Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Selon l'agence de nouvelles Inforpress, citant un géophysicien du Cap-Vert Bruno Faria, l'île de Fogo a été la cible de plusieurs séismes de faible intensité depuis le 5 mars; le plus fort d'entre eux a atteint la magnitude de 3,2 sur l'échelle de Richter. 

 

fogo--Aster-red-jpg                            Archipel du Cap Vert - Relief de Fogo - image Nasa ASTER

 

Bruno Faria a collaboré en 2011 à l'installation d'un réseau de surveillance géophysique au volcan Fogo; il est co-auteur d'une étude, en collaboration avec l'Institut allemand Leibniz, sur le volcanisme des seamounts entre Brava et Fuego.

Les séismes enregistrés seraient dus d'après lui au volcan sous-marin situé entre les deux îles.

 

Les séismes les plus récents furent observés au sud-ouest de l'archipel du Cap Vert en 1998 et 2004, à distance des centres volcaniques aériens. Ils pourraient provenir du volcan sous-marin Cadamosto, un édifice de 3.000 m. de hauteur.

Capeverde_Seamounts---Cadamoto-seamount.jpgUne cartographie sous-marine a révélé la présence de nombreux petits cônes volcaniques entre les îles de Fogo et Brava, et entre Brava et le seamount Cadamosto.

La distribution des structures sous-marines révèle une alimentation par deux systèmes distincts, l'un alimentant Fogo et les cônes situés entre les îles, l'autre nourrissant Cadamosto.

 

Source: J. Schneider, T. Hansteen, I. Grevemeyer, W. Weinrebe; IFM-GEOMAR Kiel)


L'analyse sismique des évènements 2004 suggère une intrusion magmatique sous forme de dyke, et une activité en cours du volcan Cadamosto, qui pourrait croître et donner une île nouvelle à terme.


Cap-Vert-seamounts.jpg

               L'archipel du Cap Vert et le Cadamosto seamount à la pointe sud-ouest de celui-ci.

               From Seamounts from Cape verde archipelago / A. KlÜgel, T. Hansteen et K. Hoenle.


Une étude des fonds marins par une équipe de l'Ifremer rapporte une histoire géologique commune aux archipels des Canaries et du Cap Vert depuis la formation de leur soubassement au Jurassique. Ils présentent de plus une évolution sédimentaire et volcanique synchrones.
Il en ressort que le modèle basé sur l'intervention de deux points chauds distincts n'est pas adapté à la formation de ces structures et qu'il existe au minimum un lien entre ces points chauds. Ces deux régions ne doivent pas être traitées distinctement.

 


acreti2.jpg                    Bombement du socle commun aux deux archipels Canarien et Capverdien.

 

Il sera intéressant de suivre l'évolution des volcans sous-marins de ces deux archipels, après les évènements en mer de Las Calmas / Canaries et ces séismes récents, et de pouvoir avancer dans cette hypothèse.

 

  
Sources :

- Correio da manha - Cabo Verde : sismos de fraca magnitude abalam ha cinco dias ihla do Fogo.

- Geophysical Journal international - seismic activity at Cadamosto seamount near Fogo island, Cape Verdes - formation of a new ocean island ? - 12.2009 by  Grevemeyer, I., Helffrich, G., Faria, B., Booth-Rea, G., Schnabel, M. and Weinrebe, W. 

- Marine Geophysical researches - Linking the Canary and Cape-verde Hot-spots par M. Patriat & C. Labails - Ifremer . - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog