Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Merapi - 06.01.2021 / 00h00 56 WIB (UTC +7) - falling glowing blocks - Magma Indonesia

Merapi - 06.01.2021 / 00h00 56 WIB (UTC +7) - falling glowing blocks - Magma Indonesia

In Merapi, on Java, the life of the dome generates a lot of collapse and avalanches of incandescent blocks.

For the adjournment of January 5, 2021, the PVMBG notes:

- 86 collapse earthquakes, with an amplitude of 3-41 mm and lasting between 10 and 158 seconds.

- 53 blast / emission earthquakes, with an amplitude of 2 to 15 mm and of variable duration between 7 to 36 seconds.

- 230 hybrid / multiphase earthquakes, with an amplitude of 3-31 mm, S-P 0.3-0.5 seconds and a duration of 4-12 seconds.

- 57 shallow volcanic earthquakes, with an amplitude of 34 to 75 mm and the duration of the earthquake was 11.9 to 41 seconds.

- 1 distant tectonic earthquake.

The activity level remains at 3 / siaga.

 

Source: PVMBG, Magma Indonesia

Etna SEC and VOR - 28.12.2020 - photo Boris Behncke

Etna SEC and VOR - 28.12.2020 - photo Boris Behncke

Etna SEC - 29.12.2020 - Doc. INGV OE

Etna SEC - 29.12.2020 - Doc. INGV OE

The activity of Etna during the week of 28,12,2020 to 03,01,2021 was marked by a Strombilian activity of variable intensity and emissions of ash at the summit craters: the SEC, the NEC, the VOR and BN.

In more detail, the Southeast Crater (SEC) was characterized on the morning of December 29, from 06:50 UTC, by a gradual intensification of Strombolian explosive activity at the eastern vent with associated emission of ash that the Strong winds at high altitude quickly dispersed towards the ENE.

At approximately 08:00 UTC this activity intensified further producing the launch of coarse pyroclastic material above the crater rim which fell copiously on the east side of the SE crater cone. As of 09:00 UTC, the intensity of Strombolian explosive activity significantly decreased as well as the emission of ash.

In the following days, the explosive strombolian activity continued at the SE crater mainly at the eastern vent, of varying intensity, accompanied by sporadic emissions of diluted ash and secondarily and discontinuously from the mouth of the saddle.

Etna SEC and VOR - 12.31.2020 - photo Boris Behncke

Etna SEC and VOR - 12.31.2020 - photo Boris Behncke

The Voragine crater (VOR) was affected by continuous strombolian intracratera activity which intensified from December 30, producing the launch of pyroclastic material beyond the crater rim.

Finally, the strombolian intracrateric activity remained unchanged at the craters of Bocca Nuova (BN) and at the Northeast crater (NEC) accompanied by sporadic emissions of dilute ash.

 

The seismic activity of fracturing remains average; the amplitude of the volcanic tremor is mainly at the intermediate level.

The infrasound activity remains moderate.

No significant change to report at the strain level.

Regarding geochemistry, the flow of sulfur dioxide remains at an average level, as does the flow of HCl

Soil CO2 flux is at medium-low levels.

 

Source: INGV OE

Kilauea Halema'uma'u - The HVO flyby of Halema'uma'u crater shows the newly exposed lava channel entering the lava lake. Lava also continues to enter the lava lake through the tube, which produces the small domed fountain at the margin of the lake below (lower center). - USGS photo taken by B. Carr on Jan.5, 2021.

Kilauea Halema'uma'u - The HVO flyby of Halema'uma'u crater shows the newly exposed lava channel entering the lava lake. Lava also continues to enter the lava lake through the tube, which produces the small domed fountain at the margin of the lake below (lower center). - USGS photo taken by B. Carr on Jan.5, 2021.

Kilauea Halema'uma'u - the recent changes to the domed fountain at the entrance to the west vent into the lava lake. - USGS photos by M. Patrick.

Kilauea Halema'uma'u - the recent changes to the domed fountain at the entrance to the west vent into the lava lake. - USGS photos by M. Patrick.

In Kilauea, lava activity is confined to Halemaʻumaʻu crater with lava erupting from vents on the northwest side of the crater. On Monday afternoon (January 4), the lava lake was 191 m (627 feet) deep and was perched above its edge. SO2 emission rates were still high. in the order of 3,000 to 6,500 t / d since last Sunday.

The eruption of the western vent of Halema’uma’u crater continues at the summit of Kīlauea. Nighttime images from January 2 (left) and January 4 (right) compare recent changes to the domed fountain at the entrance to the west vent into the lava lake. On January 4, the small domed fountain is more uniform and less elongated.

The HVO's flyby over Halema'uma'u on January 5, 2021 shows the newly exposed lava channel entering the lava lake. Lava also continues to enter the lava lake through the tube, which produces the small domed fountain at the margin of the lake below (lower center).

 

Source: HVO-USGS

Kilauea Halema'uma'u - Thermal anomalies at 2021.01.05 / 23h20 - doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Kilauea Halema'uma'u - Thermal anomalies at 2021.01.05 / 23h20 - doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Merapi - 06.01.2021 / 00h00 56 WIB (UTC +7) - Magma Indonesia

Merapi - 06.01.2021 / 00h00 56 WIB (UTC +7) - Magma Indonesia

Au Merapi, sur Java, la vie du dôme génére pas mal d'effondrement et d'avalanches de blocs incandescents .

Pour l ajournée du 5 janvier 2021, le PVMBG relève :

- 86 séismes d'effondrement, avec une amplitude de 3-41 mm et durant entre 10 et 158 secondes.

- 53 séismes de souffle / d'émission, d'une amplitude de 2 à 15 mm et de durée variable entre 7 à 36 secondes.

- 230 séismes hybrides / multiphasés, avec une amplitude de 3-31 mm, S-P 0,3-0,5 secondes et une durée de 4-12 secondes.

- 57 séismes volcaniques peu profond, avec une amplitude de 34 à 75 mm et la durée du séisme était de 11,9 à 41 secondes.

- 1 séisme tectonique distant .

 

Le niveau d'activité reste à 3 / siaga.

 

Source : PVMBG , Magma Indonesia

Etna SEC et VOR - 28.12.2020 - photo Boris Behncke

Etna SEC et VOR - 28.12.2020 - photo Boris Behncke

Etna SEC - 29.12.2020 - Doc. INGV OE

Etna SEC - 29.12.2020 - Doc. INGV OE

L'activité de l'Etna au cours de le semaine du 28,12,2020 au 03,01,2021 a été marquée par una activité strombilienne d'intensité variable et des émmisions de cendresaux cratères sommitaux : le SEC, le NEC, la VOR et la BN.

Plus en détail, le cratère Sud-Est (SEC) a été caractérisé dans la matinée du 29 Décembre, à partir de 06h50 UTC, par une intensification progressive de l'activité explosive strombolienne à l'évent orientale avec émission associée de cendres que les vents forts à haute altitude ont rapidement dispersés vers l'ENE.

Vers 08h00 UTC, cette activité s'est intensifiée davantage en produisant le lancement de matériel pyroclastique grossier au dessus du bord du cratère qui est tombé copieusement du côté est du cône du cratère SE. À partir de 09h00 UTC, l'intensité de l'activité explosive strombolienne a considérablement diminué ainsi que l'émission de cendres.

Dans les jours suivants, l'activité explosive strombolienne s'est poursuivie au cratère SE principalement à l'évent oriental, d'intensité variable, accompagné d'émissions sporadiques de cendres diluées et de manière secondaire et discontinue de l'embouchure de la selle.

Etna SEC et VOR - 31.12.2020 - photo Boris Behncke

Etna SEC et VOR - 31.12.2020 - photo Boris Behncke

Le cratère de la Voragine (VOR) a été affecté par une activité intracratérique strombolienne continue qui s'est intensifiée à partir du 30 décembre en produisant le lancement de la matière pyroclastique au-delà du bord du cratère.

Enfin, l'activité intracratérique strombolienne est restée inchangée aux cratères de la Bocca Nuova (BN) et au cratère Nord-est (NEC) accompagnés d'émissions sporadiques de cendres diluées.

 

L'activité sismique de fracturation reste moyenne; l'amplitude du tremor volcanique est principalement au niveau intermédiaire.

L'activité infrasonore demeure modérée.

Aucun changement significatif à signaler au niveau déformation.

Concernant la géochimie, le flux de dioxyde de siufre reste à un niveau moyen, de même que le débit d'HCl

Le flux de CO2 du sol est à des niveaux moyens-bas.

 

Source : INGV OE

Kilauea Halema'uma'u - Le survol du cratère Halema'uma'u par le HVO montre le canal de lave nouvellement exposé entrant dans le lac de lave. La lave continue également d'entrer dans le lac de lave par le tube, qui produit la petite fontaine en forme de dôme à la marge du lac en dessous (centre inférieur). -  Photo USGS prise par B.Carr le 5 janvier 2021.

Kilauea Halema'uma'u - Le survol du cratère Halema'uma'u par le HVO montre le canal de lave nouvellement exposé entrant dans le lac de lave. La lave continue également d'entrer dans le lac de lave par le tube, qui produit la petite fontaine en forme de dôme à la marge du lac en dessous (centre inférieur). - Photo USGS prise par B.Carr le 5 janvier 2021.

Kilauea Halema'uma'u - les récents changements apportés à la fontaine en forme de dôme à l'entrée de l'évent ouest dans le lac de lave.

Kilauea Halema'uma'u - les récents changements apportés à la fontaine en forme de dôme à l'entrée de l'évent ouest dans le lac de lave.

Au Kilauea, l'activité de lave est confinée au cratère Halemaʻumaʻu avec de la lave en éruption des évents sur le côté nord-ouest du cratère. Lundi après-midi (4 janvier), le lac de lave mesurait 191 m (627 pieds) de profondeur et était perché au-dessus de son bord. Les taux d'émission de SO2 étaient encore élevés. de l'ordre de 3.000 à 6.500 t / j depuis dimanche dernier.

L’éruption de l’évent ouest du cratère Halema’uma’u se poursuit au sommet du Kīlauea. Les images nocturnes du 2 janvier (à gauche) et du 4 janvier (à droite) comparent les récents changements apportés à la fontaine en forme de dôme à l'entrée de l'évent ouest dans le lac de lave. Le 4 janvier, la petite fontaine en dôme est plus uniforme et moins allongée.

Le survol du cratère Halema'uma'u par le HVO le 5 janvier 2021 montre le canal de lave nouvellement exposé entrant dans le lac de lave. La lave continue également d'entrer dans le lac de lave par le tube, qui produit la petite fontaine en forme de dôme à la marge du lac en dessous (centre inférieur).

 

Source : HVO-USGS

Kilauea Halema'uma'u  - Anomalies thermiques au 2021.01.05 / 23h20  - doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Kilauea Halema'uma'u - Anomalies thermiques au 2021.01.05 / 23h20 - doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

The National Institute of Geophysics and Vulcanology, Etna Observatory, communicates that from 05:45 hours, UTC, on 04.01.2021, the video surveillance network have highlighted a weak and sporadic emission of ash from the Voragine and South Craters. East of Etna. These pulsatile emissions disperse rapidly eastward.

From 8:18 a.m. UTC a gradual intensification of the explosive strombolian activity was observed at the eastern mouth of the SE Crater with a strong emission of dark and dense ash associated, still dispersed towards the east.

Etna SEC from Tremestieri Etnéo, on the southern slope of the volcano on 04.01.2021 / 09h30 loc.- photo Boris Behncke

Etna SEC from Tremestieri Etnéo, on the southern slope of the volcano on 04.01.2021 / 09h30 loc.- photo Boris Behncke

Regarding the volcanic trémor, no significant variation is reported from what was previously announced and its magnitude sometimes oscillates widely in the range of average values. The source is located in the area of ​​the SE Crater between 2.8 and 3 km above sea level.

The infrasonic activity in recent hours has not shown significant variations. No significant variations in strain are observed.

 

Source: INGV OE

Sinabung - Incandescent rock falls on 01/03/2021 / 11:44 p.m. - photo Sadrah Peranginangin

Sinabung - Incandescent rock falls on 01/03/2021 / 11:44 p.m. - photo Sadrah Peranginangin

In Sinabung, eruptive episodes have followed one another since January 3, 2021.

The PVMBG recorded for January 4:

- 3 eruption earthquakes

- 56 collapse / avalanche earthquakes

- 15 emission earthquakes

- 6 low frequency earthquakes

- 7 hybrid multiphase earthquakes.

Outside the eruption periods, a white plume is observed 50-500 meters above the summit.

Sinabung - eruptive episode respetively on 01/03/2021 / 9:38 a.m. WIB ey on 01/04/2021 / 11:55 a.m. WIB - webcam PVMBG - one click to enlargeSinabung - eruptive episode respetively on 01/03/2021 / 9:38 a.m. WIB ey on 01/04/2021 / 11:55 a.m. WIB - webcam PVMBG - one click to enlarge

Sinabung - eruptive episode respetively on 01/03/2021 / 9:38 a.m. WIB ey on 01/04/2021 / 11:55 a.m. WIB - webcam PVMBG - one click to enlarge

Sinabung - eruptive episode of 01/04/2021 / 2:12 p.m. WIB - PVMBG webcam

Sinabung - eruptive episode of 01/04/2021 / 2:12 p.m. WIB - PVMBG webcam

On January 5 at 8:25 am WIB, an eruptive episode was accompanied by an ash plume about 800 meters above the summit, drifting east and south-east. The recording on the seismogram is of a max. of 30 mm., for 95 seconds.

The summit dome appears to be developing a spine, visible from the village of Payung on January 5.

 

Sources: PVMBG, Magma Indonesia, and Beidar Sinabung / firdaus Surbakti.

Sinabung - the dome from Payungle 05.01.2021 / 10:07 AM WIB - photo F. Surbakti / Beidar Sinabung

Sinabung - the dome from Payungle 05.01.2021 / 10:07 AM WIB - photo F. Surbakti / Beidar Sinabung

In Kilauea, the situation is slowly changing.

West vents emit spatters from two places atop a small cone stuck to the northwest wall of Halema'uma'u crater.

The lava also emerges as a small domed fountain in front of the west vents, probably from a submerged part of the vent.

Sulfur dioxide emissions remain high, with a ratio of 4,400 tonnes per day (January 1)

Kīlauea, Halema'uma'u lava lake - 01.03.2021 / 01:30 HST - F1 thermal webcam / USGS photo by H. Dietterich.

Kīlauea, Halema'uma'u lava lake - 01.03.2021 / 01:30 HST - F1 thermal webcam / USGS photo by H. Dietterich.

The lava lake was 190 m deep on Sunday afternoon (January 3) and a volume of 26 million cubic meters.

It is now perched about a meter above its narrow edges measured yesterday morning (January 3); the overflows on the narrow edge have raised a low wall around the lake that looks like an above ground swimming pool.

 

Sources: HVO-USGS and Sentinel-2

Kilauea lava lake - hot spot from 01/02/2021 / 8:59 p.m. - Sentinel image via Mounts project

Kilauea lava lake - hot spot from 01/02/2021 / 8:59 p.m. - Sentinel image via Mounts project

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L ' Institut National de Géophysique et de Vulcanologie, Observatoire de l'Etna, communique qu'à partir de 05:45 heures, UTC, le réseau de vidéosurveillance ont mis en évidence une faible et sporadique émission de cendres des Cratères Voragine et Sud-Est de l'Etna. Ces émissions émissions pulsatiles se dispersent rapidement vers l'est.

À partir de 8:18 heures, UTC on a observé une intensification progressive de l'activité explosive strombolienne à la bouche orientale du Cratère de SE avec une forte émission de cendres sombres et denses associée, dispersées toujours vers l'Est.

 Etna SEC  de Tremestieri Etnéo, sur le versant sud du volcan le 04.01.2021 /e09h30 loc.- photo Boris Behncke

Etna SEC de Tremestieri Etnéo, sur le versant sud du volcan le 04.01.2021 /e09h30 loc.- photo Boris Behncke

En ce qui concerne le tremblement volcanique, aucune variation significative n'est signalée par rapport à ce qui a été annoncé précédemment et son ampleur oscille parfois de manière large dans la gamme des valeurs moyennes. La source est localisée dans la zone du Cratère de SE entre 2.8 et 3 km au-dessus du niveau de la mer.

L ' activité infrasonique ces dernières heures n'a pas montré de variations significatives. Il n'est pas observé de variations significatives de déformation.

 

Source : INGV OE

Sinabung - chutes de roches incandescentes le 03.01.2021  / 23h44  - photo Sadrah Peranginangin

Sinabung - chutes de roches incandescentes le 03.01.2021 / 23h44 - photo Sadrah Peranginangin

Au Sinabung, des épisodes éruptifs se succèdent depuis le 3 janvier 2021.

Le PVMBG a enregistré pour le 4 janvier :

- 3 séismes d'éruption

- 56 séismes d'effondrement / d'avalanche

- 15 séismes d'émission

- 6 séismes de basse fréquence

- 7 séismes hybrides multiphasés.

Hors périodes d'éruption, un panache blanc est observé à 50- 500 mètres au dessus du sommet.

Sinabung - épisode éruptif respetivement le 03.01.2021 / 09h38 WIB ey le 04.01.2021 / 11h55 WIB - webcam PVMBG - un clic pour agrandirSinabung - épisode éruptif respetivement le 03.01.2021 / 09h38 WIB ey le 04.01.2021 / 11h55 WIB - webcam PVMBG - un clic pour agrandir

Sinabung - épisode éruptif respetivement le 03.01.2021 / 09h38 WIB ey le 04.01.2021 / 11h55 WIB - webcam PVMBG - un clic pour agrandir

 Sinabung - épisode éruptif du 04.01.2021 / 14h12 WIB - webcam PVMBG

Sinabung - épisode éruptif du 04.01.2021 / 14h12 WIB - webcam PVMBG

Le 5 janvier à 8h25 WIB, un épisode éruptif s'est accompagné d'un panache de cendres à environ 800 mètres au dessus du sommet, dérivant vers l'est et le sud-est. L'enregistrement sur le sismogramme est d'une amplitude max. de 30 mm., durant 95 secondes.

Le Dôme semble développer une épine, visible depuis le village de Payung le 5 janvier.

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia, et Beidar Sinabung / firdaus Surbakti.

Sinabung - le dôme depuis Payungle 05.01.2021 / 10h07 WIB - photo F.Surbakti  / Beidar Sinabung

Sinabung - le dôme depuis Payungle 05.01.2021 / 10h07 WIB - photo F.Surbakti / Beidar Sinabung

Au Kilauea, la situation évolue lentement.

Les évents ouest émettent des spatters /éclaboussures de deux endroits au sommet d'un petit cône collé sur la paroi nord-ouest du cratère Halema'uma'u.

La lave émerge également comme une petite fontaine en forme de dôme devant les évents ouest, probablement à partir d'une partie submergée de l'évent.

Les émissions de dioxyde de soufre restent élevées, avec un ratio de 4.400 tonnes par jour (1° janvier)

Kīlauea , lac de lave Halema'uma'u  - 03.01.2021 / 01h30 HST  -- F1 thermal webcam / USGS photo by H. Dietterich.

Kīlauea , lac de lave Halema'uma'u - 03.01.2021 / 01h30 HST -- F1 thermal webcam / USGS photo by H. Dietterich.

Le lac de lave avait une profondeur de 190 m dimanche après-midi (3 janvier) et un volume de 26 millions de mètres cubes.

Il est maintenant perché à environ un mètre au-dessus de ses bords étroits mesurés hier matin (3 janvier); les débordements sur le bord étroit ont élevé un muret autour du lac qui ressemble à une piscine hors sol.

 

Sources : HVO-USGS et Sentinel-2

Kilauea lac de lave - hot spot du 02.01.2021 / 20h59 - image  Sentinel via Mounts project

Kilauea lac de lave - hot spot du 02.01.2021 / 20h59 - image Sentinel via Mounts project

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

In St Vincent, the surveillance of La Soufrière is reinforced.

A webcam surveillance system was installed at Rose Hall on January 2 to continuously observe the summit of the volcano. A data center has also been created at the Belmont Observatory, to analyze the data collected on the volcano.
The alert level remains at Orange. The volcano continues its effusion activity, and steam can be observed from Belmont.

A flyby by the Nemo on January 3 allows you to see the dome in constant growth. Satellite images taken by Sentinel 2 SWIR and visible Planetlabs clearly reveal its position in the crater.

No evacuation order was issued by NEMO.

 

Sources: UWI and NEMO

Soufrière de St-Vincent - the dome during the flight over on January 3, 2021 - photo NEMO

Soufrière de St-Vincent - the dome during the flight over on January 3, 2021 - photo NEMO

Soufrière de St-Vincent - For comparison, the dome on 12/29/2020 - UWI photo (roughly the same angle)

Soufrière de St-Vincent - For comparison, the dome on 12/29/2020 - UWI photo (roughly the same angle)

Soufrière st Vincent - glow of the dome and its location - image Sentinel-2 SWIR 03.01.2021 / Copernicus via S. Carn - one click to enlarge

Soufrière st Vincent - glow of the dome and its location - image Sentinel-2 SWIR 03.01.2021 / Copernicus via S. Carn - one click to enlarge

An eruptive episode occurred at Sakurajima on January 4 at 4:42 p.m. local time, accompanied by an ash plume 1,000 meters high above the Minamidake crater.

The JMA reports a supply and storage of magma in the underground depths of the Tora caldera (in the inner part of Kagoshima Bay)

Production continues and the amount of volcanic gas (sulfur dioxide) released remains high. Therefore, it is considered that eruption activity will continue to focus on the summit crater of Minamidake.

Volcanic earthquakes are daily (3 January 01, 1 January 2, 1 January 3). Inflation is evidenced by inclinometers and GNSS observation.

Source: JMA

Sakurajima - eruptive episode of January 4, 2021 / 4:42 p.m. loc. - Doc. JMA

Sakurajima - eruptive episode of January 4, 2021 / 4:42 p.m. loc. - Doc. JMA

The month of December 2020 at Piton de La Fournaise will have been marked by an intrusion, on December 4, and an eruption that lasted 26 hours and 35 minutes, from December 7 to 8, on the south-southwest flank of the terminal cone.

The increase in the flow of CO2 in the soil observed following the eruption of October 25-27, 2019, associated with a discontinuous inflation of the building are the witness of a deep recharge of magma and a discontinuous pressurization of the superficial magmatic reservoir. This superficial reservoir pressurization stopped at the end of October 2020 and only resumed a few days before the eruption of December 7-8, 2020. As soon as the eruption ended on December 8, inflation of the terminal cone resumed.

Piton de La Fournaise - eruptive cracks on December 7, 2020 - OVPF photo

Piton de La Fournaise - eruptive cracks on December 7, 2020 - OVPF photo

Piton de La Fournaise - Illustration of the deformation between November 3, 2020 and January 3, 2021. The baselines (variation in distance between two GPS receivers) crossing the Piton de la Fournaise building, at the top (in top), at the base of the terminal cone (in the middle) and in the far field (in the bottom). An increase is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; conversely, a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano. The possible periods colored in light pink correspond to the eruptions. - Doc. OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration of the deformation between November 3, 2020 and January 3, 2021. The baselines (variation in distance between two GPS receivers) crossing the Piton de la Fournaise building, at the top (in top), at the base of the terminal cone (in the middle) and in the far field (in the bottom). An increase is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; conversely, a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano. The possible periods colored in light pink correspond to the eruptions. - Doc. OVPF

The volcano-tectonic activity under the Piton de la Fournaise in December 2020 will have been mainly marked by two seismic crises (on December 4 and 7) accompanying an intrusion (on the 4th), and preceding an eruption on the 7th with respectively 118 and 498 earthquakes. summits on December 4 and 7. These seismic crises were preceded by a slight resumption of the summit seismicity on December 3 (3 earthquakes). The first seismic crisis of December 4 (started at 5:10 a.m. local time), accompanied by deformations, did not result in surface activity but testified to an intrusion of magma towards the surface.

Following this crisis, the seismicity remained high, prefiguring the crisis of December 7 (2:28 a.m. local time; 10:28 p.m. on December 6 in UTC time). This second crisis, accompanied by deformations much larger than those of December 4, was followed 2 hours and 12 minutes after its onset by the arrival of an eruptive tremor (4:40 local time), indicating the migration of magma near the surface. This eruption lasted 26 hours and 35 minutes on the south-southwest flank of the terminal cone, until the eruptive tremor stopped on December 8 at 7.15 am local time (3.15 am UT). Following the end of the eruption on December 8, summit volcano-tectonic activity continued, with an average of two superficial volcano-tectonic earthquakes per day below the summit craters recorded between December 8 and 23. Subsequently, only two superficial volcano-tectonic earthquakes were recorded between December 24 and 31.

 

Source: OVPF - Monthly bulletin December 2020

Piton de La Fournaise -: Map of the ground displacements associated with the injection of magma towards the surface which led to the eruption of December 7-8, 2020. The vectors represent the horizontal displacements (max = 0.3 m) and the colored circles vertical displacements (scale given by the color bar, max = 0.35 m). The red lines represent the location of the eruptive cracks (© OVPF-IPGP)

Piton de La Fournaise -: Map of the ground displacements associated with the injection of magma towards the surface which led to the eruption of December 7-8, 2020. The vectors represent the horizontal displacements (max = 0.3 m) and the colored circles vertical displacements (scale given by the color bar, max = 0.35 m). The red lines represent the location of the eruptive cracks (© OVPF-IPGP)

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

A St Vincent, la surveillance de la Soufrière se renforce.

Un système de surveillance par webcam a été installé à Rose Hall le 2 janvier pour observer en permanence le sommet du volcan. Un centre de données a également été créé à l'Observatoire de Belmont, pour analyser les données collectées sur le volcan.
Le niveau d'alerte reste à Orange. Le volcan continue son activité d'effusion, et de la vapeur peut être observée depuis Belmont.

Un survol par le Nemo le 3 janvier permet de voir le dôme en croissance constante. Des images satellites pries par Sentinel 2 SWIR et Planetlabs visible révèlent bien sa position dans le cratère.

Aucun ordre d'évacuation n'a été émis par le NEMO.

 

Sources : UWI et NEMO

Soufrière de St-Vincent - le dôme lors du survol du 3 janvier 2021 - photo NEMO

Soufrière de St-Vincent - le dôme lors du survol du 3 janvier 2021 - photo NEMO

Soufrière de St-Vincent - A titre de comparaison, le dôme le 29.12.2020 - photo UWI (à peu près sous la même angle)

Soufrière de St-Vincent - A titre de comparaison, le dôme le 29.12.2020 - photo UWI (à peu près sous la même angle)

Soufrière st Vincent - incandescence du dôme et sa localisation - image Sentinel2  SWIR 03.01.2021 / Copernicus via S.Carn - un clic pour agrandir

Soufrière st Vincent - incandescence du dôme et sa localisation - image Sentinel2 SWIR 03.01.2021 / Copernicus via S.Carn - un clic pour agrandir

Un épisode éruptif s'est produit au Sakurajima le 4 janvier à 16h42 locale, accompagnée d'un panache de cendres droit de 1.000 mètres de hauteur au dessus du cratère Minamidake .

Le JMA rapporte un approvisionnement et stockage du magma dans les profondeurs souterraines de la caldeira de Tora (dans la partie intérieure de la baie de Kagoshima)

La production continue et la quantité de gaz volcanique (dioxyde de soufre) libérée reste élevée.

Par conséquent, on considère que l'activité d'éruption continuera de se concentrer sur le cratère du sommet de Minamidake.

Les séismes volcaniques sont journaliers ( 3 le 01 janvier, 1 le 2 janvier, 1 le 3 janvier ).

Une inflation est mises en évidence par les inclinomètres et l'observation GNSS.

 

Source : JMA

 Sakurajima  - épisode éruptif du 4 janvier 2021 / 16h42 loc.  - Doc.  JMA

Sakurajima - épisode éruptif du 4 janvier 2021 / 16h42 loc. - Doc. JMA

Le mois de décembre 2020 au Piton de La Fournaise aura été marqué par une intrusion, le 4 décembre, et une éruption qui a duré 26 heures et 35 minutes, du 7 au 8 décembre, sur le flanc sud sud-ouest du cône terminal.

L’augmentation du flux de CO2 dans le sol observée suite à l’éruption du 25-27 octobre 2019, associée à une inflation discontinue de l’édifice sont le témoin d’une réalimentation profonde en magma et d’une pressurisation discontinue du réservoir magmatique superficiel. Cette pressurisation du réservoir superficiel s’est arrêtée fin octobre 2020 et ne reprit que quelques jours avant l’éruption du 7-8 décembre 2020. Dès la fin de l’éruption, le 8 décembre, l’inflation du cône terminal a repris.

Piton de La Fournaise - fissures éruptives le 7 décembre 2020 - photo OVPF

Piton de La Fournaise - fissures éruptives le 7 décembre 2020 - photo OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation entre le 3 novembre 2020 et le 3 janvier 2021. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) . Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc. OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation entre le 3 novembre 2020 et le 3 janvier 2021. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) . Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc. OVPF

L’activité volcano-tectonique sous le Piton de la Fournaise en décembre 2020 aura été principalement marquée par deux crises sismiques (les 4 et 7 décembre) accompagnant une intrusion (le 4), et précédant une éruption le 7 avec respectivement 118 et 498 séismes sommitaux les 4 et 7 décembre. Ces crises sismiques ont été précédées par une légère reprise de la sismicité sommitale le 3 décembre (3 séismes). La première crise sismique du 4 décembre (débutée à 5h10 heure locale), accompagnée de déformations, n’a pas abouti à une activité de surface mais a témoigné d’une intrusion de magma vers la surface.

Suite à cette crise, la sismicité est restée élevée préfigurant la crise du 7 décembre (2h28 heure locale ; 22h28 le 6 décembre en heure TU). Cette deuxième crise accompagnée de déformations beaucoup plus importantes que celles du 4 décembre fut suivie 2 heures et 12 minutes après son début par l’arrivée d’un trémor éruptif (4h40 heure locale), indiquant la migration du magma à proximité de la surface. Cette éruption a duré 26 heures et 35 minutes sur le flanc sud sud-ouest du cône terminal, jusqu’à l’arrêt du trémor éruptif le 8 décembre à 07h15 heure locale (03h15 heure TU). Suite à la fin de l’éruption, le 8 décembre, l’activité volcano-tectonique sommitale s’est poursuivie, avec une moyenne de deux séismes volcano-tectoniques superficiels par jour sous les cratères sommitaux enregistrés entre le 8 et le 23 décembre. Par la suite, seulement deux séismes volcano-tectoniques superficiels ont été enregistrés entre le 24 et le 31 décembre.

 

Source : OVPF – Bulletin mensuel décembre 2020

Piton de La Fournaise - : Carte des déplacements du sol associés à l’injection de magma vers la surface ayant mené à l’éruption du 7-8 décembre 2020. Les vecteurs représentent les déplacements horizontaux (max=0,3 m) et les ronds colorés les déplacements verticaux (échelle donnée par la barre de couleur, max=0,35 m). Les traits rouges représentent la localisation des fissures éruptives (© OVPF-IPGP)

Piton de La Fournaise - : Carte des déplacements du sol associés à l’injection de magma vers la surface ayant mené à l’éruption du 7-8 décembre 2020. Les vecteurs représentent les déplacements horizontaux (max=0,3 m) et les ronds colorés les déplacements verticaux (échelle donnée par la barre de couleur, max=0,35 m). Les traits rouges représentent la localisation des fissures éruptives (© OVPF-IPGP)

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

In Guatemala, effusive activity continues on January 2, 2021 at the Mackenney crater of Pacaya.

Lava flows on the western and southwest flanks, for about 400 meters, from the fissure on the side of the volcano.

The PCG and PCG5 seismic stations recorded the tremor associated with the rise of magma and the expulsion of gases.

Strombolian explosions reach a height of 200 meters, accompanied by degassing, and sounds of locomotives.

Source: Insivumeh

Pacaya - 12.30.202 - image Sentinel-2 bands 12.11.5 - Doc. Insivumeh

Pacaya - 12.30.202 - image Sentinel-2 bands 12.11.5 - Doc. Insivumeh

Pacaya - lava effusion - photo © Thierry Sluys 12.31.2020 - one click to enlarge.
Pacaya - lava effusion - photo © Thierry Sluys 12.31.2020 - one click to enlarge.

Pacaya - lava effusion - photo © Thierry Sluys 12.31.2020 - one click to enlarge.

Two eruptive episodes are reported on January 3, 2021 at Sinabung :

The first at 09:34 WIB with a thick plume of gray ash observed at ± 1000 m above the summit (± 3460 m above sea level). The plume disperses to the northwest. This eruption was recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 55 mm and a duration of 143 seconds.

The second episode at 12:16 WIB, with no observation of the height of the ash plume. This eruption was recorded on a seismogram with a maximum amplitude of 20 mm and a duration of ± 3 minutes 1 second.

 

Source: PVMBG, Magma Indonesia

Sinabung - 03.01.2021 / 09:38 WIB - webcam PVMBG-Magma Indonesia

Sinabung - 03.01.2021 / 09:38 WIB - webcam PVMBG-Magma Indonesia

An eruptive episode occurred at Ili Lewotolok on Sunday January 3, 2021, at 8:30 a.m. WITA with an ash plume observed at ± 1000 m above the peak (± 2423 m above sea level). We observe that the ash column is white to gray with a thick intensity, dispersed towards the west. This eruption was recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 30 mm and a duration of 70 seconds.

 

Source: Magma Indonesia

Lewotolok - 01.02.2021 - photo PVMBG

Lewotolok - 01.02.2021 - photo PVMBG

In Merapi, on Java, seismicity is increasing, with this January 2, 2021, 100 volcanic earthquakes, 467 hybrid earthquakes, 92 collapse earthquakes and 119 blast earthquakes.

The deformation of the dome is 21 cm.

The BPPTKG is reviewing the extent of its risk areas.

 

Source: BPPTKG

Merapi - morphological changes of the dome on 12/30/2020 - photos Sukiman Lintas Merapi
Merapi - morphological changes of the dome on 12/30/2020 - photos Sukiman Lintas Merapi

Merapi - morphological changes of the dome on 12/30/2020 - photos Sukiman Lintas Merapi

Merapi - seismicity and deformation at 02.01.2021 - Doc. BPPTKG

Merapi - seismicity and deformation at 02.01.2021 - Doc. BPPTKG

In Kilauea, the West Vent of Halema’uma’u Crater continues to erupt without significant change in recent days.

An incandescence is visible from the skylights above the vent and occasional splashes are ejected from these skylights. A weak spattering slowly formed a cone at the vents. The lava channel, which crusted several days ago, continues to supply the lake with lava, and the place where the lava is rising is marked by incandescent fine lines at night.

Kilauea, Halema'uma'u Lava Lake - 01/02/2021 1:30 a.m. HST (photo H. Dietterich) and 7:10 a.m. HST (photo) K. Mulliken) - USGS.
Kilauea, Halema'uma'u Lava Lake - 01/02/2021 1:30 a.m. HST (photo H. Dietterich) and 7:10 a.m. HST (photo) K. Mulliken) - USGS.

Kilauea, Halema'uma'u Lava Lake - 01/02/2021 1:30 a.m. HST (photo H. Dietterich) and 7:10 a.m. HST (photo) K. Mulliken) - USGS.

Kilauea - thermal anomalies at 02.01.2021 / 21h20 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Kilauea - thermal anomalies at 02.01.2021 / 21h20 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

On January 2 at approximately 7:10 a.m. HST, the depth of the lava lake was measured at approximately 189 m, which has not changed significantly since yesterday afternoon. The splash cone, which was built by the now inactive north vent (center), is almost covered by the slowly rising lava lake in Halema'uma'u.

The most recent heat map (December 30) indicated that the dimensions of the lake were 800 by 530 m for a total area of ​​33 ha. The narrow ledge (10-30 m) around the lake was about 1-2 m above the active surface of the lake

Over the last day, the main island of cooler, solidified lava floating in the lava lake drifted west before settling in front of the western lava source around midnight, while a dozen or so other small islands remained relatively stationary around the eastern end of the lake. The main island was approximately 250 m in length, 135 m in width and approximately 3 ha in area according to the heat map of December 30. The surface of the island was about 6 m above the surface of the lake.

 

Source: HVO-USGS

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au Guatemala, l'activité effusive se poursuit ce 2 janvier 2021 au cratère Mackenney du Pacaya

De la lave coule sur les flancs ouest et sud-ouest, sur environ 400 mètres, depuis la fissure sur le flanc du volcan.

Les stations sismiques PCG et PCG5 enregistre du trémor associé à la montée du magma et l'expulsion des gaz.

Des explosions stromboliennes atteignent une hauteur de 200 mètres, accompagnées d'un dégazage,et de sons de locomotives.

Source : Insivumeh

Pacaya - 30.12.202  - image  Sentinel-2 bands 12,11,5 - Doc. Insivumeh

Pacaya - 30.12.202 - image Sentinel-2 bands 12,11,5 - Doc. Insivumeh

Pacaya - effusion de lave - photo © Thierry Sluys 31.12.2020
Pacaya - effusion de lave - photo © Thierry Sluys 31.12.2020

Pacaya - effusion de lave - photo © Thierry Sluys 31.12.2020

Deux épisodes éruptifs sont renseignés ce 3 janvier 2021 au Sinabung :

Le premier à 09h34 WIB avec un épais panache de cendres grises observé à ± 1000 m au-dessus du sommet (± 3460 m au-dessus du niveau de la mer). Le panache se disperse vers le nord-ouest. Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe d'une amplitude maximale de 55 mm et d'une durée de 143 secondes.

Le second épisode à 12h16 WIB, sans observation de la hauteur du panache de cendres . Cette éruption a été enregistrée sur un sismogramme d'une amplitude maximale de 20 mm et d'une durée de ± 3 minutes 1 seconde.

 

Source : PVMBG, Magma Indonesia

Sinabung - 03.01.2021 / 09h38 WIB - webcam PVMBG-Magma Indonesia

Sinabung - 03.01.2021 / 09h38 WIB - webcam PVMBG-Magma Indonesia

Un épisode éruptif s'est produit à l'Ili Lewotolok le dimanche 3 janvier 2021, à 08h30 WITA avec un panache de cendres observé à ± 1000 m au-dessus du pic (± 2423 m au-dessus du niveau de la mer). On observe que la colonne de cendres est blanche à grise avec une intensité épaisse, dispersée vers l'ouest. Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe d'une amplitude maximale de 30 mm et d'une durée de 70 secondes.

 

Source : Magma Indonesia

Lewotolok - 02.01.2021 - photo PVMBG

Lewotolok - 02.01.2021 - photo PVMBG

Au Merapi, sur Java, la sismicité est en augmentation, avec ce 2 janvier 2021, 100 séismes volcaniques , 467 séismes hybrides, 92 séismes d'effondrements et 119 séismes de souffle.

La déformation du dôme est de 21 cm.

Le BPPTKG revoit l'étendue de ses zones de risques.

 

Source : BPPTKG

Merapi - changements morphologique du dôme le 30.12.2020 - photo Sukiman Lintas Merapi (1280x720)
Merapi - changements morphologique du dôme le 30.12.2020 - photo Sukiman Lintas Merapi (1280x720)

Merapi - changements morphologique du dôme le 30.12.2020 - photo Sukiman Lintas Merapi (1280x720)

Merapi - sismicité et déformation au 02.01.2021 - Doc. BPPTKG

Merapi - sismicité et déformation au 02.01.2021 - Doc. BPPTKG

Au Kilauea, l’évent ouest du cratère Halema’uma’u continue d’éclater sans changement significatif au cours des derniers jours. Une incandescence est visible depuis les puits de lumière au-dessus de l'évent et des éclaboussures occasionnelles sont éjectées de ces puits de lumière. Un faible spattering a lentement formé un cône au niveau des évents. Le canal de lave, qui s'est encroûté il y a plusieurs jours, continue d'alimenter le lac en lave, et l'endroit de remontée de la lave se marque par des ridules incandescentes la nuit.

Kilauea, lac de lave de l'Halema'uma'u - 02.01.2021 à 01h30 HST (photo H. Dietterich) et à 07h10 HST (photo) K. Mulliken) - USGS.
Kilauea, lac de lave de l'Halema'uma'u - 02.01.2021 à 01h30 HST (photo H. Dietterich) et à 07h10 HST (photo) K. Mulliken) - USGS.

Kilauea, lac de lave de l'Halema'uma'u - 02.01.2021 à 01h30 HST (photo H. Dietterich) et à 07h10 HST (photo) K. Mulliken) - USGS.

Kilauea - anomalies thermiques au 02.01.2021 / 21h20 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Kilauea - anomalies thermiques au 02.01.2021 / 21h20 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Ce 2 janvier à environ 7 h 10 HST, la profondeur du lac de lave a été mesurée à environ 189 m , ce qui n'a pas changé de manière significative depuis hier après-midi. Le cône d'éclaboussures, qui a été construit par l'évent nord maintenant inactif (au centre), est presque recouvert par le lac de lave qui monte lentement dans Halema'uma'u.

La carte thermique la plus récente (30 décembre) indiquait que les dimensions du lac étaient de 800 par 530 m pour une superficie totale de 33 ha . Le rebord étroit (10-30 m) autour du lac était à environ 1 à 2 m au-dessus de la surface active du lac

Au cours de la dernière journée, l'île principale de lave plus fraîche et solidifiée flottant dans le lac de lave a dérivé vers l'ouest avant de s'installer devant la source de lave ouest vers minuit, tandis qu'une dizaine d'autres petites îles sont restées relativement stationnaires autour de l'extrémité est du lac. L'île principale mesurait environ 250 m de longueur, 135 m de largeur et environ 3 ha de superficie selon la carte thermique du 30 décembre. La surface de l'île était à environ 6 m au-dessus de la surface du lac.

 

Source : HVO-USGS

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Popocatépetl - 01.01.2021 / 03h15 & seismogram - Doc. webcams from Mexico and Cenapred
Popocatépetl - 01.01.2021 / 03h15 & seismogram - Doc. webcams from Mexico and Cenapred

Popocatépetl - 01.01.2021 / 03h15 & seismogram - Doc. webcams from Mexico and Cenapred

At Popocatépetl, 106 exhalations and 980 minutes of tremor were identified, accompanied by emissions of volcanic gases and ash, with a plume reaching a maximum height of 600 m., Dispersed mainly towards the northeast.

In addition, an explosion was recorded today at 3:14 am accompanied by the expulsion of some incandescent fragments a short distance from the crater.

In the early morning and until 5 p.m., emissions of volcanic gases and ash are observed, which disperse in a northeast direction.

The thermal anomalies of 01.01.2021 are of VRP 16 and 13 MW

The Popocatépetl volcanic alert semaphore is amarillo Fase 2

 

Sources: Cenapred and webcams of Mexico

Popocatépetl - gas and ash emission on 01.01.2021 / 08:13 - Doc. webcamsdeMexico

Popocatépetl - gas and ash emission on 01.01.2021 / 08:13 - Doc. webcamsdeMexico

At Karymsky, an explosive activity, present in recent days, has left traces of ash from the volcano to the lake of the same name.

The KVERT reports, for this January 1, 2021, an explosive activity, accompanied by a plume of gas and ash at 4,500-5,000 meters asl., drifting NW for 70 km.

Karymsky - ash around the volcano, and between the volcano and the lake - Sentinel image -2 bands 8,4,3 from 11/30/2020 - Doc. Copernicus

Karymsky - ash around the volcano, and between the volcano and the lake - Sentinel image -2 bands 8,4,3 from 11/30/2020 - Doc. Copernicus

Karymsky - thermal anomaly at 01.01.2021 / 11.55 a.m. - Doc. Mirova_MODIS_VRP

Karymsky - thermal anomaly at 01.01.2021 / 11.55 a.m. - Doc. Mirova_MODIS_VRP

At Klyuchevskoy, the ash explosions generated a plume of gas and ash which reached a height of 6,000 meters asl on January 2, 2021, drifting 50 km to the south-east.

The aviation code remains orange.

 

Sources: KVERT, Mirova and VAAC Tokyo

Klyuchevskoy - backlit photo on 02.01.2021 / 3 p.m. loc. - photo Andrew Matseevsky via Olga Girina

Klyuchevskoy - backlit photo on 02.01.2021 / 3 p.m. loc. - photo Andrew Matseevsky via Olga Girina

Two aerial reconnaissance were carried out on 31.12.2020 at the Soufrière of St-Vincent: a strong cloud cover prevented a good view of the crater during the first reconnaissance; The second aerial reconnaissance was carried out around 4:00 p.m. and the photographer was able to capture photos of the crater, which shows the effusive eruption is continuing and the new dome is also continuing to increase in size.

Soufrière de Saint-Vincent - the new dome on 12.31.2020 / 4 p.m. - Doc. UWI / NEMO

Soufrière de Saint-Vincent - the new dome on 12.31.2020 / 4 p.m. - Doc. UWI / NEMO

The alert level remains at Orange. People living in areas near the volcano, which include communities of Fancy in Georgetown and Belle Isle in Richmond, are urged to remain vigilant and listen to any advice from the National Emergency Management Organization (NEMO).

The National Emergency Management Organization reminds the public that no evacuation order or evacuation notice has been given

NEMO is also calling on the public to forgo visiting the La Soufrière volcano until scientists make it known it is safe to do so.

 

Source: UWI Seismic Research Center

Kilauea 12/30/2020- Annotated eruption photograph taken at 5 p.m. HST on December 30, 2020, from the southern edge of Halemaʻumaʻu, summit of the Kīlauea volcano. - USGS photo by K. Lynn.

Kilauea 12/30/2020- Annotated eruption photograph taken at 5 p.m. HST on December 30, 2020, from the southern edge of Halemaʻumaʻu, summit of the Kīlauea volcano. - USGS photo by K. Lynn.

In Kilauea, the western vents of Halema'uma'u crater show spatttering, and feed a lava flow through lava tunnels towards the lake; It continues to widen slowly, its depth reached 186 meters in the afternoon of December 31.

Sulfur dioxide emission ratios remain high, with 4,500-5,000 tonnes per day.

The seismicity remains high, but stable, marked by a high tremor and some earthquakes.

Kilauea - Halema'uma'u crater - the vent active on 12.31.2020 in the morning - USGS photo by B. Carr

Kilauea - Halema'uma'u crater - the vent active on 12.31.2020 in the morning - USGS photo by B. Carr

Kilauea - Halema'uma'u crater - evolution of the lava lake - Doc. USGS

Kilauea - Halema'uma'u crater - evolution of the lava lake - Doc. USGS

The main island of colder, solidified lava floating in the lava lake moved faster westward, as if searching for the western lava source filling the lake, while the other 10 small islands remained relatively stationary. . around the east end of the lake. The main island measured about 250 m. in length, 135 m. wide and about 3 ha. area according to the heat map of December 30. The measurements on Wednesday evening (December 30) show that the surface of the island was about 6-8 m. above the surface of the lake.

 

Source: HVO-USGS

Kilauea - Halema'uma'u crater on  01.01.2021 / 06h30 HST - photo USGS

Kilauea - Halema'uma'u crater on 01.01.2021 / 06h30 HST - photo USGS

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Popocatépetl - 01.01.2021 / 03h15 & sismogramme - Doc. webcamsdeMexico et Cenapred
Popocatépetl - 01.01.2021 / 03h15 & sismogramme - Doc. webcamsdeMexico et Cenapred

Popocatépetl - 01.01.2021 / 03h15 & sismogramme - Doc. webcamsdeMexico et Cenapred

Au Popocatépetl, 106 exhalations et 980 minutes de trémor ont été identifiées, accompagnées d'émissions de gaz volcaniques et de cendres, avec un panache atteignant une hauteur maximale de 600 m., dispersé principalement vers le nord-est.

De plus, une explosion a été enregistrée aujourd'hui à 03h14 accompagnée de l'expulsion de quelques fragments incandescents à une courte distance du cratère.

Au petit matin et jusque 17h, des émissions de gaz volcaniques et de cendres sont observées, qui se dispersent dans une direction nord-est.

Les anomalies thermiques du 01,01,2021 sont de 16 et 13 MW

Le sémaphore d'alerte volcanique Popocatépetl est amarillo Fase 2

 

Sources : Cenapred et webcamsdeMexico

Popocatépetl - émission de gaz et cendres le 01.01.2021 / 08h13 - Doc. webcamsdeMexico

Popocatépetl - émission de gaz et cendres le 01.01.2021 / 08h13 - Doc. webcamsdeMexico

Au Karymsky, une activité explosive, présente ces derniers jours, a laissé des traces de cendres du volcan jusqu'au lac du même nom.

Le KVERT signale, pour ce 1° janvier 2021, une activité explosive, accompahnée d'un panache de gaz et cendres à 4.500-5.000 mètres asl., dérivant vers le NO sur 70 km.

Karymsky - cendres autour duvolcan, et entre le volcan et la lac - image Sentinel -2 bands 8,4,3 du 30.11.2020 - Doc. Copernicus

Karymsky - cendres autour duvolcan, et entre le volcan et la lac - image Sentinel -2 bands 8,4,3 du 30.11.2020 - Doc. Copernicus

Karymsky - anomalie thermique au 01.01.2021 / 11h55 - Doc. Mirova_MODIS_VRP

Karymsky - anomalie thermique au 01.01.2021 / 11h55 - Doc. Mirova_MODIS_VRP

Au Klyuchevskoy, les explosions de cendres ont généréun panache de gaz et cendres qui a atteint ce 2 janvier 2021 une hauteur de 6.000 mètres asl., dérivant sur 50 km vers le sud-est.

Le code aviation reste orange.

 

Sources : KVERT, Mirova et VAAC Tokyo

 Klyuchevskoy - photo en contre-jour le 02.01.2021 / 15h loc. - photo Andrew Matseevsky via Olga Girina

Klyuchevskoy - photo en contre-jour le 02.01.2021 / 15h loc. - photo Andrew Matseevsky via Olga Girina

Deux reconnaissances aériennes ont été effectuées le 31,12,2020 à la Soufrière de St- Vincent : une forte couverture nuageuse a empêché d'avoir une bonne vue du cratère lors de la première reconnaissance; La deuxième reconnaissance aérienne a été effectuée vers 16h00. et le photographe a pu capturer des photos du cratère, qui montrent que l'éruption effusive se poursuit et que le nouveau dôme continue également d'augmenter en taille.

 Soufrière de Saint-Vincent - le nouveau dôme le 31.12.2020 / 16h  - Doc. UWI / NEMO

Soufrière de Saint-Vincent - le nouveau dôme le 31.12.2020 / 16h - Doc. UWI / NEMO

Le niveau d'alerte reste à Orange. Les personnes vivant dans des zones proches du volcan, qui comprennent des communautés de Fancy à Georgetown et Belle Isle à Richmond, sont priées de rester vigilantes et d'écouter tous les avis de l'Organisation nationale de gestion des urgences (NEMO).

L ' Organisation nationale de gestion des urgences rappelle au public qu'aucun ordre d'évacuation ni avis d'évacuation n'ont été donnés

NEMO lance également un appel au public pour qu'il renonce à visiter le volcan de La Soufrière jusqu'à ce que les scientifiques fassent savoir qu'il est sûr de le faire.

 

Source : UWI Seismic Research Center

Kilauea 30.12.2020- Photographie d'éruption annotée prise à 17h. HST le 30 décembre 2020, depuis le bord sud de Halemaʻumaʻu, sommet du volcan Kīlauea. - Photo de l'USGS par K. Lynn.

Kilauea 30.12.2020- Photographie d'éruption annotée prise à 17h. HST le 30 décembre 2020, depuis le bord sud de Halemaʻumaʻu, sommet du volcan Kīlauea. - Photo de l'USGS par K. Lynn.

Au Kilauea, les évents ouest du cratère Halema'uma'u présentent du spatttering, et alimentent une coulée de lave par des tunnels de lave en direction du lac ; Celui-ci continue de s'élargir doucement, se profondeur a atteint 186 mètres en après-midi du 31 décembre.

Les ratios d'émission de dioxyde de soufre restent importants , avec 4.500-5.000 tonnes par jour.

La sismicité reste élevée, mais stable, marqué par un trémor élevé et quelques séismes.

Kilauea - cratère Halema'uma'u - l'évent actif le 31.12.2020 au matin  - USGS photo by B. Carr

Kilauea - cratère Halema'uma'u - l'évent actif le 31.12.2020 au matin - USGS photo by B. Carr

Kilauea - cratère Halema'uma'u - évolution du lac de lave et des évents  - doc. USGS

Kilauea - cratère Halema'uma'u - évolution du lac de lave et des évents - doc. USGS

L'île principale de lave plus froide et solidifiée flottant dans le lac de lave s'est déplacée plus rapidement vers l'ouest, comme si elle cherchait la source de lave ouest remplissant le lac, tandis que les 10 autres petites îles restaient relativement stationnaires. autour de l'extrémité est du lac. L'île principale mesurait environ 250 m. de longueur, 135 m. de largeur et environ 3 ha. de superficie selon la carte thermique du 30 décembre. Les mesures du mercredi soir (30 décembre) montrent que la surface de l'île se trouvait à environ 6-8 m. au-dessus de la surface du lac.

 

Source : HVO-USGS

Kilauea - cratère Halema'uma'u le 01.01.2021 / 06h30 HST  - photo USGS

Kilauea - cratère Halema'uma'u le 01.01.2021 / 06h30 HST - photo USGS

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog