Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Sangay - Left: photograph taken during the flyover on June 24, 2020. In yellow we see the southeast ravine and its maximum opening at the top. In addition, a small explosion can be observed, very characteristic of the continuous activity of the volcano since May 2019. Right: photo taken by ECU911 on October 18, 2021. - one click to enlarge

Sangay - Left: photograph taken during the flyover on June 24, 2020. In yellow we see the southeast ravine and its maximum opening at the top. In addition, a small explosion can be observed, very characteristic of the continuous activity of the volcano since May 2019. Right: photo taken by ECU911 on October 18, 2021. - one click to enlarge

Since May 6, 2019, the Sangay volcano, in Ecuador, has exhibited an eruptive activity classified from moderate to high, with almost continuous emissions of gas, ash, lava flows, pyroclastic flows and lahars. In recent weeks, the internal activity parameters of the volcano have shown an increase in the number of small explosions, as well as a slight inflationary trend on all sides of the volcano. On the other hand, the surface parameters show a continuous emission of lava flows (constant thermal anomalies) and slight changes in the morphology of the volcano. This type of activity is very common in the Sangay volcano, which maintains its internal and surface activity at levels considered high at the time of writing.

Do not approach the dangerous areas of the Sangay volcano. If you are in an ash fall area, protect yourself with a mask, goggles and limit your exposure. Stay informed of the evolution of eruptive activity on the site of the Geophysical Institute and on its social networks Twitter, Facebook and Telegram. Follow the recommendations of the risk management authorities (SNGRE and GAD).

 

Source: IGEPN

La Palma - map of the Cumbre vieja flows at 11.24.2021 / 10:15 a.m. - via Volcanes y ciencia hoy - one click to enlarge

La Palma - map of the Cumbre vieja flows at 11.24.2021 / 10:15 a.m. - via Volcanes y ciencia hoy - one click to enlarge

This November 25, La Palma rises with only 5 earthquakes, 4 of which are deep. The tremor signal remains surprisingly stable at very low values. These signals are compatible with a lower energy stage.

The Strombolian activity of Cumbre Vieja continues, with pulsatile emissions of pyroclasts and ash. Ashes always paralyze aerial activity.

The affected area exceeds 1,088 ha, with a flow width of max. 3,300 meters.

With the probability of heavy rains, it is advisable to avoid areas with unstable walls, and areas where ash has accumulated, which could lead to collapses or landslides.

 

Sources: IGN, IGME, InVolcan, DSN

La Palma - seismicity at 25.11.2021 / 06h56 - Doc. IGN

La Palma - seismicity at 25.11.2021 / 06h56 - Doc. IGN

La Palma - RSAM at 25.11.2021 / 05:05 - Doc. IGN

La Palma - RSAM at 25.11.2021 / 05:05 - Doc. IGN

La Palma - new Cumbre vieja fajana expanding - photo IGME

La Palma - new Cumbre vieja fajana expanding - photo IGME

La Palma - Comparison of images taken in Tajuya in September and November 2021. The active cone has grown well - InVolcan photos

La Palma - Comparison of images taken in Tajuya in September and November 2021. The active cone has grown well - InVolcan photos

Pumice and ash generated by the eruption of Fukutoku-Okanoba in August 2021 have just reached the coasts of the islands of Batanes, in the Philippines.

Numerous consequences are observed for boats, blocked sewers, underwater life, and contamination of marine waters.

It is not recommended to bathe in these waters laden with pumice.

 

Source: Phivolcs 24.11.2021

Philippines - Batanes Islands - pumice and ash deposits originating from Fukutoku - Doc. Phivolcs

Philippines - Batanes Islands - pumice and ash deposits originating from Fukutoku - Doc. Phivolcs

Philippines - Batanes Islands - impacts of pumice and ash originating from Fukutoku - Doc. Phivolcs

Philippines - Batanes Islands - impacts of pumice and ash originating from Fukutoku - Doc. Phivolcs

The ice shelf above the 1 km³ Grímsvötn subglacial lake has dropped by about 60cm, indicating that a Jökulhlaup is underway! Ice break-up will likely reach the Skeiðarárjökull outlet within the next 48 hours and the flood will peak in 5-10 days!

Based on the water level measurements at Grímsvötn now, it can be estimated that the maximum runoff rate will be around 5000 m³ / s. Such a freeze would probably have little effect on structures, e.g. roads and bridges. However, it is too early to tell what the extent of the race may be.

There was no increase in electrical conductivity at Gígjukvísl, but it is the clearest sign that the running water came from the glacier. The Meteorological Office has a gas meter at the Gígjukvísl spring, which would also give indications of the presence of running water in the waterway, and therefore closely monitors developments in Grímsvötn.

There are examples of eruptions in Grímsvötn after an ice breakup. The last time this happened was in 2004 and before that in 1934 and 1922.

 

Source: IMO - Updated on 24.11. at 4.30 p.m.

Grimsvötn - path followed by the Jökulhlaup in 1996 - archive image

Grimsvötn - path followed by the Jökulhlaup in 1996 - archive image

Grimsvötn - glacial melt on 07.11.2004 - archive image / author M.T. Gudmundsson

Grimsvötn - glacial melt on 07.11.2004 - archive image / author M.T. Gudmundsson

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sangay - A gauche : photographie prise lors du survol effectué le 24 juin 2020. En jaune on voit le ravin sud-est et son ouverture maximale au sommet. De plus, une petite explosion peut être observée, très caractéristique de l'activité continue du volcan depuis mai 2019. À droite : photo prise par ECU911 le 18 octobre 2021. - un clic pour agrandir

Sangay - A gauche : photographie prise lors du survol effectué le 24 juin 2020. En jaune on voit le ravin sud-est et son ouverture maximale au sommet. De plus, une petite explosion peut être observée, très caractéristique de l'activité continue du volcan depuis mai 2019. À droite : photo prise par ECU911 le 18 octobre 2021. - un clic pour agrandir

Depuis le 6 mai 2019, le volcan Sangay, en Equateur, présente une activité éruptive classée de modérée à élevée, avec des émissions quasi continues de gaz, de cendres, de coulées de lave, de coulées pyroclastiques et de lahars. Ces dernières semaines, les paramètres d'activité interne du volcan ont montré une augmentation du nombre de petites explosions, ainsi qu'une légère tendance inflationniste sur tous les flancs du volcan. D'autre part, les paramètres de surface montrent une émission continue de coulées de lave (anomalies thermiques constantes) et de légers changements dans la morphologie du volcan. Ce type d'activité est très courant dans le volcan Sangay, qui maintient son activité interne et superficielle à des niveaux considérés comme élevés au moment de la rédaction de ce rapport.

Ne vous approchez pas des zones dangereuses du volcan Sangay. Si vous êtes dans une zone de chute de cendres, protégez-vous avec un masque, des lunettes de protection et limitez votre exposition . Restez informé de l'évolution de l'activité éruptive sur le site de l'Institut Géophysique et sur ses réseaux sociaux Twitter, Facebook et Telegram. Suivre les recommandations des autorités de gestion des risques (SNGRE et GAD).

 

Source : IGEPN

 La Palma  - carte des coulées du Cumbre vieja au 24.11.2021 / 10h15 - via Volcanes y ciencia hoy - un clic pour agrandir

La Palma - carte des coulées du Cumbre vieja au 24.11.2021 / 10h15 - via Volcanes y ciencia hoy - un clic pour agrandir

Ce 25 novembre, La Palma se lève avec seulement 5 tremblements de terre, dont 4 profonds. Le signal de trémor reste étonnamment stable à des valeurs très faibles. Ces signaux sont compatibles avec un étage à plus faible énergie.

L'activité strombolienne du Cumbre Vieja continue, avec des émission pulsatiles de pyroclastes et cendres. Les cendres paralysent toujours l'activité aérienne.

La surface affectée dépasse les 1.088 ha, avec une largeur des coulées de max. 3.300 mètres.

Avec la probabilité de pluies intenses, il est conseillé d'éviter les zone aux parois instables, et les zones où les cendres se sont accumulées, d'où pourraient partir des effondrements ou des glissements.

 

Sources : IGN, IGME, InVolcan, DSN

 La Palma - sismicité au 25.11.2021 / 06h56 - Doc. IGN

La Palma - sismicité au 25.11.2021 / 06h56 - Doc. IGN

 La Palma - RSAM au 25.11.2021 / 05h05 - Doc. IGN

La Palma - RSAM au 25.11.2021 / 05h05 - Doc. IGN

La Palma - nouveau fajana du Cumbre vieja en expansion - photo IGME

La Palma - nouveau fajana du Cumbre vieja en expansion - photo IGME

 La Palma - Comparaison d'images prises à Tajuya en septembre et novembre 2021. Le cône actif a bien grandi  - photos  InVolcan

La Palma - Comparaison d'images prises à Tajuya en septembre et novembre 2021. Le cône actif a bien grandi - photos InVolcan

Des ponces et des cendres générées par l'éruption du Fukutoku-Okanoba en août 2021 viennent d'atteindre les côtes des îles de Batanes, aux Philippines.

De nombreuses conséquences sont observées pour les bateaux, le blocage des égouts, la vie sous-marine, et la contamination des eaux marines.

Il est déconseillé de se baigner dans ces eaux chargées en ponces.

 

Source : Phivolcs 24.11.2021

Philippines - îles de Batanes - dépôts de ponces et cendres originaires de Fukutoku - Doc. Phivolcs

Philippines - îles de Batanes - dépôts de ponces et cendres originaires de Fukutoku - Doc. Phivolcs

Philippines - îles de Batanes - impacts des  ponces et cendres originaires de Fukutoku - Doc. Phivolcs

Philippines - îles de Batanes - impacts des ponces et cendres originaires de Fukutoku - Doc. Phivolcs

La plate-forme de glace au-dessus du lac sous-glaciaire du Grímsvötn de 1 km³ a baissé d'environ 60 cm, ce qui indique qu'un Jökulhlaup est en cours ! La débâcle glaciaire atteindra probablement l'exutoire de Skeiðarárjökull dans les prochaines 48 heures et la crue culminera dans 5 à 10 jours !

Sur la base des mesures au niveau de l'eau à Grímsvötn maintenant, on peut estimer que le débit maximal du ruissellement sera d'environ 5000 m³ / s. Un tel gel aurait probablement peu d'effet sur les structures, par ex. routes et ponts. Cependant, il est trop tôt pour dire quelle peut être l'étendue de la course.

Il n'y a pas eu d'augmentation de la conductivité électrique à Gígjukvísl, mais c'est le signe le plus clair que l'eau courante est venue du glacier. L'Office météorologique dispose d'un compteur de gaz à la source de Gígjukvísl, qui donnerait également des indications sur la présence d'eau courante dans la voie navigable, et surveille donc de près les développements à Grímsvötn.

Il y a des exemples d'éruptions à Grímsvötn après une débâcle glaciaire. La dernière fois que cela s'est produit, c'était en 2004 et avant cela en 1934 et 1922.

 

Source : IMO - Mis à jour le 24.11. à 16h30

Grimsvötn - chemin suivi par le Jökulhlaup en 1996 - image archives

Grimsvötn - chemin suivi par le Jökulhlaup en 1996 - image archives

Grimsvötn - fonte glaciaire le 07.11.2004 - image archives / auteur M.T.Gudmundsson

Grimsvötn - fonte glaciaire le 07.11.2004 - image archives / auteur M.T.Gudmundsson

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
La Palma / Cumbre Vieja - new lava entry at sea on 23.11.2021 - screenshot

La Palma / Cumbre Vieja - new lava entry at sea on 23.11.2021 - screenshot

La Palma / Cumbre Vieja - lava flows at 23.11.2021 - Copernicus / IGN / via DSN

La Palma / Cumbre Vieja - lava flows at 23.11.2021 - Copernicus / IGN / via DSN

In La Palma, the eruption of Cumbre Vieja continues.

Currently, several emission centers with variable activity and with a greater lava input are still active in the northern zone, which with its arrival at sea forms a new lava delta.

During the afternoon, a plume of brown ash, due to partial collapse of the wall, joined the plume of white gas and vapor caused by the entry of lava into the sea.

La Palma - seismicity at 23.11.2021 / 08:42 - Doc. IGN

La Palma - seismicity at 23.11.2021 / 08:42 - Doc. IGN

La Palma - RSAM at 24.11.2021 / 05h45 - Doc. IGN

La Palma - RSAM at 24.11.2021 / 05h45 - Doc. IGN

The level of seismicity has increased at depths greater than 20 km., While at intermediate depths it continues to be located in the same areas. IGN reports a total of 98 earthquakes, including 84 deep earthquakes, about 30 km away on 23 November at 09h UTC. The tremor remains permanently at a low level.

The total area affected by the volcanic eruption on the island of La Palma is already estimated at more than 1,073 ha, with a maximum width between the external flows of around 3,300 meters.

The weather conditions remain unfavorable for aeronautical operations, mainly for La Palma airport.

 

Sources: IGN, IGME, Pevolca, DSN, RTVC

White island - View of the activated ventilation zone 1811.2021 - photo GeoNet

White island - View of the activated ventilation zone 1811.2021 - photo GeoNet

In Whakaari / White Island, volcanic unrest continues with releases of steam and mud, decreased gas emissions, stable vent temperatures, stable around 240-260 ° C, and a drop in lake level .

Gas measurements have shown that volcanic gas emissions have decreased since the last measurements on November 2, 2021. Sulfur dioxide has fallen from 681 tonnes per day to 484 tonnes per day. Carbon dioxide emissions decreased from 2,712 to 1,416 tonnes per day, while those of hydrogen sulphide also decreased from 38 to 19 tonnes per day. These data are consistent with the fact that gas continues to be released from molten material (magma) deep beneath the volcano.

Very low ash emission occurred during observations last week; recent ash deposits on the island are minor and visible only near active vents.

The volcanic alert level remains at 2.
The aviation color code remains yellow.

 

Source: GeoNet - 23,11,2021 / 1pm

Etna - Map of summit craters as of 23.11.2021 - Doc. INGV

Etna - Map of summit craters as of 23.11.2021 - Doc. INGV

Etna - INGV webcam on 11.20.2021 10:18 am and on 11.21.2021 7.14 am - Emov webcam and INGV annotations - one click to enlargeEtna - INGV webcam on 11.20.2021 10:18 am and on 11.21.2021 7.14 am - Emov webcam and INGV annotations - one click to enlarge

Etna - INGV webcam on 11.20.2021 10:18 am and on 11.21.2021 7.14 am - Emov webcam and INGV annotations - one click to enlarge

Review of active volcanoes in Sicily and the Aeolians by the INGV


In view of the monitoring data, the INGV mainly highlights degassing activities at the level of the summit craters of Etna. Explosive activity was observed on November 20 from 10:16 UTC at the northeast crater with emissions of diluted ash, and quickly dispersed.
A weak seismic fracturing activity, and a moderate infrasound activity are recorded. The amplitude of the volcanic tremor remains on the medium-low level.
No significant soil deformations measured by GNSS and clinometric networks
The SO2 flow is placed at an average level.
The flow of CO2 emitted by soils recorded by the EtnaGAS network last week was at medium-high values.
The partial pressure of dissolved CO2 in water shows a slight increase even though it is at average levels.
Thermal activity in the summit area was at a low level.

Stromboli - On November 20, a drone overflight was carried out: Thermal and RGB A and B image of the areas of the North (N) and Center-South (CS) craters. Thermal and RGB (C and D) detail of the N crater area which also highlights the many fumaroles in the upper part of the Sciara del Fuoco (E).

Stromboli - On November 20, a drone overflight was carried out: Thermal and RGB A and B image of the areas of the North (N) and Center-South (CS) craters. Thermal and RGB (C and D) detail of the N crater area which also highlights the many fumaroles in the upper part of the Sciara del Fuoco (E).

At Stromboli, a normal explosive activity of the Strombolian type was observed with a spattering activity culminating in a modest rheomorphic flow coming from the North zone. The total hourly frequency of explosions fluctuated between medium and high values ​​(14-25 events / h). The intensity of the explosions ranged from low to high in the North crater area and low to medium up to the Center-South crater area.

SO2 flux at an average level
The values ​​of CO2 flux recorded at Pizzo Sopra La Fossa are at high levels.

The thermal activity in the summit area is at a low level.

Vulcano - SO2 flux in tonnes per day from 18.09 to 31.11.2021 - Doc. INGV

Vulcano - SO2 flux in tonnes per day from 18.09 to 31.11.2021 - Doc. INGV

Vulcano - fumaroles from La Fossa on 23.11.2021 / 3 p.m. - Doc. INGV

Vulcano - fumaroles from La Fossa on 23.11.2021 / 3 p.m. - Doc. INGV

In Vulcano, the temperature values ​​are stable both on the edge and on the internal face of the crater of La Fossa, in line with those of the previous week at an average value of 319 ° C.

The CO2 values ​​in the crater area are increasing to very high and abnormal levels (13,743 g / m² / day)
The flow of SO2 in the crater area appears to be at a high level.

The CO2 flow measurements at the base of the cone acquired automatically by the VULCANOGAS network continue to display high values ​​and increase on the Camping Sicilia site.

Local seismicity continues to decline, with particular reference to low frequency events (VLP).

GNSS data shows, over the last week, a tendency to increase the expansion of the area, with a slight variation in the uptrend from November 20.
Only very localized and rapid gravity variations with a limited amplitude are recorded. There is no indication of significant deep mass redistributions.

 

Source: Weekly bulletins of Etna, Stromboli and vulccano posted on 23,11,2021

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
La Palma / Cumbre Vieja - nouvelle entrée de lave en mer au 23.11.2021 - screenshot

La Palma / Cumbre Vieja - nouvelle entrée de lave en mer au 23.11.2021 - screenshot

La Palma / Cumbre Vieja - les coulées au 23.11.2021 - Copernicus / IGN/ via DSN

La Palma / Cumbre Vieja - les coulées au 23.11.2021 - Copernicus / IGN/ via DSN

A La Palma, l'éruption du Cumbre Vieja se poursuit.

Actuellement, plusieurs centres d'émission à activité variable et avec un apport de lave plus important sont toujours actifs dans la zone nord, qui avec son arrivée en mer forme un nouveau delta de lave.

Au cours de l'après-midi, un panache de cendres brunes, du à un effondrement partiel de la paroi, s'est joint au panache de gaz et vapeur blanc causé par l'entrée de la lave en mer.

 La Palma - sismicité au 23.11.2021 / 08h42 - Doc. IGN

La Palma - sismicité au 23.11.2021 / 08h42 - Doc. IGN

 La Palma - RSAM au 24.11.2021 / 05h45 - Doc. IGN

La Palma - RSAM au 24.11.2021 / 05h45 - Doc. IGN

Le niveau de sismicité a augmenté à des profondeurs supérieures à 20 km., alors qu'à des profondeurs intermédiaires, il continue d'être localisé dans les mêmes zones. L'IGN rapporte au 23 novembre à 09h UTC un total de 98 séismes, dont 84 séismes profonds, à environ 30 km. Le trémor reste en permanence à un niveau bas.

La superficie totale affectée par l'éruption volcanique sur l'île de La Palma est estimée à déjà plus de 1.073 ha, avec une largeur maximale entre les flux externes d'environ 3.300 mètres.

Les conditions météorologiques restent défavorables aux opérations aéronautiques, principalement pour l'aéroport de La Palma.

 

Sources : IGN, IGME, Pevolca, DSN, RTVC

White island - Vue de la zone de ventilation activele 1811.2021 - photo GeoNet

White island - Vue de la zone de ventilation activele 1811.2021 - photo GeoNet

A Whakaari/White Island, les troubles volcaniques se poursuivent avec des rejets de vapeur et de boue, une diminution des émissions de gaz, des températures d'évent stables, stables autour de 240-260 °C, et une baisse du niveau du lac.

Les mesures de gaz ont montré que les émissions de gaz volcaniques ont diminué depuis les dernières mesures du 2 novembre 2021. Le dioxyde de soufre est passé de 681 tonnes par jour à 484 tonnes par jour. Les émissions de dioxyde de carbone ont diminué de 2.712 à 1.416 tonnes par jour, tandis que celles de sulfure d'hydrogène ont également diminué, passant de 38 à 19 tonnes par jour. Ces données concordent avec le fait que le gaz continue d'être libéré du matériau en fusion (magma) en profondeur sous le volcan.

Une très faible émission de cendres s'est produite lors des observations de la semaine dernière ; les dépôts récents de cendres sur l'île sont mineurs et visibles uniquement à proximité des évents actifs.

Le niveau d'alerte volcanique reste à 2.
Le code couleur de l'aviation reste au jaune.

 

Source : GeoNet – 23,11,2021 / 13h

 Etna - Carte des cratères sommitaux au 23.11.2021  - Doc. INGV

Etna - Carte des cratères sommitaux au 23.11.2021 - Doc. INGV

Etna - webcam INGV au 20.11.2021 10h18 et au 21.11.2021 07h14 - webcam Emov et annotations  INGV - un clic pour agrandirEtna - webcam INGV au 20.11.2021 10h18 et au 21.11.2021 07h14 - webcam Emov et annotations  INGV - un clic pour agrandir

Etna - webcam INGV au 20.11.2021 10h18 et au 21.11.2021 07h14 - webcam Emov et annotations INGV - un clic pour agrandir

Revue des volcans actifs en Sicile et dans les Eoliennes par l'INGV


Au vu des données de suivi, l'INGV met en évidence principalement des activités de dégazage au niveau des cratères sommitaux de l'Etna. Une activité explosive est observée le 20 novembre à partir de 10h16UTC au cratère nord-est avec des émissions de cendres diluées, et rapidement dispersées.
Une activité sismique de fracturation faible, et une activité infrasonore modérée sont enregistrées. L'amplitude du trémor volcanique reste sur le niveau moyen-bas.
Pas de déformations du sol importantes mesurées par GNSS et les réseaux clinométriques
Le flux de SO2 est placé à un niveau moyen.
Le flux de CO2 émis par les sols enregistré par le réseau EtnaGAS la semaine dernière se situait à des valeurs moyennes-élevées.
La pression partielle de CO2 dissous dans les eaux montre une légère augmentation même si elle se situe à des niveaux moyens.
L'activité thermique dans la zone sommitale était à un niveau bas.

Stromboli - Le 20 novembre, un survol par drone a été effectué : Image thermique et RVB A et B des zones des cratères Nord (N) et Centre-Sud (CS). Détail thermique et RVB (C et D) de la zone du cratère N qui met également en évidence les nombreuses fumerolles dans la partie supérieure de la Sciara del Fuoco (E).

Stromboli - Le 20 novembre, un survol par drone a été effectué : Image thermique et RVB A et B des zones des cratères Nord (N) et Centre-Sud (CS). Détail thermique et RVB (C et D) de la zone du cratère N qui met également en évidence les nombreuses fumerolles dans la partie supérieure de la Sciara del Fuoco (E).

Au Stromboli, une activité explosive normale de type strombolienne a été observée avec une activité de spattering culminant en un modeste flux rhéomorphique en provenance de la zone Nord. La fréquence horaire totale des explosions a fluctué entre des valeurs moyennes et élevées (14-25 événements/h). L'intensité des explosions variait de faible à élevée dans la zone du cratère Nord et faible à moyen jusqu'à la zone du cratère Centre-Sud.

Le flux de SO2 à un niveau moyen
Les valeurs des flux de CO2 enregistrées à Pizzo Sopra La Fossa sont à des niveaux élevés.

L'activité thermique dans la zone sommitale est à un niveau faible.

Vulcano - flux de SO2 en tonnes par jour du 18.09 au 31.11.2021 - Doc. INGV

Vulcano - flux de SO2 en tonnes par jour du 18.09 au 31.11.2021 - Doc. INGV

Vulcano - fumerolles de La Fossa au 23.11.2021 / 15h - Doc. INGV

Vulcano - fumerolles de La Fossa au 23.11.2021 / 15h - Doc. INGV

A Vulcano, les valeurs de température sont stables à la fois sur le bord et sur la face interne du cratère de La Fossa, en ligne avec celles de la semaine précédente à une valeur moyenne de 319°C.

Les valeurs de CO2 dans la zone du cratère sont en augmentation sur des niveaux très élevés et anormaux (13.743 g/m²/jour)
Le flux de SO2 dans la zone du cratère apparaît à un niveau élevé.

Les mesures de débit de CO2 à la base du cône acquises automatiquement par le réseau VULCANOGAS continuent d'afficher des valeurs élevées et augmentent sur le site du Camping Sicilia.

La sismicité locale poursuit sa phase de diminition, avec une référence particulière aux événements de basse fréquence (VLP).

Les données des réseaux GNSS montrent, au cours de la dernière semaine, une tendance à augmenter l'expansion de la zone, avec une légère variation de la tendance haussière à partir du 20 novembre
Seules des variations gravimétriques très localisées et rapides avec une amplitude limitée sont enregistrées. Il n'y a aucune indication de redistributions de masse profondes importantes.

 

Source : Bulletins hebdomadaires de l'Etna, du Stromboli et de vulccano mis en ligne le 23,11,2021

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Taal - image Sentinel-2 bands 12,11,8A from 23.11.2021 / 02:20 - via Mounts Project

Taal - image Sentinel-2 bands 12,11,8A from 23.11.2021 / 02:20 - via Mounts Project

Three small phreatomagmatic bursts were recorded in the main crater of Taal by the volcano's monitoring network at 8:11 a.m., 8:17 p.m. and 8:34 p.m. on November 22, lasting one to five minutes based on the seismograms.

These phreatomagmatic bursts created transient plumes 200 to 1,500 meters high according to thermal camera images.

Since November 15, there have been six recorded phreatomagmatic bursts, which may have been caused by the breaking of rocks and the release of volcanic gas from the magma under the island of the Taal volcano.

DOST-PHIVOLCS reminds everyone that alert level 2 is still high today on the Taal volcano, so that a steam or phreatic eruption, volcanic earthquake, partial ash and accumulation or emission Dangerous volcanic gas can suddenly occur and ravage the surroundings of the island of Taal or TVI volcano.

 

Source: Phivolcs

Taal - activity summary as at 23.11.2021 - Doc. Phivolcs

Taal - activity summary as at 23.11.2021 - Doc. Phivolcs

No visible eruption is reported in Poas / Costa Rica.
Seismic activity is weaker than yesterday.
At the time of this report, the winds are blowing from the southwest.
There are no eruptions or volcanic tremors. The activity of the fumaroles remains low through the fumaroles in the walls of the eastern sector of the active crater. Seismicity is practically zero.

No significant concentration of magmatic gas is recorded. The gas monitoring system in the western sector of the active crater has measured concentrations of SO2 between 0.4 and 1.3 ppm and H2S between 0.06 and 0.16 ppm over the past 24 hours. The odor of H2S is detected at the point of view of the visitor, while the witness ExpoGAS detected less than 0.5 ppm of SO2 in the air around the point of view. The deformation of the volcanic building remains stable.

The ultra-acidic lake has a milky green color and recorded a temperature of 35 degrees Celsius on November 19, 2021.

 

Source: Ovsicori

Acid lake of Poas - milky green color and temperature of 35 ° C - Doc. Ovsicori 19.11.2021 - one click to enlarge

Acid lake of Poas - milky green color and temperature of 35 ° C - Doc. Ovsicori 19.11.2021 - one click to enlarge

In La Palma, 76 earthquakes were located in the area affected by the volcanic reactivation of Cumbre Vieja in the last 24 hours, most of which were located at depths greater than 30 km. Six of the earthquakes were felt by the population.
The largest earthquake was recorded at 08:09 UTC today with a magnitude of 4.8 mbLg and reached a maximum intensity of IV (EMS98) in the epicentral zone.
The tremor signal continues at low values, similar to previous days.

The island's network of permanent GNSS stations shows a complete elevation reversal recorded between November 17-19, a partial westward deformation reversal, and a gradual southerly deformation reversal at the station LP03, which is the closest to the eruptive centers.

In the rest of the stations, the slight deflation possibly linked to the deep seismicity has stabilized.

In view of the image calibrated at 08:45 UTC, a column height of 3000 m is estimated, and a cloud diffusing in the easterly direction.

 La Palma seismicity at 11.22.2021 / 08h02 - Doc. IGN

La Palma seismicity at 11.22.2021 / 08h02 - Doc. IGN

La Palma / Cumbre Vieja - the eruptive site on 22.11.2021 - Doc. RTVC

La Palma / Cumbre Vieja - the eruptive site on 22.11.2021 - Doc. RTVC

Lava flow 4, located between Montaña Todoque and Montaña Laguna, joined flow 7 and they finally touched the sea at a new point further north than the previous ones at 12:00; we note the formation of a new lava delta closer to the port of Tazacorte.

Following this entry into the sea, the PEVOLCA orders the confinement of the population in San Borondón, Tazacorte and the extension from El Cardón to Camino Los Palomares in the north.

The air quality in the municipalities of Los Llanos de Aridane and El Paso is "extremely unfavorable". The hourly level of 750 µg / m³ of sulfur dioxide was exceeded at the Llanos station at 10:15 pm on Monday.

Strombolian activity persists with pulses of pyroclast and ash emission.

La Palma - New entry into the sea of ​​a Cumbre Vieja flow on 22.11.2021 - RTVE video screenshot noticias

La Palma - New entry into the sea of ​​a Cumbre Vieja flow on 22.11.2021 - RTVE video screenshot noticias

La Palma / Cumbre Vieja - 11.22.2021 - New entry to the sea and a new lava delta that forms to the west of the Laguna mountain. - Doc. IGME

La Palma / Cumbre Vieja - 11.22.2021 - New entry to the sea and a new lava delta that forms to the west of the Laguna mountain. - Doc. IGME

Information from Gobierno de Canarias - La Palma - "extremely unfavorable" air quality as of 22.11.2021

Information from Gobierno de Canarias - La Palma - "extremely unfavorable" air quality as of 22.11.2021

It has been several days since the drainage channel was flooded and almost completely covered by the gradual regrowth of the lava walls that form it (as it cools). Near the skylight which lets see the effusive lava coming out, we can see the salts which crystallized on the surface of the material expelled during the eruption. Some are white and some are more yellowish (because of the sulfur). The large amount of water vapor and gas that the lava gives off at this point is still striking. - Doc. IGME

La Palma - area affected by the new entry into the sea - Doc. 1-1-2 Canarias / 23.11.2021 - one click to enlarge

La Palma - area affected by the new entry into the sea - Doc. 1-1-2 Canarias / 23.11.2021 - one click to enlarge

At Pacaya, the Insivumeh observes the Mackenney crater with a white fumarole moving west from the volcanic building at a distance of about 4 kilometers. At the moment, no explosion is observed or no sound is heard. The possibility of generating ash explosions and the appearance of new lava flows is not excluded.


The recommendations of the Special Bulletin BEPAC 103-2021 must be maintained: no ascent of the Mackenney crater authorized, do not stay in the area of ​​the cracks because they are exposed to explosions, avalanches, burns and subsidence, which can cause serious damage.

 

Source: Insivumeh

Pacaya - image Sentinel-2 bands 12,11,5 from 20.11.2021 - Doc.Insivumeh - one click to enlarge

Pacaya - image Sentinel-2 bands 12,11,5 from 20.11.2021 - Doc.Insivumeh - one click to enlarge

Pacaya - thermal anomalies at 11.20.2021 / 4:39 p.m. - Sentinel-2 bands 12,11,8A & Modis thermal volcanic activity- Doc. Mirova

Pacaya - thermal anomalies at 11.20.2021 / 4:39 p.m. - Sentinel-2 bands 12,11,8A & Modis thermal volcanic activity- Doc. Mirova

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Taal - image Sentinel-2 bands 12,11,8A du 23.11.2021 / 02h20 - via Mounts Project

Taal - image Sentinel-2 bands 12,11,8A du 23.11.2021 / 02h20 - via Mounts Project

Trois petits sursauts phréatomagmatiques ont été enregistrées dans le cratère principal du Taal par le réseau de surveillance du volcan à 8h11, 20h17 et 20h34 ce 22 novembre, durant une à cinq minutes sur la base des sismogrames.

Ces sursauts phréatomagmatiques ont créé des panaches transitoires de 200 à 1.500 mètres de haut d'après des images de caméra thermique.

Depuis le 15 novembre, il y a eu six sursauts phréatomagmatiques enregistrés, qui peuvent avoir été causés par la rupture de roches et la libération de gaz volcanique du magma sous l'île du volcan Taal.

DOST-PHIVOLCS rappelle à tous que le niveau d'alerte 2 est toujours élevé aujourd'hui sur le volcan Taal, de sorte qu'une éruption à vapeur ou phréatique, un tremblement de terre volcanique, des cendres partielles et une accumulation ou une émission dangereuse de gaz volcanique peuvent soudainement se produire et ravager les environs de l'île du volcan Taal ou TVI.

 

Source : Phivolcs

 Taal - résumé d'activité au 23.11.2021 - Doc. Phivolcs

Taal - résumé d'activité au 23.11.2021 - Doc. Phivolcs

Aucune éruption visible n'est signalée au Poas / Costa Rica.
L'activité sismique est plus faible qu'hier.
Au moment de ce rapport, les vents soufflent au sud-ouest.
Il n'y a pas d'éruptions ni de tremblements volcaniques. L'activité des fumerolles reste faible à travers les fumerolles dans les parois du secteur oriental du cratère actif. La sismicité est pratiquement nulle.

Aucune concentration significative de gaz magmatique n'est enregistrée. Le système de surveillance des gaz dans le secteur ouest du cratère actif a mesuré des concentrations de SO2 entre 0,4 et 1,3 ppm et de H2S entre 0,06 et 0,16 ppm au cours des dernières 24 heures. L'odeur de H2S est détectée au point de vue du visiteur, tandis que le témoin ExpoGAS a détecté moins de 0,5 ppm de SO2 dans l'air autour du point de vue. La déformation du bâtiment volcanique reste stable.

Le lac ultra-acide a une couleur vert laiteux et a enregistré une température de 35 degrés Celsius le 19 novembre 2021.

 

Source : Ovsicori

Lac acide du Poas - couleur vert laiteuse et températire de 35°C -  Doc. Ovsicori 19.11.2021 - un clic pour agrandir

Lac acide du Poas - couleur vert laiteuse et températire de 35°C - Doc. Ovsicori 19.11.2021 - un clic pour agrandir

A La Palma, 76 tremblements de terre ont été localisés dans la zone touchée par la réactivation volcanique de Cumbre Vieja au cours des dernières 24 heures, dont la plupart ont été localisés à des profondeurs supérieures à 30 km. Six des séismes ont été ressentis par la population.
Le plus grand séisme a été enregistré à 08h09 UTC aujourd'hui avec une magnitude de 4,8 mbLg et a atteint une intensité maximale de IV (EMS98) dans la zone épicentrale.
Le signal de trémor continue à des valeurs faibles, similaires aux jours précédents.

Le réseau de stations GNSS permanentes de l'île montre une inversion complète de l'élévation enregistrée entre le 17 et le 19 novembre, une inversion partielle de la déformation vers l'ouest et une inversion progressive de la déformation vers le sud à la station LP03, qui est la plus proche des centres éruptifs .

Dans le reste des stations, la légère déflation possiblement liée à la sismicité profonde s'est stabilisée.

Au vu de l'image calibrée à 08:45 UTC, une hauteur de colonne de 3 000 m est estimée, et un nuage diffusant dans la direction est.

2021.11.22  08h02 - La Palma sismicité au  - IGN

2021.11.22 08h02 - La Palma sismicité au - IGN

 LaPalma / Cumbre Vieja  - le site éruptif le 22.11.2021 - Doc. RTVC

LaPalma / Cumbre Vieja - le site éruptif le 22.11.2021 - Doc. RTVC

La coulée de lave 4, située entre la Montaña Todoque et la Montaña Laguna, a rejoint la coulée 7 et ils ont finalement touché la mer à un nouveau point plus au nord que les précédentes à 12h00; on note la formation d'un nouveau delta de lave plus près du port de Tazacorte.

Suite à cette entrée en mer, le PEVOLCA ordonne le confinement de la population à San Borondón, Tazacorte et l'extension d'El Cardón à Camino Los Palomares au nord.

La qualité de l'air dans les communes de Los Llanos de Aridane et El Paso est "extrêmement défavorable". Le niveau horaire de 750 ug/m³ de dioxyde de soufre a été dépassé à la station de Llanos à 22h15 ce lundi.

L'activité strombolienne persiste avec des pulsions d'émission de pyroclastes et de cendre.

 La Palma - Nouvelle entrée en mer d'une coulée du Cumbre Vieja le 22.11.2021 - screenshot vidéo RTVE noticias

La Palma - Nouvelle entrée en mer d'une coulée du Cumbre Vieja le 22.11.2021 - screenshot vidéo RTVE noticias

 La Palma / Cumbre Vieja - 22.11.2021 - Nouvelle entrée en mer  et nouveau delta de lave qui se forme à l'ouest de la montagne Laguna. - Doc. IGME

La Palma / Cumbre Vieja - 22.11.2021 - Nouvelle entrée en mer et nouveau delta de lave qui se forme à l'ouest de la montagne Laguna. - Doc. IGME

 Avis du Gobierno de Canarias - La Palma - qualité de l'air "extrêmement défavorable" au 22.11.2021

Avis du Gobierno de Canarias - La Palma - qualité de l'air "extrêmement défavorable" au 22.11.2021

Cela fait plusieurs jours que le canal d'évacuation a été noyé et presque entièrement recouvert par la repousse progressive des parois de lave qui le forment (au fur et à mesure qu'il se refroidit). Aux abords du skylight qui laisse voir la lave effusive en sortir, on peut voir les sels qui se sont cristallisés à la surface de la matière expulsée lors de l'éruption. Certains sont de tons blancs et d'autres de tons plus jaunâtres (à cause du soufre). La grande quantité de vapeur d'eau et de gaz que la lave dégage à ce stade est toujours frappante. - Doc. IGME

 La Palma - zone concernée par la nouvelle entrée en mer - Doc. 1-1-2 Canarias / 23.11.2021 - un clic pour agrandir

La Palma - zone concernée par la nouvelle entrée en mer - Doc. 1-1-2 Canarias / 23.11.2021 - un clic pour agrandir

Au Pacaya, l'Insivumeh observe le cratère Mackenney avec une fumerolle blanche qui se déplace vers l'ouest du bâtiment volcanique à une distance d'environ 4 kilomètres. Pour le moment, aucune explosion n'est observée ou aucun son n'est entendu. La possibilité de générer des explosions de cendres et l'apparition de nouvelles coulées de lave n'est pas exclue.


Les recommandations du Bulletin spécial BEPAC 103-2021 doivent être maintenue : pas d'ascension du cratère Mackenney autorisée, ne pas rester dans la zone des fissures car elles sont exposées à des explosions, des avalanches, des brûlures et des affaissements, qui peuvent causer de graves dommages.

 

Source : Insivumeh

Pacaya - image Sentinel-2 bands 12,11,5 du 20.11.2021 - Doc.Insivumeh - un clic pour agrandir

Pacaya - image Sentinel-2 bands 12,11,5 du 20.11.2021 - Doc.Insivumeh - un clic pour agrandir

Pacaya - anomalies thermiques au  20.11.2021 / 16h39 - Sentinel-2 bands 12,11,8A & Modis thermal volcanic activity- Doc. Mirova

Pacaya - anomalies thermiques au 20.11.2021 / 16h39 - Sentinel-2 bands 12,11,8A & Modis thermal volcanic activity- Doc. Mirova

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

Eruptive activity continues on La Palma / Cumbre Vieja
Since the last declaration 24 hours ago, the IGN reports 52 earthquakes located in the area affected by the volcanic reactivation of Cumbre Vieja, four of which were felt by the population.
The locations of earthquakes are divided into two groups according to their depth, a first group at 10-15 km and a second group with depths greater than 30 km. Yesterday at 10:19 UTC, an earthquake of magnitude 4.6 mbLg was recorded at a depth of 37 km, and felt by the population with a maximum intensity of IV-V (EMS) in the epicentral zone.

The tremor signal continues in a low value range with fluctuations over the last few hours.

The island's network of permanent GNSS stations shows a complete elevation reversal recorded between November 17 and 19, a partial westward deformation reversal, and a southerly deformation consolidation at station LP03 , which is closest to the eruptive centers. In the rest of the stations, the slight deflation possibly linked to the deep seismicity has stabilized.

La Palma - seismicity at 21.11.2021 / 07h20 - Doc. IGN

La Palma - seismicity at 21.11.2021 / 07h20 - Doc. IGN

La Palma Cumbre Vieja - RSAM at 11.21.2021 / 6:45 p.m. - Doc. IGN

La Palma Cumbre Vieja - RSAM at 11.21.2021 / 6:45 p.m. - Doc. IGN

La Palma / Cumbre Vieja - thermographic image of the flows on 21.11.2021 / 19h00 - Involcan

La Palma / Cumbre Vieja - thermographic image of the flows on 21.11.2021 / 19h00 - Involcan

La Palma / Cumbre Vieja - lava flows, the plume and his shado  - image Sentinel-2 bands 12,11,4 on 11.21.2021 - one click to enlarge

La Palma / Cumbre Vieja - lava flows, the plume and his shado - image Sentinel-2 bands 12,11,4 on 11.21.2021 - one click to enlarge

Strombolian emissions persist, with a mixture of variable explosive phases, which produce pyroclastic deposits, and effusive phases, which simultaneously produce lava flows. Lava is still emitted in several areas, after several overflows from the main cone lake. Pulses of phreatomagmatic activity have diminished, with an ash plume generating significant shadow on Sentinel-2 images on November 21.

Lows 4 and 7 united and affected other places.

Copernicus RapidMappingTeam has released its 53rd lava flow map, based on @ASI_spazio COSMO-Skymed radar imagery and updates as of November 20 at 19:32 UTC: Extent of lava flows: 1,065.9 ha (+23 , 8 ha in 5 days) and 2,651 buildings destroyed (+28).

La Palma airport remains inoperative.

The air quality data is variable but in the last few mornings there have been harmful levels of sulfur dioxide so it is necessary to take extreme precautions, use an FFP2 mask and avoid to play sports outside.

 

Sources: IGN, IGME, Copernicus, DSN, RTVC

La Palma - Lava flows at 11.20.2021 / 7:32 p.m. - Doc. Copernicus EMSR

La Palma - Lava flows at 11.20.2021 / 7:32 p.m. - Doc. Copernicus EMSR

La Palma - lava overflows continue - TN video

Mount Ili Lewotolok experienced an eruptive episode on Monday, November 22, 2021 at 11:47 a.m. WITA, accompanied by an ash plume observed at ± 2,000 m above the summit (± 3,423 m above sea level) drifting towards the southwest. This episode was recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 35.5 mm and a duration of 136 seconds.

Seismicity is characterized by:
8 eruption earthquakes with an amplitude of 12 to 35.5 mm and a duration of 35 to 136 seconds.
33 blast / emission earthquakes with an amplitude of 6 to 12 mm and an earthquake duration of 22.7 to 52 seconds.
11 non-harmonic tremor episodes with an amplitude of 2.5 to 12 mm and an earthquake duration of 60.7 to 347.7 seconds.
1 distant tectonic earthquake with an amplitude of 4.9 mm, S-P was not observed and the duration of the earthquake was 60 seconds.

and continuous tremor with an amplitude of 0.5 to 13.5 mm, predominantly 8 mm.

The activity level remains at 3 / siaga.
Communities around Mount Ili Lewotolok and visitors / climbers / tourists are recommended not to engage in activities within 3 km of the summit / crater of Mount Ili Lewotolok. The community of Jontona Village should always be aware of the potential threat of weathered material avalanches which may be accompanied by hot clouds from the southeast peak / crater of G. Ili Lewotolok.

 

Sources: PVMBG, Magma Indoesia

Ili Lewotolok - a plume of gray ash towers above the clouds - PVMBG Magma Indonesia 22.11.2021 / 11.51 am loc.

Ili Lewotolok - a plume of gray ash towers above the clouds - PVMBG Magma Indonesia 22.11.2021 / 11.51 am loc.

During the last 24 hours, thanks to the monitoring systems of the Popocatépetl volcano, nine exhalations have been identified, accompanied by water vapor and volcanic gases. A volcano-tectonic earthquake was also recorded yesterday at 4:55 p.m.

On November 21 at 2:30 a.m. a minor explosion was detected, which generated an ash column 600 meters high which dispersed to the northwest. On November 20, an explosion was also observed.

During the morning and at the time of this report, a slight emission of water vapor and gas is observed, which disperses towards the northwest

 

Source: Cenapred 21,11,2021 / 17h GMT

Popocatépetl - explosion of 21.11.2021 / 02:32 - Cenapred webcam

Popocatépetl - explosion of 21.11.2021 / 02:32 - Cenapred webcam

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L'activité éruptive se poursuit sur La Palma / au Cumbre Vieja
Depuis la dernière déclaration il y a 24 heures, l'IGN rapporte 52 tremblements de terre localisés dans la zone touchée par la réactivation volcanique de Cumbre Vieja, dont quatre ressentis par la population.
Les emplacements des séismes sont divisés en deux groupes selon leur profondeur, un premier groupe à 10-15 km et un deuxième groupe avec des profondeurs supérieures à 30 km. Hier à 10h19 UTC, un séisme de magnitude 4,6 mbLg a été enregistré à 37 km de profondeur, et ressenti par la population avec une intensité maximale de IV-V (EMS) dans la zone épicentrale.

Le signal de tremblement se poursuit dans une plage de valeurs faibles avec des fluctuations au cours des dernières heures.

Le réseau de stations GNSS permanentes de l'île montre une inversion complète de l'élévation enregistrée entre le 17 et le 19 novembre, une inversion partielle de la déformation vers l'ouest et une consolidation de la déformation vers le sud à la station LP03, qui est la plus proche des centres éruptifs. Dans le reste des stations, la légère déflation possiblement liée à la sismicité profonde s'est stabilisée.

La Palma - sismicité au 21.11.2021 / 07h20 - Doc. IGN

La Palma - sismicité au 21.11.2021 / 07h20 - Doc. IGN

La Palma Cumbre Vieja  - RSAM au 21.11.2021 / 18h45 - Doc. IGN

La Palma Cumbre Vieja - RSAM au 21.11.2021 / 18h45 - Doc. IGN

 La Palma / Cumbre Vieja - image thermographique des coulées le 21.11.2021 / 19h00  - Involcan

La Palma / Cumbre Vieja - image thermographique des coulées le 21.11.2021 / 19h00 - Involcan

 La Palma / Cumbre Vieja - les coulées, le panache et son ombre le 21.11.2021  - Doc. Sentinel-2 bands 12,11,4

La Palma / Cumbre Vieja - les coulées, le panache et son ombre le 21.11.2021 - Doc. Sentinel-2 bands 12,11,4

Les émissions stromboliennes persistent, avec un mélange de phases d'explosivité variable, qui produisent des dépôts pyroclastiques, et de phases effusives, qui produisent simultanément des coulées de lave. La lave est toujours émise dans plusieurs zones, après plusieurs débordements du lac du cône principal. Les pulsions d'activité phréatomagmatique ont diminuées, avec un panache de cendres générant une ombre importante sur les images de Sentinel-2 ce 21 novembre.

Les coulées 4 et 7 se sont réunies et ont affectées d'autres endroits.

Copernicus RapidMappingTeam a publié sa 53ème carte des coulées de lave, basée sur l'imagerie radar @ASI_spazio COSMO-Skymed et mises à jour au 20 novembre à 19h32 UTC : l'étendue des coulées de lave : 1 065,9 ha (+23,8 ha en 5 jours) et 2 651 bâtiments détruits (+28) .

L'aéroport de La Palma reste inopérant.

Les données sur la qualité de l'air sont variables mais au cours des dernières matinées, il y a eu des niveaux nocifs de dioxyde de soufre, il est donc nécessaire de prendre des précautions extrêmes, d'utiliser un masque FFP2 et d'éviter de faire du sport à l'extérieur.

 

Sources : IGN, IGME, Copernicus, DSN, RTVC

 La Palma - Coulées de lave au 20.11.2021 / 19h32 - Doc. Copernicus EMSR

La Palma - Coulées de lave au 20.11.2021 / 19h32 - Doc. Copernicus EMSR

La Palma - les débordements de lave continuent - vidéo TN

Le mont Ili Lewotolok a connu un épisode éruptif le lundi 22 novembre 2021 à 11h47 WITA, accompagné d'un panache de cendres observée à ± 2000 m au-dessus du sommet (± 3423 m au-dessus du niveau de la mer) dérivant vers le sud-ouest. Cette épisode a été enregistrée sur un sismographe avec une amplitude maximale de 35,5 mm et une durée de 136 secondes.

La sismicité est caractérisée par :
8 séismes d'éruptionn d'une amplitude de 12 à 35,5 mm et d'une durée de 35 à 136 secondes.
33 séismes de souffle / d'émission avec une amplitude de 6 à 12 mm et une durée de tremblement de terre de 22,7 à 52 secondes.
11 épisodes de trémor non harmonique avec une amplitude de 2,5 à 12 mm et une durée de tremblement de terre de 60,7 à 347,7 secondes.
1 séisme tectonique lointain d'une amplitude de 4,9 mm, S-P n'a pas été observé et la durée du séisme était de 60 secondes.

et du trémor continu d'une amplitude de 0,5 à 13,5 mm, dominante de 8 mm.

Le niveau d'activité reste à 3 / siaga.
Il est recommandé aux communautés autour du mont Ili Lewotolok et aux visiteurs/alpinistes/touristes de ne pas s'engager dans des activités dans un rayon de 3 km du sommet/cratère du mont Ili Lewotolok. La communauté de Jontona Village doit toujours être consciente de la menace potentielle d'avalanches de matériaux altérés qui peuvent être accompagnées de nuages ​​chauds provenant du pic/cratère sud-est de G. Ili Lewotolok.

 

Sources : PVMBG, Magma Indoesia

 Ili Lewotolok - un panache de cendres gris domine les nuages -  PVMBG Magma Indonesia 22.11.2021 / 11h51 loc.

Ili Lewotolok - un panache de cendres gris domine les nuages - PVMBG Magma Indonesia 22.11.2021 / 11h51 loc.

Au cours des dernières 24 heures, grâce aux systèmes de surveillance du volcan Popocatépetl, neuf exhalaisons ont été identifiées, accompagnées de vapeur d'eau et de gaz volcaniques . Un séisme volcano-tectonique a également été enregistré hier à 16h55.

Le 21 novembre à 02h30 une explosion mineure a été détectée, qui a généré une colonne de cendres de 600 mètres de haut qui s'est dispersée vers le nord-ouest. Le 20 novembre, une explosion a aussi été observée.

Au cours de la matinée et au moment de ce rapport, une légère émission de vapeur d'eau et de gaz est observée, qui se disperse vers le nord-ouest

 

Source : Cenapred 21,11,2021 / 17h GMT

Popocatépetl - explosion du 21.11.2021 / 02h32 - webcam Cenapred

Popocatépetl - explosion du 21.11.2021 / 02h32 - webcam Cenapred

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Etna - diluted ash emissions continue this 11.21.2021 / 07:14 am - webcam Emov0148 INGV

Etna - diluted ash emissions continue this 11.21.2021 / 07:14 am - webcam Emov0148 INGV

The National Institute of Geophysics and Volcanology, Etneo Observatory, informs that from 10:16 UTC on November 20, single explosions are observed at the level of the northeast crater of Etna, with emissions of diluted ash which are immediately dispersed in the summit area.

The phenomenon is still ongoing. There are no significant variations in the mean amplitude of the volcanic tremor, remaining in medium and medium-low values. The source is located in the area of ​​the Bocca Nuova and Voragine craters at an altitude of about 2800 m asl. The infrasonic activity is at low levels, both in terms of number and amplitudes and it is located at the Bocca Nuova.
GNSS and clinometric deformations of the soil do not show significant changes.

 

Source: INGV OE

Fuego - image Sentinel-2 bands 12,11,5 from 20.11.2021 - Doc. Insivumeh

Fuego - image Sentinel-2 bands 12,11,5 from 20.11.2021 - Doc. Insivumeh

Fuego - Sentinel-2 bands 12,11,8a & Modis thermal volcanic activity at 11.20.2021 / 4:39 p.m. - Doc. Mirova

Fuego - Sentinel-2 bands 12,11,8a & Modis thermal volcanic activity at 11.20.2021 / 4:39 p.m. - Doc. Mirova

In Guatemala, the Fuego maintains its activity this November 20 with 8-11 explosions per hour, generating ash plumes at 4,300-4,700 m. asl., dispersing southwest.

Avalanches occur mainly towards the Ceniza, Trinidad, Taniluya barrancas, and more weakly towards the Santa Teresa and Las Lajas barrancas; some reach the vegetation limit.

Ash falls are reported on Panimache, Morelia, Santa Sofia, Yucales, and El Porvenir.

Mirova has detected moderate thermal anomalies in recent days, with a max of 52 MW.

 

Sources: Insivumeh and Mirova

Karymsky - plume of an ash explosion - photo archives N. Gorbach. IVS FEB RAS 08.2021

Karymsky - plume of an ash explosion - photo archives N. Gorbach. IVS FEB RAS 08.2021

Karymsky's eruptive activity continues. Satellite data showed that explosions sent ash up to 5.4 km above sea level and an 11 x 8 km ash cloud drifts 115 km northwest of the volcano.

Moderate eruptive activity of the volcano continues. Ash explosions up to 10 km altitude. could arise at any time. Current activity could affect international and low-flying aircraft.

The aviation code remains orange

 

Sources: KVERT and VAAC Tokyo

La Palma - plume and lava flow from 20.11.2021 overnight - photo Ruben Lopez / Twitter - one click to enlarge

La Palma - plume and lava flow from 20.11.2021 overnight - photo Ruben Lopez / Twitter - one click to enlarge

As of November 20 at 10 a.m., 69 earthquakes have been located in the southern part of the island of La Palma, near the current volcanic eruption. Four of these earthquakes were felt by the population.
The number of earthquakes has increased compared to the previous day and they are distributed in both intermediate (10-15km) and deep (30-40km) depths.
At 03:07 UTC, an earthquake with a magnitude of 4.6 mbLg was recorded at a depth of 37 km and felt by the population with a maximum intensity of IV (EMS).

The tremor signal continues at a low level with slight fluctuations over the last few hours.
The island's network of permanent GNSS stations shows an elevation of about 6 cm between November 17 and 19 as well as a southwestward deformation at station LP03, which is closest to the eruptive centers. In the rest of the stations, the slight deflation possibly linked to the deep seismicity has stabilized.

In view of the image calibrated at 08:45 UTC, a column height of 3200 m is estimated, and a cloud diffusing in the easterly direction.

La Palma - seismicity at 21.11.2021 / 07h20 - Doc. IGN

La Palma - seismicity at 21.11.2021 / 07h20 - Doc. IGN

La Palma - thermal anomalies at 11.21.2021 / 2:30 am - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

La Palma - thermal anomalies at 11.21.2021 / 2:30 am - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

La Palma - evolution of lava flows on 20.11.2021 / 10h - Doc. Carlos Van / Twitter - one click to enlarge

La Palma - evolution of lava flows on 20.11.2021 / 10h - Doc. Carlos Van / Twitter - one click to enlarge

The volcano exceeded the emission of 10 million m³ of pyroclasts, which is why the Pevolca raised its explosiveness index from 2 to 3, on a scale of 8. This value of 3 does not imply that the eruptive mechanism (effusive-strombolian fissure with phreatomagmatic impulses) where the explosiveness of the eruption has changed, nor is it intensifying.

As for the advance of the three lava flow fronts, growth is weak and slow, although the lava has affected new areas of agricultural cultivation.

Regarding air quality levels, since Friday they have remained stable, with good or reasonably good values.

Yesterday, due to the accumulation of ash on the runways, the airport was inoperative, which forced the cancellation of all scheduled flights to the island. The weather conditions should remain unfavorable for air navigation in the next 24/48 hours.

 

Sources: IGN, IGME, DSN, Mirova

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Etna - des émissions de cendres diluées continuent ce 21.11.2021 / 07h14  - webcam Emov0148 INGV

Etna - des émissions de cendres diluées continuent ce 21.11.2021 / 07h14 - webcam Emov0148 INGV

L'Institut national de géophysique et de volcanologie, Etneo Observatory, informe qu'à partir de 10h16 UTC le 20 novembre, des explosions uniques sont observées au niveau du cratère Nord-Est de l'Etna, avec des émissions de cendres diluées qui sont immédiatement dispersées dans la zone sommitale.

Le phénomène est toujours en cours. Il n'y a pas de variations significatives de l'amplitude moyenne du trémor volcanique, restant dans des valeurs moyennes et moyennes-faibles. La source est situé dans la zone des cratères Bocca Nuova et Voragine à une altitude d'environ 2800 m a.s.l.. L'activité infrasonique est à des niveaux faibles, à la fois en termes de nombre et d'amplitudes et il est situé à la Bocca Nuova.
Les déformations GNSS et clinométriques du sol ne montrent pas de changements significatifs.

 

Source : INGV OE

 Fuego - image Sentinel-2 bands 12,11,5 du 20.11.2021 - Doc. Insivumeh

Fuego - image Sentinel-2 bands 12,11,5 du 20.11.2021 - Doc. Insivumeh

Au Guatemala, le Fuego maintient son activité ce 20 novembre avec 8-11 explosions par heure, générant des panaches de cendres à 4.300-4.700 m. asl., se dispersant vers le sud-ouest.

Des avalanches se produisent en direction des barrancas Ceniza, Trinidad, Taniluya principalement, et plus faiblement vers les barrancas Santa Teresa et Las Lajas ; certaines atteignent la limite de végétation.

Des chutes de cendres sont rapportées sur Panimache, Morelia, Santa Sofia, Yucales,et El Porvenir.

Mirova détecte ces derniers jours des anomalies thermiques modérées, avec un max de 52 MW.

 

Sources : Insivumeh et Mirova

Fuego - Sentinel-2 bands 12,11,8a & Modis thermal volcanic activity au 20.11.2021 / 16h39 - Doc.  Mirova

Fuego - Sentinel-2 bands 12,11,8a & Modis thermal volcanic activity au 20.11.2021 / 16h39 - Doc. Mirova

L'activité éruptive du Karymsky se poursuit. Les données satellitaires ont montré que des explosions ont envoyé des cendres jusqu'à 5,4 km d'altitude et un nuage de cendres de 11 x 8 km dérive sur 115 km au nord-ouest du volcan.

Une activité éruptive modérée du volcan se poursuit. Explosions de cendres jusqu'à 10 km d'altitude. pourrait survenir à tout moment. L'activité en cours pourrait affecter les aéronefs internationaux et volant à basse altitude.

Le code aviation reste à orange

 

Sources : KVERT et VAAC Tokyo

 Karymsky - panache d'une explosion de cendres - photo archives N. Gorbach. IVS FEB RAS 08.2021

Karymsky - panache d'une explosion de cendres - photo archives N. Gorbach. IVS FEB RAS 08.2021

Au 20 novembre à 10h , 69 tremblements de terre ont été localisés dans la partie sud de l'île de La Palma, à proximité de l'éruption volcanique en cours. Quatre de ces séismes ont été ressentis par la population.
Le nombre de séismes a augmenté par rapport à la veille et ils sont répartis dans les deux profondeurs intermédiaires (10-15km) et profonde (30-40km).
A 03h07 UTC, un séisme d'une magnitude de 4,6 mbLg a été enregistré à une profondeur de 37 km et ressenti par la population avec une intensité maximale de IV (EMS).

Le signal de tremblement continue à un niveau bas avec de légères fluctuations au cours des dernières heures.
Le réseau de stations GNSS permanentes de l'île montre une élévation d'environ 6 cm entre le 17 et le 19 novembre ainsi qu'une déformation vers le sud-ouest à la station LP03, qui est la plus proche des centres éruptifs. Dans le reste des stations, la légère déflation possiblement liée à la sismicité profonde s'est stabilisée.

Au vu de l'image calibrée à 08:45 UTC, une hauteur de colonne de 3200 m est estimée, et un nuage diffusant dans la direction est.

 La Palma - panache et coulée de lave du 20.11.2021 au cors de la nuit - photo Ruben Lopez / Twitter - un clic pour agrandir

La Palma - panache et coulée de lave du 20.11.2021 au cors de la nuit - photo Ruben Lopez / Twitter - un clic pour agrandir

 La Palma - sismicité au 21.11.2021 / 07h20  - Doc. IGN

La Palma - sismicité au 21.11.2021 / 07h20 - Doc. IGN

La Palma - anomalies thermiques au 21.11.2021 / 02h30  - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

La Palma - anomalies thermiques au 21.11.2021 / 02h30 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Le volcan a dépassé l'émission de 10 millions de m³ de pyroclastes, raison pour laquelle le Pevolca a relevé son indice d'explosivité de 2 à 3, sur une échelle de 8. Cette valeur de 3 n'implique pas que le mécanisme éruptif (fissure effusive-strombolienne avec des impulsions phréatomagmatiques) ou l'explosivité de l'éruption a changé, ni qu'elle s'intensifie.

En ce qui concerne l'avancée des trois fronts de coulée de lave, la croissance est faible et lente, bien que la lave ait affecté de nouvelles zones de culture agricole.

Concernant les niveaux de qualité de l'air, depuis vendredi ils restent stables, avec des valeurs bonnes ou raisonnablement bonnes.

Hier, en raison de l'accumulation de cendres sur les pistes, l'aéroport était inopérant, ce qui a forcé l'annulation de tous les vols programmés vers l'île. Les conditions météorologiques devraient rester défavorables à la navigation aérienne dans les prochaines 24/48 heures.

 

Sources : IGN, IGME, DSN, Mirova 

La Palma - évolution des coulées au 20.11.2021 / 10h  - Doc. Carlos Van / Twitter - un clic pour agrandir

La Palma - évolution des coulées au 20.11.2021 / 10h - Doc. Carlos Van / Twitter - un clic pour agrandir

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog