Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
La Palma / Cumbre Vieja - large plume of gas and ash this 14.11.2021 - photo IGME

La Palma / Cumbre Vieja - large plume of gas and ash this 14.11.2021 - photo IGME

During the day of November 14, the plumes of gas and ash from Cumbre Vieja were significant.

Sunday evening, the eruptive plume presented a large number of volcanic lightning, produced by the friction of the particles ejected from the volcano which polarizes them, separating the positive and negative charges, causing a potential difference which produces the electric discharge.

La Palma / cumbre Vieja - image Sentinel-2 bands 12, 11,4 from 14.11.2021 - several arms of flows in the direction of the ocean. - one click to enlarge

La Palma / cumbre Vieja - image Sentinel-2 bands 12, 11,4 from 14.11.2021 - several arms of flows in the direction of the ocean. - one click to enlarge

According to information disseminated by the management of PEVOLCA, the contribution of lava flows crosses the existing flows in a single channel which sometimes forks, especially in the lower zone, and reaches the sea at three points.

Sulfur dioxide emissions, associated with the volcanic plume, are lower than in previous days but remain high.

La Palma / Cumbre Vieja - RSAM at 11.14.2021 / 8:35 p.m. - doc. IGN

La Palma / Cumbre Vieja - RSAM at 11.14.2021 / 8:35 p.m. - doc. IGN

La Palma / Cumbre Vieja - Earthquakes on 15.11.2021 - Doc. IGN

La Palma / Cumbre Vieja - Earthquakes on 15.11.2021 - Doc. IGN

La Palma / Cumbre vieja - Castings on 13.11.2021 / 6.44 p.m. - Doc. Copernicus EMSR

La Palma / Cumbre vieja - Castings on 13.11.2021 / 6.44 p.m. - Doc. Copernicus EMSR

Regarding seismicity, the level is maintained at depths greater than 20 kilometers, but the intermediate level continues to be low and located in the same areas.

Decreasing levels of sulfur dioxide emitted and earthquakes at intermediate depths seem to indicate that the volcano continues to show signs of exhaustion. This morning, a 4.4 earthquake shook the island again

The area affected by the volcanic eruption reached 1024 hectares, or +5.5 ha in ~ 36h, a growth corresponding to the lava delta. The maximum width between the flows remains at 3,100 meters,

 

Sources: IGN, IGME, DSN, Pevolca, Copernicus

Semeru - seismicity at 14.11.2021 - Doc. Magma Indonesia

Semeru - seismicity at 14.11.2021 - Doc. Magma Indonesia

At Semeru, a white-gray plume is observed at an altitude of 300-600 meters from the summit.
86 volcanic earthquakes associated with eruptions and 10 with gas and ash gusts are reported by the PVMBG.


The activity level is at 2 / waspada.
The public / visitors / tourists are not active within a radius of 1 km from the crater / peak of Mount Semeru and at a distance of 5 km towards the opening of the crater in the south-east-south sector, while being aware of the Hot cloud avalanches, lava avalanches and lahars along the river / valley which originates at the top of Mount Semeru.

 

Sources: PVMBG & Magma Indonesia

Kilauea - Sentinel-2 bands 12,11,8A & Modis thermal volcanic activity - doc.Mirova 13.11.2021 / 21h00

Kilauea - Sentinel-2 bands 12,11,8A & Modis thermal volcanic activity - doc.Mirova 13.11.2021 / 21h00

Kīlauea volcano erupts from a single vent in the western wall of Halema'uma'u crater. Activity returned to levels seen before the brief decline in activity. All lava activity is confined to the Halema'uma'u crater.


The western end of the lake showed a maximum elevation of about 802 meters (2,631 feet) above sea level by the HVO permanent laser range finder this morning, and a total increase of about 59 meters since the lava emerged on September 29. The webcams show lava spattering and puddles in the west vent and an increase in the area of ​​active lava on the surface of the lava lake to a similar extent to that seen before the decrease in activity on Sunday (November 7, 2021). The total eruption volume since the start of the eruption was estimated to be around 27 million cubic meters on November 9.
Sulfur dioxide emission rates remain high, with an emission rate for November 9, 2021 of around 2,600 tonnes per day. Summit inclinometers have generally recorded a neutral incline over the past day. Seismicity remains stable. The seismic activity remains below the background noise and the volcanic tremor has remained high since the start of the eruption.

The thermal anomalies noted by Mirova are VRP between 224 and 1449 MW. from November 12 to 14.


Current volcano alert level: Watch
Current aviation color code: Orange

 

Source: HVO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
La Palma / Cumbre Vieja - important panache de gaz et cendres ce 14.11.2021 - photo IGME

La Palma / Cumbre Vieja - important panache de gaz et cendres ce 14.11.2021 - photo IGME

Au cours de la journée du 14 novembre, les panaches de gaz et cendres du Cumbre Vieja ont été importants.

Dimanche soir, le panache éruptif présentait un grand nombre d'éclairs volcaniques, produits par le frottement des particules éjectées du volcan qui les polarise, séparant les charges positives et négatives, provoquant une différence de potentiel qui produit la décharge électrique.

La Palma / cumbre Vieja  - image Sentinel-2 bands 12, 11,4 du 14.11.2021 - plusieurs bras de coulées endirection de l'océan. - un clic pour agrandir

La Palma / cumbre Vieja - image Sentinel-2 bands 12, 11,4 du 14.11.2021 - plusieurs bras de coulées endirection de l'océan. - un clic pour agrandir

Selon les informations diffusées par la direction de PEVOLCA, l'apport des coulées de lave traverse les coulées existantes en un seul canal qui bifurque parfois, notamment dans la zone inférieure, et atteint la mer en trois points.

Les émissions de dioxyde de soufre, associées au panache volcanique, est plus faible que les jours précédents mais reste élevée.

 La Palma / Cumbre Vieja - RSAM au 14.11.2021 / 20h35  - doc. IGN

La Palma / Cumbre Vieja - RSAM au 14.11.2021 / 20h35 - doc. IGN

 La Palma / Cumbre Vieja - Séismes au 15.11.2021 - Doc. IGN

La Palma / Cumbre Vieja - Séismes au 15.11.2021 - Doc. IGN

 La Palma / Cumbre vieja - Coulées au 13.11.2021 / 18h44 - Doc. Copernicue EMSR

La Palma / Cumbre vieja - Coulées au 13.11.2021 / 18h44 - Doc. Copernicue EMSR

Concernant la sismicité, le niveau est maintenu à des profondeurs supérieures à 20 kilomètres, mais le niveau intermédiaire continue d'être bas et situé dans les mêmes zones.

La diminution des niveaux de dioxyde de soufre émis et des séismes à des profondeurs intermédiaires semblent indiquer que le volcan continue de montrer des signes d'épuisement. Ce matin, un séisme de 4,4 a encore secoué l'île

La zone touchée par l'éruption volcanique atteint 1024 hectares, soit +5,5 ha en ~36h, une croissance correspondant au delta de lave. La largeur maximale entre les écoulements reste à 3 100 mètres,

 

Sources : IGN, IGME, DSN, Pevolca, Copernicus

Semeru - sismicité au 14.11.2021 - Doc. Magma Indonesia

Semeru - sismicité au 14.11.2021 - Doc. Magma Indonesia

Au Semeru, un panache blanc-gris est observé à 300-600 mètres d'altitude depuis le sommet.
86 séismes volcaniques associés à des éruptions et 10 à des rafales de gaz et cendres sont signalés par le PVMBG.


Le niveau d'activité est à 2 / waspada.
Le public/visiteurs/touristes ne sont pas actifs dans un rayon de 1 Km du cratère/pic du Mont Semeru et à une distance de 5 Km vers l'ouverture du cratère dans le secteur sud-est-sud, tout en étant conscient des avalanches de nuages ​​chauds, avalanches de lave et lahars le long de la rivière/vallée qui prend sa source au sommet du mont Semeru.

 

Sources : PVMBG & Magma Indonesia

  Kilauea - Sentinel-2 bands 12,11,8A & Modis thermal volcanic activity - doc.Mirova 13.11.2021 / 21h00

Kilauea - Sentinel-2 bands 12,11,8A & Modis thermal volcanic activity - doc.Mirova 13.11.2021 / 21h00

Le volcan Kīlauea est en éruption à partir d'un seul évent dans la paroi ouest du cratère Halema'uma'u. L'activité est revenue aux niveaux observés avant la brève diminution de l'activité. Toute activité de lave est confinée dans le cratère Halema'uma'u.


L'extrémité ouest du lac a montré une élévation maximale d'environ 802 mètres (2631 pieds) au-dessus du niveau de la mer par le télémètre laser permanent du HVO ce matin, et une augmentation totale d'environ 59 mètres depuis que la lave a émergé le 29 septembre. Les webcams montrent éclaboussures et flaques de lave dans l'évent ouest et une augmentation de la zone de lave active à la surface du lac de lave dans une mesure similaire à celle observée avant la diminution de l'activité dimanche (7 novembre 2021). Le volume total de l'éruption depuis le début de l'éruption a été estimé à environ 27 millions de mètres cubes le 9 novembre.
Les taux d'émission de dioxyde e soufre restent élevés, avec un taux d'émission pour le 9 novembre 2021, d'environ 2600 tonnes par jour. Les inclinomètres Summit ont globalement enregistré une inclinaison neutre au cours de la dernière journée. La sismicité reste stable. L'activité sismique reste inférieure au bruit de fond et le trémor volcanique reste élevé depuis le début de l'éruption.

Les anomalies thermiques, relevées par Mirova sont de VRP compris entre 224 et 1449 MW. du 12 au 14 novembre.


Niveau d'alerte volcan actuel : Watch
Code couleur aviation actuel : Orange

 

Source : HVO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

Over the past 18 months, the Fernandina volcano, located in the Galapagos archipelago, has undergone a slow deformation process that has become more pronounced in recent weeks. The other monitoring parameters (seismicity, surface activity) show no change and remain at low levels.

Since the peak of the last eruption on January 13, 2020, no thermal anomaly or emission of gas or ash has been detected in the volcano thanks to the remote sensors available.

Fernandina - Map of deformation speeds obtained by InSAR, from Sentinel-1 images of the descending orbit of the Fernandina volcano, between February 03, 2020 and October 31, 2021. - Doc. IGEPN

Fernandina - Map of deformation speeds obtained by InSAR, from Sentinel-1 images of the descending orbit of the Fernandina volcano, between February 03, 2020 and October 31, 2021. - Doc. IGEPN

The areas shown in tha above figure, in red color, register positive displacements at a speed of ~ 400 mm / year in the satellite line-of-sight (LOS) study period. This positive shift is known as "inflation" "and it is observed at the caldera and the outer part of the caldera (NE). The sky blue zones represent a zone of negative deformation called “deflation” at speeds between -100 to -400 mm / year over the study period, and are located in the external zones around the caldera, in the SW zone. Finally, the green zones do not show any deformation (velocities of 0 cm / year).

Based on the deformation data and modeling, it is suggested that the magmatic material causing this deformation could be related to two sources: a surface source located about 2 km below the surface associated with a volume of 6.8 million m³ and a deep source located 4.5 km below the surface with a volume of 10.2 million m³.

Fernandina - Diagram of the origin of the deformation recorded in the Fernandina volcano (based and modified from Geist D. et al, 2006). - IGEPN

At present, the Fernandina volcano presents a notable deformation within the caldera (inflation) and on its southwest flank (deflation which turned into inflation in October 2021), which could be the premonitory of a future eruptive activity in the medium-long term (weeks to years). There are no human settlements on Fernandina Island and in the event of a new eruption, the local flora and fauna could be affected. The IG-EPN recommends keeping informed of the activity of the Fernandina volcano through official sources.

 

Source: IGEPN

Nevado del Ruiz - cleaning of monitoring stations by SGC teams on 11.10.2021 - source SGC

Nevado del Ruiz - cleaning of monitoring stations by SGC teams on 11.10.2021 - source SGC

On November 9, 10 and 11, 2021, officials of the Colombian Geological Service who work at their headquarters of the Volcanological and Seismological Observatory of Manizales visited the Nevado del Ruiz volcano with the aim of carrying out preventive corrective maintenance and emergency in some of its volcanic monitoring stations which have been affected by recent ash emissions.
The ashes deposited on the stations cause the shutdown of certain mechanical components of the monitoring equipment, but above all, they prevent the solar panels of the stations from supplying the energy necessary for the operation of the entire station.
As a result of the work carried out, it was possible to recover the telemetry communication with 6 volcanic monitoring stations, which provide real-time data on seismicity, soil deformation and gas emissions from the Nevado del Ruiz

 

The activity continues, with the emission of ashes on November 13, 2021 at 6:21 am - Camera of the Cisne sector. The column of gas and ash was gray in color and reached a maximum height of 2000 m with a northeast direction of dispersion.
The activity level remains at yellow or (III): changes in the behavior of volcanic activity.

 

Source: SGC

Karymsky - photo archive / Press Service of the Main Directorate of the Russian Emergency Ministry for the Territory of Kamchatka

Karymsky - photo archive / Press Service of the Main Directorate of the Russian Emergency Ministry for the Territory of Kamchatka

Karymsky's eruptive activity continues. Satellite data showed that explosions sent ash up to 7.2 km altitude and a 28x13 km ash cloud drifted 22 km northeast of the volcano.

Moderate eruptive activity of the volcano continues. Ash explosions up to 10 km (32,800 feet) altitude. could occur at any time, and affect international and low-flying aircraft.

The aviation code remains orange.

 

Source: KVERT

La Palma - eruptive site on 13.11.2021 / 19:30 loc. - photo InVolcan

La Palma - eruptive site on 13.11.2021 / 19:30 loc. - photo InVolcan

La Palma - arrival of the lava at sea on 13.11.2021 - @martydelapalma via DSN

La Palma - arrival of the lava at sea on 13.11.2021 - @martydelapalma via DSN

In La Palma, concerning the evolution of the eruptive process, the new lava delta which flows into Los Guirres beach continues to grow with lava inputs, while the rest of the Cumbre Vieja flows remain stable.

Dead fish appear due to "ingestion of ashes", with the sea at over 50ºC near the fajana.

The area affected by the volcanic eruption now reaches 1,018.67 hectares. Intermediate seismicity (between 10 and 15 km) continues at low values, consolidating the evolution recorded in recent days, and deep seismicity (from 20 km) remains constant. Weather conditions favor the operation of airports and the dispersion of pollutants.

PEVOLCA reiterates the importance of respecting security measures when access to exclusion zones is authorized.

La Palma - Thermal anomalies at 11.14.2021 / 02:25 - Doc.Mirova_MODIS_logVRP

La Palma - Thermal anomalies at 11.14.2021 / 02:25 - Doc.Mirova_MODIS_logVRP

La Palma - Seismicity at 14.11.2021 / 07:10 - Doc. IGN

La Palma - Seismicity at 14.11.2021 / 07:10 - Doc. IGN

We deplore the death of a 72-year-old resident of El Paso, whose roof fell on him while he was in the exclusion zone, according to initial indications, although the circumstances of the death still apply under investigation.
The victim entered the exclusion zone this Friday with the usual convoy of workers and volunteers who go daily to cleaning the houses, under institutional authorization. The family reported his disappearance on Friday and it was Saturday morning that his body was found.

 

Sources: IGN, InVolcan. DSN, Coernicus, Volcanes y ciencia Hoy

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au cours des 18 derniers mois, le volcan Fernandina, situé dans l'archipel des Galapagos, a subi un lent processus de déformation qui s'est accentué ces dernières semaines. Les autres paramètres de surveillance (sismicité, activité de surface) ne montrent aucun changement et restent à des niveaux faibles.

Depuis le point culminant de la dernière éruption le 13 janvier 2020, aucune anomalie thermique ni émission de gaz ou de cendres n'a été détectée dans le volcan grâce aux capteurs à distance disponibles.

Fernandina - Carte des vitesses de déformation obtenue par l'InSAR, à partir des images Sentinel-1 de l'orbite descendante du volcan Fernandina, entre le 03 février 2020 et le 31 octobre 2021. - Doc. IGEPN

Fernandina - Carte des vitesses de déformation obtenue par l'InSAR, à partir des images Sentinel-1 de l'orbite descendante du volcan Fernandina, entre le 03 février 2020 et le 31 octobre 2021. - Doc. IGEPN

Les zones représentées sur la figure ci-dessus, en couleur rouge, enregistrent des déplacements positifs à une vitesse de ~ 400 mm/an dans la période d'étude en ligne de visée satellite (LOS). Ce déplacement positif est connu sous le nom « d'inflation » » et il est observé au niveau de la caldeira et de la partie externe de la caldeira (NE). Les zones de couleur bleu ciel représentent une zone de déformation négative dite « déflation » à des vitesses comprises entre -100 à -400 mm/an sur la période d'étude, et se situent dans les zones externes autour de la caldeira, dans la zone SO. Enfin, les zones vertes ne présentent pas de déformation (vitesses de 0 cm/an).

Sur la base des données de déformation et de la modélisation, il est suggéré que le matériau magmatique à l'origine de cette déformation pourrait être lié à deux sources : une source de surface située à environ 2 km sous la surface associée à un volume de 6,8 millions de m³ et une source profonde située à 4,5 km sous la surface avec un volume de 10,2 millions de m³.

 

Fernandina - Schéma de l'origine de la déformation enregistrée dans le volcan Fernandina (basé et modifié de Geist D. et al, 2006). - IGEPN


A l'heure actuelle, le volcan Fernandina présente une déformation notable au sein de la caldeira (inflation) et sur son flanc sud-ouest (déflation qui s'est transformée en inflation en octobre 2021), ce qui pourrait être le prémonitoire d'une future activité éruptive à moyen-long terme (semaines à années). Il n'y a aucun établissement humain sur l'île Fernandina et en cas de nouvelle éruption, ce sont la faune et la flore locales qui pourraient être affectées. L'IG-EPN recommande de se tenir informé de l'activité du volcan Fernandina par le biais de sources officielles.

 

Source : IGEPN

 Nevado del Ruiz  - nettoyage des stations de surveillance par les équpes du SGC le 10.11.2021 - source SGC

Nevado del Ruiz - nettoyage des stations de surveillance par les équpes du SGC le 10.11.2021 - source SGC

Les 9, 10 et 11 novembre 2021, des fonctionnaires du Service géologique colombien qui travaillent à leur siège de l'Observatoire volcanologique et sismologique de Manizales se sont rendus au volcan Nevado del Ruiz dans le but d'effectuer une maintenance corrective préventive et d'urgence dans certains de ses stations de surveillance volcanique qui ont été affectées par les récentes émissions de cendres.
Les cendres déposées sur les stations provoquent l'arrêt de certains composants mécaniques des équipements de surveillance, mais surtout, elles empêchent les panneaux solaires des stations de fournir l'énergie nécessaire au fonctionnement de l'ensemble de la station.
À la suite des travaux effectués, il a été possible de récupérer la communication par télémétrie avec 6 stations de surveillance volcanique, qui fournissent des données en temps réel sur la sismicité, la déformation du sol et les émissions de gaz du Nevado del Ruiz

 

L'activité se poursuit, avec l'émission de cendres ce 13 novembre 2021 à 6h21-  Caméra du secteur Cisne. La colonne de gaz et de cendres présentait une couleur grise et atteignait une hauteur maximale de 2000 m avec une direction de dispersion vers le nord-est.
Le niveau d'activité reste à jaune ou (III) : changements dans le comportement de l'activité volcanique.

 

Source : SGC

 Karymsky -  photo archives / Service de presse de la direction principale du ministère russe des situations d'urgence pour le territoire du Kamtchatka

Karymsky - photo archives / Service de presse de la direction principale du ministère russe des situations d'urgence pour le territoire du Kamtchatka

L'activité éruptive du Karymsky se poursuit. Les données satellitaires ont montré que des explosions ont envoyé des cendres jusqu'à 7,2 km d'altitude et un nuage de cendres de 28x13 km dérive sur 22 km au nord-est du volcan.

Une activité éruptive modérée du volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu'à 10 km (32 800 pieds) d'altitude. pourraient survenir à tout moment,et affecter les aéronefs internationaux et volant à basse altitude.

Le code aviation reste orange.

 

Source : KVERT

 La Palma - site éruptif le 13.11.2021 / 19h30 loc. - photo InVolcan

La Palma - site éruptif le 13.11.2021 / 19h30 loc. - photo InVolcan

 La Palma - arrivée de la lave en mer le 13.11.2021  - @martydelapalma via DSN

La Palma - arrivée de la lave en mer le 13.11.2021 - @martydelapalma via DSN

A La Palma, concernant l'évolution du processus éruptif, le nouveau delta de lave qui se jette dans la plage de Los Guirres continue de croître avec des apports de lave, tandis que le reste des coulées du Cumbre Vieja reste stable.

Des poissons morts apparaissent à cause de "l'ingestion de cendres", avec la mer à plus de 50ºC à proximitéde la fajana .

La zone touchée par l'éruption volcanique atteint désormais 1 018,67 hectares. La sismicité intermédiaire (entre 10 et 15 km) se poursuit à des valeurs faibles, consolidant l'évolution enregistrée ces derniers jours, et la sismicité profonde (à partir de 20 km) reste constante. Les conditions météorologiques favorisent le fonctionnement des aéroports et la dispersion des polluants.

PEVOLCA rappelle l'importance de respecter les mesures de sécurité lorsque l'accès aux zones d'exclusion est autorisé.

 

 LaPalma - Anomalies thermiques au 14.11.2021 / 02h25 - Doc.Mirova_MODIS_logVRP

LaPalma - Anomalies thermiques au 14.11.2021 / 02h25 - Doc.Mirova_MODIS_logVRP

 La Palma - Sismicité au 14.11.2021 / 07h10 - Doc. IGN

La Palma - Sismicité au 14.11.2021 / 07h10 - Doc. IGN

On déplore le décès d'un habitant d'El Paso âgé de 72 ans, dont le toit lui est tombé dessus alors qu'il se trouvait dans la zone d'exclusion, selon les premières indications, bien que les circonstances du décès fassent toujours l'objet d'une enquête.
La victime est entrée dans la zone d'exclusion ce vendredi avec l'habituel convoi d'ouvriers et de bénévoles qui se rendent quotidiennement au nettoyage des maisons, sous autorisation institutionnelle.La famille a signalé sa disparition vendredi et c'est samedi matin que son corps a été retrouvé.

 

Sources : IGN, InVolcan. DSN, Coernicus, Volcanes y ciencia Hoy

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Merapi - fall of incandescent blocks on 12.11.2021 at the beginning of the night - photo Øystein Lund Andersen - one click to enlarge

Merapi - fall of incandescent blocks on 12.11.2021 at the beginning of the night - photo Øystein Lund Andersen - one click to enlarge

This November 12, the Merapi is topped by a white plume at about 100-400 m. above the summit.

Seismicity is characterized by:

- 158 Abortion earthquakes with an amplitude of 3 to 25 mm and a duration of 16 to 190 seconds.
- 80 times bursts of earthquakes with an amplitude of 3 to 5 mm and an earthquake duration of 10 to 34 seconds.
- 6 hybrid / multiphase earthquakes with an amplitude of 3 mm, S-P 0.4-0.8 seconds and an earthquake duration of 9-11 seconds.
- 1 local tectonic earthquake with an amplitude of 4 mm, S-P of 15 seconds and a duration of 40 seconds.
- 1 distant tectonic earthquake with an amplitude of 5 mm, S-P 36 seconds and a duration of 102 seconds.

 

The current potential danger consists of lava avalanches and hot clouds in the south-east-south-west sector for a maximum of 3 km to the Woro river and 5 km to the Gendol, Kuning rivers, Boyong, Bedog, Krasak, Bebeng and White. During this time, the ejection of volcanic material in the event of an explosive eruption can reach a radius of 3 km from the summit.

 

Sources: PVMBG, Magma Indonesia, BPPTKG, photo Øystein Lund Andersen

Merapi - blocks falling continue on 13.11.2021 - photo Øystein Lund Andersen - one click to enlarge

Merapi - blocks falling continue on 13.11.2021 - photo Øystein Lund Andersen - one click to enlarge

The Japanese Coast Guard's Maritime Information Service observed the surroundings of Fukutoku-Okanoba on November 11 during an overflight.

Compared to the observation results of November 1, the Niijima plateau has shrunk slightly. A white fumarole rising from the northern end of Niijima has been confirmed. In addition, a small white circular bubble-like gush was observed on the sea surface on the north side of Niijima.

Dark yellow-green discolored water was observed in an area approximately 3 km in diameter centered on Fukutoku-Okanoba.
About 20 km southeast of Fukutoku-Okanoba, yellow-green discolored water with a diameter of about 2 km and floating material believed to be pumice was observed.

The underwater volcanic activity has not subsided and thermal activity is still active,” said Kenji Nogami, professor at the Tokyo Institute of Technology, aboard the observation flight.

 

Source: Japan Coast guards

Fukutoku -Niijima west - discolored waters on 12.10.2021 - photo Japan Coast Guards

Fukutoku -Niijima west - discolored waters on 12.10.2021 - photo Japan Coast Guards

Cumbre Vieja lava flows remain stable, with continuous emission through the same channels as in previous days.

The VAAC Toulouse has warned of a plume of volcanic ash which has risen to an estimated altitude of 2,400 m or to flight level 080 and is moving at 10 kts in the SW direction.

Likewise, the expansion of the second lava delta continues. The lava affected area is estimated to be 1,009.43 ha., or over 19.3 ha. in 3 days. The number of constructions rose by 11 units, with a total of 2,616.

La Palma - lava flows of Cumbre Vieja at 12.11.2021 / 07:02 UTC - Doc. Copernicus EMSR

La Palma - lava flows of Cumbre Vieja at 12.11.2021 / 07:02 UTC - Doc. Copernicus EMSR

La Palma / Cumbre Vieja - the plumes of the volcano and the lava entrance to the sea merge this 12.11.2021- Photo Guardia Civil via InVolcan

La Palma / Cumbre Vieja - the plumes of the volcano and the lava entrance to the sea merge this 12.11.2021- Photo Guardia Civil via InVolcan

On 2021-11-12, Sentinel-5P / TROPOMI detected a strong SO2 signal at a distance of 4.1 km from CumbreVieja with 73.40DU of SO2 at an altitude of ~ 1km. The mass is estimated at less than 300 km at 24.6 kt.

Seismicity is maintained at depths greater than 20 kilometers, but in decreasing number. Seismicity at intermediate depths remains low and no surface seismicity is recorded.

The most likely interpretation of the seismicity recorded since October, according to InVolcan, is a link to a "readjustment" of the Earth's interior after the large amount of magma emitted during the eruption. In practice, the decrease in volume of the magmatic conduits must be compensated by a readjustment of the rocks which surround them, thus generating the intense seismicity observed. It should be noted that, as observed in other similar volcanic eruptions, the seismicity could persist for weeks, months or even years after the eruption ends.

La Palma - Strong SO2 signal 4.1km from CumbreVieja with 73.40DU of SO2 on 12.11.2021 at an altitude of ~ 1km. - Sentinel-5P Tropomi / DLR / BIRA / ESA

La Palma - Strong SO2 signal 4.1km from CumbreVieja with 73.40DU of SO2 on 12.11.2021 at an altitude of ~ 1km. - Sentinel-5P Tropomi / DLR / BIRA / ESA

La Palma / Cumbre Vieja - seismicity at 12.11.2021 - Doc. IGNes - one click to enlargeLa Palma / Cumbre Vieja - seismicity at 12.11.2021 - Doc. IGNes - one click to enlarge

La Palma / Cumbre Vieja - seismicity at 12.11.2021 - Doc. IGNes - one click to enlarge

Regarding air quality, the daily threshold for sulfur dioxide (SO2) values ​​was not exceeded at any of the stations and only the El Paso station recorded a value above the alert threshold for a short time. time lapse. Regarding particles smaller than 10 microns (PM10), an exceeding of the daily limit value was recorded in the Llanos de Aridane, with an unfavorable index and with an increase during the day yesterday.

 

Sources: IGEM, IGN, InVolcan, Pevolca, Gobierno de Canarias Cabildo La Palma

Piton de La Fournaise - access to the Enclosure at Pas de Bellecombe - archive photo Bernard Duyck

Piton de La Fournaise - access to the Enclosure at Pas de Bellecombe - archive photo Bernard Duyck

After several months of work, a new version of the ORSEC "Volcan" plan, concerning the Piton de La Fournaise, has just seen the light of day. Due to the frequency of eruptions and in view of the unpredictability of the volcano, the new device aims to ensure the safety of people by modifying access to the site, to facilitate traffic flow and to manage gatherings more effectively, authorities say.

The prefect of Reunion, the Volcanological Observatory of Piton de la Fournaise and the local communities worked on the revision of the Specific Organizing Device for the Civil Security Response of the volcano.

Piton de La Fournaise - Zoning of accessible areas following the modification of the ORSEC "volcano" plan on 08.11.2021

Piton de La Fournaise - Zoning of accessible areas following the modification of the ORSEC "volcano" plan on 08.11.2021

Since November 8, 2021, the prefectural decree has therefore changed on the following points:

During the vigilance phase: access to the upper part of the enclosure is limited to 3 marked trails for unaccompanied visitors. Outside these trails, the public must be accompanied by medium mountain guides or high mountain guides.

 

In the eruptive phase (level 1 and 2 alerts), the upper part of the enclosure, the large slopes and the lower part of the enclosure are prohibited from public access.

Only personnel assigned to certain scientific, rescue and information missions for hikers, marking and securing can now access the enclosure during the level 1 and 2 alert phases. Access authorizations will be established from now on. permanent or temporary, depending on the personnel concerned.

 

During the safeguard phase and before field surveys in the upper part of the enclosure, the lower part may be reopened to the public. Regulatory measures for traffic and parking management as well as signage work will be implemented, in conjunction with the communities concerned.

 

Source: France Info Réunion 1 

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Merapi - chute de blocs incandescents le 12.11.2021 en début de nuit - photo Øystein Lund Andersen

Merapi - chute de blocs incandescents le 12.11.2021 en début de nuit - photo Øystein Lund Andersen

Ce 12 novembre, le Merapi est surmonté par un panache blancà environ 100-400 m. au dessus du sommet.

La sismicité est caractérisée par :

- 158 Séismes d'avortement d'une amplitude de 3 à 25 mm et d'une durée de 16 à 190 secondes.
- 80 fois des rafales de tremblements de terre avec une amplitude de 3 à 5 mm et une durée de tremblement de terre de 10 à 34 secondes.
- 6 tremblements de terre hybrides/multiphasés avec une amplitude de 3 mm, S-P 0,4-0,8 secondes et une durée de tremblement de terre de 9-11 secondes.
- 1 séisme tectonique local d'une amplitude de 4 mm, S-P de 15 secondes et d'une durée de 40 secondes.
- 1 séisme tectonique lointain d'une amplitude de 5 mm, S-P 36 secondes et d'une durée de 102 secondes.

 

Le danger potentiel actuel est constitué d'avalanches de lave et de nuages ​​chauds dans le secteur sud-est-sud-ouest sur un maximum de 3 km jusqu'à la rivière Woro et 5 km jusqu'aux rivières Gendol, Kuning, Boyong, Bedog, Krasak, Bebeng et White. Pendant ce temps, l'éjection de matière volcanique en cas d'éruption explosive peut atteindre un rayon de 3 km à partir du sommet.

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia, BPPTKG, photo Øystein Lund Andersen 

Merapi - les chute de blocs se poursuivent le 13.11.2021 - photo Øystein Lund Andersen

Merapi - les chute de blocs se poursuivent le 13.11.2021 - photo Øystein Lund Andersen

Le service d'information maritime de la Garde côtière japonaise a observé les environs du Fukutoku-Okanoba le 11 novembre lors d'un survol .

Par rapport aux résultats d'observation du 1er novembre, le plateau de Niijima s'est légèrement rétréci. Une fumerolle blanche s'élevant de l'extrémité nord de Niijima a été confirmée. De plus, un petit jaillissement circulaire blanc ressemblant à une bulle a été observé à la surface de la mer du côté nord de Niijima.

De l'eau décolorée jaune-vert foncé a été observée dans une zone d'environ 3 km de diamètre centrée sur Fukutoku-Okanoba.
À environ 20 km au sud-est de Fukutoku-Okanoba, de l'eau décolorée jaune-vert d'un diamètre d'environ 2 km et de la matière flottante que l'on pense être de la pierre ponce ont été observées.

"L'activité volcanique sous-marine ne s'est pas calmée et l'activité thermique est toujours active", a déclaré Kenji Nogami, professeur à l'Institut de technologie de Tokyo, à bord du vol d'observation.

 

Source : Japan Coast guards

Fukutoku -Niijima ouest - les eaux décolorées le 12.10.2021 -  photo  Japan Coast Guards

Fukutoku -Niijima ouest - les eaux décolorées le 12.10.2021 - photo Japan Coast Guards

Les coulées de lave du Cumbre Vieja restent stables, avec une émission continue par les mêmes canaux que les jours précédents.

Le VAAC Toulouse a mis en garde contre un panache de cendres volcaniques qui s'est élevé jusqu'à une altitude estimée à 2.400 m ou au niveau de vol 080 et se déplace à 10 kts dans la direction SO.

De même, l'expansion du deuxième delta de lave se poursuit. On estime que la zone touchée par la lave atteint 1 009,43 ha., soit plus 19,3 ha. en 3 jours. Le nombre de constructions s'est élevé de 11 unités, avec un total de 2.616.

 La Palma - coulées du Cumbre Vieja au 12.11.2021 / 07h02 UTC  - Doc. Copernicus EMSR

La Palma - coulées du Cumbre Vieja au 12.11.2021 / 07h02 UTC - Doc. Copernicus EMSR

 La Palma / Cumbre Vieja  - les panaches du volcan et de l'entrée de la lave en mer fusionnent ce 12.11.2021- Photo Guardia Civil via InVolcan

La Palma / Cumbre Vieja - les panaches du volcan et de l'entrée de la lave en mer fusionnent ce 12.11.2021- Photo Guardia Civil via InVolcan

Le 2021-11-12, Sentinel-5P / TROPOMI a détecté un fort signal de SO2 à une distance de 4,1 km de CumbreVieja avec 73,40DU de SO2 à une altitude de ~1km. La masse est estimée à moins de 300 km à 24,6 kt.

La sismicité est maintenue à des profondeurs supérieures à 20 kilomètres, mais en nombre décroissant. La sismicité à des profondeurs intermédiaires reste faible et aucune sismicité de surface n'est enregistrée.

L'interprétation la plus probable de la sismicité enregistrée depuis octobre, selon InVolcan, est une liaison à un "réajustement" de l'intérieur de la Terre après la grande quantité de magma émis lors de l'éruption. En pratique, la diminution de volume des conduits magmatiques doit être compensée par un réajustement des roches qui les entourent, générant ainsi l'intense sismicité observée. Il convient de noter que, comme observé dans d'autres éruptions volcaniques similaires, la sismicité pourrait persister pendant des semaines, des mois voire des années après la fin de l'éruption.

 La Palma - signal de SO2 à 4.1km de CumbreVieja avec 73.40DU de SO2 le12.11.2021 à une altitude de~1km. - Sentinel-5P Tropomi / DLR/BIRA/ESA

La Palma - signal de SO2 à 4.1km de CumbreVieja avec 73.40DU de SO2 le12.11.2021 à une altitude de~1km. - Sentinel-5P Tropomi / DLR/BIRA/ESA

La Palma / Cumbre Vieja - sismicité au 12.11.2021 - Doc. IGNes - un clic pour agrandirLa Palma / Cumbre Vieja - sismicité au 12.11.2021 - Doc. IGNes - un clic pour agrandir

La Palma / Cumbre Vieja - sismicité au 12.11.2021 - Doc. IGNes - un clic pour agrandir

Concernant la qualité de l'air, le seuil journalier des valeurs de dioxyde de soufre (SO2) n'a été dépassé dans aucune des stations et seule la station d'El Paso a enregistré une valeur supérieure au seuil d'alerte pendant un court laps de temps. En ce qui concerne les particules inférieures à 10 microns (PM10), un dépassement de la valeur limite journalière a été enregistré dans les Llanos de Aridane, avec un indice défavorable et avec une augmentation au cours de la journée d'hier.

 

Sources : IGEM, IGN, InVolcan, Pevolca, Gobierno de Canarias Cabildo La Palma

Piton de La Fournaise - accès à l'Enclos au Pas de Bellecombe - photo d'archives Bernard Duyck

Piton de La Fournaise - accès à l'Enclos au Pas de Bellecombe - photo d'archives Bernard Duyck

Après plusieurs mois de travail, une nouvelle version du plan ORSEC "Volcan" , concernant le Piton de La Fournaise, vient de voir le jour. En raison de la fréquence des éruptions et au regard de l’imprévisibilité du volcan, le nouveau dispositif vise à assurer la sécurité des personnes en modifiant l’accès au site, à fluidifier la circulation et gérer plus efficacement les rassemblements, indiquent les autorités.

Le préfet de La Réunion, l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise et les collectivités locales ont travaillé à la révision du Dispositif Spécifique d’Organisation de la Réponse de Sécurité Civile du volcan.

Piton de La Fournaise - Zonage des zones accessibles suite à la modification du plan ORSEC "volcan" au 08.11.2021

Piton de La Fournaise - Zonage des zones accessibles suite à la modification du plan ORSEC "volcan" au 08.11.2021

Depuis le 8 novembre 2021, l’arrêté préfectoral a donc évolué sur les points suivant :

  • En phase de vigilance : l’accès à la partie haute de l’enclos est limitée à 3 sentiers balisés pour les publics non accompagnés. En dehors de ces sentiers, le public devra être accompagné par des accompagnateurs moyenne montagne ou des guides haute montagne.

     

  • En phase éruptive (alertes de niveau 1 et 2), la partie haute de l’enclos, les grandes pentes et la partie basse de l’enclos sont interdites d’accès au public.

    Seuls les personnels affectés à certaines missions scientifiques, de secours et d’information des randonneurs, de balisage et de sécurisation peuvent désormais accéder à l’enclos durant les phases d’alerte de niveau 1 et 2. Les habilitations d’accès seront établies de façon permanente ou temporaire, en fonction des personnels concernés.

 

  • En phase de sauvegarde et avant les reconnaissances de terrain dans la partie haute de l’enclos, la partie basse pourra être ré-ouverte au public. Des mesures réglementaires pour la gestion de la circulation et du stationnement ainsi que des travaux de signalétique seront mises en œuvre, en lien avec les collectivités concernées.

 

Source : France Info Réunion 1

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity, #Sismologia
La Palma / Cumbre Vieja - Growing fajana in Los Guirres - photo Canarias Ahora10.11.2021 - one click to enlarge

La Palma / Cumbre Vieja - Growing fajana in Los Guirres - photo Canarias Ahora10.11.2021 - one click to enlarge

The eruptive activity of Cumbre Vieja continues on La Palma
As of November 111 at 07:00 UTC, 72 earthquakes have been located in the area affected by the reactivation and volcanic eruption of Cumbre Vieja, seven of which were felt by the population of the epicentral area.
It should be noted that most of the activity recorded in the last 24 hours is at depths greater than 30 km below the central area of ​​Cumbre Vieja. It is in this area that the largest earthquake was recorded at 03:37 (UTC) today and corresponds to an earthquake of magnitude 5.0 (mbLg) which was felt with a maximum intensity of IV-V (EMS) . This earthquake was followed by a dense swarm of earthquakes at the same depth.
The tremor signal continues to remain at low values, with an episode of significant intensification between 03 and 04 UTC, coinciding with the swarm of deep earthquakes.

La Palma / Cumbre Vieja - earthquakes at 12.11.2021 / 06:50 - Doc. IGN

La Palma / Cumbre Vieja - earthquakes at 12.11.2021 / 06:50 - Doc. IGN

The island's network of permanent GNSS stations shows that after inverting the altitude on days 4 and 5 in station LP03, which is closest to the eruptive centers, it remains at a lower level than previously established. On the other hand, the southwest deformation recorded in the station still continues
In the rest of the stations, the slight deflation possibly linked to the deep seismicity has moderated.

Based on the calibrated image, a column height of 2,500 m is estimated at 08:45 UTC. On sea level.

The growth of the new fajana continues south of the previous one, with a large influx of lava so far. It is mainly increasing in width and already completely covers Los Guirres beach.

At around 3:30 p.m., a mouth that had previously emitted lava reactivated and it appears that there was a small overflow from the cone.

 

Regarding the air quality, it remains "good" or "reasonably good" in all seasons, with the exception of particular peaks in Los Llanos de Aridane at midday, where it has reached a regular or unfavorable level. Regarding sulfur dioxide emissions, "regular" levels are maintained in Puntagorda, but without exceeding the daily threshold. The weather conditions remain favorable for aeronautical operations.

 

Sources: IGEM, IGNes, DSN, Copernicus

Vulcano - fumaroles on 12.11.2021 / 08h48 - webcam Vlvh INGV

Vulcano - fumaroles on 12.11.2021 / 08h48 - webcam Vlvh INGV

An automatic station of the "Multigas" type has been installed on the edge of the crater of the Fossa di Vulcano, near the fumaroles. After a first test phase, from November 4, the station began to carry out continuous measurements of carbon dioxide (CO2) by infrared spectrometer, sulfur dioxide (SO2) and hydrogen sulphide (H2S) , by electrochemical sensors, as well as environmental parameters such as atmospheric pressure, temperature and humidity. . The data is transmitted in real time to the acquisition room of the Palermo section by radio link via the Lipari observatory.

The installation on Vulcano is part of the activities of the extension of the monitoring network of the volcano, following the change of the alert level from green to yellow ordered by the Department of Civil Protection of the island of Vulcano.

 

Source: INGV vulcani blog 11.11.2021

Vulcano - new Multigas automatic station - photo INGV vulcani

Vulcano - new Multigas automatic station - photo INGV vulcani

Images from Sentinel-2 and data from Mirova Modis show that activity has resumed in the Erta Ale caldera.

No recent news from visitors on site

 

Sources: Sentinel-2 & Mirova

Erta Ale - thermal anomalies in the caldera - image Sentinel-2 bands 12,11,4 from 08.11.2021 - one click to enlarge

Erta Ale - thermal anomalies in the caldera - image Sentinel-2 bands 12,11,4 from 08.11.2021 - one click to enlarge

Erta Ale - thermal anomalies at 11.10.201 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Erta Ale - thermal anomalies at 11.10.201 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

On November 11 at 1:21 p.m., an M5.2 earthquake occurred at Vatnafjöll in southern Iceland, about 7.5 km south of the Hekla volcanic system. The hypocenter was about 5.6 km deep

The earthquake was widely felt in southern Iceland and the capital region. Seismic activity started in the area around noon and there is considerable aftershock activity. The most important aftershocks are around M3.

According to Kristín Jónsdóttir, seismologist at IMO, this earthquake is similar to that of 1987. It occurred in the eastern part of the fault line, where the seismic and volcanic belts meet. So far, no sign of magma movements but probability of aftershocks. This opinion is shared by Magnús Tumi Guðmundsson, professor of geophysics.

 

Sources: IMO & specialists cited

Swarm of earthquakes near Hekla at 11.11.2021 / 15:10 - location and magnitude of earthquakes - Doc. IMO
Swarm of earthquakes near Hekla at 11.11.2021 / 15:10 - location and magnitude of earthquakes - Doc. IMO
Swarm of earthquakes near Hekla at 11.11.2021 / 15:10 - location and magnitude of earthquakes - Doc. IMO

Swarm of earthquakes near Hekla at 11.11.2021 / 15:10 - location and magnitude of earthquakes - Doc. IMO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Sismologie
 La Palma / Cumbre Vieja - Fajana en croissance à  Los Guirres - photo Canarias Ahora10.11.2021 - un clic pour agrandir

La Palma / Cumbre Vieja - Fajana en croissance à Los Guirres - photo Canarias Ahora10.11.2021 - un clic pour agrandir

L'activité éruptive du Cumbre Vieja se poursuit sur La Palma
Au 111 novembre à 07h UTC, 72 tremblements de terre ont été localisés dans la zone touchée par la réactivation et l'éruption volcanique de la Cumbre Vieja, dont sept ressentis par la population de la zone épicentrale.
Il est à noter que la majeure partie de l'activité enregistrée au cours des dernières 24 heures se situe à des profondeurs supérieures à 30 km sous la zone centrale de Cumbre Vieja. C'est dans cette zone que le plus grand séisme a été enregistré à 03h37 (UTC) aujourd'hui et correspond à un séisme de magnitude 5,0 (mbLg) qui a été ressenti avec une intensité maximale de IV-V (EMS). Ce séisme a été suivi d'un essaim dense de séismes à la même profondeur.
Le signal de trémor continue de rester à des valeurs faibles, avec un épisode d'intensification significative entre 03 et 04 UTC, coïncidant avec l'essaim de tremblements de terre profonds.

 La Palma / Cumbre Vieja - séismes au 12.11.2021 / 06h50  - Doc. IGN

La Palma / Cumbre Vieja - séismes au 12.11.2021 / 06h50 - Doc. IGN

Le réseau de stations GNSS permanentes de l'île montre qu'après avoir inversé l'altitude des jours 4 et 5 dans la station LP03, qui est la plus proche des centres éruptifs, elle reste à un niveau inférieur à celui précédemment établi. En revanche, la déformation sud-ouest enregistrée dans la station se poursuit toujours
Dans le reste des stations, la légère déflation possiblement liée à la sismicité profonde s'est modérée.

Au vu de l'image calibrée, une hauteur de colonne de 2.500 m est estimée à 08h45 UTC. Sur le niveau de la mer.

La croissance de la nouvelle fajana se poursuit au sud de la précédente, avec un grand apport de lave pour l'instant. Elle augmente principalement en largeur et couvre déjà complètement la plage de Los Guirres.

Vers 15h30, une bouche qui avait précédemment émis de la lave s'est réactivée et il semble qu'il y ait eu un petit débordement du cône.

 

Concernant la qualité de l'air, elle reste "bonne" ou "raisonnablement bonne" en toutes saisons, à l'exception de pics particuliers à Los Llanos de Aridane à midi, où elle a atteint un niveau régulier ou défavorable. Concernant les émissions de dioxyde de soufre, des niveaux "réguliers" sont maintenus à Puntagorda, mais sans dépasser le seuil journalier. Les conditions météorologiques restent favorables aux opérations aéronautiques.

 

Sources : IGEM, IGNes, DSN, Copernicus

 Vulcano - fumerolles au 12.11.2021 / 08h48  - webcam Vlvh INGV

Vulcano - fumerolles au 12.11.2021 / 08h48 - webcam Vlvh INGV

Une station automatique de type "Multigas" a été installée sur le bord du cratère de la Fossa di Vulcano, à proximité des fumerolles. Après une première phase de test, à partir du 4 novembre, la station a commencé à effectuer des mesures en continu du dioxyde de carbone (CO2) par spectromètre infrarouge, du dioxyde de soufre (SO2) et du sulfure d'hydrogène (H2S) ,par des capteurs électrochimiques, ainsi que des paramètres environnementaux tels que la pression atmosphérique, la température et l'humidité. . Les données sont transmises en temps réel à la salle d'acquisition de la section de Palerme par liaison radio via l'observatoire de Lipari.

L'installation sur Vulcano fait partie des activités d'extension du réseau de surveillance du volcan, à la suite du passage du niveau d'alerte du vert au jaune ordonné par le Département de la protection civile de l'île de Vulcano.

 

Source : INGV vulcani blog 11.11.2021

Activité du Cumbre Vieja, de Vulcano, de l'Erta Ale, et séismes proches de l'Hekla.

Des images de Sentinel-2 et des données de Mirova Modis montrent qu'une activité a repris dans la caldeira de l'Erta Ale.

Pas de nouvelles récentes de visiteurs sur place

 

Sources : Sentinel-2 & Mirova

 Erta Ale  - anomalies thermiques  dans la caldeira - image Sentinel-2 bands 12,11,4 du 08.11.2021

Erta Ale - anomalies thermiques dans la caldeira - image Sentinel-2 bands 12,11,4 du 08.11.2021

  ErtaAle - anomalies thermiques au 10.11.201 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

ErtaAle - anomalies thermiques au 10.11.201 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Le11 novembre à 13h21, un séisme de M5.2 s'est produit à Vatnafjöll au sud de l'Islande, à environ 7,5 km au sud du système volcanique de l'Hekla. L'hypocentre était d'environ 5,6 km de profondeur

Le séisme a été largement ressenti dans le sud de l'Islande et dans la région de la capitale. L'activité sismique a commencé dans la région vers midi et il y a une activité de réplique considérable. Les répliques les plus importantes se situent autour de M3.

Selon Kristín Jónsdóttir, sismologue à l'IMO, ce séisme est similaire à celui de 1987. Il s'est produit dans la partie orientale de la ligne de faille, là où les ceintures sismique et volcanique se rencontrent. Jusqu'à présent, aucun signe de mouvements de magma mais probabilité de répliques. Cette opinion est partagée par Magnús Tumi Guðmundsson, professeur de géophysique.

 

Sources : IMO & spécialistes cités

 Essaim de séismes proche de l'Hekla au 11.11.2021 / 15h10 - localisation et magnitude des séismes - Doc. IMO
 Essaim de séismes proche de l'Hekla au 11.11.2021 / 15h10 - localisation et magnitude des séismes - Doc. IMO
 Essaim de séismes proche de l'Hekla au 11.11.2021 / 15h10 - localisation et magnitude des séismes - Doc. IMO

Essaim de séismes proche de l'Hekla au 11.11.2021 / 15h10 - localisation et magnitude des séismes - Doc. IMO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Sheveluch - the growth of the dome continues - photo Y.Demyanchuk / IVS FEB RAS, KVERT / 10.11.2021

Sheveluch - the growth of the dome continues - photo Y.Demyanchuk / IVS FEB RAS, KVERT / 10.11.2021

In Sheveluch, the KVERT reports that the growth of the dome is continuing, accompanied by incandescence, boulder avalanches, and strong fumarole activity on November 10.

A thermal anomaly is detected by the satellites.

The aviation code remains orange.

 

Sources : KVERT & Mirova

Sheveluch - Sentinel-2 & Modis thermal volcanic activity at 11.10.2021 / 00h31 - Doc. Mirova

Sheveluch - Sentinel-2 & Modis thermal volcanic activity at 11.10.2021 / 00h31 - Doc. Mirova

During the week of November 1 to 7, the temperatures recorded on the edge of the crater of La Fossa on Vulcano show slight growth, and stability on the inner flank.

The flow of CO2 remains continuous and high at the base of the La Fossa cone and in the area of ​​Vulcano Porto.

Access to the Vulcano / La Fossa crater is prohibited, due to the danger of fumaroles and gas concentrations. The carabinieri surprised and strongly verbalized a dozen offenders.

 

Source: Weekly bulletin November 1 to 7, 2021 (issue date: November 9)

Vulcano - 11.11.2021 - fumaroles at La Fossa and thermal anomalies in the crater - doc. INGV webcams - one click to enlargeVulcano - 11.11.2021 - fumaroles at La Fossa and thermal anomalies in the crater - doc. INGV webcams - one click to enlarge

Vulcano - 11.11.2021 - fumaroles at La Fossa and thermal anomalies in the crater - doc. INGV webcams - one click to enlarge

From 8:40 a.m. on November 10 in the morning, what appears to be a new intrusion of deep magmatic material was recorded in La Palma, this activity begins with a seismic train or spasmodic tremor, which lasts about 45 minutes, followed by numerous earthquakes located between 30 and 40 km. This may be due to a reactivation of the deeper reservoir and which could have repercussions on larger inputs of magma to the intermediate reservoir, this would be confirmed if in the coming hours or days the activity of the volcano intensifies, with a more high Strombolian activity, greater release of gas and ash, and increased expulsion of lava.

The Cumbre Vieja lava flows remain stable and their fronts do not undergo movement, except for the flows that reached the sea at Playa de Los Guirres, starting a new lava delta, which merges with the previous one.

The affected area reaches 998.34 ha and maintains a maximum width between flows of 3,100 meters.

As for air quality, there has been an improvement in the five municipalities in the west of La Palma, where yesterday the daily threshold for fine particles was not exceeded in any station on the island. Regarding sulfur dioxide emissions, the values ​​remain low in general, at good or reasonably good levels, with a specific time of regular air quality in Puntagorda. . Regarding seismicity, it shows an increase, during the last hours, at depths greater than 20 km. ; there is an earthquake of 4.9 mblg.

 

Sources: InVolcan, IGN, DSN, Copernicus, RTVC.

La Palma / Cumbre Vieja - fusion of the new lava delta with the first one - 10.11.201 - photo I love the world

La Palma / Cumbre Vieja - fusion of the new lava delta with the first one - 10.11.201 - photo I love the world

Impressive drone footage showed cascades of red-hot lava tumbling into the Atlantic Ocean off Spain's La Palma on Wednesday - vidéo Global News

La Palma / Cumbre Vieja - several vents active simultaneously and ejection of large bombs - photo TR Walter 11.11.2021

La Palma / Cumbre Vieja - several vents active simultaneously and ejection of large bombs - photo TR Walter 11.11.2021

La Palma - seismicity on 11.10.2021 / IGN and earthquake location on 11.11.2021 / IGN - one click to enlargeLa Palma - seismicity on 11.10.2021 / IGN and earthquake location on 11.11.2021 / IGN - one click to enlarge

La Palma - seismicity on 11.10.2021 / IGN and earthquake location on 11.11.2021 / IGN - one click to enlarge

The observatory of the Fuego volcano, OVFGO, reports a weak gray fumarole at a height of 4,400 m above sea level (14,436 feet) which disperses in the west direction of the volcano.

From 6 to 12 explosions per hour are reported, with weak and moderate characteristics that expel. column of ash at a height of 4,400 to 4,800 m above sea level (14,436 feet to 15,748 feet) which is scattered in the west, northeast and north directions of the volcano, weak and moderate rumblings are reported, which cause vibrations in the roofs and windows in the houses near the volcano. Weak, moderate and strong avalanches are observed in the contour of the crater and in the direction of the ravines: Ceniza, Trinidad, Taniluyá, Santa Teresa and Las Lajas, part of the material reaching the edge of the vegetation. A sound similar to that of a locomotive lasting 1 to 2 minutes is reported.

Ash falls are reported to the OVFGO, the Acatenango volcano, Yepocapa and with the probability of ash fall in the communities located north of the Fuego volcano.

 

Source: INSIVUMEH

Fuego - image Sentinel-2 bands 12,11,5 of 10.11.2021 - Doc. Insivumeh

Fuego - image Sentinel-2 bands 12,11,5 of 10.11.2021 - Doc. Insivumeh

Fuego - Sentinel-2 bands 12,11,8A & Modis thermal volcanic activity at 11.10.2021 / 4:39 p.m. - Doc. Mirova

Fuego - Sentinel-2 bands 12,11,8A & Modis thermal volcanic activity at 11.10.2021 / 4:39 p.m. - Doc. Mirova

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Sheveluch - la croissance du dôme continue - photo  Y.Demyanchuk /  IVS FEB RAS, KVERT / 10.11.2021

Sheveluch - la croissance du dôme continue - photo Y.Demyanchuk / IVS FEB RAS, KVERT / 10.11.2021

Au Sheveluch, le KVERT signale que la croissance du dôme se poursuit, accompagnée d'incandescence, d'avalanches de blocs, et d'une forte activité fumerollienne ce 10 novembre.

Une anomalie thermique est repérée par les satellites.

Le code aviation reste orange.

 

Source : KVERT

 Sheveluch - Sentinel-2 & Modis thermal volcanic activity au 10.11.2021 / 00h31 - Doc. Mirova

Sheveluch - Sentinel-2 & Modis thermal volcanic activity au 10.11.2021 / 00h31 - Doc. Mirova

Au cours de la semaine du 1° au 7 novembre, les températures enregistrées sur le bord du cratère de La Fossa sur Vulcano montrent une croissance légère, et une stabilité sur le flanc interne.

Le flux de CO2 restent continus et élevés à la base du cône de La Fossa et dans la zone de Vulcano Porto.

L'accès au cratère de Vulcano / La Fossa est interdit, en raison du danger que représentent les fumerolles et les concentrations gazeuses. Les carabiniers ont surpris et verbalisés fortement une dizaine de contrevenants.

 

Source : Bulletin hebdomadaire 1° au 7 novembre 2021 (date d'émission : le 9 novembre)

Vulcano - 11.11.2021 - fumerolles à la Fossa et anomalies thermiques dans le cratère - doc. webcams INGV - un clic pour agrandirVulcano - 11.11.2021 - fumerolles à la Fossa et anomalies thermiques dans le cratère - doc. webcams INGV - un clic pour agrandir

Vulcano - 11.11.2021 - fumerolles à la Fossa et anomalies thermiques dans le cratère - doc. webcams INGV - un clic pour agrandir

A partir de 8h40 le 10 novembre au matin, ce qui semble être une nouvelle intrusion de matière magmatique profonde a été enregistrée à La Palma.Cette activité commence par un train sismique ou trémor spasmodique, qui dure environ 45 minutes, suivi de nombreux séismes situés entre 30 et 40 km. Cela peut être dû à une réactivation du réservoir plus profond et qui pourrait avoir des répercussions sur des apports plus importants de magma au réservoir intermédiaire, cela se confirmerait si dans les prochaines heures ou jours l'activité du volcan s'intensifie, avec une plus grande activité strombolienne, une plus grande libération de gaz et de cendres et augmentation de l'expulsion de lave.

Les coulées de lave du Cumbre Vieja restent stables et leurs fronts ne subissent pas de mouvements, à l'exception des coulées qui ont atteint la mer à Playa de Los Guirres, commençant un nouveau delta de lave, qui fusionne avec le précédent.

La zone touchée atteint 998,34 ha et conserve une largeur maximale entre les coulées de 3 100 mètres.

Quant à la qualité de l'air, il y a eu une amélioration dans les cinq communes de l'ouest de La Palma, où hier le seuil quotidien de particules fines n'a été dépassé dans aucune station de l'île. En ce qui concerne les émissions de dioxyde de soufre, les valeurs restent faibles en général, à des niveaux bons ou raisonnablement bons, avec un moment précis de qualité de l'air régulière à Puntagorda. . Concernant la sismicité, elle montre une augmentation, au cours des dernières heures, à des profondeurs supérieures à 20 km. ; on relève un séisme de 4,9 mblg.

 

Sources : InVolcan, IGN, DSN, Copernicus, RTVC.

La Palma / Cumbre Vieja - fusion du nouveau delta de lave avec le premier le 10.11.201 - photo I love the world

La Palma / Cumbre Vieja - fusion du nouveau delta de lave avec le premier le 10.11.201 - photo I love the world

Cascades de lave atteignant l'atlantique - vidéo Global News

 La Palma / Cumbre Vieja - plusieurs évents actifs simultanément et éjection de grosses bombes -  photo TR Walter 11.11.2021

La Palma / Cumbre Vieja - plusieurs évents actifs simultanément et éjection de grosses bombes - photo TR Walter 11.11.2021

La Palma -  sismicité au 10.11.2021 / IGN et localisation des séismes au 11.11.2021 / IGN - un clic pour agrandirLa Palma -  sismicité au 10.11.2021 / IGN et localisation des séismes au 11.11.2021 / IGN - un clic pour agrandir

La Palma - sismicité au 10.11.2021 / IGN et localisation des séismes au 11.11.2021 / IGN - un clic pour agrandir

L'observatoire du volcan Fuego, OVFGO, signale une faible fumerolle grise à une hauteur de 4 400 m d'altitude (14 436 pieds) qui se disperse dans la direction ouest du volcan.

De 6 à 12 explosions par heure sont signalées, avec des caractéristiques faibles et modérées qui expulsent. colonne de cendres à une hauteur de 4 400 à 4 800 m d'altitude (14 436 pieds à 15 748 pieds) qui sont dispersées dans les directions ouest, nord-est et nord du volcan, des grondements faibles et modérés sont signalés, qui provoquent des vibrations dans les toits et les fenêtres dans le maisons près du volcan. Des avalanches faibles, modérées et fortes sont observées dans le contour du cratère et en direction des ravins : Ceniza, Trinidad, Taniluyá, Santa Teresa et Las Lajas, une partie du matériel atteignant le bord de la végétation. Un son similaire à celui d'une locomotive d'une durée de 1 à 2 minutes est signalé.

Des chutes de cendres sont rapportées à l'OVFGO, au volcan Acatenango, à Yepocapa et avec probabilité de chute de cendres dans les communautés situées au nord du volcan Fuego.

 

Source : INSIVUMEH

 Fuego - image Sentinel-2 bands 12,11,5 du 10.11.2021  - Doc. Insivumeh

Fuego - image Sentinel-2 bands 12,11,5 du 10.11.2021 - Doc. Insivumeh

 Fuego - Sentinel-2 bands 12,11,8A & Modis thermal volcanic activity  au 10.11.2021 / 16h39 - Doc. Mirova

Fuego - Sentinel-2 bands 12,11,8A & Modis thermal volcanic activity au 10.11.2021 / 16h39 - Doc. Mirova

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog