Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity, #Sismologia
Sinabung - pyroclastic flow on 30.10.2020 - photo Sadrah Peranginangin

Sinabung - pyroclastic flow on 30.10.2020 - photo Sadrah Peranginangin

In Sinabung, the PVMBG reported for October 30 two pyroclastic flows moving over 2,000 to 2,500 meters and avalanches over 500 to 1,000 meters, in a southeast and south direction. A plume is observed at 50-500 above the crater.

The seismicity of October 30 is broken down into:

- 2 earthquakes accompany the pyroclastic flows

- 77 earthquakes of collapse

- 11 blast earthquakes

- 16 low frequency earthquakes

- 9 hybrid / multiphase earthquakes

- 2 distant tectonic earthquakes.

The activity level remains at 3 / siaga.

 

Source: PVMBG and Beidar sinabung

Sinabung - pyroclastic flow of 30.10.2020 / 12:03 p.m. WIB - photo Sadrah Peranginangin

Sinabung - pyroclastic flow of 30.10.2020 / 12:03 p.m. WIB - photo Sadrah Peranginangin

 Sinabung - 10/30/2020 / 2:10 p.m. WIB - photo Sadrah Peranginangin

Sinabung - 10/30/2020 / 2:10 p.m. WIB - photo Sadrah Peranginangin

The explosions follow one another on Suwanosejima, in the Ryukyu archipelago.

The JMA noted 2 episodes on October 31 at 2:15 p.m. and 3:40 p.m. local time, respectively accompanied by an ash plume at a height of 800 m. and 1,000 m. above the crater.

VAAC Tokyo issued 11 volcanic ash advisories between October 29 and October 31 (6:49 am UTC)

 

Sources: JMA & VAAC Tokyo.

Suwanosejima - 10/31/2020 / 2:11 p.m.- 2:18 p.m. - JMA webcam

Suwanosejima - 10/31/2020 / 2:11 p.m.- 2:18 p.m. - JMA webcam

 Suwanosejima - 10/31/2020 / 3:41 p.m.-3:42 p.m. - JMA webcam

Suwanosejima - 10/31/2020 / 3:41 p.m.-3:42 p.m. - JMA webcam

On October 30, 2020 at 10:30 p.m., the Phivolcs issued an advisory concerning the generation of post-eruptive lahars for the volcanoes of Luzon - Mayon, Pinatubo and Taal -, following the prolonged heavy rains, caused by Typhoon Rolly.

 

Sources: Phivolcs

Lahar at Mayon - photo archives Romeo Ranoco / Reuters 2018

Lahar at Mayon - photo archives Romeo Ranoco / Reuters 2018

After the M6.6 - 7 earthquake that hit the Aegean Sea, the Turkish coast and the Greek island of Samos, followed by numerous aftershocks, the authorities recommended that residents meet in open spaces and set up for the victims tents and camp beds.

In addition to the material damage, two teenagers were killed on Samos when a wall fell.

The total provisional toll has grown: at least 26 dead and 800 injured.

 

Source: European media.

Samos - damage following the earthquake of 30.10.2020 - via Facebook

Samos - damage following the earthquake of 30.10.2020 - via Facebook

Izmir region in Turkey - Damage following the earthquake of 30.10.2020 - EMSC photos - one click to enlarge Izmir region in Turkey - Damage following the earthquake of 30.10.2020 - EMSC photos - one click to enlarge

Izmir region in Turkey - Damage following the earthquake of 30.10.2020 - EMSC photos - one click to enlarge

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Sismologie
Sinabung - coulée pyroclastique du 30.10.2020 - photo Sadrah Peranginangin

Sinabung - coulée pyroclastique du 30.10.2020 - photo Sadrah Peranginangin

Au Sinabung, le PVMBG signale pour le 30 octobre deux coulées pyroclastiques se déplacant sur 2.000 à 2.500 mètres et des avalanches sur 500 à 1.000 mètres, en direction du sud-est et du sud. Un panache est observé à 50-500 au dessus du cratère.

La sismicité du 30 octobre se décline en :

- 2 séismes accompagnat les coulées pyroclastiques

- 77 séismes d'effondrement

- 11 séismes de souffle

- 16 séismes de basse fréquence

- 9 séismes hybrides/ multiphase

- 2 séismes tectonique lointains.

Le niveau d'activité reste à 3 / siaga.

 

Source : PVMBG et Beidar sinabung

Sinabung - coulée pyroclastique du 30.10.2020 / 12h03 WIB -  photo Sadrah Peranginangin

Sinabung - coulée pyroclastique du 30.10.2020 / 12h03 WIB - photo Sadrah Peranginangin

 Sinabung - 30.10.2020 / 14h10 WIB -   photo Sadrah Peranginangin

Sinabung - 30.10.2020 / 14h10 WIB - photo Sadrah Peranginangin

Les explosions se succèdent sur Suwanosejima, dans l'archipel des Ryukyu.

Le JMA a relevé 2 épisodes le 31 octobre à 14h15 et 15h40 locale, respectivement accompagnés d'un panache de cendres à une hauteur de 800 m. et 1.000 m. au dessus du cratère.

Le VAAC Tokyo a émis 11 avis de dispersion de cendres entre le 29 et le 31 octobre (6h49 UTC)

 

Sources : JMA & VAAC Tokyo.

Suwanosejima - 31.10.2020 / 14h11- 14h18  - webcam JMA

Suwanosejima - 31.10.2020 / 14h11- 14h18 - webcam JMA

 Suwanosejima  - 31.10.2020 / 15h41 -15h42 - webcam JMA

Suwanosejima - 31.10.2020 / 15h41 -15h42 - webcam JMA

Le Phivolcs a émis ce 30 octobre 2020 à 22h30 un avis concernant la génération de lahars post-éruptifs pour les volcans de Luzon – Mayon, Pinatubo et Taal -, suite aux fortes pluies prolongées, causées par le typhon Rolly.

 

Sources : Phivolcs

Lahar au Mayon - photo archives Romeo Ranoco / Reuters 2018

Lahar au Mayon - photo archives Romeo Ranoco / Reuters 2018

Après le séisme de M6,6 - 7 qui a frappé la mer Egée, la côte Turque et l'île grecque de Samos, suivi de nombreuses répliques,les autorités ont recommandé aux habitants de se réunir dans des lieux dégagés et installent pour les sinistrés tentes et lits de camp.

Outre les dégâts matériels, deux adolescents ont été tués sur Samos par la chute d'un mur.

Le bilan provisoire total s'est alourdi : au moins 26 morts et 800 blessés.

 

Source : médias européens.

Samos - dégâts consécutifs au séisme du 30.10.2020 - via Facebook

Samos - dégâts consécutifs au séisme du 30.10.2020 - via Facebook

Région d'Izmir en Turquie - Dégâts consécutifs au séisme du 30.10.2020 - photos EMSC - un clic pour agrandir Région d'Izmir en Turquie - Dégâts consécutifs au séisme du 30.10.2020 - photos EMSC - un clic pour agrandir

Région d'Izmir en Turquie - Dégâts consécutifs au séisme du 30.10.2020 - photos EMSC - un clic pour agrandir

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Sismologia
A building collapsed following the earthquake of the day in Turkey. - EMSC photo

A building collapsed following the earthquake of the day in Turkey. - EMSC photo

High magnitude and shallow depth earthquake in the Aegean Sea - 10.30.2020 / 11:51 UTC - EMSC maps
High magnitude and shallow depth earthquake in the Aegean Sea - 10.30.2020 / 11:51 UTC - EMSC maps

High magnitude and shallow depth earthquake in the Aegean Sea - 10.30.2020 / 11:51 UTC - EMSC maps

The M 7.0 earthquake (revised to 6.6 by the University of Athens) of October 30, 2020 off the island of Samos, Greece, occurred following a normal fault at shallow depth of the earth's crust in the Eurasian tectonic plate in the eastern Aegean Sea.

The location of the October 30, 2020 event is approximately 250 km north of the nearest main plate boundary, where the Africa plate is moving north at a speed of approximately 10 mm / year relative to to Eurasia; this earthquake is therefore considered an intraplate event.

High magnitude and shallow earthquake in the Aegean Sea - 10.30.2020 / 11:51 UTC - Univ. from Athens, seismology lab / via Evi Nomikou

High magnitude and shallow earthquake in the Aegean Sea - 10.30.2020 / 11:51 UTC - Univ. from Athens, seismology lab / via Evi Nomikou

The focal mechanism solution indicates that the earthquake occurred on a moderately pendulous normal fault striking either east or west. This mechanism indicates a north-south oriented extension that is common in the Aegean Sea.

The tectonics in the region surrounding this earthquake are relatively complex; to the south, the lithosphere of Africa (Nubia) subducts to the north under the Eurasian plate to the Hellenic trench; in the east, the Anatolian microplate (part of Eurasia) moves in a general direction towards the west, causing a right lateral fault along its northern boundary, the North Anatolian fault and a left lateral fault in the south -est of Turkey. The Aegean region, western Turkey and southern Greece, where the October 30 earthquake occurred, is generally experiencing a north-south extension driven by southward migration of the pit. Hellenic. (USGS earthquake hazards program)

 

A “mini-tsunami” occurred on the Greek island of Samos in the Aegean Sea and material damage to buildings was recorded following a strong 6.7 earthquake which hit this sea island Aegean, according to Greek public television, Ert.

According to Turkish authorities, the disaster left at least 4 dead and 120 injured.

 

Sources: USGS earthquake hazards program, EMSC, and European media.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Sismologie
Un immeuble effondré suite au séisme du jour en Turquie. - photo EMSC

Un immeuble effondré suite au séisme du jour en Turquie. - photo EMSC

Séisme de forte magnitude et faible profondeur en mer Egée - 30.10.2020 / 11h51 UTC - carte EMSC
Séisme de forte magnitude et faible profondeur en mer Egée - 30.10.2020 / 11h51 UTC - carte EMSC

Séisme de forte magnitude et faible profondeur en mer Egée - 30.10.2020 / 11h51 UTC - carte EMSC

Le tremblement de terre M 7.0 (revu à 6,6 par l'Univ. d'Athènes) du 30 octobre 2020 au large de l'île de Samos, en Grèce, s'est produit à la suite d'une faille normale à une faible profondeur de la croûte terrestre dans la plaque tectonique eurasienne dans l'est de la mer Égée.

L'emplacement de l'événement du 30 octobre 2020 est à environ 250 km au nord de la limite de la plaque principale la plus proche, où la plaque Afrique se déplace vers le nord à une vitesse d'environ 10 mm / an par rapport à l'Eurasie; ce tremblement de terre est donc considéré comme un événement intraplaque.

Séisme de forte magnitude et faible profondeur en mer Egée - 30.10.2020 / 11h51 UTC - carte Univ. d'Athènes, labo de sismologie / via Evi Nomikou

Séisme de forte magnitude et faible profondeur en mer Egée - 30.10.2020 / 11h51 UTC - carte Univ. d'Athènes, labo de sismologie / via Evi Nomikou

La solution du mécanisme focal indique que le tremblement de terre s'est produit sur une faille normale modérément pendante frappant soit vers l'est soit vers l'ouest. Ce mécanisme indique une extension orientée nord-sud qui est courante dans la mer Égée.

La tectonique dans la région entourant ce séisme est relativement complexe; au sud, la lithosphère d'Afrique (Nubie) se subduit vers le nord sous la plaque eurasienne à la fosse hellénique; à l'est, la microplaque anatolienne (partie de l'Eurasie) se déplace dans une direction générale vers l'ouest, entraînant une faille latérale droite le long de sa limite nord, la faille nord anatolienne et une faille latérale gauche dans le sud-est de la Turquie. La région de la mer Égée, l'ouest de la Turquie et le sud de la Grèce, où le tremblement de terre du 30 octobre s'est produit, connaît globalement une extension nord-sud entraînée par la migration vers le sud de la fosse hellénique. (USGS earthquake hazards program)

 

Un “mini-tsunami” s’est produit sur l’île grecque de Samos en mer Egée et des dégâts matériels dans des bâtiments ont été enregistrés à la suite d’un fort séisme de 6,7 qui a frappé cette île de la mer Egée, selon la télévision publique grecque, Ert.

Selon les autorités turques, la catastrophe a fait au moins 4 morts et 120 blessés.

 

Sources : USGS earthquake hazards program, EMSC, et médias européens.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Merapi - 29.10.2020 / 17:38 - Doc. PVMBG JRAKAH

Merapi - 29.10.2020 / 17:38 - Doc. PVMBG JRAKAH

At Merapi, in activity level 2 / waspada, BPPTKG said that, based on seismic event data, hybrid type / B-phase earthquakes have been on the increase in the past four days.

For the day of October 28, there are 157 hybrid / phaseB earthquakes, 85 collapse earthquakes and 57 blast earthquakes.

Merapi - seismicity of 28.10.2020 / 00-24h and evolution of the last 6 days - Doc. BPPTKG

Merapi - seismicity of 28.10.2020 / 00-24h and evolution of the last 6 days - Doc. BPPTKG

Merapi - seismicity from 07/31/2020 to 10/28/2020 - Doc. Magma Indonesia

Merapi - seismicity from 07/31/2020 to 10/28/2020 - Doc. Magma Indonesia

The devastating eruption of Mount Merapi in 2010 caused lahars in 15 rivers, and caused damage to several dams in Sabo, including Kali Putih.

For this reason, the UPPR ministry has carried out the rehabilitation and reconstruction works of the Sabo dam since 2015.

Between 2018 and 2020, he also completed the rehabilitation and reconstruction of the Sabo dam in Kali Putih, Kali Gendol, Kali Pabelan and Kali Lamat in 2018-2020.

Seven new Sabo dams are under construction in Magelang and Sleman districts.

 

Sources:

- BPPTKG, PVMBG, Magma Indonesia & JawaPos

- The development of SABO technology to mitigate disaster caused by debris flow in Indonesia - Agus Sumaryono, Evrilia Hildasari - link

Sinabung - incandescent avalanche 29.10.2020 / 22h24 WIB - photo PVMBG

Sinabung - incandescent avalanche 29.10.2020 / 22h24 WIB - photo PVMBG

Sinabung - pyroclastic flow 30.10.2020 / 12:03 WIB - Photo PVMBG

Sinabung - pyroclastic flow 30.10.2020 / 12:03 WIB - Photo PVMBG

The activity of Sinabung continues with this October 29 at 22:24 a collapse of incandescent blocks and avalanche over approximately 1,000 meters

A pyroclastic flow occurred on October 30, 2020 at 12:03 p.m. WIB with a sliding distance of 2,500 meters to the east-south-east. The wind direction is east-southeast.

Source: PVMBG

Suwanosejima - 10/29/2020 / 11:41 p.m. - JMA webcam

Suwanosejima - 10/29/2020 / 11:41 p.m. - JMA webcam

The current activity on Suwanosejima continues, with according to the JMA, an eruption at Mitake crater on October 29 at 6:13 a.m., accompanied by an ash plume at 1,300 meters above the crater, and at 8:38 p.m., another, generating a plume at 1,100 meters (or more) in a southerly direction.

The alert level remains at 2 / do not approach the crater (since December 1, 2007.

 

Source: JMA

Mayotte - Precise location of the two zones, primary, known as the "Horseshoe", and secondary, near the volcano (red triangle) - Doc. REVOSIMA / Journal de Mayotte

Mayotte - Precise location of the two zones, primary, known as the "Horseshoe", and secondary, near the volcano (red triangle) - Doc. REVOSIMA / Journal de Mayotte

While waiting to be baptized, the Mayotte submarine volcano is being studied from top to bottom by scientists from several organizations grouped together within the "Revosima" network.

"The volcano is still active" explains Charlotte Mucig, director of the BRGM in Mayotte, "two earthquake swarms are constantly observed. There are 20 to 30 earthquakes per day, which are not felt by the population ... moreover , a new flow is observed in the same place as the previous ones. It extends over 6 km² and up to 60 meters thick ".

On the primary seismic swarm (closest to Mayotte), the acoustic plumes already observed during previous missions and associated with fluid emissions from the area called "Fer à Cheval" ("Horseshoe"), are still present, 10 km to the East from Mayotte. A new plume was observed in the same area. Six plumes are therefore recorded today in this zone.

 

From the Marion Dufresne vessel and an autonomous underwater vehicle (AUV), the MAYOBS 15 campaign, which has just ended, acquired seabed readings and images of the water column on a surface of 'approximately 1500 km² east of Mayotte.

The MAYOBS 15 campaign also aimed to collect data from seabed seismometers (OBS), which made it possible to locate even more precisely the epicenters of the 883 earthquakes recorded by the REVOSIMA (Volcanological and Seismological Monitoring Network of Mayotte) since last May.  The reconditioned seismometers were again submerged for a new series of measurements for a period of 3 to 6 months. New sensors have been deployed on the seabed to strengthen the measurement network.

The name given to the volcano should be unveiled during the conference on October 30.

 

Sources: Journal de Mayotte and interview in Mayotte 1

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Merapi - 29.10.2020 / 17h38 - Doc. PVMBG  JRAKAH

Merapi - 29.10.2020 / 17h38 - Doc. PVMBG JRAKAH

Au Merapi, en niveau d'activité 2 / waspada,le BPPTKG a déclaré que, sur la base des données d'événements sismiques, les séismes de type hybride / phase B sont en augmentation ces quatre derniers jours. Pour la journée du 28 octobre, on comptabilise 157 séismes hybrides / phaseB, 85 séismes d'effondrement et 57 séismes de souffle.

Merapi - sismicité du 28.10.2020 / 00-24h et évolution des 6 derniers jours - Doc. BPPTKG

Merapi - sismicité du 28.10.2020 / 00-24h et évolution des 6 derniers jours - Doc. BPPTKG

Merapi - sismicité du 31.07.2020 au 28.10.2020 - Doc. Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Merapi - sismicité du 31.07.2020 au 28.10.2020 - Doc. Magma Indonesia - un clic pour agrandir

L'éruption dévastatrice du mont Merapi en 2010 avait provoqué des lahars dans 15 rivières, et causé des dommages à plusieurs barrages de Sabo, dont Kali Putih.

Pour cette raison, le ministère de l'UPPR a réalisé les travaux de réhabilitation et de reconstruction du barrage de Sabo depuis 2015.

Entre 2018 et 2020, il a également achevé la réhabilitation et la reconstruction du barrage de Sabo à Kali Putih, Kali Gendol, Kali Pabelan et Kali Lamat en 2018-2020.

Sept nouveaux barrages Sabo sont en cours de construction dans les districts de Magelang et Sleman.

 

Sources :

- BPPTKG, PVMBG, Magma Indonesia & JawaPos

- The development of SABO technology to mitigate disaster caused by debris flow in Indonesia - Agus Sumaryono, Evrilia Hildasari – link

Sinabung -  avalanche incandescente 29.10.2020 / 22h24 WIB - photoPVMBG

Sinabung - avalanche incandescente 29.10.2020 / 22h24 WIB - photoPVMBG

  Sinabung - coulée pyroclastique 30.10.2020 / 12h03 WIB - Photo PVMBG

Sinabung - coulée pyroclastique 30.10.2020 / 12h03 WIB - Photo PVMBG

L'activité du Sinabung continue avec ce 29 octobre à 22h24 un effondrement de blocs incandescents et avalanche sur 1.000 mètres environ

Une coulée pyroclastique s'est produite le 30 octobre 2020 à 12h03 WIB avec une distance de glissement de 2.500 mètres vers l'est-sud-est. La direction du vent est est-sud-est.

Source : PVMBG

Suwanosejima  - 29.10.2020 / 23h41 - webcam JMA

Suwanosejima - 29.10.2020 / 23h41 - webcam JMA

L'activité en cours sur Suwanosejima se poursuit, avec selon le JMA, une éruption au cratère Mitake le 29 octobre à 6h13, accompagnée d'un panache de cendres à 1.300 mètres au dessus du cratère, et à 20h38, une autre, générant un panache à 1.100 mètres (ou plus) en direction du sud.

Le niveau d'alerte reste à 2 / ne pas s'approcher du cratère (depuis le 1° décembre 2007.

 

Source : JMA

Mayotte - Localisation précise des deux zones, primaire, dite en "Fer à cheval", et secondaire, proche du volcan (triangle rouge) - Doc. REVOSIMA / Journal de Mayotte

Mayotte - Localisation précise des deux zones, primaire, dite en "Fer à cheval", et secondaire, proche du volcan (triangle rouge) - Doc. REVOSIMA / Journal de Mayotte

En attendant d’être baptisé, le volcan de Mayotte est étudié de fond en comble par des scientifiques venus de plusieurs organismes regroupés au sein du réseau " Revosima".

" Le volcan est toujours actif " explique Charlotte Mucig, directrice du BRGM de Mayotte," deux essaims de séismes sont observés en permanence. Il y a 20 à 30 séismes par jour, qui ne sont pas ressentis par la population ... par ailleurs, une nouvelle coulée est observée au même endroit que les précédentes. Elle s’étend sur 6 km² et jusqu’à 60 mètres d’épaisseur ".

Sur l’essaim sismique primaire (le plus près de Mayotte), les panaches acoustiques déjà observés lors de missions précédentes et associés aux émissions de fluides de la zone appelée " Fer à Cheval ", sont toujours présents, à 10 km à l’Est de Mayotte. Un nouveau panache a été observé dans la même zone. Six panaches sont donc comptabilisés aujourd'hui dans cette zone.

 

A partir du navire Marion Dufresne et d’un engin sous-marin autonome (AUV), la campagne MAYOBS 15, qui vient de se terminer, a acquis des relevés du fond marin et des images de la colonne d’eau sur une surface d’environ 1500 km² à l’Est de Mayotte.

La campagne MAYOBS 15 visait aussi à relever les données des sismomètres de fond de mer (OBS), qui ont permis de localiser plus précisément encore les épicentres des 883 séismes enregistrés par le REVOSIMA (Réseau de Surveillance Volcanologique et sismologique de Mayotte) depuis mai dernier. Les sismomètres reconditionnés ont été à nouveau immergés pour une nouvelle série de mesures pour une durée de 3 à 6 mois. De nouveaux capteurs ont été déployés en fond de mer pour renforcer le réseau de mesures. 

Le nom donné au volcan devrait être dévoilé au cours du colloque du 30 octobre.

 

Sources : Journal de Mayotte et interview à Mayotte 1

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
 Sinabung - 10/27/2020 / 11:54 am - photo Sadrah Peranginangin / Beidar Sinabung

Sinabung - 10/27/2020 / 11:54 am - photo Sadrah Peranginangin / Beidar Sinabung

Sinabung - 28.10.2020 - photo Firdaus Surbakti / Beidar Sinabung

Sinabung - 28.10.2020 - photo Firdaus Surbakti / Beidar Sinabung

In Sinabung, on Sumatra, a thick white plume is observed from 100 to 300 m above the top of the crater. Collapsing pyroclastic flows are noted, with a sliding distance of 1,500 m and avalanches with a sliding distance of 500 to 700 m to the east and south-east.

The seismicity of October 28 is characterized by :

- 1 earthquake linked to a pyroclastic flow of collapse

- 56 earthquakes of collapses

- 8 blast earthquakes

- 12 low frequency earthquakes

- 16 hybrid / multiphase earthquakes

- 2 local tectonic earthquakes

- 2 distant tectonic earthquakes
 
Communities and visitors / tourists not to carry out activities in the villages that have been relocated, as well as the location within a radial radius of 3 km from the summit of G. Sinabung, and a sector radius of 5 km for the south-eastern sector and 4 km for the east-north sector.


Sources: PVMBG, Magma Indonesia and Beidar Sinabung

  Sinabung - 10/29/2020 / 07:52 WIB - photo Rizal / Twitter

Sinabung - 10/29/2020 / 07:52 WIB - photo Rizal / Twitter

In the western Aleutians, based on recent satellite detections of significant sulfur dioxide emissions and an increase in seismicity above the background level, the AVO has increased the color code of the aviation in Yellow and the alert level at the Korovin volcano in Advisory on October 28 at 5:51 p.m. Z.

Quiet earthquakes have been detected over the past two weeks, and sulfur dioxide outgassing has been detected four times in satellite data on Oct. 20 and 26.

Clear satellite views show no other signs of activity at this time. AVO will continue to monitor the volcano for signs of volcanic activity.

The Korovin is controlled by local seismic and infrasound sensors, satellite data and regional lightning detection instruments.

Korovin - 26.10.2020 / 01:53 UTC - photo Dietterich Hannah / AVO

Korovin - 26.10.2020 / 01:53 UTC - photo Dietterich Hannah / AVO

Korovin volcano is a stratovolcano 1533 m high and nearly 7 km in basal diameter, with two summit vents 0.6 km apart.

The northwest summit vent is a symmetrical cone with a small crater. The southeast summit vent is on the remnant of a cone with a steep-sided crater, about 1 km wide at the rim and at least several hundred meters deep. Intercalated lava flows and pyroclastic rocks make up the upper part of the crater wall, but the bottom of a hundred meters is almost vertical and apparently consists entirely of lava flows. A turquoise green lake fills the lower part of the crater; the color suggests the appearance of solfataric activity (Miller et al. -1998)

The thermal springs and fumaroles located on and near the volcano indicate an active hydrothermal system. The Korovin has erupted several times over the past 200 years, including 1973, 1987 and 1998, and it probably had small ash emissions as recently as 2005. Typical recent Korovin eruptions produce small amounts of ash and flow. occasional but small lava.

Sources: AVO

 Korovin - photo Taryn Lopez / AVO - 07/25/2019

Korovin - photo Taryn Lopez / AVO - 07/25/2019

Normal explosive Strombolian volcanic activity is noted on Stromboli between October 19 and 25, 2020, at medium-low levels (6-10 events / h) and with medium-low intensity in the North and medium-high crater area. south-central.

In the area of ​​the North crater, the N1 crater, with two emission points, produced explosions of low intensity (less than 80 m high) to medium (less than 150 m high) of coarse material (lapilli and bombs ) sometimes mixed at the end (ash).

The N2 crater, with two emission points, showed mainly low and medium intensity explosive activity of coarse materials mixed with fine. The average frequency of the explosions was between 5 and 10 events / h.

In the Center-South zone, the explosions were mainly of fine materials sometimes mixed with coarser, medium-high intensity (the products emitted often exceeded 250 m in height). The explosive activity showed frequency values ​​varying between less than 1 and 3 events / h.

The seismological parameters do not show significant variations. The island soil deformation monitoring network showed no significant changes to report for the period. The SO2 flux remains medium-low.

Source: INGV OE

Stromboli - photo Tanguy de St Cyr 28.10.2020 - other photos on his website and on that of Adventure and volcanoes

Stromboli - photo Tanguy de St Cyr 28.10.2020 - other photos on his website and on that of Adventure and volcanoes

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sinabung - 27.10.2020 / 11h54 - photo Sadrah Peranginangin / Beidar Sinabung

Sinabung - 27.10.2020 / 11h54 - photo Sadrah Peranginangin / Beidar Sinabung

 Sinabung - 28.10.2020 - photo Firdaus Surbakti / Beidar Sinabung

Sinabung - 28.10.2020 - photo Firdaus Surbakti / Beidar Sinabung

 

Au Sinabung, sur Sumatra, un épais panache blanc est observé de 100 à 300 m au-dessus du sommet du cratère. Des coulées pyroclastiques d'effondrement sont notées, avec une distance de glissement de 1.500 m et des avalanches avec une distance de glissement de 500 à 700 m vers l'est et le sud-est.

La sismicité du 28 octobre est caractérisée par

- 1 séisme lié à une coulée pyroclastique d'effondrement

- 56 séismes d'effondrements

- 8 séismes de souffle

- 12 séismes de basse fréquence

- 16 séismes hybrides / multiphasés

- 2 séismes tectoniques locaux

- 2 séismes tectoniques lointains

 

Les communautés et les visiteurs / touristes à ne pas mener d'activités dans les villages qui ont été relocalisés, ainsi que l'emplacement dans un rayon radial de 3 km du sommet du G. Sinabung, et un rayon sectoriel de 5 km pour le secteur sud-est et de 4 km pour le secteur est-nord .

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia et Beidar Sinabung

 Sinabung - 29.10.2020 / 07h52 WIB - photo Rizal / Twitter

Sinabung - 29.10.2020 / 07h52 WIB - photo Rizal / Twitter

Dans les Aléoutiennes de l'ouest, sur base des récentes détections satellites d'émissions importantes de dioxyde de soufre et sur une augmentation de la sismicité à un niveau supérieur à l'arrière-plan, l'AVO a augmenté le code couleur de l'aviation à Yellow et le niveau d'alerte au volcan Korovin à Advisory ce 28 octobre à 17h51Z.

Des tremblements de terre discrets ont été détectés au cours des deux dernières semaines et le dégazage du dioxyde de soufre a été détecté à quatre reprises dans les données satellites les 15 octobre 20 et 26.

Les vues satellites claires ne montrent aucun autre signe d'activité pour le moment. L ' AVO continuera de surveiller le volcan pour détecter les signes d'activité volcanique.

Le Korovin est contrôlé par des capteurs sismiques et infrasoniques locaux, des données satellites et des instruments régionaux de détection de la foudre.

Korovin - 26.10.2020  / 01h53 UTC - photo Dietterich Hannah /  AVO

Korovin - 26.10.2020 / 01h53 UTC - photo Dietterich Hannah / AVO

Le volcan Korovin est un stratovolcan de 1533 m de haut et de près de 7 km de diamètre basal, ayant deux évents sommitaux distants de 0,6 km.

L'évent du sommet nord-ouest est un cône symétrique avec un petit cratère. L'évent du sommet sud-est se trouve sur le vestige d'un cône avec un cratère aux parois abruptes, d'environ 1 km de large au bord et d'au moins plusieurs centaines de mètres de profondeur. Des coulées de lave intercalées et des roches pyroclastiques composent la partie supérieure de la paroi du cratère, mais le fond d'une centaine de mètres est presque vertical et se compose apparemment entièrement de coulées de lave. Un lac vert turquoise remplit la partie inférieure du cratère; la couleur suggère l'apparition d'une activité solfatarique (Miller et al. (1998)

Les sources thermales et les fumerolles situées sur et près du volcan indiquent un système hydrothermal actif. Le Korovin a éclaté plusieurs fois au cours des 200 dernières années, dont 1973, 1987 et 1998, et il a probablement eu de petites émissions de cendre aussi récemment que 2005. Les éruptions typiques récentes de Korovin produisent de petites quantités de cendres et des coulées de lave occasionnelles mais petites.

 

Sources : AVO

 Korovin - photo Taryn Lopez /  AVO - 25.07.2019

Korovin - photo Taryn Lopez / AVO - 25.07.2019

Une activité volcanique strombolienne explosive normale est notée sur Stromboli entre le 19 et le 25 octobre 2020, à des niveaux moyens-bas (6-10 événements / h) et avec une intensité moyenne-faible dans la zone du cratèreNord et moyen-élevé au centre-sud.

Dans la zone du cratère Nord, le cratère N1, avec deux points d'émission, a produit des explosions de faible intensité (moins de 80 m de haut) à moyenne (moins de 150 m de haut) de matériaux grossiers (lapilli et bombes) parfois mélangés à la fin (cendre).

La bouche N2, avec deux points d'émission, a montré principalement une activité explosive d'intensité faible et moyenne de matériaux grossiers mélangé avec du fin. La fréquence moyenne des explosions était comprise entre 5 et 10 événements / h.

Dans la zone Centre-Sud, les explosions étaient principalement de matériaux fins parfois mélangés à du plus grossier, d'intensité moyenne-élevée (les produits émis ont souvent dépassé 250 m de hauteur). L'activité explosive a montré des valeurs de fréquence variant entre moins de 1 et 3 événements / h.

 

Les paramètres sismologiques ne montrent pas de variations significatives. Le réseau de surveillance de la déformation des sols insulaires n'a montré aucun changement significatif à signaler pour la période. Le flux de SO2 reste moyen-faible.

 

Source : INGV OE

 Stromboli - photo Tanguy de St Cyr 28.10.2020 - d'autres photos sur son site et sur celui d'Aventure et volcans

Stromboli - photo Tanguy de St Cyr 28.10.2020 - d'autres photos sur son site et sur celui d'Aventure et volcans

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Reventador - explosion and passage of a shooting star of the Orionids (the Orionids are shooting stars, coming from Halley's comet, which appear every year in October-early November) The green color left by the trail indicates the combustion of copper - photo 26.10.2020 / 04h15 by Benjamin Bernard via Volcanes del Ecuador

Reventador - explosion and passage of a shooting star of the Orionids (the Orionids are shooting stars, coming from Halley's comet, which appear every year in October-early November) The green color left by the trail indicates the combustion of copper - photo 26.10.2020 / 04h15 by Benjamin Bernard via Volcanes del Ecuador

At Reventador, the IGEPN reports several gas and ash emissions, reaching up to 1000 meters above the crater level, for the day of October 26 - 27.

VAAC Washington reported 2 emissions observed by satellites at altitudes up to 1000 meters above crater level and with a north-west and south direction.

FIRMS records 8 thermal alerts in Reventador in the last 24 hours and two moderate thermal anomalies (15 and 25 MW) are detected by MIROVA.

During the night, explosions, incandescence were observed in the crater.

Boulder falls are observed up to 600 meters below the summit on the northeast flank. The lava flow is still active (~ 400 m) to the northeast.

 

Sources: IGEPN, VAAC Washington & Volcanes del Ecuador.

Reventador - explosion on 10/26/2020 / 9:37 p.m. LT with infrared camera - Doc. Dr. Benjamin Bernard

In Kamchatka, after the eruption of October 21, 2020, KVERT reports the occurrence of a small pyroclastic flow on the northern flank of the Bezymianny.

A faint glow is visible at night at the crater, where the lava dome continues to grow; the process is accompanied by a strong fumarolic activity and a thermal anomaly.

A photo taken by Yury Demyanchuk, on Volkstat, on October 25, shows a new viscous flow, of andesitic to basalto-andesitic nature, which begins to descend on the side of the volcano.

 

Sources: KVERT & Volkstat.

Bezymianny - viscous lava flow starting to descend the side of the volcano (to the right of the photo) - 25..10.2020 / Y.Demyanchuk / Volkstat.ru

Bezymianny - viscous lava flow starting to descend the side of the volcano (to the right of the photo) - 25..10.2020 / Y.Demyanchuk / Volkstat.ru

Bezymianny - anomalies thermiques au 27.10.2020 / 14h35 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Bezymianny - anomalies thermiques au 27.10.2020 / 14h35 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

The activity of Etna between October 19 and 25, 2020 remains similar and continues in alternating phases since mid-July of this year.

It consists of strombolian activity of varying intensity at the New Southeast Crater (NSEC), which produced discontinuous ash emissions and the ejection of lava shreds; a deep intracrater Strombolian activity is observed at the Northeast crater (NEC) and degassing at the Voragine (VOR) and Bocca Nuova (BN) craters accompanied by rare and light ash emissions.

 

A helicopter flight on October 23 allowed

- detect apparent temperatures between 200 and 250 ° C at the bottom of the crater of Bocca nuova.

- The measurement of the mouth of the NSEC Saddle is 190 m. on the major NW axis and 140 m. along the small axis elongated in NE direction.

- A vast field of large fractures persists on the northern edge of the northeast crater, about 90 by 35 m. in a NS direction.

 

Source: INGV OE

Etna NEC and its vapor ring - photo by Mauro Couteaux 22.10.2020 / INGV

Etna NEC and its vapor ring - photo by Mauro Couteaux 22.10.2020 / INGV

Etna - summit craters - photo by Stefano Branca 23.10.2020 / INGV

Etna - summit craters - photo by Stefano Branca 23.10.2020 / INGV

 Etna NSEC bouche de la selle - photo 23.10.2020 / Gio Giusa

Etna NSEC bouche de la selle - photo 23.10.2020 / Gio Giusa

Etna NSEC saddle wind - after the storm which brought fresh snow - photo Boris Behncke 274.10.2020

Etna NSEC saddle wind - after the storm which brought fresh snow - photo Boris Behncke 274.10.2020

In Sinabung, the growth and collapse of parts of the dome cause pyroclastic density currents.

After the flow that developed on October 26, news was observed on October 28 at 8:51 am WIB; it slipped over 1,000 meters towards the SEE, with a seismographic trace of max. 120 mm for 166 seconds.

 

Source: Rizal

Sinabung - pyroclastic flow of 28.10.2020 / 8:51 WIB - Doc. Rizal / Twitter

Sinabung - pyroclastic flow of 28.10.2020 / 8:51 WIB - Doc. Rizal / Twitter

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Reventador – explosion et passage d'une étoile filante des Orionides ( les Orionides sont des étoiles filantes, provenant de la comète de Halley, qui apparaissent chaque année en octobre-début novembre) La couleur verte laissée par la trainée indique la combustion du cuivre – photo 26.10.2020 / 04h15 par Benjamin Bernard via Volcanes del Ecuador

Reventador – explosion et passage d'une étoile filante des Orionides ( les Orionides sont des étoiles filantes, provenant de la comète de Halley, qui apparaissent chaque année en octobre-début novembre) La couleur verte laissée par la trainée indique la combustion du cuivre – photo 26.10.2020 / 04h15 par Benjamin Bernard via Volcanes del Ecuador

Au Reventador, l'IGEPN renseigne plusieurs émissions de gaz et de cendres, atteignant jusqu'à 1000 mètres au-dessus du niveau du cratère, pour la journée du 26 au 27octobre.

Le VAAC Washington a rapporté 2 émissions observées par les satellites à des altitudes allant jusqu'à 1000 mètres au-dessus du niveau du cratère et avec une direction nord-ouest et sud.

FIRMS enregistre 8 alertes thermiques dans Reventador au cours des dernières 24 heures et deux anomalies thermiques modérées (15 et 25 MW) sont détectées par MIROVA.

Au cours de la nuit, des explosions, des incandescence ont été observées dans le cratère.

Des chutes de blocs sont observées jusqu'à 600 mètres sous le sommet sur le flanc nord-est. La coulée de lave est toujours active (~ 400 m) au nord-est.

 

Sources : IGEPN, VAAC Washington & Volcanes del Ecuador.

Reventador - explosion le 26.10.2020 / 21h37 TL à la caméra infra-rouge - Doc. dr. Benjamin Bernard

Au Kamchatka, après l'éruption du 21 octobre 2020, le KVERT signale la survenue d'une petite coulée pyroclastique sur le flanc nord du Bezymianny.

Une faible lueur est visible de nuit au cratère, où le dôme de lave poursuit sa croissance ; le processus s'accompagne d'une forte activité fumerolienne et d'une anomalie thermique.

Une photo prise par Yury Demyanchuk, sur Volkstat, le 25 octobre montre une nouvelle coulée visqueuse, de nature andésitique à basalto-andésitique, qui commence à descendre sur le flanc du volcan.

 

Sources : KVERT & Volkstat.

Bezymianny – coulée de lave visqueuse commençant à descendre le flanc du volcan (vers la droite de la photo) – 25..10.2020 / Y.Demyanchuk / Volkstat.ru

Bezymianny – coulée de lave visqueuse commençant à descendre le flanc du volcan (vers la droite de la photo) – 25..10.2020 / Y.Demyanchuk / Volkstat.ru

Bezymianny - anomalies thermiques au 27.10.2020 / 14h35 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Bezymianny - anomalies thermiques au 27.10.2020 / 14h35 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

L'activité de l'Etna entre le 19 et le 25 octobre 2020 reste similaire et se poursuit en phases alternées depuis la mi-juillet de cette année.

Elle consiste en une activité strombolienne d'intensité variable au nouveau cratère sud-est (NSEC), qui a produit des émissions discontinues de cendres et l'éjection de lambeaux de lave; une activité strombolienne intra-cratère profonde est observée au cratère du Nord-Est (NEC) et du dégazage aux cratères Voragine (VOR) et Bocca Nuova (BN) accompagné d'émissions de cendres rares et légères.

 

Un survol en hélicoptère le 23 octobre a permis de

- détecter des températures apparentes entre 200 et 250°C au fond du cratère de la Bocca nuova.

- La mesure de l'embouchure de la Selle du NSEC est de 190 m. sur le grand axe NO et 140 m. selon le petit axe allongé en direction NE.

- Un vaste champ de larges fractures persiste en bordure nord du cratère nord-est, d'environ 90 sur 35 m.en direction NS.

 

Source : INGV OE

 Etna NEC et son anneau de vapeur -  photo de Mauro Couteaux 22.10.2020 /  INGV

Etna NEC et son anneau de vapeur - photo de Mauro Couteaux 22.10.2020 / INGV

Etna - les cratères sommitaux - photo de Stefano Branca 23.10.2020 / INGV

Etna - les cratères sommitaux - photo de Stefano Branca 23.10.2020 / INGV

 Etna NSEC saddle vent - après la tempête qui a apporté de la neige fraîche - photo Boris Behncke 274.10.2020

Etna NSEC saddle vent - après la tempête qui a apporté de la neige fraîche - photo Boris Behncke 274.10.2020

Au Sinabung, la croissance et l'effondrement de parties du dôme provoquent des courants de densité pyroclastiques.

Après la coulée qui s'est développée le 26 octobre, une nouvelle a été observée ce 28 octobre à 8h51 WIB ; elle a glissé sur 1.000 mètres vers l'ESE, avec une trace sismographique d'amplitude max. de 120 mm durant 166 secondes.

 

Source : Rizal

Sinabung - coulée pyroclastique du 28.10.2020 / 8h51 WIB - Doc. Rizal / Twitter

Sinabung - coulée pyroclastique du 28.10.2020 / 8h51 WIB - Doc. Rizal / Twitter

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog