Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bedu
Publié dans : #Excursions et voyages
                                                                                                                                                        
                                                                  
La région du Laacher See, située dans l'est du massif de l'Eifel (Allemagne), a été visitée lors d'une excursion organisée conjointement par les sections Lave-Est et Lave-Belgique, sous la conduite de Simone Chrétien, déléguée L.A.V.E. Est Alsace Lorraine.




Le terrain :

Les volcans de l'Eifel , géologiquement jeunes, sont nés d'un point chaud et présentent des similitudes d'origine avec, e.a., les volcans du Massif central français. Un schéma, tiré du livre "Volcanism" de Hans-Ulrich Schmincke (Ed.Springer ISBN 3-540-43650-2), image bien ceci.



Le volcanisme de l'Eifel s'est manifesté au quaternaire, entre moins 70.000 et moins 11.000 ans, pendant la principale phase de surrection du massif rhénan.
Les volcans de cette région ont une dynamique éruptive essentiellement de type explosif, avec parfois des processus phréatomagmatiques.
Les éruptions les plus anciennes sont basaltiques, et constituées de projections et coulées d'extension limitées : elles ont donné naissance à des stratovolcans.

Les éruptions les plus récentes sont phonolitiques.
Celle du
  Laacher See date de moins 11.000  ans environ. D'importance  considérable, elle a éjecté entre 5 et 6 km³ de magma phonolitique.
Actuellement, le cratère issu de cette éruption est occupé par un lac de cratère de 3,33 km² et profond de 65 m.




Ce paysage buccolique est en fait un maar, lac de forme circulaire, résultant d'une éruption phréatomagmatique cataclysmique et entouré d'un anneau de tuff, toujours visible, bien qu'arboré.
une des plus belles abbayes romanes allemandes est localisée dans le cratère; elle fut bâtie par les bénédictins, à partir de 1903, sur ordre du Comte palatin Henrich II von Laach. Elle est considérée comme un prieuré de l'abbaye belge d'Afflighem (renomée chez nous ... pour la qualité de sa bière).

à suivre : - formation d'un maar
              -  reconstitution de l'éruption, en analysant la carrière du 
                 Wingertsberg.
              - L'HAÜYNE, cristal bleu.
              - photos de la "troisième mi-temps"

Commenter cet article

Michel TELLIER 06/01/2011 15:39







Bernard Duyck 06/01/2011 16:43



Pas de texte ???



Articles récents

Hébergé par Overblog