Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity, #Sismologia
Fuego - Landsat images - 9 bands 7,6,2 of 30.07.2022 - Doc. Insivumeh - un clic pour agrandir

Fuego - Landsat images - 9 bands 7,6,2 of 30.07.2022 - Doc. Insivumeh - un clic pour agrandir

The Fuego volcano observatory, the OVFGO, reports a weak plume at a height of 4,800 meters above sea level which disperses in a west and south-west direction. Incandescent pulses were observed at a height of 200 meters above the crater, these generate avalanches on the edge of the crater of weak to moderate characteristics. Faint sounds similar to those of a train locomotive continue to be heard constantly.

The lava flow towards the barranca Ceniza has a length of about 1.2500 meters according to the image of the Landsat-9 satellite.

It generates, at the flow front, constant weak to moderate avalanches. During the descent of these avalanches, an ash curtain is raised with a height of 500 meters from the surface, which is scattered to the west and southwest.

As a result of this activity, ash falls are reported in the areas of Panimaché I, Morelia, Santa Sofía, El Porvenir, Sangre de Cristo, Finca Palo Verde, Yepocapa and others. Due to the variability of the wind, there is a probability of ash fall in communities northwest of the volcano, such as Quisaché and neighboring communities.

 

Source : Insivumeh 30.07.2022 / 07:39 local

La Palma - opening of a road in the Tajogaite lava flows / Cumbre vieja - photo archives I Love the World

La Palma - opening of a road in the Tajogaite lava flows / Cumbre vieja - photo archives I Love the World

The Cabildo de La Palma will open the La Laguna - Las Norias highway to traffic, in both directions, continuously and without vehicle type restrictions, starting next Monday, August 1, between 6:30 a.m. and 10:00 p.m. , reports the institution in a press release. Pedestrian access is prohibited.

The opening in both directions of traffic, in the established time slot, maintains a series of rules with which traffic has been regulated, such as the prohibition to stop along the route of the road. A speed limit of 20 km/h will be established and there will be permanent monitoring on the road.

 

Source: https://www.eldiario.es/canariasahora

Fagradalsfjall - location and magnitude of earthquakes as of 07.30.2022 / 2:35 p.m. - Doc. IMO
Fagradalsfjall - location and magnitude of earthquakes as of 07.30.2022 / 2:35 p.m. - Doc. IMO
Fagradalsfjall - location and magnitude of earthquakes as of 07.30.2022 / 2:35 p.m. - Doc. IMO

Fagradalsfjall - location and magnitude of earthquakes as of 07.30.2022 / 2:35 p.m. - Doc. IMO

Around noon on July 30, a powerful series of earthquakes with lots of small seismic activity started just northeast of Fagradalsfjall, a short distance north of Fagradalsraun.

The strongest earthquake in the series was measured at a magnitude of 4.0 at 2:03 p.m. Earthquakes are now measured at a depth of about 5-7 km.

Tremors were recorded in Reykjanesbær, Grindavík, Höfðuborgarsvæðinu and as far as Borgarnes. It is believed that these earthquakes are due to a flow of magma which is located northeast of Fagradalsfjall at a depth of 5 to 7 km.
Because of this seismic swarm, there is an increased risk of rockfalls. Several earthquakes have already been measured above magnitude 3, and in earthquakes like this, landslides can occur. There have been no reports of recent rockfalls in the area yet. If there are more powerful earthquakes, the probability of a rockfall increases. People are advised to be careful on steep slopes, near steep cliffs, and to avoid areas where rocks may cave in. The National Police Commissioner, in cooperation with the Suðurnesj Police Commissioner, has declared a level of uncertainty

Civil Defense notification and a yellow VONA for Krisuvik have been issued. The National Weather Service is monitoring progress closely.

Fagradalsfjall - location and magnitude of earthquakes on 07.30.2022 / 5.20 p.m. and 07.31.2022 / 07.55 a.m. - Doc. IMO - one click to enlargeFagradalsfjall - location and magnitude of earthquakes on 07.30.2022 / 5.20 p.m. and 07.31.2022 / 07.55 a.m. - Doc. IMO - one click to enlarge
Fagradalsfjall - location and magnitude of earthquakes on 07.30.2022 / 5.20 p.m. and 07.31.2022 / 07.55 a.m. - Doc. IMO - one click to enlargeFagradalsfjall - location and magnitude of earthquakes on 07.30.2022 / 5.20 p.m. and 07.31.2022 / 07.55 a.m. - Doc. IMO - one click to enlarge

Fagradalsfjall - location and magnitude of earthquakes on 07.30.2022 / 5.20 p.m. and 07.31.2022 / 07.55 a.m. - Doc. IMO - one click to enlarge

As of July 31/7am, IMO has already located more than 2,500 earthquakes, relating to the seismic swarm in the Reykjanes Peninsula NE of the 2021 eruption site at Fagradalsfjall.

No signs of a volcanic eruption were seen on Met Office gauges, or any other signs that an eruption has started or is currently imminent, the Met Office says. (mbls)

Mýrdalsjökull - location and magnitude of earthquakes on 30.07.2022 / 09:55 - Doc. IMO
Mýrdalsjökull - location and magnitude of earthquakes on 30.07.2022 / 09:55 - Doc. IMO
Mýrdalsjökull - location and magnitude of earthquakes on 30.07.2022 / 09:55 - Doc. IMO

Mýrdalsjökull - location and magnitude of earthquakes on 30.07.2022 / 09:55 - Doc. IMO

Note : A magnitude 4.2 earthquake was measured on July 29, 2022 at 10:58 p.m. south of the Mýrdalsjökull glacier, followed by around ten earthquakes of lesser magnitude. It was felt at Mýrdalshreppur.

The Mýrdalsjökull caps the Katla volcano.
 

 

Sources: IMO & mbls

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Sismologie
Fuego - images Landsat - 9 bands 7,6,2 du 30.07.2022 - Doc. Insivumeh - un clic pour agrandir

Fuego - images Landsat - 9 bands 7,6,2 du 30.07.2022 - Doc. Insivumeh - un clic pour agrandir

L’observatoire du volcan Fuego, l'OVFGO signale un faible panache à une hauteur de 4.800 mètres d’altitude qui se disperse dans une direction Ouest et Sud-Ouest. Des impulsions incandescentes ont été observées à une hauteur de 200 mètres au-dessus du cratère, celles-ci génèrent des avalanches sur le contour du cratère de caractéristiques faibles à modérées. De faibles sons semblables à ceux d’une locomotive de train continuent d’être entendus en permanence.

La coulée de lave en direction de la barranca Ceniza a une longueur de 1.2500 mètres environ d'après l'image du satellite Landsat-9.

Elle génère, au front de coulée, des avalanches constantes faibles à modérées. Durant la descente de ces avalanches, un rideau de cendres est soulevé avec une hauteur de 500 mètres de la surface , qui est dispersé à l’Ouest et au Sud-Ouest.

À la suite de cette activité, des chutes de cendres sont signalées dans les zones de Panimaché I, Morelia, Santa Sofía, El Porvenir, Sangre de Cristo, Finca Palo Verde, Yepocapa et autres. En raison de la variabilité du vent, il existe une probabilité de chute de cendres dans les communautés au Nord-Ouest du volcan, telles que Quisaché et les communautés voisines.

 

Source : Insivumeh 30,07,2022 / 07h39 locale

La Palma - ouverture d'une route dans les coulées du Tajogaite / Cumbre vieja - photo archives I love the world - - un clic pour agrandir

La Palma - ouverture d'une route dans les coulées du Tajogaite / Cumbre vieja - photo archives I love the world - - un clic pour agrandir

Le Cabildo de La Palma procédera à l'ouverture à la circulation de l'autoroute La Laguna - Las Norias, dans les deux sens, de manière continue et sans restriction de type de véhicule, à partir du lundi 1er août prochain, entre 6h30et 22h00, rapporte l'institution dans un communiqué. L'accès aux piétons est interdit.

L'ouverture dans les deux sens de circulation, dans le créneau horaire établi, maintient une série de règles avec lesquelles le trafic a été réglementé, comme l'interdiction de s'arrêter le long du tracé de la route. Une limite de vitesse de 20 km/h sera établie et il y aura une surveillance permanente sur la route.

 

Source : https://www.eldiario.es/canariasahora

Fagradalsfjall - localisation et magnitide des séismes au 30.07.2022 / 14h35 - Doc.  IMO
Fagradalsfjall - localisation et magnitide des séismes au 30.07.2022 / 14h35 - Doc.  IMO
Fagradalsfjall - localisation et magnitide des séismes au 30.07.2022 / 14h35 - Doc.  IMO

Fagradalsfjall - localisation et magnitide des séismes au 30.07.2022 / 14h35 - Doc. IMO

Vers midi le 30 juillet, une puissante série de tremblements de terre avec beaucoup de petites activités sismiques a commencé juste au nord-est de Fagradalsfjall, à une courte distance au nord de Fagradalsraun.

Le plus fort séisme de la série a été mesuré à une magnitude de 4,0 à 14h03. Les tremblements de terre sont maintenant mesurés à une profondeur d'environ 5 à 7 km.

Des tremblements ont été enregistrés à Reykjanesbær, Grindavík, Höfðuborgarsvæðinu et jusqu'à Borgarnes. On pense que ces séismes sont dues à un flux de magma qui se situe au nord-est de Fagradalsfjall à une profondeur de 5 à 7 km.
A cause de cet essaim sismique,l y a un risque accru de chutes de pierres. Plusieurs tremblements de terre ont déjà été mesurés au-dessus de la magnitude 3, et dans des tremblements de terre comme celui-ci, des glissements de terrain peuvent se produire. Il n'y a pas encore eu de rapports de chutes de pierres récentes dans la région. S'il y a des séismes plus puissants, la probabilité d'une chute de pierres augmente. Il est conseillé aux gens d'être prudents sur les pentes raides, près des falaises abruptes et d'éviter les zones où les rochers peuvent s'effondrer. Le commissaire de la police nationale, en coopération avec le commissaire de police de Suðurnesj, a déclaré un niveau d'incertitude

La notification de la défense civile et un VONA jaune pour Krisuvik ont été émis. Le Service météorologique national suit de près les progrès.

Fagradalsfjall - localisation et magnitide des séismes au 30.07.2022 / 17h20 et au 31.07.2022 / 07h55 - Doc. IMO - un clic pour agrandirFagradalsfjall - localisation et magnitide des séismes au 30.07.2022 / 17h20 et au 31.07.2022 / 07h55 - Doc. IMO - un clic pour agrandir
Fagradalsfjall - localisation et magnitide des séismes au 30.07.2022 / 17h20 et au 31.07.2022 / 07h55 - Doc. IMO - un clic pour agrandirFagradalsfjall - localisation et magnitide des séismes au 30.07.2022 / 17h20 et au 31.07.2022 / 07h55 - Doc. IMO - un clic pour agrandir

Fagradalsfjall - localisation et magnitide des séismes au 30.07.2022 / 17h20 et au 31.07.2022 / 07h55 - Doc. IMO - un clic pour agrandir

Au 31 juillet / 7h, l'IMO a déjà localisé plus de 2500 séismes, concernant l'essaim sismique dans la péninsule de Reykjanes au NE du site d'éruption de 2021 à Fagradalsfjall .

Aucun signe d'éruption volcanique n'a été observé sur les jauges du Met Office, ni aucun autre signe indiquant qu'une éruption a commencé ou est actuellement imminente, indique le Met Office. (mbls)

Mýrdalsjökull - localisation et magnitide des séismes au 30.07.2022 / 09h55 - Doc. IMO
Mýrdalsjökull - localisation et magnitide des séismes au 30.07.2022 / 09h55 - Doc. IMO
Mýrdalsjökull - localisation et magnitide des séismes au 30.07.2022 / 09h55 - Doc. IMO

Mýrdalsjökull - localisation et magnitide des séismes au 30.07.2022 / 09h55 - Doc. IMO

A noter : Un séisme de magnitude 4.2 a été mesuré le 29,07,2022 à 22h58 au sud du glacier Mýrdalsjökull, suivi d'une dizaine de séismes de magnitude moindre. Il a été ressenti à Mýrdalshreppur.

Le Mýrdalsjökull chapeaute le volcan Katla.
 

 

Sources : IMO & mbls

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity, #Word to readers
Gunung Ibu - departure on July 28 around 5:00 am towards the base camp - photo © J-M M. - one click to enlarge

Gunung Ibu - departure on July 28 around 5:00 am towards the base camp - photo © J-M M. - one click to enlarge

The team left for the base camp of Gunung Ibu around 5am in the morning.

The climb to the volcano, through the jungle, is tough on the knees, with a few scrapes and slips, on terrain that requires attention with every step.

The local porters do not seem handicapped by this environment and climb barefoot.

The night passes on the edge of the crater.

Landscape encountered on the way to Gunung Ibu - photo © J-M M. - one click to enlarge

Landscape encountered on the way to Gunung Ibu - photo © J-M M. - one click to enlarge

Gunung Ibu - PVMBG / Magma Indonesia webcam 28.07.2022 / 09:44 WIT

Gunung Ibu - PVMBG / Magma Indonesia webcam 28.07.2022 / 09:44 WIT

The Gunung Api Ibu was clearly visible on July 28, 2022, until it was covered by fog 0-III. The main crater plume was white and gray, with fine, medium to thick intensity, about 200-800 meters from the summit. The weather is sunny to rainy, the wind is light to moderate in the north, west and northwest.


The seismicity of 28.07 is characterized by:
- 64 eruption earthquakes, with an amplitude of 15-30 mm and an earthquake duration of 20-80 seconds.
- 36 avalanche earthquakes, with an amplitude of 2-11 mm and an earthquake duration of 15-80 seconds.
- 75 emission earthquakes, with an amplitude of 5 to 14 mm and an earthquake duration of 10 to 50 seconds.
- 7 harmonic episodes.
- 46 shallow volcanic earthquakes, with an amplitude of 3 to 9 mm and an earthquake duration of 4 to 12 seconds.
- 1 local tectonic earthquake, with an amplitude of 30 mm, S-P 6 seconds and an earthquake duration of 66 seconds.
- 3 distant tectonic earthquakes

 

No bulletin from the PVMBG on July 29, but the eruptive activity continued according to the statements and photos of our friends on site.

Their night photos unfortunately did not arrive ... computer problem.

Gunung Ibu - morning greyness and tinkering for a photofoot to film an eruptive episode - photo © Aris 29.07.2022 - one click to enlarge

Gunung Ibu - morning greyness and tinkering for a photofoot to film an eruptive episode - photo © Aris 29.07.2022 - one click to enlarge

Gunung Ibu - plume from an eruptive episode of 07.29.2022 - photo © J-M M. - one click to enlarge

Gunung Ibu - plume from an eruptive episode of 07.29.2022 - photo © J-M M. - one click to enlarge

Gunung Ibu - plume from an eruptive episode of 07.29.2022 - photo © J-M M. - one click to enlarge

Gunung Ibu - plume from an eruptive episode of 07.29.2022 - photo © J-M M. - one click to enlarge

Gunung Ibu - plume loaded with ash and fumaroles at the foot of the cone - photo © J-M M. 29.07.2022 - one click to enlarge

Gunung Ibu - plume loaded with ash and fumaroles at the foot of the cone - photo © J-M M. 29.07.2022 - one click to enlarge

The seismicity of July 30 is characterized by:

- 62 eruption earthquakes, with an amplitude of 15 to 30 mm and an earthquake duration of 20 to 139 seconds.

The PVMBG notes the episode of 30.07 at 7:36 p.m. WIT, accompanied by a thick plume of gray ash at around 3,000 m. above the summit, recorded on a seismograph with an amplitude of 27mm max. for 139 seconds.

In addition, the observatory provides information:
- 18 avalanche earthquakes, with an amplitude of 2 to 10 mm and an earthquake duration of 15 to 60 seconds.
- 52 emission earthquakes, with an amplitude of 5 to 14 mm and an earthquake duration of 10 to 50 seconds.
- 4 harmonic episodes
- 52 shallow volcanic earthquakes, with an amplitude of 3-18 mm and an earthquake duration of 4-10 seconds.

 

Activity level remains at 2 / waspada, with recommendations:
Communities around Mount Ibu and visitors/tourists should not travel within 2.0 km and the sectoral expansion is 3.5 km towards the crater opening in the northern part of the active crater of Mount Ibu.
In the event of ash rain, people who are active outside the home are advised to use nose, mouth (mask) and eye (goggles) protection.

 

Sources:

- PVMBG, MAgma Indonesia

- Dominique and Jean-Michel ( https://kilauea.info/2022/07/22/)

- Aris Yanto, guide, graduate in Volcanology University of Kehidupan (contact@idtreks.com - https://www.instagram.com/arisvolcano/)

Gunung Ibu - plume at 3,000 m. on 2022.07.30 / 7:36 p.m. WIT - PVMBG / Magma Indonesia webcam (cropped to avoid overexposure of the foreground)

Gunung Ibu - plume at 3,000 m. on 2022.07.30 / 7:36 p.m. WIT - PVMBG / Magma Indonesia webcam (cropped to avoid overexposure of the foreground)

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #"Parole aux lecteurs"
Gunung Ibu - départ le 28 juillet vers 5h00 vers le camp de base  - photo © J-M M. - un clic pour agrandir

Gunung Ibu - départ le 28 juillet vers 5h00 vers le camp de base - photo © J-M M. - un clic pour agrandir

L'équipe est partie vers le camp de base du Gunung Ibu vers 5heures du matin dans le jour qui se lève.

La montée vers le volcan, au travers de la jungle, est éprouvante pour les genoux, et cause de quelques égratignures et glissades, sur un terrain nécessitant une attention à chaque pas.

Les porteurs locaux ne semblent pas handicapés par cet environnenemt et montent pieds nus.

La nuit se passe sur le bord du cratère .

Paysage rencontré à l'aller au Gunung Ibu - photo © J-M M. - un clic pour agrandir

Paysage rencontré à l'aller au Gunung Ibu - photo © J-M M. - un clic pour agrandir

Gunung Ibu - webcam PVMBG / Magma Indonesia 28.07.2022 / 09h44 WIT

Gunung Ibu - webcam PVMBG / Magma Indonesia 28.07.2022 / 09h44 WIT

Le Gunung Api Ibu était clairement visible le 28 juillet 2022, jusqu'à ce qu'il soit couvert par le brouillard 0-III. Le panache du cratère principal était blanc et gris, avec une intensité fine, moyenne à épaisse, à environ 200-800 mètres du sommet. Le temps est ensoleillé à pluvieux, le vent est faible à modéré au nord, à l'ouest et au nord-ouest.


La sismicité du 28,07 est caractérisée par :
- 64 séismes d'éruption, avec une amplitude de 15-30 mm et une durée de tremblement de terre de 20-80 secondes.
- 36 séismes d'avalanche, avec une amplitude de 2-11 mm et une durée de tremblement de terre de 15-80 secondes.
- 75 séismes d'émission, d'une amplitude de 5 à 14 mm et une durée de tremblement de terre de 10 à 50 secondes.
- 7 épisodes harmoniques.
- 46 séismes volcaniques peu profonds, avec une amplitude de 3 à 9 mm et une durée de tremblement de terre de 4 à 12 secondes.
- 1 séisme tectonique local, avec une amplitude de 30 mm, S-P 6 secondes et une durée de séisme de 66 secondes.
- 3 séismes tectoniques lointains


 

Pas d'avis du PVMBG le 29 juillet, mais l'activité éruptive s'est maintenue d'après les dires et les photos de nos amis sur place.

Leurs photos de nuit ne sont malheureusement pas parvenues ... problème informatique.

Gunung Ibu - grisaille matinale et bricolage d'un pied pour filmer un épisode éruptif - photo © Aris 29.07.2022 - un clic pour agrandir

Gunung Ibu - grisaille matinale et bricolage d'un pied pour filmer un épisode éruptif - photo © Aris 29.07.2022 - un clic pour agrandir

Gunung Ibu - panache d'un épisode éruptif du 29.07.2022 - photo © J-M M. - un clic pour agrandir

Gunung Ibu - panache d'un épisode éruptif du 29.07.2022 - photo © J-M M. - un clic pour agrandir

Gunung Ibu - panache d'un épisode éruptif du 29.07.2022 -  photo © J-M M. - un clic pour agrandir

Gunung Ibu - panache d'un épisode éruptif du 29.07.2022 - photo © J-M M. - un clic pour agrandir

Gunung Ibu - panache chargé en cendres et fumerolles au pied du cône -  photo © J-M M. 29.07.2022 - un clic pour agrandir

Gunung Ibu - panache chargé en cendres et fumerolles au pied du cône - photo © J-M M. 29.07.2022 - un clic pour agrandir

La sismicité du 30 juillet est caractérisée par :

- 62 séismes d'éruption, d'une amplitude de 15 à 30 mm et d'une durée de tremblement de terre de 20 à 139 secondes.

Le PVMBG relève l'épisode du 30.07 à 19h36 WIT,accompagnée d'un épais panache de cendres grises à environ 3.000 m. au dessus du sommet, enregistrée sur un sismographe avec une amplitude de 27mm max. durant 139 secondes.

En outre, l'observatoire renseigne :
- 18 séismes d'avalanche, avec une amplitude de 2 à 10 mm et une durée de séisme de 15 à 60 secondes.
- 52 séismes d'émission, avec une amplitude de 5 à 14 mm et la durée du tremblement de terre de 10 à 50 secondes.
- 4 épisodes harmoniques
- 52 séismes volcaniques peu profonds, avec une amplitude de 3-18 mm et une durée de tremblement de terre de 4-10 secondes.



Le niveau d'activité reste à 2 / waspada, avec recommandations :
Les communautés autour du mont Ibu et les visiteurs/touristes ne doivent pas se déplacer dans un rayon de 2,0 km et l'expansion sectorielle est de 3,5 km vers l'ouverture du cratère dans la partie nord du cratère actif du mont Ibu.
En cas de pluie de cendres, il est conseillé aux personnes actives à l'extérieur de la maison d'utiliser une protection nasale, buccale (masque) et oculaire (lunettes).

 

Sources :

- PVMBG, Magma Indonesia

- Dominique et Jean-Michel  ( https://kilauea.info/2022/07/22/)

- Aris Yanto, guide, graduate in Volcanology University of Kehidupan (contact@idtreks.com  -  https://www.instagram.com/arisvolcano/)

Gunung Ibu - panache à 3.000 m. le 2022.07.30 / 19h36 WIT  - webcam PVMBG (recadré pour éviter une surexposition de l'avant-plan)

Gunung Ibu - panache à 3.000 m. le 2022.07.30 / 19h36 WIT - webcam PVMBG (recadré pour éviter une surexposition de l'avant-plan)

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

The monitoring parameters of the seismic and acoustic stations around the Fuego volcano show an increase which translates into greater degassing and incandescence observed in the crater, since the early hours of July 28.

This beautiful activity is reported by our friend Pippo Scarpinati, from Finca Montserrat, about 4 km away as the crow flies on July 28 between 3 and 7 am.

Fuego - night activity on 28.07.2022 - photo © Pippo Scarpinati - one click to enlarge

Fuego - night activity on 28.07.2022 - photo © Pippo Scarpinati - one click to enlarge

Fuego - night activity on 28.07.2022 - photo © Pippo Scarpinati - one click to enlarge

Fuego - night activity on 28.07.2022 - photo © Pippo Scarpinati - one click to enlarge

It has been gradually observed that low sounds similar to those of a train locomotive machine predominate for periods longer than 30 minutes. This increase allowed the formation of a lava flow of about 300 meters in length towards the Ceniza ravine, constantly causing avalanches of moderate characteristics in the same direction. These could cover distances close to 2 km long, with the probability of reaching the top of the hill known as "El Cucurucho".

Curtains of ash several tens of meters high can be generated from said ravine and then be dispersed over several kilometers by the wind, which would favor the constant fall of fine ash in the communes of the south-west, south and south flank. -is. this activity continues to increase and is generating new lava flows in other directions, violent ash-laden explosions, and moderate to strong avalanches to more ravines, such as Santa Teresa and Las Lajas.

Fuego - 28.07.2022 - explosion and rolling of incandescent blocks at daybreak - photo © Pippo Scarpinati - one click to enlarge

Fuego - 28.07.2022 - explosion and rolling of incandescent blocks at daybreak - photo © Pippo Scarpinati - one click to enlarge

The length of the flow reached 700 meters on July 29, generating strong avalanches towards the barranca Ceniza, and a plume of up to 4,800 m. asl.

 

Sources: Special bulletin #063-2022, daily bulletin of 29.07 & thanks for sharing this photos by Pippo Scarpinati

 Merapi - summit domes on 28.07.2022 - Doc. BPPTKG

 Merapi - summit domes on 28.07.2022 - Doc. BPPTKG

During the week of July 22 to 28, 2022, the activity of Merapi, on Java, was marked by 47 lava avalanches towards the southwest, mainly to the Bebeng river, moving 1,800 m. max.

Growth of the southwest and middle domes has resumed. The volume of the southwest lava dome is 1,672,000 m³ and that of the central dome is 2,796,000 m³.

Seismicity remained elevated. Deformation monitored by EDM showed no significant change.

Merapi - seismicity and deformation from July 22 to 28, 2022 - Doc. BPPTKG

The activity level remains at 3 / siaga.

The current potential danger is in the form of lava avalanches and hot clouds in the south-southwest sector covering the Boyong River for a maximum of 5 km, Bedog River, Krasak, Bebeng for a maximum of 7 km . The southeast sector covers the Woro River for a maximum of 3 km and the Gendol River for a maximum of 5 km. Explosions can scatter materials within 3 km of the summit.

 

Sources: BPPTKG, Magma Indonesia

Reventador - 2022.07.29 / 12:42 UTC - IGEPN webcam

Reventador - 2022.07.29 / 12:42 UTC - IGEPN webcam

At Reventador, in Ecuador, the IGEPN reports moderate surface and internal activity levels, however on the rise on the surface for July 29 / 11 a.m.

Seismicity is characterized by: 38 explosion earthquakes, 62 Long Period (LP) earthquakes, 11 emission tremor periods.

In the morning, several gas emissions with ash were recorded with heights up to 1,000 meters in a northwest direction, in addition the Washington VAAC reported an emission of 688 m above the level of the le summit in a westerly direction.

FIRMS recorded 7 thermal alerts at Reventador in the last 24 hours while MIROVA recorded 2 alerts, respectively of 34 and 37 MW.

During the night, an incandescence could be observed in the crater and a rolling of blocks 500 meters below the level of the summit. A new lava pulse is emitted from the northeast flank of the volcano.

 

Source: IGEPN

On 2022-07-28 TROPOMI detected an enhanced SO2 signal of 4.85 DU at a distance of 3.7 km from Karymsky. Other nearby SO2 sources: Avachinsky, Kizimen and Mutnovsky – Doc. Sentinel-5P Tropomi / DLR / BIRA / ESA - one click to enlarge

On 2022-07-28 TROPOMI detected an enhanced SO2 signal of 4.85 DU at a distance of 3.7 km from Karymsky. Other nearby SO2 sources: Avachinsky, Kizimen and Mutnovsky – Doc. Sentinel-5P Tropomi / DLR / BIRA / ESA - one click to enlarge

At Karymsky, moderate explosive activity was reported by KVERT on July 29 with an ash plume at 3,500-4,000 m. drifting 43 km to the southeast of the volcano.

This activity, which continues, could generate ash explosions at more than 12,000 m. asl at any time and affect air traffic.

The aviation code remains orange.

 

Source: KVERT

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Les paramètres de surveillance des stations sismiques et acoustiques autour du volcan Fuego montrent une augmentation qui se traduit par un dégazage et une incandescence plus importants observés dans le cratère, depuis les premières heures du 28 juillet.

Cette belle activité est rapportée par notre ami Pippo Scarpinati, depuis la Finca Montserrat, à environ 4 km à vol d'oiseau le 28 juillet entre 3 et 7h du matin.

Fuego - activité nocturne du 28.07.2022 - photo © Pippo Scarpinati - un clic pour agrandir

Fuego - activité nocturne du 28.07.2022 - photo © Pippo Scarpinati - un clic pour agrandir

Fuego - activité nocturne du 28.07.2022 - photo © Pippo Scarpinati - un clic pour agrandir

Fuego - activité nocturne du 28.07.2022 - photo © Pippo Scarpinati - un clic pour agrandir

Il a été progressivement observé que des sons faibles similaires à ceux d'une machine de locomotive de train prédominent pendant des périodes supérieures à 30 minutes. Cette augmentation a permis la formation d'une coulée de lave d'environ 300 mètres de longueur vers le ravin de Ceniza, provoquant constamment des avalanches de caractéristiques modérées dans la même direction. Ceux-ci pouvaient parcourir des distances proches de 2 km de long, avec la probabilité d'atteindre le sommet de la colline connue sous le nom de "El Cucurucho".

Des rideaux de cendres de plusieurs dizaines de mètres de haut peuvent être générés à partir dudit ravin et ensuite être dispersés sur plusieurs kilomètres par le vent, ce qui favoriserait la chute constante de cendres fines dans les communes du flanc sud-ouest, sud et sud-est. cette activité continue d'augmenter et génère de nouvelles coulées de lave dans d'autres directions, de violentes explosions chargées de cendres et des avalanches modérées à fortes vers plus de ravins, comme Santa Teresa et Las Lajas.

Fuego - 28.07.2022 - explosion et roulement de blocs incandescents eu lever du jour - photo © Pippo Scarpinati - un clic pour agrandir

Fuego - 28.07.2022 - explosion et roulement de blocs incandescents eu lever du jour - photo © Pippo Scarpinati - un clic pour agrandir

La longueur de la coulée a atteint 700 mètres le 29 juillet, en générant de fortes avalanches vers la barranca Ceniza, et un panache allant jusqu'à 4.800 m. asl.

 

Sources : Bulletin spécial #063-2022, buletin journalier du 29.07 & photos de Pippo Scarpinati, que je remercie.

Au cours de la semaine du 22 au 28 juillet 2022, l'activité du Merapi, sur Java, a été marquée par 47 avalanches de lave vers le sud-ouest, principalement jusqu'à la rivière Bebeng, se déplaçant sur 1.800 m. max.

La croissance des dômes sud-ouest et moyen a repris. Le volume du dôme de lave sud-ouest est de 1.672.000 m³ et celui du dôme central de 2.796.000 m³.

La sismicité est restée élevée. La déformation surveillée par EDM n'a pas montrée de changement significatif.

 

Merapi - sismicité et déformation du 22 au 28 juillet 2022 - Doc. BPPTKG

 

 Merapi - dômes sommitaux au 28.07.2022  - Doc. BPPTKG

Merapi - dômes sommitaux au 28.07.2022 - Doc. BPPTKG

Le niveau d'activité reste à 3 / siaga.

Le danger potentiel actuel se présente sous la forme d'avalanches de lave et de nuages chauds dans le secteur sud-sud-ouest couvrant la rivière Boyong sur un maximum de 5 km, la rivière Bedog, Krasak, Bebeng sur un maximum de 7 km. Le secteur sud-est couvre la rivière Woro sur un maximum de 3 km et la rivière Gendol sur un maximum de 5 km. Les explosions peuvent disperser des matériaux dans un rayon de 3 km du sommet.

 

Sources : BPPTKG, Magma Indonesia

Reventador - 29.07.2022 / 12h42 UTC - webcam IGEPN

Reventador - 29.07.2022 / 12h42 UTC - webcam IGEPN

Au Reventador, en Equateur, l'IGEPN renseigne des niveaux d'activité de surface et interne modéré, toutefois en hausse en surface pour ce 29 juillet /11h.

La sismicité est caractérisée par: 38 séismes d'explosion, 62 séismes Longue Période (LP) , 11 périodes de trémor d'émission.

Dans la matinée, plusieurs émissions de gaz avec des cendres ont été enregistrées avec des hauteurs allant jusqu'à 1.000 mètres dans une direction nord-ouest, en outre le VAAC de Washington a signalé une émission de 688 m au-dessus du niveau de le sommet en direction ouest.

FIRMS a enregistré 7 alertes thermiques à Reventador au cours des dernières 24 heures tandis que MIROVA a enregistré 2 alertes,respectivement de 34 et 37 MW.

Pendant la nuit, une incandescence a pu être observée dans le cratère et un roulement de blocs à 500 mètres sous le niveau du sommet. Une nouvelle impulsion de lave est émise par le flanc nord-est du volcan.

 

Source : IGEPN

Le 2022-07-28 TROPOMI a détecté un signal SO2 amélioré de 4,85 DU à une distance de 3,7 km de Karymsky . Autres sources de SO2 proches : Avachinsky, Kizimen et Mutnovsky – Doc. Sentinel-5P Tropomi / DLR / BIRA / ESA - un clic pour agrandir

Le 2022-07-28 TROPOMI a détecté un signal SO2 amélioré de 4,85 DU à une distance de 3,7 km de Karymsky . Autres sources de SO2 proches : Avachinsky, Kizimen et Mutnovsky – Doc. Sentinel-5P Tropomi / DLR / BIRA / ESA - un clic pour agrandir

Au Karymsky, une activité explosive modérée est signalée par le KVERT ce 29 juillet avec un panache de cendres à 3.500-4.000 m. dérivant sur 43 km vers le sud-est du volcan.

Cette activité, qui se poursuit, pourrait générer des explosions de cendres à plus de 12.000 m. asl à tout moment et affecter le trafic aérien.

Le code aviation reste orange.

 

Source : KVERT

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Gunung Raung - photo Eko via PVMBG 09.07.2022 - one click to enlarge

Gunung Raung - photo Eko via PVMBG 09.07.2022 - one click to enlarge

Gunung Api Raung erupted on Wednesday July 27, 2022 at 5:19 p.m. WIB. The ash plume, gray and moderate, was observed at ± 1500 m above the summit (± 4832 m above sea level). This eruption was recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 32 mm and a duration of 540 seconds.

Based on the results of seismic monitoring and analysis, as well as the unstable state of the Raung Volcano crater, as of July 29, 2022 at 08:00 WIB, the activity level of Mount Raung has increased from the level I (normal) to Level II (Alert)
Recommendation to the public and visitors/tourists: Do not descend to the bottom of the crater or approach the summit crater and do not camp around the summit/caldera lip/crater of Mt. Raung to avoid the potential danger of volcanic gases that can endanger human lives.

 

Source: PVMBG

Raung - seismicity as of 07.28.2022 - Doc. PVMBG / Magma Indonesia - one click to enlarge

Raung - seismicity as of 07.28.2022 - Doc. PVMBG / Magma Indonesia - one click to enlarge

Raung - map of risk areas updated on 29.07.2022 - Source PVMBG - one click to enlarge

Raung - map of risk areas updated on 29.07.2022 - Source PVMBG - one click to enlarge

Since May 27, 2022, a further increase in seismic activity has been recorded in the area of ​​the Chiles – Cerro Negro volcanic complex and its surroundings.

It includes the occurrence of earthquakes associated with brittle faults in the rock (volcano-tectonic type earthquakes) and earthquakes linked to fluid activity (long-period type earthquakes). The latter with shallower depths than those recorded in previous years. This activity peaked on the morning of July 25 with a 5.6 Mw (momentum magnitude) earthquake and its aftershocks.

In addition, this seismicity was accompanied by vertical deformations of the ground and changes in the composition of surface fluids associated with the hydrothermal system. Physico-chemical changes in hot springs: gaseous emissions, high temperatures and morphological changes (El Hondón) indicating disturbance of the hydrothermal system caused by seismicity and interaction with the magmatic system.

These changes suggest a magmatic source likely closer to the surface.

 

Sources: IGEPN, teleamazonas video

Chiles - Cerro Negro complex - location of earthquakes on 07.28.2022 - Doc. IGEPN

Chiles - Cerro Negro complex - location of earthquakes on 07.28.2022 - Doc. IGEPN

Complex Chiles - Cerro Negro - temperature measurement in the heat sinks of Hondón (Photos D. Sierra, M. AlmeidaIG-EPN / 13.07.2022 ) - oen  click to enlarge

Complex Chiles - Cerro Negro - temperature measurement in the heat sinks of Hondón (Photos D. Sierra, M. AlmeidaIG-EPN / 13.07.2022 ) - oen click to enlarge

Two interesting articles, respectively on the Tajogaite / Cumbre Vieja – LaPalma volcano, and on the influence of the complexity of the conduits and the topography on the extrusion of the spine at the Sheveluch dome, of which here are excerpts below and the references of the complete articles.

Digital surface model (DSM) of the 2021 eruption deposit of the Cumbre Vieja volcano. Multidirectional DSM shading. - Doctor. INGV / InVolcan - one click to enlarge

Digital surface model (DSM) of the 2021 eruption deposit of the Cumbre Vieja volcano. Multidirectional DSM shading. - Doctor. INGV / InVolcan - one click to enlarge

La Palma – Tajogaite Volcano - Aerial view of the eruptive cone formed during the eruption of the Cumbre Vieja volcano (September 19 - December 13, 2021). - Doctor. INGV - one click to enlarge

La Palma – Tajogaite Volcano - Aerial view of the eruptive cone formed during the eruption of the Cumbre Vieja volcano (September 19 - December 13, 2021). - Doctor. INGV - one click to enlarge

High-resolution digital surface model (DSM) of the 2021 eruption deposit of the Cumbre Vieja volcano, La Palma, Spain - Riccardo Civico & al.

 

“The precise identification of topographic variations associated with volcanic eruptions plays a key role in obtaining information on eruptive parameters, volcano structure, input data for modeling volcanic processes and civil protection actions. and recovery.

The 2021 eruption of the Cumbre Vieja volcano is the largest eruptive event in recorded history for the island of La Palma. In nearly 3 months, the volcano produced profound morphological changes to the landscape affecting both the natural and anthropogenic environment over an area of ​​several tens of km². We present the results of a UAS (Unoccupied Aircraft System) survey composed of more than 12,000 photographs coupled with Structure-from-Motion photogrammetry which allowed us to produce a digital surface model (DSM) at very high resolution (0. 2m/pixel). We characterized the surface topography of the newly formed volcanic landforms and produced an elevation difference map by differentiating our study and a pre-event surface, identifying morphological changes in detail.

This DSM, the first with such a high resolution to our knowledge, represents a relevant contribution for both the scientific community and local authorities."

 

Sources:

- INGV, InVolcan

- Nature - High-resolution Digital Surface Model (DSM) of the 2021 eruption deposit of Cumbre Vieja volcano, La Palma, Spain - Riccardo Civico & al.- link

Sheveluch - 24.06.2022 - extrusion with a near-vertical growing wall in the dome - photo A Matseevski

Sheveluch - 24.06.2022 - extrusion with a near-vertical growing wall in the dome - photo A Matseevski

Sheveluch - Radar amplitude observations - Doc. referenced in sources *

Sheveluch - Radar amplitude observations - Doc. referenced in sources *

Influence of conduit complexity and topography on dome spine extrusion at Shiveluch Volcano, Kamchatka

 

"Most volcanic eruptions occur through magma pathways that resemble tube-like conduits fed by magma sources at depth. Here, we combine remote sensing observations with analog and digital experiments to describe the extrusion of a spine at the lava dome of Shiveluch, Kamchatka (Russian Far East) in April-October 2020. We show that the growth of the spine is preceded by a bulging of the surface of the dome, followed by a extrusion asymmetrically.The spine then elongates along a previously identified fracture line and bends north.Through repeated morphology analysis and feature tracking, we constrained a spine diameter approximately 300 m, extruding at a speed of 1.7 m/day and a discharge rate of 0.3 to 0.7 m³/s Particle modeling of an extruded conduit plug shows that the spine may have tilted north due to topography and hidden subsurface architecture. We suggest that such complexities are rather common, where mechanical heterogeneities in the conduit material, mechanical erosion of the hidden spine buried by the co-evolving dome, as well as topographic (dis)reinforcement control the direction of the growth of the spine and its instability. The results presented here are relevant to understanding the risks of spine growth and collapse and provide unique insights into the hidden architecture of magmatic conduits."

 

Source: Nature - Influence of conduit and topography complexity on spine extrusion at Shiveluch volcano, Kamchatka - Walter, T.R., Zorn, E.U., Harnett, C.E. et al. - link


*  Sheveluch - Radar amplitude observations
Color represents calculated pixel shifts at minimum 32×32 pixel cross-correlation windows, for single, double, or triple repeat pass data pairs (with 11-day, 22-day, and 33-day time window) . The displacement U is displayed in pixels [px]. a /Moving up to 7px affects vertex region. b / The displacement increases to 8 px in 11 days (d). c / With the first extrusion of the vertebral column, the large displacements disappear. d / Minor displacement of the dome, during spine extrusion. e Spinal extrusion continues, northward migration. f Spine widens and/or bends more NE. First note the occurrence of the doming, then the extrusion of the spine (without doming). Images displayed in radar coordinates (azimuth on the x axis, range on the y axis), 1 px corresponds to approximately 1 m², descending TSX track 11 spot 042 HH. North left, east up, west down. - Doctor. Referenced in sources

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Gunung Raung - photo Eko via PVMBG 09.07.2022 - un clic pour agrandir

Gunung Raung - photo Eko via PVMBG 09.07.2022 - un clic pour agrandir

Le Gunung Api Raung est entré en éruption le mercredi 27 juillet 2022 à 17h19 WIB. Le panache de cendres, gris et modéré, a été observé à ± 1500 m au-dessus du sommet (± 4832 m au-dessus du niveau de la mer). Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe avec une amplitude maximale de 32 mm et une durée de 540 secondes.

Sur la base des résultats de la surveillance et de l'analyse sismiques, ainsi que de l'état instable du cratère du volcan Raung, à partir du 29 juillet 2022 à 08h00 WIB, le niveau d'activité du mont Raung est passé du niveau I (normal) à Niveau II (Alerte)
 

Recommandation au public et aux visiteurs/touristes : ne descendez pas au fond du cratère ou ne vous approchez pas du cratère au sommet et ne campeez pas autour du sommet/lèvre de la caldeira/cratère du mont. Raung pour éviter le danger potentiel des gaz volcaniques qui peuvent mettre en danger des vies humaines.

 

Source : PVMBG

 Raung sismicité au 28.07.2022 - Doc. PVMBG / Magma Indonesia  - un clic pour agrandir

Raung sismicité au 28.07.2022 - Doc. PVMBG / Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Raung - carte des zones à risques mise à jour le 29.07.2022 - Source PVMBG  - un clic pour agrandir

Raung - carte des zones à risques mise à jour le 29.07.2022 - Source PVMBG - un clic pour agrandir

Depuis le 27 mai 2022, une nouvelle augmentation de l'activité sismique a été enregistrée dans la zone du complexe volcanique Chiles – Cerro Negro et ses environs.

Elle comprend l'apparition de tremblements de terre associés à des failles cassantes dans la roche (type volcano-tectonique séismes) et aux séismes liés à l'activité des fluides (séismes de type longue période). Ces derniers avec des profondeurs moindres que celles enregistrées les années précédentes. Cette activité a atteint un pic le matin du 25 juillet avec un séisme de 5,6 Mw (magnitude de la quantité de mouvement) et ses répliques.

De plus, cette sismicité s'est accompagnée de déformations verticales du sol et de changements dans la composition des fluides de surface associés au système hydrothermal. Modifications physico-chimiques des sources chaudes : émissions gazeuses, températures élevées et changements morphologiques (El Hondón) indiquant une perturbation du système hydrothermal causée par la sismicité et l'interaction avec le système magmatique.

Ces changements suggèrent une source magmatique probablement plus proche de la surface.

 

Sources : IGEPN , vidéo teleamazonas

Complexe Chiles - Cerro Negro- localisation des séismes au 28.07.2022 - Doc. IGEPN

Complexe Chiles - Cerro Negro- localisation des séismes au 28.07.2022 - Doc. IGEPN

Complexe Chiles - Cerro Negro -  mesure de température dans les puits thermiques de Hondón (Photos  D. Sierra, M. AlmeidaIG-EPN / 13.07.2022 )  - un clic pour agrandir

Complexe Chiles - Cerro Negro - mesure de température dans les puits thermiques de Hondón (Photos D. Sierra, M. AlmeidaIG-EPN / 13.07.2022 ) - un clic pour agrandir

Deux articles intéressants, respectivement sur le volcan Tajogaite / Cumbre Vieja – LaPalma, et sur l'influence de la complexité des conduits et de la topographie sur l'extrusion de l'épine au dôme du Sheveluch, dont voici des extraits ci-dessous et les références des articles complets.

 

Modèle numérique de surface (DSM) du dépôt d'éruption de 2021 du volcan Cumbre Vieja.  Ombrage multidirectionnel du DSM. - Doc. INGV / InVolcan

Modèle numérique de surface (DSM) du dépôt d'éruption de 2021 du volcan Cumbre Vieja. Ombrage multidirectionnel du DSM. - Doc. INGV / InVolcan

La Palma – Volcan Tajogaite - Vue aérienne du cône éruptif formé lors de l'éruption du volcan Cumbre Vieja (19 septembre - 13 décembre 2021). - Doc. INGV  - un clic pour agrandir

La Palma – Volcan Tajogaite - Vue aérienne du cône éruptif formé lors de l'éruption du volcan Cumbre Vieja (19 septembre - 13 décembre 2021). - Doc. INGV - un clic pour agrandir

Modèle numérique de surface (DSM) haute résolution du dépôt d'éruption 2021 du volcan Cumbre Vieja, La Palma, Espagne - Riccardo Civico & al.

 

" L'identification précise des variations topographiques associées aux éruptions volcaniques joue un rôle clé dans l'obtention d'informations sur les paramètres éruptifs, la structure du volcan, les données d'entrée pour la modélisation des processus volcaniques et les actions de protection civile et de récupération.

 

L'éruption du volcan Cumbre Vieja en 2021 est le plus grand événement éruptif de l'histoire enregistrée pour l'île de La Palma. En près de 3 mois, le volcan a produit de profondes modifications morphologiques du paysage affectant à la fois l'environnement naturel et anthropique sur une superficie de plusieurs dizaines de km². Nous présentons les résultats d'une enquête UAS (Unoccupied Aircraft System) composée de plus de 12.000 photographies couplées à la photogrammétrie Structure-from-Motion qui nous a permis de produire un modèle numérique de surface (DSM) à très haute résolution (0,2 m/pixel). Nous avons caractérisé la topographie de surface des reliefs volcaniques nouvellement formés et produit une carte de différence d'altitude en différenciant notre étude et une surface pré-événement, identifiant en détail les changements morphologiques.

Le présent DSM, le premier avec une résolution aussi élevée à notre connaissance, représente une contribution pertinente tant pour la communauté scientifique que pour les autorités locales."

 

Sources :

- INGV, InVolcan

- High-resolution Digital Surface Model (DSM) of the 2021 eruption deposit of Cumbre Vieja volcano, La Palma, Spain - Riccardo Civico & al.- lien

 Sheveluch - 24.06.2022 - extrusion avec une paroi quasi verticale en croissance dans le dôme  - photo A Matseevski

Sheveluch - 24.06.2022 - extrusion avec une paroi quasi verticale en croissance dans le dôme - photo A Matseevski

Sheveluch - Observations d'amplitude radar - Doc.référencé en sources *

Sheveluch - Observations d'amplitude radar - Doc.référencé en sources *

Influence de la complexité des conduits et de la topographie sur l'extrusion de l'épine du dôme au volcan Shiveluch, Kamtchatka

 

" La plupart des éruptions volcaniques se produisent par des voies de magma qui ressemblent à des conduits en forme de tube alimentés par des sources de magma en profondeur. Ici, nous combinons des observations de télédétection avec des expériences analogiques et numériques pour décrire l'extrusion d'une colonne vertébrale au dôme de lave de Shiveluch, Kamtchatka (Extrême-Orient russe) en avril-octobre 2020. Nous montrons que la croissance de la colonne vertébrale est précédée d'un renflement de la surface du dôme , suivie d'une extrusion de manière asymétrique. La colonne vertébrale s'allonge alors le long d'une ligne de fracture précédemment identifiée et se plie vers le nord. Par une analyse répétée de la morphologie et un suivi des caractéristiques, nous avons contraint un diamètre de colonne vertébrale d'environ 300 m, extrudant à une vitesse de 1,7 m/jour et un débit de décharge de 0,3 à 0,7 m³/s. La modélisation particulaire d'un bouchon de conduit extrudé met en évidence que la colonne vertébrale peut s'être inclinée vers le nord en raison de la topographie et de l'architecture cachée du sous-sol. Nous suggérons que de telles complexités sont plutôt courantes, où les hétérogénéités mécaniques dans le matériau du conduit, l'érosion mécanique de la colonne vertébrale cachée enfouie par le dôme en co-évolution, ainsi que le (dé)renfort topographique contrôlent la direction de la croissance de la colonne vertébrale et son instabilité. Les résultats présentés ici sont pertinents pour comprendre les risques de croissance et d'effondrement des épines et fournissent des informations uniques sur l'architecture cachée des conduits magmatiques."

*  Sheveluch - Observations d'amplitude radar
La couleur représente les décalages de pixels calculés à des fenêtres de corrélation croisée de 32 × 32 pixels minimum, pour des paires de données de passe de répétition simple, double ou triple (avec fenêtre de temps de 11 jours, 22 jours et 33 jours). Le déplacement U est affiché en pixels [px]. a /Un déplacement jusqu'à 7 px affecte la région du sommet. b /Le déplacement passe à 8 px en 11 jours (d). c /Avec la première extrusion de la colonne vertébrale, les grands déplacements disparaissent. d /Déplacement mineur du dôme, pendant l'extrusion de la colonne vertébrale. e L'extrusion de la colonne vertébrale se poursuit, la migration vers le nord. f La colonne vertébrale s'élargit et/ou se plie davantage vers le NE. Notez d'abord l'occurrence du doming, puis de l'extrusion de la colonne vertébrale (sans doming). Images affichées en coordonnées radar (azimut sur l'axe des x, portée sur l'axe des y), 1 px correspond à 1 m² environ, piste TSX descendante 11 spot 042 HH. Nord à gauche, est en haut, ouest en bas. - Doc. Référencé en sources

 

Source : Nature - Influence of conduit and topography complexity on spine extrusion at Shiveluch volcano, Kamchatka - Walter, T.R., Zorn, E.U., Harnett, C.E. et al. - lien 

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Stromboli - lava overflow from 07.27.2022 - telecamera at Punta Labronzo, delle 17:37 UTC - Doc. LGS - one click to enlarge

Stromboli - lava overflow from 07.27.2022 - telecamera at Punta Labronzo, delle 17:37 UTC - Doc. LGS - one click to enlarge

Stromboli - Seismogram of the lava overflow from 27.07.2022 / 7:06 p.m. (yellow arrow) - Doc. LGS

Stromboli - Seismogram of the lava overflow from 27.07.2022 / 7:06 p.m. (yellow arrow) - Doc. LGS

Stromboli - lava overflow from 27.07.2022 / 7:06 p.m. - INGV webcam - one click to enlarge

Stromboli - lava overflow from 27.07.2022 / 7:06 p.m. - INGV webcam - one click to enlarge

The INGV Etneo observatory reports that Stromboli monitoring networks recorded an overflow of lava from the northern area of ​​the crater from 17:30 UTC / 19:30 local.

Note that from 17:04 UTC today (19:04 Local), the monitoring network of the Laboratory of Experimental Geophysics / LGS - Department of Earth Sciences of the University of Florence UNIFI highlights a small overflow of lava from the Central Crater area, accompanied by a modest increase in tremor and weak ground deflation.
There are currently no other changes in the monitored parameters.
The explosive activity is currently normal and the activity index remains at the average level.

 

Sources: INGV & LGS

Santiaguito - sismogram of the lahar in the rio Cabello de Ángel on 27.07.2022 - Doc. Insivumeh

Santiaguito - sismogram of the lahar in the rio Cabello de Ángel on 27.07.2022 - Doc. Insivumeh

Heavy rainfall on the volcanic complex Santa María-Santiaguito is currently generating the descent of lahars into the Cabello de Ángel river, a tributary of the Nimá I and Samalá rivers, to the south-southwest of the volcano.

This lahar is weak in character, carrying a pasty mixture of water, boulders up to 1 meter in diameter, and finer sediments, as well as tree trunks and branches. The lahar on its way produces vibrations in the ground which are recorded in the seismic stations close to the bed of the river, in this case the STG3. The lahar may increase its intensity from weak to moderate in the next few minutes and, if these rainy conditions persist in the region, the possibility of lahars descending in one of the channels that emerge from the volcanic complex is not excluded.

 

Source: Insivumeh special bulletin 27.07.2022 / 5:24 p.m. local

Askja - photo Alma Ómarsdóttir - RÚV / 26.07.2022 - one click to enlarge

Askja - photo Alma Ómarsdóttir - RÚV / 26.07.2022 - one click to enlarge

The interferogram shows surface displacements at Askja over the past 12 months - the colored fringes displayed in the Askja caldera represent inflation related to a shallow magma intrusion that began in early August 2021. OLAC GNSS station is represented by the black triangle. Approximately 35 cm of inflation has been measured at this site over the past 12 months. - Doctor. IMO / Sentinel

The interferogram shows surface displacements at Askja over the past 12 months - the colored fringes displayed in the Askja caldera represent inflation related to a shallow magma intrusion that began in early August 2021. OLAC GNSS station is represented by the black triangle. Approximately 35 cm of inflation has been measured at this site over the past 12 months. - Doctor. IMO / Sentinel

A meeting was held with scientists from the Icelandic Met Office, the Institute of Earth Sciences and the Department of Civil Protection and Emergency Management to monitor the state of the unrest in Askja. Since August 2021, an uplift of 35 cm centered west of Lake Askja has been measured.

The uplift is most likely due to pressure at the root of the volcano caused by magma intrusion which has been modeled at around 2 km depth. The uplift is rapid compared to other similar volcanoes around the world. However, an increase in seismic activity was not detected. Subsidence over the past decades at Askja may account for the low seismicity in addition to partially silent (aseismic) movement on caldera faults.

The possible scenarios are still as previously reported. If magma buildup continues, uplift may continue for some time without an eruption. Seismic activity is most likely the most significant indicator of escalating activity and an impending eruption. The most likely scenario if there will be an eruption is a fissure eruption near the crater. Observations of similar volcanoes show that considerable deformation and uplift of more than 1 m. can occur without an eruption. However, it cannot be ruled out that an eruption at Askja could occur with only a few hours notice.

Iceland's Civil Protection Department has its level of uncertainty alert in Askja and will continue to monitor the area closely with IMO, the police and Vatnajökull National Park.

 

Source: IMO

Lake Taupō - GeoNet photo - one click to enlarge

Lake Taupō - GeoNet photo - one click to enlarge

Since early May 2022, the seismic monitoring network has recorded an increase in seismic activity beneath Lake Taupō. While Lake Taupō sits above Taupō Volcano, recent earthquakes are not considered an indicator that an eruption is on the way. This activity is similar to recent periods of elevated seismic activity and ground deformation measured in 2008-2009 and 2019. The Volcanic Alert Level for the Taupō Volcanic Center remains at Level 0.

Lake Taupo - epicenters of earthquakes between 01.01.2022 and 21.07.2022 - Doc. GeoNet


 

Agnès Mazot, a volcanologist of Belgian origin working at GeoNet, explains the situation:

"Research and monitoring of the Taupō Volcanic Center has improved our understanding of this volcano. We believe that Taupō's earthquakes and uplift/subsidence are the result of a mixture of regional deformation processes and the magmatic system under the volcano.

Analysis of 2008-2009 activity indicated that Taupō volcano's behavior was influenced by a slow slip event over the Hikurangi subduction zone to the east. Some aspects of the seismic activity and ground deformation were thought to be triggered by the slow slip event, while others stemmed from volcanic processes.

The 2019 earthquake swarm was studied by researchers from the ECLIPSE project. This study showed that the earthquakes were related to the margins of a relatively solid magma slurry zone beneath the volcano. Magma slush areas, such as the one identified under Taupō, are an area of ​​nearly solid magma that contains small puddles of melt (liquid magma).

It is unclear whether the ongoing earthquakes and uplift are related to regional deformation and/or magma movement. A slow slip event is currently occurring on the Hikurangi subduction zone. However, the absence of significant ground deformation probably rules out the involvement of large-scale magma. We believe the 2022 earthquakes are similar to those of 2008-2009 and 2019, and this has helped inform our view that Volcanic Alert Level 0 is currently appropriate for Taupō Volcano.

Changes in the background activity of caldera volcanoes like Taupō are very common. There have been 16 episodes of unrest in Taupō over the past 140 years, all of which have subsided again. Taupō is an active volcano and earthquakes, and uplift or subsidence will continue to occur in the future. GNS Science, through the GeoNet program, is continuously monitoring Taupō and our other active volcanoes for signs of activity."
 

Source: GeoNet / Agnes Mazot Duty Volcanologist

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Stromboli - débordement de lave à partir du 27.07.2022 -  telecamera a Punta Labronzo, delle 17h37 UTC - Doc.  LGS - un clic pour agrandir

Stromboli - débordement de lave à partir du 27.07.2022 - telecamera a Punta Labronzo, delle 17h37 UTC - Doc. LGS - un clic pour agrandir

Stromboli - Sismogramme du débordement de lave à partir du 27.07.2022 / 19h06 (flèche jaune) - Doc. LGS

Stromboli - Sismogramme du débordement de lave à partir du 27.07.2022 / 19h06 (flèche jaune) - Doc. LGS

Stromboli - débordement de lave à partir du 27.07.2022 / 19h06 - webcam INGV

Stromboli - débordement de lave à partir du 27.07.2022 / 19h06 - webcam INGV

L'observatoire INGV Etneo rapporte que les réseaux de surveillance du Stromboli ont enregistré un débordement de lave de la zone nord du cratère à partir de 17h30 UTC / 19h30 locale.

 

A noter qu'à partir de 17:04 UTC aujourd'hui (19:04 Locale), le réseau de surveillance du Laboratoire de Géophysique Expérimentale / LGS - Département des Sciences de la Terre de l'Université de Florence UNIFI souligne un petit débordement de lave de la zone du cratère Central , accompagné d'une augmentation modeste du trémor et d'une faible déflation du sol .
Il n'y a actuellement aucun autre changement dans les paramètres surveillés.
L'activité explosive est actuellement normale et l'indice d'activité reste au niveau moyen.

 

Sources : INGV & LGS

 Santiaguito - sismogramme du lahar dans le rio Cabello de Ángel le 27.07.2022 - Doc. Insivumeh

Santiaguito - sismogramme du lahar dans le rio Cabello de Ángel le 27.07.2022 - Doc. Insivumeh

Les fortes précipitations sur le complexe volcanique de Santa María-Santiaguito génèrent actuellement la descente de lahars dans la rivière Cabello de Ángel, affluent des rivières Nimá I et Samalá, au sud-sud-ouest

du volcan. Ce lahar est de caractère faible, charriant un mélange pâteux d'eau, de blocs rocheux jusqu'à 1 mètre de diamètre, et de sédiments plus fins, ainsi que de troncs et de branches d'arbres. Le lahar sur son chemin produit des vibrations dans le sol qui sont enregistrées dans les stations sismiques proches du lit de la rivière, en l'occurrence le STG3. Le lahar peut augmenter son intensité de faible à modérée dans les prochaines minutes et, si ces conditions pluvieuses persistent dans la région, la possibilité de lahars descendant dans l'un des canaux qui émergent du complexe volcanique n'est pas exclue.

 

Source : Insivumeh bulletin spécial 27.07.2022 / 17h24 locale

  Askja - photo Alma Ómarsdóttir - RÚV / 26.07.2022 - un clic pour agrandir

Askja - photo Alma Ómarsdóttir - RÚV / 26.07.2022 - un clic pour agrandir

 L'interférogramme montre les déplacements de surface à Askja au cours des 12 derniers mois - les franges colorées affichées dans la caldeira d'Askja représentent l'inflation liée à une intrusion de magma peu profonde qui a commencé début août 2021. La station GNSS OLAC est représentée par le triangle noir. Environ 35 cm de gonflage ont été mesurés sur ce site au cours des 12 derniers mois. - Doc. IMO

L'interférogramme montre les déplacements de surface à Askja au cours des 12 derniers mois - les franges colorées affichées dans la caldeira d'Askja représentent l'inflation liée à une intrusion de magma peu profonde qui a commencé début août 2021. La station GNSS OLAC est représentée par le triangle noir. Environ 35 cm de gonflage ont été mesurés sur ce site au cours des 12 derniers mois. - Doc. IMO

Une réunion a eu lieu avec des scientifiques du Met Office islandais, de l'Institut des sciences de la Terre et du Département de la protection civile et de la gestion des urgences pour suivre l'état des troubles à Askja. Depuis août 2021, un soulèvement de 35 cm centré à l'ouest du lac Askja a été mesuré.

Le soulèvement est très probablement dû à la pression à la racine du volcan causée par l'intrusion de magma qui a été modélisée à environ 2 km de profondeur. Le soulèvement est rapide par rapport à d'autres volcans similaires dans le monde. Une augmentation de l'activité sismique n'a cependant pas été détectée. Un affaissement au cours des dernières décennies à Askja explique peut-être la faible sismicité en plus du mouvement partiellement silencieux (aseismique) sur les failles de la caldeira.

Les scénarios possibles sont toujours tels que rapportés précédemment. Si l'accumulation de magma continue, le soulèvement peut continuer pendant un certain temps sans éruption. L'activité sismique est très probablement l'indicateur le plus significatif d'une escalade de l'activité et d'une éruption imminente. Le scénario le plus probable s'il y aura une éruption est une éruption de fissure près du cratère. Les observations de volcans similaires montrent qu'une déformation considérable et un soulèvement de plus de 1 m. peuvent se produire sans éruption. Il ne peut cependant pas être exclu qu'une éruption à Askja puisse se produire avec un préavis de quelques heures seulement.

Le département de la protection civile d'Islande a son niveau d'alerte au niveau d'incertitude à Askja et continuera à surveiller de près la zone avec l'OMI, la police et le parc national de Vatnajökull.

 

Source : IMO

Le lac Taupō - photo GeoNet - un clic pour agrandir

Le lac Taupō - photo GeoNet - un clic pour agrandir

Depuis début mai 2022, le réseau de surveillance sismique a enregistré une augmentation de l'activité sismique sous le lac Taupō. Alors que le lac Taupō se trouve au-dessus du volcan Taupō, les récents tremblements de terre ne sont pas considérés comme un indicateur qu'une éruption est en route. Cette activité est similaire aux périodes récentes d'activité sismique élevée et de déformation du sol mesurées en 2008-2009 et 2019. Le niveau d'alerte volcanique pour le centre volcanique de Taupō reste au niveau 0.

 

Lac Taupo - épicentres des séismes entre le 01.01.2022 et le 21.07.2022 - Doc. GeoNet

 

Agnès Mazot, une volcanologue d'origine Belge travaillant au GeoNet, explique la situation :

" La recherche et la surveillance du centre volcanique de Taupō ont amélioré notre compréhension de ce volcan. Nous pensons que les tremblements de terre et le soulèvement/affaissement de Taupō sont le résultat d'un mélange de processus de déformation régionaux et du système magmatique sous le volcan.

L'analyse de l'activité 2008-2009 a indiqué que le comportement du volcan Taupō a été influencé par un événement de glissement lent sur la zone de subduction de Hikurangi à l'est. On pensait que certains aspects de l'activité sismique et de la déformation du sol étaient déclenchés par l'événement de glissement lent, tandis que d'autres provenaient de processus volcaniques.

L'essaim de séismes de 2019 a été étudié par les chercheurs du projet ECLIPSE. Cette étude a montré que les tremblements de terre étaient liés aux marges d'une zone de bouillie de magma relativement solide sous le volcan. Les zones de bouillie de magma, comme celle identifiée sous Taupō, sont une zone de magma presque solide qui contient de petites flaques de fonte (magma liquide).

Il n'est pas clair si les tremblements de terre et le soulèvement en cours sont liés à la déformation régionale et/ou au mouvement du magma. Un événement de glissement lent se produit actuellement sur la zone de subduction de Hikurangi. Cependant, l'absence de déformation significative du sol exclut probablement l'implication de magma à grande échelle. Nous pensons que les tremblements de terre de 2022 sont similaires à ceux de 2008-2009 et 2019, et que cela a contribué à éclairer notre opinion selon laquelle le niveau d'alerte volcanique 0 est actuellement approprié pour le volcan Taupō.

Les changements dans l'activité de fond des volcans de caldeira comme Taupō sont très courants. Il y a eu 16 épisodes de troubles à Taupō au cours des 140 dernières années, qui se sont tous calmés à nouveau. Taupō est un volcan actif et des tremblements de terre, et un soulèvement ou un affaissement continueront de se produire à l'avenir. GNS Science, par le biais du programme GeoNet, surveille en permanence Taupō et nos autres volcans actifs pour détecter des signes d'activité."

 

Source : GeoNet / Agnes Mazot Duty Volcanologist

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 > >>

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog