Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Klyuchevskoy - gas and ash plume on 02.10.2020 / 6.30am - IVS FEB RAS KVERT webcam

Klyuchevskoy - gas and ash plume on 02.10.2020 / 6.30am - IVS FEB RAS KVERT webcam

According to video data, Strombolian activity of the Klyuchevskoy volcano began to be observed from 10:03 p.m. UTC on October 1, 2020, and this activity continues. The explosions send ash up to 300-400 m above the crater of the volcano (about 5 km above sea level), a gas-vapor plume containing a certain amount of ash descends along the slope from the volcano to the east. An ash plume is not detected on satellite images at this time.

A moderate explosive eruption of the volcano is likely to continue. Ash explosions up to 5-6 km altitude could occur at any time. Ongoing activities could affect low-flying planes.

The aviation color code has changed to yellow.

 

Source: KVERT

 Etna NSEC from Linguagossa - ash emission  of 01.10.2020 - photo Salvatore Lo Giudice

Etna NSEC from Linguagossa - ash emission of 01.10.2020 - photo Salvatore Lo Giudice

The National Institute of Geophysics and Volcanology, Etneo Observatory, announces that the previously reported increase in explosive activity at the new south-eastern crater of Etna occurred between 8:00 a.m. and 9:30 a.m. local time. The modest eruption of ash produced an eruptive cloud about 4.5 km above sea level.

Strombolian activity remains, accompanied by discontinuous ash emissions quickly dispersed in the summit area.

The amplitude of the volcanic tremor, in slight increase, shows fluctuations between the medium-high levels. Infrasound events associated with ongoing explosive activity are observed.

Etna's soil deformation monitoring networks show no significant variation.

 

Source : INGV OE - 01.10.2020 11:34 a.m. loc.

Etna NSEC - continuation of Strombolian activity on 01.10.2020 / 22:28 and 02.10.2020 / 01:28 - LAVE webcam - one click to enlarge Etna NSEC - continuation of Strombolian activity on 01.10.2020 / 22:28 and 02.10.2020 / 01:28 - LAVE webcam - one click to enlarge

Etna NSEC - continuation of Strombolian activity on 01.10.2020 / 22:28 and 02.10.2020 / 01:28 - LAVE webcam - one click to enlarge

In September 2020, the University of Utah Seismographic Stations, responsible for operating and analyzing the Yellowstone Seismic Network, located 205 earthquakes in the Yellowstone National Park area. The most significant event was a minor magnitude 2.8 earthquake 9 miles south-southeast of West Thumb in Yellowstone National Park on September 10 at 7:26 a.m. PT.

A swarm of 125 earthquakes occurred September 10-16, about 9 miles south-southeast of West Thumb. The swarm consisted of 29 magnitude 2 events, including eight greater than M2.5 and 69 magnitude 1 events.

Earthquake sequences like these are common and account for about 50% of the total seismicity in the Yellowstone area.

Yellowstone's seismic activity remains at background levels.

The subsidence of the Yellowstone caldera, underway since 2015, has continued at an average rate of 2-3 cm per year. In the Norris Geyser Basin area, little deformation has been detected by a nearby GPS station since early 2020.

The Steamboat Geyser continues to be active, with four eruptions during the month: September 1, 9, 16 and 26. This brings the total number of eruptions for the year to 38.

 

Current volcanic alert level: NORMAL

Current Aviation Color Code: GREEN

 

Source: YVO

Yellowstone National Park- Yellowstone Lake, seen from West Thumb - photo © Bernard Duyck archives

Yellowstone National Park- Yellowstone Lake, seen from West Thumb - photo © Bernard Duyck archives

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Klyuchevskoy - panache de gaz et cendres le 02.10.2020 / 6h30 - webcam IVS  FEB RAS KVERT

Klyuchevskoy - panache de gaz et cendres le 02.10.2020 / 6h30 - webcam IVS FEB RAS KVERT

Selon les données vidéo, l'activité strombolienne du volcan Klyuchevskoy a commencé à être observée à partir de 22h03 UTC le 1er octobre 2020, et cette activité se poursuit. Les explosions envoient des cendres jusqu'à 300-400 m au-dessus du cratère du volcan (environ 5 km au dessus du niveau de la mer), un panache de gaz-vapeur contenant une certaine quantité de cendres descend le long de la pente du volcan vers l'est. Un panache de cendres n'est pas détecté sur les images satellite pour le moment.

Une éruption explosive modérée du volcan se poursuivra probablement. Explosions de cendres jusqu'à 5-6 km d'altitude pourrait survenir à tout moment. Les activités en cours pourraient affecter les avions volant à basse altitude.

Le code couleur aviation est passé à jaune.

 

Source : KVERT

 Etna NSEC de Linguagossa -émission de cendres du 01.10.2020 - photo Salvatore Lo Giudice

Etna NSEC de Linguagossa -émission de cendres du 01.10.2020 - photo Salvatore Lo Giudice

L'Institut National de Géophysique et Volcanologie, Etneo Observatory, annonce que l'augmentation de l'activité explosive au nouveau cratère du sud-est de l'Etna, signalée auparavant, s'est vérifié entre 8h00 et 9h30 heure locale. La modeste éruption de cendres a produit un nuage éruptif à environ 4,5 km au-dessus du niveau de la mer.

L'activité strombolienne reste, accompagnée d'émissions discontinues de cendres rapidement dispersées dans la zone du sommet.

L'amplitude du trémor volcanique, en légère augmentation, montre des fluctuations entre les niveaux moyen-élevé. Des événements infrasonores associés à une activité explosive en cours sont observés.

Les réseaux de surveillance de la déformation des sols de l'Etna ne présentent aucune variation significative.

 

Source : INGV OE – 01.10.2020 11h34 loc.

Etna NSEC - poursuite de l'activité strombolienne le 01.10.2020 / 22h28 et le 02.10.2020 / 01h28 - webcam LAVE - un clic pour agrandirEtna NSEC - poursuite de l'activité strombolienne le 01.10.2020 / 22h28 et le 02.10.2020 / 01h28 - webcam LAVE - un clic pour agrandir

Etna NSEC - poursuite de l'activité strombolienne le 01.10.2020 / 22h28 et le 02.10.2020 / 01h28 - webcam LAVE - un clic pour agrandir

En septembre 2020, les stations sismographiques de l'Université de l'Utah, responsables de l'exploitation et de l'analyse du réseau sismique de Yellowstone, ont localisé 205 tremblements de terre dans la région du parc national de Yellowstone. L'événement le plus important a été un séisme mineur de magnitude 2,8 situé à 9 miles au sud-sud-est de West Thumb, dans le parc national de Yellowstone, le 10 septembre à 7 h 26, heure du Pacifique.

Un essaim de 125 tremblements de terre s'est produit du 10 au 16 septembre à environ 9 miles au sud-sud-est de West Thumb. L'essaim comprenait 29 événements de magnitude 2, dont huit supérieurs à M2,5 et 69 événements de magnitude 1.

Les séquences de tremblements de terre comme celles-ci sont courantes et représentent environ 50% de la sismicité totale dans la région de Yellowstone.

L'activité sismique de Yellowstone reste à des niveaux de fond.

L'affaissement de la caldeira de Yellowstone, en cours depuis 2015, s'est poursuivi à un rythme moyen de 2 à 3 cm par an. Dans la zone de Norris Geyser Basin, peu de déformation a été détectée par une station GPS à proximité depuis début 2020.

Le Steamboat Geyser continue d'être actif, avec quatre éruptions au cours du mois: les 1er, 9, 16 et 26 septembre. Cela porte le nombre total d'éruptions pour l'année à 38.

 

Niveau d'alerte volcanique actuel: NORMAL

Code couleur de l'aviation actuel: VERT

 

Source : YVO

Yellowstone National Park- le lac du Yellowstoe , vu de West thumb - photo© Bernard Duyck  archives

Yellowstone National Park- le lac du Yellowstoe , vu de West thumb - photo© Bernard Duyck archives

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
 Piton de La Fournaise - 01.10.2020 / 6:45 GMT - OVPF webcam Piton Partage

 Piton de La Fournaise - 01.10.2020 / 6:45 GMT - OVPF webcam Piton Partage

At Piton de La Fournaise, after a decrease in the number of earthquakes, the seismic crisis (in the strict sense of the term), which began on September 28, 2020 at 12:04 p.m. local time, ended at around 12 p.m. local time on September 30.

On the other hand, the seismicity still persists with on average over the last hours, 4 earthquakes or landslides / hour. Given the sharp decrease in the number of earthquakes, the term "seismic crisis" is therefore no longer applicable at present.

Between September 28th and 30th (12pm local time), around 2300 earthquakes (1551 superficial summit volcano-tectonic earthquakes, 472 deep volcano-tectonic earthquakes, 48 ​​long periods, and 217 earthquakes classified as "undetermined" because of low magnitudes) and 543 landslides / superficial collapses were recorded by the OVPF. This seismicity was located under the summit and under the eastern flank of the volcano (between 1.6 and 5.2 km deep.

Piton de La Fournaise - Location map (epicenters) and north-south and east-west sections (showing the location in depth, hypocenters) of the earthquakes recorded and located by the OVPF-IPGP between 28/09/2020 and 01 / 10/2020 (9h00) under the Piton de la Fournaise massif. Only localizable earthquakes have been shown on the map (© OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Location map (epicenters) and north-south and east-west sections (showing the location in depth, hypocenters) of the earthquakes recorded and located by the OVPF-IPGP between 28/09/2020 and 01 / 10/2020 (9h00) under the Piton de la Fournaise massif. Only localizable earthquakes have been shown on the map (© OVPF-IPGP).

During the day of 09/30, the deformations continued on the eastern flank of the volcano, so the GPS station "GPNG" of the OVPF located in the upper part of the Grandes Pentes, at 1414 m altitude, has continued its eastward slide of 10 cm, or about 70 cm in total since the onset of the crisis, and has risen by about 25 cm since the onset of the crisis.

The persistence of seismicity and deformation under the eastern flank shows that the intrusion of magma towards the eastern flank is still active and that an eruption cannot be excluded. The observatory teams remain mobilized.

 

Source: OVPF / FB

Piton de La Fournaise - Movements of the GPS station "GPNG" of the OVPF located in the upper part of the Grandes Pentes, at an altitude of 1414 m, on the East-West component (above), North-South (at middle) and Vertical (bottom) over the last two weeks. In blue the raw data, in red the corrected data of the movement of the plate (© OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Movements of the GPS station "GPNG" of the OVPF located in the upper part of the Grandes Pentes, at an altitude of 1414 m, on the East-West component (above), North-South (at middle) and Vertical (bottom) over the last two weeks. In blue the raw data, in red the corrected data of the movement of the plate (© OVPF-IPGP).

In Sinabung, these last three days are marked by some blast earthquakes, and the growth of the summit dome.

This development is particularly rapid by comparing the photos taken between early and late September 2020

The level of activity remains at 3 / siaga, with a prohibited zone of 3 to 5 km in radius, depending on the sector.

 

Sources: PVMBG and Beidar Sinabung

Sinabung - the summit dome on 09/30/2020 - photo Beidar Sinabung / F. Surbakti

Sinabung - the summit dome on 09/30/2020 - photo Beidar Sinabung / F. Surbakti

 Sinabung - the cone and its summit dome on 09/30/2020 - photo Beidar Sinabung / F. Surbakti

Sinabung - the cone and its summit dome on 09/30/2020 - photo Beidar Sinabung / F. Surbakti

Sinabung - evolution of the topography of the summit between 2018 and 09/21/2020 - Doc. Sadrah Peranginangin

Sinabung - evolution of the topography of the summit between 2018 and 09/21/2020 - Doc. Sadrah Peranginangin

Sinabung - gas plume on 09/30/2020 / 6:00 p.m.WIB - Doc. PVMBG

Sinabung - gas plume on 09/30/2020 / 6:00 p.m.WIB - Doc. PVMBG

A unique phenomenon was discovered on September 28, 2020 on the Sheveluch volcano. A block of lava of the most acidic composition in the entire development history (since 1980) of the lava dome of the volcano is being extruded. The probable composition of lava is dacitic. The dome is called "Dolphin".

 

Sources: Olga Girina and Yuri Demyanchuk / IVS FEB RAS

Sheveluch - dacitic dome extrusion - photo Y.Demyanchuk 28.09.2020

Sheveluch - dacitic dome extrusion - photo Y.Demyanchuk 28.09.2020

The Icelandic Met Office has changed the aviation color code of the Grímsvötn volcano from green to yellow.

Volcanic activity at Grímsvötn has gradually increased over time, as indicated by several regularly monitored geophysical and geochemical parameters that are now above known background level:

- Seismicity over the past month has been above average.

- Geothermal activity has increased in recent months with clear signs of cauldron deepening in several places around the caldera.

- The deformation of the surface has exceeded the level it was at before the 2011 eruption.

- Magmatic gases were measured in geothermal emissions this summer.

- In addition, the water depth in the subglacial lake is comparable to the level prior to the 2004 and 2010 floods, which increases the likelihood of flooding in the months to come.

Several datasets now indicate that the Grímsvötn volcano has reached a level of unrest comparable to that seen before the historic eruptions.

 

For these reasons, the aviation color code has changed from green to yellow. This does not mean that a rash is imminent. However, an eruption could be triggered by depressurization if the subglacial lake inside the caldera would drain and cause flooding or occur anyway, possibly with very low precursor activity and short warning time, as seen during the 2011 eruption.

 

Source: IMO

 Grimsvötn volcano  - aviation status code on 30.09.2020  - Doc. IMO

Grimsvötn volcano - aviation status code on 30.09.2020 - Doc. IMO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Piton de La Fournaise - 01.10.2020 / 6h45 TU - webcam Partage OVPF

Piton de La Fournaise - 01.10.2020 / 6h45 TU - webcam Partage OVPF

Au Piton de La Fournaise, après une diminution du nombre de séismes, la crise sismique (au sens strict du terme), débutée le 28 septembre 2020 à 12h04 heure locale, s’est arrêtée aux alentours de 12h heure locale le 30 septembre.

En revanche la sismicité persiste toujours avec en moyenne sur les dernières heures, 4 séismes ou éboulements/heure. Compte tenu de la forte diminution du nombre de séismes, le terme de " crise sismique " ne s’applique donc plus à l’heure actuelle.

Entre le 28 et le 30 septembre (12h heure locale), environs 2300 séismes (1551 séismes volcano-tectoniques sommitaux superficiels, 472 séismes volcano-tectoniques profonds, 48 longues périodes, et 217 séismes classés comme "indéterminés" car de faibles magnitudes) et 543 éboulements / effondrements superficiels ont été enregistrés par l’OVPF. Cette sismicité était située sous le sommet et sous le flanc Est du volcan (entre 1,6 et 5,2 km de profondeur .

Piton de La Fournaise - Carte de localisation (épicentres) et coupes nord-sud et est-ouest (montrant la localisation en profondeur, hypocentres) des séismes enregistrés et localisés par l’OVPF-IPGP entre le 28/09/2020 et le 01/10/2020 (9h00) sous le massif du Piton de la Fournaise. Seuls les séismes localisables ont été représentés sur la carte (© OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Carte de localisation (épicentres) et coupes nord-sud et est-ouest (montrant la localisation en profondeur, hypocentres) des séismes enregistrés et localisés par l’OVPF-IPGP entre le 28/09/2020 et le 01/10/2020 (9h00) sous le massif du Piton de la Fournaise. Seuls les séismes localisables ont été représentés sur la carte (© OVPF-IPGP).

Au cours de la journée du 30/09, les déformations se sont poursuivies sur le flanc Est du volcan, ainsi la station GPS " GPNG " de l’OVPF localisée dans la partie haute des Grandes Pentes, à 1414 m d’altitude, a poursuivi son glissement vers l'est de 10 cm, soit environ 70 cm au total depuis le début de la crise, et s’est soulevée d’environ 25 cm depuis début de la crise

La persistance d’une sismicité et de déformation sous le flanc Est montre que l’intrusion du magma vers le flanc Est est encore active et qu’une éruption ne peut être exclue. Les équipes de l’observatoire restent mobilisées.

 

Source : OVPF

Piton de La Fournaise - Déplacements de la station GPS « GPNG » » de l’OVPF localisée dans la partie haute des Grandes Pentes, à 1414 m d’altitude, sur la composante Est-Ouest (en haut), Nord-Sud (au milieu) et Verticale (en bas) sur les deux dernières semaines. En bleu les données brutes, en rouge les données corrigées du mouvement de la plaque (© OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Déplacements de la station GPS « GPNG » » de l’OVPF localisée dans la partie haute des Grandes Pentes, à 1414 m d’altitude, sur la composante Est-Ouest (en haut), Nord-Sud (au milieu) et Verticale (en bas) sur les deux dernières semaines. En bleu les données brutes, en rouge les données corrigées du mouvement de la plaque (© OVPF-IPGP).

Au Sinabung, ces trois derniers jours sont marqués par quelques séismes de souffle, et la croissance du dôme sommital.

Ce développement est particulièrement rapide en comparant les photos prises entre début et fin septembre 2020

Le niveau d'activité reste à 3 / siaga, assorti d'une zone interdite de 3 à 5 km de rayon, selon les secteurs.

 

Sources : PVMBG et Beidar Sinabung

 Sinabung - le dôme sommital le 30.09.2020 - photo Beidar Sinabung / F. Surbakti

Sinabung - le dôme sommital le 30.09.2020 - photo Beidar Sinabung / F. Surbakti

 Sinabung - le cône et son dôme sommital le 30.09.2020 - photo Beidar Sinabung / F. Surbakti

Sinabung - le cône et son dôme sommital le 30.09.2020 - photo Beidar Sinabung / F. Surbakti

Sinabung - évolution de le topographie du sommet entre 2018 et le 21.09.2020 - Doc. Sadrah Peranginangin

Sinabung - évolution de le topographie du sommet entre 2018 et le 21.09.2020 - Doc. Sadrah Peranginangin

Sinabung - panache de gaz le 30.09.2020 / 18h00WIB - Doc. PVMBG

Sinabung - panache de gaz le 30.09.2020 / 18h00WIB - Doc. PVMBG

Un phénomène unique a été découvert le 28 septembre 2020 sur le volcan de Sheveluch. Un bloc de lave de composition la plus acide de toute l'histoire du développement (depuis 1980) du dôme de lave du volcan est en train d'être extrudé. La composition probable de lave est dacitique. Le dôme s'appelle Dolphin.

 

Sources : Olga Girina et Yuri Demyanchuk / IVS FEB RAS

Sheveluch - extrusion dacitique au dôme - photo Y.Demyanchuk 28.09.2020

Sheveluch - extrusion dacitique au dôme - photo Y.Demyanchuk 28.09.2020

Le Met Office islandais a changé le code couleur aviation du volcan Grímsvötn du vert au jaune.

L'activité volcanique à Grímsvötn a augmenté progressivement au fil du temps, comme l'indiquent plusieurs paramètres géophysiques et géochimiques régulièrement surveillés qui sont maintenant au-dessus du niveau de fond connu:

- La sismicité au cours du mois dernier a été supérieure à la moyenne.

- L'activité géothermique a augmenté au cours des derniers mois avec des signes évidents d'approfondissement des chaudrons à plusieurs endroits autour de la caldeira.

- La déformation de la surface a dépassé le niveau auquel elle était avant l'éruption de 2011.

- Les gaz magmatiques ont été mesurés dans les émissions géothermiques cet été.

- De plus, la hauteur de l'eau dans le lac sous-glaciaire est comparable au niveau antérieur aux inondations de 2004 et 2010, ce qui augmente la probabilité d'une inondation dans les mois à venir.

Plusieurs ensembles de données indiquent maintenant que le volcan Grímsvötn a atteint un niveau d'agitation comparable à celui observé avant les éruptions historiques.

 

Pour ces raisons, le code couleur de l'aviation est passé du vert au jaune. Cela ne signifie pas qu'une éruption est imminente. Cependant, une éruption pourrait être déclenchée par une dépressurisation si le lac sous-glaciaire à l'intérieur de la caldeira se drainait et provoquait une inondation ou se produirait malgré tout, éventuellement avec une activité précurseur très faible et un temps d'alerte court, comme on l'a vu lors de l'éruption de 2011.

 

Source : IMO

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog