Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Dossiers

Outre un avantage stratégique, les volcans présentent des caractéristiques intéressantes repérées par les anciens : les sols volcaniques sont très fertiles. C’est pourquoi, malgré le risque d’éruption, de nombreux agriculteurs vivent aux abords directs des volcans.

 

En effet, la cendre volcanique est riche en minéraux et oligo-éléments, potassium, fer, magnésium, manganèse, etc.

Au début de l'activité éruptive, naturellement, ces projections tuent toute la végétation. Peu à peu, ces particules s'altèrent en petits grains de moins 2 microns de diamètre : c'est le processus de l'argilisation qui débute.

Mais les conditions climatiques et le pH du sol doivent suivrent … s’il fait chaud et humide, les cultures seront ainsi favorisées sur les pentes du volcan.

 

Bromo-11.03.2011-Trisnadi-AP.jpgIndonésie - l'éruption du Bromo va recouvrir de cendres les terres agricoles hors caldeira du Tengger - photo Trisnadi / AP /11.03.2011


Cemoro-Lawang-cultures---what-an-amazing-world.jpgIndonésie / Java : Cultures maraîchères dans la brume matinale à Cemoro Lawang, village proche de la caldeira du Bromo-Tenger - photo What an amazing world.


En indonésie, les cultures maraîchères sur les pentes du Mérapi, ou à proximité de la caldeira du Tengger, sont riches et favorables à la nombreuse population de Java. Les agriculteurs locaux peuvent faire en terres volcaniques jusqu’à quatre, voire cinq récoltes de riz annuellement, contre une à deux ailleurs.

En Sicile, les pentes de l’Etna permettent la production d’agrumes tandis que les collines calcaires environnantes sont arides.

Au Costa Rica, les pentes du Poas abritent des cultures de café, de fleurs et de différents légumes.

 

costa-Rica-225-copie.jpg            Costa-Rica - caféiers sur les pentes du volcan Poas - photo Bernard Duyck

 

Par contre, en Islande, où le climat est trop froid, l’effet bénéfique des terres volcaniques ne se manifeste pas.


On a compris très tôt l’avantage des terres volcaniques pour la culture de la vigne, un des piliers de l’agriculture antique. Les vin du Vésuve et de l’Etna étaient célèbres et faisaient la richesse des cités alentour. Pline l’ancien CasadelCentenario-P-MAN-0038.jpgparle du vin Aminneum du Mont Vésuve et de la vigne Pompeiana, très productive grâce à la terre riche où elle est plantée. Des fresques représentent les pentes basses du volcan couvertes de vignes, tenues par des perches, et Bacchus, couvert de raisin, tenant le thyrse, une panthère aux pieds … personnification de la vigne qui lui était chère.


Pompéï - Casa del Centenario - fresque de Bacchus devant le Vésuve.


Les cendres et scories volcaniques ont des propriétés améliorant la structure du sol. Elles favorisent le drainage, ce qui favorise la vigne, qui n’apprécie pas l’eau qui stagne au niveau des racines.

mastroberardino-lacryma-christi-del-vesuvio-bianco-campania.jpg

 

Le Lacryma Christi du Vésuve, la Malvasia de Lipari et Salina, les vignobles d’Auvergne, ou du Salagou, ou encore la Malvoisie de Lanzarote en sont autant de témoins.

 

Lanzarote---Jerome-World-travel-photo.jpg    Archipel des Canaries - île de Lanzarote - vignobles de La Geria - photo Jerome / World travel


Sur cette île des Canaries, sèche et aride, les paysans ont mis au point une technique de culture unique : à La Geria, ils plantent les pieds de vignes dans des trous profonds, pour atteindre le sol végétal antérieur aux éruptions, et  recouvert de " rofe ", une couche de lapilli et cendres volcaniques, qui laisse passer l’humidité et empêche son évaporation durant la journée. La vigne est protégée des vents par des murets semi-circulaires de pierres, les "Zocos ". Le vino de Malvasia, doré, frais et fortement alcoolisé représente la victoire de la tenacité sur l’hostilité de la terre.

 

sakura---23---AVE-2012.jpg

  Japon - un gros daikon encore couvert de cendres du Sakura-jima - photo Antony Van Eeten

 

D’ autres exemples au Japon, où des radis blancs géants, les Daikons, sont produits sur ces terres volcaniques … ou au Chili, où après l’éruption de l’Hudson en 1991, plus de 600.000 têtes de bétail avaient été tuées par les cendres du volcan, celles-ci ont permis en revanche la fertilisation d’une vallée de Patagonie argentine qui produit aujourd’hui des cerises destinées à l’exportation.

Commenter cet article

Toglembaye 24/04/2016 19:05

Pour ton travail

Articles récents

Hébergé par Overblog