes Peninsula under Rauðhólar and Sýrfell.

The map shows the location of the magmatic deposits which would have occurred during the year on the Reykjanes peninsula. These are preliminary results and the models are simplified, but will be updated as data is received. The map indicates when the intrusions were formed - 1. in orange: January 2020 - 2. in red: February-March 2020 - 3. in green: March-April 2020. - Doc. IMO

The map shows the location of the magmatic deposits which would have occurred during the year on the Reykjanes peninsula. These are preliminary results and the models are simplified, but will be updated as data is received. The map indicates when the intrusions were formed - 1. in orange: January 2020 - 2. in red: February-March 2020 - 3. in green: March-April 2020. - Doc. IMO

This confirms the data that was collected in collaboration with the Institute of Earth Sciences, ÍSORs, HS Energy and the Icelandic Meteorological Office after the start of activities in Thorbjörn.

"The data we have processed indicates that the magma intrusion took place from mid-February to the first week of March. This image was better explained when we received data from GPS measurements from the University, which are not directly linked to our monitoring system, which means that we have not detected them so far, "says Kristín Jónsdóttir, group director of nature conservation at the Icelandic Meteorological Office.

One model places the magmatic intrusion about 8-13 km deep, which is probably deep in the earth's crust at a depth considerably higher than the two magma deposits at Thorbjörn.

"This magma deposit under Sýrfell is the third magma deposit that we have reported on the Reykjanes peninsula since the beginning of the year. The presence of this magma insert shows that it is necessary to examine activity on the peninsula Reykjanes globally, not just local activity around Svartsengi and Reykjanes, " said Kristín Jónsdóttir. It reiterates that it is too early at this stage to draw solid conclusions and underlines the need to examine the current activity in a historical context with other known events in the Reykjanes peninsula.

Rauðhólar (icelandic Red hills) - photo Roman Z / wikipedia

Rauðhólar (icelandic Red hills) - photo Roman Z / wikipedia

Rauðhólar (the Icelandic red hills):

Remains of a group of pseudocraters in the Elliðaárhraun lava fields on the south-eastern outskirts of Reykjavik, Iceland. Rauðhólar's age is around 5200 years. Originally there were more than 80 craters, but their gravel was taken and used in construction. Most of the equipment was taken away during the Second World War for constructions such as Reykjavík Airport and road construction.

 

Source: IMO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Sismologie
Piton de La Fournaise - 04.04.2020 / 9h47  - caméra panoramique HD  / OVPF / IRT

Piton de La Fournaise - 04.04.2020 / 9h47 - caméra panoramique HD / OVPF / IRT

Au Piton de La Fournaise, l’éruption qui a débuté le 02.04.2020 sur le flanc est du Piton de la Fournaise, aux alentours de 12h20 heure locale, se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité de l’éruption) est relativement stable sur les dernières 12 heures.

Le 3 avril, à 06h25, le front de coulée a pu être estimé à environ 1.000 m d’altitude dans le haut des Grandes Pentes, et à 3,8 km de la route nationale, d’après les retours visuels de la webcam de l’OVPF/IPGP située à Piton Cascades.

L’éruption s’est stabilisée sur la partie centrale de la fissure éruptive. Le nombre de fontaines se réduit donc petit à petit et bientôt l’éruption ne sera plus active que sur une ou deux bouches, En attendant, les lambeaux de lave projetés retombent et construisent un spatter-rempart qui a déjà bien grandit.

Le 3 avril à 22h15, l'anomalie thermique relevée par Mirova est de VRP 2607 MW (sans doute sous l'effet d'une éclaircie)

A noter que lors de l’intrusion latérale de magma vers le site éruptif le 02 avril, entre 08h50 et 12h20, et suite à la crise sismique (08h15-08h51), les déformations et la sismicité ont été extrêmement faibles. La propagation latérale s’est faite ainsi de manière assez "passive" dans un milieu déjà ouvert et extrêmement fragilisé par les éruptions de 2019 et l’éruption du 10-16 février 2020 qui ont eu lieu dans ce secteur.

Piton de La Fournaise - Spatter-rempart en construction - photo rb / ImazPress  Réunion 03.04.2020

Piton de La Fournaise - Spatter-rempart en construction - photo rb / ImazPress Réunion 03.04.2020

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) depuis le 02/04/2020 00h heure TU (04h heure locale) sur la station sismologique DSO située au sommet du volcan. (© OVPF/IPGP).

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) depuis le 02/04/2020 00h heure TU (04h heure locale) sur la station sismologique DSO située au sommet du volcan. (© OVPF/IPGP).

Les flux de CO2 dans le sol en champ lointain (secteurs Plaine des Cafres / Plaine des Palmistes) ont chuté entre le 28/3 et le 01/4 avant de ré-augmenter. Ceci pourrait correspondre à une expulsion de magma superficiel (réservoir superficiel) par une remontée de magma plus profond.

Les flux de SO2 dans l’air ont baissé depuis la journée de hier. Cette baisse est en accord avec les retours visuels du site éruptif qui montrent une activité plus faible ce jour.

Les débits de surface estimés, à partir des données satellites via la plateforme HOTVOLC (OPGC - université d'Auvergne) sont fortement perturbés par la couverture nuageuse autour du Piton de la Fournaise. Les estimations effectuées depuis le début de l’éruption fluctuent entre 2 et 45 m³/s avec une moyenne autour de 7-10 m³/s.

 

Source : OVPF

 

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:
- le site internet (
http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- le compte Twitter (
https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- et le compte facebook (
https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Piton de La Fournaire - mesure de la masse de SO2 par Sentinel-5P Tropomi le 03.04.2020 : 6.15 kt  - Doc. Tropomi / DLR / BIRA / ESA

Piton de La Fournaire - mesure de la masse de SO2 par Sentinel-5P Tropomi le 03.04.2020 : 6.15 kt - Doc. Tropomi / DLR / BIRA / ESA

Piton de La Fournaise - 03.04.2020 / 17h05 TU - OVPF webcam Piton de Bert

Piton de La Fournaise - 03.04.2020 / 17h05 TU - OVPF webcam Piton de Bert

Ce vendredi 03 avril à 04.17 heure locale, un tremblement de terre de magnitude locale 2,8 situé à 3,2 km de profondeur a été enregistré sous le sommet du volcan Chaitén. Le Service national de la géologie et des mines a fait savoir que ce séisme est associé la fracturation de roches et à la dynamique des fluides internes (séisme hybride). L'alerte technique volcanique reste à " verde ".

La dernière période d'activité du Chaiten s'est produite entre le 2 mai 2008 et le 31 mai 2011 (GVP). Cette première éruption historique a produit une activité explosive majeure rhyolitique, de nombreuses coulées pyroclastiques et lahars, et fut suivie de l'installation d'un complexe de dôme qui a rempli une grande partie de la caldeira.

 

Sources : Sernageomin & Global Volcanism Program

Le panache éruptif du volcan Chaitén  - photo Patricia Santini M / 10.05.2008

Le panache éruptif du volcan Chaitén - photo Patricia Santini M / 10.05.2008

Les mesures GPS, ainsi que l'analyse détaillée et les calculs de modèle des données disponibles, témoignent désormais d'un nouveau gisement de magma à l'ouest de la péninsule de Reykjanes sous Rauðhólar et Sýrfell.

La carte montre l'emplacement des dépôts magmatiques qui se seraient produits au cours de l'année sur la péninsule de Reykjanes. Ce sont des résultats préliminaires et les modèles sont simplifiés, mais seront mis à jour au fur et à mesure de la réception des données. La carte indique quand les intrusions ont été formées-  1. en orange : janvier 2020 – 2.en rouge : février-mars 2020 – 3. en vert : mars-avril 2020. - Doc. IMO

La carte montre l'emplacement des dépôts magmatiques qui se seraient produits au cours de l'année sur la péninsule de Reykjanes. Ce sont des résultats préliminaires et les modèles sont simplifiés, mais seront mis à jour au fur et à mesure de la réception des données. La carte indique quand les intrusions ont été formées- 1. en orange : janvier 2020 – 2.en rouge : février-mars 2020 – 3. en vert : mars-avril 2020. - Doc. IMO

Cela confirme les données qui ont été collectées en collaboration avec l'Institut des sciences de la Terre, ÍSORs, HS Energy et l'Office météorologique islandais après le début des activités à Thorbjörn. 

"Les données que nous avons traitées indiquent que l'intrusion de magma a eu lieu de la mi-février à la première semaine de mars. Cette image a été mieux expliquée lorsque nous avons reçu des données des mesures GPS de l'Université, qui ne sont pas directement liées à notre système de surveillance, ce qui signifie que nous ne les détectons pas jusqu'à présent ", explique Kristín Jónsdóttir, directeur de groupe de la conservation de la nature à l'Office météorologique islandais. 

Un modèle place l'intrusion magmatique à environ 8-13 km de profondeur, ce qui est probablement profondément dans la croûte terrestre à une profondeur considérablement plus élevée que les deux dépôts de magma à Thorbjörn. 

"Ce gisement de magma sous Sýrfell est le troisième gisement de magma que nous signalons sur la péninsule de Reykjanes depuis le début de l'année. La présence de cet insert magmatique montre qu'il est nécessaire d'examiner l'activité dans la péninsule de Reykjanes de manière globale, et pas seulement de l'activité locale autour de Svartsengi et Reykjanes ", a déclaré Kristín Jónsdóttir . Elle réitère qu'il est trop tôt à ce stade pour tirer des conclusions solides et souligne la nécessité d'examiner l'activité actuelle dans un contexte historique avec d'autres événements connus dans la péninsule de Reykjanes.

Rauðhólar (icelandic Red hills) - photo Roman Z / wikipedia

Rauðhólar (icelandic Red hills) - photo Roman Z / wikipedia

Rauðhólar (les collines rouges islandaises) :

Vestiges d'un groupe de pseudocraters dans les champs de lave d'Elliðaárhraun à la périphérie sud-est de Reykjavik, Islande. L'âge de Rauðhólar est d'environ 5200 ans. À l'origine, il y avait plus de 80 cratères, mais leur gravier a été pris et utilisé dans les constructions. La majeure partie du matériel a été emportée pendant la Seconde Guerre mondiale pour des constructions telles que l'aéroport de Reykjavík et la construction de routes.

 

Source : IMO 

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
 Piton de La Fournaise - the eruptive site and the flows 02.04.2020 - image © SAG - PGHM via OVPF

 Piton de La Fournaise - the eruptive site and the flows 02.04.2020 - image © SAG - PGHM via OVPF

Piton de La Fournaise - the eruptive site, its lava fountains and the flows 02.04.2020 - image © SAG - PGHM via OVPF

Piton de La Fournaise - the eruptive site, its lava fountains and the flows 02.04.2020 - image © SAG - PGHM via OVPF

The eruption that started on April 2, 2020 around 12:20 local time at Piton de La Fournaise continues.

Following the seismic crisis, no earthquake had been recorded. As Aline Peltier explains in an interview with LINFO. Re, this particular case of propagation without seismicity is to be related to an environment already weakened by the eruption of February 2020 and those of 2019, which took place on the same flank.

A second particular characteristic: the eruption started very quickly, in less than 2 days from the first warning sign, because very little magma had been emitted on the surface in February, making it available quickly. 

Piton de La Fournaise - Location map of the eruption tremor, 04/02/2020 between 1:15 p.m. and 1:30 p.m. (local time) (© OVPF / IPGP).

Piton de La Fournaise - Location map of the eruption tremor, 04/02/2020 between 1:15 p.m. and 1:30 p.m. (local time) (© OVPF / IPGP).

Piton de La Fournaise - Evolution of the RSAM (indicator of the volcanic tremor and the intensity of the eruption) since 02/04/2020 00h on the seismological station DSO located at the top of the volcano. (© OVPF / IPGP).

Piton de La Fournaise - Evolution of the RSAM (indicator of the volcanic tremor and the intensity of the eruption) since 02/04/2020 00h on the seismological station DSO located at the top of the volcano. (© OVPF / IPGP).

The intensity of the volcanic tremor (indicator of the intensity of the eruption) after an increase phase at the start of the eruption has been relatively stable over the past two hours. An overview of the SAG and the PGHM confirmed the opening of a crack on the eastern flank of the volcano about 1.7 km from the center of the Dolomieu crater at around 1900 m above sea level. This crack is located slightly below the eruption of February 10-16, 2020. During this overflight, the lava fountains did not seem to exceed 30m in height.

A significant signal of sulfur dioxide, with 31.37 DU, is observed by Tropomi above La Fournaise.

Piton de La Fournaise - 02.04. 2020- SO2 emission 0.32 kt - Sentinel-5 P Tropomi image - Doc. DLR / BIRA / ESA

Piton de La Fournaise - 02.04. 2020- SO2 emission 0.32 kt - Sentinel-5 P Tropomi image - Doc. DLR / BIRA / ESA

The estimated surface flows, from satellite data via the HOTVOLC platform (OPGC - University of Auvergne) are greatly disturbed by the bad weather conditions observed around Piton de la Fournaise. The rare measurements carried out, relate to flows of the order of 4 m³ / s but these are probably underestimated.

The Mirova site reports thermal anomalies on April 2 from 16 MW at 10:35 am, and 156 MW at 9:30 pm, attenuated by the clouds.

Piton de La Fournaise - Thermal anomalies on 02.04.2020 / 9:30 p.m. - Doc. Mirova MODIS_logVRP

Piton de La Fournaise - Thermal anomalies on 02.04.2020 / 9:30 p.m. - Doc. Mirova MODIS_logVRP

The island being in Covid-19 confinement, there are few images of the volcanophiles on the spot, the confirmation of the eruption was carried out by helicopter by the volcanologists thanks to the PGHM and the journalists of Imaz Press / http: // www.ipreunion.com/volcan,5/.

But you can still see some nice pictures on the webcams; to note: a beautiful pyrocumulus develops above the flows, seen from the webcam of Piton de Bert, in the evening.

 

Sources: OVPF / IPGP; Mirova; Sentinel-5 P Tropomi; ImazPress; Linfo.Re

Piton de la Fournaise - activity at 2:20 p.m., 2:46 p.m., 2:50 p.m. and 3:15 p.m. - OVPF webcams of Piton de Bert and Piton Partages - one click to enlargePiton de la Fournaise - activity at 2:20 p.m., 2:46 p.m., 2:50 p.m. and 3:15 p.m. - OVPF webcams of Piton de Bert and Piton Partages - one click to enlarge
Piton de la Fournaise - activity at 2:20 p.m., 2:46 p.m., 2:50 p.m. and 3:15 p.m. - OVPF webcams of Piton de Bert and Piton Partages - one click to enlargePiton de la Fournaise - activity at 2:20 p.m., 2:46 p.m., 2:50 p.m. and 3:15 p.m. - OVPF webcams of Piton de Bert and Piton Partages - one click to enlarge

Piton de la Fournaise - activity at 2:20 p.m., 2:46 p.m., 2:50 p.m. and 3:15 p.m. - OVPF webcams of Piton de Bert and Piton Partages - one click to enlarge

Piton de La Fournaise - incandescence of the eruptive site and formation of a pyro-cumulus - image capture 02.04.2020 / 6:47 pm - HD panoramic camera / copyright: IRT and IPGP-OVPF property

Piton de La Fournaise - incandescence of the eruptive site and formation of a pyro-cumulus - image capture 02.04.2020 / 6:47 pm - HD panoramic camera / copyright: IRT and IPGP-OVPF property

Second day of eruption on Piton de La Fournaise

Piton de La Fournaise - 03.04.2020 / 01h20 TU - OVPF webcam Cascades

Piton de La Fournaise - 03.04.2020 / 01h20 TU - OVPF webcam Cascades

Piton de La Fournaise - pyrocumulus over the lava flows on  03.04.2020 / 02h25 TU - OVPFwebcam Cascades

Piton de La Fournaise - pyrocumulus over the lava flows on 03.04.2020 / 02h25 TU - OVPFwebcam Cascades

In Vanuatu, the VGO signals an increase in the activity of Yasur, on alert 2 / major disorders on 2,3 and 4 April 2020.

Sometimes intense explosions with expulsion of projectiles and volcanic bombs in / and around the summit crater, and the emission of plumes of vapors and gases mark the volcano; the level of risk for visitors entering danger zone A (around the edge of the crater to the parking zone) remains increased.

Areas and villages in the southern part of Tanna can continue to expect ash falls and volcanic gas effects depending on the wind direction (currently northeast direction

 

Source: activity reports of the Vanuatu Geohazards Observatory of April 2 and 3.

Yasur - activity, respectively from April 2 at 8:30 am and 1:45 pm, and from April 3 at 9:15 am - Doc. VGO - one click to enlarge
Yasur - activity, respectively from April 2 at 8:30 am and 1:45 pm, and from April 3 at 9:15 am - Doc. VGO - one click to enlargeYasur - activity, respectively from April 2 at 8:30 am and 1:45 pm, and from April 3 at 9:15 am - Doc. VGO - one click to enlarge

Yasur - activity, respectively from April 2 at 8:30 am and 1:45 pm, and from April 3 at 9:15 am - Doc. VGO - one click to enlarge

The BPPTKG reports an eruption in Merapi / Java on April 2 at 3:10 pm WIB / 8:10 am Z. It was accompanied by a plume of gas and ash observed at about 3,000 meters above the summit, with a drift to the east. Its imprint on the seismogram is of an amplitude of 78 mm and a duration of 345 seconds.

The activity level remains at 2 / waspada, with a 3 km radius danger zone around the summit, and an orange VONA.

 

Sources: BPPTKG, PVMBG, Magma Indonesia

 Merapi - ash plume of 02.04.2020 / 3.10pm WIB - photo BPPTKG

Merapi - ash plume of 02.04.2020 / 3.10pm WIB - photo BPPTKG

Merapi - summary table of the activity of 02.04.2020 / 00h-24h WIB - Doc. PVMBG

Merapi - summary table of the activity of 02.04.2020 / 00h-24h WIB - Doc. PVMBG

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Piton de La Fournaise - le site éruptif et les coulées le 02.04.2020 - image©SAG - PGHM via OVPF

Piton de La Fournaise - le site éruptif et les coulées le 02.04.2020 - image©SAG - PGHM via OVPF

Piton de La Fournaise - le site éruptif , ses fontaines de lave et les coulées le 02.04.2020 - image©SAG - PGHM via OVPF

Piton de La Fournaise - le site éruptif , ses fontaines de lave et les coulées le 02.04.2020 - image©SAG - PGHM via OVPF

L’éruption qui a débuté le 2 avril 2020 aux alentours de 12h20 heure locale au Piton de La Fournaise se poursuit.

Suite à la crise sismique, aucun séisme n'avait été enregistré. Comme l'explique Aline Peltier dans une interview à LINFO,Re, ce cas particulier de propagation sans sismicité est à mettre en relation avec un milieu déjà fragilisé par l'éruption de février 2020 et de celles de 2019 qui ont eu lieu sur le même flanc.

Une deuxième caractéristique particulière : le départ de l'éruption a été très rapide, en moins de 2 jours à partir du premier signe précurseur, car très peu de magma avait été émis en surface en février.

Piton de La Fournaise - Carte de localisation du trémor éruption, le 02/04/2020 entre 13h15 et 13h30 (heure locale) (© OVPF/IPGP).

Piton de La Fournaise - Carte de localisation du trémor éruption, le 02/04/2020 entre 13h15 et 13h30 (heure locale) (© OVPF/IPGP).

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) depuis le 02/04/2020 00h sur la station sismologique DSO située au sommet du volcan. (© OVPF/IPGP).

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) depuis le 02/04/2020 00h sur la station sismologique DSO située au sommet du volcan. (© OVPF/IPGP).

L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité de l’éruption) après une phase d’augmentation en début d’éruption est relativement stable sur les dernières deux heures. Un survol de la SAG et du PGHM a permis de confirmer l’ouverture d’une fissure sur le flanc est du volcan à environ 1,7 km du centre du cratère Dolomieu aux alentours de 1900 m d’altitude. Cette fissure se situe en léger contre-bas de l’éruption du 10-16 février 2020.

Lors de ce survol, les fontaines de lave ne semblaient pas dépasser les 30m de hauteur. Un important signal de dioxyde de soufre, avec 31.37 DU, est observé par Tropomi au desssus de La Fournaise.

Piton de La Fournaise - 02.04. 2020- émission de SO2  0,32 kt - image Sentinel-5 P Tropomi - Doc. DLR / BIRA /  ESA

Piton de La Fournaise - 02.04. 2020- émission de SO2 0,32 kt - image Sentinel-5 P Tropomi - Doc. DLR / BIRA / ESA

Les débits de surface estimés, à partir des données satellites via la plateforme HOTVOLC (OPGC - université d'Auvergne) sont fortement perturbés par les mauvaises conditions météorologiques observées autour du Piton de la Fournaise. Les rares mesures effectuées, relèvent des débits de l’ordre de 4 m³/s mais ceux – ci sont vraisemblablement sous estimés.

Le site Mirova signale des anomalies thermiques ce 2 avril de 16 MW à 10h35, et 156 MW à 21h30, atténuées par les nuages.

Piton de La Fournaise - Anomalies thermiques au 02.04.2020 / 21h30 - Doc. Mirova MODIS_logVRP

Piton de La Fournaise - Anomalies thermiques au 02.04.2020 / 21h30 - Doc. Mirova MODIS_logVRP

L'île étant en confinement Covid-19, on a peu d'images des volcanophiles sur place, la confirmation de l'éruption a été effectuée par hélicoptère par les volcanologues grâce au PGHM et les journalistes d'Imaz Press / http://www.ipreunion.com/volcan,5/ .

Mais on peut cependant voir de belles images sur les webcams ; à noter : un beau pyrocumulus se développe au dessus des coulées, vu de la webcam du Piton de Bert, en soirée.

 

Sources : OVPF / IPGP ; Mirova ; Sentinel-5 P Tropomi ; ImazPress ; Linfo.Re

Piton de la Fournaise - activité à 14h20, 14h46, 14h50 et 15h15 - Webcams OVPF du Piton de Bert et du Piton Partages - un clic pour agrandir Piton de la Fournaise - activité à 14h20, 14h46, 14h50 et 15h15 - Webcams OVPF du Piton de Bert et du Piton Partages - un clic pour agrandir
Piton de la Fournaise - activité à 14h20, 14h46, 14h50 et 15h15 - Webcams OVPF du Piton de Bert et du Piton Partages - un clic pour agrandir Piton de la Fournaise - activité à 14h20, 14h46, 14h50 et 15h15 - Webcams OVPF du Piton de Bert et du Piton Partages - un clic pour agrandir

Piton de la Fournaise - activité à 14h20, 14h46, 14h50 et 15h15 - Webcams OVPF du Piton de Bert et du Piton Partages - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - incandescence du site éruptif et formation d'un pyro-cumulus -  capture image 02.04.2020 / 18h47 - caméra panoramique HD / copyright: Propriété IRT et IPGP-OVPF

Piton de La Fournaise - incandescence du site éruptif et formation d'un pyro-cumulus - capture image 02.04.2020 / 18h47 - caméra panoramique HD / copyright: Propriété IRT et IPGP-OVPF

Piton de la fournaise : 2eme jour d'éruption / ImazPress

Piton de La Fournaise - 03.04.2020 / 01h20 TU - OVPF webcam Cascades

Piton de La Fournaise - 03.04.2020 / 01h20 TU - OVPF webcam Cascades

 Piton de La Fournaise  - pyrocumulus au dessus des coulées le 03.04.2020 / 02h25 TU -  OVPFwebcam Cascades

Piton de La Fournaise - pyrocumulus au dessus des coulées le 03.04.2020 / 02h25 TU - OVPFwebcam Cascades

Au Vanuatu, le VGO signale une augmentation de l'activité du Yasur, en alerte 2 / troubles majeurs ces 2,3 et 4 avril 2020.

Des explosions parfois intenses avec expulsion de projectiles et bombes volcaniques dans et autour du cratère sommital, et l'émission de panaches de vapeurs et gaz marquent le volcan ; le niveau de risque pour les visiteurs qui accèdent à la zone de danger A (autour du bord du cratère jusqu'à la zone de stationnement) reste augmenté.

Les zones et les villages situés dans la partie sud de Tanna peuvent continuer à s'attendre à des chutes de cendres et des effets de gaz volcaniques suivant la direction du vent (actuellement direction du nord-est

 

Source : rapports d'activité du Vanuatu Geohazards Observatory des 2 et 3 avril.

Yasur - activité, respectivement du 2 avril à 8h30 et 13h45, et du 3 avril à 9h15 - Doc. VGO - un clic pour agrandir
Yasur - activité, respectivement du 2 avril à 8h30 et 13h45, et du 3 avril à 9h15 - Doc. VGO - un clic pour agrandirYasur - activité, respectivement du 2 avril à 8h30 et 13h45, et du 3 avril à 9h15 - Doc. VGO - un clic pour agrandir

Yasur - activité, respectivement du 2 avril à 8h30 et 13h45, et du 3 avril à 9h15 - Doc. VGO - un clic pour agrandir

Le BPPTKG signale une éruption au Merapi / Java le 2 avril à 15h10 WIB / 08h10 Z. Elle s'est accompagnée d'un panache de gaz et cendres observé à 3.000 mètres environ au dessus du sommet, avec une dérive vers l'est. Son empreinte sur le sismogramme est d'une amplitude de 78 mm et d'une durée de 345 secondes.

Le niveau d'activité reste à 2 / waspada, assorti d'une zone de danger de 3 km de rayon autour du sommet, et d'un VONA orange.

 

Sources : BPPTKG, PVMBG, Magma Indonesia

Merapi - panache de cendres du 02.04.2020 / 15h10 WIB - photo BPPTKG

Merapi - panache de cendres du 02.04.2020 / 15h10 WIB - photo BPPTKG

Merapi - tableau récapitulatif de l'activité du 02.04.2020 / 00h-24h WIB - Doc. PVMBG

Merapi - tableau récapitulatif de l'activité du 02.04.2020 / 00h-24h WIB - Doc. PVMBG

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
La Fournaise on alert 2-2

Following the seismic crisis of April 2 in the morning, between 8:15 a.m. and 8:51 a.m. local time, and after a lull of more than 3 hours, a volcanic tremor, synonymous with the arrival of magma in proximity to the surface, has been recorded since approximately 12:20 local time.

According to the OVPF records, the source of this tremor is located on the eastern flank, at inside the Enclosure.

No visual confirmation of an onset of eruption could be made at this time and
we cannot confirm the arrival of the lava on the surface. Nevertheless the presence
of a tremor shows the emission of hot and incandescent gases on the surface, and
possibility of lava emission.

The recommended alert level is 2-2

 

Source: OVPF

Piton de La Fournaise - RSAM and location of the tremor between 12.54 and 13.09 local time on 04/02/2020 (image © OVPF / IPGP).

Piton de La Fournaise - RSAM and location of the tremor between 12.54 and 13.09 local time on 04/02/2020 (image © OVPF / IPGP).

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
La Fournaise en alerte 2-2

Suite à la crise sismique de ce 2 avril au matin, entre 8h15 et 8h51 heure locale, et après
une accalmie de plus de 3h, un trémor volcanique, synonyme d’arrivée du magma à
proximité de la surface, est enregistré depuis 12h20 environ heure locale. D’après les
enregistrements de l’OVPF, la source de ce trémor est localisée sur le flanc est, à
l’intérieur de l’Enclos.

Aucune confirmation visuelle d'un début d'éruption n’a pu être faite pour l’instant et
nous ne pouvons pas confirmer l'arrivée de la lave en surface. Néanmoins la présence
d'un trémor montre l'émission de gaz chauds et incandescents en surface, et de la
possibilité d’émission de lave.

Le niveau d'alerte préconisé est 2-2

 

Source : OVPF

Piton de La Fournaise -  RSAM et localisation du trémor entre 12h54 et 13h09 heure locale le 02/04/2020 (image ©OVPF/IPGP).

Piton de La Fournaise - RSAM et localisation du trémor entre 12h54 et 13h09 heure locale le 02/04/2020 (image ©OVPF/IPGP).

La préfet a décidé la mise en œuvre de la phase d’alerte 2-2 " éruption en cours dans l’enclos Fouqué " du dispositif spécifique ORSEC volcan ce jeudi 2 avril 2020 à 13 heures suite aux observations réalisées par l'OVPF.

L’accès du public à l’enclos Fouqué, depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier, ainsi que le poser d’aéronefs dans la zone du volcan, sont interdits jusqu’à nouvel avis.

Une reconnaissance sera effectuée et des mesures complémentaires prises dès que l’éruption sera stabilisée. Toute évolution significative fera l’objet d’une nouvelle communication.

 

Source : Préfecture de La Réunion

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

March 2020 was a particularly calm month at Piton de la Fournaise, according to the OVPF:

The replenishment of magma and the pressurization of the surface magmatic reservoir which had resumed following the end of the eruption of February 10-16, ceased around March 10, 2020.

At the same time, seismicity remained low in March, with less than one earthquake per day recorded under the summit craters.

Note that during the last two days of March, 3 and 7 superficial volcano-tectonic earthquakes were recorded.

 Piton de La Fournaise - Histogram representing the number of surface volcano-tectonic earthquakes recorded in March 2020 (© OVPF-IPGP).

 Piton de La Fournaise - Histogram representing the number of surface volcano-tectonic earthquakes recorded in March 2020 (© OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Illustration of the deformation over the last six months (October 1, 2019 - March 31, 2020) the eruptive and intrusive periods are shown in red and green respectively. Here are shown the variations in distance between two GPS receivers crossing the Piton de la Fournaise building, at the top (reference SNEG; top), at the base of the terminal cone (reference FJAG; in the middle) and in the far field (reference PRAG ; below) (see location in Figure 5). An increase is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; conversely, a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano (© OVPF-IPGP)

Piton de La Fournaise - Illustration of the deformation over the last six months (October 1, 2019 - March 31, 2020) the eruptive and intrusive periods are shown in red and green respectively. Here are shown the variations in distance between two GPS receivers crossing the Piton de la Fournaise building, at the top (reference SNEG; top), at the base of the terminal cone (reference FJAG; in the middle) and in the far field (reference PRAG ; below) (see location in Figure 5). An increase is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; conversely, a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano (© OVPF-IPGP)

Since 2016, replenishments of the surface magmatic reservoir under the Piton de la Fournaise have been done in pulses, so such phases of lull in deformations and seismicity have already been observed several times between 2016 and 2019 over periods ranging from 15 to around 80 days.

The still high values ​​of CO2 fluxes in the far field soil show that deeper magma ascent (at the level of the mantle) continues but that these have not yet reached the surface reservoir, at the end of March.

Piton de La Fournaise - seismic cries on 02.04.2020 - (© OVPF-IPGP). - one click to enlarge.

Piton de La Fournaise - seismic cries on 02.04.2020 - (© OVPF-IPGP). - one click to enlarge.

A seismic crisis was recorded on the instruments of the Volcanological Observatory of Piton de la Fournaise this April 2, with 92 superficial volcano-tectonic earthquakes detected between 8:15 am and 8:51 am local time.

This seismic crisis was accompanied by rapid deformation (of the order of 10-20 micro-radians). This indicates that magma has left the surface magmatic reservoir and has spread to the surface.

 This seismic crisis, like the signals, shows:
1) a resumption of seismicity in general under the Piton de la Fournaise massif since March 30,

2) accompanied by a resumption of building inflation for two days,
show that the superficial magmatic reservoir pressurizes again.

 A rash is therefore not ruled out in the medium term.

Alert level: Alert 1

 

Sources:

- OVPF - Monthly bulletin for March 2020. - link

- OVPF - Activity bulletins of April 2, 2020 - link

Santiaguito - 01.04.2020 / 2:45 p.m. - photo Insivumeh

Santiaguito - 01.04.2020 / 2:45 p.m. - photo Insivumeh

In Guatemala, the Santiaguito presented on April 1, 2020 a plume of vapors, accompanied by a little ash 400 meters above the summit, drifting west and southwest over the Palajuno area and the villages of Loma Linda and San Marcos; the explosions remain weak.

 

Sources: Conred & Insivumeh

Ebeko - photo archive 20.01.2020 / Leonid Kotenko

Ebeko - photo archive 20.01.2020 / Leonid Kotenko

In the Northern Kurils, the Ebeko continues its eruptive activity; it is weak and characterized this April 1 by a plume of ash at 1,700 meters asl. , drifting northeast from the volcano for 5 km., according to observations by volcanologists based in Severo-Kurilsk.

The aviation code remains orange, ashes explosions can affect aviation at low altitude.

 

Sources: KVERT & VAAC Tokyo

Popocatépetl - 03.31.2020 / 9.58pm - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - 03.31.2020 / 9.58pm - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - 01.04.2020 / 02h06 - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - 01.04.2020 / 02h06 - WebcamsdeMexico

In the past 24 hours, the Popocatépetl volcano monitoring system has identified 100 exhalations accompanied by water vapor, volcanic gases and slight amounts of ash, as well as an explosion on March 31 at 10:08 a.m.

In addition, there were 500 minutes of tremors, and three volcano-tectonic earthquakes with a calculated magnitude of 1.7, 2.1 and 1.7, respectively.

Since 10 a.m. on April 1, there has been an emission of volcanic gases and slight amounts of ash scattered west-southwest.

The alert remains set to amarillo Fase 2.

 

Sources: Cenapred

Popocatépetl - summary of activity over the past 24 hours - Cenapred / CNPC / Seguridad

Popocatépetl - summary of activity over the past 24 hours - Cenapred / CNPC / Seguridad

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualité volcanique

Le mois de mars 2020 a été particulièrement calme au Piton de la Fournaise, selon l'OVPF :

La réalimentation en magma et la pressurisation du réservoir magmatique superficiel qui avaient repris suite à la fin de l’éruption du 10-16 février a cessé aux alentours du 10 mars 2020.

Parallèlement la sismicité est restée faible en mars, avec moins d’un séisme par jour enregistré sous les cratères sommitaux.

A noter sur les deux derniers jours de mars, 3 et 7séismes volcano-tectoniques superficiels ont été enregistrés.

 Piton de La Fournaise - Histogramme représentant le nombre de séismes volcano-tectoniques superficiels enregistrés en mars 2020 (© OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Histogramme représentant le nombre de séismes volcano-tectoniques superficiels enregistrés en mars 2020 (© OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise -  Illustration de la déformation sur les sixderniers mois ( 1° octobre 2019 - 31 mars 2020 )  les périodes éruptives et intrusives sont représentées respectivement en rougeet vert. Sont ici représentées les variations de distance entre deux récepteurs GPStraversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (référence SNEG; en haut), à la base du cône terminal (référence FJAG; au milieu) et en champ lointain (référence PRAG; en bas) (cf. localisation sur la Figure 5). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan(© OVPF-IPGP)

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur les sixderniers mois ( 1° octobre 2019 - 31 mars 2020 ) les périodes éruptives et intrusives sont représentées respectivement en rougeet vert. Sont ici représentées les variations de distance entre deux récepteurs GPStraversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (référence SNEG; en haut), à la base du cône terminal (référence FJAG; au milieu) et en champ lointain (référence PRAG; en bas) (cf. localisation sur la Figure 5). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan(© OVPF-IPGP)

Depuis 2016, les réalimentations du réservoir magmatique superficiel sous le Piton de la Fournaise se font par impulsions, ainsi de telles phases d’accalmie dans les déformations et la sismicité ont déjà été observées à plusieurs reprises entre 2016 et 2019 sur des périodes allant de 15 à 80 jours environ.Les valeurs toujours élevées de flux de CO2 dans le sol en champs lointain montrent que des remontées de magma plus profondes (au niveau du manteau) se poursuivent mais que ces dernières n’ont pas encore atteint le réservoir superficiel, à la fin mars.

Piton de La Fournaise - cris sismique le 02.04.2020 -  (© OVPF-IPGP). - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - cris sismique le 02.04.2020 - (© OVPF-IPGP). - un clic pour agrandir

Une crise sismique a été enregistrée sur les instruments de l'Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise ce 2 avril, avec 92 séismes volcano-tectoniques superficiels détectés entre 8h15 et 8h51 heure locale.

Cette crise sismique a été accompagnée de déformation rapide (de l’ordre de 10-20 micro-radians). Ceci indique que du magma a quitté le réservoir magmatique superficiel et s’est propagé vers la surface.

 Cette crise sismique, tout comme les signaux, montrent :
1) une reprise de la sismicité d’une manière générale sous le massif du Piton de la Fournaise depuis le 30 mars,

2) accompagnée d’une reprise de l’inflation de l’édifice depuis deux jours,
montrent que le réservoir magmatique superficiel se pressurise de nouveau. 

 Une éruption n’est donc pas exclue à moyen terme.

Niveau d’alerte : Alerte 1

 

Sources :

- OVPF – Bulletin mensuel du mois de mars 2020. - link

- OVPF - Bulletins d'activité du 2 avril 2020 - link

 Santiaguito - 01.04.2020 / 14h45 - photo Insivumeh

Santiaguito - 01.04.2020 / 14h45 - photo Insivumeh

Au Guatemala, le Santiaguito a présenté le 1° avril 2020 un panache de vapeurs, accompagné d'un peu de cendres à 400 mètres au dessus du sommet, dérivant vers l'ouest et le sud-ouest au dessus de la zone de Palajuno et les villages de Loma Linda et San Marcos; les explosions restent faibles.

 

Sources : Conred & Insivumeh

Ebeko - photo archives 20.01.2020 / Leonid Kotenko

Ebeko - photo archives 20.01.2020 / Leonid Kotenko

Dans les Kouriles du nord, l'Ebeko continue son activité éruptive ; elle est faible et caractérisée ce 1°avril par un panache de cendres à 1.700 mètres asl. , dérivant vers le nord-est du volcan sur 5 km., selon les observations de volcanologues basés à Severo-Kurilsk.

Le code aviation reste orange, des explosions cendreuses pouvant affecter l'aviation à basse altitude.

 

Sources : KVERT & VAAC Tokyo

Popocatépetl - 31.03.2020 / 21h58  - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - 31.03.2020 / 21h58 - WebcamsdeMexico

 Popocatépetl - 01.04.2020 / 02h06 - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - 01.04.2020 / 02h06 - WebcamsdeMexico

Au cours des dernières 24 heures, le système de surveillance du volcan Popocatépetl a identifié 100 exhalations accompagnées de vapeur d'eau, de gaz volcaniques et de légères quantités de cendres , de même qu'une explosion le 31 mars à 10h08. De plus, il y a eu 500 minutes de tremblements, et trois séismes volcano-tectoniques d'une magnitude calculée de 1,7, 2,1 et 1,7, respectivement.

Depuis 10h le matin du 1° avril, on observe une émission de gaz volcaniques et de légères quantités de cendres dispersées vers l'ouest-sud-ouest .

L'alerte reste fixée à amarillo Fase 2.

 

Sources : Cenapred

Popocatépetl - résumé de l'activité des dernières 24 heures - Cenapred / CNPC / Seguridad

Popocatépetl - résumé de l'activité des dernières 24 heures - Cenapred / CNPC / Seguridad

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog