Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

Le Kilauea, volcan connu pour ses fontaines de lave et ses coulées fluides, peut aussi être le théâtre de violentes explosions meurtrières ... lors d'éruptions de type phréatique ou phréatomagmatique.

Ce volcan, sans dôme de lave sommital, peut émettre des surges chauds semblables à des "nuées ardentes".

 

La découverte d'empreintes de pas dans le désert de Kau révèle le fait que des personnes ont vécu une éruption ici ... plus de 100 personnes y furent tuées par l'éruption, peu après que ces empreintes furent laissées dans de la cendre volcanique boueuse.

 

Kilauea-foot-prints---USGS---D.jpg                       Les empreintes de Keanakako'i - photo Donald Swanson / USGS.

 

L'éruption de 1790 :


L'histoire fait remonter l'éruption à 1790 et au pit crater du Kilauea Iki. L'émission de cendres chaudes en abondance et une pluie violente ont transformé ces retombées en boue.

L'histoire raconte que Keoua, un chef de clan situé à Puna au sud de Big eruption-explos-1790-tableau.jpgisland, revient d'une bataille contre son rival Kamehameha. La troupe de Keoua, accompagnée de femmes et enfants, passe près du Kilauea sous cette pluie de cendres. Leurs pieds s'enfoncent dans la boue, et leurs empreintes seront durcies sous l'action du vent et du soleil.

Une explosion plus importante du volcan, riche en gaz et cendres chaudes, va dévaler sur la troupe, tuant une centaine de personnes. Les cendres de l'éruption vont couvrir 190 km² dans le sud-ouest du Kilauea.

 

L'analyse de l'éruption :

 

Au moins neuf couches de cendres volcaniques sont exposées sur les collines du système de failles Hilina au sud du Kilauea. Les dépôts les plus anciens, connus sous la dénomination de "cendres d'Uwekahuna", sont datés d'il y a 2700 à 2000 ans.

Les plus récents, les "cendres de Keanakako'i", proviennent d'une série d'éruptions explosives qui s'est terminée il y a 200 ans et qui inclue l'éruption qui a décimé l'armée de Keoua, en laissant plus de 75 millions de m³ de poussières qui couvrent une partie du sommet du Kilauea sous une couche de plus de 10 mètres d'épaisseur en certains endroits (USGS). Le GVP accorde à ces évènements un VEI 4.


 

Keanakko-i-ash.gif                   L'étendue des dépôts de cendres Uwëkahuna et Keanakako'i - carte HVO/USGS.

 

La plupart des éruptions explosives anciennes se sont produites probablement lorsque le cratère sommital avait atteint une profondeur telle que son plancher soit sous le niveau de la nappe phréatique, laissant sourdre les eaux souterraines, éventuellement pour y former un lac. La rencontre du magma et de ces eaux va donner de violentes explosions, qui ont fragmenté le magma en fines particules et donné des surges pyroclastiques, tels que ceux qui ont tués les guerriers de Keoua.

 

Mastin2_lakesA.gif                                            Schéma L.Mastin & al. / publication USGS.

 

 

L'éruption de 1924 :

 

Durant 18 jours en mai 1924, des centaines d'explosions projètent de la boue, des débris et des blocs incandescents pesant jusqu'à 7.000 kg. jusqu'à 1 km. du cratère de l'Halema'uma'u, situé dans la caldeira du Kilauea.

Des colonnes de cendres volcaniques montent jusqu'à une altitude de 3.000 mètres, apportant "la nuit en plein jour" sur Pahala, cité située à 30 km.

Heureusement, il n'y eu aucun tué durant l'évènement, seul un photographe qui s'était approché un peu trop près fut atteint par des pierres et de la boue chaude.

 

Kilauea 23.05.1924     Panache de l'éruption explosive de l'Halema'uma'u le 23 mai 1924  - archives Bishop museum.

 

Le futur des explosions au Kilauea :


Il y a peu de chances de voir dans l'immédiat ce type d'explosions au Kilauea, à cause du niveau courant de la nappe phréatique à 520 mètres sous le bord du cratère de l'Halema'uma'u.

On constate cependant que, depuis les années 1820, le plancher du cratère sommital du Kilauea a plongé jusqu'à 90 mètres du niveau de la nappe à trois reprises ... la prochaine subsidence pourrait engendrer ce type d'éruptions explosives, si les condtions sont rencontrées, mettant en danger la vie de milliers de personnes, vivant et travaillant sur le volcan, ou simplement visitant celui-ci.

 

Sources :

- Global volcanism Program - Kilauea

- USGS - Kilauea, an explosive volcano in Hawaii - pdf link

- USGS -  Explosive eruptions at Kilauea volcano - link

- NPS - Keanakako'i - the story of the footprint area - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog