Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

L'Eppelsberg, actuellement exploité commme carrière, est un volcan situé dans le massif de l'Eifel-est et contemporain du Nastberg : 220.000 ans.

 


Eppelsberg-304_600.jpg

                               Vue aérienne de la carrière - photo W.Müller dela DVG.

 

 eifel-2-images.jpg

                                                                                                         ©JM. Mestdagh

 

Ce cône de scories présente une stratification esthétique...

avec des incrustations de "langues de lave", de teinte grise sur fond de cendres en camaïeu de brun. Le front de taille atteint par endroit 60 mètres de haut.

 

Laacher-See-091-copie.jpg

        Vue intérieure de la carrière (paroi de gauche,dans l'ombre,sur la photo du haut)

                                                                              © B.Duyck 2007


Laacher-See-085-copie.jpg

                      Une langue de lave parmi les couches de tephras - © B.Duyck 2007

 

Actu---3-0363-copie.jpg

        Vue, du haut de la carrière,de la paroi de droite (sur la photo aérienne)

                                          © B.Duyck2010


Actu---3 0364 copie                                                                                              © B.Duyck2010  

 

Un "dyke annulaire" coupait perpendiculairement les sédiments, lors de notre visite en 2007; il a malheureusement disparu aujourd'hui ... il n'en reste qu'une cicatrice.
Un dyke résulte du remplissage de fractures (verticales, radiaires concentriques à l'édifice) par de la lave qui remonte vers la surface.
Quand le mouvement cesse, la lave se fige et peut cristalliser plus ou moins complètement. Ces structures sont mises à affleurement par une érosion ultérieure (naturelle ou comme ici, mécanique).           Dyke = "mur" en langue celtique.

 

Laacher See 096 copieDyke basaltique annulaire cassé par les carriers (morceaux de part et d'autre de P.Marcel, qui donne l'échelle) ... imaginez une structure en cône tronqué dans l'épaisseur des sédiments

© B.Duyck  2007


A l'attention des géologues : on y retrouve de la leucitite, une roche volcanique sous-saturée en silice, contenant des cristaux automorphes de leucite. (défin.:FuturaSciences)


eifel-004-copie-copie-1.jpgLa Leucite est un minéral du groupe des feldspathoïdes - KAlSi2O6 -
cristallisation : système tétragonal.
Malgré sa rareté,le leucite est relativement abondante dans certaines laves récentes, dans des roches pauvres en silice.
On en rencontrerait aussi dans le massif central français ( même type
d'anomalie thermique originelle).
 

Leucite-Mineralien-atlas--5mm-copie-1.jpgLeucite = zones blanc-gris en haut et à gauche de la photo du dessus.

  © B.Duyck

 

 

 

Document Atlas mineralien

taille des cristaux : 5mm.

 

 

Sources :

- DVG - Deutsche Vulkanologische Gesellschaft -

  www.vulkane.de - Exkursionen - Eppelsberg

- Webmineral - Leucite

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog