Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

                                      Le sahara au centre des Etats-Unis. -
© B.Duyck

Les dunes de sable de St.Anthony couvrent une surface de 453 km²., surface immense et mouvante.

Les dunes anciennes - "historiques" - , maintenant stabilisées par des plantations, couvrent les environs du site actuel. Elles sont appelées "Barclan dunes", car leur forme va croissante et finit par une paire de cornes, dans la même direction que le sable en mouvement.
Les collines au nord du champ dunaire et Juniper Butte sont des volcans éteints.

                                                                                                           © B.Duyck


Il y a 10.000 ans, lorsque le temps de l'Idaho était plus froid et humide qu'aujourd'hui, la végétation luxuriante était broutée par des mammouths, des grands bisons et des cheveaux de la taille d'un poney.
Ces animaux se sont sans doute abreuvés sur les bords sableux de Mud Lake et Market Lake, situé au SO. du site actuel.
Bien qu'existant toujours, ces formations ont considérablement retrécies avec le réchauffement climatique à la fin de l'âge glaciaire.
Quand le rivage sableux s'assécha, du sable, en provenance des dépôts dela snake river, de la Teton river et autres affluents, a été chassé par les vents à l'actuel emplacement.

                                       Sous le sable, des terrains volcaniques...
- © B.Duyck

                                                                                                                © B.Duyck


                                           Un peu de douceur dans ce monde minéral - © B.Duyck

Mud Lake -actuel - abrite de nombreux oiseaux, qui ont fait mon bonheur d'ornithologue.


                   Des Ibis à face blanche ( Plegadis chihi) ci-dessus, et des bernaches du Canada
                   (Branta canadensis) ci-dessous, parmi la dizaine d'espèces aperçues au passage.

                                                                                                                         © B.Duyck



En direction du plateau du Yellowstone, deux stops intéressants:
"Columnar jointing": des orgues basaltiques se sont formés au refroidissement du flot de lave. Après cristallisation sous forme hexagonale, encore accentuée par les périodes successives de gel et dégel, elles furent percées par la Snake River.

                                                                                                         © B.Duyck


"Mesa Falls" : Upper et Lower Mesa falls constituent le seul site "non domestiqué" pour cause d'irrigation ou production électrique en Idaho.
Elles chutent de respectivement 33,5 et 26 m. de haut.

                                                                           Upper Mesa Falls
- © B.Duyck

                                                                                                          © B.Duyck


Un merle d'amérique - American Robin - s'apprête à nourrir ses jeunes.
Ses couleurs sont un gage des merveilleuses nuances que nous offrira le Yellowstone ... nous sommes à la porte du parc.

Ndlr : pour ceux qui prendraient le train en marche, le site du Yellowstone a été décrit précédemment ... cliquez sur le lien pour y arriver rapidement.

sources:
  - " Mafic volcanism and environmental geology of the ESRP"
     par S.Hughes.
  - la détermination des oiseaux vus au Yellowstone, grand Teton
     et Snake River Plain s'est faite grâce au " Fielf guide to the
     birds of Western north America " de D.Sibley -éd. Helm.


Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog