Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Eruptions historiques

Un groupe de scientifiques, guidé par un habitant de Sitkan, a trouvé dans la berge d’une crique située en Alaska une relique d’éruption inhabituelle : un arbre carbonisé.

 

Geologist Jim Baichtal samples the charcoal tree found embePrélèvements opérés par Jim Baichtal, géologue du Forest Service, sur Kruzof island - photo Kitty LaBounty / in Alaska Public Media

D’après la botaniste K. LaBounty, de l’Université d’Alaska, " L’arbre était debout, largement intact, carbonisé mais pas pétrifié. A y regarder de plus près, on pouvait voir toute sa structure, voir l’endroit où se trouvait les racines, quelques branches, des nœuds toujours présents ".

A l’examen, l’arbre est incorporé dans une couche de ponces volcaniques qui l’ont entièrement enseveli, si chaudes que celui-ci a été carbonisé sur place et est resté figé, debout et maintenu par la ponce jusqu’à ce jour.

 

 

Jim Baichtal, un géologue du Forest Service, indique que ces ponces proviennent d’une éruption de Crater Ridge, une des structures du champ volcanique Edgecumbe, sur l’île Kruzof. Ce champ couvre 260 km², et comprend le stratovolcan andésitique Edgecumbe, les dômes et cratères de Crater Ridge et Shell mountain, alignés sur une ligne SO-NE marquant une fissure régionale.

 

Edgecumbe-gm.jpgAlaska SE - le champ volcanique Edgecumbe et ses principaux volcans alignés SO-NE - d'après une carte topographique en relief de l'AVO-USGS

 

Crater-Ridge-et-unnamed-volc.---Jim-Riehle-USGS.jpgAlaska SE -  à l'avant-plan, le sommet de l'Edgecumbe et les pentes colorées de ponces dacitiques de l'épisode pyroclastique post-glaciaire - en arrière-plan, les dômes de Crater ridge, arborés - photo Jim Riehle - 05.2002  (U.S. Geological Survey, Alaska Volcano Observatory).


Crater Ridge est tronqué par une caldeira de 1600 mètres de large, profonde de 240 mètres. Les dernières éruptions en date sont des explosions phréatomagmatiques qui ont eu lieu au milieu de l’holocène, la dernière activité étant datée par le GVP de 2.220 avant JC (datation radiocarbone non revue à ce jour).

L’activité post-glaciaire a produit des dépôts pyroclastiques volumineux, équivalents à 7,6 km³ de roches denses, et retrouvés jusqu’à Juneau et Lituya Bay, 200 km. plus au nord.


Des échantillons de ponce, de bois carbonisé et un éclat d’obsidienne ont été prélevés, afin de dater précisément l’éruption explosive originelle, ainsi que sa chimie.

 

Carbonisation ou pétrification :

 

Mountain-Ash-Tree- More details of the charcoal tree. Photo54-8545--533x800---2----Yellow-arbre-petrifie.jpg 

 

A gauche, détail de l'arbre carbonisé / Kruzof island /  photo Kitty LaBounty / in Alaska Public Media.

A droite, arbre pétrifié / Yellowstone N.P. - Tower Roosevelt / photo Bernard Duyck

 

La carbonisation, est la transformation d'une substance organique en charbon, sous l'effet de la chaleur. La carbonisation du bois donne du charbon de bois.


Le processus de pétrification se produit quand le bois est enterré sous une couche de sédiments, où il se conserve d'abord en raison d'un manque d'oxygène, avant qu'une eau riche en minéraux ne circule dans le sédiments et remplace peu à peu les cellules du bois par des minéraux (le plus souvent des silicates, comme le quartz). Moins de cent ans sont probablement nécessaires pour que certains morceaux de bois puissent être pétrifié.

 

Sources:

- Alaska Public Media - Tree buried by volcanic eruption could reveal seismic secrets - by E.Schoenfeld

- Global Volcanism Program - Edgecumbe

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog