Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

En quittant le Great salt Lake, direction Nord, nous changeons d'état...
première différence, dès la frontière du nouvel état, les casinos fleurissent !
Dans l'état "Mormon", pas question de baguatelle ! Par contre au Nevada, chaque bourgade, ou presque, possède un ou plusieurs établissements .Nous traversons même une bourgade dénommée "Jackpot".
Nous remontons par des routes toutes droites et un paysage plat vers Arco, bourgade qui doit nous servir de base pour la visite de "Crater of the Moon".

Petite cité typique de l'ouest américain, où il n'y a que des fermiers et des ranchs, ARCO a cependant une spécificité : celle d'avoir été la première ville connecté à l'électricité produite par une centrale nucléaire.

Arco en 1949 - photo Life


                                                                                                                                                       © B.Duyck


Après le guerre 40-45, l'Idaho et ses zones peu peuplées furent choisis par le gouvernement américain pour être le lieu "d'expériences sur réacteurs potentiellement dangereuses" ... autrement dit, on y a fait n'importe quoi dans n'importe quelles conditions !
Le 20.12.1951, EBR-1 - Experimental Breeder Reactor n°1 - débuta sa production électrique avec un score de 2000 kilowatts.
Entre 53 et 63, cinq réacteurs nucléaires furent construits dans cette zone. Dès juillet 1955, de l'électricité produite par un réacteur utilisant comme combustible de l'Uranium, "Borax 3", fournit Arco en énergie... qui devint ainsi "la première cité au monde relevant de l'électricité produite par l'énergie atomique".
Panneaux et affiches ventent partout cette particularité, qui a cependant du laisser quelques traces, à en croire certains petits écritaux.


Un projet de réacteur nucléaire pour bombardier atomique y a été mis en oeuvre, sous J.F.Kennedy... il a avorté, vraisemblablement pour le bien de la terre entière; n'en restent que des prototypes un peu rouillés, mais quand on voit le "bidouillage" réalisé, on peut légitimement se demander comment cela n'a pas mal fini !

                                                                                                                                                 © B.Duyck


                                                                                                                                                    © B.Duyck



Quittons Arco avec une vue sur "Number hill", sa seule attraction. Elle résulte d'une blague de "potache" qui a été inscrire les deux derniers chiffres de son année scolaire en grands chiffres sur la colline surplombant la cité ... les plus méritants sont ceux de la promotion 2.000, qui ont été condamné à inscrire 4 chiffres!


                                     "Number hill" , et son grill typique.
- © B.Duyck

Après ces terres "atomiques", en route pour des terres "volcaniques" et
la SNAKE RIVER, au site de SHOSHONE FALLS, que nous avons visité avant d'arriver à Arco.
La Snake river y découpe le plateau basaltique, annoncant la couleur des jours suivants.


Le Milner Dam, barrage, a réduit le flux de la rivière à 10% de son ancien volume.

Carte postale ancienne
W.thompson , Hailey, Idaho 1905.











       

                             Les photogéniques Shoshones Falls découpent le plateau basaltique.  - © B.Duyck


                                                   La lave mise à nue par l'érosion. 
© B.Duyck

Dès demain, nous examinerons le contexte tectonique de l'EASTERN SNAKE RIVER PLAIN.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog