Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Etna SEC - brown ash puffs on 01.30.2022 / 07:30 - photo Boris Behncke - click to enlarge

Etna SEC - brown ash puffs on 01.30.2022 / 07:30 - photo Boris Behncke - click to enlarge

The INGV-OE, reports that from 00:15 GMT this January 30, 2022, we observe the resumption of a modest and sporadic explosive activity at the southeast crater of Etna, the activity produces weak ash emissions brown (old materials) that disperse quickly in the summit region.

The amplitude of the volcanic tremor is on medium-low values. The source of the volcanic tremor is located in correspondence with the Southeast crater at an altitude of about 2500 m above sea level. The rate of occurrence of infrasonic events is low.
The stations of the soil deformation monitoring networks operating on the volcano show no significant change.

 

Sources: INGV OE and LAVE webcam

Etna SEC - different type emissions on 30.01.2022, respectively at 12:57 p.m. and 5:23 p.m. - LAVE webcam - one click to enlarge
Etna SEC - different type emissions on 30.01.2022, respectively at 12:57 p.m. and 5:23 p.m. - LAVE webcam - one click to enlarge

Etna SEC - different type emissions on 30.01.2022, respectively at 12:57 p.m. and 5:23 p.m. - LAVE webcam - one click to enlarge

Since 8:00 a.m. TL on January 30, 2022, several gas and ash emissions have been observed at Sangay with heights reaching 1500 meters above the level of the crater and in the east-southeast directions. The W-VAAC reported 4 emissions observed through the satellites and their directions varied between east and southeast, the
The estimated heights did not exceed 1800 meters above the level of the crater.

According to reports from SNGRE, a slight fall of ash has been confirmed in Macas, in the province of Morona Santiago.
According to the simulation of the ash cloud and the direction of the winds, this phenomenon could continue and generate ash falls in the province of Morona Santiago. This phenomenon has been recurrent throughout the current eruptive period of Sangay.
It is recommended to take appropriate measures and receive information from official sources.

Between January 29 and 30 at 11 a.m., seismicity is characterized by 122 explosion earthquakes, 10 LP earthquakes and 70 episodes of emission tremor.

The level of activity remains high, without changes.

 

Source: IGEPN

Sangay - between clouds, and emissions of ash and gas this 30.01.2022 07:10 local - webcam IGEPN

Sangay - between clouds, and emissions of ash and gas this 30.01.2022 07:10 local - webcam IGEPN

In the Galapagos, the Washington VAAC did not record observed satellite emissions at Wolf Volcano.
WORLDVIEW applications recorded 18 thermal anomalies and MIROVA recorded 1 high thermal anomaly (672 MW), and three smaller ones on January 30 in the past 24 hours.

At 19:52 UTC, through the MOUNTS project, a measurement of 2,173 t of SO2 is recorded for the Wolf volcano.

Surface and internal activity levels remain high, although decreasing.

 

Sources: IGEPN

Galapagos / Wolf volcano - GOES-16 sat measurements as of 01.30.2022 / 3:00 p.m. - Doc. IGEPN / NOAA- CIMSS

Galapagos / Wolf volcano - GOES-16 sat measurements as of 01.30.2022 / 3:00 p.m. - Doc. IGEPN / NOAA- CIMSS

Wolf - thermal anomalies as of 01.31.2022 / 04:40 - Doc. Mirova _MODIS_Latest10NTI

Wolf - thermal anomalies as of 01.31.2022 / 04:40 - Doc. Mirova _MODIS_Latest10NTI

Wolf - Radiative power as of 01.31.2022 / 04:40 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Wolf - Radiative power as of 01.31.2022 / 04:40 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Etna SEC - bouffées de cendres brunes le 30.01.2022 / 07h30 - photo Boris Behncke - un clic pour agrandir

Etna SEC - bouffées de cendres brunes le 30.01.2022 / 07h30 - photo Boris Behncke - un clic pour agrandir

L'INGV-OE, rapporte qu'à partir de 00h15 GMT ce 30 janvier 2022, nous observons la reprise d'une activité explosive modeste et sporadique au cratère sud-est de l'Etna, l'activité produit de faibles émissions de cendres brunes (anciens matériaux) qui se dispersent rapidement dans la région sommitale.

L'amplitude du trémor volcanique est sur des valeurs moyennes-faibles. La source du trémor volcanique est situé en correspondance avec le cratère Sud-Est à une altitude d'environ 2500 m au-dessus du niveau de la mer. Le taux d'occurrence des événements infrasonores est faible.
Les stations des réseaux de surveillance de la déformation des sols opérant sur le volcan, ne montrent aucun changement significatif.

 

Sources : INGV OE et webcam LAVE

Etna SEC - émissions de type sdifférents le 30.01.2022, respectivement à 12h57 et 17h23  - webcam LAVE - un clic pour agrandir
Etna SEC - émissions de type sdifférents le 30.01.2022, respectivement à 12h57 et 17h23  - webcam LAVE - un clic pour agrandir

Etna SEC - émissions de type sdifférents le 30.01.2022, respectivement à 12h57 et 17h23 - webcam LAVE - un clic pour agrandir

Depuis 8h00 TL le 30 janvier 2022 , plusieurs émissions de gaz et cendres ont été observées au Sangay avec des hauteurs atteignant 1500 mètres au-dessus du niveau du cratère et dans les directions est-sud-est. Le W-VAAC a rapporté 4 émissions observés à travers les satellites et leurs directions variaient entre l'est et le sud-est, le
Les hauteurs estimées ne dépassaient pas 1800 mètres au-dessus du niveau du cratère.

Suivant des rapports du SNGRE, une légère chute de cendres a été confirmée à Macas, dans la province de Morona Santiago.
Selon la simulation du nuage de cendres et la direction des vents, ce phénomène pourrait perdurer et générer des chutes de cendres dans la province de Morona Santiago. Ce phénomène a été récurrent tout au long de la période éruptive actuelle du Sangay.
Il est recommandé de prendre les mesures appropriées et de recevoir les informations de sources officielles.

Entre le 29 et le 30 janvier à 11h, la sismicité est caractérisée par 122 séismes d'explosions, 10 séismes LP et 70 épisodes de trémor d'émission.

Le niveau d'activité reste élevé, sans changements.

 

Source : IGEPN

Le Sangay -  entre nuages, et émissions de cendres et gaz ce 30.01.2022 07h10 locale - webcam IGEPN

Le Sangay - entre nuages, et émissions de cendres et gaz ce 30.01.2022 07h10 locale - webcam IGEPN

Aux Galapagos,le VAAC de Washington n'a pas enregistré les émissions observées par satellite au volcan Wolf.
Les applications WORLDVIEW ont enregistré 18 anomalies thermiques et MIROVA a enregistré 1 anomalie thermique élevée (672 MW), et trois plus petites le 30 janvier au cours des dernières 24 heures.

A 19h52 UTC, à travers le projet MOUNTS, une mesure de 2.173 t de SO2 est enregistrée pour le volcan Wolf.

Les niveaux d'activité superficielle et interne restent hauts, bien qu'en diminution.

 

Sources : IGEPN

Galapagos / volcan Wolf- mesures sat GOES-16 au 30.01.2022 / 15h00 -  Doc. IGEPN / NOAA- CIMSS

Galapagos / volcan Wolf- mesures sat GOES-16 au 30.01.2022 / 15h00 - Doc. IGEPN / NOAA- CIMSS

 Wolf - anomalies thermiques au 31.01.2022 / 04h40  - Doc. Mirova _MODIS_Latest10NTI

Wolf - anomalies thermiques au 31.01.2022 / 04h40 - Doc. Mirova _MODIS_Latest10NTI

 Wolf - Pouvoir radiatif au 31.01.2022 / 04h40 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Wolf - Pouvoir radiatif au 31.01.2022 / 04h40 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

The Santa María-Santiaguito Volcanic Complex is in a period of high extrusive activity that built a lava dome in the Caliente Dome crater and generated lava flows with west and southwest directions.

From 6:45 p.m. local time on January 29, 2022, the INSIVUMEH seismic network located in the Santiaguito volcano records the descent of constant avalanches, the volcano is covered with cloud cover, but the west and south-west flanks of the Caliente dome can be most affected ; these avalanches are of weak, moderate and strong characteristics, this activity caused moderate to strong ash fall in Loma Linda and moderate ash in San Marcos Palajunoj, El Palmar, Quetzaltenango.

Collapses of materials accumulated in the crater dome and / or lava flows on the west and south-west flanks could cause the descent of pyroclastic flows on the flanks of the Caliente dome, especially in the west, south-west, south directions. and Southeast. As well as abundant ash fall in communities and farms near the volcano.

Santiaguito - 2022.01.29-30. - seismicity of the last hours - Insivumeh stationSTG8

Santiaguito - 2022.01.29-30. - seismicity of the last hours - Insivumeh stationSTG8

Santiaguito - ash dispersion map as of 01.29.2022 / 8 p.m. - Doc. Insivumeh

Santiaguito - ash dispersion map as of 01.29.2022 / 8 p.m. - Doc. Insivumeh

Conred is ready to take the necessary measures to keep communities and farms near the volcano within a radius of 3 to 5 kilometers prepared, to activate protocols before the fall of ash and / or the descent of pyroclastic flows during the following hours and days. It is recommended to limit the approach to the domes in any direction.

 

Sources: special volcanological bulletin Insivumeh & Conred

Taal - summary of observations as of 30.01.2022 / 05h - Doc. Phivolcs

Taal - summary of observations as of 30.01.2022 / 05h - Doc. Phivolcs

The Taal Volcano Network recorded eight “very weak” phreatomagmatic bursts from Taal Main Crater on January 29, 2022, between 3:50 p.m. and 9:57 p.m. These events were very short in duration, lasting only 10 seconds to two minutes and produced only traces in the seismic recording but were accompanied by distinct infrasound signals.

Steam-rich plumes 400m to 900m high were also detected by visual and thermal cameras around Lake Taal.

The sulfur dioxide flux since the start of 2022 has averaged 10,668 tonnes/day, with the highest average emission at 18,705 tonnes/day on January 27, 2022.

In contrast, almost no volcanic earthquake activity has been recorded since December 19, 2021, and Taal Volcano Island has deflated since October 2021 based on continuous GPS monitoring.

This type of activity continues on January 30 at 05h (see daily summary of observations)


The public is reminded that Alert Level 2 (heightened unrest) prevails at Taal Volcano and that such gas explosions and lethal accumulations or expulsions of volcanic gases may occur and threaten areas in and around TVI. DOST-PHIVOLCS strongly recommends that entry into TVI, the Taal Permanent Danger Zone or PDZ, especially the vicinity of the Main Crater and Daang Kastila Fissure, as well as human activities on Taal Lake, be strictly prohibited. .

 

Sources : TAAL VOLCANO ADVISORY 29 January 2022 10:00 P.M. and summary of activity 

Semeru - seismogram of 01.29.2022 / 10:47 p.m. WIB - Doc. PVMBG / Magma Indonesia

Semeru - seismogram of 01.29.2022 / 10:47 p.m. WIB - Doc. PVMBG / Magma Indonesia

Semeru experienced an eruptive episode on Saturday January 29, 2022 at 10:34 p.m. WIB. No visual rash was observed. This eruption was recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 22 mm and a duration of 220 seconds.

 

During the last 24 hours, a plume is observable at the main crater, white and gray, of moderate to high intensity, about 200-500 meters from the summit.

Seismicity is characterized by:

- 39 eruption earthquakes, with an amplitude of 10-22 mm and an earthquake duration of 40-140 seconds.
- 1 pyroclastic flow earthquake, with an amplitude of 22 mm and an earthquake duration of 222 seconds.
- 1 avalanche earthquake, with an amplitude of 4 mm and an earthquake duration of 40 seconds.
- 3 blast/emission earthquakes, with an amplitude of 4 to 9 mm and an earthquake duration of 40 to 50 seconds.
- 21 harmonic episodes with an amplitude of 5-20 mm and an earthquake duration of 155-3306 seconds.
- 4 distant tectonic earthquakes

The activity level remains at 3 / siaga, with recommendations:

Do not carry out any activity in the southeastern sector along Besuk Kobokan, up to 13 km from the summit (the center of the eruption). Beyond this distance, the community does not conduct activities within 500 meters of the bank (river edge) along Besuk Kobokan due to the potential for hot clouds and lahars to expand up at a distance of 17 km from the summit.
Do not travel within 5 km of the crater/summit of Mount Semeru as it is subject to the danger of rock throwing (incandescent).

 

Sources: PVMBG, Magma Indonesia

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le complexe volcanique de Santa María-Santiaguito est dans une période de forte activité extrusive qui a construit un dôme de lave dans le cratère du dôme Caliente et a généré des coulées de lave avec des directions ouest et sud-ouest.

A partir de 18h45 locale le 29 janvier 2022, le réseau sismique INSIVUMEH situé dans le volcan Santiaguito enregistre la descente d'avalanches constantes, le volcan est recouvert d'une couverture nuageuse, mais les flancs Ouest et Sud-Ouest du dôme Caliente peuvent être les plus touchés ; ces avalanches sont de caractéristiques faibles, modérées et fortes, cette activité a provoqué une chute de cendres modérée à forte à Loma Linda et des cendres modérées à San Marcos Palajunoj, El Palmar, Quetzaltenango.

Des effondrements de matériaux accumulés dans le dôme du cratère et/ou des coulées de lave sur les flancs Ouest et Sud-Ouest pourraient provoquer la descente de coulées pyroclastiques sur les flancs du dôme Caliente, notamment dans les directions Ouest, Sud-Ouest, Sud et Sud-Est. Ainsi que la chute de cendres abondantes dans les communautés et les fermes proches du volcan.

 Santiaguito - 29-30.01.2022 - sismicité des dernières heures - Insivumeh stationSTG8

Santiaguito - 29-30.01.2022 - sismicité des dernières heures - Insivumeh stationSTG8

Santiaguito - carte de dispersion des cendres au 29.01.2022  / 20h - Doc. Insivumeh

Santiaguito - carte de dispersion des cendres au 29.01.2022 / 20h - Doc. Insivumeh

Le Conred est prêt à prendre les mesures nécessaires pour maintenir les communautés et les fermes à proximité du volcan dans un rayon de 3 à 5 kilomètres préparés, à activer les protocoles avant la chute de cendres et/ou la descente de coulées pyroclastiques au cours des heures et des jours suivants. Il est recommandé de limiter l'approche vers les dômes dans n'importe quelle direction.

 

Sources : bulletin volcanologique spécial Insivumeh & Conred

 Taal - résumé des observations au 30.01.2022 / 05h  - Doc. Phivolcs

Taal - résumé des observations au 30.01.2022 / 05h - Doc. Phivolcs

Le réseau du volcan Taal a enregistré huit sursauts phréatomagmatiques « très faibles » du cratère principal de Taal le 29 janvier 2022, entre 15h50 et 21h57. Ces événements ont été de très courte durée, ne durant que 10 secondes à deux minutes et n'ont produit que des traces dans l'enregistrement sismique mais étaient accompagnés de signaux infrasonores distincts.

Des panaches riches en vapeur de 400 m à 900 m de haut ont également été détectés par des caméras visuelles et thermiques autour du lac Taal.

Le flux de dioxyde de soufre depuis le début de 2022 a été en moyenne de 10.668 tonnes/jour, avec l'émission moyenne la plus élevée à 18.705 tonnes/jour le 27 janvier 2022.

En revanche, presque aucune activité de tremblement de terre volcanique n'a été enregistrée depuis le 19 décembre 2021 et l'île du volcan Taal a dégonflée depuis octobre 2021 sur la base d'une surveillance GPS continue.

Ce type d'activité perdure au 30 janvier à 05h (voir résumé journalier d'observations)


Il est rappelé au public que le niveau d'alerte 2 (agitation accrue) prévaut sur le volcan Taal et que de telles explosions de gaz et accumulations ou expulsions mortelles de gaz volcaniques peuvent se produire et menacer les zones à l'intérieur et autour de TVI. DOST-PHIVOLCS recommande fortement que l'entrée dans TVI, la zone de danger permanent de Taal ou PDZ, en particulier les environs du cratère principal et de la fissure de Daang Kastila, ainsi que les activités humaines sur le lac Taal, soient strictement interdites.

 

Source : TAAL VOLCANO ADVISORY 29 January 2022 10:00 P.M.

 Semeru - sismogramme du 29.01.2022 / 22h47 WIB - Doc. PVMBG / Magma Indonesia

Semeru - sismogramme du 29.01.2022 / 22h47 WIB - Doc. PVMBG / Magma Indonesia

Le Semeru a connu un épisode éruptif le samedi 29 janvier 2022 à 22h34 WIB. Aucune éruption visuelle n'a été observée. Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe avec une amplitude maximale de 22 mm et une durée de 220 secondes.

 

Au cours des dernières 24 heures, un panache est observable au cratère principal, blanc et gris, d'intensité modérée à élevée, à environ 200-500 mètres du sommet.

La sismicité est caractérisée par :

- 39 séismes d'éruption, d'une amplitude de 10-22 mm et d'une durée de tremblement de terre de 40-140 secondes.
- 1 séisme de coulée pyroclastique, d'une amplitude de 22 mm et d'une durée de tremblement de terre de 222 secondes.
- 1 séisme d'avalanche, d'une amplitude de 4 mm et d'une durée de séisme de 40 secondes.
- 3 séismes de souffle / d'émission, d'une amplitude de 4 à 9 mm et une durée de tremblement de terre de 40 à 50 secondes.
- 21 épisodes harmoniques avec une amplitude de 5-20 mm et une durée de tremblement de terre de 155-3306 secondes.
- 4 séismes tectoniques lointains

 

Le niveau d'activité reste à 3 / siaga , avec recommandations :

Ne mener aucune activité dans le secteur sud-est le long de Besuk Kobokan, jusqu'à 13 km du sommet (le centre de l'éruption). Au-delà de cette distance, la communauté ne mène pas d'activités à moins de 500 mètres de la berge (bordure de la rivière) le long de Besuk Kobokan en raison du potentiel d'expansion des nuages ​​chauds et des lahars jusqu'à une distance de 17 km du sommet.
Ne vous déplacez pas dans un rayon de 5 km du cratère/sommet du mont Semeru car il est sujet au danger de jets de pierres (incandescentes).

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

Volcanic activity on Ambae Island in Vanuatu continues at major unrest level. The Volcanic Alert Level remains at Level 2.


The activity of the volcano consists of steam emission and explosions of wet tephra ejected above the surface of the lake but confined in the caldera while only very light ash is deposited on the villages located near the volcano, in especially those exposed to wind directions.
New observations have confirmed that the volcanic cone formed inside Lake Voui and that the Ambae volcano continues to emit volcanic gases and ash contained in Lake Vui, which corresponds to the activity of the volcano. Ambae below Volcanic Alert Level 2 indicating “major level of unrest; the danger zone remains 2 km around the volcanic vents and in the drainage area.

The danger zone (Danger Zone A) remains at the summit about 2 km radius from the active 2017-2018 vent. Additionally, the presence of remnant volcanic ash elsewhere on the island (deposited during the 2017/18 eruption), may be mobilized by precipitation.

 

Source: AMBAE VOLCANO ALERT BULLETIN N01 was issued by the Vanuatu Meteorology and Geohazards Department on January 27, 2022 at 5:44 p.m.

Ambae - danger zones - doc. VMGD

Ambae - danger zones - doc. VMGD

The last born of the Pitons de La Fournaise was named Piton Karay.

The choice of this name was guided by the hemispherical pot shape of the volcanic cone. During the eruption, it notably hosted a lava lake overflowing several times from the edges of the crater.

" The word Karay designates in Reunionese Creole a hemispherical pot (similar to a “wok”) with two handles on the sides. In India, this kitchen utensil is generally called “karahi” (from Sanskrit kaṭāha) which was by the suite creolized in “caraye” (karay in KWZ spelling). This choice of name also honors the memory of the Indian workers, who enriched the Reunionese language with words such as Karay".

 

Source: OVPF

Piton de La Fournaise - the last born : Piton Karay - photo OVPF-IPGP - one click to enlarge

Piton de La Fournaise - the last born : Piton Karay - photo OVPF-IPGP - one click to enlarge

In La Palma, while the Cumbre Vieja volcano is degassing, cleaning continues wherever access is permitted according to the analyzes carried out regularly.

The first road reconstruction action is already underway on the lava flows south of the volcano, in the La Majada region, which will advance on the LP-213 to connect with about forty houses and provide accessibility to neighbors.

 

Sources : IGN, Cabildo de La Palma, I love the world

La Palma - CO2 control in the area of ​​La Bombilla in Los Llanos de Aridane - doc. IGM 27.01.2022 - one click to enlarge

La Palma - CO2 control in the area of ​​La Bombilla in Los Llanos de Aridane - doc. IGM 27.01.2022 - one click to enlarge

La Palma - creation of track in the lava flows - photo I love the world 26.01.2022 - one click to enlarge

La Palma - creation of track in the lava flows - photo I love the world 26.01.2022 - one click to enlarge

Kamaʻehuakanaloa Volcano may seem unfamiliar, because its name was recently updated: In July 2021, Lōʻihi Seamount was renamed Kamaʻehuakanaloa by the Hawaii Board on Geographic Names.

The USGS Hawaiian Volcano Observatory (HVO) monitors 6 volcanoes: Kīlauea (currently erupting at Halema'uma'u), Mauna Loa (most recent eruption in 1984), Hualālai (most recent eruption in 1801), Haleakalā (at Maui; most recent eruption 1480-1600 AD), Mauna Kea (most recent eruption over 4,000 years ago), and Kamaʻehuakanaloa (most recent activity 1996).

Hawaii - Lōʻihi seamount renamed Kamaʻehuakanaloa - Doc. USGS bathymetry - one click to enlarge

Hawaii - Lōʻihi seamount renamed Kamaʻehuakanaloa - Doc. USGS bathymetry - one click to enlarge

The seamount was recognized as an active underwater volcano and the youngest volcano in the long line of the Hawaiian-Emperor Range, due to earthquake swarms in the 1970s. The eruption is thought to Kamaʻehuakanaloa's most recent was in 1996, when HVO detected 4,377 earthquakes between mid-July and mid-August.

The old name Kamaʻehuakanaloa was descriptive (Lōʻihi = long), but did not reflect Hawaiian cultural knowledge.

Kama'ehuakanaloa "is a powerful name that evokes the name of Pelehonuamea and her birth in Kanaloa" (the ocean).

 

Source: Hawaii Tracker - Volcano Watch

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L'activité volcanique sur l'île d'Ambae au Vanuatu se poursuit au niveau d'agitation majeur. Le niveau d'alerte volcanique reste au niveau 2.


L'activité du volcan consiste en une émission de vapeur et des explosions de tephra humide éjecté au-dessus de la surface du lac mais confiné dans la caldeira tandis que seules des cendres très légères se déposent sur les villages situés à proximité du volcan, en particulier ceux exposés aux directions du vent.
De nouvelles observations ont confirmé que le cône volcanique s'est formé à l'intérieur du lac Voui et que le volcan Ambae continue d'émettre des gaz volcaniques et des cendres contenus dans le lac Vui, ce qui correspond à l'activité du volcan Ambae sous le niveau d'alerte volcanique 2 indiquant un « niveau majeur d'agitation ; la zone de danger reste à 2 km autour des cheminées volcaniques et dans la zone de drainage.

La zone de danger (Zone de danger A) reste au sommet à environ 2 km de rayon de l'évent actif 2017-2018. De plus, la présence de cendres volcaniques restantes ailleurs sur l'île (déposées lors de l'éruption de 2017/18), peut être mobilisée par les précipitations.

 

Source : AMBAE VOLCANO ALERT BULLETIN N01 a été publié par le Département de la météorologie et des géorisques de Vanuatu le 27 janvier 2022 à 17h44

Ambae - zones de danger - doc. VMGD

Ambae - zones de danger - doc. VMGD

Le dernier né des Pitons de La Fournaise a été nommé Piton Karay .

Le choix de ce nom a été orienté par la forme en marmite hémisphérique du cône volcanique. Lors de l’éruption, il a notamment hébergé un lac de lave débordant à plusieurs reprises des bords du cratère.

" Le mot Karay désigne en créole réunionnais une marmite de forme hémisphérique (similaire à un “wok”) avec deux anses sur les côtés. En Inde, cet ustensile de cuisine est généralement appelé “karahi” (du sanskrit kaṭāha) qui fut par la suite créolisé en “caraye” (karay en graphie KWZ). Ce choix de nom permet également d’honorer la mémoire des engagés indiens, qui ont enrichi la langue réunionnaise avec des mots tels que Karay ".

 

Source : OVPF

Piton de La Fournaise - le piton dernier né : le Piton Karay - photo OVPF-IPGP - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - le piton dernier né : le Piton Karay - photo OVPF-IPGP - un clic pour agrandir

A La Palma, alors que le volcan Cumbre Vieja dégaze, le nettoyage continue partout où il est permis d'accéder en fonction des analyses faites régulièrement.

La première action de reconstruction de route est déjà en cours sur les coulées de lave au sud du volcan, dans la région de La Majada, qui avancera sur la LP-213 pour se connecter avec une quarantaine de maisons et offrir une accessibilité aux voisins.

 

Sources : IGN, Cabildo de La Palma, I love the world

 La Palma - Contrôle de CO2 dans la zone  de La Bombilla en Los Llanos de Aridane - doc. IGM 27.01.2022 - un clic pour agrandir

La Palma - Contrôle de CO2 dans la zone de La Bombilla en Los Llanos de Aridane - doc. IGM 27.01.2022 - un clic pour agrandir

La Palma - création de piste dans les coulées  - photo I love the world 26.01.2022 - un clic pour agrandir

La Palma - création de piste dans les coulées - photo I love the world 26.01.2022 - un clic pour agrandir

Le volcan Kamaʻehuakanaloa peut sembler inconnu, parce que son nom a été récemment mis à jour : en juillet 2021, le mont sous-marin Lōʻihi a été renommé Kamaʻehuakanaloa par le Hawaii Board on Geographic Names.

L'USGS Hawaiian Volcano Observatory (HVO) surveille 6 volcans : Kīlauea (actuellement en éruption à Halema'uma'u), Mauna Loa (éruption la plus récente en 1984), Hualālai (éruption la plus récente en 1801), Haleakalā (à Maui ; éruption la plus récente entre 1480 à 1600 après JC), Mauna Kea (éruption la plus récente il y a plus de 4 000 ans) et Kamaʻehuakanaloa (activité la plus récente en 1996).

Hawaii - le seamount Lōʻihi a été renommé Kamaʻehuakanaloa - Doc. bathymétrie USGS - un clic pour agrandir

Hawaii - le seamount Lōʻihi a été renommé Kamaʻehuakanaloa - Doc. bathymétrie USGS - un clic pour agrandir

Le mont sous-marin a été reconnu comme un volcan sous-marin actif et le plus jeune volcan de la longue lignée de la chaîne Hawaïenne-Empereur, en raison des essaims de tremblements de terre dans les années 1970. On pense que l'éruption la plus récente de Kamaʻehuakanaloa remonte à 1996, lorsque le HVO a détecté 4.377 tremblements de terre entre la mi-juillet et la mi-août.

L'ancien nom de Kamaʻehuakanaloa était descriptif (Lōʻihi = long), mais ne reflétait pas les connaissances culturelles hawaïennes.

Kama'ehuakanaloa "est un nom puissant qui évoque le nom de Pelehonuamea et sa naissance à Kanaloa" (l'océan).

Source : Tracker d'Hawaï - Volcano Watch

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Fuego - Landsat-8 SWIR image from 26.01.2022 - via Insivumeh - one click to enlarge

Fuego - Landsat-8 SWIR image from 26.01.2022 - via Insivumeh - one click to enlarge

Fuego - Lansat-8 bands 7.6.2 image from 01.27.2022 - via Insivumeh - one  click to enlarge

Fuego - Lansat-8 bands 7.6.2 image from 01.27.2022 - via Insivumeh - one click to enlarge

The Fuego Volcano Observatory reports 5 to 7 weak and moderate explosions per hour. These explosions generate a column of ash from a height of 4,300 to 4,600 meters above sea level (14,108 to 15,092 feet) which disperses to the west and southwest of the volcano; low and moderate rumblings are reported, which cause vibrations in the roofs and windows of houses near the volcano.

Weak, moderate and strong avalanches are observed around the crater, and weak and moderate avalanches towards the barrancas Ceniza, Taniluyá and Trinidad and weak towards the barrancas Santa Teresa and Las Lajas.

A sound similar to a train locomotive lasting 5-8 minutes is reported, sometimes the sound is heard continuously with durations of 20-30 minutes.

Ash falls are reported in the communities of Panimaché I, Morelia, Santa Sofía, Palo Verde el Porvenir and others in this direction.

A lava flow in the direction of the Ceniza ravine with a length of 40 meters is reported, in front of this lava flow constant avalanches are generated in the direction of the barrancas Ceniza and Trinidad.

 

Source: Insivumeh / OVFGO

Callaqui - Night glow in the southwest of the crater - Doc. Sernageomin

Callaqui - Night glow in the southwest of the crater - Doc. Sernageomin

The Sernageomin reports the appearance of nocturnal incandescence in the southwestern sector of the crater of the Callaqui volcano, at 9:55 p.m. local time on January 26, 2022.

It is interpreted as a sign of an increase in temperature of uninterrupted emissions.

On the day of January 27, the degassing is observed with great intensity, coinciding with the incandescent focus, reaching a height of 380 meters usually recorded.

The volcanic technical alert is maintained for the moment at Green.

Callaqui - photo Oscar González-Ferrán (University of Chile) in GVP-06946

Callaqui - photo Oscar González-Ferrán (University of Chile) in GVP-06946

The Callaqui volcano is a volcanic center located in the Biobío region whose volcanic edifice was built by successive fissure eruptions. The oldest volcanic units have been dated to around 500,000 years old, while later units cover a wide range in the Late Pleistocene-Holocene.

Morphologically, the Callaqui volcano is an elongated center in a NE-SW direction due to the presence of notable dyke complexes and chains of pyroclastic cones of this orientation.
The magmas evacuated by the Callaqui volcano are mainly basalts and basaltic andesites evacuated mainly during Hawaiian and Strombolian eruptions.

 

Source: Sernageomin

Sakurajima - explosion of 28.01.2022 seen from the observatory of Satsuma Meiji Village / Tarumizu city, - Zaiho video https://youtu.be/eHfw8z8c-No

The Sakurajima presented an explosion on January 28, 2022 at 1:19 p.m. local time; it was accompanied by a plume of gas and ash at 3,400 meters.

 

Source: Zaiho Video

Sakurajima - Sentinel-2 bands 12,11,4 image dated 01.28.2022 - one click to enlarge

Sakurajima - Sentinel-2 bands 12,11,4 image dated 01.28.2022 - one click to enlarge

On January 27, 2022 at 7:16 a.m. local time, an eruption is recorded at the level of the Rincón de la Vieja volcano, the height reached by the column is unknown due to the visibility conditions of the site.
Duration of the activity: 1 minute.
No ash fall is reported, nor smell of sulfur.
A small lahar has been detected.

 

Source: Ovsicori

Rincón de la Vieja - eruption and partial outflow of the acid lake on the northern flank - photo 25.01.2022 Volcanes sin Fronteras

Rincón de la Vieja - eruption and partial outflow of the acid lake on the northern flank - photo 25.01.2022 Volcanes sin Fronteras

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Fuego - image Landsat-8 SWIR du 26.01.2022 - via Insivumeh - un clic pour agrandir

Fuego - image Landsat-8 SWIR du 26.01.2022 - via Insivumeh - un clic pour agrandir

 Fuego - image Lansat-8 bands 7,6,2 du 27.01.2022 - via Insivumeh - un clic pour agrandir

Fuego - image Lansat-8 bands 7,6,2 du 27.01.2022 - via Insivumeh - un clic pour agrandir

L'observatoire du volcan Fuego signale 5 à 7 explosions faibles et modérées par heure. Ces explosions génèrent une colonne de cendres d'une hauteur de 4.300 à 4.600 mètres au-dessus du niveau de la mer (14 108 à 15 092 pieds) qui se disperse vers l'ouest et le sud-ouest du volcan ; des grondements faibles et modérés sont signalés, qui provoquent des vibrations dans les toits et les fenêtres des maisons proches du volcan.

Des avalanches faibles, modérées et fortes sont observées autour du cratère, et des avalanches faibles et modérées vers les barrancas Ceniza, Taniluyá et Trinidad et faibles vers les barrancas Santa Teresa et Las Lajas.

Un son semblable à une locomotive de train d'une durée de 5 à 8 minutes est signalé, parfois le son est entendu en permanence avec des durées de 20 à 30 minutes.

Des chutes de cendres sont signalées dans les communautés de Panimaché I, Morelia, Santa Sofía, Palo Verde el Porvenir et d'autres dans cette direction.

Une coulée de lave en direction du ravin de Ceniza d'une longueur de 40 mètres est signalée, devant cette coulée de lave des avalanches constantes sont générées en direction des barrancas Ceniza et Trinidad.

 

Source : Insivumeh / OVFGO

Callaqui - Incandescence nocturne dans le sud-ouest du cratère - Doc. Sernageomin

Callaqui - Incandescence nocturne dans le sud-ouest du cratère - Doc. Sernageomin

Le Sernageomin rapporte l'apparition d'incandescence nocturne dans le secteur sud-ouest du cratère du volcan Callaqui, à 21h55 locale le 26 janvier 2022.

Elle est interprétée comme signe d'une augmentation de température des émissions ininterrompues.

En journée du 27 janvier, le dégazage est observé avec une grande intensité, coïncident avec le foyer incandescent, atteignant une hauteur de 380 mètres habituellement enregistrée.

L'alerte technique volcanique est maintenue pour l'instant à Vert.

Callaqui - photo Oscar González-Ferrán (University of Chile) in GVP-06946

Callaqui - photo Oscar González-Ferrán (University of Chile) in GVP-06946

Le volcan Callaqui est un centre volcanique situé dans la région de Biobío dont l'édifice volcanique a été construit par des éruptions de fissures successives. Les unités volcaniques les plus anciennes ont été datées d'environ 500 000 ans, tandis que les unités ultérieures couvrent une large gamme au Pléistocène supérieur-Holocène. Morphologiquement, le volcan Callaqui est un centre allongé dans une direction NE-SW en raison de la présence de complexes de dykes notables et de chaînes de cônes pyroclastiques de cette orientation.
Les magmas évacués par le volcan Callaqui sont principalement des basaltes et des andésites basaltiques évacués essentiellement lors des éruptions hawaïennes et stromboliennes.

 

Source : Sernageomin

Sakurajima - explosion du 28.01.2022 vue de l'observatoire de Satsuma Meiji Village / Tarumizu city, - vidéo Zaiho https://youtu.be/eHfw8z8c-No

Le Sakurajima a présenté une explosion ce 28 janvier 2022 à 13h19 locale ; elle s'est accompagnée d'un panache de gaz et cendres à 3.400 mètres.

 

Source : Vidéo Zaiho

 Sakurajima - image Sentinel-2 bands 12,11,4 du 28.01.2022 - un clic pour agrandir

Sakurajima - image Sentinel-2 bands 12,11,4 du 28.01.2022 - un clic pour agrandir

Le 27 janvier 2022 à 7h16 heure locale, une éruption est enregistrée au niveau du volcan Rincón de la Vieja, la hauteur atteinte par la colonne est inconnue en raison des conditions de visibilité du site.
Durée de l'activité : 1 minute.
Aucune chute de cendres n'est signalée, ni odeur de soufre.
Un petit lahar a été détecté.

 

Source : Ovsicori

Rincón de la Vieja - eruption et sortie partielle du lac acide sur le flanc nord - photo 25.01.2022 Volcanes sin Fronteras

Rincón de la Vieja - eruption et sortie partielle du lac acide sur le flanc nord - photo 25.01.2022 Volcanes sin Fronteras

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Davidof and Khvostof Islands - Photo archives AVO / courtesy of Roger Clifford. - one click to enlarge

Davidof and Khvostof Islands - Photo archives AVO / courtesy of Roger Clifford. - one click to enlarge

Over the past two days, a swarm of earthquakes has occurred near Davidof Volcano in the Aleutians. The largest earthquake in the current sequence occurred yesterday at 4:02 p.m. AKST (January 26, 01:02 UTC) and had a magnitude of 4.9. A similar earthquake swarm occurred in December 2021. No signs of unrest were seen in recent satellite images of the volcano.

This seismic activity may be associated with volcanic unrest or be due to regional tectonic activity. Due to the possibility of escalating volcanic unrest, AVO is raising the Aviation Color Code and Volcanic Alert Level for Davidof to Yellow/Advisory

AVO continues to monitor the situation with seismometers deployed on nearby islands as there is no real-time seismic monitoring network at Davidof Volcano. The nearest seismometers to Davidof are about 15 km east of the volcano on Little Sitkin Island.

 

Source: AVO-USGS

Galapagos / Isabela - Wolf volcano - sat GOES-16 false color of 26.01.2022 / 10:50 UTC - Doc. NOAA / CIMSS - one click to enlarge

Galapagos / Isabela - Wolf volcano - sat GOES-16 false color of 26.01.2022 / 10:50 UTC - Doc. NOAA / CIMSS - one click to enlarge

The IG reported that the eruption of Wolf Volcano in the Galapagos Islands continued from January 18-25. Daily thermal alerts numbered in the hundreds, centered on advancing lava flows on the SE flank.

Diffuse gas emissions were visible drifting SW from 18 to 20 January. The level of activity remained stable at the beginning of the week then began a downward trend from 21 January.
 

On January 26 / 11 a.m., the IG reports a large-period (LP) earthquake.

MIROVA records 3 high thermal anomalies, respectively of VRP 282, 887, 248, 27 & 127 MW during January 25 and 26; in the last 12 hours, Worldview records 43.

 

Sources: IGEPN & Global Volcanism Program

Wolf - Thermal anomalies on 27.01.2022 / 05:05 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Wolf - Thermal anomalies on 27.01.2022 / 05:05 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Wolf - Sentinel-5P / SO2 image as of 01.26.2022 / 7:09 p.m. - via Mounts project

Wolf - Sentinel-5P / SO2 image as of 01.26.2022 / 7:09 p.m. - via Mounts project

Ovsicori has issued a map of the extension and thickness of the deposits of the pyroclastic flow that occurred on January 17, 2022 at the Turrialba Volcano.

Its maximum range was 400 meters, for a deposit of 20 to 40 cm.

In the central crater and the lakes, the deposits are more important, probably due to erosion and sedimentation of materials between the reference flights of 2020 and January 18, 2022.

The active crater has widened from 2 to 10 meters.

 

Source: Ovsicori 25.01.2022

Turrialba - Explosion and pyroclastic flow of 01.17.2022 / 9:33 p.m. - Ovsicori webcam

Turrialba - Explosion and pyroclastic flow of 01.17.2022 / 9:33 p.m. - Ovsicori webcam

Turrialba - deposits of the pyroclastic flow and the crater on 18.01.2022 (dimensions of the lake with asterisks*) - drone view of Ovsicori

Turrialba - deposits of the pyroclastic flow and the crater on 18.01.2022 (dimensions of the lake with asterisks*) - drone view of Ovsicori

Turrialba - the edges of the crater clearly visible on 18.01.2022 - photo Sofia Angulo via Ovsicori

Turrialba - the edges of the crater clearly visible on 18.01.2022 - photo Sofia Angulo via Ovsicori

The peaks of the Canary Islands are covered in snow today, and the soils have turned from ash black to a white coat.

Due to the presence of very thick snow on the road, on the 26th, 27th and 28th we cut the LP-4 road at its accesses from Pico de la Nieve to Roque de los Muchachos, and its access from Hoya Grande, to Garafía , at Roque de los Muchachos in La Palma.

On January 26, 2022, the Sentinel 2 satellite of Copernicus EU took this impressive image of Teide, located on the island of Tenerife, in which the last snowfalls can be seen on its summit in a gap between the clouds which covered a much of the island.

 

Sources: Cabildo de La Palma & Copernicus

La Palma - road to Roque de los Muchachos - photo 26.01.2022 / Cabildo de La Palma - click to enlarge

La Palma - road to Roque de los Muchachos - photo 26.01.2022 / Cabildo de La Palma - click to enlarge

Tenerife - Teide - Sentinel-2 Copernicus image from 26.01.2022 - one click to enlarge

Tenerife - Teide - Sentinel-2 Copernicus image from 26.01.2022 - one click to enlarge

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Davidof et Khvostof Islands -  Photo archives AVO / courtesy of Roger Clifford. - un clic pour agrandir

Davidof et Khvostof Islands - Photo archives AVO / courtesy of Roger Clifford. - un clic pour agrandir

Au cours des deux derniers jours, un essaim de tremblements de terre s'est produit à proximité du volcan Davidof, dans les Aléoutiennes. Le plus grand séisme de la séquence actuelle s'est produit hier à 16h02 AKST (26 janvier, 01h02 UTC) et avait une magnitude de 4,9. Un essaim de tremblements de terre similaire s'est produit en décembre 2021. Aucun signe d'agitation n'a été observé sur les récentes images satellites du volcan.

Cette activité sismique peut être associée à des troubles volcaniques ou être due à une activité tectonique régionale. En raison de la possibilité d'une escalade des troubles volcaniques, l'AVO augmente le code de couleur de l'aviation et le niveau d'alerte volcanique pour Davidof à Yellow / Advisory

L'AVO continue de surveiller la situation avec des sismomètres déployés sur les îles voisines car il n'y a pas de réseau de surveillance sismique en temps réel sur le volcan Davidof. Les sismomètres les plus proches de Davidof sont à environ 15 km à l'est du volcan sur l'île Little Sitkin.

 

Source : AVO- USGS

 Galapagos / Isabela - volcan Wolf - sat GOES-16 false color du 26.01.2022 / 10h50 UTC - Doc. NOAA / CIMSS - un clic pour agrandir

Galapagos / Isabela - volcan Wolf - sat GOES-16 false color du 26.01.2022 / 10h50 UTC - Doc. NOAA / CIMSS - un clic pour agrandir

L'IG a rapporté que l'éruption du volcan Wolf, dans les îles Galapagos,s'est poursuivie du 18 au 25 janvier. Les alertes thermiques quotidiennes se comptaient par centaines, centrées sur les coulées de lave en progression sur le flanc SE.

Des émissions de gaz diffus étaient visibles dérivant vers le SW du 18 au 20 janvier. Le niveau d'activité est resté stable en début de semaine puis a entamé une tendance baissière à partir du 21 janvier.
 

Au 26 janvier /11h, l'IG rapporte un séisme de large période (LP).

MIROVA enregistre 3 anomalies thermiques élevées, respectivement de VRP 282, 887, 248, 27 & 127 MW au copour les 25 et 26 janvier ; au cours des dernières 12 heures, Worldview en enregistre 43.

 

Sources : IGEPN & Global Volcanism Program

 Wolf - Anomalies thermiques au 27.01.2022 / 05h05  - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Wolf - Anomalies thermiques au 27.01.2022 / 05h05 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

  Wolf - image Sentinel-5P /  SO2 au 26.01.2022 / 19h09 - via Mounts project

Wolf - image Sentinel-5P / SO2 au 26.01.2022 / 19h09 - via Mounts project

L'Ovsicori a émis une carte de l'extension et de l'épaisseur des dépôts de la coulée pyroclastique survenue le 17 janvier 2022 au Volcan Turrialba.

Sa portée maximale était de 400 mètres, pour un dépôt de 20 à 40 cm.

Dans le cratère central et les lacs, les dépôts sont plus importants, probablement en raion de l'érosion et de la sédimentation de matériaux entre les vols de références de 2020 et du 18 janvier 2022.

Le cratère actif s'est élargi de 2 à 10 mètres.

 

Source : Ovsicori 25.01.2022

Turrialba - Explosion et coulée pyroclastique du 17.01.2022 / 21h33 - Webcam Ovsicori

Turrialba - Explosion et coulée pyroclastique du 17.01.2022 / 21h33 - Webcam Ovsicori

 Turrialba - dépôts de la coulée pyroclastique et le cratère au 18.01.2022 (dimensions avec astérisques*) - vue par drone de l'Ovsicori

Turrialba - dépôts de la coulée pyroclastique et le cratère au 18.01.2022 (dimensions avec astérisques*) - vue par drone de l'Ovsicori

 Turrialba - les bords du cratère bien visibles le 18.01.2022 - photo Sofia Angulo via Ovsicori

Turrialba - les bords du cratère bien visibles le 18.01.2022 - photo Sofia Angulo via Ovsicori

Les sommets des îles Canaries sont aujourd'hui sous la neige, et les sols sont passés du noir des cendres à un manteau blanc.

En raison de la présence de neige très épaisse sur la route, les 26, 27 et 28 nous avons coupé la route LP-4 à ses accès de Pico de la Nieve à Roque de los Muchachos, et son accès depuis Hoya Grande , à Garafía, au Roque de los Muchachos à La Palma.

Le 26 janvier 2022, le satellite Sentinel 2 de Copernicus EU a pris cette image impressionnante du Teide, situé sur l'île de Tenerife, dans laquelle on peut voir les dernières chutes de neige sur son sommet dans un interstice entre les nuages qui couvraient une grande partie de l'île .

 

Sources : Cabildo de La Palma & Copernicus

La Palma - route vers  Roque de los Muchachos - photo 26.01.2022 / Cabildo de La Palma - un clic pour agrandir

La Palma - route vers Roque de los Muchachos - photo 26.01.2022 / Cabildo de La Palma - un clic pour agrandir

Tenerife -  Teide - Image Sentinel-2 Copernicus du 26.01.2022 - un clic pour agrandir

Tenerife - Teide - Image Sentinel-2 Copernicus du 26.01.2022 - un clic pour agrandir

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 > >>

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog