Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Sismologie

image-353252-galleryV9-cxic.jpg

               Importants dégâts en Emilie-Romagne - photo gallerie d'images Der Spiegel.


Un fort séisme de Magnitude 6 (selon l’USGS - 5,9 selon l'INGV) et à faible profondeur, seulement à 5 km. (USGS) - 6,3 km. (INGV), a secoué la région d’Emilie-Romagne dans le nord de l’Italie ce dimanche 20 mai vers 2 heures;  il a été suivi dans la journée d’environ 80 répliques, dont certaines de magnitude allant jusqu’à 5,1, qui ont choqué la population déjà traumatisée par le première secousse.

 

20.05.12-2h03-M5-9---INGV.jpgCarte de situation du séisme du 20.05.12 - position de l'épicentre et de ceux de précédents séismes régionaux - carte INGV.

 

20.05.12---carte-ssmique-INGV.jpgSéisme principal et quelques répliques - 20.05.12 - doc. INGV Italia

Epicentre de la secousee principale : étoile jaune - première secousse de M 4,1 : cercle jaune - répliques de M 4-5 : grands cercles rouges.

 

Le tremblement, qui a duré une vingtaine de secondes a fait sortir de chez eux les habitants, ce qui explique le faible nombre de victimes directes, 7 morts et une cinquantaine de blessés, mais il a provoqué de considérables dégâts dans une région riche en monuments historiques et industries. A Ferrara, la tour de l’horloge s’est effondrée ; à San Felice Parano, c’est un pan du château récemment restauré qui a subi le même sort. A Emilia Finale, de nombreux bâtiments anciens ont souffert.

L’industrie fromagère – nous sommes dans la region du Parmesan et du Grana Padano – a également été touchée : 300.000 fromages, chaque roue pesant plus de 30 kg., se retrouvent couverts de débris, et de nombreuses fermes ont vu leurs étables s’effondrer sur le bétail. Les dommages se monterainet à 250 millions d’euros.

 

Ce matin, 21.05,vers 7 heures, on dénombrait déjà 18 répliques dont une de M 3,5. Le total des répliques se monte à 150, dont 90% uniquement perceptibles par les sismographes.

Il faut remarquer que la secousse la plus forte en suit une autre de magnitude 4,1 et que leurs épicentres sont proches l'un de l'autre.

 

 

Ces dégâts sérieux sont liés à la faible profondeur de l’épicentre  et à la nature molle du sol régional.

 

L’épicentre du séisme est situé dans une région où ne s’est produit aucun tremblement de terre ravageur depuis longtemps. Il faut remonter à 1570 pour se remémorer un épisode important près de Ferrara, et 1346 pour un autre de magnitude 6-7 localisé à 20 km. de l’actuel épicentre.

Cependant, on relève 6 petits tremblements de terre, de magnitude inférieure à 4, entre 2002 et 2008 dans un rayon de 20 km.

 

20.05.12-M5-2-Bologne-.regional.seismicity-EMSC.jpg         Localisation et magnitude des séismes historiques régionaux -  carte EMSC.

 

 

 

 

20.05.12-M6---USGS.jpg

           Carte de perception du séisme principal - 20.05.12 - USGS earthquake hazards program


La tectonique de cette région est assez compliquée et en relation avec la géodynamique de la Méditerranée centrale et la mise en place de la botte Italienne et des Apennins.

 

Appennino-tectonique.jpgTectonique de la région Apennins-plaine du Pô, et position des nombreuses failles - doc. Appennino tectonique.


L’Émilie-Romagne est une région administrative qui compte deux régions historiques : l'Émilie et la Romagne. Elle s'étend de la plaine du Pô, fleuve qui borde le nord de la région, jusqu'aux monts des Apennins au sud.
C'est une des régions les plus riches d'Europe, disposant d'importantes industries agro-alimentaires et automobiles (Ferrari).

Elle est également un important centre culturel et touristique. Bologne, sa capitale, dispose de la plus ancienne université d'occident, et de nos jours, elle reste une importante ville étudiante.
Beaucoup de villes ont gardé un important patrimoine issue de la Renaissance : comme Modène, Parme et Ferrare.

 

emilie-romagne.gif                          Carte de la région d'Emilie-Romagne - doc. belleitalie.org

 

Sources :

- USGS earthquake hazards program - INGV - EMSC

- médias : agences de presse, Der Spiegel on line

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog