Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le comportement d'une coulée de lave rhyolitique a été analysé par les Dr. Tuffen, James, Castro et Schipper dans le champ volcanique du Cordon Caulle au Chili.

C'est le première observation directe de l'avancée d'une telle coulée un an après l'arrêt de l'éruption. L'obsidienne peut être émise à la fin d'éruptions explosives importantes, comme à Vulcano, au Yellowstone, ou encore au Katmai ... mais ce phénomène a été rarement observé. Les opportunités les plus récentes se sont présentées au Puyehue-Cordon Caulle en 1921, 1960 et 2011.


lightning-volcano-puyehue-volcanic-eruption-chile-ash-cloud

                  Cordon Caulle  - le panache de l'éruption en 2011 - photo Ivan Alvarado / Reuters


cordoncaulle coulées obsidienne 2011 et +

    Les coulées d'obsidienne (1960 & 2011) du Cordon Caulle vues par le satellite de la Nasa EO-1 Ali

 

Highly-simplified-geological-map-of-the-Puyehue-Cordon-C.jpg   Carte simplifiée des coulées du Cordon Caulle avec dates - doc. in Tuffen & al. / réf. en Sources


70957276 puyehue

  Cordon Caulle - coulées d'obsidienne de 2011-2012 - photo by Jonathan Castro, University of Mainz

 

La coulée noire d'obsidienne, émise par l'éruption de 2011-2012 s'est étalée sur un arrière-plan gris clair de cendres et débris volcaniques.

En janvier 2013, cette coulée était toujours en mouvement ... très épaisse, elle se déplace comme le fait un glacier.

Le Dr. Tuffen le rapporte ainsi dans son article dans la revue Nature :

" nous avons découvert que la coulée de lave suinte toujours un an après, et qu'elle avance d'entre un à trois mètres par jour. Bien qu'elle se déplace lentement, elle peut accélérer ou réduire sa vitesse en fonction du terrain" .

L'équipe de scientifiques a fait de nouvelles découvertes sur l'avancée des coulées d'obsidienne et sur la modélisation de l'avancée des coulées de lave.

" La coulée ressemble à une falaise solide de roches qui s'effritent, haute de plus de 40 mètres ... sous la croûte, la lave chaude, à plus de 900°C, s'écoule lentement et peut ressortir sur les bords de la coulée, aidant celle-ci à avancer ".

 

volcanoHughuffenlavaflowafterrain875.jpg

            Cordon Caulle - coulée d'obsidienne rhyolitique après une pluie - photo H.Tuffen / Flickr


ncomms3709-f3.jpg

Cordon Caulle -  bord NE de la coulée d'obsidienne le 04.01.2013 - trois lobes extrusifs plus sombres en ressortent sur plus de 10 mètres de longueur - photo in Tuffen & al. / réf.. en sources

 

 

 

Avancee-de-la-coulee---H.Tuffen.jpgCordon Caulle coulée d'obsidienne rhyolitique - lobes et points d'extrusion - ratios d'avancée de la lave - doc. in Tuffen & al. / réf. en sources


Les images-satellite révèlent un champ de lave étendu avec des extrusions localisées, formant plus de 80 lobes en marge de l'épaisse coulée. En janvier 2003, le front de la coulée se trouve à 3.600 mètres de l'évent, malgré qu'une alimentation détectable ait cessé depuis 6 à 8 mois.

Ceci illustre bien l'effet d'isolation thermique de la carapace externe de la coulée, qui favorise de façon prolongée le transport horizontal de lave et l'extension de la dite coulée.

 

Cette particularité n'avait été rencontrée jusqu'aujourd'hui que pour de la lave basaltique, rouge et fluide, mais cette coulée de rhyolite présente des similitudes évidentes !

  

 

 

Sources :

- Nature com - Exceptional mobility of an advancing rhyolitic obsidian flow at Cordon Caulle volcano in Chile : observations from Cordon Caulle, Chile, 2011-2013 / Tuffen Hugh & al. - link

- Global Volcanism Program - Puyehue-Cordón Caulle volcanic complex

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog