Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Sismologie

La faille de San Andreas, située en Californie, est une faille géologique transformante dont les mouvements de coulissage, entre les plaques tectoniques Pacifique et Nord-Américaine, provoquent régulièrement d'importants séismes sur la côte Ouest des États-Unis. Lorsque les deux plaques glissent l'une contre l'autre, la rugosité de leurs surfaces freine leurs déplacements jusqu'à ce que les fortes contraintes accumulées rompent brusquement les aspérités, ce qui provoque un séisme.

 

SAF---carrizo-plain---wapaper-YABertrand.jpg      La faille de San Andreas, dans la Carrizo plain - photo Wallpaper Yann-arthus Bertrand.


Son évolution historique :

 

Démarrant son mouvement vers le nord il y a 30 millions d’années, la plaque américaine commence à chevaucher la dorsale située entre la plaque Farallon et la plaque Pacifique. Cette activité divise la plaque Farallon en deux morceaux plus petits, la plaque Juan de Fuca (JdFP) au nord, et la plaque Cocos (CP) au sud.

 

figure1_07.jpg                       Tectonique de la zone Californienne de 30 Ma à aujourd'hui -  doc. USGS.


Il y a 20 millions d’années, deux points de triple jonction, intersection entre 3 plaques tectoniques, commencent à migrer respectivement vers le nord et le sud le long du bord ouest de la côte. Cette rencontre entre la plaque Pacifique et la plaque nord-américaine va former la faille de San Andreas.

Le point de triple jonction Mendicino (M) a migré au travers de la région de la Baie de San Francisco depuis 12 Ma jusu’à 5 Ma, pour se localiser aujourd’hui au nord de la Californie, entre San Francisco (SF) et Seattle (S). Le point de triple jonction Rivera est localisé aujourd’hui entre la Basse Californie (BC) et le Mexique, Manzanillo (MZ).

La preuve de la migration du point triple Mendocino vers le nord est fournie par une série de centres volcaniques progressivement plus jeunes vers le nord : les roches volcaniques de la région de Hollister sont datées de 12 Ma tandis que celle de la région Sonoma-Clear Lake au nord de San Francisco le sont de quelques Ma à 10.000 ans.

 

SAF_JuanDF.gif     Situation tectonique actuelle de la faille san Andreas / ouest des Etats-Unis - doc. USGS

 

Une simulation du déplacement de la péninsule Californienne dans les prochains 10 millions d'années fait remonter la situation actuelle de Los Angeles au niveau de celle de San Francisco ... mais dans quel état seront ces cités ?

 

1.26a.gif

 

Sismologie :

 

La Faille de San Andreas, ou plutôt le système de failles dont elle fait partie, est sous surveillance étroite ; plusieurs programmes de forages et de surveillance sismologique renseignent sur les mécanismes mis en jeu pendant et à la suite des séismes de forte magnitude qui marquent la Californie.

 

Failles-decrochantes--plis-et-chevauchements--SF-bay-regio.jpg                  Failles de décrochement, plis et chevauchements de la région de San Francisco

 

landsat_san_andreas_seismes---Landsatseismes-en-jaune.gifImage Landsatde la région de San Francisco et localistion des séismes en jaune marquent le trajet de différentes failles.

 

Les principaux séismes du système de failles San Andreas :


Ville

Date

Magnitude

Comté d'Orange

28 juillet 1769

6

San Diego

22 novembre 1800

6,5

San Francisco

21 juin 1808

6

Fort Tejon

9 janvier 1857

8,3

Monts Santa Cruz

8 octobre 1865

6,5

Hayward

21 octobre 1868

 

San Francisco

18 avril 1906

8,2

Santa Barbara

29 juin 1925

6,3

Santa Barbara

4 novembre 1927

7,3

Long Beach

11 mars 1933

6,3

Comté de Kern

21 juillet 1952

7,7

San Francisco

22 mars 1957

5,3

San Fernando

9 février 1971

6,6

Loma Prieta (San Francisco)

17 octobre 1989

7,1

Parkfield

28 septembre 2004

6,0

Los Angeles

29 juillet 2008

5,5

Los Angeles

16 mars 2010

4,4

Mexicali

4 avril 2010

7,2

 

San-Andreas-fault-in-the-Carrizo-Plain---ph.-Ikluft.jpg

                     La faille de San Andreas, au niveau de la Corrizo Plain - photo Ikluft

 

A suivre : le séisme de San Francisco, le 18 avril 1906 - M 8,2.

 

Sources :

- USGS - Earthquake hazard program

- Failles transformantes intra-continentales : Rôle de l'hétérogénéité des propriétés physiques dans leur évolution - La Faille de San Andreas - link

- ENS Lyon - la faille de San Andreas vue d'avion au dessus du Carrizo Plain N.M.

- SAFOD - San Andreas Fault observatory at Depth - drilling in the Parkfield region.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog