Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Inyo_craters---USGS.jpg         La chaîne d'Inyo craters - document USGS .
    A l'avant-plan, Inyo craters sud et nord, puis Deer Mountain et au fond Deadman flow.
      (structures se trouvant dans la caldeira de Long Valley)

Inyo craters est une longue chaîne de douze kilomètres, composée de dôme de lave, de coulées et de cratères d'explosions; elle s'étend sur le plancher de la caldeira, mais fait partie, chimiquement et magnétiquement,  d'un système volcanique différent de celui de Long Valley.

Inyo 8000 anslegende-inyo---Mono.jpg
Le dernier épisode éruptif a eu lieu il y a 600 ans, accompagné de la formation des dômes rhyolitiques de South Deadman, Obsidian flow et Glass Creek.
Inyo crater lake est un petit cratère phréatique, formé durant une éruption située sur le flanc sud du dôme rhyolitique Deer Mountain.

inyomap.gif
1. Enchainement de l'activité explosive :


Lorsque la montée du magma lui fit rencontrer les eaux sous-terraines de la chaine Inyo, une série d'explosions pulvérisa les roches sous la pression de la vapeur.
L'activité débuta d'abord à un évent situé dans South Deadman flow, avec éjection de ponces et de poussières, et une coulée pyroclastique qui s'est répandue jusqu'à 6 km. de son point d'origine.

inyodike
Caractéristiques données par le Global volcanism Program de la derniere éruption, datée de 1.380 +/- 50 ans :
 - volume de lave émis : 400 M m³
 - volume de téphras émis : 170 M m³
 - par des éruptions fissurales localisées, de éruptions explosives, des coulées pyroclastiques, des explosions phréatiques, l'extrusion de dômes, des coulées de laves et des lahars ... la Totale !

En détails :

Aisopach coLes vents régnants vers le NE, ponces et poussières furent poussés dans cette direction; la couche a atteint 2 m. près de l'orifice de sortie et 10 cm. 12 km. plus loin (isopaque pourpre - A).  Les coulées pyroclastiques s'étendent ensuite à 6 km vers le NE. et quelques km. vers l'ouest ( zone bleu clair)
Les vents soufflant ensuite dans la direction S-SO., et l'activité se révélant 4 fois plus importante, 4 m. de tephras se déposèrent à proximité et 20 cm. à 12 km.

Ensuite l'activité explosive se déplaca vers Obsidian vent et Glass Creek vent, situés à 3 et 5 km. plus au nord.
Finallement, une série d'explosion générée par la vapeur marqua la phase explosive dans la chaine (isopaque bleu - B)


Bisopach co
A Obsidian vent, une forte explosion éjecta ponces et poussières haut dans les airs, avec un déport vers le NE.

(isopaque vert foncé) . La couche de tephra a été recouverte d'une fine couche de dépôts pyroclastiques à proximité de la source.


L'activité explosive finale, à Glass Creek, poussa les tephras vers le S-SO., avec un dépôt de 8 m. près de la source et jusqu'à 50 cm. à 12 km.
(isopaque vert clair)




InyoFissures                                   Fissures et failles à Inyo craters et Deer Mountain - USGS.

pumice-from-Ynio-eruption.jpg        Pumice Valley : la route coupe les dépôts de ponces provenant des éruptions des Inyo craters.
                                   Document USGS.

2. Phase phréatique - Deer Mountain.

Après cette importante phase explosive, le magma se déplace vers Deer Mountain, où, sans atteindre la surface, il provoque, au cours d'explosions phréatiques, la formation de deux cratères au sommet de Deer Mountain.

deer-mountain-USGS.jpg       Deer Mountain et ses deux cratères sommitaux -  Doc. USGS.

Sources :
- Global Volcanism Program - Inyo craters
- Mono-Inyo eruptions over the past 8000 years - USGS
- The Inyo eruptive episode about 600 years ago, Long Valley caldera,
   California - USGS 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog