Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Selon Ramon Ortiz du CSCI , " Il est clair que la fête continue " ! ... depuis la mi-janvier 2012, entre 11 et 15 séismes ont été journellement enregistrés , avec des magnitudes comprises entre 0,6 et 3,2 sur l'échelle de Richter, tant au sud qu'au nord d'El Hierro. La déformation de l'île reste élevée, de l'ordre de 5 millimètres et les émissions de gaz ont recommencé à croître.

A son avis, on serait pour le moment dans un troisième cycle de l'éruption - le premier allant du 17 juillet au 10 octobre 2011, le second d'octobre à mi-novembre - ... qui pourrait mener à une éruption sous-marine ou terrestre, voire même avorter.

 

06.02.2012-EH-2----Involcan.jpg

            El Hierro - mer de Las Calmas - 06.02.2012 - photo Involcan / Guardia civil Helicopteros

 

Un nouveau schéma explicatif est proposé par le Journal La Vanguardia :

 

09.02.2012---grupo-GEOVOL-CSIC-J.R.Rocarols-copie-1.jpgDoc. Grupo GEOVOL / ULPGC e Instituto de ciencias de la Tierra Jaume Almera / Ramon Rocarols / in La Vanguardia. - 09.02.2012.

 

energie-accum-2012-01.01---15.02.jpgDiagramme de l'énergie accumulée en 2012 ... quelques nouvelles marches se sont ajoutées à "l'escalier du diable " ! - doc. AVCAN

 

Mais après quatre mois, l'éruption sous-marine au large de La Restingua divise toujours les scientifiques ...

 

Carmen Lopez, de l'IGN,considère que le processus éruptif général se stabilise et perd même de l'intensité, bien qu'il semble durer plus longtemps que prévu.

 

Pour Joan Marti, un chercheur du CSCI, rattaché à l'Institut des Sciences de la terre "Almera Jaume", le tendance de l'éruption est à la baisse, avec une incertitude sur la durée du processus. Il fait remarquer que cette éruption est la seconde plus longue aux îles Canaries, après celle de Lanzarote en 1730, avec une tendance à la baisse, comme l'indique la composition du magma ... dans un premier temps, on comptait 5% de cristaux, alors que maintenant, le pourcentage est passé à 50% , indication qu'il n'y a apparemment pas de recharge profonde de magma.

 

06.02.2012-EH-4----Involcan.jpg       El Hierro - mer de Las Calmas - 06.02.2012 - photo Involcan / Guardia civil Helicopteros

 

06.02.2012-EH---Involcan.jpg       El Hierro - mer de Las Calmas - 06.02.2012 - photo Involcan / Guardia civil Helicopteros

 

hierro_ali_2012041.jpg

La zone éruptive vue par Nasa EO-1 / ALI - le port de La Restingua est momentanément libéré par l'action des courants marins.

NASA Earth Observatory image by Jesse Allen and Robert Simmon, using EO-1 ALI data. Caption by Robert Simmon. - Instrument:  EO-1 - ALI

 

Mis à part ces "querelles de clocher", il sera intéressant d'avoir une chronologie interprétative des évènements une fois l'éruption considérée comme terminée ... à suivre donc !


D'autre part, une intéressante analyse a été faite par le Dr. Elena González Cárdenas sur base de photographies réalisées par hélicoptère / Involcan, confirmée par une bathymétrie faite par l'Institut Océanographique Espagnol IEO : elle montre la présence de multiples bouches d'émission alignées sur un axe fissural ONO-ESE.

 

Axe de la fissure éruptive 2 - E.Gonzalez El Hierro - Situation des bouches principales et secondaires et orientation présumée des fissures - Photo Involcan / Guardia Civil Helicopteros - Interpretación: E. González

 

Axe-de-la-fissure-eruptive---E.Gonzalez.jpg

El Hierro - alignement présumé des bouches éruptives sur un axe fissural, avec mise en évidence d'un certain degré de spécialisation de celles-ci- Photo Involcan / Guardia Civil Helicopteros - Interpretación: E. González.

 

EH-Instituto-Espanol-de-Oceanografia-IEO---A.Marquez.jpg

El Hierro - position des bouches éruptives sur le fond de l'océan, sur base des coordonées obtenues par une analyse bathymétrique de l'IEO - Fuente: Instituto Español de Oceanografía IEO. Interpretación: A. Márquez - 26.01.2012

 

NB : les axes des trois documents ci-dessus ne sont pas positionnés identiquement.

 

Dans leur communiqué du 14 février, les scientifiques espagnols ont indiqué qu’ils avaient identifié, par bathymétrie, deux cônes dans la zone éruptive de Las Calmas. Le cône principal a une hauteur de plus de 300 mètres et son sommet se trouve à 120 mètres sous la surface. Le second cône, qui lui est adossé, présente une hauteur de 75 mètres et son sommet se dresse à 200 m de profondeur.

 

16.02.2012-bathymetrie-IEO.jpg

              El Hierro - les deux cônes volcaniques accolés - Doc.bathymétrie IEO 12.02.2012

 

 Ils indiquent de plus que le processus éruptif se poursuit avec une « réactivation magmatique dans le système insulaire » ... des intrusions magmatiques pourraient prendre un chemin différent que celui emprunté jusqu'à présent, au vu d'une augmentation du nombre de séismes enregistrés au NO et SO de l'île, à une dizaine de km. de profondeur, et la forte diminution de l'activité en surface à l'aplomb des évents au large de La Restingua (diminution concomittante du trémor). 

 

Eventos_HIERRO-07.02---16.02.2012.jpg                                   Séismes entre le 07.02 et le 16.02.2012 - position et profondeur - doc. IGN

 

Sources :

- La Vanguardia.com - "la isla vive un nuevo processo de reactivacion volcanica - 09.02.2012

- Diario de Avisos - La erupcion en La Restingua llegaa su cuarto mes sin despejar la incertidmbre entre los cientificos. - 09.02.2012.

- AVCAN - BATIMETRÍAS REALIZADAS EN EL HIERRO (Elena González Cárdenas)

 - Les différents organismes officiels Espagnols :

                                                                               AVCAN   http://www.avcan.org/

                                                                               IGN          http://www.ign.es

                                                                               IEO          http://www.ieo.es

- Nasa earth observatory

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog