Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Sismologie

Un regain général de la sismicité marque l'île d'El Hierro / Canaries depuis le 14 juin, avec un premier essaim sismique.

A partir du 18 juin en soirée, un second essaim est enregistré.

La profondeur des hypocentres est comprise entre 16 et 19 km. et trois secousses dépassent la Magnitude 2 sur l'échelle de Richter.

 

Les 24-25 juin sont marqués par un nouveau pic : 24 séismes le 24, et 186 le 25 !

L'Avcan détaille ceux-ci sur sa carte, où nous pouvons voir une migration des foyers depuis El Golfo vers l'intérieur de l'île, entre Sabinosa et Malpaso., puis vers l'ouest.

 

01-25.06.12-AVCAN3309.jpg

Séismes du 01 au 23.06 : beige (120) - séismes du 24.06 ; vert (16) - séismes du 25.06 : de 00:00 à 12:00 : rouge (79) - de 12:00 à 18:00 h. : rose (85) et de 18:00 -en cours : violet (22). - Doc. synthétique AVCAN du 26.06.12

 

18---25.06.12-17h-Eventos_HIERRO_us.jpg

              Localisation et profondeur des séismes entre les 18 et 25.06.12 /17:00 h - doc. IGN

 

25.06.12-HT---seismes-CHIE.jpg               HT et séismes du 25.06.12 entre 00:00 et 17:00 h - sismo station CHIE - doc. IGN

 

25.06.12-21-22-h-CHIE.jpg                     Séismes du 25.06.12 entre 21:00 et 22:00 h - sismo station CHIE - doc. IGN

                           Secousse de M3 environ, en absence de précisions de l'IGN.


La plupart des séismes ont une magnitude comprise entre M2 et M3 , avec un trémor élevé en parallèle ... ce qui laisse supposer une intrusion magmatique.

 

Un rapport du PEVOLCA, le 25.06 vers 18h, n'ordonne pas de précautions spéciales à prendre, même pas pour le zone d'El Julan, sous laquelle les séismes sont centrés. Les partenaires scientifiques du Pevolca, IGN et INVOLCAN, cautionnent cette décision sur base d'une absence de déformation de l'île, d'une absence d'émissions gazeuses et de la profondeur des séismes, aux alentours des 20 km.

Le rapport mentionne que l'IGN suit en temps réel la sismicité, au contraire des infos données au compte goutte et avec retard au public.

 

Affaire à suivre donc, car il semble que l'accès du magma en direction des cônes sous-marins soit bloquée ... la magnitude des séismes en hausse laisse augurer différents scénarios !

 

Sources :

- AVCAN, IGN, INVOLCAN, Gobierno de Canarias

- Earthquake reports.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog