Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Sicile - Etna :

A la Voragine, l'activité strombolienne, initiée les 26 et 27 février, se poursuit sans beaucoup de changements, avec des explosions expulsant des matériaux incandescents à une centaine de mètres au dessus du bord du cratère. La bouche active est situé à proximité des restes du diaphragme séparant la Voragine de la Bocca Nuova. De l'incandescence est toujours remarquée les 4 et 5 mars durant la nuit.

 

Le nouveau cratère sud-est a été l'objet du 7° épisode de fontaines de lave cette année, juste après minuit le 6 mars.

Après une reprise de l'activité strombolienne vers 19h15 locale, au niveau de la bouche située dans la selle entre l'ancien et le nouveau cratère sud-est, les explosions sont devenues progressivement plus intenses ... pour déboucher sur des fontaines de lave pulsatiles à 23h54 locale.

Une fine couche nuageuse dérivant devant le cratère a permis de visualiser de fortes variations dans l'intensité et la hauteur du fountaining.

Une coulée de lave a vu son débit s'accélérer et elle a progressé en longeant la base du cône en éruption, rejointe vers 0h34 locale par une seconde issue de l'échancrure, toutes deux en direction de la Valle del Bove.

Le paroxysme s'est arrêté vers , de même que l'alimentation des coulées.

 

2013.03.05-21h01.jpg

2013.03.05-22h36.jpg

 

Activité au niveau de la Voragine et du NSEC
Webcam radioStudio7.
2013.03.05-23h42.jpg                 Etna NSEC - Fontaines de lave le 05.03.2013 - 23h 42 locale - webcam INGV Catania

Kamchatka :

Au Tolbachik, l'éruption se poursuit de façon habituelle, avec une légère tendance décroissante : activité strombolienne au niveau du cône et coulées de lave canalisées ou sous tunnels partiels.

Le niveau d'alerte est cependant maintenu à l'orange.

Activolcans signale la sécurisation du site : les autorités ont décidé de créer des installations plus confortables (bois de chauffage, eau potable et toilettes) ainsi qu'une zone de camping.

 

2013.02.25-Tolba---Y.Demyanchuk-copie-1.jpg                        Tolbachik - coulée de lave canalisée - 25.02.2013 - photo Y. Demyanchuk

 

Tolba---echantilonnage----Y.Demyanchuk.jpgTolbachik - échantillonnage de lave par un volcanologue - photo Y. Demyanchuk / Volkstat.ru

 

Le Shiveluch a connu le 6 mars entre 5 et 6h30 une phase de déstabilisation du dôme actif, caractérisée par 3-4 effondrements et écoulements pyroclastiques, dont un de 4.000 mètres de longueur. La progression des coulées pyroclastiques sur la neige et la glace ont donné des phénomènes phréatomagmatiques.


 

Guatemala - Fuego :

Le 3 mars, le Fuego a été le siège d'une faible activité éruptive : des explosions stromboliennes animent le sommet ... prises en vidéo par Aaren Martinez, lors d'une procession à Jocotenango. L'activité effusive alimente une courte coulée en direction de la ravine Trinidad.

Puis le niveau d'activité a augmenté, avec ds fontaines de lave de 300 mètres de hauteur, et l'alimentation de deux coulées, l'une vers la ravine Trinitad , l'autre vers la ravine Taniluya.

La phase active intense s'est terminée le 4 au soir, après 52 heures d'émission continue de lave.

Dans son rapport du 05.03, l'Insivumeh rapporte de faibles fumerolles blanches montant à 50 mètres et dérivant vers l'est; quelques 11 émissions pulsatiles de matériaux incandescents montant à 100 mètres de hauteur sont signalées, accompagnées de cendres grises et de faibles avalanches en direction de Tanilyua.

 

2013.03.04-12h20---2-.jpg              Fuego - activité strombolienne et coulées du 04.03.2013 - photo los mochileros.net

 

Sismicite-fuego-31.01---07.03.2013---CONRED.png                               Fuego - activité sismique du volcan au 05.03.2013 - doc. CONRED

 

 

 

 

Equateur - Tungurahua :

L'IGEPN signale de nouveaux signes de réveil du Tungurahua, le 2 mars : grondements, activité explosive et chutes de cendres noires (magma juvénile), sismicité en hausse et trémor.

 

2013.03.01-Tungu-OVT-IGEPN.jpg   Tungurahua -  petits panaches, contenant de la cendre, le 01.03.2013 - photo  J. Ordoñez, OVT-IGEPN

 

 

Japon - volcan Hakone

Le JMA indique des modifications inquiétantes à l'Hakone depuis le 11 janvier 2013. Une hausse de la sismicité et de l'inflation sont mesurées près du dôme Komagatake, situé dans la caldeira.

L'Hakone ne se trouve qu'à 80 km de Tokyo, et encore plus proche de la localité qui porte son nom, destination touristique en raison des phénomènes géothermaux. Sa dernière éruption remonte à 2900 ans, caractérisée par une coulée pyroclastique et une explosion de la zone sommitale qui en ont changé l'aspect.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog