Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Hoodoo mountain est un stratovolcan à toit plat, situé à la frontière Alasko-Canadienne, composé de produits volcaniques d’éruption subaérienne et sousglaciaire.

 

W_Canada_Volcanoes.jpg                             Les volcans de l'ouest Canadien - doc. USGS / Canada Geological Survey


Le volcan doit son nom à des aiguilles de lave, ou "hoodoos ", atteignant 150 m. de haut, et qui lui donne son apparence particulière et le différencie des autres volcans de la Northern Cordilleran Volcanic Province.

 

Hoodoo_Mountain---Here-fishy.jpg                   Canada - Hoodoo mountain et ses épines de lave - photo Here fishy.

 

646px-Hoodoo_Mountain_satellite.jpgHoodoo_Mountain_area.jpg

 Hoodoo mountain et Little Bear mountain - à gauche, doc. Nasa 2008 - à droite, carte Black Tusk

 


Sa formation s‘échelonne de la fin du Pléistocène – 85.000 ans – à une période géologiquement proche, entre 9.000 et 7.000 ans.

Une activité cyclique, sousglaciaire à subaérienne, rend Hoodoo mountain unique dans la chaîne côtière canadienne.

 

On reconnaît au moins six phases d’activité :

- Entre il y a 85.000 à 80.000 ans : éruptions sousglaciaires sous une épaisseur d’au moins 100 mètres de glace, et production de coulées de lave, de dômes et dépôts bréchiques. (figure a)

- Il y a 80.000 ans, les éruptions ne sont plus sousglaciaires, mais le volcan est environné de glace. La fusion de la glace permet à la lave de s’accumuler dans une dépression autour du volcan (figure b). Ces coulées en marge de la couche de glace sont épaisses et délimitées par des falaises abruptes comportant de fins joints de refroidissement et du verre volcanique.

 

Hoodoo_Mountain_eruption_styles---Black-Tusk.png                             Types d'éruption à Hoodoo Mountain -doc. Black Tusk

a. sous glace épaisse : dômes et brèches sousglaciaires - b. éruption subaérienne avec des laves confinées par des barrages glaciaires - c. éruptions sous glace mince et production d'ignimbrites et hyoloclastites.


- Entre il y a 80.000 et 54.000 ans, l’activité explosive produit des coulées pyroclastiques qui descendent les flancs nord et ouest et créent des dépôts d’ignimbrites soudées et non soudées de plus de 100 mètres d’épaisseur. Cette activité a été vraisemblablement causée par le magma transperçant une glace plus mince (figure c)

- Une quatrième phase éruptive subaérienne, il y a 54.000 ans, produit des dépôts pyroclatiques recouvrant ceux des deuxième et troisième phases.

- Entre il y a 54.000 et 30.000 ans, l’activité sousglaciaire produit desu types d’associations lave-brèches :

entre 54.000 et 40.000 ans, production de dômes de lave et brèches ; entre il y a 40.000 et 30.000 ans, les éruptions sefont sous une couche mince de glace.

- La phase finale est de nature effusive dans un environnement dépourvu de glace,  avec des coulées de lave canalisées sur les flancs NO et SO. Ces coulées sont originaires du sommet plat du volcan et d’évents de flanc. Ces éruptions récentes sont datées, selon les sources, de 9.000 ou 7.000 ans.

 

North_side_hoodoo_mountain---Here-fishy.jpgHoodoo Mountain côté nord présentant des coulées vraisemblablement extrudée sous le glacier - photo Here fishy 2005.

 

hoodoo-mountain--oregonstate.jpgHoodoo mountains - sur le versant SO du volcan, "The Monument", les restes érodés d'un évent volcanique nourri par un dyke (plus de 100 mètres de haut) et une série de coulées de lave subaériennes en couches  relativement plates, surmontées de dépôts de laves et brèches formés par des éruptions sousglaciaires -  photo B. Edwards / Oregonstate univ.



Sur son flanc nord, un cône parasite, daté du Pléistocène, Little Bear mountain, est un tuya (*). Cette structure sousglaciaire est composée de basaltes alcalins et de dépôts pyroclastiques bréchiques contenant de moindres quantités de lave, de pillow lava, de grès et hyaloclastite.

(*) : Un tuya est un type de montagne d'origine volcanique formé aux cours d'éruption sous-glaciaires et caractérisé par un sommet plat, des pentes très raides et une forme grossièrement cylindrique. Les tuyas se rencontrent surtout en Islande comme le Herðubreið et au Canada avec The Table (Colombie Britannique). 

 

Sources :

- Global Volcanism Program - Hoodoo Mountain

- Volcanic history of the Northern Cordilleran Volcanic Province - Hoodoo mountain.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog