Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Un nouveau volcan actif a été découvert sous la calotte glaciaire dans l’ouest de l’Antarctique, comme le révèle une étude publiée en novembre dans le journal Nature geoscience.


Dans le cadre du projet de recherche Polenet, deux lignes de volcanoes Executive Committee range1sismographes ont été installés en 2010 dans le Marie Byrd land pour prendre des images du sous-bassement rocheux, en utilisant les perturbations créées par les séismes lointains.

Deux essaims sismiques furent enregistrés en janvier 2010 et mars 2011, près de la chaîne Executive Committee Range, à une cinquantaine de km. au sud des monts Sidley et Waesche. Localisés à 25-40 km. sous la surface, ces séismes DPLs – Deep, long-period – sont liés à des poussées de fluides magmatiques, ou autres, fracturant les roches et ouvrant de nouvelles voies vers la surface.


Un survol radar a permis de confirmer la présence d’une élévation dans la topographie du lit sous-glaciaire, à la même localisation que les essaims sismiques. Les images radar montrent aussi une couche de cendres enterrée sous la glace. Ces cendres pourraient provenir du Mont Waesche, volcan proche du Mt. Sidley ; localisée à une profondeur de 1400 mètres, cette couche de cendres est âgée de 8.000 ans ... ce qui ferait entrer le Mt Waesche dans la liste des volcans actifs du GVP.

 

Waesche-mt.---Skymountainers.jpg                                      Waesche mt. - photo Skimountaineers

 

Sidley-Map.jpg

 

Sidley---Doug-Wiens.jpg                              Antarctique - le Mt.Sidley - photo Doug Wiens


Ces observations démontrent la présence d’une activité magmatique et d’un volcanisme continuant à migrer vers le sud le long de l’Executive Committee Range, à la vitesse lente de 9,6 km. par million d’années.

MBL---USGS.jpgCette migration est perpendiculaire à la direction de déplacement de la plaque tectonique Antarctique, ce qui ne valide pas l’alimentation des volcans par un panache mantellique ou point chaud. Le magmatisme régional est relié à une vaste zone de rifting, et la chaîne volcanique est située sur le bord nord de ce rift.

 

Situation du Mary Byrd Land et des mts. Transantarctique - doc. USGS

 

West-antarctic-rift---Marie-Byrd-land.gif    Le système de Rift ouest-Antarctique et la localisation des volcans - doc. Timothy S. Paulsen

 

Il est illusoire de croire qu’une éruption à cet endroit puisse percer 1,2 à 2 km. de glace sus-jacente, mais elle pourrait générer un grand volume d’eau de fonte (à la façon des jökulhlaups islandais) affectant l’écoulement du flux de glace MacAyeal vers la mer.


Sources :

- Nature Geoscience 17.11.2013 - Seismic detection of an active subglacial magmatic complex in Marie Byrd Land, Antarctica - By Amanda C. Lough & al.

- Preliminary stratigraphy of volcanoes in the Executive Committee Range, central Marie Byrd Land – by J.L.Smellie & al. 

- Evolution of Neogene volcanism and stress patterns in the glaciated West Antarctic Rift, Marie Byrd Land, Antarctica - By Timothy S. Paulsen & al.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog