Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Dossiers

Les volcans émettent tant avant, que pendant et après leurs éruptions de grandes quantités de gaz, répartis pour part en émissions au départ du cratère, pour une autre part par dégazage diffus par des fractures, sous forme de fumerolles, ou par émanation à partir du sol.

Parmi ces gaz, les gaz soufrés fournissent le soufre.

 

Utilisé par l’homme pour la confection de la poudre à canon, des allumettes, dans diverses industries, pour le blanchiment de la laine , de la soie ou du sucre, dans l’agriculture pour ses propriétés désinfectantes et fongicides, le soufre fut d’abord prélevé sur les volcans.


Le soufre d’origine volcanique provient de fumerolles, riches en vapeur d'eau, dioxyde de carbone, sulfure d'hydrogène et dioxyde de soufre. Ces fumerolles, encore appelées solfatares (de l'italien "solfo" = soufre) sont à l'origine des dépôts de soufre.

En arrivant dans l'atmosphère, l'hydrogène sulfuré (H2S) réagit avec l'oxygène de l'air pour produire du soufre qui se dépose à la sortie des fissures, et en profondeur :

                  2 H2S + O2 -> 2 S + 2 H2O

Il réagit aussi avec le dioxyde de soufre (SO2) :

                  SO2 + 2 H2S -> 3 S + 2 H2O

 

z---IMG_6218-copie.jpg          Iles Eoliennes - Vulcano - vapeurs soufrées et dépôts de soufre - photo © Bernard Duyck

 

Dossier-47-4866-copie---ollague.jpgChili - Ollagüe - l'exploitation du soufre est accessible par un chemin en lacets. Particulièrement pénible, en raison du froid et de l'altitude, elle est maintenant abandonnée - photo © JM. Mestdagh
           

Le volcanophile fera tout de suite une association entre soufre et Kawah Ijen ou Vulcano ; mais le soufre est récolté artisanalement sur bien d’autres endroits volcaniques de la planète : Dallol en Ethiopie, Ollagüe au Chili, White Island en Nouvelle-Zélande, etc …

 

z - ethiopie 2007 483 copie            Ethiopie - Dallol - mares d'acides ourlées de dépôts soufrés - photo © Bernard Duyck


Au Dallol, quelques caravaniers-contrebandiers arrondissent leurs fins de mois en glanant des morceaux de soufre, qu’ils revendront en même temps que du sel.

 

ethiopie-2007-501-copie-copie-1.jpgEthiopie - Dallol - des afars grapillent des morceaux de soufre parmi les concrétions - photo © Bernard Duyck

 

Blethrow Ijen2Indonésie - Kawah Ijen - récolte du soufre à la sortie des tuyaux canalisant les vapeurs - photo Blethrow


En Indonésie, au Kawah Ijen, le soufre constitue une mine d’or pour les locaux … le soufre leur est payé au poids, et ces forçats sortent du cratère des paniers allant jusqu’à 80 kg., puis les transportent sur plus de 4 km. jusqu’à l’usine de traitement au pied du volcan. L’appât du gain se paie cher : l’espérance de vie des mineurs ne dépasse pas 40 ans, leur corps est déformé par les lourdes charges, leurs poumons ravagés par les gaz soufrés lors de l’extraction sans protection, et les kreteks (cigarettes au clou de girofle) qu’ils fument pour se désimprégner de l’odeur de soufre.

Bien que le Kawah Ijen soit une des plus grandes réserves de soufre naturel d'origine volcanique, son exploitation à l'ancienne reste anecdotique au niveau mondial : 99% du soufre utilisé dans l'industrie est d'origine sédimentaire, c'est-à-dire associé à des calcaires, à des sulfates ou de la matière organique, hydrocarbures et lignite.

 

AVE-9.jpg

          Nouvelle-Zélande - White Island - Events fumerolliens soufrés  -  © Antony Van Eeten


 Sur White Island (NZ), en 1914, un effondrement de la paroi du cratère produit une avalanche de débris qui emporta les constructions et les dix travailleurs d'une mine de soufre; ils disparurent sans laisser de traces. Seul survivant de la tragédie, le chat du camp qui fut recueilli quelques jours après le drame par un bateau de ravitaillement. Un nouveau camp fut établi à un endroit plus sûr, mais la mine de soufre fut abandonnée en 1930, pour manque de rentabilité. Ne subsistent que quelques restes corrodés par les gaz soufrés.

 

    White_Island-sulfur-mine---JShook.jpg    Nouvelle-Zélande - White Island - Des restes de la mine de soufre - photo James Shoot / wikipedia.


Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog