Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Les autres champs de la partie centrale de la province volcanique Payenia sont le Cerro Nevado et le Llancanelo.

 

Llancanello-et-Cerro-Nevado.jpgLe champ volcanique Cerro Nevado et le stratovolcan à droite - Le champ volcanique Llancanelo, à gauche et ses volcans situés entre la lac et la frontière avec le Chili - carte Scielo.

 

Le champ du Cerro Nevado :

Il englobe un stratovolcan, le Cerro Nevado, culminant à 3980 mètres et divers cônes monogéniques. L’ensemble repose sur des basaltes du début du Pléistocène (1,83 à 1,71 Ma)

Ce champ volcanique fut actif entre 1,324 et 1,320 Ma, pour le Cerro Nevado et 1 Ma à 800.000 ans pour les cônes monogéniques. (Quidelleur & al 2009)

 

Cerro Nevado - Champaqui.com.ar

                                          Cerro Nevado - photo Champaqui.com.ar

 

Le champ volcanique Llancanelo :

Ce champ volcanique contient des cônes de scories et des cônes et anneaux de tuff.

Les principales différences entre ces structures sont :

-  la couleur des unités pyroclastiques : rouge-noire pour les cônes magmatiques, et jaunes pour les structures d’origine phréatomagmatique.

-  la géométrie des volcans : les tuff rings ont un profil bas et de larges cratères

-  la localisation des volcans phréatomagmatique se fait à l’intersection de deux alignements (excepté le cas du Carapacho).

 

RissoetalJVGR07phreatomagmaticscoriaconefield05 Llancanelo volcanic field - l'alignement des évents suggère un contrôle structural de leur distribution, en dépis du manque de manifestations en surface de lignes tectoniques. - doc. C.Risso 2007

 

Les volcans phréatomagmatiques sont liés à une interaction entre le magma ascendant et l’aquifère du lac Llancanello nettement plus étendu à l’époque de volcanisme actif. (Violante & al 2010)

 

reerva-provincial-Laguna-de-Llancanello---M.Thibau-copie-1.jpg            La réserve provinciale Lagune de Llancanelo, et le Tarpal - photo M. Thibaud


Les tuff rings et tuff cones, de composition basalte à olivine, surmontent d’épaisses unités de lave fracturées, présentes avant les éruptions phréatomagmatiques. Le forte palagonitisation des cônes explique leur résistance à l’érosion et la bonne conservation des structures.

 

Les cônes de tuff Malacara et Jarilloso ont été produit par retombées de téphras secs à mouillés.

Le cône du Jarilloso a une hauteur de 110 m. et un cratère bien conservé de 200 m. de large.

 

Malacara volc.- wordpress                                    Cône de Tuff  Malacara - photo Wordpress

 

Mallacara - guidokritz flickr Malacara - l'érosion met en évidence les dépôts stratifiés du cône de tuff - photo guidokritz / Flickr


Le Malacara forme un volcan complexe, avec ses trois cônes adjacents et des coulées de lave, dont une longue de 7 km et 10 m. d’épaisseur. Le Malacara montre trois cratères bien conservés, chacun de 400-600 m de diamètre

Il est caractérisé par une prédominance d’unités mises en place en milieu humide, comme le montrent de nombreuses structures de déformation des sédiments mous, telles que: les plans de stratification ondulés, des lits tronqués et les caractéristiques d'évacuation de l'eau.

L’érosion par les vents et l’eau a formé des canyons où on peut visualiser les différentes couches fines déposées … certains canyons ont plus de 30 mètres de haut, et forment des cheminées spectaculaires.

 

Les tuff rings Piedras Blancas et Carapacho résultent d’éruptions explosives avec un foyer en profondeur. Ils sont caractérisés par des lapilli de tuff et des unités de tuff, mis en place par des surges pyroclastiques.


Carapacho tuff ring - scienenet.cn                      Llancanelo volcanic field  - Carapacho tuff ring - photo Sciencenet.cn


Le Carapacho est situé en bordure du lac salé Llancanelo ; son cratère en fer-à-cheval ouvert vers l’ouest est large de 1200 m. pour une profondeur de 90 m.

 

Llancanello---Carapacho--scielo-copie-1.jpgLlancanello---Carapacho-volc-jpg

 


 

Llancanelo volcanic field - Carapacho tuff ring - photo et carte Scielo / C. Risso & al.

 

 

Piedras Blancas forme un édifice monogénique haut de 140 m. avec un cratère de 1150 m. de diamètre, ébréché côté NO. Il a produit des coulées massives de lave a'a bleuâtre (formation Puente) La séquence éruptive finale fut effusive et strombolienne, et a produit un cône de scories niché et deux coulées de lave émergeant de l’ensemble.

 

RissoetalJVGR07phreatomagmaticscoriaconefield15.jpg   Llancanelo volcanic field - Piedras Blancas tuff rings et cônes de scories- photo in C. Risso & al.

 

Sources :

- The role of phreatomagmatism in a Plio-Pleistocene high-density

scoria cone field: Llancanelo Volcanic Field (Mendoza), Argentina - by

Corina Risso, Károly Németh & al. / 2007 

- El volcanismo cuaternario en el retroarco de Payenia - bt E. Llambias & al.

Commenter cet article

Rocchia 14/01/2013 16:24


Merci pour votre réponse.

Rocchia 12/01/2013 15:42


A propos du champs volcanique de Llancanelo:quelle signification géotectonique faut -il donner à la phrase " en dépit du manque de manifestations en surface de lignes tectoniques"!!!!



Merci 

Bernard Duyck 12/01/2013 16:02



Selon l'auteur du document (Rossi ... voir réf. en sources),malgré l'absence de marques en surfaces (failles, fissures), on remarque un alignement "géographique" des structures volcaniques "en
relation avec des failles profondes supra-crustales" qui indiquent cette distribution des évents volcaniques ... donc des failles profondes n'ayant pas leur pendant, ou leur "expression" en
surface, mais permettant une montée du magma vers ces structures monogéniques alignées.


 


 



Articles récents

Hébergé par Overblog