Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Nevados de Chillán - morphological changes of the L5 lava flow - Doc. Sernageomin

Nevados de Chillán - morphological changes of the L5 lava flow - Doc. Sernageomin

An explosive and effusive activity continued during this fortnight at the Nevados de Chillán complex.

Explosive events are characterized by the generation of eruptive columns smaller than 1,420 m above the crater level, with varying content of particulate matter.

Night incandescence is observed recurrently, mainly in the eastern area of ​​the crater and sometimes on the lava flow.

Regarding effusive activity at the level of the L5 lava flow, according to the analysis of SkySat, Planet Scope and Sentinel L2 A satellite images in true color, a range of the lava front, estimated at 808 m. from the rim of the crater, with further development of its central channel, rose by at least 40 m. wide in its proximal area.

Thanks to surveillance cameras, an acceleration of its emission rate is recorded, accompanied by a change in the forward dynamics of the forehead, the morphology of the lateral "levees" and the incipient development of lateral lobes in the proximal zone of the forehead. crater. The sum of these results is interpreted as a change in the rheology of the L5 lava flow.

 

Source: Sernageomin

Sabancaya - simultaneous plumes of steam and gas, and ash - Doc. I.G. Peru

Sabancaya - simultaneous plumes of steam and gas, and ash - Doc. I.G. Peru

Between February 1 and 7, 2021, the eruptive activity of Sabancaya was maintained at moderate levels, with an average of 45 daily explosions, and the observation of ash and gas plumes up to 3,000 meters high. above the summit.

I.G. Peru provides information on the occurrence of 1,548 earthquakes of volcanic origin, associated with the circulation of internal magmatic fluids. Volcano-tectonic earthquakes, related to the fracturing of rocks inside the volcano, occurred mainly in the northeast of Sabancaya (magnitude between 2.2 and 2.7)

A slight inflation of the south-eastern sector of Sabancaya and of the northern sector / Hualca Hualca volcano was observed thanks to the GNSS technique. Two weak thermal anomalies were identified by Mirova.

Note: the descent of a lahar on February 4 on the south-eastern flank.

 

The volcanic alert remains Naranja, with a forbidden zone with a radius of 12 km, and the advice to stay away from the drainages.

 

Source: IGP bulletin posted on February 8, 2021.

Montserrat - Soufrière Hills - General view looking south into the 2010 collapse scar on the north side of the lava dome - MVO photo

Montserrat - Soufrière Hills - General view looking south into the 2010 collapse scar on the north side of the lava dome - MVO photo

A good visibility on the lava dome of the Soufriere Hills volcano on the island of Montserrat, in the Caribbean, on January 29 and February 2 allowed various fumaroles to be imaged using the portable thermal camera, giving temperatures included between 212 and 472 ° C. These are consistent with previous temperatures measured in December 2020.

Visual observations from the helicopter also revealed evidence of continued rockfall activity under all steep faces of the lava dome, particularly inside the 2010 collapse scar and at the head of Gage Fan on the west side of the Lava Dome. Three large slabs have also been observed to form in the cliff wall on the Tar River side of the lava dome, which could lead to large rockfall in the future.

This is part of the natural process of weathering and loss of mass and does not imply a decrease in the stability of the lava dome.

Montserrat - Soufrière Hills - Close-up view of the main fumarole (aka Gas Vent) in the floor of the 2010 collapse scar, with a thermal image showing temperatures above 415 ° C. - photo MVO 29.01.2021

Montserrat - Soufrière Hills - Close-up view of the main fumarole (aka Gas Vent) in the floor of the 2010 collapse scar, with a thermal image showing temperatures above 415 ° C. - photo MVO 29.01.2021

Montserrat - Soufrière Hills - General view looking south into the 2010 collapse scar on the north side of the lava dome - MVO photo 01.29.2021

Montserrat - Soufrière Hills - General view looking south into the 2010 collapse scar on the north side of the lava dome - MVO photo 01.29.2021

Due to the large size of the lava dome, pyroclastic flows can occur at any time without warning from any side of the volcano, including drainages ("Gages") through which they can quickly reach Plymouth.

Trails through the Belham Valley can be destroyed or greatly altered by flash floods or lahars, and caution should be exercised crossing the valley during and after rains.

The danger level is 1. There is no public access to Zone V, including Plymouth. Sea zones E and W are in daytime transit only between sunrise and sunset (boats can pass through the zone but should not stop). Anyone who ignores these restrictions is liable to prosecution.

 

Source: MVO

Kilauea - Halema'uma'u - the western vent supplying the active western part of the lava lake, as well as the inactive eastern part of the lava lake. There are a few small pāhoehoe lava eruptions in the western part of the lava lake that sometimes overflow into the hilltop part of the lava lake margin. - USGS Photo by D. Downs / 02.08.2021.

Kilauea - Halema'uma'u - the western vent supplying the active western part of the lava lake, as well as the inactive eastern part of the lava lake. There are a few small pāhoehoe lava eruptions in the western part of the lava lake that sometimes overflow into the hilltop part of the lava lake margin. - USGS Photo by D. Downs / 02.08.2021.

Kilauea - Helema'uma'u - The active western side of the lake exhibited numerous surface eruptions and a dark crust. Lava effusion continues into the lava lake from the base of the west vent (left). USGS photo taken by K. Lynn.

Kilauea - Helema'uma'u - The active western side of the lake exhibited numerous surface eruptions and a dark crust. Lava effusion continues into the lava lake from the base of the west vent (left). USGS photo taken by K. Lynn.

The Kīlauea volcano is erupting. Lava activity is confined to Halemaʻumaʻu crater.

Eruptive activity continues at the western fissure, supplying lava to the lava lake via a lava stream at the entry site along the western margin. Yesterday, HVO geologists reported a small active dome fountain at the entrance site. The active surface lava remains largely confined to the western half of the lake, as before. The western part of the lake continues to present scattered crustal shipwrecks. The stagnant eastern part of the lake was several meters lower than the perched, elevated and active western part. A series of surface cracks separate the asset from the stagnant part of the lake. The islands remained stationary last week.

As of the morning of February 9, the lava in the western and active part of Halema'uma'u Lake was about 215 m (705 feet) deep, with the eastern part of the lava lake solidifying on the surface. SO2 emission rates remain high.

 

Source: HVO-USGS

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Nevados de Chillán - changements de morphologie de la coulée  de lave L5 - Doc. Sernageomin

Nevados de Chillán - changements de morphologie de la coulée de lave L5 - Doc. Sernageomin

Une activité explosive et effusive s'est poursuivie au cours de cette quinzaine de jours au complexe Nevados de Chillán.

Les événements explosifs sont caractérisés par la génération de colonnes éruptives inférieures à 1.420 m au-dessus du niveau du cratère, avec une teneur variable en matière particulaire.

De l'incandescence nocturne est observée de manière récurrente, principalement dans le zone Est du crat!re et parfois sur la coulée de lave.

Concernant l'activité effusive au niveau de la coulée de lave L5, d'après l'analyse des images satellites SkySat, Planet Scope et Sentinel L2 A dans la vraie couleur, une plage du front de lave, estimée à 808 m. du bord du cratère, avec un développement supplémentaire de son canal central, a augmenté d'au moins 40 m. de large dans sa zone proximale.

Grâce aux caméras de surveillance, une accélération de son taux d'émission est enregistrée, accompagnée d'un changement de la dynamique avant du front, de la morphologie des " levées " latérales et du développement naissant de lobes latéraux dans la zone proximale de la cratère. La somme de ces résultats est interprétée comme un changement dans la rhéologie de la coulée de lave L5.

 

Source : Sernageomin

Sabancaya - panaches simultanés de vapeur et gaz, et de cendres - Doc. I.G.Peru

Sabancaya - panaches simultanés de vapeur et gaz, et de cendres - Doc. I.G.Peru

Entre le 1° et le 7 février 2021, l'activité éruptive du Sabancaya s'est maintenue à des niveaux modérés, avec une moyenne de 45 explosions journalières, et l'observation de panache de cendres et gaz jusqu'à 3.000 mètres de hauteur au dessus du sommet.

L'I .G.Peru renseigne la survenue de 1548 séismes d'origine volcanique, associés à la circulation des fluides magmatiques internes. Les séismes de type volcano-tectoniques, en lien avec la fracturation de roches à l'intérieur du volcan, se sont produits principalement au nord-est du Sabancaya (magnitude entre 2,2 et 2,7)

Une légère inflation du secteur sud-est du Sabancaya et du secteurnord / volcan Hualca Hualca a été observée grâce à la technique GNSS. Deux anomalies thermique faibles ont été identifiées par Mirova.

A noter : la descente d'un lahar le 4 février sur le flanc sud-est.

 

L'alerte volcanique reste Naranja, assorti d'une zone interdite d'un rayon de 12 km, et du conseil de se tenir à l'écart des drainages.

 

Source : Bulletin de l'IGP mis en ligne le 8 février 2021.

Montserrat - Soufrière Hills - Vue générale vers le sud dans la cicatrice d'effondrement de 2010 sur le côté nord du dôme de lave - photo MVO

Montserrat - Soufrière Hills - Vue générale vers le sud dans la cicatrice d'effondrement de 2010 sur le côté nord du dôme de lave - photo MVO

Une bonne visibilité sur le dôme de lave du volcan Soufrière Hills sur l'île de Montserrat, dans les Caraïbes, les 29 janvier et 2 février a permis d'imager diverses fumerolles à l'aide de la caméra thermique portable, donnant des températures comprises entre 212 et 472 ° C. Celles-ci sont conformes aux températures précédentes mesurées en décembre 2020.

Les observations visuelles de l’hélicoptère ont également révélé des preuves d’une activité continue de chutes de roches sous toutes les faces abruptes du dôme de lave, en particulier à l’intérieur de la cicatrice d’effondrement de 2010 et à la tête de Gage Fan sur le côté ouest du dôme de lave. On a également observé la formation de trois grandes dalles dans la paroi de la falaise du côté de la rivière Tar du dôme de lave, ce qui pourrait entraîner de grandes chutes de pierres à l'avenir.

Cela fait partie du processus naturel d'altération et de perte de masse et n'implique pas une diminution de la stabilité du dôme de lave.

Montserrat - Soufrière Hills - Vue rapprochée de la fumerolle principale (alias Gas Vent) dans le plancher de la cicatrice d'effondrement 2010, avec une image thermique montrant des températures supérieures à 415 ° C. - photo MVO 29.01.2021

Montserrat - Soufrière Hills - Vue rapprochée de la fumerolle principale (alias Gas Vent) dans le plancher de la cicatrice d'effondrement 2010, avec une image thermique montrant des températures supérieures à 415 ° C. - photo MVO 29.01.2021

  Montserrat -  Soufrière Hills - Vue générale vers le sud dans la cicatrice d'effondrement de 2010 sur le côté nord du dôme de lave - photo MVO 29.01.2021

Montserrat - Soufrière Hills - Vue générale vers le sud dans la cicatrice d'effondrement de 2010 sur le côté nord du dôme de lave - photo MVO 29.01.2021

En raison de la grande taille du dôme de lave, des écoulements pyroclastiques peuvent se produire à tout moment sans avertissement de n'importe quel côté du volcan, y compris les drainages (« Gages ») par lesquels ils peuvent atteindre rapidement Plymouth.

Les pistes à travers la vallée de Belham peuvent être détruites ou fortement modifiées par des crues soudaines ou des lahars, et il faut faire preuve de prudence en traversant la vallée pendant et après les pluies.

Le niveau de danger est à 1. Il n'y a pas d'accès public à la zone V, y compris à Plymouth. Les zones maritimes E et W sont en transit de jour uniquement entre le lever et le coucher du soleil (les bateaux peuvent traverser la zone mais ne doivent pas s'arrêter). Quiconque ignore ces restrictions est passible de poursuites.

 

Source : MVO

Kilauea - Helema'uma'u - Le côté ouest actif du lac présentait de nombreuses éruptions de surface et une croûte sombrante. L'épanchement de lave se poursuit dans le lac de lave à partir de la base de l'évent ouest (à gauche). Photo USGS prise par K. Lynn.

Kilauea - Helema'uma'u - Le côté ouest actif du lac présentait de nombreuses éruptions de surface et une croûte sombrante. L'épanchement de lave se poursuit dans le lac de lave à partir de la base de l'évent ouest (à gauche). Photo USGS prise par K. Lynn.

Kilauea - Halema'uma'u - l'évent ouest alimentant la partie ouest active du lac de lave, ainsi que la partie est inactive du lac de lave. Il y a quelques petites éruptions de lave pāhoehoe dans la partie ouest du lac de lave qui débordent parfois dans la partie perchée de la marge du lac de lave. - Photo de l'USGS par D. Downs / 08.02.2021.

Kilauea - Halema'uma'u - l'évent ouest alimentant la partie ouest active du lac de lave, ainsi que la partie est inactive du lac de lave. Il y a quelques petites éruptions de lave pāhoehoe dans la partie ouest du lac de lave qui débordent parfois dans la partie perchée de la marge du lac de lave. - Photo de l'USGS par D. Downs / 08.02.2021.

Le volcan Kīlauea est en éruption. L'activité de lave est confinée au cratère Halemaʻumaʻu .

L'activité éruptive se poursuit à la fissure ouest, fournissant de la lave au lac de lave via un ruisseau de lave au site d'entrée le long de la marge ouest. Hier, les géologues du HVO ont signalé une petite fontaine à dôme active sur le site d'entrée. La lave de surface active reste largement confinée à la moitié ouest du lac, comme auparavant. La partie ouest du lac continue de présenter des naufrages crustaux épars. La zone est stagnante du lac a été plusieurs mètres plus bas que la partie ouest perchée, élevée et active. Une série de fissures de surface sépare l'actif de la partie stagnante du lac. Les îles sont restées stationnaires la semaine dernière.

Au matin du 9 février, la lave dans la partie ouest et active du lac d'Halema'uma'u avait une profondeur d'environ 215 m (705 pieds), la partie orientale du lac de lave se solidifiant à la surface. Les taux d'émission de SO2 restent élevés.

 

Source: HVO-USGS

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
 Ebeko - 02.09.2021 - photo L. Kotenko / IVS FEB RAS KVERT

 Ebeko - 02.09.2021 - photo L. Kotenko / IVS FEB RAS KVERT

The Ebeko, in the northern Kurils, continues its eruptive activity, with an explosion on February 8, accompanied by an ash plume observed at more than 2,000 meters asl., drifting east of the volcano.

The aviation code remains orange, other explosions can occur at any time and affect flights in Severo-kurilsk.

 

Source: KVERT - 08.02.2021 / 23:05Z

Sinabung - block collapse on 02.09.2021 - photo Nachelle Homestay

Sinabung - block collapse on 02.09.2021 - photo Nachelle Homestay

Seismicity remains high at Sinabung on February 8:

- an eruption earthquake at 10:05 p.m. WIB. No visual eruption was observed. This eruption was recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 40 mm and a duration of 201 seconds.

- 158 collapse / avalanche earthquakes, of amplitude between 2 and 120 mm, lasting 19 to 301 sec.

- 13 blast / emission earthquakes

- 24 low frequency earthquakes

- 18 hybrid / multiphase earthquakes

- a shallow volcanic earthquake with an amplitude of 30 mm, and the duration of the earthquake was 16 seconds.

 

A pyroclastic avalanche flow occurred on February 09 at 4:26 a.m. with a sliding distance of 2500 m southeast of the easterly wind direction, with an amplitude of 100 mm, for 340 sec.

 

The activity level remains at 3 / siaga, with the usual restrictions.

 

Sources: PVMBG, Magma Indonesia and Nachelle Homestay

Santiaguito - the dome covered with ash and blocks on 02.07.2021 - ph. Conred

Santiaguito - the dome covered with ash and blocks on 02.07.2021 - ph. Conred

The eruptive behavior that has been maintained at the Santa Maria - Santiaguito volcanic complex since February 2020, is characterized by the extrusion of lava in blocks from the dome to the edge of the crater of the Caliente dome in a westerly direction. This activity generates avalanches, and suspended ash, with periodically stronger avalanches and pyroclastic flows. These flows are recorded on the southwest flank and the upper part of the Rio San Isidro, but can affect other directions.

Santiaguito - type de coulées de débordement - Doc. Insivumeh

Explosive activity remains low to moderate, accompanied by ash plume at 3,000-3,400 meters asl moving over 10 to 15 km.

The activity of February 8 is characterized by a plume of heavy ash reaching 3,100 m. asl., dispersed to the northwest and west over 30 km. and ash falls. Bomb falls are reported on the flanks of the Mackenney cone 300 meters from the crater.

 

Source: Insivumeh - special bulletin updated on 07,02,2021 / 12h loc.

Semisopochnoi - 07.02.2021 / 23:01 UTC Narrow, dark streaks of ash on top of the snow extend for> 3 km from the North Cerberus crater on Semisopochnoi Island and reveal that explosive activity at low altitude has place in this crater - Landsat-8 photo via Dietterich, Hannah / AVO

Semisopochnoi - 07.02.2021 / 23:01 UTC Narrow, dark streaks of ash on top of the snow extend for> 3 km from the North Cerberus crater on Semisopochnoi Island and reveal that explosive activity at low altitude has place in this crater - Landsat-8 photo via Dietterich, Hannah / AVO

High-resolution satellite imagery from February 7 shows a second small deposit of ash extending at least 3 km northeast of the North Cerberus crater on Semisopochnoi Island, similar to the first seen on February 6. the volcano. The ash clouds associated with these deposits were not observed and are likely low level (<10,000 feet) and short lived. Due to evidence of continued low level ash emissions, the Alaska Volcano Observatory has increased the Aviation Color Code to ORANGE and the Volcano Alert Level to WATCH.

The Semisopochnoi is monitored by satellite data, regional infrasound and lightning detection instruments. An infrasound array on Adak Island can detect explosive emissions from Semisopochnoi with a slight delay (about 13 minutes) if atmospheric conditions permit.

 

Source: AVO-USGS

Soufriere de St. Vincent - the two domes and the rim of the crater - photo UWI 08.02.2021

Soufriere de St. Vincent - the two domes and the rim of the crater - photo UWI 08.02.2021

BULLETIN La Soufrière de St. Vincent # 30 - FEBRUARY 8, 2021 / 8:00 PM

1. An investigation was carried out in the region of the hot springs of Wallibou on Sunday February 7, 2021 based on a report indicating irregular temperatures and unusual gas odors. Some gas samples were taken by Dr Thomas Christopher, the temperature was taken at various points and some liquid samples were taken for further analysis.

2. The strain network is functional. Successful electronic distance measuring (EDM) target strikes have been recorded on the volcano rim of Richmond Vale, Troumaca, Rose Hall, Belmont and Cherry Hill Chateaubelair. Basic data is collected. The EDM network is used to help with deformation measurements associated with the flanks of the volcano.

3. NEMO staff will conduct a drive through in the communities of Cumberland and Coulls Hill on Tuesday February 9, 2021. The purpose of this drive through is to inform residents about the condition of the La Soufrière volcano and to provide information on evacuation procedures. and individual preparation.

4. The new dome continues to grow with a lateral spread of material to the north and south, with preferred growth to the north.

5. Vegetation damage from acid gases emitted from the growing dome downstream from the summit continues to be observed.

6. The National Emergency Management Organization reminds the public that no evacuation order or notice has been issued.

7.NEMO continues to call on the public to refrain from visiting the La Soufrière volcano, in particular entering the crater, as this is extremely dangerous.

 

Source: UWI-SRC 

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Ebeko - 09.02.2021 - photo  L. Kotenko  / IVS FEB RAS KVERT

Ebeko - 09.02.2021 - photo L. Kotenko / IVS FEB RAS KVERT

L'Ebeko, dans les Kouriles du nord, poursuit son activité éruptive, avec ce 8 février une explosion, accompagnée d'un panache de cendres observé à plus de 2.000 mètres asl., dérivant vers l'est du volcan.

Le code aviation reste orange, d'autres explosions pouvant se produire à tout moment et affecter les vols à Severo-kurilsk.

 

Source : KVERT 08.02.2021 / 23h05Z

Sinabung - effondrement de blocs le 09.02.2021 - photo Nachelle Homestay

Sinabung - effondrement de blocs le 09.02.2021 - photo Nachelle Homestay

La sismicité reste importante au Sinabung ce 8 février :

- un séisme d'éruptionà 22h05 WIB. Aucune éruption visuelle n'a été observée. Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe d'une amplitude maximale de 40 mm et d'une durée de 201 secondes.

- 158 séismes d'effondrement/ d'avalanche, d'amplitude comprise entre 2 et 120 mm durant 19 à 301 sec.

- 13 séismes de souffle / d'émission

- 24 séismes de basse fréquence

- 18 séismes hybrides/ multiphasés

- un séisme volcanique peu profond d'une amplitude de 30 mm, et la durée du séisme était de 16 secondes.

 

Une coulée pyroclastique d'avalanches s'est produite le 09 février à 4h26 avec une distance de glissement de 2500 m au sud-est-est de la direction du vent d'est, avec une amplitude de 100 mm, durant 340 sec.

 

Le niveau d'activité reste à 3 / siaga, avec les restrictions habituelles.

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia et Nachelle Homestay

 Santiaguito - le dôme recouvert de cendres et de blocs le 07.02.2021 - ph. Conred

Santiaguito - le dôme recouvert de cendres et de blocs le 07.02.2021 - ph. Conred

Le comportement éruptif qui se maintient au complexe volcanique Santa Maria – Santiaguito depuis février 2020, est caractérisé par l'extrusion de lave en blocs depuis la coupole jusqu'au bord du cratère du dôme Caliente en direction de l'ouest. Cette activité génère des avalanches, et des cendres en suspension, avec périodiquement des avalanches plus fortes et des coulées pyroclastiques. Ces coulées sont enregistrées sur le flanc sud-ouest et la partie supérieure du rio San Isidro, mais peuvent affecter d'autres directions.

Santiaguito- coulée de débordement typique du dôme Caliente - Doc. Insivumeh

L'activité explosive se maintient à un niveau faible à modéré, accompagnée de panache de cendres à 3.000-3.400 mètres asl.se déplaçant sur10 à 15 km.

L'activité du 8 février est caractérisée par un panache de cendres bien chargé atteignant 3.100 m. asl., en dispersion vers le nord-ouest et l'ouest sur 30 km. et des chutes de cendres. Des chutes de bombes sont rapportées sur les flancs du cône Mackenney à 300 mètres du cratère.

 

Source : Insivumeh – bulletin spécial actualisé le 07,02,2021 / 12h loc.

 Semisopochnoi - 07.02.2021 / 23h01 UTC Des stries étroites et sombres de cendres sur le dessus de la neige s'étendent sur> 3 km du cratère de North Cerberus sur l'île de Semisopochnoi et révèlent qu'une activité explosive à basse altitude a lieu dans ce cratère - photo Landsat-8 via Dietterich, Hannah / AVO

Semisopochnoi - 07.02.2021 / 23h01 UTC Des stries étroites et sombres de cendres sur le dessus de la neige s'étendent sur> 3 km du cratère de North Cerberus sur l'île de Semisopochnoi et révèlent qu'une activité explosive à basse altitude a lieu dans ce cratère - photo Landsat-8 via Dietterich, Hannah / AVO

L'imagerie satellite haute résolution du 7 février montre un deuxième petit dépôt de cendres s'étendant sur au moins 3 km au nord-est du cratère North Cerberus sur l'île de Semisopochnoi, similaire au premier observé le 6 février. le volcan. Les nuages ​​de cendres associés à ces dépôts n'ont pas été observés et sont probablement de faible niveau (<10 000 pieds) et de courte durée. En raison des preuves de la poursuite des émissions de cendres à faible niveau, l'Observatoire du volcan de l'Alaska a augmenté le code de couleur de l'aviation à ORANGE et le niveau d'alerte du volcan à WATCH.

 

Le Semisopochnoi est surveillé par des données satellitaires, des infrasons régionaux et des instruments de détection de la foudre. Un réseau d'infrasons sur l'île d'Adak peut détecter les émissions explosives de Semisopochnoi avec un léger retard (environ 13 minutes) si les conditions atmosphériques le permettent.

 

Source : AVO-USGS

Soufrière de St. Vincent - les deux dômes et le bord du cratère - photo UWI 08.02.2021

Soufrière de St. Vincent - les deux dômes et le bord du cratère - photo UWI 08.02.2021

BULLETIN La Soufrière de St. Vincent  # 30 - 8 FÉVRIER 2021 / 20H00

1. Une enquête a été menée dans la région des sources chaudes de Wallibou le dimanche 7 février 2021 sur la base d'un rapport faisant état de températures irrégulières et d'odeurs de gaz inhabituelles. Certains prélèvements de gaz ont été effectués par le Dr Thomas Christopher, la température a été prise à différents points et certains échantillons liquides ont été prélevés pour une analyse plus approfondie.

2. Le réseau de déformation est fonctionnel. Des frappes réussies de la cible de mesure électronique de distance (EDM) ont été enregistrées sur le bord du volcan de Richmond Vale, Troumaca, Rose Hall, Belmont et Cherry Hill Chateaubelair. Les données de base sont collectées. Le réseau EDM est utilisé pour aider aux mesures de déformation associées aux flancs du volcan.

3. Le personnel du NEMO effectuera un drive through dans les communautés de Cumberland et Coulls Hill le mardi 9 février 2021. Le but de ce drive through est d'informer les résidents sur l'état du volcan La Soufrière et de fournir des informations sur les procédures d'évacuation. et la préparation individuelle.

4. Le nouveau dôme continue de croître avec un étalement latéral du matériau vers le nord et le sud, avec une croissance préférée vers le nord.

5. Des dommages à la végétation, dus aux gaz acides émis par le dôme en croissance, en aval du sommet, continuent d'être observés.

6. L'Organisation nationale de gestion des urgences rappelle au public qu'aucun ordre ou avis d'évacuation n'a été émis.

7.NEMO continue d'appeler le public à s'abstenir de visiter le volcan La Soufrière, en particulier de pénétrer dans le cratère, car cela est extrêmement dangereux.

 

Source : UWI-SRC

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Raung - 08.02.2021 / 08:08 WIB - PVMBG webcam

Raung - 08.02.2021 / 08:08 WIB - PVMBG webcam

Raung - 08.02.2021 / 05:57 WIB - webcam PVMBG

Raung - 08.02.2021 / 05:57 WIB - webcam PVMBG

In Raung, after a night when incandescence was perceived at the crater, emissions of gray and black ash are observed, this February 8, 2021, between 1,000 and 2,000 meters above the summit. An orange Vona is issued for ash at flight altitude 180 drifting east.

Seismicity is characterized by a continuous tremor of amplitude between 3 and 22 mm, with a dominant at 6 mm.

The activity level remains at 2 / waspada, with a ban of 2 km radius around the crater.

 

Sources: PVMBG, Magma Indonesia and VAAC Darwin.

Raung - incandescence of the crater on 02/07/2021 / 8:22 p.m. WIB - webcamPVMBG

Raung - incandescence of the crater on 02/07/2021 / 8:22 p.m. WIB - webcamPVMBG

Raung - Volcanic ash advisory 08.02.2021 - Doc. VAAC Darwin IDY65310

Raung - Volcanic ash advisory 08.02.2021 - Doc. VAAC Darwin IDY65310

Insivumeh reports weak to moderate Strombolian explosive activity in Pacaya, accompanied by an eruptive column that can reach 200 meters above the crater which causes the fall of ash in its surroundings; some explosions generate falling ballistic elements within a radius of 50 m.

A lava flow is active in a south-southwest direction with a length of approximately 850 meters.

The amplitude of the seismic signal has decreased over the past few hours.

 

Source: Insivumeh

Pacaya - explosive and effusive activity of 07.02.2021 - Doc. Insivumeh

Pacaya - explosive and effusive activity of 07.02.2021 - Doc. Insivumeh

Pacaya - RSAM at 07.02.2021 (the orange and green boxes correspond to previous reports) - Insivumeh report 02.07.2021 / 4 p.m. loc.

Pacaya - RSAM at 07.02.2021 (the orange and green boxes correspond to previous reports) - Insivumeh report 02.07.2021 / 4 p.m. loc.

The JMA reports four eruptions at the Minamidake crater of Sakurajima on February 8, including three explosives; they were accompanied by a plume of ash, including one at 2,000 meters above the crater, drifting towards the south-east.
Night incandescence was observed.
The quantities of sulfur dioxide emitted remain high.

Source: JMA

Sakurajima - 08.02.2021 / 10:53 - 11:06 - JMA webcam

Sakurajima - 08.02.2021 / 10:53 - 11:06 - JMA webcam

High-resolution satellite images from February 6 showed a small deposit of ash extending less than 3 km north of the North Cerebus crater on Semisopochnoi , in the Aleutians.

Steam emissions obscured the view of the crater. There is no evidence of continued activity, but sighting of a new deposit suggests a new period of unrest, and the Alaska Volcano Observatory has increased the aviation color code Yellow and the alert level of the volcano at Advisory.

 

Small eruptions producing minor deposits of ash near the volcano have been typical of activity during the unrest in Semisopochnoi since September 2018, the last activity detected in June 2020. Local seismic stations have been offline since November 11, 2020.

 

Source: AVO

Semisopochnoi - 06.02.2021 / 10:33 PM UTC - photo captioned by Matt Loewen / USGS / AVO. Imagery DigitalGlobe via NextView license

Semisopochnoi - 06.02.2021 / 10:33 PM UTC - photo captioned by Matt Loewen / USGS / AVO. Imagery DigitalGlobe via NextView license

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Raung - 08.02.2021 / 08h08 WIB - webcam PVMBG

Raung - 08.02.2021 / 08h08 WIB - webcam PVMBG

Raung - 08.02.2021 / 05h57 WIB - webcam PVMBG

Raung - 08.02.2021 / 05h57 WIB - webcam PVMBG

Au Raung, après une nuit où de l'incandescence a été perçue au cratère, des émissions de cendres grises et noires sont observées, ce 8 février 2021, entre 1.000 et 2.000 mètres au dessus du sommet. Un Vona orange est émis pour des cendres à une altitude de vol 180 dérivant vers l'est.

La sismicité est caractérisée par du trémor continu d'amplitude comprise entre 3 et 22 mm, avec une dominante à 6mm.

Le niveau d'activité reste à 2 / waspada , assorti d'une interdiction de 2 km de rayon autour du cratère.

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia et VAAC Darwin.

Raung - incandescence le 07.02.2021 / 20h22 WIB - webcamPVMBG

Raung - incandescence le 07.02.2021 / 20h22 WIB - webcamPVMBG

 Raung - Volcanic ash advisory 08.02.2021 - Doc. VAAC Darwin IDY65310

Raung - Volcanic ash advisory 08.02.2021 - Doc. VAAC Darwin IDY65310

L'Insivumeh signale une activité explosive strombolienne faible à modérée au Pacaya, accompagnée par une colonne éruptive pouvant atteindre 200 mètres au-dessus du cratère qui provoque la chute de cendres dans ses environs; certaines explosions génèrent des chutes d'éléments balistiques dans un rayon de 50 m.

Une coulée de lave est active en direction sud-sud-ouest d'une longueur d'environ 850 mètres.

L'amplitude du signal sismique a diminué au cours des dernières heures.

 

Source : Insivumeh

Pacaya - activité explosive et effusive du 07.02.2021 - Doc. Insivumeh

Pacaya - activité explosive et effusive du 07.02.2021 - Doc. Insivumeh

Pacaya - RSAM au 07.02.2021 ( les cadres orange et vert correspondent à des rapports précédents )  - rapport Insivumeh 07.02.2021 / 16h loc.

Pacaya - RSAM au 07.02.2021 ( les cadres orange et vert correspondent à des rapports précédents ) - rapport Insivumeh 07.02.2021 / 16h loc.

Le JMA renseigne quatre éruptions au cratère Minamidake du Sakurajima ce 8 février dont trois explosives ; elle se sont accompagnée d'un panache de cendres, dont un à 2.000 mètres au dessus du cratère, dérivant vers le sud-est .

De l'incandescence nocturne a été observée.

Les quantités de dioxyde de soufre émises restent élevées

 

Source : JMA

Sakurajima - 08.02.2021 / 10h53 - 11h06 -  webcam JMA

Sakurajima - 08.02.2021 / 10h53 - 11h06 - webcam JMA

Des images satellite à haute résolution du 6 février ont montré un petit dépôt de cendres s'étendant à moins de 3 km au nord du cratère North Cerebus sur l'île de Semisopochnoi, dans les Aléoutiennes.

Les émissions de vapeur masquaient la vue sur le cratère. Il n'y a aucune preuve d'une activité continue, mais l'observation d'un nouveau dépôt suggère une nouvelle période d'agitation, et l'Observatoire du volcan de l'Alaska a augmenté le code de couleur de l'aviation Yellow et le niveau d'alerte du volcan àAdvisory.

 

De petites éruptions produisant des dépôts mineurs de cendres à proximité du volcan sont typiques de l'activité pendant les troubles à Semisopochnoi depuis septembre 2018, la dernière activité détectée en juin 2020. Les stations sismiques locales sont hors ligne depuis le 11 novembre 2020.

 

Source : AVO

Semisopochnoi  -06.02.2021 / 22h33 UTC - photo légéndée par Matt Loewen / USGS/AVO. Imagery DigitalGlobe via NextView license

Semisopochnoi -06.02.2021 / 22h33 UTC - photo légéndée par Matt Loewen / USGS/AVO. Imagery DigitalGlobe via NextView license

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
 Pacaya - gas and ash plume from 06.02.2021 - Doc. Insivumeh

Pacaya - gas and ash plume from 06.02.2021 - Doc. Insivumeh

Pacaya - RSAM 06.02.2021 - Doc. Insivumeh

Pacaya - RSAM 06.02.2021 - Doc. Insivumeh

The activity of Pacaya has increased in recent hours.

OVPAC reports constant explosions, with the ejection of volcanic and ballistic materials at a distance of 400-500 m.

This activity is accompanied by fallout, locomotive sounds and plumes of ash that move 6 km north and northwest, a distance that can extend further over the hours.

Ash falls are reported in the areas of San Francisco de Sales, El Cedro, El Bejucal, Mesias Altas.

Effusive activity has also increased, and the lava flow divides into two arms, respectively 1,200 and 800 meters long.

 

CONRED advises that preventive evacuations are to be expected; the opinions of the municipal and departmental authorities are to be consulted. It is not recommended to find yourself in the drainages of the volcano. Self-evacuation can save lives.

 

Sources: Insivumeh special bulletin 06,02,2021 / 5:30 am local and Conred

Raung - ash plume on 07.02.2021 / 05:43 WIB - PVMBG webcam

Raung - ash plume on 07.02.2021 / 05:43 WIB - PVMBG webcam

On the island of Java, the Raung experienced this February 6 at 19:46 local an eruption, accompanied by a plume of ash at a height of at least 3,930 meters asl. , drifting east. Ash emissions continue. An orange VONA has been issued by the PVMBG.

The volcano is clearly visible on February 7. A gray plume is observed about 500-1000 meters above the summit.

Mirova detects thermal anomalies on February 6 and 7, between VRP 62 and 1544 MW (see documents below)

 

Sources: PVMBG, Magma Indonesia, VAAC Darwin

Raung - thermal anomalies at 07.02.2021 / 05h50 Doc. Mirova _MODIS - one click to enlargeRaung - thermal anomalies at 07.02.2021 / 05h50 Doc. Mirova _MODIS - one click to enlarge

Raung - thermal anomalies at 07.02.2021 / 05h50 Doc. Mirova _MODIS - one click to enlarge

The National Institute of Geophysics and Volcanology, Etna Observatory, informs that the analysis of the images of the surveillance cameras of the INGV-OE and the observations made by the INGV staff during an examination carried out in the summit area on February 5, show that Strombolian activity continues at the Southeast Crater with frequency and intensity varying over time.

On the morning of February 6, from around 04:30 UTC, an intensification of Strombolian activity at the mouths present in the eastern summit sector of the cone produced for about an hour a cloud of dilute ash which dispersed towards the 'Is. Four vents were active there almost simultaneously: see the video posted on Facebook by Boris Behncke: https://www.facebook.com/boris.behncke/videos/10224171000772164

Etna - activity of the 4 summit craters on 02.06.2021 / 09h52 - image Sentinel2 bands 4,3,2 + bands 12,11,8A via Mounts Project - one click to enlarge

Etna - activity of the 4 summit craters on 02.06.2021 / 09h52 - image Sentinel2 bands 4,3,2 + bands 12,11,8A via Mounts Project - one click to enlarge

Intense Strombolian activity also continues from several mouths present at the bottom of the Bocca Nuova crater, with a launch of equipment that also manages to exceed the edge of the crater.

Strombolian and effusive activity is observed at La Voragine Crater, which feeds a small intracrateric lava flow towards New Bocca. Intra-crater explosive activity also continues at the Northeast Crater.

Etna - 05.02.2021 - Strombolian activity at one of the mouths inside the Bocca Nuova - photo F. Ciancitto via INGV OE

Etna - 05.02.2021 - Strombolian activity at one of the mouths inside the Bocca Nuova - photo F. Ciancitto via INGV OE

Etna Bocca Nuova - 05.02.2021 - explosion with emission of ash from the western mouth - photo Francesco Ciancitto via INGV OE

Etna Bocca Nuova - 05.02.2021 - explosion with emission of ash from the western mouth - photo Francesco Ciancitto via INGV OE

The amplitude of the volcanic tremor, while remaining at high values, shows no significant variation. The localization of the source of the tremor and the intrasonic activity are also stationary.

The signals from the soil deformation monitoring stations did not undergo significant variations.

 

Sources: INGV OE & Boris Behncke

Etna - trémor at 06.02.2021 / 13:10 - Doc. INGV OE

Etna - trémor at 06.02.2021 / 13:10 - Doc. INGV OE

Etna - thermal anomalies at 02.06.2021 / 00h50 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Etna - thermal anomalies at 02.06.2021 / 00h50 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

The Kīlauea volcano continues to erupt.

Lava activity is confined to Halemaʻumaʻu crater with lava erupting from a vent on the northwest side of the crater.

By the morning of February 6, the lava in the western, active part of Lake Halema'uma'u was about 211 m (692 feet) deep, with the eastern part of the lava lake solidifying on the surface. SO2 emission rates remain high.
As hot gases rise from the western vent of Halema'uma'u, the cooler temperatures of the atmosphere cause the water vapor to condense, creating a flammagenitus / pyrocumulus cloud over the Kīlauea lava lake .

 

Sources: HVO-USGS and Bruce Omori

Kilauea - Halema'uma'u  - flammagenitus cloud 06.02.2021 - photo  Bruce Omori / Paradise Helicopters / Extrême exposures

Kilauea - Halema'uma'u - flammagenitus cloud 06.02.2021 - photo Bruce Omori / Paradise Helicopters / Extrême exposures

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Pacaya - panache de gaz et cendres du 06.02.2021 - Doc. Insivumeh

Pacaya - panache de gaz et cendres du 06.02.2021 - Doc. Insivumeh

Pacaya - RSAM 06.02.2021 - Doc. Insivumeh

Pacaya - RSAM 06.02.2021 - Doc. Insivumeh

L'activité du Pacaya a augmenté ces dernières heures.

L'OVPAC rapporte des explosions constantes, avec l'éjection de matériaux volcaniques et balistiques à une distance de 400-500 m.

Cette activité s'accompagne de retombées, de sons de locomotive et de panaches de cendres qui se déplacent sur 6 km au nord et nord-ouest, distance pouvant s'étendre plus au fil des heures.

Des chutes de cendres sont signalées sur les zones de San Francisco de Sales, El Cedro, El Bejucal, Mesias Altas.

L'activité effusive a aussi augmenté, et la coulée de lave, se divise en deux bras, longs respectivement de 1.200 et 800 mètres.

 

Le CONRED informe qu'il faut s'attendre à des évacuations préventives; les avis des autorités municipales et départementales sont à consulter. Il est déconseillé de se retrouver dans les drainages du volcan. Pratiquer une auto-évacuation peut sauver des vies.

 

Sources : Insivumeh bulletin spécial 06,02,2021 / 05h30 locale et Conred

 Raung - panache de cendres le 07.02.2021 / 05h43 WIB - webcam PVMBG

Raung - panache de cendres le 07.02.2021 / 05h43 WIB - webcam PVMBG

Sur l'île de Java, le Raung a connu ce 6 février à 19h46 locale une éruption , accompagnée d'un panache de cendres à une hauteur d'au moins 3.930 mètres asl. , dérivant vers l'est. Les émissions de cendres se poursuivent. Un VONA orange a été émis par le PVMBG.

Le volcan est clairement visible ce 7 février. Un panache gris est observé à environ 500-1000 mètres au dessus du sommet..

Mirova détecte des anomalies thermique ces 6 et 7 février, entre VRP 62 et 1544 MW (voir documents ci dessous)


 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia, VAAC Darwin

Raung  - anomalies thermique au 07.02.2021 / 05h50 Doc. Mirova _MODIS- un clic pour agrandirRaung  - anomalies thermique au 07.02.2021 / 05h50 Doc. Mirova _MODIS- un clic pour agrandir

Raung - anomalies thermique au 07.02.2021 / 05h50 Doc. Mirova _MODIS- un clic pour agrandir

L ' Institut national de Géophysique et de Volcanologie, Observatoire de l'Etna, informe que l'analyse des images des caméras de surveillance de l'INGV-OE et les observations faites par le personnel INGV lors d'un examen effectué en zone sommitale le 5 février, montrent qu'une activité strombolienne continue au Cratère du Sud-Est avec fréquence et intensité variable dans le temps.

 

Au matin du 6 février, à partir de 04:30 UTC environ, une intensification de l'activité strombolienne aux bouches présentes dans le secteur sommital oriental du cône a produit pendant une heure environ un nuage de cendres diluées qui s'est dispersé vers l'Est. Quatre évents y ont été actifs quasi en simultané : voir la vidéo mise en ligne sur Facebook par Boris Behncke : https://www.facebook.com/boris.behncke/videos/10224171000772164

 Etna - activité des 4 cratères sommitaux le 06.02.2021 / 09h52 - image Sentinel2 bands 4,3,2 + bands 12,11,8A   via Mounts Project - un clic pour agrandir

Etna - activité des 4 cratères sommitaux le 06.02.2021 / 09h52 - image Sentinel2 bands 4,3,2 + bands 12,11,8A via Mounts Project - un clic pour agrandir

Une activité strombolienne intense se poursuit aussi depuis plusieurs bouches présentes au fond du Cratère de la Bocca Nuova, avec un lancement de matériel qui arrive aussi à dépasser le bord du cratère.

L ' activité strombolienne et effusive est observée au Cratère de La Voragine, qui alimente une petite coulée de lave intra-cratérique en direction de la Nouvelle Bocca. L ' activité explosive intra-cratèrique continue également au Cratère du Nord-Est.

 Etna - 05.02.2021 -  activité strombolienne à l'une des bouches à l'intérieur de la Bocca Nuova - photo F.Ciancitto via INGV OE

Etna - 05.02.2021 - activité strombolienne à l'une des bouches à l'intérieur de la Bocca Nuova - photo F.Ciancitto via INGV OE

 Etna Bocca Nuova - 05.02.2021  - explosion avec émission de cendres de la bouche occidentale - photo Francesco Ciancitto via INGV OE

Etna Bocca Nuova - 05.02.2021 - explosion avec émission de cendres de la bouche occidentale - photo Francesco Ciancitto via INGV OE

L ' amplitude du tremblement volcanique, tout en restant sur des valeurs élevées, ne montre aucune variation significative. La localisation de la source du tremblement et l'activité intrasonique sont également stationnaires.

Les signaux des stations de surveillance des déformations des sols n'ont pas connu de variations significatives.

 

Sources : INGV OE & Boris Behncke

Etna - trémor au 06.02.2021 / 13h10 - Doc. INGV OE

Etna - trémor au 06.02.2021 / 13h10 - Doc. INGV OE

Etna - anomalies thermiques au 06.02.2021 /  00h50 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Etna - anomalies thermiques au 06.02.2021 / 00h50 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Le volcan Kīlauea poursuit son éruption.

L'activité de lave est confinée au cratère Halemaʻumaʻu avec de la lave en éruption d'un évent sur le côté nord-ouest du cratère.

Au matin du 6 février, la lave dans la partie ouest et active du lac d'Halema'uma'u avait une profondeur d'environ 211 m (692 pieds), la partie orientale du lac de lave se solidifiant à la surface. Les taux d'émission de SO2 restent élevés.
Alors que les gaz chauds montent de l'évent ouest de Halema'uma'u, les températures plus fraîches de l'atmosphère provoquent la condensation de la vapeur d'eau, créant un nuage flammagenitus / pyrocumulus sur le lac de lave de Kīlauea.

 

Sources: HVO-USGS et Bruce Omori

 Kilauea - Halema'uma'u  - nuage flammagenitus 06.02.2021 - photo  Bruce Omori / Paradise Helicopters / Extrême exposures

Kilauea - Halema'uma'u - nuage flammagenitus 06.02.2021 - photo Bruce Omori / Paradise Helicopters / Extrême exposures

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
The dome of Sinabung - photo Sadrah Peranginangin 05.02.2021

The dome of Sinabung - photo Sadrah Peranginangin 05.02.2021

At Sinabung, a thick white plume was observed on February 5, 2021 between 50 and 500 meters above the crater.

Thanks to seismographic recordings from February 5, it was recorded:

- 1 eruption earthquake, around 00:04 WIB, and a max. 40 mm, lasting 329 sec.

- 181 collapse / avalanche earthquakes

- 7 blast / emission earthquakes

- 17 low frequency earthquakes

- 5 hybrid / multiphase earthquakes

- 2 local tectonic earthquakes

- 1 distant tectonic earthquake.

Sinabung - pyroclastic flow of 06.02.2021 / 11.58 a.m. - photo M. Muiz Sitepu / via Beidar Sinabung

Sinabung - pyroclastic flow of 06.02.2021 / 11.58 a.m. - photo M. Muiz Sitepu / via Beidar Sinabung

This February 6, at 11:58 am, a pyroclastic flow occurred, with a displacement distance of 2,500 meters towards the south.

 

The volume of the lava dome is estimated at 4 millions m³.

The activity level remains at 3 / siaga, with an orange VONA.

The community and visitors / tourists should not conduct activities in the villages that have been displaced, as well as within a radial radius of 3 km from the summit of Mount Sinabung, and a sector radius of 5 km for the south-eastern sector. and 4 km for the east-north sector.

 

Sources: PVMBG, Magma Indonesia, Beidar Sinabung

Klyuchevskoy - 05.02.2021 / 07:44 UTC - strombolian activity and lava flow in Apakhonchich fall - IVS FEB RAS KVERT webcam

Klyuchevskoy - 05.02.2021 / 07:44 UTC - strombolian activity and lava flow in Apakhonchich fall - IVS FEB RAS KVERT webcam

A moderate explosive-effusive eruption of the volcano continues at Klyuchevskoy.

Strombolian, gas-vapor and sometimes vulcanian activity is observed.

The lava flow continues to move along the Apakhonchichsky Falls on the southeastern volcanic flank.

Satellite data showed a large thermal anomaly in the volcano area all week, with this February 5  anomalies up to VRP 1946 MW (range for 05.02: VRP 222 to 1946 MW)

Gas-steam plumes containing a certain amount of ash rose up to 6 km above sea level and extended 92 km to the various directions of the volcano.

 

Sources / KVERT ET Mirova

February 5, 2021, ~ Explosion ~ 桜島 Sakurajima Volcano, Japan ~ 04:24 JST

In Sakurajima, an explosion occurred on February 5, 2021 at 4:24 am local time, accompanied by an ash plume at 2,000 m. above the crater.

Large volcanic bombs dispersed to the 5th station, between 1,000 and 1,300 meters from the Minamodake crater.


 

Source: JMA

Soufrière de St. Vincent - red zone - notice of a possible evacuation for the villages mentioned - Doc. NEMO SVG

Soufrière de St. Vincent - red zone - notice of a possible evacuation for the villages mentioned - Doc. NEMO SVG

At the Soufrière de St. Vincent, no noticeable change in activity: the dome continues to grow, and the alert level is orange.

The volcano is under close surveillance, and the authorities regularly disseminate information and recommendations to the inhabitants of the red and orange zone.

A detailed list of assembly points for villagers in the red zone was released on February 4, 2021.

 

Sources: UWI-SRC and NEMO SVG

Soufrière de St. Vincent - list of assembly points for villagers in the red zone was released on February 4, 2021 - Doc. NEMO SVG.

Soufrière de St. Vincent - list of assembly points for villagers in the red zone was released on February 4, 2021 - Doc. NEMO SVG.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Le dôme du Sinabung - photo Sadrah Peranginangin 05.02.2021

Le dôme du Sinabung - photo Sadrah Peranginangin 05.02.2021

Au Sinabung, un panache blanc , épais, est observé ce 5 février 2021 entre 50 et 500 mètres au dessus du cratère.

Grâce à des enregistrements sismographiques du 5 février, il a été enregistré:

- 1 séisme d'éruption, vers 00h04 WIB, et une empreinte d'amplitude max. de 40 mm , durant 329 sec.

- 181 séismes d'effondrement / d'avalanche

- 7 séismes de souffle / d'émission

- 17séismes de basse fréquence

- 5 séismes hybrides / multiphasés

- 2 séismes tectoniques locaux

- 1 séisme tectonique lointain.

Sinabung - coulée pyroclastique du 06.02.2021 / 11h 58.  -  photo M. Muiz Sitepu / via Beidar Sinabung

Sinabung - coulée pyroclastique du 06.02.2021 / 11h 58. - photo M. Muiz Sitepu / via Beidar Sinabung

Ce 6 février,à 11h58, une coulée pyroclastique s'est produite, avec une distance de déplacement de 2.500 mètres vers le sud.

 

Le volume du dôme de lave est estimé à 4 millions de m³.

Le niveau d'activité reste à 3 / siaga, avec un VONA orange.

La communauté et les visiteurs / touristes ne doivent pas mener d'activités dans les villages qui ont été déplacés, ainsi que dans un rayon radial de 3 km du sommet du mont Sinabung, et un rayon sectoriel de 5 km pour le sud- secteur est et 4 km pour le secteur est-nord.

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia, Beidar Sinabung

Klyuchevskoy - 05.02.2021 / 07h44 UTC  - activité strombolienne et coulée de lave dans Apakhonchich chute  - webcam IVS FEB RAS KVERT

Klyuchevskoy - 05.02.2021 / 07h44 UTC - activité strombolienne et coulée de lave dans Apakhonchich chute - webcam IVS FEB RAS KVERT

Une éruption explosive-effusive modérée du volcan se poursuit au Klyuchevskoy.

L'activité strombolienne, gaz-vapeur et parfois vulcanienne est observée.

La coulée de lave continue de se déplacer le long de la chute Apakhonchichsky sur le flanc volcanique sud-est.

Les données satellitaires ont montré une grande anomalie thermique dans la zone du volcan toute la semaine, avec ce 5 février des anomalies de VRP allant jusqu'à 1946 MW ( fourchette pour le 05.02 : VRP 222 à 1946 MW)

Des panaches de gaz-vapeur contenant une certaine quantité de cendres se sont élevés jusqu'à 6 km au-dessus du niveau de la mer et se sont étendus sur 92 km jusqu'aux différentes directions du volcan.

 

Sources /KVERT ET Mirova

Sakurajima - 05.02.2021 / 04h24 JST

Au Sakurajima, une explosion s'est produite le 5 février 2021 à 04h24 locale , accompagnée d'un panache de cendres à 2.000 m. au dessus du cratère.

De grosses bombes volcaniques se sont dispersées jusqu'à le 5° station, entre 1.000 et 1.300 mètres du cratère Minamodake.


 

Source : JMA

Soufrière de St. Vincent - zone rouge - avis d'une éventuelle évacuation pour les villages cités - Doc. NEMO SVG

Soufrière de St. Vincent - zone rouge - avis d'une éventuelle évacuation pour les villages cités - Doc. NEMO SVG

A la Soufrière de St. Vincent, pas d'évolution notoire de l'activité : le dôme poursuit sa croissance, et le niveau d'alerte est orange.

Le volcan est sous étroite surveillance, et les autorités diffusent régulièrement les informations et recommandations aux habitants de la zone rouge et orange.

Une liste détaillée des points de rassemblement pour les villageois de la zone rouge a été diffusée le 4 février 2021.

 

Sources : UWI-SRC et NEMO SVG

Soufrière de St. Vincent - liste des points de rassemblement pour les villageois de la zone rouge a été diffusée le 4 février 2021 - Doc. NEMO SVG.

Soufrière de St. Vincent - liste des points de rassemblement pour les villageois de la zone rouge a été diffusée le 4 février 2021 - Doc. NEMO SVG.

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog