Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages
A Soda Springs - Idaho, deux phénomènes naturels - un geyser et une coulée de scories - sont reconstitués de façon artificielle par des actions humaines.
Débutons par le plus sympathique :
                  LE SEUL GEYSER ARTIFICIEL AU MONDE !


                                                                                                                                                      © B.Duyck



                                                                                                                                                       © B.Duyck


Cette petite cité est connue depuis des siècles pour ses nombreuses sources d'eau bicarbonatée, répertoriées d'ailleurs par l'USGS en 1878..

Ces sources étaient connues par les "américains natifs" - les indiens - et les pionniers, car situées sur l'Oregon trail, route de migration humaine fréquentée lors de la conquête de l'Ouest. A cette époque, Soda Springs était un marché reconnu.


Un forage fut fait en 1937, pour atteindre une source chaude souterraine, destiné à alimenter une piscine d'eau thermale. Le 30 novembre 1937, le forage atteint 315 pieds et l'éruption d'un puissant geyser se produit.
L'extrême pression etait et est causée par le dioxyde de carbone mélangé à l'eau dans une chambre souterraine.
Ce geyser est maintenant "domestiqué" : contrôlé par une minuterie, il fait irruption toutes les heures, à l'heure pile !, pour monter à 100 pieds de hauteur. 

© JM. Mestdagh


Entre deux éruptions, la surpression est évacuée par un petit bassin, situé juste devant l'orifice de sortie du geyser, qui gycle gentiment.

On a constitution ici de dépôts similaires à ceux rencontrés sur le site de Mammoth Hot Springs au Yellowstone national park. Le geyserite est colorée par des oxydes de fer et colonisée par des thermophiles.
 

                                                                                     © B.Duyck








Cette eau fut utilisée dès le début du siècle par des "curistes" qui venaient la puiser en famille à même le sol. Une photo d'époque en témoigne !


Elle a un goût un peu "spécial" - pour ceux qui l'ont testée, semblable à celle de Bad Tönnistein, dans l'Eifel... pour ma part, quelles que soient les vertus de cette eau ferrugineuse, je lui préfère d'autres breuvages !
(Composition ci-dessous)

                                           
  © B.Duyck




Le second phénomène, moins sympathique, est lié à une industrie locale:
                     DES FLOTS DE "LAVE" REGULIERS.

En arrivant dans la cité, impossible de rater l'usine locale : terrils, grosses machines, haute cheminée émettant une colonne de flamme, le tout entouré de clôtures barbelées ... MONSANTO CHEMICAL COMPANY, ou plutôt une des tentacules de l'hydre, fabriquant ici des phosphates destinés aux soft drinks,feux d'artifices et surtout aux engrais et pesticides.


Plusieurs fois par heure et 24 h. sur 24, 7 jours sur 7, l'usine déverse, du haut d'une colline noire formée de dépôts refroidis, des flots de roches fondues, laitier composé de silicate de calcium ...et d'un tas d'autres choses. La lueur et la chaleur de ces liquides à mille degrés dévalant la colline sont perçus à plusieurs centaines de mètres ... et ressemblent à des coulées de lave.

                                                               photo : CLUI # ID3127.

L'E.P.A. ( U.S.Environmental Protection Agency) a mis le site sous surveillance depuis 1990 : la nappe phréatique, sous le site et dans ses environs, est contaminée par du cadmium, du sélénium, du fluor et des nitrates. Des risques existent pour les personnes qui utiliseraient l'eau de cette provenance ... par contre, d'apès l'EPA, les eaux buvables des sources naturelles ne seraient pas atteintes par la pollution.
Depuis, Monsanto a apporté des améliorations à ses installations, mais reste sous surveillance, tout en distribuant des millions de dollars en taxes diverses... vous aurez conclu !

sources :
     - document de "Soda Springs Chamber of Commerce : Historic
       Oregon trail oasis"
     - documents web de l'E.P.A.
     - photo : CLUI réf # ID3127.
 
             


























Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog