Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Ebeko - 27.09.2020 - photo @ nikto1417 via Rizal M

Ebeko - 27.09.2020 - photo @ nikto1417 via Rizal M

 Ebeko - 26.09.2020 - photo S. Lakonov / IVS FEB RAS

Ebeko - 26.09.2020 - photo S. Lakonov / IVS FEB RAS

Since early September, a moderate eruptive activity has continued in Ebeko, in the Kurils.

The explosions are accompanied by plumes of ash at more than 2,000 meters in height, according to volcanologists from Severo-Kurilsk, 7 km SEE of the volcano.

On September 27, the ash plume was noted at more than 3,500 meters asl, according to ground observers.

The aviation code remains orange, explosions accompanied by ash can occur at any time and affect flights and Severo-Kurilsk airport

The last period of activity of the Ebeko dates back to October 2016, and continues on that date (GVP)

 

Sources: KVERT, VAAC Tokyo & Global Volcanism Program

Piton de La Fournaise - Location map (epicenters) and north-south and east-west sections (showing the location in depth, hypocenters) of the earthquakes recorded and located by the OVPF-IPGP between 28/09/2020 and 30 / 09/2020 (9:30 am) under the Piton de la Fournaise massif. Only localizable earthquakes have been shown on the map (© OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Location map (epicenters) and north-south and east-west sections (showing the location in depth, hypocenters) of the earthquakes recorded and located by the OVPF-IPGP between 28/09/2020 and 30 / 09/2020 (9:30 am) under the Piton de la Fournaise massif. Only localizable earthquakes have been shown on the map (© OVPF-IPGP).

The seismic crisis that began on September 28, 2020 at 12:04 p.m. local time at Piton de La Fournaise continues; even if a decrease in the number of earthquakes has been observed since the start of the day on 29/09 and is even more marked on 30 September.

 

Since the start of the crisis and up to 9:30 am today, 2,300 earthquakes and 442 shallow landslides / collapses have been recorded by the OVPF.
This seismicity is always located under the summit and under the eastern flank of the volcano (between 1.6 and 5.2 km deep.

During the day of 29/09, the deformations continued on the eastern flank of the volcano, so the GPS station "GPNG" of the OVPF located in the upper part of the Grandes Pentes, at an altitude of 1414 m, has slipped east by 50 cm, or 60 cm in total since the onset of the crisis, and has risen by about 20 cm since the onset of the crisis.

Piton de La Fournaise - Ground displacements (expressed in speed) recorded on the GPS stations inside and around the enclosure Fouqué on 09/29/2020. The horizontal displacements are represented in vector form and the vertical displacements are indicated by the numerical values ​​in color. The ellipse represents the measurement error (© OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Ground displacements (expressed in speed) recorded on the GPS stations inside and around the enclosure Fouqué on 09/29/2020. The horizontal displacements are represented in vector form and the vertical displacements are indicated by the numerical values ​​in color. The ellipse represents the measurement error (© OVPF-IPGP).

At the level of the summit fumaroles, the seismic crisis is accompanied by a gradual decrease in both CO2 and SO2, with fluids which again become mainly composed of water vapor, with very few other species. This tendency is compatible with a lateral magmatic transfer, far from the summit fumaroles, as illustrated by the seismicity and the deformations recorded since the start of the crisis.

 

Source : OVPF

Find all the information relating to the activity of Piton de la Fournaise on the various media of the OVPF-IPGP:
- the website (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- the Twitter account (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- and the facebook account (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Nevado del Ruiz - archive photo / Edgard

Nevado del Ruiz - archive photo / Edgard

The SGC communicates in its weekly Nevado del Ruiz activity bulletin that the volcano continues to present instability, and remains in level 3 / yellow.

Seismicity in relation to the dynamics of internal fluids has increased in number of events and in released seismic energy. It is characterized by a continuous tremor, or in pulses, of LP and VLP earthquakes, sometimes associated with gas and ash emissions.

The surface deformation does not show significant variations compared to the past weeks.

 

Although instability has lasted in Nevado del Ruiz for more than 9 years, it remains essential to remain attentive to the information disseminated by the SGC and the authorities, who continue to monitor

 

Source: Colombian Geological Survey

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
2020.09.27 Ebeko - 27.09.2020 - photo  @nikto1417 via Rizal M.

2020.09.27 Ebeko - 27.09.2020 - photo @nikto1417 via Rizal M.

 Ebeko - 26.09.2020 - photo S.Lakonov  / IVS FEB RAS

Ebeko - 26.09.2020 - photo S.Lakonov / IVS FEB RAS

Depuis le début septembre, une activité éruptive modérée continue à l'Ebeko , dans les Kouriles.

Les explosions s'accompagnent de panaches de cendres à plus de 2.000 mètres de hauteur, selon les volcanologues de Severo-Kurilsk, à 7km à l'ESE du volcan.

Le 27 septembre, le panache de cendres est noté à plus de 3.500 mètres asl, d'après les observateurs au sol.

Le code aviation reste orange, des explosions accompagnées de cendres peuvent se produire à tout moment et affecter les vols et l'aéroport de Severo-Kurilsk

La dernière période d'activité de l'Ebeko remonte à octobre 2016, et se poursuit à cette date (GVP)

 

Sources : KVERT, VAAC Tokyo & Global Volcanism Program

Piton de La Fournaise - Carte de localisation (épicentres) et coupes nord-sud et est-ouest (montrant la localisation en profondeur, hypocentres) des séismes enregistrés et localisés par l’OVPF-IPGP entre le 28/09/2020 et le 30/09/2020 (9h30) sous le massif du Piton de la Fournaise. Seuls les séismes localisables ont été représentés sur la carte (© OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Carte de localisation (épicentres) et coupes nord-sud et est-ouest (montrant la localisation en profondeur, hypocentres) des séismes enregistrés et localisés par l’OVPF-IPGP entre le 28/09/2020 et le 30/09/2020 (9h30) sous le massif du Piton de la Fournaise. Seuls les séismes localisables ont été représentés sur la carte (© OVPF-IPGP).

La crise sismique débutée le 28 septembre 2020 à 12h04 heure locale au Piton de La Fournaise se poursuit ; même si une diminution du nombre de séismes est observée depuis le début de la journée du 29/09 et est encore plus nette ce 30 septembre.

 

Depuis le début de la crise et jusqu’à 09h30 ce jour, 2300 séismes et 442 éboulements/effondrements superficiels ont été enregistrés par l’OVPF.
Cette sismicité est toujours située sous le sommet et sous le flanc Est du volcan (entre 1,6 et 5,2 km de profondeur.

Au cours de la journée du 29/09, les déformations se sont poursuivies sur le flanc Est du volcan, ainsi la station GPS « GPNG » de l’OVPF localisée dans la partie haute des Grandes Pentes, à 1414 m d’altitude, a glissé vers l'est de 50 cm, soit 60 cm au total depuis le début de la crise, et s’est soulevée d’environ 20 cm depuis début de la crise.

Piton de La Fournaise - Déplacements du sol (exprimés en vitesse) enregistrés sur les stations GPS à l’intérieur et sur le pourtour de l’Enclos Fouqué le 29.09.2020. Les déplacements horizontaux sont représentés sous forme vectorielle et les déplacements verticaux sont indiqués par les valeurs chiffrées en couleur. L’ellipse représente l’erreur de la mesure (©OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Déplacements du sol (exprimés en vitesse) enregistrés sur les stations GPS à l’intérieur et sur le pourtour de l’Enclos Fouqué le 29.09.2020. Les déplacements horizontaux sont représentés sous forme vectorielle et les déplacements verticaux sont indiqués par les valeurs chiffrées en couleur. L’ellipse représente l’erreur de la mesure (©OVPF-IPGP).

Au niveau des fumerolles sommitales, la crise sismique s'accompagne d'une diminution progressive à la fois du CO2 et du SO2 , avec des fluides qui redeviennent principalement composés de vapeur d'eau, avec très peu d'autres espèces. Cette tendance est compatible avec un transfert magmatique en latérale, loin des fumerolles sommitales, comme imagé par la sismicité et les déformations enregistrées depuis le début de la crise.

 

Source : OVPF

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:
- le site internet (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- le compte Twitter (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- et le compte facebook (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Nevado del Ruiz - photo d'archives / Edgard

Nevado del Ruiz - photo d'archives / Edgard

Le SGC communique dans son bulletin hebdomadaire d'activité du Nevado del Ruiz que le volcan continue de présenter une instabilité , et reste en niveau 3 / jaune.

La sismicité en rapport avec la dynamique des fluides internes a augmenté en nombre d'événements et en énergie sismique libérée. Elle est caractérisée par du trémor continu, ou en pulsions, des séismes LP et VLP, associés parfois ç des émissions de gaz et cendres.

La déformation de surface ne montre pas de variations significatives par rapport aux semaines passées.

 

Bien que l'instabilité dure au Nevado del Ruiz depuis plus de 9 ans, il reste primordial de rester attentif aux informations diffusées par le SGC et les autorités, qui poursuivent sa surveillance

 

Source : Service Géologique Colombien

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Reunion Island - Piton de La Fournaise - the eastern flank of the Dolomieu - photo archives © Bernard Duyck

Reunion Island - Piton de La Fournaise - the eastern flank of the Dolomieu - photo archives © Bernard Duyck

The seismic crisis that began at 12:04 local time at Piton de La Fournaise, on Reunion Island, continues.

Between 12:04 p.m. and 9:30 p.m., more than 1,300 earthquakes were recorded by the OVPF. This seismicity is localized under the summit zone and under the eastern flank (between 1.6 and 5.2 km deep).

At 6 a.m. this Tuesday, more than 2,000 earthquakes were recorded.

The strongest VT earthquake, M 2.5, lasted 48.36 s.

Piton de La Fournaise - location (epicenters) and north-south and east-west sections (showing the location in depth, hypocenters) of the earthquakes recorded and located by the OVPF-IPGP on 09/28/2020 under the Piton de the furnace. Only localizable earthquakes were shown on the map - Slope variations (in microradians) recorded on the OVPF inclinometric network on 09/28/2020. The colored bar represents the time during the day. (© OVPF-IPGP). - one click to enlarge
Piton de La Fournaise - location (epicenters) and north-south and east-west sections (showing the location in depth, hypocenters) of the earthquakes recorded and located by the OVPF-IPGP on 09/28/2020 under the Piton de the furnace. Only localizable earthquakes were shown on the map - Slope variations (in microradians) recorded on the OVPF inclinometric network on 09/28/2020. The colored bar represents the time during the day. (© OVPF-IPGP). - one click to enlargePiton de La Fournaise - location (epicenters) and north-south and east-west sections (showing the location in depth, hypocenters) of the earthquakes recorded and located by the OVPF-IPGP on 09/28/2020 under the Piton de the furnace. Only localizable earthquakes were shown on the map - Slope variations (in microradians) recorded on the OVPF inclinometric network on 09/28/2020. The colored bar represents the time during the day. (© OVPF-IPGP). - one click to enlarge

Piton de La Fournaise - location (epicenters) and north-south and east-west sections (showing the location in depth, hypocenters) of the earthquakes recorded and located by the OVPF-IPGP on 09/28/2020 under the Piton de the furnace. Only localizable earthquakes were shown on the map - Slope variations (in microradians) recorded on the OVPF inclinometric network on 09/28/2020. The colored bar represents the time during the day. (© OVPF-IPGP). - one click to enlarge

One hundred and twenty-one landslides were counted during the day of September 28, at the summit cone and in the Enclosure Fouqué.

Since the start of the crisis and until 2:30 p.m. today, 2,235 earthquakes have been recorded by the OVPF . This seismicity is always located under the summit and under the eastern flank of the volcano (between 1.6 and 5.2 km deep).


The seismicity and the source of the deformations show a migration of the magma in depth towards the eastern flank of the volcano.

Piton de La Fournaise - Illustration of the deformation over 2 months. The baselines (variation in distance between two GPS receivers) crossing the Piton de la Fournaise building, at the top (top), the base of the terminal cone (in the middle) and in the far field (bottom) are shown here. ) (see location on the associated maps). An increase is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; conversely, a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano. The possible periods colored in light pink correspond to the eruptions. - Doc. OVPF - one click to enlargePiton de La Fournaise - Illustration of the deformation over 2 months. The baselines (variation in distance between two GPS receivers) crossing the Piton de la Fournaise building, at the top (top), the base of the terminal cone (in the middle) and in the far field (bottom) are shown here. ) (see location on the associated maps). An increase is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; conversely, a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano. The possible periods colored in light pink correspond to the eruptions. - Doc. OVPF - one click to enlarge

Piton de La Fournaise - Illustration of the deformation over 2 months. The baselines (variation in distance between two GPS receivers) crossing the Piton de la Fournaise building, at the top (top), the base of the terminal cone (in the middle) and in the far field (bottom) are shown here. ) (see location on the associated maps). An increase is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; conversely, a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano. The possible periods colored in light pink correspond to the eruptions. - Doc. OVPF - one click to enlarge

Since the creation of the OVPF, 5 seismic crises have lasted longer than 24 hours (March 1986, June 1987, March 1998, January 2004 and April 2007) and have led for 3 of them to the opening of eruptive cracks at low altitude.

 

Source: OVPF - Find all the information relating to the activity of Piton de la Fournaise on the various media of the OVPF-IPGP:
- the website (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- the Twitter account (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- and the facebook account (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Villarica - explosion of 09/27/2020 / 9:12 p.m. - Doc. POVI

Villarica - explosion of 09/27/2020 / 9:12 p.m. - Doc. POVI

In Chile, the Villarica presented a new explosion of gas, ash and lava spatters 100 meters above the edges of the crater on September 27 at around 9:12 p.m.

It follows the explosion of September 25 at 1:50 p.m. local time.

The technical alert remains at Amarilla.

 

Sources: POVI & Sernageomin

Copahue - 28.09.2020 - gas release - photo Valentina Sepulveda / Twitter

Copahue - 28.09.2020 - gas release - photo Valentina Sepulveda / Twitter

The Copahue, on the border between Chile and Argentina, continues its activity of gas emissions occasionally laden with ash.

Night incandescence and these emissions testify to an instability of the volcanic and hydrothermal system.

The technical alert remains at Amarilla / Change in behavior of volcanic activity.

 

Sources: Sernageomin & photo by Valentina Sepulveda.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
La Réunion - Piton de La Fournaise - le flanc est du Dolomieu - photo archives © Bernard Duyck

La Réunion - Piton de La Fournaise - le flanc est du Dolomieu - photo archives © Bernard Duyck

La crise sismique débutée à 12h04 heure locale au Piton de La Fournaise, sur l'île de La Réunion, se poursuit.

Entre 12h04 et 21h30, plus de 1300 séismes ont été enregistrés par l’OVPF. Cette sismicité est localisée sous la zone sommitale et sous le flanc est (entre 1,6 et 5,2 km de profondeur).

A 06h ce mardi, c'est plus de 2.000 séismes qui sont comptabilisés.

Le séisme VT le plus fort, de M 2,5 a duré 48,36 s.

Piton de La Fournaise -  localisation (épicentres) et coupes nord-sud et est-ouest (montrant la localisation en profondeur, hypocentres) des séismes enregistrés et localisés par l’OVPF-IPGP le 28/09/2020 sous le massif du Piton de la Fournaise. Seuls les séismes localisables ont été représentés sur la carte -  Variations de pente (en microradians) enregistrées sur le réseau inclinométrique de l’OVPF le 28/09/2020. La barre colorée représente le temps au cours de la journée. (© OVPF-IPGP). - un clic pour agrandir
Piton de La Fournaise -  localisation (épicentres) et coupes nord-sud et est-ouest (montrant la localisation en profondeur, hypocentres) des séismes enregistrés et localisés par l’OVPF-IPGP le 28/09/2020 sous le massif du Piton de la Fournaise. Seuls les séismes localisables ont été représentés sur la carte -  Variations de pente (en microradians) enregistrées sur le réseau inclinométrique de l’OVPF le 28/09/2020. La barre colorée représente le temps au cours de la journée. (© OVPF-IPGP). - un clic pour agrandir Piton de La Fournaise -  localisation (épicentres) et coupes nord-sud et est-ouest (montrant la localisation en profondeur, hypocentres) des séismes enregistrés et localisés par l’OVPF-IPGP le 28/09/2020 sous le massif du Piton de la Fournaise. Seuls les séismes localisables ont été représentés sur la carte -  Variations de pente (en microradians) enregistrées sur le réseau inclinométrique de l’OVPF le 28/09/2020. La barre colorée représente le temps au cours de la journée. (© OVPF-IPGP). - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - localisation (épicentres) et coupes nord-sud et est-ouest (montrant la localisation en profondeur, hypocentres) des séismes enregistrés et localisés par l’OVPF-IPGP le 28/09/2020 sous le massif du Piton de la Fournaise. Seuls les séismes localisables ont été représentés sur la carte - Variations de pente (en microradians) enregistrées sur le réseau inclinométrique de l’OVPF le 28/09/2020. La barre colorée représente le temps au cours de la journée. (© OVPF-IPGP). - un clic pour agrandir

Cent vingt et un éboulements ont été dénombrés au cours de la journée du 28 septembre, au cône sommital et dans l'Enclos Fouqué.Depuis le début de la crise et jusqu’à 14h30 ce jour, 2235 séismes ont été enregistrés par l’OVPF. Cette sismicité est toujours située sous le sommet et sous le flanc Est du volcan (entre 1,6 et 5,2 km de profondeur)

La sismicité et la source des déformations montrent une migration du magma en profondeur vers le flanc est du volcan.

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur 2 mois. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc. OVPF - un clic pour agrandirPiton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur 2 mois. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc. OVPF - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur 2 mois. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc. OVPF - un clic pour agrandir

Depuis la création de l’OVPF, 5 crises sismiques ont eu des durées supérieures à 24h (mars 1986, juin 1987, mars 1998, janvier 2004 et avril 2007) et ont conduit pour 3 d’entre elles à l’ouverture de fissures éruptives à basse altitude.

 

Source : OVPF  -  Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:
- le site internet (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- le compte Twitter (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- et le compte facebook (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Villarica - explosion du 27.09.2020 / 21h12 - Doc. POVI

Villarica - explosion du 27.09.2020 / 21h12 - Doc. POVI

Au Chili, le Villarica a présenté une nouvelle explosion de gaz, cendres et spatters de lave à 100 mètres au dessus des bords du cratère ce 27 septembre vers 21h12.

Elle fait suite à l'explosion du 25 septembre à 13h50 locale.

L'alerte technique reste à Amarilla.

 

Sources : POVI & Sernageomin

Copahue - 28.09.2020 - émision de gaz - photo Valentina Sepulveda / Twitter

Copahue - 28.09.2020 - émision de gaz - photo Valentina Sepulveda / Twitter

Le Copahue, à la frontière entre le Chili et l'Argentine, poursuit son activité d'émissions de gaz chargées épisodiquement de cendres. De l'incandescence nocturne et ces émissions témoignent d'une instabilité du système volcanique et hydrothermal.

L'alerte technique reste à Amarilla / Changement de comportement de l'activité volcanique.

 

Sources : Sernageomin & photo de Valentina Sepulveda.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #volcanic activity

Depuis 12h04 heure locale, une crise sismique est enregistrée sur les instruments de l'Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise. Cette crise sismique est accompagnée de déformation rapide, Ceci indique que le magma est en train de quitter le réservoir magmatique et se propage vers la surface. Une éruption est probable à brève échéance dans les prochaines minutes ou heures.

Passage en alerte 1 : En conséquence, l'accès du public à la partie haute de l'enclos du Piton de la Fournaise, que ce soit depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier est interdit. Il est rappelé que le poser d’aéronefs dans la zone du volcan est réglementé et soumis à autorisation de la Préfecture. La gendarmerie nationale et l’office national des forêts ont été chargés de veiller à l’application de ces mesures de sécurité sur le site.

Source : OVPF

Piton de La Fournaise - crise sismique ce 28.09.2020 / à partir de 12h04 locale - Doc. OVPF

Piton de La Fournaise - crise sismique ce 28.09.2020 / à partir de 12h04 locale - Doc. OVPF

Piton de La Fournaise - dernier épisode d'éruption 02.04.2020 - photo Imazpress

Piton de La Fournaise - dernier épisode d'éruption 02.04.2020 - photo Imazpress

Since 12:04 local time, a seismic crisis has been recorded on the instruments of the Volcanological Observatory of Piton de la Fournaise. This seismic crisis is accompanied by rapid deformation, This indicates that the magma is leaving the magmatic reservoir and is spreading towards the surface. An eruption is likely shortly within the next few minutes or hours.

Passage alert 1: As a result, public access to the upper part of the Piton de la Fournaise enclosure, whether from the Pas de Bellecombe path or from any other path is prohibited. It is recalled that landing aircraft in the volcano area is regulated and subject to authorization from the Prefecture. The national gendarmerie and the national forestry office have been tasked with ensuring that these security measures are applied at the site.

Source: OVPF

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Pacaya - explosive and effusive activity on 09/28/2020 / 5h52 - photo Eduardo Cabarrus / Twitter

Pacaya - explosive and effusive activity on 09/28/2020 / 5h52 - photo Eduardo Cabarrus / Twitter

In Pacaya, Strombolian activity continues, with explosions ejecting materials between 78 and 150 meters above the Mackenney crater. Of the two lava flows, one to the north, the other to the northeast, only the one on the northern flank remains active and approaches 400 meters long.

Fuego - 09/27/2020 / 04:04 am - INSIVUMEH webcam

Fuego - 09/27/2020 / 04:04 am - INSIVUMEH webcam

Fuego - avalanches to barranca Seca on 09/26/2020 - Landsat 8 SWIR image

Fuego - avalanches to barranca Seca on 09/26/2020 - Landsat 8 SWIR image

At Fuego, the explosions, at a rate of 6 to 12 per hour, generate incandescent impulses 200 meters above the crater, and are accompanied by ash plumes at 4,500-4,700 meters asl., dispersing to the west and the southwest for about ten kilometers. Avalanches affecting Barancas Seca, Ceniza, Tanilyua, Trinidad, Las Lajas and Honda, some reaching the vegetation limit. Fine ashes fall on the surroundings of Panimache, Yepocapa, Sangre de Cristo, Morella and Santa Sofia.

 

Sources: Insivumeh & Conred

Semeru - hot spot at the top - image Sentinel-2 L2A bands 12,11,4 from 09/27/2020

Semeru - hot spot at the top - image Sentinel-2 L2A bands 12,11,4 from 09/27/2020

VAAC Darwin has issued orange VONA for the Semeru over the last three days, with an ash plume respectively at 3,876 meters asl, 4,176 m. asl and 3.976 m. asl, September 26, 27 and 28, according to observations from the ground.

The seismis of September 27 is declined in

- 43 eruption earthquakes

- 4 blast earthquakes

- an episode of harmonic earthquake.

The activity level remains at 2 / waspada, with a forbidden zone of 1 km radius, increased to 4 km. at the SSE of the Jongring Seloko active breached crater, due to potential pyroclastic flows in connection with the collapse of the dome.

 

Sources: VAAC Darwin and PVMBG

 Fuji-san - first snows revealing access trails - flyover Asahi Shimbun 09/28/2020

Fuji-san - first snows revealing access trails - flyover Asahi Shimbun 09/28/2020

As a bonus, the first snows on Mount Fuji, ahead of previous years, reveal the layout of various access paths to the summit.

 

Source: Asahi shimbun / Twitter

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
  Pacaya - effusive activity on the rise - photo Ricardo Ozaeta 26.09.2020 / via W. Chigna

 Pacaya - effusive activity on the rise - photo Ricardo Ozaeta 26.09.2020 / via W. Chigna

The effusive strombolian activity of the Pacaya increased on September 26, 2020; it feeds two lava flows, a first to the northeast and 300 meters long, the second on the northern flank, divided into 2 arms reaching about 500 meters wide.

It is possible, despite the atmospheric conditions, to observe these flows from various places of the capital.

Pacaya - explosive and effusive (Strombolian) activity of 26.09.2020 - Doc. Conred

Pacaya - explosive and effusive (Strombolian) activity of 26.09.2020 - Doc. Conred

Pacaya - seismicity as of 26.09.2020 and Sentinel2 band image 12.11.5 (one of the flows masked by clouds)
Pacaya - seismicity as of 26.09.2020 and Sentinel2 band image 12.11.5 (one of the flows masked by clouds)

Pacaya - seismicity as of 26.09.2020 and Sentinel2 band image 12.11.5 (one of the flows masked by clouds)

The explosions remain between weak and moderate, and are between 75 and 150 meters above the Mackenney, accompanied by a plume of magmatic gases moving towards the west for a dozen kilometers.

The northern area and the plateau, as well as the climb to the Mackenney crater remain prohibited.

 

Source: Insivumeh - special bulletin of 26,09,2020 / 22h30 loc. & Conred

Etna - ash emission at the NSEC on 26.09.2020  - photo EtnaWalk

Etna - ash emission at the NSEC on 26.09.2020 - photo EtnaWalk

At Etna, the INGV reports that from 13:30 UTC, Strombolian activity at the new south-eastern crater increased slightly in intensity. The eruptive activity of varying intensity produced a cloud of volcanic ash that reached a height of about 4 km above sea level, dispersing eastward.

The amplitude of the volcanic tremor does not show significant variations, remaining on average values. Regarding infrasound activity, the current strong wind does not allow a detailed assessment of its performance.

The signals from the soil deformation monitoring stations show only a modest variation at the level of the tilt station of Pizzi Deneri and GNSS of Cratere di Nord-Est.

 

From 16:00 UTC, ash emissions from the new southeast crater ceased. There remains an activity of Strombolian explosions, sporadic and weak, accompanied by discontinuous and soft ash emissions, which are quickly dispersed near the area of ​​the summit of the volcano.

The amplitude of the volcanic tremor remains at average values.

 

Sources: INGV OE and EtnaWalk

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Pacaya - activité effusive en hausse - photo Ricardo Ozaeta 26.09.2020 / via W.Chigna

Pacaya - activité effusive en hausse - photo Ricardo Ozaeta 26.09.2020 / via W.Chigna

L'activité strombolienne effusive du Pacaya a augmenté ce 26 septembre 2020 ; elle alimente deux coulées de lave, une première au nord-est et longue de 300 mètres, la seconde sur le flanc nord, divisée en 2 bras atteignant environ 500 mètres de large.

Il est possible, malgré les conditions atmosphériques, d'observer ces coulées de divers endroits de la capitale.

Pacaya - activité explosive et effusive (strombolienne) du 26.09.2020 - Doc. Conred

Pacaya - activité explosive et effusive (strombolienne) du 26.09.2020 - Doc. Conred

Pacaya - sismicité au 26.09.2020 et image Sentinel2 bands 12,11,5 (une des coulées masquée par les nuages)
Pacaya - sismicité au 26.09.2020 et image Sentinel2 bands 12,11,5 (une des coulées masquée par les nuages)

Pacaya - sismicité au 26.09.2020 et image Sentinel2 bands 12,11,5 (une des coulées masquée par les nuages)

Les explosions se maintiennent entre faibles et modérées, et sont comprises entre 75 et 150 mètres au dessus du Mackenney, accompagnées d'un panache de gaz magmatiques se déplaçant vers l'ouest sur une douzaine de kilomètres.

La zone nord et le plateau, de même que la montée au cratère Mackenney restent interdites.

 

Source : Insivumeh – bulletin spécial du 26,09,2020 / 22h30 loc. & Conred

Etna - émission de cendres au NSEC - photo EtnaWalk

Etna - émission de cendres au NSEC - photo EtnaWalk

A l'Etna, l'INGV rapporte qu'à partir de 13h30 UTC, l'activité strombolienne au nouveau cratère sud-est a légèrement augmenté en intensité. L'activité éruptive d'intensité variable a produit un nuage de cendres volcaniques qui atteint une hauteur d'environ 4 km au-dessus du niveau de la mer, se dispersant vers l'est.

L'amplitude du trémor volcanique ne montre pas de variations significatives, restant sur des valeurs moyennes. En ce qui concerne l'activité infrasonore, le vent fort actuel ne permet pas d'évaluer en détail ses performances.

Les signaux des stations de surveillance des déformations du sol ne montrent qu'une modeste variation au niveau de la station d'inclinaison de Pizzi Deneri et GNSS de Cratere di Nord-Est.

 

A partir de 16h00 UTC, les émissions de cendres du nouveau cratère sud-est ont cessé. Il reste une activité d'explosions stromboliennes, sporadiques et faibles, accompagnée d'émissions de cendres discontinues et douces, qui sont rapidement dispersées près de la zone du sommet du volcan.

L'amplitude du trémor volcanique reste sur des valeurs moyennes.

 

Sources : INGV OE et EtnaWalk

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Villarica - 25.09.2020 - photo via Volcanologia en Chile

Villarica - 25.09.2020 - photo via Volcanologia en Chile

An explosion marked the crater of Villarica this September 25 at 13:50 local / 16:50 UTC; an LP earthquake is associated with this moderate episode.

A plume of ash and gas rose to 800 m. above the crater, dispersing to the east northeast, and blocks were thrown around the crater.

A new emission of ash and particulate matter occurred at 6:29 p.m. local / 9:29 p.m. UTC

The volcanic alert level remains at amarilla.

 

Source: Sernageomin

Suwanosejima - activity from 09/26/2020 - JMA webcam
Suwanosejima - activity from 09/26/2020 - JMA webcam

Suwanosejima - activity from 09/26/2020 - JMA webcam

The eruption continues in Suwanosejima, with this September 26 at 8:25 am local an ash plume, followed at 10:45 am local by an episode which produced an ash plume 1,400 meters above the crater, dispersing towards the southeast .

 

Source: JMA

Etna NSEC - activity from 24.09.2020 / 22h28 and from 25.09.2020 / 19h28 - Webcam LAVE
Etna NSEC - activity from 24.09.2020 / 22h28 and from 25.09.2020 / 19h28 - Webcam LAVE

Etna NSEC - activity from 24.09.2020 / 22h28 and from 25.09.2020 / 19h28 - Webcam LAVE

On September 24, 2020, Etna gives birth to a brilliant spectacle, with an explosion around 11 p.m., accompanied by loud rumbling (distinctly audible from ethnic countries). Material ejected from the mouth covered the entire NSEC (New South-East Crater) complex.

Etna - trémor at 09.26.2020 / 03.10 a.m. - Doc. INGV OE

Etna - trémor at 09.26.2020 / 03.10 a.m. - Doc. INGV OE

The National Institute of Geophysics and Volcanology, Etneo Observatory, announces that since 13:30 GMT on September 25 an increase in the intensity of explosive activity is observed at the new crater in the south-east; Strombolian-type activity produces fragments of lava thrown over the crater rim and a light and discontinuous emission of ash is dispersed in the atmosphere.

At the same time, a sudden increase in the amplitude of the tremor is observed. Such variations are part of a picture of large short-term fluctuations.

From the point of view of infrasound activity, no significant change is reported.

The signals from the GPS network and tilt from the INGV OE network do not show any significant variations.

 

Around 4.30 p.m. GMT, a marked decrease in explosive activity at the New Southeast Crater was observed; light and sporadic ash emissions persist and are dispersed

quickly in the atmosphere.

At the same time, a decrease in the amplitude of the volcanic tremor is observed with a return to average levels.

 

Source: INGV OE

Vanuatu - Lopevi island-volcano - image Sentinel hub bands 12,11,4 from 10.09.2020

Vanuatu - Lopevi island-volcano - image Sentinel hub bands 12,11,4 from 10.09.2020

The Vanuatu Geohazards observatory recalls a major instability in Lopevi, on level 2 alert since September 23, 2017. the danger zone is limited to the island of Lopevi.

The active zone concerns the craters near the summit, where constant emissions of steam plumes are observed.

An eruption is likely to occur with few or no warning signs.

 

Lopevi is one of the many frequently active volcanoes in Vanuatu. Ash-producing eruptions can occur every 3 to 10 years. The volcano has been active during the historical period at the summit and flank vents, producing moderate explosive eruptions and lava flows that reached the coast. The historical eruptions date back to the middle of the 19th century. The island was evacuated following major eruptions in 1939 and 1960. Only one family tries to live on the island these days.

 

Source: VGO

Lopevi Volcano - seismicity of 24.09.2020 - Doc. VGO drumplot

Lopevi Volcano - seismicity of 24.09.2020 - Doc. VGO drumplot

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Villarica - 25.09.2020 - photo via Volcanologia en Chile

Villarica - 25.09.2020 - photo via Volcanologia en Chile

Une explosion a marqué le cratère du Villarica ce 25 septembre à 13h50 locale / 16h50 UTC ; un séisme LP est associé à cet épisode modéré.

Un panache de cendres et gaz est monté à 800 m. au dessus du cratère, se dispersant vers l'est nord-est, et des blocs ont été projetés autour du cratère.

Une nouvelle émission de cendres et matériaux particulaires s'est produite à 18h29 locale / 21h29 UTC

Le niveau d'alerte volcanique reste à amarilla.

 

Source : Sernageomin

Suwanosejima - activité du 26.09.2020 - webcam JMA
Suwanosejima - activité du 26.09.2020 - webcam JMA

Suwanosejima - activité du 26.09.2020 - webcam JMA

L 'éruption se poursuit à Suwanosejima, avec ce 26 septembre à 8h25 locale un panache de cendres, suivi à 10h45 locale d'un épisode qui a produit un panache de cendres à 1.400 mètres au dessus du cratère, se dispersant vers le sud-est.

 

Source : JMA

Etna NSEC - activité du 24.09.2020 / 22h28 et du 25.09.2020 / 19h28 - Webcam LAVE
Etna NSEC - activité du 24.09.2020 / 22h28 et du 25.09.2020 / 19h28 - Webcam LAVE

Etna NSEC - activité du 24.09.2020 / 22h28 et du 25.09.2020 / 19h28 - Webcam LAVE

Le 24 septembre 2020, l'Etna donne naissance à un spectacle génial, avec une explosion vers 23h, accompagnée de forts grondements (distinctement audibles des pays ethniens) . Le matériel éjecté de la bouche a recouvert tout le complexe du NSEC (New South-East Crater).

Etna - trémor au 26.09.2020 / 03h10 - Doc. INGV OE

Etna - trémor au 26.09.2020 / 03h10 - Doc. INGV OE

L'Institut national de géophysique et de volcanologie, Etneo Observatory, annonce que depuis 13h30 GMT ce 25 septembre une augmentation de l'intensité de l'activité explosive est observée au nouveau cratère du sud-est ; l'activité de type strombolien produit des fragments de lave jetés au-dessus du bord du cratère et une émission légère et discontinue de cendres se disperse dans l'atmosphère.

Dans le même temps, une augmentation soudaine de l'amplitude du tremblement est observée. De telles variations font parties d'un tableau de grandes fluctuations à court terme.

Du point de vue de l'activité infrasonore, aucun changement significatif n'est signalé.

Les signaux du réseau GPS et tilt du réseau INGV OE ne présentent pas de variations significatives.

 

Vers 16h30 GMT, une diminution marquée de l'activité explosive au Nouveau Cratère du Sud-Est est observée ; les émissions de cendres légères et sporadiques persistent et sont dispersées

rapidement dans l'atmosphère.

Dans le même temps, une diminution de l'amplitude du tremor volcanique est observée avec un retour sur les niveaux moyens.

 

Source : INGV OE

Vanuatu - l'île-volcan de Lopevi - image Sentinel hub bands 12,11,4  du 10.09.2020

Vanuatu - l'île-volcan de Lopevi - image Sentinel hub bands 12,11,4 du 10.09.2020

Le Vanuatu Geohazards observatory rappelle une instabilité majeure à Lopevi, en alerte niveau 2 depuis le 23 septembre 2017. la zone de danger est limité à l'île de Lopevi.

La zone active concerne les cratères proches du sommet, où des émissions constantes de panaches de vapeur sont observées.

Une éruption est susceptible de se produire sans ou avec peu de signes précurseurs.

 

Lopevi est l'un des nombreux volcans fréquemment actifs au Vanuatu. Des éruptions produisant des cendres peuvent survenir tous les 3 à 10 ans. Le volcan a été actif pendant la période historique aux évents du sommet et des flancs, produisant des éruptions explosives modérées et des coulées de lave qui ont atteint la côte. Les éruptions historiques remontent au milieu du XIXe siècle. L'île a été évacuée à la suite d'éruptions majeures en 1939 et 1960. Seule une famille essaie de vivre sur l'île ces jours-ci.

 

Source : VGO

Lopevi Volcan - sismicité du 24.09.2020 - Doc. VGO drumplot

Lopevi Volcan - sismicité du 24.09.2020 - Doc. VGO drumplot

Lire la suite

1 2 3 4 5 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog