Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages


   Carte des zones ouvertes au public - A noter que la zone au NO. de la route n°20 n'est plus visitable.


                               Flot de lave Pahoehoe -
© B.Duyck©

Crater of the Moon, champ lavique couvrant 1.600 km², est composé de formations typiques du volcanisme basaltique : cinder cones, spatter cones, tunnels de lave, champs de laves abritant des blocs de lave, de la lave a'a, de la lave Pahoehoe, des coulées uniques nommées "Blue Dragon lava", différents types de bombes.

                          Coulée de lave a'a sur fond de cinder cone.
- © B.Duyck

          photo Nasa en fausses couleurs - chaque teinte caractérise une période d'émission différente.

En huit grandes périodes éruptives, datées entre 15.000 et 2.100 ans, et séparées de périodes de calme allant de quelques centaines d'années jusqu'à 3.000 ans, pas moins de soixante flots de lave se sont échappés de fissures et volcans, pour composer ce paysage, d'une désolation "lunaire".


Des légendes locales, datant de la fin du 18° siècle, considéraient que cette surface ressemblait à celle de la Lune, bien qu'à cette période personne n'y avait posé le bout du pied. Le géologue H.Stearns utilisa ce nom lorsqu'il suggéra, en 1923, ai National Park Service, de constituer ici "un monument national". Une équipe d'astronautes de la Nasa s'entraina à l'étude des roches et à l'exploration d'un environnement inhabituel, rude et impitoyable avant d'embarquer pour leur expédition extraterrestre.

La cartographie et l'évaluation de l'âge des coulées - paléomagnétisme et datation radiocarbone - ont permis aux scientifiques de l'USGS de déterminer un ratio de sortie de magma constant, et estimé à 1,5 km³/1.000 ans durant la période 15.000 à 7.000 ans, augmentant ensuite à 2,8 km³/1.000 ans depuis 7.000 ans jusqu'à la dernière émission.
Le système primaire de fissures, appelé "Grand rift", traverse le site selon un axe orienté NW - 35° et se présente, en échelons, dans une zone large de plus de 3 km.
Les recherches récentes et l'observation d'éruptions hawaïenne et islandaise suggèrent un mécanisme éruptif similaire pour ces trois zones. Une lave très fluide en début de période éruptive est émise en une ligne de fontaines. Après la fermeture de certaines fissures, le phénomène se ralentit et les éruptions, plus localisées, diminuent en ampleur; des cendres émises autour d'évents séparés forment des cônes de scories = CINDER CONES.


                                                     Inferno cone (Cinder cone)
- © B.Duyck

Des vents forts, soufflant durant la formation des Cinder cone, peuvent lui donner une forme allongée - dans le sens des vents dominants - plutôt que circulaire... Grassy, Sunset et Inferno cones sont dans ce cas.

                                            Big craters cinder cone complex.
- ©JM. Mestdagh

Avec une réduction ultérieure du contenu gazeux du magma, l'activité volcanique se modifie encore ... pour former des flots de lave émis durant des périodes pouvant aller de quelques mois à plusieurs années.
De la lave pateuse en "boule" ou en "caillot" sort des cratères; ces éclaboussures (spatter) se soudent en SPATTER CONES.

                                                     Spatter cone : structure fragile. -
© B.Duyck

                         "Crater of the Moon contient une des chaînes de spatter-cone parmi
                            les plus parfaites au monde." (NP Handbook) - photo
© B.Duyck



                                      Quelques belles laves. -
© B.Duyck

         Un bombe "en fuseau" , cassée malheureusement suite à des manipulations non respectueuses !
                                      ... "Quand on ne connait pas, on ne touche pas ! " -
© B.Duyck

Crater of the Moon est une aire volcanique dormante , mais non éteinte !
Il n'y a aucune raison de ne pas attendre une nouvelle éruption volcanique à brève échéance - en terme géologiques ! - , c.à.d. endéans le  prochain millénaire.

Après avoir vu les zones 8A et 8B, demain les tunnels (8C) et la zone sud (Broken top).

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog