Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
 Pacaya - 03.30.2021 - effusive activity continues to feed the lava flow on the western flank - photo Insivumeh

 Pacaya - 03.30.2021 - effusive activity continues to feed the lava flow on the western flank - photo Insivumeh

In Pacaya, a plume of gas and ash is observed reaching 3,000 m. asl., with a displacement towards the south on 7 km.

Effusive activity feeds the lava flow on the western flank; it reached the coffee plantations and swallowed up an empty house in the village of El Patrocinio. Its length is approximately 2,850 meters.

According to Conred, the flow could affect inhabited areas.

The seismic stations record a constant tremor, associated with the rise of the magma.

 

Sources: Insivumeh & Conred

Pacaya - summit plume and lava flow - image Sentinel-2 bands 12,11,8A from 03.30.2021 / 4:18 pm - one click to enlarge

Pacaya - summit plume and lava flow - image Sentinel-2 bands 12,11,8A from 03.30.2021 / 4:18 pm - one click to enlarge

Pacaya - thermal anomalies at 03.30.2021 / 19:35 - Doc. Mirova _MODIS_Latest10NTI

Pacaya - thermal anomalies at 03.30.2021 / 19:35 - Doc. Mirova _MODIS_Latest10NTI

Pacaya - 03.30.2021- the lava flow burns everything in its path - photo William Chigna

Pacaya - 03.30.2021- the lava flow burns everything in its path - photo William Chigna

Pacaya - map of evacuation routes updated on 30.03.2021 by Conred

Pacaya - map of evacuation routes updated on 30.03.2021 by Conred

A unique, powerful explosion, followed by a loud noise and a compression wave at 07:07 local time today March 30, 2021 at the southeastern crater of Etna.

Since then, a weak resumption of Strombolian activity has been observed at the SEC, with a center of gravity of the tremor from 1:30 p.m. under the southeast crater.

On the other hand, the explosive activity continues in the other summit craters - Bocca Nuova, northeast crater and Voragine -, especially with frequent puffs of ash at the Voragine crater.

The infrasonic activity, located in the SEC is increasing.

 

Sources: INGV OE and Boris Behncke

Etna SEC - strombolian activity of 03.30.2021 / 8:18 p.m. - photo Gio Giusa

Etna SEC - strombolian activity of 03.30.2021 / 8:18 p.m. - photo Gio Giusa

According to the I.G.Peru report, the activity of Sabancaya remained at a moderate level between March 22 and 2, 2021, with an average of 90 explosions per day, accompanied by plumes of ash and gas reaching 2,500 meters above. Summit. The ashes scattered over a northern and western sector.

Seismicity is characterized by the occurrence of 1773 earthquakes associated with the circulation of magmatic fluids; volcano-tectonic earthquakes, linked to the fracturing of rocks, remain located to the northwest of the volcano.

The deformations do not present anything significant, except a slight inflation of the northern sector.

Six thermal anomalies, between VRP 5 and 31 MW, were observed by Mirova, associated with the presence of a surface lava body in the crater.

The volcanic alert level remains at Naranja, with an inaccessible area of ​​12 km in radius.

 

Source: I.G. Peru

Sabancaya - activity from 22 to 28.03.2021 - Doc. I.G.P.

Sabancaya - activity from 22 to 28.03.2021 - Doc. I.G.P.

In Iceland, RUV sums up the difficult situation in Geldingadalur in three maxims:

                      "crater changes, staff tired, more cash ..."

Since Sunday March 28, the morphology of the crater has evolved, the eruption continues to feed the lava field which has become a very popular destination, with more than 16,000 visitors having frequented the site.

Both official and volunteer teams were in great demand 24/7, by organizing marked trails, parking, and the physical and health management of everyone.

The municipality of Grindavik will be forced to devote an extra 10 million crowns to install toilets, and signage, and improve parking lots and their facilities.

With the approach of the Easter weekend, the tension should not relapse.

For volcanophiles forced to stay in the country due to containment, a new webcam has been installed by mbls.

 

Sources: RUV

Geldingadalur - new webcam mbls / 03.30.2021 / 4:20 p.m.

Geldingadalur - new webcam mbls / 03.30.2021 / 4:20 p.m.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Pacaya  - 30.03.2021 -  l'activité effusive continue d'alimenter la coulée de lave sur le flanc ouest - photo Insivumeh

Pacaya - 30.03.2021 - l'activité effusive continue d'alimenter la coulée de lave sur le flanc ouest - photo Insivumeh

Au Pacaya, on observe un panache de gaz et cendres atteignant 3.000 m. asl., avec un déplacement vers le sud sur 7 km.

L'activité effusive alimente la coulée de lave sur le flanc ouest ; elle a atteint les plantations de café et englouti une maison vide dans le village d'El Patrocinio . Sa longueur est d'environ 2.850 mètres.

D'après le Conred, la coulée pourrait affecter des zones habitées.

Les stations sismiques enregistrent un trémor constant, associé à l'ascension du magma.

 

Sources : Insivumeh & Conred

Pacaya - panache sommital et coulée de lave - image Sentinel-2 bands 12,11,8A du 30.03.2021 / 16h18  - un clic pour agrandir

Pacaya - panache sommital et coulée de lave - image Sentinel-2 bands 12,11,8A du 30.03.2021 / 16h18 - un clic pour agrandir

Pacaya - anomalies thermiques au 30.03.2021 / 19h35 - Doc. Mirova _MODIS_Latest10NTI

Pacaya - anomalies thermiques au 30.03.2021 / 19h35 - Doc. Mirova _MODIS_Latest10NTI

Pacaya - 30.03.2021- la coulée de lave brûle tout sur son passage  - photo William Chigna

Pacaya - 30.03.2021- la coulée de lave brûle tout sur son passage - photo William Chigna

Pacaya - carte des routes d'évacuation mise à jour le 30.03.2021 par le Conred

Pacaya - carte des routes d'évacuation mise à jour le 30.03.2021 par le Conred

Une explosion unique, puissante, suivie d'un bruit important et d'une onde de compression à 07:07 heures locales aujourd'hui le 30 mars 2021 au Cratère sud-est de l'Etna.

Une reprise faible de l'activité strombolienne est observée au SEC, avec un centre de gravité du trémor à partir de 13h30 sous le cratère sud-est.

En revanche, l'activité explosive se poursuit dans les autres cratères sommitaux – Bocca Nuova, cratère nord-est et Voragine - , surtout avec de fréquentes bouffes de cendres au cratère Voragine.

L'activié infrasonique, localisée au SEC est en augmentation.

 

Sources : INGV OE et Boris Behncke

Etna SEC - activité strombolienne du 30.03.2021 / 20h18 - photo Gio Giusa

Etna SEC - activité strombolienne du 30.03.2021 / 20h18 - photo Gio Giusa

Selon le rapport de l'I.G.Peru, l'activité du Sabancaya est restée à un niveau modéré entre le 22 et le 2 mars 2021, avec une moyenne de 90 explosions par jour, accompagnée de panaches de cendres et gaz atteignant 2.500 mètres au dessus du sommet. Les cendres se sont dispersées sur un secteur nord et ouest.

La sismicité est caractérisée par l’occurrence de 1773 séismes associés à la circulation des fluides magmatiques ; les séismes volcano-tectoniques, en lien avec la fracturation de roches,restent localisés au nord-ouest du volcan.

Les déformations ne présentent rien de significatif, sauf une légère inflation du secteur nord.

Six anomalies thermiques, entre VRP 5 et 31 MW, ont été observées par Mirova, associées à la présence d'un corps de lave superficiel dans le cratère.

Le niveau d'alerte volcanique reste à Naranja , assorti d'une zone inaccessible de 12 km de rayon.

 

Source : I.G.Peru

Sabancaya - activité du 22 au 28.03.2021 - Doc. I.G.P.

Sabancaya - activité du 22 au 28.03.2021 - Doc. I.G.P.

En Islande, RUV résume la difficile situation à Geldingadalur en trois maximes :

                    "crater changes, staff tired, more cash ..."

(changements au cratère, les équipes fatiguées, plus de cash nécessaire ! )

Depuis Dimanche28 mars, la morphologie du cratère a évoluée, l'éruption continue à alimenter la champ de lave qui est devenu une destination très prisée, avec plus de 16.000 visiteurs ayant fréquenté le site.

Les équipes tant officielles que volontaires ont été fort sollicitées 24/7 , par l'organisation de sentiers balisés, de parking, et la gestion physique et sanitaire de tout ce monde.

La municipalité de Grindavik va être obligée de consacrer un extra de 10 millions de couronnes pour mettre en place des toilettes, et la signalisation, et améliorer les parkings et leurs installations.

A l'approche du week-end pascal, la tension ne devrait pas retomber.

 

Pour les volcanophiles obligés de rester au pays en raison du confinement, une nouvelle webcam a été installée par mbls.

 

Sources : RUV

Geldingadalur -  nouvelle webcam mbls / 30.03.2021 / 16h20

Geldingadalur - nouvelle webcam mbls / 30.03.2021 / 16h20

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

In Sinabung, Sumatra, the latest VONA was released with the color code ORANGE, on March 29, 2021 at 12:22:00 WIB. Volcanic ash was observed at an altitude of 3460 m above sea level or about 1000 m above the summit.

The PVMBG recorded for March 29:

- 3 eruption earthquakes
- 83 collapse / avalanche earthquakes
- 8 emission earthquakes
- 10 low frequency earthquakes
- 37 hybrid / multiphase earthquakes
- 3 deep volcanic earthquakes
- 1 remote tectonic earthquake.

Sinabung - collapse at the summit dome on 03/29/2021 / 07:23 a.m. - photo Firdaus Surbakti

Sinabung - collapse at the summit dome on 03/29/2021 / 07:23 a.m. - photo Firdaus Surbakti

Sinabung - 03.29.2021 / 5:06 am - photo Firdaus Surbakti

Sinabung - 03.29.2021 / 5:06 am - photo Firdaus Surbakti

The activity level remains at 3 / siaga, with recommendations to communities and visitors / tourists not to carry out activities in the villages that have been moved, as well as the location within a radial radius of 3 km from the top of the mountain. Sinabung, as well as a sector radius of 5 km for the south-eastern sector, and 4 km for the east-north sector.
In the event of ash rain, people are advised to wear masks when leaving the house to reduce the health effects of volcanic ash. Secure drinking water facilities and clean roofs of houses from dense volcanic ash so that it does not collapse.
People who live near the rivers that flow to Mount Sinabung should be aware of the dangers of lahars.

 

Source: PVMBG & Beidar Sinabung

Sinabung - incessant evolution of the dome - photo Sadrah Peranginangin 27.03.2021

Sinabung - incessant evolution of the dome - photo Sadrah Peranginangin 27.03.2021

It is not only a spectacle, it is a unique chance to see the birth of a new volcano, more particularly a new shield volcano, and to be able to follow its evolution live.

Back to the Geldingadalgos day on Sunday March 28 in photos.

Eruption in progress in Geldingadalur - 28.03.2021 - Part of the collapsed northern cone was carried by the lava flow like a large raft - photos via Óróapúls / Volcanism in Iceland
Eruption in progress in Geldingadalur - 28.03.2021 - Part of the collapsed northern cone was carried by the lava flow like a large raft - photos via Óróapúls / Volcanism in Iceland

Eruption in progress in Geldingadalur - 28.03.2021 - Part of the collapsed northern cone was carried by the lava flow like a large raft - photos via Óróapúls / Volcanism in Iceland

Reykjanes Peninsula - 03/28/2021 around 6 p.m. - Pyrocumulus above the eruptive site - photo Ingibjörg Ósk Jóhannsdóttir / FB

Reykjanes Peninsula - 03/28/2021 around 6 p.m. - Pyrocumulus above the eruptive site - photo Ingibjörg Ósk Jóhannsdóttir / FB

Some summary notes from official bodies, the first from IMO :

"The volcanic eruption in Geldingadalur has now lasted for ten days. The lava is basaltic and very fluid with little explosive activity. It is a very small eruption and the lava flow has been stable at 5-7 m³ / s since its appearance.
Currently, the lava field extends into Geldingadalur; if the eruption continues at a similar rate, it is modeled that lava will flow east towards the Merardalur valley. If the eruption continues, it could be classified as a shield volcano / shield volcano.
Shield volcanoes typically form over long periods of time with lava fields extending a few to several kilometers around its source. There is currently no way of telling how long the rash will last. "

 

Source: Icelandic Met Office / IMO

The eruption in Geldingadalur - RUV webcam 03.29.2021 / 06:32 - one click to enlarge

The eruption in Geldingadalur - RUV webcam 03.29.2021 / 06:32 - one click to enlarge

Details and measurement results have been communicated by the University of Iceland, an extract of which is below:

“The best way to estimate the size of the eruption in Geldingadalur is to map the lava and calculate its volume at any time. This gives an average lava flow between measurements. Lava has now been mapped 10 times since the eruption began, most recently on Friday March 26. The volume of lava at any given time and the lava flow up to March 26 are shown in the attached graphs, in addition to which the results of chemical analyzes of the magma are presented.

The results show that the lava had reached 3.2 million cubic meters by noon on Friday and that it has continued to grow by just under half a million cubic meters per day. The flow from the craters was very stable, close to 5.5 cubic meters per second, except for the first half day, when the flow was 7 to 8 cubic meters per second. 

On the morning of Sunday March 28, the lava reached an estimated 4 million cubic meters.

Eruption in Geldingadalur - lava volume, flow and composition analysis as of 27.03.2021 - Doc. University of Iceland / http jardvis.hi.

Eruption in Geldingadalur - lava volume, flow and composition analysis as of 27.03.2021 - Doc. University of Iceland / http jardvis.hi.

Total rock chemical analyzes were carried out with the ICP-OES (Inductively Coupled Plasma - Optical Emission Spectroscopy) tool from the Institute of Earth Sciences. They are carried out on samples of lava taken at regular intervals. In this process, streams of LiBO 2 are added to crushed rock samples, their melting point decreases as a result and they therefore easily melt at 1000 ° C. The melt forms glass at the rate of cooling. The glass is dissolved in an acidic mixture, which is then measured directly. This method makes it possible to analyze all the main materials of the rock as well as certain trace elements.

The graph shows the percentage by weight (% by weight) of magnesium oxide (MgO) and titanium oxide (TiO 2) in the magma. It is important to follow the evolution of the magma over time and these measurements will be carried out regularly during the eruption, in the same way as the volume measurements and calculations of the lava flow.

To date, there has been no change in the chemical composition of the total rock samples. These measurements indicate that the magma originated from a deep magmatic reservoir, which probably lies near the crustal and mantle limit below the Reykjanes Peninsula. "

 

Source: University of Iceland - Volcanic eruption in Geldingadalur http://jardvis.hi.is/eldgos_i_geldingadolum

Geldingadalgos - east webcam 03.29.2021 around 8am - mbls

Geldingadalgos - east webcam 03.29.2021 around 8am - mbls

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au Sinabung, sur Sumatra, le dernier VONA a été publié avec le code couleur ORANGE, le 29 mars 2021 à 00:22:00 WIB. Des cendres volcaniques ont été observées à une altitude de 3460 m au-dessus du niveau de la mer ou à environ 1000 m au-dessus du sommet.

 

Le PVMBG a comptabilisé pour le 29 mars :

- 3 séismes d'éruption
- 83 séismes d'effondrement / d'avalanche
- 8 séismes d'émission
- 10 séismes de basse fréquence
- 37 séismes hybrides / multiphasés
- 3 séismes volcaniques profonds
- 1 séisme tectonique à distance.

Sinabung - effondrement au dôme sommital le 29.03.2021 / 07h23  - photo Firdaus Surbakti

Sinabung - effondrement au dôme sommital le 29.03.2021 / 07h23 - photo Firdaus Surbakti

 Sinabung - 29.03.2021  / 05h06 - photo Firdaus Surbakti

Sinabung - 29.03.2021 / 05h06 - photo Firdaus Surbakti

Le niveau d'activité reste à 3 / siaga, avec recommandations aux communautés et visiteurs / touristes de ne pas mener d'activités dans les villages qui ont été déplacés, ainsi que l'emplacement dans un rayon radial de 3 km du sommet du mont Sinabung, ainsi qu'un rayon sectoriel de 5 km pour le sud -secteur est, et 4 km pour le secteur est-nord.
En cas de pluie de cendres, il est conseillé aux gens de porter des masques lorsqu'ils quittent la maison pour réduire les effets sur la santé des cendres volcaniques. Sécurisez les installations d'eau potable et nettoyez les toits des maisons des cendres volcaniques denses pour qu'elles ne s'effondrent pas.
Les gens qui vivent près des rivières qui se dirigent vers le mont Sinabung doivent être conscients des dangers de lahars.

 

Source : PVMBG & Beidar Sinabung

Sinabung - évolution incessante du dôme - photo Sadrah Peranginangin 27.03.2021

Sinabung - évolution incessante du dôme - photo Sadrah Peranginangin 27.03.2021

Ce n'est pas seulement un spectacle, c'est une chance unique de voir naître un nouveau volcan, plus particulièrement un nouveau volcan-bouclier, et de pouvoir suivre son évolution en direct.

Retour sur la journée du Geldingadalgos du Dimanche28 mars en photos.

Eruption en cours dans Geldingadalur - 28.03.2021 - Une partie du cône nord effondré a été transportée par la coulée de lave comme un grand radeau  - photos via Óróapúls / Volcanisme en Islande
Eruption en cours dans Geldingadalur - 28.03.2021 - Une partie du cône nord effondré a été transportée par la coulée de lave comme un grand radeau  - photos via Óróapúls / Volcanisme en Islande

Eruption en cours dans Geldingadalur - 28.03.2021 - Une partie du cône nord effondré a été transportée par la coulée de lave comme un grand radeau - photos via Óróapúls / Volcanisme en Islande

Péninsule de Reykjanes - 28.03.2021 vers 18h - Pyrocumulus au dessus du site éruptif - photo Ingibjörg Ósk Jóhannsdóttir / FB

Péninsule de Reykjanes - 28.03.2021 vers 18h - Pyrocumulus au dessus du site éruptif - photo Ingibjörg Ósk Jóhannsdóttir / FB

Quelques notes synthétiques des organismes officiels, la première de l'IMO :

" L'éruption volcanique dans Geldingadalur dure maintenant depuis dix jours. La lave est basaltique et très fluide avec peu d'activité explosive. C'est une très petite éruption et le flux de lave est stable à 5-7 m³ / s depuis son apparition.
Actuellement, le champ de lave s'étend dans Geldingadalur ; si l'éruption se maintient à un rythme similaire, il est modélisé que la lave coulera vers l'est en direction de la vallée de Merardalur. Si l'éruption continue, il pourrait être classé comme un volcan bouclier / shield volcano.
Les volcans boucliers se forment généralement sur de longues périodes avec des champs de lave s'étendant de quelques à plusieurs kilomètres autour de sa source. Il n'y a pour l'instant aucun moyen de dire combien de temps durera l'éruption."

 

Source : Icelandic Met Office/ IMO

L'éruption dans Geldingadalur - webcam RUV 29.03.2021 / 06h32 - un clic pour agrandir

L'éruption dans Geldingadalur - webcam RUV 29.03.2021 / 06h32 - un clic pour agrandir

Des précisions et résultats de mesures ont été communiqués par l'Université d'Islande, dont un extrait ci-dessous :

«  La meilleure façon d'estimer la taille de l'éruption à Geldingadalur est de cartographier la lave et de calculer son volume à tout moment. Cela donne un flux de lave moyen entre les mesures. La lave a maintenant été cartographiée 10 fois depuis le début de l'éruption, le plus récemment le vendredi 26 mars. Le volume de lave à un moment donné et la coulée de lave jusqu'au 26 mars sont indiqués dans les graphiques joints, en plus desquels les résultats des analyses chimiques du magma sont présentés.

Les résultats montrent que la lave avait atteint 3,2 millions de mètres cubes à midi vendredi et qu'elle n'a cessé de croître d'un peu moins d'un demi-million de mètres cubes par jour. Le débit des cratères a été très stable, proche de 5,5 mètres cubes par seconde, sauf pour la première demi-journée, où le débit était de 7 à 8 mètres cubes par seconde.

Dimanche 28 mars au matin, la lave a atteint 4 millions de mètres cubes selon les estimations.

Eruption dans Geldingadalur -  volume de lave, débit et analyse de la composition au 27.03.2021 - Doc. Université d'Islande / http jardvis.hi.

Eruption dans Geldingadalur - volume de lave, débit et analyse de la composition au 27.03.2021 - Doc. Université d'Islande / http jardvis.hi.

Des analyses chimiques totales de la roche ont été réalisées avec l'outil ICP-OES (Plasma à Couplage Inductif - Spectroscopie d'Emission Optique) de l'Institut des Sciences de la Terre. Ils sont réalisés sur des échantillons de lave prélevés à intervalles réguliers. Dans ce procédé, des flux de LiBO 2 sont ajoutés à des échantillons de roche concassée, leur point de fusion diminue en conséquence et ils fondent donc facilement à 1000 ° C. La masse fondue forme du verre au rythme du refroidissement. Le verre est dissous dans un mélange acide, qui est ensuite mesuré directement. Cette méthode permet d'analyser tous les principaux matériaux de la roche ainsi que certains oligo-éléments.

Le graphique montre le pourcentage en poids (% en poids) d'oxyde de magnésium (MgO) et d'oxyde de titane (TiO 2) dans le magma. Il est important de suivre l'évolution du magma dans le temps et ces mesures seront effectuées régulièrement lors de l'éruption, de la même manière que les mesures de volume et les calculs de la coulée de lave.

À ce jour, il n'y a eu aucun changement dans la composition chimique des échantillons de roches totales. Ces mesures indiquent que le magma provient d'un réservoir magmatique profond, qui se trouve probablement près de la limite de la croûte et du manteau sous la péninsule de Reykjanes. »

 

Source : Université d'Islande – Volcanic eruption in Geldingadalur http://jardvis.hi.is/eldgos_i_geldingadolum

Geldingadalgos - webcam de l'est 29.03.2021 vers 8h - mbls

Geldingadalgos - webcam de l'est 29.03.2021 vers 8h - mbls

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

Before noon on March 28, 2021, the two craters of the volcano in Geldingadalur began to change their morphology somewhat. The craters have been given nicknames and the highest is called the south and the lower north. The flow of this through a southwest facing breach merged with the flow in the southern channel to the side of the lava rivers. This could be the first step in the union of the craters.
 

Lava that has formed over the Geldingadalur craters over the past nine days has now covered the valley floor. There are three to seven million cubic meters of lava rising from the earth, which may seem less on another scale as it is 0.003 to 0.007 cubic kilometers. The lava flow increases rather than decreases. This is one of the conclusions of a summary by the Volcano and Nature Conservation group at the University of Iceland, which was published this morning.

Geldingadalgos - 03.28.2021 - morphology change around 11:50 am - RUV webcam

Geldingadalgos - 03.28.2021 - morphology change around 11:50 am - RUV webcam

Besides an explosion and a small plume of brown ash around 4:25 p.m., many people noticed beautiful pyrocumulus, visible as far as Reykjavik.

"In Geldingadalur, we have lava that is 800 to 1200 degrees; it constantly heats the atmosphere above the lava, and creates such a rise in ambient humidity to form a beautiful cloud," says Elín Björk Jónasdóttir, meteorologist at the Icelandic meteorological office.

Geldingadalgos - small plume of brown ash on 03/28/2021 at 4:21 p.m. - RUV webcam

Geldingadalgos - small plume of brown ash on 03/28/2021 at 4:21 p.m. - RUV webcam

Reykjanes Peninsula - 03.28.2021 / 6pm approximately - A "Pyrocumulus" above the eruptive site seen from Reykjavik - photo Dr. Evgenia Ilynskaya

Reykjanes Peninsula - 03.28.2021 / 6pm approximately - A "Pyrocumulus" above the eruptive site seen from Reykjavik - photo Dr. Evgenia Ilynskaya

Geldingadalgos - 03.28.2021 / 8:21 p.m. - 2 active lava fountains, a flow feeding the lava field - RUV webcam

Geldingadalgos - 03.28.2021 / 8:21 p.m. - 2 active lava fountains, a flow feeding the lava field - RUV webcam

American scientists have built a lava flow simulator and their hypothesis is that if it continues to erupt, the lava will flow south to Nátthaga. The edge of the lava field at Geldingadalur has slowed the spread of lava and the lava can recharge so that it is higher than the edge ... the containment can then suddenly give way and a sudden overflow is possible.

The popularity of the eruption has not waned and many traveled to Geldingadalur today. Two car parks have been put into operation at Suðurstrandavegur. A section had to close today, due to an overflow. It has been decided to close Geldingadalur this evening at nine o'clock; visitors should exit the area by midnight. This was done to rest the rescue team which has been on duty for over a week.

Suðurstandarvegur is closed and no one should enter the region any more, before the situation is reviewed.

 

Sources : IMO, RUV, mbls, Óróapúls and Police du Suðurnes

Geldingadalgos - 03.29.2021 / around 8am - east webcam mbls

Geldingadalgos - 03.29.2021 / around 8am - east webcam mbls

Krisuvik - thermal anomalies at 03/29/2021 2:55 a.m. - Doc. Mirova

Krisuvik - thermal anomalies at 03/29/2021 2:55 a.m. - Doc. Mirova

After an increase in seismicity from March 22 to 26, 2021 at Piton de La Fournaise, with a number of earthquakes peaking at 95 on March 26, the daily number of earthquakes is decreasing, with on March 27 and 28 respectively : 55 and 8 earthquakes .

The OVPF points out that during the recharge phases, the rate of seismicity can be erratic. A rapid increase in seismicity may be linked to a destabilization of the hydrothermal system located under the summit, due to the rise of magma.

Piton de La Fournaise - Histogram representing the number of superficial volcano-tectonic earthquakes recorded between January 1 and March 28, 2021 (© OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Histogram representing the number of superficial volcano-tectonic earthquakes recorded between January 1 and March 28, 2021 (© OVPF-IPGP).

Inflation continues on the other hand; with a source located between 1,500 and 2,000 meters below the Dolomieu crater, at the level of the superficial magmatic reservoir.

The composition of the fumaroles at the top shows a "hydrothermal type" composition, dominated by water and H2S, with low amounts of SO2 and CO2. Sulfur dioxide flows are decreasing around the perimeter of the Enclosure.

The process of recharging the surface reservoir continues ... to be continued.

 

Source: OVPF

Dolomieu crater of Piton de La Fournaise - photo archives © Bernard Duyck

Dolomieu crater of Piton de La Fournaise - photo archives © Bernard Duyck

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Avant midi le 28 mars 2021, les deux cratères du volcan dans Geldingadalur ont commencé à changer quelque peu de morphologie. Les cratères ont reçu des surnoms et le plus haut s'appelle le sud et le bas nord. L'écoulement de celui-ci à travers une brèche tournée vers le sud-ouest a fusionné avec l'écoulement dans le canal du sud vers le côté des rivières de lave. Cela pourrait être la première étape de l'union des cratères.
 

La lave qui s'est formée sur les cratères de Geldingadalur au cours des neuf derniers jours a maintenant recouvert le fond de la vallée. Il y a trois à sept millions de mètres cubes de lave s'élevant de la terre, ce qui peut sembler moins à une autre échelle car il est de 0,003 à 0,007 kilomètres cubes. Le flux de lave augmente plutôt qu'il ne diminue. C'est l'une des conclusions d'un résumé du groupe Volcano and Nature Conservation de l'Université d'Islande, qui a été publié ce matin.

 Geldingadalgos - 28.03.2021 - changement de morphology vers 11h50 - webcam RUV

Geldingadalgos - 28.03.2021 - changement de morphology vers 11h50 - webcam RUV

Outre une explosion et un petit panache de cendres brunes vers 16h25, de nombreuses personnes ont remarqué de beaux pyrocumulus, visibles jusqu'à Reykjavik.

"À Geldingadalur, nous avons de la lave qui est de 800 à 1200 degrés ; elle chauffe constamment l'atmosphère au-dessus de la lave, et crée une telle remontée de l'humidité ambiante pour former un beau nuage", déclare Elín Björk Jónasdóttir, météorologue au bureau météorologique islandais.

Geldingadalgos - petit panache de cendres brunes le 28.03.2021 à 16h21 - webcam RUV

Geldingadalgos - petit panache de cendres brunes le 28.03.2021 à 16h21 - webcam RUV

Péninsule de Reykjanes - 28.03.2021 / 18h environ - Un "Pyrocumulus" au dessus du site éruptif vu de Reykjavik - photo Dr. Evgenia Ilynskaya

Péninsule de Reykjanes - 28.03.2021 / 18h environ - Un "Pyrocumulus" au dessus du site éruptif vu de Reykjavik - photo Dr. Evgenia Ilynskaya

Geldingadalgos - 28.03.2021 / 20h21 - 2 fontaines de lave actives , une coulée alimentant le champ de lave -  webcam RUV

Geldingadalgos - 28.03.2021 / 20h21 - 2 fontaines de lave actives , une coulée alimentant le champ de lave - webcam RUV

Des scientifiques américains ont construit un simulateur de coulée de lave et leur hypothèse est que si elle continue à éclater, la lave coulera vers le sud jusqu'à Nátthaga. Le bord du champ de lave à Geldingadalur a freiné la propagation de la lave et la lave peut se recharger de manière à être plus haute que le bord... la retenue peut alors céder brusquement et un brusque débordement est possible.

La popularité de l'éruption n'a pas diminué et beaucoup se sont rendus aujourd'hui à Geldingadalur. Deux parking de voiture ont été mis en service à Suðurstrandavegur. Une section a dû fermer aujourd'hui, en raison d'un trop plein. Il a été décidé de fermer Geldingadalur ce soir à neuf heures ; les visiteurs devraient sortir de la zone avant minuit. Cela a été fait pour reposer l'équipe de secours qui est en service depuis plus d'une semaine.

Suðurstandarvegur est fermé et plus personne ne doit accéder dans la région, avant une révision de la situation.

 

Sources : IMO, RUV, mbls, Óróapúls et Police du Suðurnes

Geldingadalgos - 29.03.2021 / vers 8h - webcam de l'est mbls

Geldingadalgos - 29.03.2021 / vers 8h - webcam de l'est mbls

Krisuvik - anomalies thermiques au 29.03.2021 02h55 - Doc. Mirova

Krisuvik - anomalies thermiques au 29.03.2021 02h55 - Doc. Mirova

Après une augmentation de la sismicité du 22 au 26 mars 2021 au Piton de La Fournaise, avec un nombre de séismes culminant à 95 le 26.03, le nombre journalier de séismes est en baisse, avec respectivement les 27 et 28 mars : 55 et 8 séismes.

L'OVPF fait remarquer que lors des phases de réalimentation,le taux de sismicité peut être erratique. Une augmentation rapide de la sismicité peut être liée à une déstabilisation du système hydrothermal situé sous le sommet, due à la remontée du magma.

Piton de La Fournaise - Histogramme représentant le nombre de séismes volcano-tectoniques superficiels enregistrés entre le 1er janvier et le 28 mars 2021 (© OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Histogramme représentant le nombre de séismes volcano-tectoniques superficiels enregistrés entre le 1er janvier et le 28 mars 2021 (© OVPF-IPGP).

L'inflation se poursuit par contre ; avec une source localisée entre 1.500 et 2.000 mètres sous le cratère Dolomieu, au niveau du réservoir magmatique superficiel.

La composition des fumerolles au sommet montre une composition de type hydrothermal, dominée par de l'eau et de l'H2S, avec de faibles quantités de SO2 et CO2. Les flux de dioxyde de soufre sont en baisse sur le pourtour de l'Enclos.

Le processus de recharge du réservoir superficiel se poursuit ... à suivre .

 

Source : OVPF

Cratère Dolomieu du Piton de La Fournaise - photo archives © Bernard Duyck

Cratère Dolomieu du Piton de La Fournaise - photo archives © Bernard Duyck

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
 Pacaya - lava flow with the FLIR camera 03/27/2021 / 2:10 p.m. - W. Chigna / Un.Bristol / Insivumeh

 Pacaya - lava flow with the FLIR camera 03/27/2021 / 2:10 p.m. - W. Chigna / Un.Bristol / Insivumeh

In Pacaya, Guatemala, explosions at the Mackenney crater expel ballistic material to a height of 150 meters, with fallout in the vicinity of the crater. Ash plumes reach 3,000 meters asl, dispersing to the south and southeast for 15 km. The ashes are reported from the communities of El Rodeo, El Patrocinio, Cedro, and San Vicente Pacaya.

The lava flow is active on the southwest flank, about 2,300 meters long, 400 m wide. and 2.5 m high, setting fire to vegetation. Its movement is recorded by a tremor at the PCG seismic station.

 

Source: Insivumeh

Pacaya - thermal anomalies at 03/28/2021 / 04:30 am - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Pacaya - thermal anomalies at 03/28/2021 / 04:30 am - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

At Merapi, between March 19 and 25, 2021, the BPPTKG reports:
- Pyroclastic avalanche flows occurred 4 times, with a maximum sliding distance of 1800 m to the southwest and were recorded on a seismogram with a maximum amplitude of 70 mm and a duration of 174 seconds .
- Collapses were observed 104 times, with a maximum gliding distance estimated at 1,200 meters in the southwest and twice in the southeast with a maximum distance of 400 m.

Pacaya and Merapi activity.

Morphological analysis of the peak area based on photos of the southwest sector from March 25 to March 18, 2021, shows changes in the peak area due to fall activity and dome growth.
The volume of the lava dome in the southwest sector is 949,000 m³ with a growth rate of 13,300 m³ / day.
Morphological analysis of the peak area based on photos of the southeast sector from March 25 versus March 18, 2021 shows that the height of the central dome is 65 m.


The seismic intensity this week is lower than last week.
The deformation of Mount Merapi which was monitored by EDM and GPS this week did not show significant changes.
There is no report of lahars or additional flow in the volcano's drainages.

Merapi - seismicity at 03/27/2021 - BPPTKG table

Merapi - seismicity at 03/27/2021 - BPPTKG table

Merapi - Pyroclastic flow of 03/27/2021 / 6:34 am - Doc. PVMBG / Magma

Merapi - Pyroclastic flow of 03/27/2021 / 6:34 am - Doc. PVMBG / Magma

On March 27, the main crater exhibits white smoke with a medium to thick high of about 100 to 300 meters from the summit. Eight pyroclastic collapse flows were observed with a sliding distance of 1800 m to the southwest. 27 boulder avalanches were observed with a maximum sliding distance of 1000 m towards the southwest.


The state of the activity is defined at level 3 / siaga.
Current potential hazards in the form of lava avalanches and hot clouds in the south-southwest sector include the Yellow, Boyong, Bedog, Krasak, Bebeng and White rivers for up to 5 km and in the southern sector. -est, the Gendol river for 3 km. During this time, the ejection of volcanic material in the event of an explosive eruption can reach a radius of 3 km from the summit.

 

Source: PVMBG, Magma Indonesia & BPPTKG

Merapi - activity of 27.03.2021 - Doc. Tunggularum-G. Merapi-B. Geologi
Merapi - activity of 27.03.2021 - Doc. Tunggularum-G. Merapi-B. Geologi

Merapi - activity of 27.03.2021 - Doc. Tunggularum-G. Merapi-B. Geologi

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Pacaya - coulée de lave à la caméra FLIR 27.03.2021 / 14h10 - W.Chigna / Un.Bristol / Insivumeh

Pacaya - coulée de lave à la caméra FLIR 27.03.2021 / 14h10 - W.Chigna / Un.Bristol / Insivumeh

Au Pacaya, Guatemala, des explosions au cratère Mackenney expulsent des matériaux balistiques à une hauteur de 150 mètres, avec des retombées dans les environs du cratère. Les panaches de cendres atteignent 3.000 mètres asl., se dispersant vers le sud et le sud-est sur15 km. Les cendres sont rapportées sur les communautés d'El Rodeo, El Patrocinio, Cedro, et San Vicente Pacaya.

La coulée de lave est active sur le flanc sud-ouest, longues d'environ 2.300 mètres, large de 400 m. et haute de 2,5 m., incendiant la végétation. Son déplacement est enregistré par du trémor à la station sismique PCG.

 

Source : Insivumeh

 Pacaya - anomalies thermiques au 28.03.2021 / 04h30 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Pacaya - anomalies thermiques au 28.03.2021 / 04h30 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Au Merapi , entre le 19 et le 25 mars 2021, le BPPTKG rapporte :
- Des coulées pyroclastiques d'avalanches se sont produites 4 fois, avec une distance de glissement maximale de 1800 m vers le sud-ouest et ont été enregistrées sur un sismogramme d'une amplitude maximale de 70 mm et d'une durée de 174 secondes.
- Des effondrements ont été observées 104 fois, avec une distance de planée maximale estimée à 1 200 mètres au sud-ouest et 2 fois au sud-est avec une distance maximale de 400 m.

Activité du Pacaya et du Merapi .

L'analyse morphologique de la zone de pic basée sur des photos du secteur sud-ouest du 25 mars au 18 mars 2021, montre des changements de la zone de pic en raison de l'activité de chute et de la croissance du dôme.
Le volume du dôme de lave dans le secteur sud-ouest est de 949. 000 m³ avec un taux de croissance de 13.300 m³ / jour.
L'analyse morphologique de la zone du pic basée sur des photos du secteur sud-est du 25 mars contre le 18 mars 2021 montre que la hauteur du dôme central est de 65 m.


L'intensité sismique cette semaine est inférieure à celle de la semaine dernière.
La déformation du mont Merapi qui a été surveillée par EDM et GPS cette semaine n'a pas montré de changements significatifs.
Il n'y a aucun rapport de lahars ou d'écoulement supplémentaire dans les drainages du volcan.

Merapi - sismicité au 27.03.2021 - Tableau BPPTKG

Merapi - sismicité au 27.03.2021 - Tableau BPPTKG

 Merapi - Coulée pyroclastique du 27.03.2021 / 06h34 - Doc.  PVMBG / Magma

Merapi - Coulée pyroclastique du 27.03.2021 / 06h34 - Doc. PVMBG / Magma

Le 27 mars, le cratère principal présente une fumée blanche avec une haute moyenne à épaisse d'environ 100 à 300 mètres du sommet. Huit coulées pyroclastiques d'effondrement ont été observées avec une distance de glissement de 1800 m vers le sud-ouest. 27 avalanches de blocs ont été observées avec une distance de glissement maximale de 1000 m vers le sud-ouest.

 


L'état de l'activité est défini au niveau 3 / siaga.
Les dangers potentiels actuels sous forme d'avalanches de lave et de nuages ​​chauds dans le secteur sud-sud-ouest comprennent les rivières Yellow, Boyong, Bedog, Krasak, Bebeng et White sur un maximum de 5 km et dans le secteur sud-est, la rivière Gendol pendant 3 km. Pendant ce temps, l'éjection de matière volcanique en cas d'éruption explosive peut atteindre un rayon de 3 km du sommet.

Source : PVMBG, Magma Indonesia & BPPTKG

Merapi - activité du 27.03.2021 - Doc. Tunggularum-G.Merapi-B.Geologi
Merapi - activité du 27.03.2021 - Doc. Tunggularum-G.Merapi-B.Geologi

Merapi - activité du 27.03.2021 - Doc. Tunggularum-G.Merapi-B.Geologi

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Geldingadalgos - 03.26.2021 / 11:15 am - RUV webcam

Geldingadalgos - 03.26.2021 / 11:15 am - RUV webcam

Geldingadalgos - 03.26.2021 / 2:06 p.m. - two active hornitos - RUV zoom mode webcam

Geldingadalgos - 03.26.2021 / 2:06 p.m. - two active hornitos - RUV zoom mode webcam

The eruption in Geldingadalur is still ongoing. The activity of the lava fountain is low and no volcanic ash was detected, but a high level of volcanic gases was measured near the eruption site, as well as very high thermal anomalies (measurements are less attenuated by the atmospheric conditions, this March 26, where we reached a VRP of 1172 MW).

Geldingadalgos / Krisuvik - Thermal anomalies at 03/27/2021 / 04:45 - Doc. Mirova - one click to enlargeGeldingadalgos / Krisuvik - Thermal anomalies at 03/27/2021 / 04:45 - Doc. Mirova - one click to enlarge

Geldingadalgos / Krisuvik - Thermal anomalies at 03/27/2021 / 04:45 - Doc. Mirova - one click to enlarge

The high resolution images from Planet Labs SkySats satellites give us an excellent synthetic view of the two active hornitos, the lava flow, the lava field, and the sulfur gas emissions.

The eruptive site in Gledingadalur - near IR image (the vegetation is in red) detailing the lava flow - Doc. PlanetLabs SkySats 26.03.2021 - one click to enlarge

The eruptive site in Gledingadalur - near IR image (the vegetation is in red) detailing the lava flow - Doc. PlanetLabs SkySats 26.03.2021 - one click to enlarge

The lava field in Geldingadalur continues to expand steadily. The Met Office has now made a lava flow forecast and, based on an eruption rate of five to six cubic meters per second, one can expect the lava field to pour into the next valley at Easter - likely Easter Monday (April 5).

 

Sources: IMO, RUV, mbls, PlanetLabs

Geldingadalgos - 17 day model with a constant flow of ~ 5.8 m³ / s. - Lava flow modeling by Gro B. M. Pedersen 26.03.2021

Geldingadalgos - 17 day model with a constant flow of ~ 5.8 m³ / s. - Lava flow modeling by Gro B. M. Pedersen 26.03.2021

The explosive eruptive activity of Nevados de Chillan remains low, without much impact. It generates dense pyroclastic density currents of low incidence.

The effusive activity is noticed by the continuous increase of the lava dome and the collapse deposits on the northeast side.

The L5 flow, on the northern flank, advances at an average of 0.1m. / h.year at the front and now measures 925 meters from the edge of the Nicanor crater. Its temperature is 236 ° C.

 

The seismic activity produced by the dynamics of internal fluids shows a stable trend.

The inflationary trend is maintained, as well as thermal anomalies consistent with the presence of a magmatic body on the surface.

The technical alert remains at Amarilla / Change in behavior of volcanic activity.

 

Source: Sernageomin

Nevados de Chillan - field analyzes of the L5 flow - Doc. Sernageomin 26.03.2021
Nevados de Chillan - field analyzes of the L5 flow - Doc. Sernageomin 26.03.2021

Nevados de Chillan - field analyzes of the L5 flow - Doc. Sernageomin 26.03.2021

There has been no change in the activities of the La Soufrière volcano in St. Vincent during the last twenty four hours.
Volcanic tectonic earthquakes continue to be recorded under the volcano and their magnitude is such that they can be felt in villages such as Fancy, Owia, Point and Sandy Bay.

The alert level remains at Orange.

The National Emergency Management Organization / NEMO reminds the public that no evacuation orders or notices have been issued, but also encourages residents, especially people living in communities near the volcano, to be more prepared in case it is necessary to evacuate at short notice.
NEMO continues to call on the public to refrain from visiting the La Soufrière volcano, in particular entering the crater, as this is extremely dangerous.

 

The senior scientist who monitors the La Soufrière volcano in St Vincent, Professor Richard Robertson, says an increase in earthquakes at the site could suggest an explosive eruption could occur soon. "And one of the things that will cause it to go explosive is the arrival of new materials; new material to give it energy," said Robertson, adding that the earthquakes that started on Tuesday could indicate that the fresh magma tries to make its way to the surface.

At the end of January, the dome was hovering around four to five million cubic meters. Now it is 13.1 million cubic meters. 

In January, the dome was between 100 and 200 meters in diameter, but it is now 900 meters long, and extends from the Larikai Breccia to where the fumarole is located on the pre-existing dome. "

 

Sources - UWI-SRC Bulletin LA SOUFRIÈRE # 43 of March 25, 2021 8:00 p.m., & NEMO

Soufriere of St. Vincent - partial view of the new lava dome on 23.03.2021 - photo NEMO

Soufriere of St. Vincent - partial view of the new lava dome on 23.03.2021 - photo NEMO

At Piton de La Fournaise, the number of tectonic earthquakes has been high over the last two days, with 79 VT earthquakes on 25.03 and 95 on 26.03.

Numerous landslides were reported: 8 on 25.03 and 13 on 26.03.

The GPS in the summit area and in the far field record inflation, witnessing the pressurization of a surface source and a deep source.

CO2 emissions from the ground: increasing throughout the network.

All the lights are on for a next activity, as Aline Peltier says, but what form will it take?

 

Sources: OVPF daily bulletins and local media

Piton de La Fournaise - 03.25.2021 / 10:16 GMT - webcam Dolomieu East / OVPF

Piton de La Fournaise - 03.25.2021 / 10:16 GMT - webcam Dolomieu East / OVPF

In short, and developed tomorrow, the volcanic activity of Merapi is still quite high in the form of effusive eruptive activity. The state of the activity is defined at level 3 / siaga.
Current potential hazards in the form of lava avalanches and hot clouds in the south-southwest sector include the Yellow, Boyong, Bedog, Krasak, Bebeng and White rivers for up to 5 km and in the southern sector. -est, the Gendol river for 3 km. During this time, the ejection of volcanic material in the event of an explosive eruption can reach a radius of 3 km from the summit.

 

This March 27, between 00 and 12 h, seven pyroclastic flows of collapse were observed at Merapi.

 

Sources: PVMBG, Magma Indonesia, BPPTKG, local media.

Merapi - pyroclastic flow of collapse on 03/27/2021 / 06:34 - kamera CCTV FREKOM di Kemirikebo

Merapi - pyroclastic flow of collapse on 03/27/2021 / 06:34 - kamera CCTV FREKOM di Kemirikebo

Merapi - pyroclastic flow of collapse on 03/27/2021 / 6:34 a.m. - photo PVMBG / Magma Indonesia

Merapi - pyroclastic flow of collapse on 03/27/2021 / 6:34 a.m. - photo PVMBG / Magma Indonesia

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Geldingadalgos - 26.03.2021 / 11h15 - webcam RUV

Geldingadalgos - 26.03.2021 / 11h15 - webcam RUV

Geldingadalgos - 26.03.2021  /  14h06 - les deux hornitos actifs - webcam RUV mode zoom

Geldingadalgos - 26.03.2021 / 14h06 - les deux hornitos actifs - webcam RUV mode zoom

L'éruption dans Geldingadalur est toujours en cours. L'activité de la fontaine de lave est faible et aucune cendre volcanique n'a été détectée, mais un niveau élevé de gaz volcaniques a été mesuré à proximité du site d'éruption, de même que des anomalies thermiques très élevées (les mesures sont moins atténuées par les conditions atmosphériques, ce 26 mars, où on atteint un VRP de 1172 MW ).

Geldingadalgos / Krisuvik - Anomalies thermiques au 27.03.2021 / 04h45 - Doc. Mirova - un clic pour agrandirGeldingadalgos / Krisuvik - Anomalies thermiques au 27.03.2021 / 04h45 - Doc. Mirova - un clic pour agrandir

Geldingadalgos / Krisuvik - Anomalies thermiques au 27.03.2021 / 04h45 - Doc. Mirova - un clic pour agrandir

Les images haute résolution des satellites SkySats de Planet Labs nous donne une excellente vue synthétique des deux hornitos actifs, de la coulée de lave, du champ de lave, et des émissions de gaz soufrés.

Le site éruptif dans Gledingadalur - image en proche IR (la végétation est en rouge) détaillant bien la coulée de lave - Doc. PlanetLabs SkySats 26.03.2021 - un clic pour agrandir

Le site éruptif dans Gledingadalur - image en proche IR (la végétation est en rouge) détaillant bien la coulée de lave - Doc. PlanetLabs SkySats 26.03.2021 - un clic pour agrandir

Le champ de lave dans Geldingadalur continue de s'étendre régulièrement.Le Met Office a maintenant fait une prévision de flux de lave et, sur la base d'un taux d'éruption de cinq à six mètres cubes par seconde, on peut s'attendre à ce que le champ de lave se déverse dans le prochaine vallée à Pâques - probablement le lundi de Pâques (5 avril).

 

Sources : IMO, RUV, mbls, PlanetLabs

Geldingadalgos - modèle à 17 jours avec un débit constant de ~ 5,8 m³ / s.  - Lava flow modelling by Gro B. M. Pedersen 26.03.2021

Geldingadalgos - modèle à 17 jours avec un débit constant de ~ 5,8 m³ / s. - Lava flow modelling by Gro B. M. Pedersen 26.03.2021

L'activité éruptive explosive du Nevados de Chillan reste basse, sans beaucoup d'impact. Elle génère des courants de densité pyroclastiques denses de faible insidence.

L'activité effusive se remarque par l'accroissement continu du dôme de laveet des dépôts d'effondrement sur le côté Nord-est.

La coulée L5, sur le flanc nord, avance à une moyenne de 0,1m./h.an niveau du front et mesure aujourd'hui 925 mètres depuis le bord du cratère Nicanor. Sa température est de 236°C.

 

L'activité sismique produite par la dynamique des fluides internes présente une tendance stable.

La tendance inflationnaire se maintient, ainsi que des anomalies thermiques cohérentes avec la présence d'un corps magmatique en superficie.

L'alerte technique reste à Amarilla / Changement de comportement de l'activité volcaniques.

 

Source : Sernageomin

Nevados de Chillan - analyses sur le terrain de la coulée L5  - Doc. Sernageomin 26.03.2021
Nevados de Chillan - analyses sur le terrain de la coulée L5  - Doc. Sernageomin 26.03.2021

Nevados de Chillan - analyses sur le terrain de la coulée L5 - Doc. Sernageomin 26.03.2021

Il n'y a pas eu de changement dans les activités du volcan La Soufrière de St. Vincent au cours des vingt quatre dernières heures.
Les tremblements de terre tectoniques volcaniques continuent d'être enregistrés sous le volcan et leur magnitude est telle qu'ils peuvent être ressentis dans des villages tels que Fancy, Owia, Point et Sandy Bay.

Le niveau d'alerte reste à Orange.

L'Organisation nationale de gestion des urgences / NEMO rappelle au public qu'aucun ordre ou avis d'évacuation n'a été émis, mais encourage également les résidents, en particulier les personnes vivant dans les communautés proches du volcan, à se préparer davantage au cas où il serait nécessaire d'évacuer à bref délai.
NEMO continue d'appeler le public à s'abstenir de visiter le volcan La Soufrière, en particulier de pénétrer dans le cratère, car cela est extrêmement dangereux.

 

Le scientifique principal qui surveille le volcan La Soufrière à St Vincent, le professeur Richard Robertson, dit qu'une augmentation des tremblements de terre sur le site pourrait suggérer qu'une éruption explosive pourrait se produire bientôt. " Et l'une des choses qui le poussera à devenir explosif est l'arrivée de nouveaux matériaux; nouveau matériau pour lui donner de l'énergie", a déclaré Robertson, ajoutant que les tremblements de terre qui ont commencé mardi pourraient indiquer que du magma frais tente de se frayer un chemin vers la surface.

"À la fin du mois de janvier, le dôme oscillait autour de quatre à cinq millions de mètres cubes. Maintenant, il fait 13,1 millions de mètres cubes.

En janvier, le dôme mesurait entre 100 et 200 mètres de diamètre, mais il mesure maintenant 900 mètres de long, et s'étend de la brèche de Larikai jusqu'à l'endroit où se trouve la fumerolle sur le dôme préexistant."

 

Sources – UWI-SRC Bulletin LA SOUFRIÈRE # 43 du 25 mars 2021 20H00, & NEMO

Soufrière de St. Vincent - vue partielle du nouveau dôme de lave le 23.03.2021 - photo NEMO

Soufrière de St. Vincent - vue partielle du nouveau dôme de lave le 23.03.2021 - photo NEMO

Au Piton de La Fournaise, le nombre de séismes tectoniques est élévé ces deux derniers jours, avec 79 séismes VT le 25.03 et 95 le 26.03.

De nombreux éboulements sont signalés : 8 le 25.03 et 13 le 26,03.

Les GPS de la zone sommitale et en champ lointain enregistrent une inflation, témoin de la mise en pression d'une source superficielle et d'uns source profonde.

Les émissions de CO2 par le sol : en augmentation sur l'ensemble du réseau.

Tous les feux sont au vert pour une prochaine activité, comme le dit Aline Peltier, mais quelle forme prendra-t-elle?

 

Sources : bulletins journaliers OVPF et médias locaux

 Piton de La Fournaise - 25.03.2021 / 10h16 TU -  webcam Dolomieu Est / OVPF

Piton de La Fournaise - 25.03.2021 / 10h16 TU - webcam Dolomieu Est / OVPF

En bref, et développée demain, l'activité volcanique du Merapi est encore assez élevée sous forme d'activité éruptive effusive. L'état de l'activité est défini au niveau 3 / siaga.
Les dangers potentiels actuels sous forme d'avalanches de lave et de nuages ​​chauds dans le secteur sud-sud-ouest comprennent les rivières Yellow, Boyong, Bedog, Krasak, Bebeng et White sur un maximum de 5 km et dans le secteur sud-est, la rivière Gendol pendant 3 km. Pendant ce temps, l'éjection de matière volcanique en cas d'éruption explosive peut atteindre un rayon de 3 km du sommet.

 

Ce 27 mars, entre 00 et 12 h , sept coulées pyroclastiques d'effondrement ont été observées au Merapi.

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia, BPPTKG , médias locaux.

Merapi - coulée pyroclastique d'effondrement le 27.03.2021 / 06h34 - kamera CCTV FREKOM di Kemirikebo

Merapi - coulée pyroclastique d'effondrement le 27.03.2021 / 06h34 - kamera CCTV FREKOM di Kemirikebo

Merapi - coulée pyroclastique d'effondrement le 27.03.2021 / 06h34 - photo PVMBG / Magma Indonesia

Merapi - coulée pyroclastique d'effondrement le 27.03.2021 / 06h34 - photo PVMBG / Magma Indonesia

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog