Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques


Les scientifiques de l'Institut de technologie et des Energies Renouvelables (ITER), un organisme du Cabildo de Tenerife, en collaboration avec le laboratoire de Cap-Vert Engenharia Civil (LEC) de l'Université du Cap-Vert (Uni-CV) et Serviço National Civil Protecção (SNPC) / projet MAKAVOL ont détecté une augmentation de l'émission diffuse de dioxyde de carbone (CO2) dans l'atmosphère par le système volcanique de Brava au cours de la campagne scientifique 2012, enregistrant un taux d'émission de 233 ± 34 tonnes par jour, comparativement à 50 ± 5 tonnes par jour pendant la saison de 2010.

 

570_cap-vert_brava_faja-da-agua---altamuc.jpg                            Cap Vert - Ile de Brava , Faja da Agua - photo Altamuc.

 

Cette significative augmentation (4,7 x) reflète la possibilité d’un processus d’injection de fluides hydrothermo-volcaniques dans le sous-sol de Brava. La détection de changements importants dans les valeurs d'émission diffuse de dioxyde de carbone (CO2) dans les zones volcaniques actives et les changements dans la distribution spatiale des émissions anormales de dioxyde de carbone dans l'environnement de surface peut être lié à des mouvements magmatiques souterrains et / ou des changements dans l'activité sismo-volcanique … ils sont de bons signaux d’alerte précoce de changement d’activité.

La détection de ces émanations, invisibles à l’œil nu, se fait grâce à des capteurs infra-rouges.

 

Brava-et-fogo---ISS004-E-10729-27.04.2002.jpg    Cap Vert - LEs îles Brava (à gauche) et Fogo (à droite)  - photo Nasa ISS004-E-10729 d'avril 2002


Brava est l’île-volcan la plus occidentale de l’alignement NE-SO des îles volcaniques "sous le vent" de l’archipel Cap Verdien, composées de Maio, Sao Tiago, Fogo et Brava.

 

Cap-Vert-Archipel---Sat-Envisat-copie.jpgL'archipel du Cap Vert, avec ses îles du vent (Barlavento) et sous le vent (Sotavento) - d'après un document Envisat.


Brava est séparée de Fogo par 18 km. et des profondeurs de plus de 1.400 mètres. Bien qu’aucune éruption n’ait affecté Brava au cours des temps historiques, la jeunesse de ses cratères – une quinzaine – et l’activité sismique récente témoignent d’un risque potentiel.

L’activité sismique de Brava est probablement liée au champ volcanique situé entre Fogo et Brava, ou au volcan sous-marin Cadamosto situé au sud-ouest de l’île.

La plupart des éruptions sur Brava sont à mettre en relation avec une interaction entre un magma phonolitique et un grand réservoir d’eau sous-terrain contenu dans une ancienne série volcanique, caractérisé par d’épaisses ignimbrites soudées et des dépôts de coulées de blocs et cendres.

 


Cap-Vert-seamounts.jpg

               L'archipel du Cap Vert et le Cadamosto seamount à la pointe sud-ouest de celui-ci.

               From Seamounts from Cape verde archipelago / A. Klügel, T. Hansteen et K. Hoenle.

 

Capeverde_Seamounts---Cadamoto-seamount.jpg                Source: J. Schneider, T. Hansteen, I. Grevemeyer, W. Weinrebe; IFM-GEOMAR Kiel)

 

Sources :

 

- Observatorio Vulcanologico de Cabo Verde (OVCV)  & Instituto volcanologico de Canarias - communication 24.08.12

- Global volcanism Program - Brava 

- Geophysical Journal international - seismic activity at Cadamosto seamount near Fogo island, Cape Verdes - formation of a new ocean island ? - 12.2009 by  Grevemeyer, I., Helffrich, G., Faria, B., Booth-Rea, G., Schnabel, M. and Weinrebe, W. 

 

- Marine Geophysical researches - Linking the Canary and Cape-verde Hot-spots par M. Patriat & C. Labails - Ifremer . - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog