Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Dossiers

Parmi les produits émis par les volcans, les laves et les téphras, une fois refroidis, deviennent exploitables par l’homme.

 

Depuis l’antiquité, basalte et andésite ont été utilisés pour leur dureté et leur faculté de polissage. Dans les contrées volcaniques, ces pierres servent de matériaux de construction pour les maisons, comme dans l’Eifel en Allemagne, ou les grands bâtiments, comme la cathédrale de Clermont-Ferrand dans le massif central français.

 

Dossier-47-2048-copie.jpg

Facade_cathedrale_clermont-ferrand.jpg 

 

 

Constructions en basalte, foncées et austères : à gauche, un hôtel à Mendig / Eifel - à droite, la cathédrale de Clermont-Ferrand / Massif central français, en pierre de Volvic.

photos ©JM.Mestdagh -

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

roemischehandmuehle

                   Meule en basalte de l'époque romaine - Document Vulkanschule / Vulkanpark


Depuis l’époque romaine, le basalte est utilisé comme pierre meulière et distribuée par les réseaux fluviaux et routiers jusqu’en Grande-Bretagne et en Hollande, au nord, à hauteur du Jura, au sud.

Aujourd’hui, le basalte est utilisé comme pierre décorative et à sa place autant dans les cuisines et salles de bains modernes, que dans les jardins.

 

L’obsidienne, ce verre volcanique de couleur sombre, est utilisé sur tous les continents pour le façonnage d’armes, d’outils ou d’objets rituels, de l’antiquité à nos jours, où elle concurrence les scalpels les plus fins utilisés en ophtalmologie.

 

usa-2069-copie.jpg     Newberry (USA) - blocs d'obsidienne de la coulée "Big obsidian flow" - photo © JM. Mestdagh

usa-2095-copie.jpgNewberry (USA) - panneau expliquant la fabrication de pointe de flèche au départ d'un "coeur" d'obsidienne - photo ©JM. Mestdagh

 

Les téphras, qui comprennent les lapilli, les scories, les ponces, trouvent une exploitation qui va devenir avec les années de plus en plus industrielles.

Certains cônes de scories ont presque disparu totalement comme matériaux de construction, comme en Eifel ou dans le Massif central.

 

wartgesberg-4-JMM-2011.JPGEifel (D) - carrière du Wartgesberg - le front de taille expose les dépôts volcaniques en couches - photo ©JM. Mestdagh


La pouzzolane est constituée de scories basaltiques ou de composition proche et généralement de teinte, rouge ou noire, et intermédiaire. Elle doit son nom à la cité italienne de Pouzzoles, située aux pieds du Vésuve, et est connue depuis l’époque romaine. Elle entre avec la chaux dans la composition d’un mortier résistant et durable … qu'on retrouve dans la Basilique de Maxence ou le Panthéon romain, édifices qui ont traversés les siècles.

 

carriere-pouzzolane--Volvic---photo-paramoteur.jpg                         Volvic (F) - carrière de pouzzolane - photo-paramoteur


La ponce, cette " mousse de lave ", est utile aussi bien en construction pour ses propriétés isolantes et phoniques, que dans l’industrie, pour ses propriétés abrasives ou en cosmétologie, où vous la retrouvez dans votre salle de bain … pour le soin des callosités, comme savon exfoliant ou incorporé à la pâte dentifrice.

 

Ponces-LIPARI---Isole-eolie.jpg               Iles Eoliennes - Lipari - carrière de ponces du Monte Pilato - photo Isole Eolie.

 

Sources :

- Eifel-est : les meulières et le basalte - link

- Eifel - Eppelsberg : volcan-carrière ou carrière-volcan ? - link

- Oregon - Newberry : les coulées d'obsidienne - link

- Les Eoliennes - Lipari, coulées blanches et noires - link

Commenter cet article

Fred 27/06/2013 09:07


Bonjour


PLus modeste que la cathédrale de Clermont Ferrand, il y a l'église d'Agde, à l'aspect assez autère, toute noire et carrée


http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-%C3%89tienne_d%27Agde

Articles récents

Hébergé par Overblog