Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Minéralogie

  

Sicile-08-930-copie.jpgVue aérienne de l'île de Vulcano - à l'avant-plan, Vulcanello, ensuite l'isthme séparant Porto di levante et Porto di ponante, le cône de La Fossa, et sur la gauche, il Piano - photo B.Duyck, d'après une carte postale.


z-Vulcano-pano--copie.jpg

                  Vulcano, le cratère de La Fossa  et ses fumerolles  - © Bernard Duyck

 

Une étude systématique des minéraux présents dans les fumerolles de l'île de Vulcano, dans les Eoliennes, a été menée au cours des cinq dernières années en partenariat entre l'INGV section de Naples et l'Université de Milan. Elle est parue dans un volume intitulé "Vulcano, trois siècles de minéralogie" ; ce livre relate l'histoire de l'île de 300 avant JC. à nos jours et parle de la recherche sur les minéraux.

 

z-IMG_6216-copie-2.jpg         Vulcano - fumerolles situées sur le bord du cratère de La Fossa - © Bernard Duyck 

  

Grâce à des instruments sophistiqués, microscope électronique à balayage avec analyseur chimique et diffractomètre à rayons-X, 18 nouveaux minéraux ont été identifiés. Cette découverte est approuvée par le commission des nouveaux minéraux de l'IMA - International Mineralogic association - qui sert d'organe de contrôle et attribue les noms aux nouvelles espèces.

 

Ces méthodes modernes d'analyse ont d'ailleurs permis de porter, au niveau mondial, le nombre de nouvelles espèces minérales de 2.000 à 4.700.


Pour les noms, l'inspiration vient de la mythologie : parmi ceux-ci, "l'Adranosite", en honneur d'Adranos -Αδρανός - dieu du feu vénéré par les Sicules, ancienne peuplade de Sicile, dans la ville d'Adrano, près de l'Etna, où il a vécu avant d'en être chassé par Héphaïstos.

L'adranosite - (NH4)4NaAl2(SO4)4Cl(OH)2 - provient d'une fumerolle active à 250°C, se présente en gerbes de cristaux prismatiques blancs à incolores atteignant 0.3 mm de longueur sur une brèche pyroclastique.

  

Adranosite---Vulcano---M.Russo-INGV-11.jpg                     Adranosite  - de Vulcano / îles Eoliennes - photo M.Russo / INGV

Une autre espèce sera nommée "Héphaïstosite", du grec Héphaïstos - Hφαιστος - qui est le fils de Zeus et de Héra, et dieu du feu, des forges et des volcans dans la mythologie grecque.

(ndlr : les anciens expliquaient le nom d'Héphaïstos comme "celui qui est allumé" ... c'est vrai qu'il faut l'être un peu pour grimper sur les volcans.)

 

L'héphaïstosite - TlPb2Cl5, un chlorure de thallium et plomb - fut trouvée dans une fumerolle de haute température, ~ 400°C, sur le bord du cratère de La Fossa.

 

Hephaistosite---Vulcano---M.Russo-INGV-11.2011.jpg                   Héphaïstosite - de Vulcano / îles Eoliennes - photo M.Russo / INGV 

 

Sources :

- Scienze - Scoperte / dalle fumarole dell'isola di Vulcano emergono nuovi minerali.

Libro-Vulcano.jpg- AMI - Associazione Micro-mineralogica Italiana - link

- Vulcano, tre secoli di mineralogia - par A.M.I. 343 p.

- Mineralienatlas - Adranosite - link

- Mineralienatlas - Hephaïstosite - link

- Mindat - Hephaïstosite - link

 

  

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog