Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Pour inaugurer notre semaine au Yellowstone, nous débutons notre exploration du parc national par de l'activité géothermale, au prix d'un petit détour : OJO CALIENTE.

Situé près de la Firehole river,  entre Madison Junction et le lac, cette "hot spring" est alcaline et super-chaude : 198 à 202°F - 92 à 94 °C. ;
son côté nord est en perpétuelle ébullition.
Son nom hispanique est lié à sa forme... et peut-être aussi à sa couleur : " oeil chaud".


                                                                                                                                                                          © B.Duyck

   

                                                            Un visiteur y a laissé ses os ... - © B.Duyck





Une décharge correspondant à 100 gallons par minute rejoint la Firehole river par des canaux colorés par les thermophiles (terme expliqué plus loin)
 

© B.Duyck



Après avoir contemplé notre première source chaude, nous remontons vers le nord et le site de Mammoth hot springs.
Le paysage est changeant et plaisant pour un vulcanophile, différentes formations d'origine volcanique se présentant tour à tour.

TUFF CLIFF - cette falaise est constituée par des matériaux provenants d'une éruption du Yellowstone qui a produit des ignimbrites (type spécifique de dépôt de coulée pyroclastique de haute température contenant des structures vitreuses de formes lenticulaires, appelées "flammes" ) ; ces ignimbrites forment du tuf en s'agglomérant.


                                                                                                                                                                         © B.Duyck


Une autre falaise : OBSIDIAN CLIFF.
C'est le "coeur" d'une coulée rhyolitique vieille de 180.000 ans qui s'offre à notre regard. En refroidissant et en se contractant, la lave s'est solidifiée en larges colonnes, visibles à la base de la falaise.


                                                                                                                                                                       © B.Duyck



Nous devons nous contenter d'échantillons photographiques, rien ne pouvant être emporté, ni prélevé dans un parc national américain ... ceci dit des échantillons alimentent un"marché local".
 

© B.Duyck


 
Le verre volcanique a été utilisé comme outils, arme (pointes de flèches) et artefact cérémoniel
depuis 11.000 ans. Comme souvent dans l'antiquité et en d'autres endroits de la planète, l'obsidienne a fait l'objet d'un commerce et s'est exportée vers des régions plus lointaine              
© B.Duyck



Toujours sur "Grand loop road" en direction du nord, de belles orgues basaltiques,formation plus rare dans une zone dominée par la rhyolite, au lieu-dit SHEEPEATER CLIFF.
Cette lave y fut déposée, il y a 500.000 ans, durant une période de "flots basaltiques" et mise au jour par l'érosion de la Gardner river.
Considérée comme exemplaire pour la qualité de ces joints - formé perpendiculairement à la surface de refroidissement - et ses colonnes hexagonales, son nom est lié à la tribu indienne Shoshone, connu aussi sous la nom de Tukuaduka (ou sheep eaters = "mangeurs de moutons"). Cette tribu nomadisait dans la région en chassant les Big Horns.


                                                                                                                                                                         © B.Duyck



Ce biotope est celui de la marmotte à ventre jaune ( Yellow-bellied marmot - Marmota flaviventris). Elle habite ces terrains rocailleux, zones qui ne sont pas favorables à ses prédateurs habituels que sont loups, coyotes et renards.

                                   © JM. Mestdagh

 

Occupé à photographier, je me suis retrouvé "nez à nez" avec ce sympathique rongeur ... à moins de 2 mètres l'un de l'autre, on s'est figé tous les deux; puis, tout doucement, pour chercher le bon angle, je me suis accroupi ... elle a fait de même, allant jusqu'à s'applatir, le ventre collé au basalte et me regardant toujours droit dans les yeux. Le manège s'est répété plusieurs fois, avant que d'autres photographes, attirés par ma gymnastique bizarre, n'apparaissent !    

© B.Duyck


"Marmotte à touristes" ou rencontre du troisième type ?

 

                                                                                                                                                            © B.Duyck


Ces paysages variés nous ont amenés, vers midi, au site de Mammoth, que nous avons découvert sous un ciel et une lumière variants à chaque instant!

                                                                                                                                                                            © B.Duyck


                                              Mais ceci est pour demain ...





Commenter cet article

Jacques 12/08/2010 11:03



En effet


Merci pour ces cartes


JJ



Bernard Duyck 11/08/2010 18:55



Comme je ne suis pas géologue, je ne me risquerai pas à une identification sur photo ... par contre si tu connais la localisation exacte, tu peux peut-être trouver une indication avec la carte
géologique détaillée du Yellowstone :


http://translate.google.be/translate?hl=fr&langpair=en|fr&u=http://pubs.usgs.gov/pp/pp729g/


Bonne soirée, Bernard



Jacques 11/08/2010 12:57



Hello


superbe blog, très intéressant !


Je reviens de Yellowstone et j'ai photographié cette roche :


image


Une idée ?


Cordialement


JJ



Articles récents

Hébergé par Overblog