Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Découvrir le volcan et l'impact de l'éruption de 1980 nécessite plus d'un jour ! Connaissant les caprices de la météo et la loterie pour accéder au sommet, prévoir un jour de battement, qui sera éventuellement occupé en cas de mauvais temps par "Ape cave" ou l'un des 3 visitor centers.
L'accès au sommet, par le sud, est limité à 50 visiteurs /jour. Il faut donc s'inscrire la veille au bar-épicerie Jack's, où vers 18 h. on procède à une loterie qui permettra aux heureux élus de participer à l'ascencion.
Ci-dessous quelques "hot-spots" dans la région :

St_Helens_and_nearby_area_from_space.jpg                    Quelques points d'intérêt autour du volcan - document Nasa /USGS.
                                         Le nord est à droite de la vue satellite.

Johnston ridge Observatory : (near Coldwater lake)

L'Observatoire, créé après l'éruption de 1980, est situé à l'extrémité de la "Spirit Lake memorial highway". Il offre une vue optimale sur le volcan, le cratère et le dôme, la plaine de ponce et les glissements de terrain. Anciennement appellé Coldwater observation post, il fut rebaptisé du nom du géologue disparu après l'annonce du début d'éruption. Offrant une introduction cinématographique sur l'éruption, la salle de spectacle s'ouvre ensuite sur une vue panoramique du volcan "à couper le souffle" !

Mount_St_Helens-Johnston-ridge---Flickr.jpg                    Vue de Johnston Ridge Observatory  - photo Art Bron / Flickr 2007.

Coldwater Ridge visitor center :

Un excellent endroit pour constater le retour de la vie végétale et animale sur la zone dévastée par le blast et un bon point de vue sur le volcan, un lac consécutif à l'éruption et la vallée de la Toutle river encombrée de débris en hummocks... et les services d'un visitor center à l'américaine en prime : resto, gift shop, librairie.
Un hummock est un relief constellé de buttes résultant d'un dépôt d'éboulement volcanique.

Coldwater-ridge.jpg     Coldwater lake - un des meilleur point de vue sur les dépôts d'avalanches de débris, en
     hummock de 1980; le paysage s'ouvre vers des vallées d'érosion glaciaire datant du
     Pleistocène  - USGS/CVO.

Spirit Lake :

La sortie du lac fut obstruée, le 18 mai 1980, par l'avalanche de débris et, entre 1980 et fin 1982, son niveau ne cessa d'augmenter à cause des pluies et des eaux provenant de la fonte des neiges. Le barrage formé menaçait de se rompre; une station de pompage reliée à un pipeline fut une solution temporaire, installée par l'armée, mais causa une érosion accélérée des dépots volcaniques.
En mai 1985, un tunnel fut ouvert mettant en communication Spirit Lake et South Coldwater Creek et permis de retablir le niveau d'élimanation antérieur du lac.

Spirit-lake---1988-Swisseduc.jpg                                     Le volcan vu de Spirit Lake - Photo Swisseduc.ch 1988.
      Un clic sur la photo vous mène au site de Stromboli on line et d'autres vues des
       environs du St Helens  - merci à Marco Fulle pour son autorisation de diffusion.


Ape Cave :

La formation de ce tunnel de lave marque une étape spéciale dans l'histoire éruptive du St Helens : la seule éruption basaltique du volcan.
Il y a 2000 ans, de la lave basaltique fluide s'est écoulée sur le flanc sud formant un important tunnel de lave. La lave fut pulsée dans le tunnel durant une longue période, estimée à plusieurs mois si pas une année, créant ainsi une structure spectaculaire, longue de 3.976 m.

Ape Cave 01                                                    Ape cave - photo J.F. Suzzarini.      

Ce tunnel est visitable par des personnes bien équipées : des vêtements chauds, de bonnes chaussures et plusieurs lampes sont nécessaires. Deux itinéraires existent, longs respectivement de 1.300 et 2.540 mètres, nécessitant de 1 à 3 heures pour les parcourir.

Ape-Cave-15.jpg



Ijen---Kendeng-5661.jpg
       Le plancher n'est pas spécialement plat et carrossable, d'où la nécessié de porter de
                                       bonnes chaussures - photos J.F.Suzzarini.

Ape cave, la grotte ou "le tunnel du singe", d'où vient ce nom ?
Découvert par L.Johnson en 1947, ce tunnel ne fut exploré qu'à partir de 1950 par une troupe de scout, nommée "St Helens Apes", formée dans les premiers temps de forestiers qu'on appellait communément les "brush apes" - "les singes de brousse" -, à moins que ce terme ne fasse référence au bigfoot.
Le bigfoot, ou "sasquatch" nom dérivé de l'indien, est une créature légendaire, primate humanoïde proche du Yéti et vivant dans les chaînes montagneuses et boisées du Canada et des Etats-Unis.

Ce descriptif n'est qu'une "mise en bouche"; d'autres idées et détails sur USGS- St Helens - Points of interest.

Sources :
- USGS St Helens - points of interest
- Swisseduc.ch - St Helens
- US Forest Service - Ape cave : les promenades
- US Forest Service - Ape cave, Lahar view point,Lava canyon - link
- trucs et astuces : Vazyvite.com - St Helens

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog