Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 

Floreana est la plus méridionale de l'archipel. Elle fut nommée en l'honneur du premier président Equatorien, Juan José Flores, durant le mandat duquel le gouvernement pris possession de l'archipel.

Ses autres noms sont Santa Maria en souvenir d'une caravelle de Christophe Colomb, et Charles island d'après le roi Charles II d'Angleterre.

 

376065-CFH-copie.jpg  © Carole et Frédéric Hardy

 

Cette île de 173 km, culminant à 640 m., est d'origine volcanique ancienne ; la forme des volcans est fortement érodée.

 

384370-CFH-copie.jpg                                   Un cône érodé et égueulé - © Carole et Frédéric Hardy

 

379604-CFH-copie.jpg                                        © Carole et Frédéric Hardy

 

La "Corona del diablo" - Devil's crown -est le reste d'un petit cône volcanique fortement érodé par la mer; l'érosion l'a façonné en divers pics émergés, en couronne, entourant un habitat idéal pour les coraux et la vie marine ... plonger dans ce cratère  parmi les tortues marines, les requins-marteaux ou les raies est devenu un must du snorkeling. Les parties émergées forment un paradis pour les oiseaux marins, fous, pélicans, phaetons à bec rouge et frégates.

 

devilscrown.jpg

                                     La Corona del Diablo - photo Galapagos cruises.


La végétation est variée et luxuriante dans les hauteurs, avec de nombreuses plantes introduites.


Postbarrel---obv.jpgFloreana fut fréquentée constamment jadis par des bateaux de pêche à la baleine, des chasseurs de tortues et des pirates, à cause de ses sources permanentes d'eau douce, de ses tortues constituant des proies faciles et de ses sites d'ancrage aisés.

Un capitaine de baleinier, James Colnett, y établit un relais postal en 1793, fréquenté par de nombreux navires dont certains restaient 2 ans en mer ... l'endroit appelé Post Office bay abrite encore le "wooden post barrel". 

 Le barril postal - photo OBV.

 

 

 

299775_CFH.jpg

              Floreana - "Head pirate cave" - faite par  Heinz Wittmer  dans les années 1930

 

Floreana abrite de nombreuses tortues terrestres et est un des lieux de ponte des tortues marines vertes.

 

316721-CFH-copie.jpg                  Tortue terrestre géante - © Carole et Frédéric Hardy

 

L'ordre des reptiles est complété par les iguanes marins.

 

297979_CFH-copie.jpg

 

388590-CFH-copie.jpg        Iguane marin - Amblyrynchus cristatus -  un mâle bien coloré -   © Carole et Frédéric Hardy


L'iguane marin a un régime alimentaire strictement herbivore tout au long de sa vie : il se nourrit de grandes algues prélevées sur le littoral rocheux des îles, soit sur l'estran, soit en pleine eau. Sur l'estran, il se contente de prélever les algues exondées à basse mer. Mais il peut également nager autour des îles et plonger pour s'alimenter sur les champs d'algues immergés ... où il se maintient, durant son repas, grâce à ses grandes griffes. L'iguane peut rester en apnée durant 45 minutes. quand il revient à terre, il se réchauffe au soleil sur les pierres volcaniques sombres et recrache le sel ingéré en soufflant par les narines une sorte de mucus.

 

 

Sources :

- Galapagos dive sites - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog