Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

 

Ca "cafouille" encore question analyse locale par un robot sous-marin !

Un robot est arrivé le 18 à La Estaca pour être amené sur place par le navire "Profesor Ignacio Lozano"; il est capable de plonger à 1.000 mètres de profondeur ... mais pas de caméra à bord. C'est un robot d'échantillonnage et d'analyse.

Mais petit bémol, on apprend le 19 qu'il ne supporte pas les pH acides ni une température supérieure à 35°C ... il n'est donc pas adapté au milieu de l'éruption.

Il faudra donc attendre l'arrivée du "Ramon Margalef" et de son propre robot "Liropus" pour obtenir des images de la zone de l'éruption.

 

2011-10-15 La Provincia .esMise en parallèle des deux bateaux d'investigation et de leurs possibilités respectives : Le "Profesor Ignacio Lozano" peut larguer une sonde à grande profondeur mais uniquement à sa verticale - le ROV Liropus 2000, à bord du "Ramon Margalef" est capable de prélèvements et de filmer en environnement peu lumineux. - Infographie de F.Montecruz / La Provincia.es

 

Autre sujet qui fache : après deux annonces de retour posssible pour les habitants de La Restingua, les autorités ont annoncé qu'un retour permanent n'est pas autorisé, pour raisons de sécurité. Des mesures alimentaires ont été prises en faveur des évacués, mais aucune indemnité n'est envisagée.

 

Le pH de "la tache verte" (tache de soufre) est tellement acide que les poissons et les plantes ne peuvent y survivre ... c'est un coup dur pour la biodiversité de la côte au sud de La Restingua et la mer de Las Calmas.

 

17.10.2011---blogspot.jpg

                      El Hierro - échantillon de l'éruption sous-marine - photo blogspot.


Des échantillons en provenance de la surface et du fond marin ont été analysés : pour les échantillons de roches, il s'agirait d'un précipté minéral, composé de silice, d'aluminium et de fer. Ces fragments sont noirs à l'extérieur et blancs à l'intérieur ; une extrême fragilité aux chocs et la teinte extérieure noire témoignent de l'exposition à des températures élevées... peut-être des roches expulsées par des fluide hydrothermaux ?

L'eau et les gaz en surface ont été aussi analysés ... mais aucun résultat n'a encore été communiqué.

 

Update 20.10 / 16h. : Involcan confirme que les roches expulsées sont du matériel juvénile de composition basaltique.

 

 

Les données concernant le trémor montrent que l'éruption a perdu de la puissance depuis 48 heures; les bulles (photo Diario El Hierro) ont également disparues de la "tache verte". La magnitude des séismes est comprise entre 2,3 et 0,7, pour une profondeur échelonnée entre 8 et 21 km. ... mais l'évolution future de l'éruption reste inconnue, pouvant aller de l'ouverture de nouvelles fissures et évents, à la migration des foyers vers l'île, ou encore le déclin et la fin de l'épisode.

 

CHIE_2011-10-18-journee.jpg                  Trémor du 18.10.2011 - l'intensité a diminuée, mais le niveau reste variable. - doc. IGN

 

Les séismes des derniers jours montrent un alignement NNO-SSE. , selon une fracture ou un dyke passant par El Golfo, Tanganasoga, les reliefs, el Julan et la zone éruptive au large de La Restingua.

 

AVCAN1529 -14 au 19.10.2011

Séismes récents ..
1106169   19/10/2011   02:12:48   27,7077 -18,0565 8    M 1,2    W LA PINAR.IHI [+] i
1106273  19/10/2011   12:18:37    27,7873 -18,0464 21   M 1,7
    NO FRONTERA.IHI

19  octobre - Rose (6) / 18  octobre - Jaune (11) /   17 octobre - Bleu (14) /  16 octobre - Orange (9) /  

15 octobre - Rouge (5) / 14 octobre - Vert (15). - doc. AVCAN

 

En fin d'après-midi,l'activité sismique s'est intensifiée avec quelques séismes LP , indiquant des mouvements magmatiques en profondeur.

 

  Sources :

- AVCAN - IGN

- La Provinia.es

- Earthquake-report

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog