Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Après la récente découverte d’une nouvelle espèce de hibou (Otus jolandae) sur le Rinjani, volcan situé sur l’île de Lombok, la présence d’une nouvelle espèce de chouette effraie – genre Tyto - a été révélée dans la zone Wallace, sur l’île de Seram dans l’archipel des Moluques.


Une expédition mixte du Museum d’histoire naturelle de Danemark et de l’Indonesian Institute of Science a capturé cette chouette dans le parc national de Manusela, en zone forestière. Elle a été baptisée effraie d’Alma (ou de Seram) – Tyto almae, d’après Alma Jønsson, la fille de Knud A. Jønsson, l’auteur de sa description.

 

effraie-d-Alma-ou-de-Seram---ornithomedia.jpg  L'effraie d'Alma (ou de Seram) - Tyto almae - photo ornithomédia / Knud Andreas Jønsson 02.2012

 

Seram fait partie de la Wallacea, une zone biogéographique de transition entre les faunes asiatique et australasienne. Elle comprend les petites îles de la Sonde, Timor, Sulawesi (Célèbes) et les Moluques.

 

 

La tectonique de la région est complexe et implique plusieurs micro-plaques dont celle de Halmahera, de Sangihe, de Bird's Head et des Moluques.

La mer des Moluques constitue le seul exemple actuel de fermeture d’un bassin océanique par subduction de lithosphères océaniques dans deux directions opposées, avec comme résultat la création de l’arc Sangihe à l’ouest et de l’arc Halmahera à l’est.

 

Halmahera---Molluques.jpg

Les arcs volcaniques Sangihe et Halmahera - les plaques Sangihe, Halmahera et de la mer des Moluques - Doc. What on Earth / Olelog.

 

La plaque océanique des Moluques faisait originellement partie de la plaque Philippines, il y a 13 Ma, à une époque où la plaque australienne était plus au sud. La fosse Sangihe était active en ce temps là, avec une subduction datant de l’Oligocène, et plus ancienne que celle d’Halmahera. La profondeur de la dalle descendante de la zone de subduction Sangihe est plus grande que celle qui caractérise la zone de subduction Halmahera. Les deux plaques, Sangihe et Halmahera, chevauchent la plaque de la mer des Moluques … qui disparaîtra à terme.

 

 

La parenté de l'Effraie d'Alma avec l'Effraie masquée (Tyto novaehollandiae) constitue une illustration supplémentaire de la proximité de l'avifaune de ces îles avec celles d'Australie et de nouvelle-Guinée.


RD Wallacea 3                   La Wallacea / zonz Wallace délimitée par laes lignes Wallace et Lydekker

 
Sept espèces (et plusieurs sous-espèces) d'effraies ont été reconnues jusqu'à présent sur les îles de Wallacea et dans la zone australasienne (Tyto rosenbergii sur Sulawesi, T. nigrobrunnea sur Taliabu, T. nigrobrunnea sur Buru et Tanimbar, T. sororcula dans les Moluques, T. novaehollandiae en Australie et en Nouvelle-Guinée, T. manusi sur l'île de Manus et T. aurantia en Nouvelle-Bretagne).


Cette nouvelle espèce a été déterminée suite à l’analyse de l’ADN mitochondrial du cytochrome-b., ainsi que par des subtiles différences morphologiques et de plumage. C’est ainsi que son bec est 10% plus grand que celui de Tyto sororcula, reflétant une alimentation différente. Tyto almae aurait divergé du complexe Tyto novaehollandiae /sororcula/manusi il y  a environ 1,7 million d'années.


Il  n'est pas improbable que de nouvelles espèces soient reconnues dans l'avenir. Rappelons que le nombre d'espèces de chouettes et de hiboux décrites dans le monde est passé de 146 en 1975 à 250 en 2008 !

 

Sources :

- Double subduction - by Jennifer Bromley / Univ. Maine 2006 - link

- The Molucca sea - J.Bromley / Univ. Maine 2006 - link

- L.A.V.E. - Contexte géodynamique de l'île de Sulawesi - par A. Melchior - link

- Ornithomédia : description d'une nouvelle espèce de chouette en Indonésie, l'effraie d'Alma (de Seram) - link

- Oiseaux.net - Effraie masquée - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog