Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

 Le complexe volcanique Los Ilinizas est composé de deux sommets, l’Iliniza nord et l’Iliniza sud, et de deux dômes satellites : le Tishigcuchi (Rasuyacu) et le Pilongo, alignés dans la direction du système de faille régional Pallatang – Algeciras – Sibundoy.

Il a une morphologie elliptique de 9 km de diamètre NO-SE et de 8 km de diamètre NE-SO.


Illinza volcano ec - Gerard Prins                 Le complexe volcanique Ilinizas - photo Gérard Prins.

                               Iliniza sud à gauche - Iliniza nord à droite.


L’Iliniza nord culmine à 5.105 mètres et est âgé d’un à deux millions d’années. Sa composition est essentiellement andésitique, avec des coulées de lave dacitique.

  

L’Iliniza sud culmine à 5.245 mètres et est âgé de 200.000 ans environ. Sa composition est andésito-dacitique. Un épisode explosif important a provoqué un effondrement partiel à l’origine des dépôts de ponces et cendres à son pied, et la formation d’un petit cratère de 1.000 m. de diamètre, dans lequel s’est installé un dôme pyramidal, qui constitue le sommet actuel de l’Iliniza sud.

 

Illiniza-sud---sacred-mountain-expe.-.jpg                                       Iliniza sud - photo Sacred mountain experience

 

Les sommets sont séparés par un ensellement qui abrite un lac, un bijou enchâssé couleur émeraude (photo bigbender.over-blog.com)

 

1-s2.0-S0377027306003271-gr1 copieCarte géologique du complexe volcanique Ilinizas - doc. in Petrogenesis of the volcanic Ilinizas complex / S. Hidalgo.

1 = South Iliniza Dome; 2 = Jatuncama Ignimbrite, deposits from South Iliniza; 3 = Tishigcuchi Dome; 4 = Pilongo Dome; 5 = Santa Rosa Pumice and Ash flow; 6 = South Iliniza ancient lavas; 7 = North Iliniza ancient lavas; 8 = Quaternary Volcanic Complexes (Almas Santas and Corazón); 9 = Pliocene Santa María Volcanic Complex; 10 = Silante and Zumbagua Eocene–Miocene Units.

 

 Le dôme dacitique Pilongo est situé dans la partie nord-est du complexe, et culmine à 3.935 mètres.

Le dôme Tishigcuchi, de composition andésitique est situé dans la partie sud du complexe, avec un sommet à 4.185 mètres. Ce dôme fut actif à l’holocène.

   

L’ensemble du complexe volcanique a été couvert et erodé par des glaciers, daté de 30.000 ans.

( G.V.P. & Theofilos Toulkeridis / CGVG)

 

Iliniza---2--J.L.Espinisa-Naranjo.jpg                                   Le complexe Iliniza  - photo José Luis Espinosa Naranjo

 

Climat et écologie des Ilizinas :

L’Equateur est situé de façon privilégiée au lieu de convergence de deux courants marins importants. Venant du nord, le courant chaud Panama ou El Niño apporte de grands volumes d’eaux chaudes qui vont s’évaporer pour donner des nuages, puis de la pluie. Venant du sud, le courant froid de Humboldt a au contraire un taux d’évaporation bas.

La rencontre de ces deux courants se combine avec la géomorphologie : la cordillère des Andes engendre un effet de tourbillon avec des vents dirigeant la vapeur d’eau vers l’Est ; cet effet est renforcé par la hauteur de la chaîne montagneuse et dans le cas de la partie nord de la cordillère reserva-ecologica-los-Illinizas--ministerio-de-ambiente.giféquatorienne, le taux d’humidité sera élevé.

 

La Réserve écologique Los Ilinizas - doc. Ministerio de Ambiante Ecuador.


On retrouve ainsi dans les Andes équatoriennes différents types d’habitats caractérisant différents types de climats … un endroit privilégié pour une faune et une flore diversifiées, et dont une partie reste à découvrir, en raison des difficultés d’accès à la zone.


Depuis le 18° siècle, de nombreux botanistes et naturalistes se sont essayés à l'étude de la flore équatorienne et andine : La Condamine et Jussieu (1735-1747) furent les premiers, suivis de la paire von Humboldt et Bonpland (1802-1803). Plus tard, vinrent W. Jameson (1822-1869) et le Père Sodiro (1870-1909).

Les écrits de von Humboldt, Jameson et Sodiro sont d’importance pour la géographie des plantes des Andes équatoriennes. Le 20° siècle vit se développer la taxonomie et les études écologiques … puis les études ethno-pharmacologiques ( l'étude scientifique interdisciplinaire de l'ensemble des matières d'origine végétale, animale ou minérale, et des savoirs ou des pratiques s'y rattachant, que les cultures vernaculaires mettent en oeuvre pour modifier les états des organismes vivants, à des fins thérapeutiques, curatives, préventives, ou diagnostiques

 

Plantas-Medicinales---Ilizinas---Theofilos-Toulkeridis001.jpg" En el corazón de los Ilinizas : PLANTAS MEDICINALES usadas en la UNOCANC y sus poderes curativos" - " Au coeur des Ilinizas : PLANTES MEDICINALES utilisées dans la UNOCANC (Union of Rural Organizations to the North of Cotopaxi)  et leur pouvoir curatif"  -

Couverture du livre écrit à quatre mains - références en sources.

 

Une étude intéressante et récente sur les plantes médicinales de la région des Ilinizas, et leur implication dans la médecine locale, vient de paraître ; elle a été réalisée grâce à la collaboration de Angel Sillo et Nelson Zabala, pour l’étude des plantes, de Theofilos Toulkeridis du CGVG – Centro de Geologia, Volcanologia y Geodinamica, pour les géosciences et David Romo pour l’écologie.

Le livre est traduit en trois langues : quechua, espagnol et anglais, pour faciliter sa diffusion ; la description illustrée des plantes comporte les usages locaux courants, les usages en Equateur et ceux reconnus par la communauté internationale.

 

Il reste à espérer que ces études ethno-pharmacologiques débouchent sur des développements "gagnant-gagnant" pour les populations locales, et ne servent pas les intérêts exclusifs des puissantes sociétés pharmaceutiques et de leurs dirigeants, comme cela s'est déjà passé sur d'autres continents.

 

Sources :
- En el corazón de los Ilinizas : PLANTAS MEDICINALES, usadas en la UNOCANC y sus poderes curativos - ISBN: 978-9942-02-662-0
Editor: David Romo, CGVG-USFQ Theofilos Toulkeridis

- Reserva ecologica Los Ilinizas - link

- Adakitic magmas in the Ecuadorian volcanic front : petrogenesis of the Iliniza volcanic complex (Ecuador)  - by S. Hidalgo, M. Monzier & al.

- Global Volcanism Program - Iliniza

- L'ascension de l'Iliniza nord - par Benjamin Bernard - link

Commenter cet article

Alicia Oña 04/09/2014 15:48

Investigo acerca de las plantas nativas

Articles récents

Hébergé par Overblog