Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Le Costa Rica est renommé pour ses nombreux volcans ; plus de 115 structures parsèment le pays. Il est surtout connus pour ses colosses : le Poas, l'Irazu, le Rincon de La Vieja, tous trois abritant des lacs acides, le Turrialba ... ou encore pour le jeune et turbulent Arenal.

 

infCerrosAguasZarcas5---vue-generale.jpg                  Cinq des sept cônes de scories, proches d'Aguas Zarcas - photo Ovsicori-Una.


Des structures volcaniques situées dans une région du nord du pays sont moins connues : les cônes monogéniques d'Aguas Zarcas, documentés aguas-zarcas.gifrécemment par les équipes de l'OVSICORI-Una. 

 

Cette région à la topographie presque plate abrite sept cônes de scories, répartis sur 48 km² et deux axes presque parallèles orientés nord-sud, correspondant à des fractures.

 

infCerrosAguasZarcas1---carte.jpgCarte régionale des alignements contenant les 7 cônes mentionnés. Les lignes rouges indiquent la direction générale.  -  1. Loma Morera (120 .) - 2. Loma Juan Murillo (100 m.) - 3. Loma Vuelta Kooper (120 m.) - 4.Valle Hermoso (50 m.) - 5. Cerro Chiles o Altamira (120 m.) - 6. Loma Buenos Aires (90 m.) - 7. Loma Barrantes (90 m.).  - doc. Ovsicori.

 

 

Ces terres sont occupées par des pâturages et des cultures, principalement celle de l'ananas. Son nom est lié aux sources chaudes et minérales, certaines situées dans la jungle, et est traduit par "les eaux bleu pâle ".

Bien que non développée touristiquement, on y trouve aussi des spa, des bains de boues, des officines d'aromathérapie et de physiothérapie.

 

Ces cônes de scories basalto-andésitique se sont formés en quelques jours, voir quelques semaines. Leur anatomie n'est pas complexe : pas de couches homogènes, mais un tas de matériaux rougeâtres; ils pourraient former un produit de construction facile à enlever, aisément transportable, comme cela s'est fait dans d'autres régions du globe (Australie, Allemagne, France ou Espagne).

 

infCerrosAguasZarcas3---Cerro-Chiles-o-Altamira.jpgLe Cerro Chiles o Altamira - en partie boisé, en partie exploité commercialement (carrière de matériaux pyroclastiques), il est proche de Llanos et de ses cultures d'ananas. - photo E.Duarte / Ovsicori.


Bien conservés, leur intérêt géologique, esthétique et partant touristique dans une zone proche de La Fortuna et de  l'Arenal, donnant ensuite sur le massif du Guanacaste et le Rincon de La Vieja, leur fera peut-être connaître un sort différent ... à condition qu'un plan global de gestion territoriale les fasse sortir rapidement du domaine privé.

 

infCerrosAguasZarcas2---Loma-Juan-Morillo-copie-1.jpgLe Loma Juan Murillo a un sommet semi-aplati occupé pour moitié par des pâturages avec des arbres claisemés, pour l'autre moitié, par des agrumes. Sa forme générale est celle d'une poêle renversée. - photo E.Duarte / Ovsicori.

 

Sources :

- Ovsicori-Una /Los conos des escoria de Aguas Zarcas - 07.11.2011

- Global Volcanism Program - volcanoes of Costa Rica

- Imagines Tropicales - les volcans du Costa Rica - link

Commenter cet article

Mathieu 20/11/2011 17:08


Si ça se termine comme en Garrotxa, avec le croscat, ça sera pas mal

Mathieu 20/11/2011 10:52


Cela fallait les trouver ! c'est un peu comme une mini chaine des puys, non ?

Bernard Duyck 20/11/2011 12:32



Exactement Mathieu ! mais ils risquent de finir comme le Puy de Lamptéguy ... sous forme de carrière, sauf si l'Ovsicori réussit à monter un dossier solide pour les sauver et à en faire un
attrait géologico-touristique.



Articles récents

Hébergé par Overblog