Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #news

Vivre à côté d'un volcan n'est pas sans présenter de risques pour la santé.

Tout le monde est conscient que les poussières volcaniques présentes dans les retombées sont dommageables pour les voies respiratoires et digestives.

Nous devrions d'ailleurs être beaucoup plus prudent en visitant ceux-ci et ne pas hésiter à mettre un bon masque dès que les vents font voler des poussières - il n'y a pas que les gaz qui soient à redouter -...pour s'en convaincre, il suffit de voir une particule de poussière volcanique au microscope; sa surface aux nombreuses aspérités est capable d'endommager rapidement le tissu pulmonaire.


volcanic ash                Poussière volcanique du St Helens - M.Mischenkoc - Nasa/GISS.


Article intéressant :

- USGS - Volcanic ash

- The health hazards of volcanic ash


Pour les personnes qui vivent à longueur d'année à proximité immédiate d'un volcan, les risques sont parfois plus importants et plus sournois.

 

Etna et cancer de la Thyroïde :

Une étude réalisée entre 2002 et 2004, en Sicile, a comparé les ratios de cancers touchant la population dans deux zones : aux abords de l'Etna et dans le reste de la Sicile.

Il en résulte que dans la province de Catane, près du volcan, le taux de cancers thyroïdiens papillaires ( la forme la plus fréquente) est plus de deux fois plus élevé qu'ailleurs en Sicile.

La relation entre cancer et volcans n'est pas clairement établie, mais les chercheurs suspectent le rôle joué par les composés toxiques en émanant.

Un identification des facteurs de risques de cancers thyroïdiens en milieu volcanique permettrait de développer des mesures de prévention.

 

Source : Health day news, et Journal of the National Cancer Institute.

 

Chine et cancer du poumon :

Une étude récente dans la province du Yunnan - comté de Xuan Wei - a montré que dans cette région, le taux de cancer du poumon affectant les femmes est de 20 fois supérieur à celui du reste de la Chine.

 

coalhires

Coal from China’s Xuan Wei County, used widely for cooking and heating, may contribute to unusually high rates of lung cancer among women in the region.
Credit: U.S. Department of Energy's Office of Fossil Energy


Les femmes de cette région chauffent leur habitation et cuisinent sur des feux ouverts à charbon, sans système de ventilation extérieur. Un lien étroit a été prouvé entre des substances volatiles présentes dans les fumées de combustion du charbon, les PAH ( Polycyclic Aromatic Hydrocarbon - lien *), et le taux de cancer du poumon dans la région.

On a découvert maintenant que le haut taux de silice (10 fois plus que dans le charbon US), présent dans le charbon de cette région, serait lié à des éruptions volcaniques ayant eu lieu il y a 250 millions d'années ... ce taux de silice pourrait interagir avec les substances volatiles du charbon pour être cause de ce taux exceptionnel de cancer du poumon.

 

Source :

Environmental Science and Technology : Silica-volatile interaction and the geological cause of the Xuan Wei lung cancer epidemic.

http://pubs.acs.org/stoken/presspac/presspac/full/10.1021/es902033j?cookieSet=1





Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog