Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

 

Actualité en décalage, pour cause de réunion L.A.V.E.-Belgique hier après-midi, ce qui m'a fait raté l'épisode éruptif de ce samedi.

 

Canary_Islands-copie-Nasa-Modis-15.10.jpg                       Canary Islands Subset - Nasa Aqua Modis 250m True Color 15.10.2011/288

 

Une éruption de type fissural sous-marine a eu lieu ce 15.10,en début d'après-midi; elle s'est accompagnée d'un changement  de coloration en surface et de l'émission de ponces fumantes en suspension et de bulles de gaz. La "tête" d'émission présente un aspect plus ombre et turbulent.

Le siège de l'éruption a été localisé à 2.400 m de la côte et seulement 150 m. de profondeur.

 

piroclasto_mar_IGN_CSIC_20111215--1--1-.jpgLes émissions de ponces flottantes et fumantes, et les turbulences d'une zone marine plus foncée, témoignent d'une éruption sous-marine peu profonde - doc.réalisé lors d'un survol en hélico par des membres de l'IGN & CSIC ce 15.10.2011.

 

Les scienifiques de l'IGN et du CSIC ont confirmé dans l'après-midi un processus éruptif de type surtseyen, typiquement composé de quatre phases:

- 1. expulsion de bulles de gaz et de lave

- 2. colonne de vapeur blanche

- 3. explosions e panache noir en cyprès

- 4. croissance et émersion d'une petite île, avec fontaines de lave.

 

p13gb

Nous en sommes à la première étape, et la poursuite vers les suivantes dépendra de la quantité de magma expulsée ...

 

lava-balloons---terceira-1999.jpg"Lava balloons" - Terceira / Açores 1999  -  Courtesy of the Center of Volcanology of the Azores University (CVUA). 

 

La description de "lava balloons" a été faite dans un rapport du GVP concernant une éruption à Terceira / Açores en 1999 et expliquée comme suit : des blocs de lave flottants résultent du détachement de pillow-lavas causé par la haute teneur en volatils de ces blocs. (ils peuvent également provenir de fragments de lave riche en gaz au départ de fontaine de lave ou de lac de lave sous-marin) Une fine peau de lave durcie scelle une cavité emplie de gaz, ce qui permet à cette structure de s'élever comme un ballon. Durant l'ascension, les gaz s'exsolvent et une fois en surface, l'interaction entre les blocs chauds et l'eau de mer produit de petite colonne de vapeur blanche. En même temps, durant le refroidissement, les blocs se fissurent, perdent les gaz magmatiques, puis sombrent ... lorsque de l'eau de mer froide pénètre l'intérieur de ces blocs, il peut en résulter une petite explosion qui va projeter des fragments à plusieurs mètres.


Ces évènements ont, sur terre, amené à fermer tout accès au village de La Restingua, et à suspendre le trafic aérien et maritime sur zone, forçant le navire "Profesor Ignacio Lozano" a interrompre ces prélèvements.

Le PEVOLCA ne signale pas de risques accrus pour la population, les mesures préventives d'évacuation ayant été prises.

Le Gouvernement local a fait une demande d'assistance économique et humanitaire auprès du Gouvernement central Espagnol et de la communauté Européenne à Bruxelles.

 

 

Sources :

- AVCAN, IGN, Gobierno de Canarias

- Global volcanism Program - Terceira


Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog