Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Le champ volcanique basaltique Imuruk se compose de quatre unités stratigraphiques majeures, différentiables d’après leur degré d’altération et les sédiments sus-jacents : de la plus jeune à la plus ancienne, on relève : le Lost Jim flow (holocène), le Camille flow (Pléistocène), les structures Gosling et Imuruk (du Pliocène au début du Pléistocène)

 

Imuruk-lake-LF---Alaska-USGS.jpg               Le champ de lave Imuruk lake - photo Alaska Science center / USGS

 

Le champ volcanique est constitué de 75 évents environ, la plupart étant de petits cônes, entourés de coulées de lave. Chaque cône, d’une hauteur comprise entre 3 et 30 mètres, a généralement nourri une seule coulée. Quelques petits volcans-boucliers à activité monogénique s’y trouvent aussi. Les Caldeira jumelles (Twin calderas) les réprésentent : 120 m. de hauteur avec des cratères de 500 à 750 m. de diamètres pour 15 à 50 m. de profondeur.

Les coulées sont généralement de type pahoehoe, ont une épaisseur de plusieurs dizaines de mètres au point distal, une longueur de plusieurs dizaines de kilomètres.

Seules deux coulées sont suffisamment jeunes pour pouvoir être identifier clairement : la coulée Camille, et la coulée Lost Jim.  

 

Imuruk_volcanic_field---Nasa.jpg

Le champ volcanique Imuruk lake : le lac Imuruk au centre droit (en blanc - recouvert de glace), la Lost Jim lava flow au centre gauche (en gris), les monts Bendeleben couverts de neige en bas de la photo. - NASA Landsat7 image (worldwind.arc.nasa.gov)

 

La coulée Camille s’étend sur 39 km. depuis l’évent qui l’a produit.

 

La coulée de lave Lost Jim :

Cette coulée de lave est la plus grande et la plus jeune des coulées proche du cercle Arctique. Elle ne date que de l'an 300, et est épaisse de 3 à 45 mètres. Elle s’étend sur 35 km à l’ouest et 9 km au nord de son évent et couvre 230 km².

 

Lost-jim-lava-flows---NPS-2.jpg                                     Alaska - Lost Jim lava flow - photo N.P.S.

 

Lost-Jim-Lava-Flow_---NPS.jpg  Alaska - la coulée Lost Jim est un habitat pour les lichens, diverses plantes et animaux. - photo N.P.S.

 

Le cône Lost Jim est le plus grand et le plus jeune du champ de lave; il mesure 30 mètres de hauteur et est surmonté d'un cratère de 30 mètres de diamètre et 12 mètres de profondeur.

 

Lost-Jim-cinder-cone---VF-of-Imuruk-lake---Jim-clough-AVO.jpg Imuruk Lava Field - Lost Jim cone - photo Jim Clough / Alaska Division of Geological & Geophyiscal Surveys. / AVO USGS

 

 

 

Les structures Imuruk sont les plus étendues et couvre près de 2300 km². Elles datent d’entre 5,7 et 2,2 Ma, âge des autres champs basaltiques de la région de la Mer de Béring.

 

Imuruk-lake-lava-flows---Jim-Clough-AVO-ADGGS.jpg

Imuruk lake lava flows - photo Jim Clough / Alaska Division of Geological & Geophyiscal Surveys. / AVO USGS.


Les structures volcaniques Gosling sont plus récentes, datées de 900.000 -800.000 ans.

 

Sources :

- AVO - USGS : Imuruk lake

- Global volcanism Program - Imuruk lake

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog